Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Un transexuel au Grand Orient de France

Un transexuel au Grand Orient de France

Il était homme. Il est devenu femme. Il demeurera frère. L’obédience maçonnique le garde dans sa loge d’origine. C’est une première. Jusqu’à présent, selon l’Express, le Grand Orient de France (GO) invitaient fraternellement les transexuels « à rejoindre une obédience mixte ou féminine ».

Le « frère » qui a été initié il y a 35 ans et qui a changé de sexe « reste génétiquement un homme bien qu’elle soit juridiquement devenue une femme », commente Pierre Lambicchi, le grand maître du GO. La principale obédience Franc-maçonne française n’accepte pas de femmes.

L’Express précise que « le dernier convent du GO a refusé la possibilité pour les loges d’initier des femmes ou d’affilier des soeurs d’autres obédiences ». La mixité n’est donc pas à l’ordre du jour dans cette obédience.

Selon certains frères membre du GO, s’ils estiment que ces faits n’auraient jamais du être portés à la connaissance de la presse, pensent néanmoins heureux - sinon normal - qu’une Loge ou une Obédience n’ait pas, au terme du parcours toujours difficile (qui a abouti au changement d’état civil) de la personne transsexuelle, n’ait pas rejeté (ostracisé) celle qu’elle a initié .

 


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès