Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Choc sur le mépris de l’hymne

Choc sur le mépris de l’hymne

Je suis consterné de voir avec quel mépris une minorité de Français d’origine maghrébine insultent le pays qui les accueille. Pourquoi faut-il que l’hymne français ait été conspué lors des trois matchs amicaux avec les pays du Maghreb : Algérie, Maroc et Tunisie ? Que se passe-t-il dans la tête de ces personnes ? Pourquoi mépriser la France d’aujourd’hui qui essaie de se racheter.

Ma consternation est à son comble, je trouve honteux ce qui s’est passé avant-hier lors du match de football France-Tunisie. C’est lamentable de voir que des individus puissent se comporter ainsi, certes, c’est une minorité, mais elle s’est fait entendre. Je sais que mon article est un écrit de plus contre ces agissements méprisants et outrageants. Il est désolant et triste de voir des soi-disant supporters de football se comporter ainsi. Ils se disent Français quand il s’agit de réclamer des droits et retrouvent leurs origines dès qu’ils sont confrontés à une situation de dilemme. C’est inadmissible ce qu’il s’est passé hier soir.

En sifflant l’hymne national et l’équipe de France, comment auraient-ils pris une réaction similaire des supporters de l’équipe de France. C’est honteux qu’on laisse faire de tels agissements. Je partage l’avis du Premier ministre, François Fillon, hier soir qui a dit en quelque sorte que le match aurait dû être arrêté. Comme il est impossible de voir les "imbéciles et grossiers personnages", il faut agir en conséquence. Ceci aurait amené les gens à réfléchir. L’ennui c’est que, en France, nos dirigeants du football sont timorés, ils sont en permanence sous influence d’une certaine presse. Je n’entends pas parler les critiques de Domenech. Ils sont absents. Je n’entends pas parler les journalistes passionnés des incidents de la banlieue, où sont-ils ces détracteurs des forces de l’ordre ? Je vais être basique dans mes propos, j’estime que, si un pays nous adopte, le minimum de décence est de respecter son hymne national.

Les sifflets comme les railleries sont inexcusables et inacceptables. Il est vrai que beaucoup de pays africains ont eu la France pour colonisateur. Les indépendances sont passées depuis près de cinquante ans. C’est également vrai que les Africains subissent en France des discriminations et qu’ils le vivent mal. J’en sais quelque chose depuis mon adolescence. Je me bats avec les moyens que le système me donne. La Halde est également présente pour prendre en compte les signalements effectués. Il faut néanmoins comprendre que, malgré ces humiliations quotidiennes, il ne faut pas tomber dans la simplicité en huant et humiliant l’hymne français dont on doit être fier.

Documents joints à cet article

Choc sur le mépris de l'hymne

Moyenne des avis sur cet article :  3.04/5   (196 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • Botsu 16 octobre 2008 13:11

    Heureusement qu’il reste des gens pour leur dire quoi faire et quoi penser.


    • foufouille foufouille 16 octobre 2008 13:27

      avec quatre articles sur le meme theme les "nationalistes" vont s’amuser


      • Souffle Souffle 16 octobre 2008 13:35

        Moi j’crois qu’j’ai une solution, si on interdisait tout simplement l’usine à attardé qu’est le football ?


        • beubeuh 16 octobre 2008 17:00

          Interdisons la connerie, pendant qu’on y est. Personnellement je vais emmerder tout le monde et dire qu’on a encore le droit salutaire d’être con dans ce pays. Et particulièrement au Stade. Pour ceux qui l’auraient oublié, tout cela n’est qu’un jeu. Quand on va voir un match, on y va pour gueuler, siffler, brailler des insanités, ne surtout pas être fair play et insulter l’adversaire. C’est comme ça, ça défoule et on se marre bien. Et c’est aussi drole de siffler le speaker du stade ou l’espèce de Castafiore qui massacre la Marseillaise. Et ne faites pas semblant de tomber des nues, ça ne date pas d’avant-hier ou de la dernière finale de la coupe de la Ligue, c’est comme ça depuis toujours dans les Stades de France et de Navarre. C’est ce que j’appelle un comportement gaulois, d’ailleurs ça montre que les petits branleurs qui nous pourri Laam et Ben Arfa l’autre soir sont bien mieux intégrés que ce qu’on raconte un peu partout. C’est notre comportement qui déteint sur eux, point.

          Après, d’accord, ils ont pas compris que la Marseillaise c’était sacré, et qu’il fallait fermer sa gueule juste à ce moment là (et surtout si tu passes sur TF1). Mais bon c’est un truc de catholique que de jurer comme un charretier toute la semaine et de se rappeler subitement qu’il faut chatier le langage le dimanche entre 10 et 14 heures. Ces gens sont d’origine musulmane, donc il faut bien comprendre que ce genre de comportement abscon leur échappe quelque peu.


        • nukleon nukleon 16 octobre 2008 13:38

          Il est bien beau de dénoncer un tel acte. Cependant nous sommes en droit de se poser la question du pourquoi une minorité, pour la plupart de nationalité française, pour la plupart d’origines étrangères (maghrébine ?), fait entendre sa voix lors d’une simple rencontre sportive.
          Lui donne-t-on les les moyens de s’exprimer autrement, en a-t-elle l’envie, quel est vraiment le fond du problème ?
          Il est clair que la solution n’est pas à siffler une marseillaise lors d’un match de football mais l’effet attendu est bel et bien présent : la une des journaux à gros tirage qui se nourrissent d’évenements semblables.
          Il ne faut voir la dedans qu’une simple action afin de dénoncer un problème déjà bien connu de tous...
          Et même si la majorité des lecteurs de tabloïds n’imagine même pas qu’on puisse s’en prendre à l’hymne national, que ça les touche dans leurs valeurs patriotistes, ça leur permet d’oublier leurs soucis hebdomadaires. C’est ce qui les aide à continuer à marcher tête baissée dans leur galère et à se taire face à une descrimination bien réelle...
          A bon entendeur


          • Souffle Souffle 16 octobre 2008 13:42

            C’est moins con que de brûler des bagnoles (surtout celles de ses voisins d’ailleurs - ils brûleraient quelques grosses bagnoles je comprendrais), et tout aussi efficace vu le foin que ça fait !


          • nukleon nukleon 16 octobre 2008 14:00

            Oui c’est certainement moins idiot que de brûler des voitures. Mais l’impact sur les consciences des gens bien dans leur vie (ou qui en ont l’impression en tout cas) qui n’ont aucune envie de changer les choses ou qui ne savent pas que c’est possible reste le même.
            Ils ne se disent pas "tiens les jeunes français des banlieues essayent de se faire entendre" mais plutôt "encore ces fouteurs de merde ils peuvent pas rester dans leur dortoir et pas nous emmerder nous gens bien pensant".
            Ce n’est pas la bonne solution à mon avis mais qu’ont ils (les siffleurs en l’occurence) afin de se faire entendre ?


          • Souffle Souffle 16 octobre 2008 14:19

            Tout est fait pour que des solutions de s’exprimer, il n’y en ai pas.

            Les rares français issus de l’immigration réussissant à intégrer les grandes écoles vont travailler en Angleterre, même major de leur promo personne ne veut d’eux en France.

            Et après les français s’offusquent qu’on siffle leur marseillaise adorée ?

            "Qui sème le vent récolte la tempête" comme on dit...


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 octobre 2008 21:12

             Le sport est l’exutoire.. mais ça ne change pas la problématique de l’intégration. 

            http://nouvellesociete.org/5184.html&nbsp ;

            Si vous avez un peu le sens de l’humour - ou de l’histoire - on peut faire mieux....

            http://nouvellesociete.org/5187.html&nbsp ;

             Pierre JC Allard


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 octobre 2008 21:12

             Le sport est l’exutoire.. mais ça ne change pas la problématique de l’intégration. 

            http://nouvellesociete.org/5184.html&nbsp ;

            Si vous avez un peu le sens de l’humour - ou de l’histoire - on peut faire mieux....

            http://nouvellesociete.org/5187.html&nbsp ;

             Pierre JC Allard


          • georges jean 16 octobre 2008 13:58

            Certains de ces supporters sont Français en application du droit du sol. Ils recherchent leur véritable identité nationale. C’est là la conséquence de la trop grande importance accordée par notre code de la nationalités aux dispositions inspirées du droit du sol.

            L’importance de ce droit du sol doit être réduit au profit d’une meilleure prise en compte des conditions d’accès à la nationalité découlant du droit du sang.

            Les anti-racistes, souhaitant garder le monopole du discours public sur l’immigration, traiteront de raciste une telle proposition.

            Il convient cependant de noter que l’on peut être Français et blanc, noir ou jaune ; chrétien, musulman, juif ou athée. Le sang Français n’est pas raciste.

            Il est de l’intérêt de tous que le code de la nationalité fasse l’objet de modifications.


            • Souffle Souffle 16 octobre 2008 14:13

              A vous écouter, seul le droit du sang peut permettre d’appartenir à un Etat ou à un autre.

              Et c’est effectivement le droit du sang qui fait de nous des français, descendant des... romains pour la plupart...

              Il va leur falloir attendre 2000 ans avant qu’il ne soit considéré comme des français ? Plus d’un demi siècle ne suffit pas ? Le fait que nous ayons fait appel à eux (immigration choisi donc) ne compte pas ?


            • foufouille foufouille 16 octobre 2008 14:35

              il doit vouloir dire du sang de blanc


            • Super resistant de l’islam 16 octobre 2008 15:52

              Il faut leur demander de choisir : francais ou autre. Mais pas les 2.

              Vous verriez que beaucoup choisiraient france.... etrangement


            • faxtronic faxtronic 16 octobre 2008 18:21

              a Souffle : le droit du sang est applique a peu pres partout dans le monde. Apres il y a ceux qui demandent la nationalite. Le droit du sol est un archaisme.
               
              Tu ne deviens pas allemand, americain, japonais ou marocain uniquement parceque ta mere a accouche la bas. Il faut que ta mere soit de la nationalite sus dite, et elle peut demander la nationalite. ou bien tu peux demander la nationalite sus dite.

              La double nationalite est une schyzophrenie qui entrave ces jeunes francais.


            • RogerTroutman RogerTroutman 16 octobre 2008 14:21

              Minorité ? Cela me parait être un constat bien optimiste.


              • LE CHAT LE CHAT 16 octobre 2008 14:58

                est ce qu’on siffler l’hymne tunisien sous le nez de Ben Ali ??? ça , j’en doute !


                • Grasyop 16 octobre 2008 19:33

                  C’est la différence entre une dictature et... ah ben il ne va plus y avoir de différence, en fait, maintenant !


                • valere valere 16 octobre 2008 15:25

                  Ces jeunes immigrés se permettent de siffler l’hymne français, (alors que la plupart d’entre eux sont nés en France), car ils ne se considèrent pas français et pourtant ils ne veulent pas aller dans leur pays si on le leur propose.
                  Ils ne se considèrent pas français lorsque cela les arrangent (notamment pour contourner les lois) et inversement.
                  C’est toute une culture et un système d’éducation qui est à revoir.
                  On ne peut pas se laisser cracher dessus par des gens qui piétinent la France et ses valeurs.

                  Les jeunes supporters tunisiens qui ont ensuite été interrogés par des journalistes ont revendiqué leur acte et se sont mêmes dits prêts à recommencer.

                  Cette attitude méprisante me choque et me dégoûte !!!

                  C’est ça la France de demain ???


                  • oratorio 16 octobre 2008 16:28

                     "C’est ça la France de demain ? ? ?"

                    Non, c’est ça la France d’aujourd’hui où on peut s’exprimer librement.


                  • Super resistant de l’islam 17 octobre 2008 09:50

                    Non, eux ce ne sont qu’une petite partie minoritaire des francais. Et encore ... francais.. ca se discute vu leur comportement.


                  • valere valere 16 octobre 2008 15:34

                    Et je rajoute aussi qu’à l’inverse si ça avait été les supporters de l’équipe de France qui avaient sifflé l’hymne tunisien il y aurait eu un tollé avec les associations en premières lignes.

                    Ce qui s’est passé l’autre soir, est une forme de racisme anti-français.


                    • oratorio 16 octobre 2008 16:30

                       Quand la Tunisie colonise la France on verra bien.


                    • valere valere 16 octobre 2008 16:43

                      Faut arrêter avec la colonisation. Ce pretexte est servit à toutes les sauces.
                      Même si je suis contre la colonisation, il y a plusieurs génération de cela.
                      Et je ne me vois pas par rapport aux jeunes magrébins comme un colonisateur et eux des colonisés.
                      S’ils se considèrent français qu’ils respectent ce pays comme le leur.


                    • beubeuh 16 octobre 2008 17:01

                      				par valere (IP:xxx.x2.48.67) le 16 octobre 2008 à 15H34 				
                      				

                       

                      Et je rajoute aussi qu’à l’inverse si ça avait été les supporters de l’équipe de France qui avaient sifflé l’hymne tunisien il y aurait eu un tollé avec les associations en premières lignes.

                      Faux, l’hymne adverse est sifflé à tous les matchs et tout le monde s’en fout royalement.


                    • Warhouha Warhouha 17 octobre 2008 11:31

                      Si je tiens compte du nombre de contrôle d’identité que j’ai eu à subir il y a quelques années, je suis en droit de me demander si je ne suis pas, effectivement, un colonisé.
                      Aujourd’hui, je gagne de l’argent, ça va mieux.

                      Etre pauvre, c’est jamais drôle. Etre pauvre et différent....


                    • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 24 avril 2009 12:11

                      Eh ben oui, ces jeunes n’ont toujours pas changé, ils méprisent toujours autant ce pays au quotidien. C’est bien dommage.


                    • Jeremy Jeremy Senn 16 octobre 2008 15:44

                      C’est incroyable la manière dont tout le monde se mobilise sur ce sujet people, tendance...
                      Vous avez pas fait tout un drame contre les bannières anti-chtis qui étaient beaucoup plus grave... Et ce n’est pas parcequ’on siffle un hymne qu’on rejette forcément son pays d’accueile... que d’amalgames...


                      • Jeremy Jeremy Senn 16 octobre 2008 15:47

                        En plus je suis français et je trouve quand même débile, malgré ce qu’il représente, qu’un hymne chanté lors d’un match de foot comporte tant de sous-entendus guerrier...


                      • aurelien362 30 novembre 2008 00:33

                        Mais on s’en fout des paroles ! C’est comme si vous disiez "je trouve le rouge moche, on devrait faire un drapeau juste bleu blanc"
                        Ce qui compte c’est la symbolique ; une chanson de ce temps ne peut qu’etre guerière. Au moins noterez vous qu’un couplet recommande aux soldats d’épargner les soldats adverses qui n’y sont pour rien, et de ne chatier que les dictateurs, pour l’époque c’etait très avant gardiste.


                        Bravo à l’auteur pour cet article simple et très juste :)


                      • khephren khephren 16 octobre 2008 15:56

                        Encore une polémique pour pas grand chose, c’est curieux mais on n’en fait pas toute une histoire quand les joueurs noirs sont accueillis par des saluts nazis, quand les cris de singes sont poussés à chaque touche de balle ou aux bananes qui vole sur le terrain...

                        Mais il est vrai que c’est tellement plus drole...encore une fois l’indignation est sélective.


                        • Redj Redj 16 octobre 2008 16:49

                          Moi ça me saoule ces histoires de Marseillaise de merde !
                          Je suis français, bien blanc, d’origine bien française (depuis au moins 300 ans), et bien lorsque je vois comment on prend les citoyens pour des cons, je me joints à tous ceux qui ont sifflé, et je vais même jusqu’à cracher sur mon drapeau.
                          Et ça ne sert à rien de me faire le coup du "casse-toi si t’es pas content etc etc.", ni de me dire que je crache sur la mémoire de mes ancêtres qui sont morts pendant les 2 guerres, parce que ce n’est pas eux que je vise, mais bel et bien ce que représente le drapeau actuel.

                          Redj.


                        • dapeacemaker911 16 octobre 2008 16:56

                          Mr l auteur... je n ai pas de mot pour qualifier votre article.... si : vide

                          vide de toute reflexion coherente.

                          Je suis Francais, blanc (puisque cela semble avoir une importance) et je comprend parfaitement que mon hymne nationnal soit sifflé.

                          Avez vous deja essayer de comprendre les paroles et donc l origine de notre hymne ?
                          N avez vous pas l impression que de chanter cette hymne a l occasion d un match de foot ou pire, du 14 juillet, n est pas une injure bien plus grande faite a cet hymne ?

                          Que faisons nous pour honorer cet hymne ?

                          Il y a, a ce jour, 10 milliards de bonnes raisons de siffler la France.
                          Notre pays, leader par son gouvernement, elu democratiquement, fou la merde partout dans le monde en notre nom a tous.

                          Les "gens" arreterons de siffler notre hymne quand nous commencerons a nous sortir les doigts du cul pour organiser la reprise des pouvoirs sensés appartenir au seul Peuple.

                          Notre etat n a de francais que le nom. aucune valeure.

                          Soyons honnete, il y aura du sang et des larmes mais cet a ce prix que se payera notre laisser faire centenaire.

                          La France a perdu son essence, sa culture de revolte et sa capacité a s organiser autour de ses valeures fondatrices, qui, je vous le rappel, sont : Liberté, Egalité, Fraternité...

                          Dam


                          • dapeacemaker911 16 octobre 2008 17:02

                            @ l auteur :

                            j ai di "...Notre pays, leadé par son gouvernement, elu democratiquement, fou la merde partout dans le monde EN NOTRE NOM A TOUS. "

                            et je rajouterai bien cette question : Et "CA", ca ne vous gene pas.... ?

                            Les enemis de la France, s ignorent.... c est ca qui me fait peur.


                            Encore une fois, la France c est pas juste une etiquette ou y a un nom...la France c est un Ideal qu il faut sans cesse batir.

                            Bcp d etranger s averent bien plus Francais que certains qui en possede la nationnalité.

                            Blurp, ca me fou la gerbe tout ca.


                            Juste pour mon moral, je repete : Liberté, Egalité, Fraternité.

                            DPM


                          • ouallonsnous 16 octobre 2008 17:27
                            A l’auteur, Antoine Christian LABEL NGONGO, vous posez la question ;
                            Que se passe-t-il dans la tête de ces personnes ?

                             Avez vous essayé, vous, de vous rendre compte de ce qui se passe dans notre pays, depuis quelques années et l’arrivée au pouvoir du "gang" Sarkozy, pro anglo-Usraéliens et néocolonialiste ?
                            Ne pensez vous pas, à condition que vous vous informiez "objectivemenr" et dans le souci de la recherche du bonheur inhérente à l’homme, que si Mr Sarkozy se rendait à la raison et admettait qu’a travers la Marseillaise, ce n’est pas la France qui est sifflée mais son action internationale présente, sa xénophobie, son néo-colonialisme et son mépris des droits de l’homme et de la constitution française, "SA constitution".

                            Si Mr Sarkozy, sa clique et tous les prétendus hommes d’états qui le suivent servilement quittaient le "terrain", c’est à dire la poursuite de la destruction des idéaux universalistes des révolutions française et de l’évolution du développement des nations européennes ainsi que la poursuite du pillage des affaires de la France et de l’Europe, au profit de l’oligarchie anglo-usraélienne, camouflée en ersatz d’Union européenne, qui ne trompe plus personne en Europe, nôtre pays retrouverait son "aura internationale", et son hymne, objet de fierté pour tous les hommes aspirant à la liberté et au bonheur serait repris en choeur par tous.

                            Ce n’est pas la Marseillaise qu’il faut siffler et expulser, mais d’abord tous ces béni-ouis-ouis prédateurs du bien commun, sans amour propre et sans honneur, faisant mine de ne pas voir ce qui aveugle ! Ce n’est certainement pas les siffleurs qu’ils faut stigmatiser et condamner, ils expriment leur mal-être !

                            Vous écrivez aussi ; «  Pourquoi mépriser la France d’aujourd’hui qui essaie de se racheter ».
                            Tout est là, cher auteur, des raisons de ces manifestations, un passé colonialiste et une « conduite » actuelle du gouvernement français tout à fait en phase avec ce passé colonialiste, il n’y a pas de quoi être fier tant que cette situation perdure !

                            • beubeuh 16 octobre 2008 17:33

                              "Tout est là, cher auteur, des raisons de ces manifestations, un passé colonialiste et une « conduite » actuelle du gouvernement français tout à fait en phase avec ce passé colonialiste,"

                              Tiens donc, moi j’aurais pensé que la raison de ces manifestations c’était le prix du pétrole, la chute du CAC 40, les dates d’ouverture de la chasse, l’épidémie de grippe, la baisse du pouvoir d’achat, l’insoutenable légèreté de l’être, la météo, que sais-je encore...

                              Ce post est assez ridicule, mais il est assez représentatif de la tendance générale, qui est de surinterpréter l’événement, dans un sens ou dans l’autre. Si ces gens ont sifflé c’est pour rigoler et/ou pour faire comme tout le monde. Faut pas chercher plus loin.


                            • ouallonsnous 16 octobre 2008 20:08

                              Il est vrai cher beubeuh, que vous n’avez certainement jamais cherché plus loin que l’onomatopée qui vous sert de pseudo ( double tout de même ; je parles de l’onomatopée).


                            • beubeuh 17 octobre 2008 13:28

                              Au moins je ne raconte pas d’histoire à partir de rien. Et étant moi même supporter de foot, je sais à quoi m’en tenir quant à la valeur de ce que les gens expriment au stade.


                            • milsabords 16 octobre 2008 18:29

                              oui, j’imagine que si devais me comporter de la sorte ; j’irais vivre sous une latitude où le scénario culturel me correspondrait mieux, c’est tout ...

                               dans le cas où je resterais dans un pays "détestable" ce serait par perversion et pour me défouler de ma violence interne refusant tout, rejetant tout .... pas une vie vie heureuse...

                               Chercher une vie plus heureuse ne passe pas par des aboiements rageurs et des reproches incessants.

                               c’est une autre recherche.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès