• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > AU SECOURS ! Nos djihadistes reviennent à la maison

AU SECOURS ! Nos djihadistes reviennent à la maison

« Nous allons assister à un raz-de-marée de retour de djihadistes sur notre territoire »

Georges Fenech, président de la commission d'enquête sur la lutte contre le terrorisme

Daech subit des revers en Syrie où se trouve la majorité des djihadistes Français et doit se redéployer, donc une partie de nos djihadistes Français sont de retour.

Le retour dans leur pays des djihadistes est considéré par les autorités françaises comme le principal facteur de risques d'attentats sur le sol national.

200 sont déjà revenus, 700 en attente plus les femmes et les enfants.

Ces djihadistes ont été formés au combat, aguerris aux actions violentes instruits sur les explosifs, leur esprit a été conditionné pour accepter le sacrifice ultime. Ce sont des bombes humaines, de véritables machines à tuer. Phénomène nouveau, les femmes sont maintenant aussi nombreuses que les hommes. Elles aussi sont entraînées au combat.
 

Ce message unanime de nos responsables est reçu cinq sur cinq, le danger est gravissime et immédiat

Qu'a t-on prévu pour se protéger ?

On n'a rien anticipé, et si gouverner c'est prévoir, et bien il faut faire le constat que nous ne sommes pas gouvernés, 

rien n'est prévu !

Nous n'avons plus de places dans nos prisons, et pour éviter les risques de propagation de la radicalisation, il aurait fallu un lieu de rétention unique pour ces djihadistes.

Si il n'y a pas de solutions en ce qui concerne les prisons. Que vont faire nos responsables, ont-ils un plan de remplacement ?

La case prison ne serait pas le passage obligé ?

L'analyse des actions de ces terroristes Français de retour chez nous est pourtant simple et les peines pénales encourues sont en principe définies

Ils ont tous rejoint une organisation terroriste et criminelle qui égorge et brûle les otages, assassine les homosexuels en les jetant du haut de murailles, fait le trafic d'esclaves et sème la terreur dans nos villes.

Nos djihadistes Français connaissaient tous ces faits, ils ont adhéré à cette organisation en pleine connaissance de cause, ils sont donc complices.

Nous sommes en guerre avec L'état Islamique, on nous l'a assez répété, ces gens qui ont rejoint le camp ennemi pour nous combattre ont bien trahi leur pays.

Ils devraient normalement être jugés pour haute trahison et intelligence avec l'ennemi.

Il n'y a guère, ces actions étaient punies de mort, aujourd’hui, on est plus clément, mais quand même la législation nous donne les moyens de sévir et de se protéger.

La loi prévoit

« Le fait d’entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents, en vue de susciter des hostilités ou des actes d’agression contre la France, est puni de trente ans de détention criminelle et de 450 000 euros d’amende. »

Ce qui nous mettrait à l'abri de leurs actes pendant un certain temps.

 

Je suis certain que si les djihadistes qui veulent rentrer en France savaient que leur condamnation pouvait être de ce niveau en arrivant sur le territoire de France, ils choisiraient une autre destination.

Mais le projet de nos politiques n'est pas du tout celui-là.

Leur souci principal, comment accueillir et réinsérer ces combattants, vous avez bien entendu réinsérer.
 

Les questions que se posent les responsable sont celles-ci

comment juger ceux qui arrivent ? S'ensuivent une kyrielle d'éventualités

-Suivant leur profil ou leurs dires.

-suivant leur degré de repentir

-suivant la crainte qu'ils nous inspirent

-suivants leurs actions qu'on ne connaît pas mais qu'il vont peut-être nous raconter.

-Suivant leur âge, leur sexe.

Certaines approches atteignent des sommets de laxisme et de cynisme

infos du journal la croix

«  Le premier ministre a annoncé la création d’une structure prenant en charge les jeunes « de retour de zones de conflit », comme ceux partis faire le djihad en Syrie.

Cette structure aura pour vocation de proposer à ces jeunes « un accompagnement individualisé, une prise en charge psychologique et un encadrement renforcé », a précisé l’hôte de Matignon. Le tout afin de leur permettre de « RETROUVER TOUTE LEUR PLACE DANS NOTRE SOCIETE  ».

Une manière de répondre positivement aux experts qui, ces derniers mois, étaient de plus en plus nombreux à réclamer une prise en charge spécifique pour les jeunes revenus traumatisés de Syrie et nécessitant une prise en charge psychologique plus qu’un passage par la case prison.  »

 

Vous ne rêvez pas, on est en France, pays qui a subi des attentats atroces, et ce sont ceux censés protéger notre pays qui prévoient des dispositions qui mettent la population en grand danger. La dangerosité de ces terroristes a été évaluée, elle est effarante, mais les dispositions envisagées n'en tiennent aucun compte.
 

On ne parle pas de punir sévèrement ces terroristes, de se protéger de ces fauves., d'emprisonner illico presto ceux à qui l'on ne peut refuser l'accès sur le territoire. Clémence, laxisme sont les voies dans lesquelles nos responsables s'engagent . Une démarche mortifère.

On avait une arme efficace, la loi sur la déchéance de nationalité, mais considérée comme trop stigmatisante dans notre bon pays, on l'a rejetée.

Je rappelle que la déchéance de nationalité qui aurait permis de refuser l'entrée du territoire à de nombreux terroristes à été rejetée par notre assemblée soi-disant représentative, alors que 85% des Français étaient pour cette loi.

Mais les sans dents considérés aussi comme des sans cervelle n'ont pas le droit à la parole.

Non, les questions que l'on se pose pour le retour de ces ennemis de notre pays, sont moins coercitives, comment les amender, les déradicaliser, leur permettre de retrouver une place dans notre société ?

On utilisera sûrement la détention provisoire, le bracelet électronique, et les bonnes paroles.

Est-ce de l'inconscience, du cynisme, ou simplement de la débilité mentale ?

La teneur des débats auxquels on assiste est celle la, et leurs solutions envisagées sont de ce niveau.

Elles se limitent à des demi mesures, laxistes, inefficaces et dénuées de bon sens, qui sont une insulte aux victimes du terrorisme et qui ne pourront nous protéger en rien de prochains attentats.

Souffrons-nous du syndrome de Stockholm ?
 

   Saint Augustin, 430 après JC :

 À force de tout voir on finit par

 "TOUT SUPPORTER"   

 À force de tout supporter on finit par 

 "TOUT TOLÉRER"

 À force de tout tolérer on finit par

 "TOUT ACCEPTER"

À force de tout accepter on finit par

"TOUT APPROUVER"

 

J'ai regardé un débat télévisé réunissant des spécialistes du terrorisme et de la justice, avec entre autres invités, G. Fenech et une syndicaliste qui siège au TGI (tribunal de grande instance).

J'y ai entendu des propos abracadabrantesques. On se demande si ce sont des adultes responsables qui dialoguent ou des attardés mentaux.

Un exemple d' intervention 

« On ne peut traiter tous les djihadistes qui reviennent de la même façon, certains n'ont peut-être fait qu'éplucher des patates en cuisine ».

Une autre intervention pour le plaisir d'atteindre des sommets de niaiserie.

« certains ne connaissaient pas les horreurs de l'état Islamique, ils sont partis par dépit , sur un coup de tête, j'en connais un qui a échoué au bac , alors par déception il est parti en Syrie »

J'ai éteint la télé et suis allé me coucher, en me disant qu'il y avait des coups de pieds occultes qui se perdaient.

Ce sont ces pieds nickelés qui sont censés nous protéger et faire appliquer la loi, j'en frissonne.

 

Mais les djihadistes eux connaissent nos faiblesses, nos tergiversations, notre laxisme.

Ils rigolent bien en voyant nos hésitations et nos atermoiements, et sont bien décidés à venir nous pourrir la vie.

Des exemples de l'incompétence ,du laxisme du cynisme, on en a à la pelle.

-Un des égorgeurs du vieux prêtre de Saint-Etienne-du-Rouvray portait un bracelet électronique et avait des heures de sortie.

Très respectueux de la loi il a attendu ses heures de liberté pour aller décapiter le prêtre.

 

Dans l'édition du « Point » du 16 janvier,

- Mohamed el-Ayouni, comparse des frères Kouachi et de Coulibaly qui s'était rendu en Irak. Dans les combats de Falloujah, il avait perdu son bras et son œil gauches. De retour en France, il avait demandé une allocation handicapé... et l'avait obtenue des services sociaux.

Quand on atteint ce niveau d'absurdité, on est en droit de s'inquiéter sur ce qui va se passer chez nous dans un futur proche.

Les djihadistes sont de retour plus dangereux que jamais, et nos gouvernants n'ont rien prévu d'autre que des mesurettes qui ne peuvent que maximiser les risques.
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

210 réactions à cet article    


  • lautrecote 19 décembre 2016 13:23

    c’est vrai, certains méritent des coups de pied occultes et au derrière


    • Ouallonsnous ? 19 décembre 2016 18:48

      @lautrecote

      Ce n’est pas que certains qui méritent des coups de pied occultes et au derrière, c’est tous et ils méritent le « tourniquet », hommes et femmes !

      Dans une société gouvernée, ils ne franchirais pas nos frontières !


    • Ouallonsnous ? 19 décembre 2016 18:49

      @Ouallonsnous ?

      Erratum ; ils ne franchiraient... au lieu de franchirais !


    • tobor tobor 20 décembre 2016 03:49

      @Ouallonsnous ?
      t’es sûr que c’est pas « franchieraient » ?


    • placide21 25 décembre 2016 16:45

      @Ouallonsnous ?
      Arrêtons de nous dérober : l’enjeu est simple : C’ est eux ou nous , comme dit Mr Poutine lorsque le conflit est inévitable il faut frapper le premier, d’abord la survie .


    • covadonga*722 covadonga*722 19 décembre 2016 13:29

       on vas voir débouler les elliots les omars les baletis ect nous expliquer que c’est pas pareils que c’est les sionistes le colonialisme ect....

      Reste que tôt ou tard nos dirigeants devront rendre des comptes sur leur incapacités leur absence de volonté voir leur complicité a ne pas sanctionner les raclures djihadistes qui après avoir massacré et torturé en conchiant l’occident viennent se refaire une santéici en occidents auprès de leurs fidèles soutiens nommés plus haut !!!

      • OMAR 19 décembre 2016 18:21

        Omar9

        @cova

        Ne crains surtout pas grand-chose de la part de ces djihadistes de merde, car tu ne représentes rien à leur yeux....

        S’ils ont une cible préférée, c’est bien moi, qui, au sein de la communauté musulmane, mène un combat sans répit contre eux et leur idéologie barbare et diabolique....

        Le comble, c’est que je risque de me faire buter non pas par eux, mais par toi, comme tu t’es engagé par écrit, à le faire.....
        Pauvre type....


      • Ouam Ouam 19 décembre 2016 19:28

        @OMAR

        « Ne crains surtout pas grand-chose de la part de ces djihadistes de merde, car tu ne représentes rien à leur yeux.... »

         

        En quoi les gens qui allaient en concert au Bataclan représentaient un risque plus important que cova pour l’islam ?

        Lequel ?

        Hormis que la zic c’est harram, ca on le sait de nombreux bédoins barbus nous le disent et l’expliquent.

         

        J’suis interessé par ta réponse ?

         

        Charlie encore je pouvais comprendre, itou les gens attablés aux terrasses des cafés, pareil, quel risque pour l’islam ?, meme si il y avait des « salopes impudiques »(*) dehors cela merite t’il aussi la mort ? ou pire d’etre handicapé a vie en fauteuil roulant. ?.

        (*) = Pas en bourka/ nikab /etc  accompagnées d’hommes sans leurs frères pour surveiller la« belphégorette » , bon je sais que une femme ca moins qu’un bon mouton (charia oblige) ....

         

        A ce jour, le plus de risques des kouffars... est .... une ennieme commémoration smiley


      • OMAR 19 décembre 2016 20:11

        Omar9

        @Ouam

        D’importants suspects des attentats de Paris ont été arrêtés
        http://www.lesoir.be/1309467/article/actualite/france/2016-09-05/attentats-paris-un-suspect-cle-arrete-en-juillet-bruxelles

        Va chercher tes réponses chez eux !!!!


      • Ouam Ouam 19 décembre 2016 21:18

        @OMAR :

        J’y suis allé, je constate une nouvelle fois (dans TON article de TON lien)

        Que 

        1) « qu’ils allaient en France « faire quelque chose de bon pour Dieu ». »

        Que l’islam n’a absolument rien à voir ni de près ni de loin smiley

         

        2) « les enquêteurs européens ont désormais la certitude que l’organisation terroriste État islamique orchestrait des attaques aux Pays-Bas »

        Que les Néerlandais bombardent la Syrie (etcetcet) puisque c’est l’ argument habituel pour le terrorisme des cousins islamo-gauchiassisants-compatibles smiley

         

        3) Que tu n’a pas répondu à mes questions précédemment posées (pour pas changer)

         

        4) D’orienter ta belle radio vers « Berlin », il y a un nouveau bidule Deutch quälität conduit par un frèrrreuuu qui n’a pas de rapport avec la choucroute, non pardon le couscous, comme d’ab.

         

        5) Une fois que t’aura fini Berlin tu tournera l’antenne vers Ankara....

         

        Mon dieu, ce que les gens sonts méchants et cruels avec l’ islam... se jeter sous les roues d’un camion pour leur faire porter le chapeau smiley


      • Ouam Ouam 19 décembre 2016 21:23

        @Ouam

        9 Morts, c’est (presque) un strike ca....

        https://www.youtube.com/watch?v=O8jThut7tAQ

        Félicitation au cousin !


      • Doume65 19 décembre 2016 23:34

        @covadonga*722
        « tôt ou tard nos dirigeants devront rendre des comptes »

        A priori, c’est pas ce qu’on demande ici. Le terroriste en Chef, qui trouvait que la branche syrienne d’Al Qaïda y fait du bon boulot n’est pas interpellé dans cet article.


      • Shawford Shawford 19 décembre 2016 23:37

        @Doume65

        Asinus, y bouffe du Khazar à chaque petit déjeuner, ne vous en faîtes pas de souci pour lui smiley


      • LE CHAT LE CHAT 19 décembre 2016 13:40

        C’est étonnant qu’ils reviennent après les communiqués triomphants de l’OTAN qui dit qu’on en a plus tué qu’il en existe réellement  smiley

        on devrait les snipper à peine franchi notre frontière !!!


        • V_Parlier V_Parlier 19 décembre 2016 17:22

          @LE CHAT
          Je pense qu’il vont à nouveau supplier la Turquie de les garder...
          Je lis par ailleurs : « ces gens qui ont rejoint le camp ennemi pour nous combattre ont bien trahi leur pays ». Mais ils n’ont fait qu’obéir aux conseils de Fabius. Donc si le gouvernement décide de les condamner, il faudra que Fabius y passe aussi, d’où le problème... D’ailleurs notre gouvernement entier est coupable de haute trahison, toujours du côté des nuisibles, que ce soit chez nous ou au Moyen Orient (là où des musulmans qui ne nous avaient rien fait se sont soudain retrouvés assaillis par des barbares armés par des « démocrates »). C’est uniquement le fait que EI ne soit pas un état reconnu qui les sauvera, car on ne peut alors pas parler de « puissance étrangère » au sens de la loi.


        • moderatus moderatus 19 décembre 2016 18:26

          @V_Parlier

          Je pense que malheureusement vous avez raison,

          La législation fait qu’ EIt n’étant pas reconnu comme un état par les instances internationales.
          cela empêche d’appliquer les lois de haute trahisison,

          la législation actuelle prévoit

          D’après l’article 421-5 du code pénal, participer à une association de malfaiteurs en vue en relation avec une entreprise terroriste en vue de la préparation d’un attentat est puni de dix ans d’emprisonnement et de 225.000 euros d’amende. Pour ce qui est des mineurs, Xavier Nogueras, avocat au Barreau de Paris, précise :

          Si on appliquait dèja cette loi dans toute sa fermeté,cela serait un premier pas.

          Rien n’empêche de revoir la législation et d’agraver les peines encourrues, mais ce la n’a pas l’air dêtre la volonté des gouvernants qui pronent un laxisme inquiétant.


        • Eric F Eric F 19 décembre 2016 19:56

          @moderatus
          Nos gouvernants ont pourtant parlé de « guerre » contre Daesh, la France a envoyé des bombardiers et un porte avion pour mener cette guerre, les jihadistes ont donc bel et bien combattu dans une armée ennemie, le délit de trahison devrait donc être applicable.

          Effectivement, les discours lénifiant et programmes pour « réinsérer » les combattants de retour de jihad sont totalement insensés, le mythe de la vocation humanitaire ou de l’insu de son plein gré pouvait à la rigueur passer au tout début (jusque 2012), mais les exactions de Daesh ont été vite connues. Certains faux repentis sont ensuite repartis sur place, et l’un des assassins du prêtre avait été jugé reclassable par les experts, on ne peut avoir aucune confiance en des traitres.
          Rappelons au passage que certains terroristes de 2015 étaient benoitement revenues dans les colonnes de réfugiés, ayant été refoulés en tentant de prendre l’avion.


        • moderatus moderatus 19 décembre 2016 20:29

          @Eric F

          Tout le problème est là , comment se mettre à l’abri de tous ces experts en attentats et meurtres divers qui nous arrivent.
          On avance des mesures qui sont d’un laxisme ahurisssant.


        • baldis30 20 décembre 2016 07:43

          @V_Parlier


          La Turquie elle est mal barrée .... de plus avec l’assassinat de l’ambassadeur russe il y aura des représailles !

          Lesquelles ? On en sait rien mais on verra à l’usage ....

          En la matière, si j’ose m’exprimer ainsi aujourd’hui ils ne feront pas preuve de .... négligence.




        • Ar zen Ar zen 20 décembre 2016 09:17

          @moderatus

          Vous citez un article qui s’applique en France. Si l’association de malfaiteurs se déroule en pays étranger et que les auteurs sont de nationalité française il y a des conditions à remplir. Il faudra trouver des victimes qui déposent plainte et que les autorités du pays où les faits ont été commis dénoncent ceux-ci. Il y a du boulot ! Comment apporter la preuve que « Dupont » ou « Durand » ont participé à une association de malfaiteurs formée dans des buts terroristes dans un pays étranger ? Revenir de Syrie n’implique pas, nécessairement, au sens de la loi, que vous ayez participé à une entreprise terroriste. Il faut apporter des preuves.

          Article 113-8 Dans les cas prévus aux articles 113-6 et 113-7, la poursuite des délits ne peut être exercée qu’à la requête du ministère public. Elle doit être précédée d’une plainte de la victime ou de ses ayants droit ou d’une dénonciation officielle par l’autorité du pays où le fait a été commis.


        • moderatus moderatus 20 décembre 2016 09:55

          @Ar zen

          Votre argumentation m’étonne, j’ai du mal à en trouver la motivation.

          Elle consisterait à chercher ce que font très bien les avocats des raisons de ne pas punir des terroristes.

          Ils seraient partis en vacances en Syrie, et m^me si ce n’était pas le cas notre législation ne promettrait pas de sévir. Donc il faut attendre qu’ils recommencent Nice ou Berlin pour avoir des preuve, dans le cas de Nice 80 preuves mortelles et des centaines de blessées.

          En période de guerre , ou lors de circonstances exceptionnelles les lois régissant l’état de droit peuvent être revues, De Gaulle a bien appliqué l’article 16 envers les terroristes.

          Les Terroristes connaissent bien les c^c^côtés faibles de nos démocraties et s’engouffrent dans les failles de nos législation.

          je pense que la motivation de votre argumentation est avant tout une attirance pour la contradiction.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 décembre 2016 11:34

          @moderatus
          Plus vite nous sortons de l’ UE et de l’ OTAN, plus vite nous pourrons résoudre ce problème.
          Sinon, ce sera le chaos. Assad a dit qu’il allait les rendre à la Turquie.
          La Turquie se réunit aujourd’hui à Moscou avec les Russes et l’ Iran.
          On va voir ce qui en sort...


        • moderatus moderatus 20 décembre 2016 11:52

          @Fifi Brind_acier

          Bonjour,

          Le problème est que le futur président ne voudra pas sortir de l’UE au contraire , toujours plus d’Europe.

          Certains djihadistes vont faire un tour en Turquie avant de revenir chez nous.


        • Ar zen Ar zen 21 décembre 2016 13:51

          @moderatus

          @moderatus

          Dans le système judiciaire français c’est à l’accusation d’apporter la preuve de la culpabilité de l’auteur des faits. Nous sommes dans un système inquisitoire Je ne dis pas autre chose. Ainsi, pour poursuivre en France des auteurs d’association de malfaiteurs dans des buts terroristes, dans un pays étranger, il faut rassembler un certain nombre de conditions. C’est la loi française et notre organisation judiciaire qui veut ça. Dans un système accusatoire l’auteur devrait apporter les preuves de son innocence.

          J’ai un peu l’impression que vous découvrez le fonctionnement de la justice française.

          Si je peux vous détromper, je ne cherche nullement la contradiction. Connaissiez vous les conditions nécessaires à poursuivre des personnes du chef d’association de malfaiteurs pour des faits commis à l’étranger ? Je voulais préciser que ces conditions existaient et qu’il était rudement difficile de les rassembler. Et nous ne sommes pas en temps de guerre, et les lois de la République s’appliquent.

          Dans le domaine pénal et judiciaire il convient de raisonner en toute lucidité. Ne soyez pas fâché de ce que j’ai écrit. Je rappelle simplement un point de droit.

          Vous savez que bon nombre de personnalités politiques ont pour projet de « modifier » les traités. Ceci est entré dans la tête de bon nombre de français qui n’ont pas compris que si les modifications des tratiés sont bien envisagées dans un article des traités, 48 du TUE, le processus est tellement alambiqué que les modifications en deviennent impossible.

          Poursuivre des malfaiteurs en France pour des faits commis à l’extérieur de notre pays constitue une épreuve extrêmement difficile à réussir.


        • moderatus moderatus 21 décembre 2016 16:03

          @Ar zen

          Je ne suis pas du tout fâché, la contradiction est la règle sur ce site.

          Ce que je crois juste, c’est que les lois ne sont pas écrites sur du marbre, elles sont constamment modifiées ou changées et de nouvelles lois sont édictées pour s’adapter à une situation ponctuelle.

          Dans le cas précis il faut adapter ces lois au danger représenté par le retour des djihadistes.

          cordiales salutations.


        • Ar zen Ar zen 21 décembre 2016 21:13

          @moderatus

          Vous dîtes que les lois ne sont pas inscrites dans le marbre, je suis d’accord avec vous. Cependant, pour modifier une loi, il faut mettre en oeuvre le processus législatif prévu à cet effet. En ayant à l’esprit que les droits des mis en cause seront toujours préservés quelque soit l’infraction qui leur est imputable. Par ailleurs, toutes les lois doivent faire l’objet d’un contrôle de constitutionnalité.

          Malheureusement c’est un « détail » que l’on néglige trop souvent. Une loi ne se modifie pas en 5mn. 

        • Balrama Balrama 6 février 15:52

          @Ar zen
          La Justice , laquelle ? Celle des franc-maçons ? Celle du copinage ? La politique ? La servante du mondialisme a la sauce judeo-sioniste ? Celle qui écrase le faible et épargne le puissant ? Celle qui lâche des assassins dans la rue ? C’ est une institution judiciaire corrompue et ce n’ est pas la Justice . Donc a un moment s’ affranchir du droit et de la pseudo-justice est du bon sens lorsqu’ elle devient inique et inefficace , elle est a l’ image de notre société corrompue de nos dirigeants menteurs , exploiteurs et profiteurs . Elle est une arme aux mains des élites dominantes et de leurs idéologies démoniaques , des psychopathes et une armée de petites mains aveuglés par le progressisme pervers et jusqu’au-boutiste qui ne peut qu’ engendrer le chaos . Avec un couteau sous la gorge, réfléchit-on a un point de droit ?


        • cétacose2 19 décembre 2016 13:43

          Monsieur Modératus ,vous ètes ,oh combien dans le vrai .Ces gens là seront accueillis à bras ouverts par les associations ,seront adulés par les médias qui nous rapporteront leurs prouesses guerrières ,seront choyés dans les quelques châteaux qui sont encore inoccupés ,seront gentiment pris en charge par des cellules psychologiques pendant que nos gouvernants nous demanderont de préparer nos baignoires pour y ètre égorgés façon hallal .Problème : pour ceux qui n’ont qu’un lavabo !....


          • moderatus moderatus 19 décembre 2016 18:35

            @cétacose2

            Parmi les derniers attentats déjoués, plusieurs étaient préparés par des djihadistes de retour en France

            je pense qu’il faudrait demander aux futurs candidats leur position vis à vis des sanctions concernant ces djihadistes revenant en France.
            Il y en a eu déjà 200 de revenus, qu’a t-on fait avec eux, aucune information, politiques et médias sont muets.


          • chantecler chantecler 20 décembre 2016 10:04

            @cétacose2
            C’est bien normal : comme nous le savons tous à présent , grâce à nos chers médias ayant « couvert » Alep est , les djihadistes n’existent pas .
            Ce sont des « rebelles modérés » qui ont été un peu bousculés par B.E Assad et par V. Poutine qui vont nous les renvoyer gentiment .
            Un vrai conte de Noël


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 décembre 2016 11:39

            @moderatus
            La majorité des futurs candidats boostés par les médias a participé à des Gouvernements impliqués dans le guerres en Afghanistan, en Libye, en Syrie, en Afrique, en Ukraine etc
            Et en particulier le PS et l’ UMP dans les accords de Lancaster House.


          • moderatus moderatus 20 décembre 2016 14:59

            @Fifi Brind_acier

            Notre président en partance une obsession, chasser ASSAD de Syrie,

            peu lui importent les conséquences , si après c’est le chaos comme en Libye, et si un état Islamique s’installe, il a d’ailleurs armés les « rebelles » d’Alep.
            il refuse tout dialogue pourtant indispensable avec Poutine et ASSAD

            J’espère que le nouvel élu sera un peu moins borné


          • Pyrathome Pyrathome 19 décembre 2016 13:47

            Je rappelle que la déchéance de nationalité qui aurait permis de refuser l’entrée du territoire à de nombreux terroristes
            .
            En 1940, les nazis qui n’avaient pas la nationalité Française sont quand même rentré sur le territoire, non ?
            Satan, l’ange déchu, continue quand même de faire le mal de manière apatride....
            La déchéance, je n’ai rien contre mais si elle pouvait résoudre les vrais problèmes avec une baguette magique, ça se saurait.....
            Posez-vous les bonnes questions :
            Qui a financé et organisé DAECH et les hordes de terroristes zombies ?
            Qui a intérêt de promouvoir le terrorisme ?
            Depuis combien de temps ?
            Dans quel but celui-ci est-il encouragé ?
            Par quels états et quels protagonistes dans l’ombre, les attentats sont-ils fomentés ?
            Où se situe la frontière entre le laxisme, l’incompétence, la duperie et la complicité ?
            Quel la définition exacte de la « schizophrénie politique » ?


            • Eric F Eric F 19 décembre 2016 21:15

              @Pyrathome
              EI a été financé principalement par les monarchies golfiques whahabbites contre les régimes chiites de la région. Les « volontaires » partis de nos quartiers pour faire le jihad l’ont fait pour des motifs idéologiques pseudo-religieux incluant l’hostilité contre l’occident et sa civilisation.


            • cétacose2 19 décembre 2016 13:58

              Cette pègre qui revient de la Scierie ne mérite que 4 planches....


              • VICTOR Ayoli VICTOR 19 décembre 2016 22:01

                @cétacose2
                Bien sûr. Nos gouvernants nous serinent qu’on est en guerre. On envoie le meilleur de nos armes pour combattre les hordes qui sèment la mort en Syrie , en Irak, en Libye. N’éludons pas la responsabilité de certains de nos dirigeants - Obama, Cameron et surtout Sarko pour nous méritent la Cour de La Haye. Mais puisque la guerre est là, il faut bien la faire. Et lorsqu’on fait la guerre, on ne la fait pas en dentelles.
                Les djihadistes français qui sont allés volontairement s’enrôler chez nos ennemis SONT NOS ENNEMIS. Les laisser revenir est non seulement irresponsables mais criminels. Dès lors il faut les traiter comme tel : les « neutraliser » sitôt qu’ils sont repérés sur notre sol ou ailleurs. Pas légal ? Et alors ? Ils égorgent légalement eux ? Ils écrasent légalement les niçois eux ?
                Il y a des services occultes pour ces basses besognes dans toutes les républiques... Et oui, il faut savoir se salir les pognes.
                Les Anglais, qui n’ont pas trop d’états d’âmes pour ces choses, ont donné des « permis de tuer » à leurs troupes et services pour 200 cibles clairement définies...
                Il faut que les djihadistes français sachent que s’ils reviennent, ce sera les pieds devants. Aussi bien les femmes que les hommes, c’est la parité chez nous. Ça refroidira les vocations.


              • baldis30 20 décembre 2016 07:49

                @VICTOR
                bonjour

                La Haye ? Non !.... Nuremberg !

                Les conséquences sont trop graves ....à l’échelle mondiale . C’est ce qu’un philosophe canadien J.D. Bishop a mis en évidence dans un article célèbre « La responsabilité des dirigeants de société dans les catastrophes » ( en anglais, une traduction existe en français dans un très ancien numéro de Préventique).

                En résumé c’est « Ils sont payés pour leur charge, ils doivent l’assumer » .... ajoutons en ce jour ... quelle que soit la négligence .....


              • moderatus moderatus 20 décembre 2016 11:59

                @VICTOR

                On parle peu des femmes , mais d’après les dernières enquêtes le nombre de candidats femmes pour partir faire le djihad dépasse maintenant celui des hommes .

                Très dangereux pour l’avenir, elles sont entrainées comme les hommes et leur radicalisme est supérieur.


              • njama njama 19 décembre 2016 13:59

                des djihadistes ?

                Il faudrait toutefois prouver qu’ils l’étaient, qu’ils combattaient ... on n’accuse pas sans preuves, et dans notre système qui n’est pas anglo-saxon fort heureusement, c’est à l’accusation d’établir les preuves qu’ils étaient qui, en Syrie, qui en Irak, qui au Mali ...

                Cas de la Syrie, que des djihadistes français soient rentrés illégalement par la Turquie ou la Jordanie, ou même le Liban, ils n’ont aucun visa syrien sur leurs passeports. Aucune trace de séjour de ce côté-là. Si l’un ou l’autre avaient réussir à avoir un visa, cela ne constituerait nullement une preuve de quoi que ce soit, on peut se rendre en Syrie, quelques-uns de nos députés l’ont fait, et d’autres en touristes.

                Tous les voyageurs ne sont pas djihadistes.

                Comme la France refuse obstinément de coopérer avec la Syrie sur le terrorisme eh, ben ... qu’elle se démerde toute seule ...
                Prouver que l’un ou l’autre était djihadiste ? ... bon courage à l’administration qui va hériter de ce paquet de nœuds ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès