Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Être un citoyen responsable, qu’est-ce que ça signifie (...)

Être un citoyen responsable, qu’est-ce que ça signifie ?

Beaucoup diront qu'il suffit d'avoir 18 ans, de voter aux différentes élections et d'opérer le tri sélectif (notez ici le pléonasme), pour être un citoyen responsable. Or, pour moi c'est tout à fait autre chose.

Prenons le temps de définir les termes :
- Est reconnu CITOYEN, tout membre participant à la vie active d'une cité ou d'un État, ayant des droits et devoirs, sans distinction de sexe, d'âge, de religion, de culture.
- Est RESPONSABLE, tout individu qui doit répondre de ses actes, de ceux d'autrui ou des choses dont il est le gardien. Mais c'est également une personne qui a la charge de prendre des décisions.
C'est sur cette seconde définition que l'on va s'appuyer.

Le citoyen occidental moyen est devenu un assisté au fur et à mesure des décennies. Tout est à sa disposition 24h/24 et 7j/7. S'il a faim, on lui livre une pizza ; s'il est malade, on appelle les pompiers ; s'il est agressé, on appelle la Police et ainsi de suite.

Il existe une multitude de systèmes qui sont autant de facteurs de la perte d'autonomie et d'indépendance de l'homme occidental. Progrès ? Technologique, peut être. Social, sûrement pas. Parce qu'en s'alliant avec ces systèmes, l'individu occidental en a oublié son voisin ; préférant se complaire dans l'individualisme et la solitude plutôt que dans l'entraide et la solidarité.

Ainsi une personne témoin d'un accident de voiture va préférer attendre les pompiers au lieu de porter secours aux victimes. De même pour un témoin d'agression physique qui, au mieux appellera la Police, au pire passera devant la scène en baissant les yeux pour éviter les ennuis. Si dans le premier cas la victime meurt et dans le second elle est violée, vous serez d'une manière ou d'une autre responsable de ça car vous aviez le pouvoir d'agir sur votre environnement et vous n'en avez rien fait.
Mais pour alléger votre conscience et dormir tranquille, vous vous direz que vous n’étiez pas formés à ce genre de situation et par conséquent, pas responsable. La facilité, voilà le problème !

Pourtant, des solutions très simples existent. Il s'agit des formations aux soins de premiers secours et la pratique régulière d'arts martiaux qui vous aideront vous et également les autres. Du courage et une bonne volonté sont essentiels pour opérer un changement.


"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde", disait Gandhi.

Si vous êtes un jour dans le besoin, refuseriez-vous une main tendue ?

Le changement est entre vos mains, c'est à vous qu'appartient le choix d'être un citoyen responsable.


Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Giordano Bruno 22 avril 2013 11:11

    Votre article me semble bien incomplet.

    La pratique du secourisme et des arts martiaux permettent sans doute une certaine responsabilité envers les autres, mais il en existe beaucoup d’autres. Personnellement je ne pratique pas les arts martiaux, mais j’ai monté une association de prévention du suicide au sein de laquelle je réponds au téléphone à des personnes sur le point de se suicider. C’est une autre forme de responsabilité.

    Beaucoup ici s’occupent d’informer leurs concitoyens. C’est aussi une responsabilité envers les autres. Sur Agoravox, des personne comme Chalot prennent la responsabilité d’aider les démunis. Même s’il ne pratique pas les arts martiaux ou le secourisme, j’estime qu’il prend une noble responsabilité.

    Il existe de nombreuses autres formes de responsabilité envers autrui. Il est naturel qu’une personne ne s’engage pas dans toutes à la fois.


    • Laurent Deregnaucourt 22 avril 2013 11:26

      Bien sûr que cet article est incomplet, il y a bien des domaines où la responsabilité citoyenne est demandée. Mais il s’applique spécifiquement à l’action réelle et immédiate : la réaction dans une situation d’anormalité.


    • foufouille foufouille 22 avril 2013 11:32

      jeune et idealiste (con)
      les belles choses que tu as appris a l’ecole, n’existent pas


      • foufouille foufouille 22 avril 2013 11:33

        « Tout est à sa disposition 24h/24 et 7j/7. »

        a neuilly ?


        • soi même 23 avril 2013 02:54
          Être un citoyen responsable, et bien où est passer la société civile ?

          • Ruut Ruut 23 avril 2013 07:56

            Être responsable, c’est fuir les ennuis comme la peste.
            Car être responsable, c’est survivre et garder son travail pour nourrir sa femme et ses enfants.
            Un père mort ne sert a rien.
            Si ta femme travaille, son salaire luis servira a se payer des chaussures et des sacs a mains, sans quoi tu aura des soucis dans ton couple.

            Le rôle du père et de se saigner pour sa famille mais de survivre le plus longtemps possible.


            • Archibald 23 avril 2013 21:34

              Je ne pense pas que votre article est incomplet, il est à mon sens un peu lâche, comme une corde insuffisamment tendue vers son but. Vous avez choisi de démontrer, il me semble, qu’une des conséquences du progrès est d’avoir distendu les liens sociaux, et vous en déduisez la réponse à votre question, à savoir une irresponsabilité accrue du citoyen. Dans « La fin du village », Jean-Pierre Le Goff vous rejoint. Seulement, vos exemples n’appuient pas votre démonstration solidement : davantage de précision étayée d’arguments et d’exemples plus percutants auraient rendus la lecture plus vive et auraient affiné votre pensée. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jason Indigo


Voir ses articles







Palmarès