Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Tueries dans un lycée : après la Finlande, l’Allemagne (...)

Tueries dans un lycée : après la Finlande, l’Allemagne ?

L’Allemagne vient-elle d’échapper à un drame ? On ne le saura jamais car aujourd’hui mardi 20 novembre le directeur d’un lycée de Kaarts, en Rhénanie-du-Nord/Westphalie, a préféré ne pas tenter le diable tout simplement en fermant les portes de son établissement. Ce simple principe de précaution a peut-être permis de sauver la vie à des lycéens d’une tuerie programmée sur internet.

A moins qu’il ne s’agisse d’un canular. Quoi qu’il en soit, quelques jours après le 7 novembre, jour de la tuerie de Tuusula, en Finlande, où un lycéen avait abattu froidement 8 personnes avant de se donner la mort (voir Agoravox), l’Allemagne a pris la menace au sérieux. « La police de Finlande a alerté l’Allemagne "d’indices vagues" repérés dans un chat internet finlandais, selon la police. Selon la chaîne d’informations n-tv, le lycée concerné porte le même nom que celui de Cologne qui avait été fermé lundi en raison du projet présumé de deux lycéens d’y commettre une tuerie : lycée Georg-Büchner », précise TF1.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès