Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Faisons gonfler la rumeur ! Faisons vivre l’utopie

Faisons gonfler la rumeur ! Faisons vivre l’utopie

Des événements très graves se sont produits la veille de Noël et le jour de Noël sur Ajaccio. Des événements inqualifiables et inadmissibles qui dans le contexte mondial de guerre d’aujourd’hui, dans la suite des attentats terroristes de janvier et novembre 2015 en France prennent une dimension plus qu’inquiétante et que l’on ne peut plus sous-estimer. L’ignorance appelle la violence, la misère appelle la violence, la violence appelle la violence. Que faisons-nous ?

A l’heure où nous vivons tous les dangers et les travers d’un monde où l’argent et ses hommes de main nous gouvernent, à l’heure où la géostratégie nous précipite vers des conflits qui ne cessent de vouloir opposer les peuples, à l’heure où les libertés individuelles et collectives sont mises à mal, à l’heure où les droits s’effacent devant les interdits, à l’heure où la misère surpasse la pauvreté, à l’heure où tout peut basculer…le citoyen doit se ressaisir…Beaucoup, de plus en plus nombreux mettent toutes leurs forces pour construire une humanité solidaire, à l’heure où les rencontres et les échanges sont une planche de salut, il faut réagir et reprendre le pouvoir. « Il n’y a pas d’émancipation sans exigence » (Henri Pena Ruiz). Les mots ne peuvent plus rester que des mots et s’habiller de leurs seules vertus. Les actes doivent se joindre à eux dans l’engagement. Mais cet engagement ne peut vivre que dans le nombre et la diversité.

S’engager pour un monde commun à tous les hommes selon les principes de la laïcité.

Le corps des pompiers a été atteint hier dans son cœur de métier, celui de venir au secours de ses concitoyens, une agression inacceptable. Une mosquée, lieu de culte, a été saccagée, toute une communauté blessée dans la sphère intime de ses croyances, une agression inacceptable.

Avons-nous encore trop à espérer pour nous-mêmes qu’il nous faut continuer à subir et à assister passivement à toutes les dérives alimentées par l’extrême droite et l’ignorance qui trouvent là le moyen de se nourrir sans avoir à faire d’effort.

« Celui qui ignore son passé est condamner à le revivre ».

Le monde gronde, le monde bouge, le monde explose et pourtant nous n’arrivons pas à réunir et à rassembler dans un même élan toutes les forces progressistes qui veulent pour demain un monde plus juste, libre, qui considèrent l’humain dans sa globalité, qui l’apprécient dans ses différences et ses cultures.

« …la lâcheté aux moments décisifs de la lutte… » Frantz Fanon. 

La politique pratiquée aujourd’hui par des hommes de pouvoir est rejetée par le plus grand nombre. Beaucoup ont pensé avoir repris leur liberté d’expression en s’abstenant massivement lors des élections. Mais trop faire durer cette pratique vise à permettre des dérives qui à terme nuisent à la communauté.

Aujourd’hui, face aux événements dramatiques, mondiaux, nationaux qui jalonnent notre quotidien, le citoyen a le devoir de réagir, lui seul peut le faire. Un citoyen responsable, respectueux des droits humains, des différences et des cultures pour un seul objectif, la Paix.

Si aujourd’hui, nous défendons la planète avec ferveur, il est de notre devoir de l’habiter dignement pour que demain tous puissent avoir accès aux besoins vitaux les plus élémentaires, se nourrir, se loger, se soigner, se cultiver, s’enrichir de l’autre, partager.

Il faut aujourd’hui, plus qu’hier, se rassembler pour défendre le bien commun qu’est l’humanité, en nombre mais toujours pacifiquement. Des voix, la mienne, la nôtre, la vôtre peut être, s’expriment en ce sens.

Faisons gonfler la rumeur ! Faisons vivre l’utopie.


Moyenne des avis sur cet article :  3.48/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Abou Antoun Abou Antoun 27 décembre 2015 13:34

    Le corps des pompiers a été atteint hier dans son cœur de métier, celui de venir au secours de ses concitoyens, une agression inacceptable.
    Mais pourtant acceptée quotidiennement sur l’hexagone, comme les caillassages de policiers, les incendies de voitures, de bâtiments publics, etc.. etc...
    Bref l’État ne fait rien, et les Corses ne veulent pas laisser la chienlit s’installer chez eux. Cela dit les réactions sont sans doute excessives et inappropriées. Mais le premier responsable de ce lamentable état de fait c’est l’État qui laisse se multiplier les zones de non-droits. Il est clair que si sur le continent les agresseurs des services publics étaient recherchés et punis comme il se doit (on voit qu’ils peuvent le faire ...) on n’en arriverait pas à ce genre de situations.
    Que l’État fasse son devoir et il n’y aura pas de débordements.


    • Clofab Clofab 27 décembre 2015 16:57

      @Abou Antoun
      Je plusse ++++ 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2015 21:44

      @Abou Antoun
      Quand on flingue dans le dos un Préfet de la République, on ne peut pas dire qu’on souhaite que l’ Etat intervienne, non ?


    • lsga lsga 28 décembre 2015 13:48

      la vérité : les corses ne parlent plus un mot de corse, mais comme ils ne sont pas assez courageux pour réapprendre leur langue nationale, ils préfèrent s’en prendre aux arabes. 


    • Abou Antoun Abou Antoun 28 décembre 2015 14:22

      Deux nationalismes s’affrontent en Corse via immigrés interposés. Le nationalisme Corse et le nationalisme Français. C’est à celui des deux qui mentira le plus et rejettera sur l’autre les propos vengeurs des manifestants. La situation a quand même un avantage, pour une fois les pouvoirs publics se bougent le cul pour trouver les coupables. S’il en avait été ainsi à chaque fois qu’on a brûlé un bus, une école, qu’on a attaqué des pompiers, des policiers, nous n’en serions pas là aujourd’hui. Le gouvernement actuel prouve que s’il veut il peut trouver les coupables et sévir, ce qui sous-entend que tous les gouvernements précédents s’en sont royalement foutus préférant passer tout cela en profit et pertes à la charge du contribuable qui paie deux fois, par ses impôts et par ses primes d’assurance.
      Cela concerne évidemment tous les gouvernements UMPS qui se sont succédés, simplement le gouvernement actuel est confronté à des situations telles qu’il ne peut ignorer les faits soit parce qu’il y a des victimes, soit parce qu’il y a des risques de débordements.


    • lsga lsga 28 décembre 2015 14:28

      @Abou Antoun
      au passage, que l’État fasse son devoir de répression dans les quartiers soumis à l’apartheid, et les débordements ne feront qu’augmenter. 


    • Abou Antoun Abou Antoun 28 décembre 2015 15:15

      @lsga
      au passage, que l’État fasse son devoir de répression dans les quartiers soumis à l’apartheid, et les débordements ne feront qu’augmenter.
      Si les incivilités persistent au Jardins de l’Empereur, c’est que vous avez raison. Si elles cessent c’est que vous avez tort. Mais à vous lire il n’y a rien à faire, seulement subir...Enfin c’est dans la droite ligne de vos publications, vous êtes toujours d’un avis opposé aux avis convergents quels que soient ces avis. Bref vous êtes contre, contre tout et contre tous, partout et toujours. Ce n’est pas ainsi qu’on se forge une personnalité, même épistolaire.


    • lsga lsga 28 décembre 2015 15:17

      @Abou Antoun
      lol : vous croyez vraiment que la citation va se calmer en France ? Vous croyez vraiment qu’en augmentant la répression policière les populations des banlieues vont magiquement se soumettre à l’apartheid sans broncher ? allons allons, vous mêmes n’y croyez pas. 

       
      Ce qu’il faut faire : mettre fin à l’apartheid en France. 

    • lsga lsga 28 décembre 2015 15:18

      la ’situation’ et non pas la citation... 


    • Abou Antoun Abou Antoun 28 décembre 2015 15:56

      @lsga
      lol : vous croyez vraiment que la citation va se calmer en France ?
      Si vous n’avez jamais réprimandé ou foutu une calotte à votre gamin et qu’à 15 ans il vous traite de vieux con, vous avez deux possibilités.

      • Soit faire comme avant, c’est à dire comme si vous n’avez rien entendu.
      • Soit lui en retourner une, la première.
      Dans le premier cas c’est reculer pour mieux sauter, deux ou trois ans plus tard il vous foutra sur la g.. si vous ne donnez pas assez d’argent de poche.
      Dans le second cas faut pas s’attendre à ce que cela se passe bien, mais c’est un choix.
      Si on intervient de façon systématique, à partir de maintenant, alors qu’il est déjà bien tard, cela ne va pas se passer sans douleur, mais on ne fait pas d’omelette sans casser les œufs. Si on ne fait rien on va évoluer progressivement vers des situations de guerre civile.

    • lsga lsga 28 décembre 2015 16:07

      @Abou Antoun
      Les gamins de 15 ans ayant tout à fait raison de se révolter contre la France impérialiste qui leur impose un apartheid, la répression policière ne fera que leur donner du coeur au ventre. 

      D’ailleurs, depuis les années 2000 et Sarkozy ministre de l’intérieur, la répression contre les gamins n’a fait qu’augmenter, et pourtant, il y a de plus en plus de voitures brûlées. 
      Rien de plus normal. 
       
      Au passage, vous oubliez le choix numéro 3 :
      - Donnez des armes aux gamins, et leur enseigner les fondamentaux de la lutte révolutionnaire. 
       
      ça viendra. Pour l’instant, les temps sont réactionnaires, et Daesh et le FN dominent et se renforcent l’un l’autre... mais ça ne dure jamais bien longtemps. 

    • zygzornifle zygzornifle 28 décembre 2015 18:22

      @lsga

       ce sont des « chances pour la corse » qui ont attaqués les pompiers et si un jour la corse gagne son indépendance ils seront éjectés en bateau direction Marseille ou ils deviendrons des « chance pour la France » .....


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2015 19:56

      @lsga
      La DCRI vous a relâché pour les fêtes de fin d’année ?


    • @Abou Antoun
      et pourtant les corses sont comme les MIGRANTS DES MAURES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Yohan Yohan 27 décembre 2015 13:42

      L’utopie socialiste du multiculturalisme bienfaiteur, je m’en bats les c.....J’ose affirmer qu’on vivait mieux avant que l’islam, l’afrique, les roms et les mafias de l’est ne débarquent en France. C’est juste un constat. Si l’effet avait été positif, je serais le premier à m’en féliciter. 


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2015 22:10

        @Yohan
        Et donc, vous savez que les encagoulés qui ont agressé les pompiers sont musulmans ?


      • malko malko 27 décembre 2015 13:54
        « Celui qui ignore son passé est condamner à le revivre »
          
        Tout-à-fait ! ... Jaurès-le-pacifiste a été tué juste avant l’attaque allemande de 1914 à laquelle il n’a jamais voulu croire.
         
        Ensuite, après la guerre, son meurtrier a été acquitté, et la veuve de Jaurès condamnée aux frais de justice.

        • Ouallonsnous ? 27 décembre 2015 20:19

          @malko

          "Des événements inqualifiables et inadmissibles qui dans le contexte mondial de guerre d’aujourd’hui, dans la suite des attentats terroristes de janvier et novembre 2015 en France prennent une dimension plus qu’inquiétante et que l’on ne peut plus sous-estimer."

          Ces événements sont inévitables du fait de la présence à la tête de l’Etat d’une oligarchie à la solde de l’étranger, donc anti-française et dont le but, même s’ils ne l’avouent pas est la disparition de la France et de son exception culturelle universaliste, forgée par les siècles de sa genèse historique.

          A cette situation, un seul remède, se dèbarasser de cette oligarchie qui est l’UE/OTAN sioniste-yankee !


        • malko malko 27 décembre 2015 23:13

          @Ouallonsnous ?

            
          C’est ce qui se passera au prochain attentat > démission du gouvernement, réélections, FN au pouvoir, l’UE implose, et on nettoie le merdier
            
          De Gaulle serait heureux de revivre ça

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2015 07:13

          @malko
          Hollande vient de confirmer ce que l’ UPR ne cesse d’expliquer : le FN sera au premier tour des Présidentielles, et Hollande compte bien sur le FN pour être réélu !

          - « Hollande explique comment être sûr d’être réélu »

          - « L’analyse de l’ UPR se confirme, Hollande réélu grâce au FN en 2017 »


        • Shawford Shawford43 27 décembre 2015 15:16

          On pourrait très bien résumer tout ça :

          JE SUIS TOUT SEUL smiley smiley


          • jacques casamarta 27 décembre 2015 15:25

            Un article clair, court et concis. Il est important d’isoler les casseurs d’un côté et les provocateurs de l’autre. Ils se nourrissent mutuellement. Les amalgames, la stigmatisation d’une communauté est inacceptable. À Ajaccio une poignée de voyoux au Jardin de l’Empereur et d’extrémistes racistes et xénophobes en ville nous prennent en tenaille. Les pouvoirs publics doivent faire la lumière sur les événements et mettre et les uns et les autres hors d’état de nuire. Ils doivent trouver les coupables de tous les actes de violence et les juger... Fondamentalement, c’est le lien social qui est gravement malade et le vivre Ensemble... La très grande majorité des citoyens Corses n’a absolument rien à voir avec ces gens... La Corse reste une terre d’échange et de mélange des hommes et des cultures.


            • marmor 27 décembre 2015 17:24

              @jacques casamarta
              Vous avez clairement choisi votre camp : « une poignée de voyous » contre de méchants extrémistes racistes et xénophobes. Voyous coupables pour moi, de vouloir assassiner des pompiers, qui ne doivent leur salut qu’à la fuite. Mais pour vous cela semble moins grave que le saccage d’un local inhabité. Vous êtes sûr que vos gentils voyous ne sont pas aussi de dangereux extrémistes racistes et xénophobes ? Car, jusqu’à cette attaque de vos gentils voyous, on n’avait pas encore vu de rassemblement de vilains et dangereux corses extrémistes et xénophobes.
              Il est vrai que ces pauvres voyous sont traités par les pouvoirs publics comme des sous hommes, sans travail, sans logement, sans aides diverses et variées et conséquentes, sans respect, soumis à la vindicte populaire, tabassés, rasant les murs, « ratonnés », des parias dans cette belle France....
              Au fait, si vous constatez que les pouvoirs publics, c’est à dire les politiciens qui courent après les bulletins de vote de vos gentils voyous réagissent, prévenez nous, ce sera une première. En attendant, ne vous étonnez pas de voir le peuple prendre sa destinée en mains, en souhaitant que vous même ne soyez pas victime de cette poignée de voyous....


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2015 21:53

              @jacques casamarta
              Comment savez vous qu’ils venaient de la cité voisine, ils étaient cagoulés et aucun pour l’instant n’a été mis en examen. Vous supposez ? Vous suivez ce que disent les médias, qui n’en savent pas plus que vous ?


            • reprendrelamain reprendrelamain 27 décembre 2015 15:35

              Se rassembler mais où ?
              Faisons vivre l’utopie mais laquelle d’utopie ?


              • jacques casamarta 27 décembre 2015 17:04

                Un article clair, court et concis. Il est important d’isoler les casseurs d’un côté et les provocateurs de l’autre. Ils se nourrissent mutuellement. Les amalgames, la stigmatisation d’une communauté est inacceptable. À Ajaccio une poignée de voyoux au Jardin de l’Empereur et d’extrémistes racistes et xénophobes en ville nous prennent en tenaille. Les pouvoirs publics doivent faire la lumière sur les événements et mettre et les uns et les autres hors d’état de nuire. Ils doivent trouver les coupables de tous les actes de violence et les juger... Fondamentalement, c’est le lien social qui est gravement malade et le vivre Ensemble... La très grande majorité des citoyens Corses n’a absolument rien à voir avec ces gens... La Corse reste une terre d’échange et de mélange des hommes et des cultures.


                • Esprit Critique 27 décembre 2015 17:18

                  L’heure n’est plus à se poser des questions,

                  mais à appliquer des réponses irréversibles.


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2015 21:55

                    @Esprit Critique
                    Dans un État de droit, on commence par attendre les résultats des enquêtes, sauf si c’était un false flag, auquel cas on ne saura jamais. Mais on évite de montrer du doigt des populations sans savoir.


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2015 22:17

                    @Esprit Critique
                    Dimanche 27 décembre 22h : on ne sait rien de plus, aucune mise en examen.
                    On peut donc continuer à se poser des questions, si cela ne dérange pas vos certitudes, bien sûr.


                  • Clofab Clofab 27 décembre 2015 17:22

                    « toutes les dérives alimentées par l’extrême droite » Et un petit coup de propagande anti patriote ! Encore un troll de l’UMPS. Demande donc des comptes à ces gouvernements successifs qui ont entrainé la France dans l’état où elle se trouve. Ces gouvernements que tous les « bobo » bisounours et autres gôochos-écolos ont si bien soutenu. Le Front National n’a jamais été au pouvoir, il ne peut donc être mélé à ce bordel.


                    • cassandre4 cassandre4 27 décembre 2015 17:49

                      @Clofab
                      Le Front National n’a jamais été au pouvoir, il ne peut donc être mélé à ce bordel.
                      ------------------------------------------------------------------------------

                      ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++  smiley


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2015 22:01

                      @cassandre4
                      Si, si, il pourrait .... Le FN en Corse soutient les Nationalistes, les langues minoritaires et « le peuple corse ». En violation de la Constitution, « un seul peuple, une seule nation, une seule langue, le Français ».


                      Comme les Nationalistes, le FN en Corse combat la France, tout en disant sur le Continent qu’il la défend. Rien d’étonnant, le FN mange à tous les râteliers et dit tout et son contraire.

                    • César Castique César Castique 27 décembre 2015 18:43

                      « Des événements très graves se sont produits la veille de Noël et le jour de Noël sur Ajaccio. »


                      N’exagérons rien. Des racailles ont caillassé des pompiers et des policiers, comme cela se passe tous les jours dans l’Hexagone.

                      Là-dessus, des de souche ont renvoyé un message non équivoque, en forme de saccage : - Pas de ça chez nous !

                      C’est tout. Il n’y a vraiment pas de quoi fouetter un blasphémateur.

                      • Aristoto Aristoto 27 décembre 2015 19:26

                        @César Castique

                        Tu sais césar les corses sont en grande partie des bougnoule délocalisé...on est loin très très loin du caucasien pur race.

                        C’est beau cet élant républicain dont tu fais preuve : une peuple unis par compromis culturelo-cosntitutionelle  : chez nous on bois du pastis, on mange du sausson et on baise des femmes ( de quel couleur que ça soit ) mais on caillasse pas des pompiers !

                        Tu progresse dis donc t’as mis de coté la race et le squencage adn dans ta charte.


                      • Aristoto Aristoto 27 décembre 2015 19:19

                        ça sent le fals flag orchestré depuis l’elysée pour calmer les soubresaut sécessionniste sorti des urnes aux dernières élection.

                        Costaud ce Holland ! Chapeau !

                        ça vaut bien le sacrifice de quelques agent de l’etat


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 décembre 2015 22:04

                          @Aristoto
                          Ce n’est pas impossible, reste à le prouver...
                          Quand on défend « les gentils égorgeurs modérés qui font du bon boulot contre Assad », tout est possible, y compris un false flag ... 


                        • cassandre4 cassandre4 28 décembre 2015 00:15

                          @Fifi Brind_acier
                            tout est possible, y compris un false ..flag .
                          -----------------------------------------------------------------
                           
                          Entièrement d’accord avec vous, Fifi, et Aristoto, et plusieurs indices sont troublants, comment ce fait il, que la préfecture, qui apparemment était sur les dents, et donc aussi les forces de l’ordre, ne soient pas parvenu à interpeler l’un où plusieurs de ces voyous en flag ! (je parle bien évidemment des participants à l’embuscade contre les pompiers !) en période « d’état d’urgence » le manque de réactivité de la police me semble pour le moins curieux !
                           cà ressemble assez au scénario habituel ! où les « voltigeurs de la préfecture », cagoulés, se livrent à leurs excès, puis disparaissent sans être inquiétés, (quand ils ne sont pas carrément exfiltrés !) çà se passe ainsi lors des manifestations hostiles au pouvoir, a fin de les discréditer ! et en cherchant bien, on doit pouvoir trouver à qui cela profite vraiment ; et je serais surpris que ce soit le FN ! smiley


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 décembre 2015 07:16

                          @cassandre4
                          Je n’ai pas dit que c’était le FN.
                          Je dis que l’hypothèse d’un false flag n’est pas à écarter, c’est tout.


                        • BA 27 décembre 2015 20:56

                          « Corses de merde », « Arabes dehors ! » ou le conte d’un Noël très corsé à Ajaccio.

                          Tout commence la veille de Noël... 

                          Jeudi 24 décembre : une école vandalisée.

                          Les forces de l’ordre et les services municipaux procèdent dans l’après-midi à l’enlèvement préventif de 400 palettes de bois, d’une tonne de pneumatiques et d’un engin incendiaire, indique la préfecture. Des feux ont été également allumés et une école du quartier a fait l’objet d’actes de vandalisme, précise une source judiciaire.

                          Nuit du 24 au 25 décembre : « Corses de merde »

                          Peu après minuit, dans le quartier populaire d’Ajaccio « Les Jardins de l’Empereur », "de nombreux jeunes encagoulés", selon le sous-préfet de Corse François Lalanne, allument volontairement un incendie "pour attirer les forces de l’ordre et les pompiers dans un guet-apens".

                          Selon un des pompiers arrivés sur place, ce sont 50 à 60 individus qui les attendent et jettent sur eux divers projectiles. Alors qu’ils rebroussent chemin, les pompiers sont attaqués par une vingtaine de personnes armées de barres de fer et de battes de baseball.

                          Deux pompiers et un policier sont blessés. Tiffany, une des pompiers présente sur les lieux, dira plus tard sur BFMTV que leurs agresseurs ont lancé : « Corses de merde, on est ici chez nous ! ».

                          L’intervention des forces de l’ordre dure jusqu’à 2H45 vendredi.

                          http://www.lexpress.fr/actualite/societe/corses-de-merde-arabes-dehors-le-conte-d-un-noel-tres-corse-a-ajaccio_1749000.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès