Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Royal tourne la page Hollande

Royal tourne la page Hollande

Elle a pardonné à François Hollande. Maintenant c’est cicatrisé. C’est ce que vient de déclarer Ségolène Royal hier dimanche 27 janvier, lors de l’émission de Michel Druker. Ça c’est pour l’histoire de couple. Mais l’histoire avec le PS, elle, n’est pas terminée. Et Ségolène Royal, dont la cote de popularité auprès des sympathisants socialistes reste au beau fixe, compte bien devenir la patronne du PS à la fin de l’année, c’est-à-dire quand François Hollande partira.

Selon Le Figaro, « un sondage Ifop publié hier par le JDD la crédite ainsi, à 40 %, du titre d’opposante "la plus crédible à Nicolas Sarkozy". Loin devant son rival annoncé pour la direction PS, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, (24 %). Vendredi, un sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI la plaçait déjà en tête devant Delanoë, 66 % des sympathisants de gauche jugeant qu’elle ferait un bon premier secrétaire du PS, contre 62 % pour son rival ».

A propos de son ex-compagnon, Ségolène Royal a expliqué hier sur France 2 avoir « assumé, je suis libérée de ça, je n’ai aucune rancœur, aucune rancune. Mes enfants sont debout, je suis debout, François est debout ».

Ce qui compte maintenant c’est la reconquête. « Si je sens que la gauche pour se relever, pour avancer, pour progresser, pour être en phase avec son temps et pour faire lever une nouvelle génération a besoin d’un leader, si je sens que je peux être celle-là, eh bien oui, je prendrai mes responsabilités », a-t-elle dit hier, très déterminée, à la télévision.

Voir la Vidéo sur Agoravox TV


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès