Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > HADOPI : une consultation publique confidentielle

HADOPI : une consultation publique confidentielle

J’apprenais aujourd’hui sur Numérama que Michel Riguidel, en charge de définir une sorte de cahier des charges d’un dispositif sensé sécuriser nos connexions Internet pour répondre de notre bonne foi devant la Haute Autorité.

L’objectif de cette consultation est de fournir à monsieur Riguidel l’argumentaire nécessaire à l’élaboration d’une liste de préconisations venant définir les mesures de sécurisation de sa connexion Internet, indispensables à prouver votre bonne foi et que vous n’aurez pas « manqué de diligence » dans cette tâche dont un manquement pourrait se traduire par un délit de négligence caractérisée aboutissant à la suspension de votre connexion. Michel Riguidel a donc réalisé un premier Draft de spécifications qu’il faut expressément demander en montrant patte blanche et que l’on daignera vous envoyer si on aime bien votre tête, c’est un peu une consultation à la tête du client en fait…. quand on vous dit que ça commence fort.

C’est encore un concept fort intéressant qui nous est proposé par la HADOPI. Une consultation publique « confidentielle », pour laquelle les consultés doivent s’engager à ne surtout rien dévoiler du contenu. Je trouve ça particulièrement irritant à plusieurs titres :

  • Pourquoi cette consultation est elle aussi confidentielle ?
  • Ne somme nous pas en train de basiquement répéter une erreur ?
  • Les entreprises seront elles aussi concernées ?
  • Quel niveau de sécurité souhaite t-on apporter ?
  • Où sera localisé le dispositif ?
  • Allons nous tolérer que des dispositifs de surveillance soient placés directement sur le réseau des opérateurs ?
  • Allons nous nous contenter d’un antivirus/firewall/ banal ou va t-on nous refaire le coup du logiciel de contrôle de téléchargement  ?
  • Le dispositif sera t-il en connexion permanente avec des outils de « monitoring » de la HADOPI ?
  • Quelle sera la part de la prévention qu’on accordera à ces solutions qui si elles s’avère intrusives finiront en banal mouchard ?
  • … le suspens est insoutenable, mais à quoi va donc ressembler notre Hadopipoware officiel ?

Mais juste comme ça au passage, si on commence, avant même que le projet ne soit entamé, à faire le choix de la sécurité par l’obscurantisme, alors autant s’arrêter tout de suite, sous peine d’assister à la mise en place de nouveaux failwares. L’autre erreur est d’entourer de mystère ce qui ne devrait être que des spécifications publiques d’un petit soft rigolo et sans intérêt, si on ne touchait pas à quelque chose d’un peu sensible. La mission de Michel Riguidel est effectivement complexe, car il va avoir le privilège de fournir des spécifications cohérentes pour entretenir la psychose que les ayants droit souhaitent instaurer avec la mise en application du dispositif. Dur pour le chercheur émérite qu’il est de se contenter du strict minimum pour effrayer les masses.

Quoi qu’il en soit, je rejoins parfaitement l’analyse de Guillaume, entourer d’autant de mystère les spécifications d’une solution qu’on sait par avance poudre de Perlin Pinpin est assez ridicule, mais très en phase avec notre exception culturelle.

Possibly Related Posts :


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • slipenfer 31 juillet 2010 10:54

    A lire
    10 antidotes anti-Hadopi

    Antidote n°9 : Neutralisation du logiciel espion
    Vous ne souhaitez pas que l’Etat espionne vos communications ?

    Néanmoins, mettre sur son PC le logiciel espion d’HADOPI sera quasi obligatoire si vous souhaitez vous disculper en cas d’accusation erronée de HADOPI.

    Voici la solution :

    VirtualBox (Wikipedia) permet de faire tourner un 2ème système d’exploitation sur son PC. Autrement dit, il créé un second PC virtuel sur votre PC.

    Installez VirtualBox (Windows, Mac, Linux) et enfermez y le mouchard d’HADOPI. Celui-ci sera donc bien installé sur votre PC mais il n’enregistrera rien.

    N’hésitez pas à les contacter pour savoir où ils en sont :
    Ministère de la culture et de la communication
    3 rue de Valois - 75033 Paris Cedex 01
    Téléphone : + 33 1 40 15 80 00 (7/7 24/24)

     smiley

     


    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 31 juillet 2010 12:07

      Non, virtualbox ça marche pas, parce que sur PCINpact et Numerama, j’ai lu qu’il y a log de la config matérielle, et qu’il y aura comparaison avec les config matérielles chez soi.

      Et vu que Virtualbox ne virtualise pas ta propre configuration matérielle, c’est grillé...

      Et bientôt, ils vont imposer aux FAI de loger le mouchard dans la box...


    • HELIOS HELIOS 31 juillet 2010 12:51

      un OS (Windows) dans VirtualBox delivre la config materielle qu’on lui dit de delivrer... Par defaut il delivre la config trouvée lors de l’install. pour ne pas s’embeter.
       Il suffit donc d’installer les mêmes Windows sans creer de profils limitatifs.

      Il existe egalement une autre option qui consisterai a mettre l’outil de la Hadopi dans la machine reelle et utiliser la machine virtuelle pour telecharger... au cas ou l’outils serait bien fait.

      Il existe encore d’autres cas aussi sympa, comme l’installation d’un Wine sous linux pour y coller le truc Hadopi en verifiant toujours s’il est bien ecrit, sa non contamination.


    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 31 juillet 2010 16:29

      Ils servent à quoi les addons virtualbox alors ?

      Un système invité détectera un matériel labellé Virtualbox, essaie d’enlever vesa (pour Linux) et de ne tourner qu’avec les pilotes de ta carte graphique matérielle sur le système invité, on va voir si t’affiche autre chose que de la ligne de commande...)


    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 31 juillet 2010 16:34

      HELIOS, On peut aussi le mettre dans une sandbox ( moins que la non contamination était la même idée smiley


    • PhilVite PhilVite 31 juillet 2010 12:10

      Cette mascarade va tourner en eau de boudin.
      Normal, aujourd’hui pour 70 briques t’as plus rien !
      Cryptage et encapsulage.....Quand vont-ils finir par admettre leur totale impuissance ?


      • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 31 juillet 2010 12:27

        Rien que le DDL suffit, hadopi s’en occupe pas smiley

        Mais Ils ne se rendent pas compte là bas dans les palais du gouvernement, que le hacker (peu importe la couleur du chapeau) aura toujours au moins une longueur d’avance, et qu’à force de les titiller, ils font se prendre toute la communauté en pleine face...


      • philoxera philoxera 31 juillet 2010 14:25

        Mais il y a plus gênant. PC Inpact détaille aujourd’hui de manière très approfondie le contenu d’un brevet déposé en 2009 dont Michel Riguidel est co-inventeur. Il en est même le « principal auteur », nous confie-t-il. Dans ce brevet, il décrit un "procédé de traçabilité et de résurgence de flux pseudomysés sur des réseaux de communication, et [un] procédé d’émission de flux informatif apte à sécuriser le trafic de données et ses destinataires". Or derrière ces termes barbares et la très grande complexité apparente du brevet, c’est un véritable arsenal de flicage des abonnés et de ce qu’ils font transporter sur le réseau qui semble se dessiner.

        source


        • lolet lolet 31 juillet 2010 23:07

          Cela ne sert à rien de se voiler la face, le downloading, on s’en fout : l’objectif est de tracer les individus qui pensent et qui ne sont pas constamment devant leur TV ...
          tout le reste, c’est du bla bla ...
          Les individus qui pensent et qui ont une influence sur les autres sont dangereux : en une semaine, il suffit de mettre les leaders en taule et le système fasciste se met en place direct.
          Attendons encore un peu ...
          les hackers n’y pourront rien.
          Personne n’y peut rien : trop de veaux...
          je précise factuellement ma pensée sur un exemple parmi d’autres : le non au referendum, l’obligation du oui : et une dictature européenne avec un président imposé par ... qui au fait ?
          Le résultat : on bouffe de l’Ogm et personne ne moufte ou presque ...


        • BOBW BOBW 1er août 2010 10:22

          @ franck 2012 : Ces 2 chasseurs de Primes « Au nom de la Loi » Ainsi qu"Albanel se sont bien fait repérer.
          Les Black Hackers : À vos cibles ! Virus et troyens chargés , Feu !  smiley


        • bo bo 31 juillet 2010 15:18

          HADOPI c’est l’aliénation au FRIC de la caste des élus....ils aimeraient que l’outil marche....ils ont derrière la tête de contrôler tout internet pour arriver à la « déification de la PENSEE UNIQUE »... c’est à dire la leur... c’est la deuxième étape : boite d’accès piégée...direction seule autorisée les programmes et les blocs officiels... suppression des « méchants commentaires pas dans la ligne du parti » (c’est déjà le cas pour un bloc d’un journal bien connu : critiquez l’évolution de la démocratie sur son site : au bout de plusieurs avertissements style <<votre commentaire ne respecte pas la charte >>> vos commentaires sont bloqués dès l’envoi...........essayer et vous verrez que c’est vrai......
          Quand à la soit-disant « protection » des œuvres...... c’est en fait la protection du garde manger des multinationales privilégiées et de quelques artistes « jet setteurs ».... l’immense majorité des artistes qui galèrent y voient au contraire une petite lueur de bougie qui leur permettra, peut-être, un jour, de se faire connaître sans engraisser « les actuels incontournables financiers qui tiennent » ce qui reste de l’art.........
          Ne soyez pas naïf....et défendez un internet libre... comme le sont encore les propos de comptoirs et les terrasses de bistrots !!!!!


            • herbe herbe 31 juillet 2010 17:55

              Oui bien vu !

              Je suis d’accord, au niveau du cadre et de l’ambiance globale toute pourrie, un énorme mal a été fait.

              Finalement beaucoup auront à patauger dans la gadoue ... (même si une minorité a semble t-il les moyens d’aller monter retrouver l’air pur, peuvent -ils se contenter de ça et constater cette énième pollution de notre paysage (social, législatif etc )....

              Et pendant ce temps là où les énergie se gaspillent à des conneries france.fr ne répond pas encore, encore un symptôme fâcheux de la maladie globale ...


            • zototo 31 juillet 2010 17:38

              Pour être informaticien, je peux vous dire que le projet de sécurisation est extrêmement « bien pensé ».


              Virtualisation et co ne permettront pas de contourner le dispositif de « sécurisation ».

              La chine 2, le retour, chez nous, en france...

              • cerberes 1er août 2010 19:31

                « … le suspens est insoutenable, mais à quoi va donc ressembler notre Hadopipoware officiel ? »


                A france.fr ..... smiley
                ou au « moteur de recherche européen »...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

bluetouff


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès