Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > L’humanité échouée : le choc de la photo

L’humanité échouée : le choc de la photo

« Il y a une morale chrétienne, il y a une morale humaine qui impose des devoirs et reconnaît des droits. Ces devoirs et ces droits, tiennent à la nature de l’homme. (...) On peut les violer. Il n’est au pouvoir d’aucun mortel de les supprimer. Que des enfants, des femmes, des hommes, des pères et des mères soient traités comme un vil troupeau, que les membres d’une même famille soient séparés les uns des autres et embarqués pour une destination inconnue, il était réservé à notre temps de voir ce triste spectacle. Pourquoi le droit d’asile dans nos églises n’existe-t-il plus ? Pourquoi sommes-nous des vaincus ? (...) Ils font partie du genre humain. Ils sont nos Frères comme tant d’autres. Un chrétien ne peut l’oublier. France, patrie bien aimée France qui porte dans la conscience de tous tes enfants la tradition du respect de la personne humaine. France chevaleresque et généreuse, je n’en doute pas, tu n’es pas responsable de ces horreurs. » (lettre de Mgr Jules-Géraud Saliège, archevêque de Toulouse, le 23 août 1942).

_yartiRefugies2015B04

Nous sommes dans une société de communication où l’image vaut plus que toutes les dissertations. Il a fallu donc une photo particulièrement émouvante prise par une journaliste d’une agence de presse turque au petit matin du 2 septembre 2015 sur une plage turque, près de Bodrum, pour commencer à secouer le monde, et en particulier l’Europe. La Turquie a accueilli sur son sol déjà environ deux millions de réfugiés.

Une famille décimée venant d’une embarcation pour parcourir trois miles et atteindre une île grecque, sésame d’une nouvelle vie. Le vent l’a fait échouer et Aylan (3 ans), son frère (5 ans) et leur mère (27 ans) ont péri noyés. Tous les trois ont été enterrés ce vendredi 4 septembre 2015 par leur père à leur ville d’origine, Kobané, qu’ils avaient fuie. Douze personnes en tout sont mortes sur leur bateau et quatre passeurs ont été arrêtés (le capitaine avait déserté la barre).

_yartiRefugies2015B03

La photo met juste une image à ce qu’on sait depuis plusieurs années, à savoir les dizaines, peut-être centaines de milliers de morts noyés dans la Méditerranée au cours de leur traversée. Aylan ne serait pas un enfant, ne serait pas un Syrien, ne serait qu’un migrant économique que cela ne changerait pas fondamentalement les choses.

Ce que j’expliquais en début de semaine, c’est que c’est au nom des valeurs de l’Europe qu’il faut aider ces réfugiés à sauver leur vie, à protéger leur vie, leur être. Et c’est paradoxal que ce soit ceux qui ont peur de perdre leur identité, et donc, de perdre ces valeurs, qui refuseraient l’hospitalité. J’invite les lecteurs à lire l’appel de l’excellent blogueur Koztoujours à sauver "l’âme française".



Je passe sur la spécificité des médias français par rapport aux autres du monde, qui préféraient mettre en une le blocage routier des agriculteurs à Paris plutôt que la mort du petit Aylan (j’en ai moi-même été affecté, mais comment oser mettre en parallèle les problèmes, réels des agriculteurs, même la gène des automobilistes franciliens, avec la fragilité de tant de vies humaines, parfois des bébés ?).

Sur iTélé, le journaliste Jospeh Macé-Scaron expliquait le 3 septembre 2015 que beaucoup de journalistes étaient en overdose d’images et de vidéos choquantes (lui-même affirme devoir visionner toutes les vidéos glauques et infectes du Daech pour faire son métier) et que cette photo d’Aylan ne leur paraissait pas plus choquante qu’une autre. Daniel Schneidermann l’a très bien résumé : « Cette incapacité à saisir, quand il passe, l’instant décisif, cette hantise de tout journaliste : et si je m’étais trouvé place de la Bastille, le 14 juillet 1789, aurais-je moi-même pris immédiatement la mesure de l’événement, et immédiatement distingué cette journée révolutionnaire de toutes celles qui, depuis plusieurs semaines, l’avaient précédée ? » (4 septembre 2015). On pourrait aussi citer le début des révolutions arabes en décembre 2010 en Tunisie, et l’aveuglément d’une ministre française encore deux mois après.

La France, généreuse de tradition, est devenue frileuse depuis que le FN fait des scores à deux chiffres aux élections nationales. Tous les responsables politiques craignent le FN et son discours haineux contre l’immigration, au lieu de faire confiance avant tout à leurs valeurs, leurs valeurs fondamentales.

L’Allemagne a donné l’exemple en prenant en charge 800 000 réfugiés syriens. La Grande-Bretagne de David Cameron a suivi et va accepter des milliers de réfugiés supplémentaires. Enfin, la France bouge aussi. Je salue la décision de François Hollande le 3 septembre 2015 de proposer, en commun avec Angela Merkel, un "mécanisme permanent et obligatoire" d’accueil des réfugiés et de répartition équitable de la charge sur tout le territoire européen. Honte aux déclarations xénophobes et haineuses de certains responsables hongrois qui considèrent les réfugiés comme du bétail avarié dont ils ne sauraient pas quoi faire.

_yartiMigrants2015A01

Oui, c’est à la fois déprimant et prometteur. Déprimant qu’il faut une image choc pour faire agiter les consciences. Ce n’est pas nouveau. Les enfants affamés du Biafra en 1970, ou encore, la petite fille dénudée par une bombe au napalm ont, eux aussi, heurté la conscience collective. Prometteur, car c’est à l’échelle du monde village : cette diffusion spontanée dans les réseaux sociaux (sous la légende, en turc : "L’humanité échouée"), cette émotion spontanée propagée partout sur la planète est capable de faire plier les plus timorés, les plus hésitants, de faire bouger les indifférents et même les hostiles.

La France, très timide sur le droit d’asile, ne pouvait donc plus fermer les yeux car son "opinion publique" prompte certes à râler est capable aussi de s’émouvoir et d’être généreuse. Les manifestations spontanées à la suite des attentas de "Charlie Hebdo" l’ont montré.

L’événement, c’est donc bien cette photo, qu’elle a fait le tour du monde, qu’elle a éveillé les consciences les plus réticentes à l’ouverture. Or, cette prise de conscience des peuples, dans ce qu’ils ont de plus cher, c’est essentiel pour que leurs gouvernements fassent quelque chose et ne jouent pas à l’autruche en attendant que cela se calme.

C’est pour cela que j’ai trouvé François Hollande bon ce 3 septembre 2015, dans sa déclaration d’autant plus pesée qu’il a insisté aussi pour rendre hommage aux victimes qui ne sont jamais photographiées, histoire de ne pas se focaliser sur une seule victime parmi des milliers.

_yartiRefugies2015B02

Or, son immobilisme depuis l’automne 2013 était particulièrement déconcertant. Son attentisme, encouragé par un Premier Ministre qui ne veut pas montrer de faiblesse sur le dossier de l’immigration, commençait à peser sur les consciences, au point que c’est Angela Merkel qui a dû, elle-même, elle, la responsable d’un pays qui a eu des soucis avec sa conscience morale il n’y a pas très longtemps, faire la leçon à la France, rappeler les valeurs humaines qui guidaient l’esprit européen et qui ont toujours inspiré tous les précurseurs d’une union européenne (à commencer par Victor Hugo).

L’hésitation de François Hollande ne relevait certes pas d’un problème idéologique (même si parfois, il a commis de réelles maladresses, comme dans sa décision au sujet de Leonarda), mais d’un enjeu électoraliste. Ce qui se joue aujourd’hui en France, c’est la bataille de "l’opinion publique". Jusqu’à cette photo, François Hollande n’avait pas osé engager le combat. Ce n’est plus cas aujourd’hui.

_yartiMigrants2015A04

Pour "Charlie Hebdo", il avait cru l’avoir gagnée, cette bataille, et en fait, il l’a finalement perdue. Là, l’enjeu est plus grave encore. C’est presque un véritable choix de société : acceptons-nous d’accueillir à court terme environ 120 000 réfugiés supplémentaires sur le territoire national sans donner sur un plateau d’argent la majorité absolue au FN dans un an et demi ? Car c’est cela, la vraie question, et l’Élysée y pense tout autant que l’opposition parlementaire.

La photo d’Aylan, bien malgré lui, sans oublier bien sûr sa tragique existence elle-même, devient alors un instrument efficace, presque une divine surprise, pour retourner l’opinion et convaincre que refuser l’accueil en urgence de ces milliers de réfugiés ne sera de toute façon pas de notre intérêt. Car qui sait si un jour, ce ne seront pas des Français eux-mêmes qui devront se réfugier ailleurs, en raison de perturbations climatiques ? Nul n’est vraiment à l’abri.

Il faut prendre cette image comme un détonateur, comme un catalyseur, comme une nécessaire gifle chez les timorés qui ont eu peur d’agir et de prendre des décisions rapides et peut-être impopulaires alors qu’ils sont au pouvoir. Il ne s’agit pas de savoir qui est responsable de cette situation. Il s’agit simplement d’aider immédiatement des personnes en danger de mort. La générosité publique semble s’activer au même titre que lors du tsunami de fin décembre 2004 par exemple.

Bref, Aylan, bien malgré lui, a réussi par sa présence même, par son absence plutôt, à devenir le symbole de l’horreur et un début de réponse. Aujourd’hui, l’accueil d’urgence semble être une donnée nouvelle que les gouvernements devront prendre en compte dans le court terme.

La question pratique, c’est : comment le gouvernement, les collectivités, associations et citoyens peuvent-ils aider concrètement ? Un site Internet propose déjà aux réfugiés des places dans des chambres d’ami inoccupées.

Ensuite, il restera encore à Aylan de se rendre lui-même au Conseil de sécurité des Nations Unies, comme le montre ce photomontage poignant, pour amorcer la réponse dans le long terme de cette catastrophe humaine, à savoir une intervention militaire internationale contre les troupes du Daech. Ce sera alors une guerre totale mais est-elle évitable alors qu’elle sévit déjà ?


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (5 septembre 2015)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
L'humanité échouée.
L'exemple allemand.
Aylan invité au Conseil de sécurité de l'ONU.
Lettre de Mgr Saliège le 23 août 1942 sur la personne humaine (texte intégral).
Les Français sont-ils vraiment eurosceptiques ?
Chaque vie humaine compte.
Rouge de honte.
Les drames de Lampedusa.
L’Europe doit faire quelque chose.
L’humain d’abord.
L’immigration en Hollandie.
Une chance pour l‘Europe.
Les valeurs de la République.
Le gaullisme, c’est d’abord des valeurs.
Valeurs républicaines et patriotisme.

_yartiMigrants2015A05
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.46/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Sarah Sarah 5 septembre 2015 12:27

    Choc ??


    Jusqu’à présent, il n’y a pas eu beaucoup de choc pour ce qui dure pourtant depuis des années. Indignation sélective bien commode.


    Hélas (il vaudrait mieux qu’il n’y ait pas de tels actes donc pas de photos), il y a des images par centaines que vos médias ne montrent pas.

     

    Par exemple, celle-ci (ATTENTION, ne cliquez que si vous ne craignez pas l’horreur) :

    Ici, pas de grandes campagnes médiatiques comme en ce moment, mais uniquement un silence de mort, un silence complice : une petite fille tuée par les islamistes

     

    Aricle complet

     

    Où se trouvait votre « morale » chrétienne, à ce moment-là ?


    • Berboral 5 septembre 2015 13:00

      @Sarah
      Ne vous génez pas pour écrire un article mais ne critiquez pas ceux qui le font.


    • Sarah Sarah 5 septembre 2015 14:49

      @Berboral


      Très rare que je m’adresse à un auteur.

      Par « votre « morale » chrétienne », je m’adressais à tous et plus particulièrement à vos politiciens et leurs médias à leur botte. J’aurais dû préciser : c’est une déformation professionnelle en quelque sorte smiley


      Aussi à ceux qui agissent en paroles comme certains cardinaux ou évêques prêchant la morale aux autres (qu’ils relisent donc les paroles du Christ sur les « Sépulcres blanchis »).


      Car « Ceux qui enseignent ont une plus lourde responsabilité que les autres »


    • Berboral 5 septembre 2015 15:24

      @SarahJe m’attendais un peu à ce genre réponse généraliste qui vous exclue évidemment des turpitudes de la vie courante rejetant de facto la réalité de ceux qui agissent.
      Vous le faite très bien mais ce ne sont que des mots.
      D’ailleurs vous omettez délibérément de dire que ceux qui émettent un avis sur ceux qui enseignent ont cette même lourde responsabilité bien plus que ceux qui enseignent


    • cedricx cedricx 5 septembre 2015 21:00

      @Sarah
               ça vous gêne qu’on évoque la morale chrétienne ? 


    • Sarah Sarah 5 septembre 2015 12:27

      Et pendant ce temps-là (ATTENTION, ne cliquez que si vous ne craignez pas l’horreur) :

       

      Quatre chiites brûlés vifs par l’Etat Islamique


      C’était cette semaine.

      Pas de choc là ?

      Où se trouvait votre « morale » chrétienne, à ce moment-là ?


      Il est vrai que ces crimes sont commis par leurs copains islamistes, avec lesquels ils vont faire la danse du sabre en Arabie séoudite, donc silence.


      • Sarah Sarah 5 septembre 2015 13:13

        Lien oublié : voici


      • Berboral 5 septembre 2015 14:18

        Je note l’idiotie de ceux qui donnent leur avis.
        Ce commentaire de Sarah complemente un oubli de sa part et qu’elle corrige et c’est très bien.

        Donner son avis n’a aucun sens et prouve la médiocrité de ceux qui le donne

      • cedricx cedricx 5 septembre 2015 20:34

        @Sarah les meilleurs copains de Daech et des saoudiens sont les israeliens, personne n’en doute !


      • njama njama 5 septembre 2015 13:10


        « à savoir une intervention militaire internationale contre les troupes du Daech. »
        mais elle existe déjà, à croire qu’elle est totalement ou presque inefficace  ! et si elle l’est il peut y avoir différentes raisons çà cela ...
        faire durer le chaos par exemple ...
        Bachar a raison quand il déclarait récemment dans un entretien accordé à a Chaîne Al Manar "qu’après avoir échoué à renverser certains Etats, les USA laissent aujourd’hui la situation se dégrader jusqu’au chaos en attendant de voir une évolution leur permettant de faire un choix servant leur intérêt."
        Les US se sont lancés avec des complices dont la France dans une aventure guerrière qu’ils ne maîtrisent pas


        • njama njama 5 septembre 2015 13:30

          manquerait plus que cela que la mort du petit Aylan servirait de prétexte à une intervention militaire en Syrie, ce serait l’assassiner une deuxième fois, car la solution n’est pas militaire tout le monde le sait
          pour arrêter cette hémorragie de violences que subit cette région depuis plusieurs années maintenant, ce sont les financements et toutes formes de soutiens à daech, et autres islamistes prétendument « modérés » qu’il faut arrêter, car l’argent est le nerf de la guerre ...
          François Hollande et Laurent Fabius assumeront-ils l’échec de la politique étrangère française dans la continuité de celle de Sarkozy / Juppé ? changeront-ils leur fusil d’épaule sur la question ?
          il faut croire que non si l’on s’en tient au récent discours aux ambassadeurs qui prévoit de maintenir des positions belliqueuses ...

          ,


          • doctorix doctorix 5 septembre 2015 15:25

            J’ai tenté de publier cet article, mais il a été refusé. 

            Vous y aurez droit quand même, les fachos américanolâtres et autres hypocrites !

            Juan Manuel de Prada 
            Un pays pacifique, dirigé par un dictateur relativement bienveillant, a été transformé en poudrière.
            Depuis quelque temps, des dizaines de milliers de réfugiés venant en majorité de Syrie essaient de s’introduire en Europe. Les médias d’endoctrinement de masse diffusent des images déchirantes de cet exode, nous en dévoilent des épisodes particulièrement tragiques et montrent les atermoiements dérisoires des autorités européennes, qui ne savent que faire face à ce déferlement humain.
             Les informations concernant cet exode massif pourront être étudiées un jour comme modèle de cet immonde mélange de sensiblerie et de cynisme caractéristique d’une époque immorale pendant laquelle on a monté les causes en épingle tout en faisant passer les conséquences à la trappe.
            En vérité, il est diabolique de présenter l’exode comme un dilemme moral insoluble auquel nous, Européens, devons faire face en choisissant philanthropie » bien-pensante et dureté de cœur, en escamotant les causes de cet exode et, avec celles-ci, la complicité des gouvernements européens dans cette catastrophe qui maintenant déborde de tous côtés. 
            Car afin d’expliquer les derniers événements, il faudrait d’abord expliquer qu’il y avait un pays musulman, la Syrie, où l’on respectait la minorité chrétienne, et où les excès de l’islamisme étaient jugulés ; un pays souverain qui avait décidé d’amorcer une coopération économique, politique et militaire avec les pays voisins à laquelle le nouvel Ordre Mondial a voulu faire obstacle à tout prix, car elle allait à l’encontre de ses plan pour la région, plans qui exigent une pleine soumission aux directives de l’anglo-sionisme. 
            Ainsi, un pays pacifique, dirigé par un dictateur relativement bienveillant, s’est transformé en poudrière : Le Nouvel Ordre Mondial a armé les « rebelles » et les « opposants » (comme on appelait les fanatiques mahométans qui portent aujourd’hui le nom de « djihadistes »), en les présentant aux masses crétinisées en tant qu’« opposants » d’ El-Assad ; non seulement ce Nouvel Ordre les a armés, mais il les a approvisionnés, les a dotés d’un appui logistique et leur a apporté l’aide de ses services de renseignements.
             Pendant quelque temps, le Nouvel Ordre Mondial a même pensé intervenir ouvertement dans le « conflit » qu’il avait lui-même déclenché, mais l’opposition de la Russie l’en a dissuadé ; bien que depuis lors, il ait continué à agir sous le manteau, comme le fait aujourd’hui (avec la bénédiction des Etats-Unis) la Turquie qui, sous prétexte de créer une « zone de sûreté » autour de sa frontière (celle-là même qu’elle a laissée ouverte pendant des années aux fanatiques venus du monde entier qui voulaient rejoindre la Djihad !), a annexé des territoires syriens et tue des quantités de Kurdes, ce qui a toujours été, nous le savons bien, le passe-temps favori des turcs.
            Pendant ce temps, les gouvernements européens, qui ne sont rien de plus que les intendants des colonies démocratiques que le Nouvel Ordre Mondial a mis en place sur le vieux continent, ont détourné les yeux. Ils se sont tus devant les massacres de chrétiens syriens, ils ont refusé toute aide au régime de Bachar el-Assad, ils ont financé la formation militaire des « rebelles » et des « opposants », ils ont regardé ailleurs lorsque les « rebelles et les « opposants » ont été dotés d’armement de fabrication européenne, et ils ont fait une petite moue d’horreur quand les « rebelles » et les « opposants » ont filmé des égorgements ou dynamité des vestiges archéologiques. 
            Et les voilà qui se prennent la tête entre les mains devant le déferlement des réfugiés syriens. Et comme les sadducéens, ils nous tendent le piège du choix entre « boy-scoutisme » philanthropique et dureté de cœur. 
            Que le sang des Syriens retombe sur vous et sur vos enfants, larbins abjects, paillassons indignes, laquais serviles du Nouvel Ordre Mondial.

            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 septembre 2015 02:31

              @doctorix


              Honte aux USA qui, intervenant en Irak en Syrie et ailleurs pour promouvoir leurs intérêts sordides, ont fait de cette région du monde un enfer dont il faut fuir. Honte aux USA qui manipulent, pour faire migrer vers l’U,E une minoré inassimilable qui y créera une zizanie permanente et facilitera son asservissement à l’Amérique.  Honte aux gouvernants européens corrompus, complices de cette félonie historique. ANATHEMA SINT !

              Pierre JC Allard

            • OMAR 5 septembre 2015 17:06

              Omar9

              Il a fallu le corps inerte de Aylan pour que la conscience de Sylvain se réveille...

              Mais il n’est pas trop tard, car d’autres Aylan sont encore en vie.


              • Massada Massada 5 septembre 2015 17:11

                Le monde musulman est responsable de toutes ces horreurs.


                • OMAR 5 septembre 2015 17:34

                  Omar9

                  @Massacrada

                  C’est vrai que BHL qui a détruit la Libye, est né à Beni Saf, en Algérie.

                  Et que ceux qui ont brulé vif un bébé palestinien et son papa proviennent de Palestine..... occupée.
                  http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/08/08/le-pere-du-bebe-palestinien-brule-vif-est-mort_4716648_3218.html


                • cedricx cedricx 5 septembre 2015 20:49

                  @Massada oui messada ça fait longtemps qu’on a compris ton message qui est celui d’Israel :

                  « Nous devons œuvrer par tous les moyens afin que la haine du musulman remplace la haine du juif dans la mémoire collective occidentale »
                  Mais sur ce coup là tu es encore plus répugnant que d’habitude en profitant de la mort de ce petit garçon pour nous faire ton cirque, d’ailleurs tu n’es pas tout seul vous vous y êtes mis à plusieurs rien que sur cet article, comme des cloportes !


                • zygzornifle zygzornifle 5 septembre 2015 17:18

                  Quand un des 400 000 SDF bien de chez nous ( hé oui les étrangers eux sont pris en charge) crève de froid la nuit dans la rue , les services enlèvent discrètement le cadavre avant le levé du jour pour ne pas que ça fasse désordre quand le Smicard se lève tôt pour remplir la panse et le compte en banque de ses politiques bien véreux qui pour le remercier de son sacrifice lui colle 2 ans de boulot en plus avant son hypothétique retraite .....


                  • cedricx cedricx 5 septembre 2015 20:55

                    ça ne sert à rien d’accueillir les réfugiés tant que nos gouvernements continuerons à créer le chaos dans ces pays là en étroite coopération avec les israeliens qui sont les instigateurs de toute cette barbarie qu’ils prétendent dénoncer !


                    • bakerstreet bakerstreet 5 septembre 2015 22:12

                      Bravo pour cet article. 

                      C’est dans les circonstances graves qu’on voit émerger la valeur des gens, pendant que tant d’autres coulent abominablement, ( sans mauvais jeu de mots)
                      En les sauvant, c’est nous mêmes que nous sauvons ! ...
                      Voilà ma certitude. Ce qui est une malchance pour eux peut être une chance pour nous, de nous ouvrir, de secouer cette société plombée par l’indice boursier. 
                      Car nous ne serons propriétaires, que de ce que nous avons donné !

                      • tf1Groupie 5 septembre 2015 23:40

                        @bakerstreet

                        « En les sauvant, c’est nous mêmes que nous sauvons ! »

                        C’est vraiment naïf, voire incantatoire comme déclaration.

                        ça me rappelle bêtement ce genre de citation : « qui sauve un homme sauve l’humanité toute entière ».
                        ceux qui ont dit ça ont tué des milliers d’humains et continuent à tuer.

                        Alors des fois je me dis que ce genre de mantra c’est carrément se mentir à soi-même


                      • bakerstreet bakerstreet 6 septembre 2015 00:06

                        @tf1Groupie


                        Je persiste et signe. « En les sauvant c’est nous même que nous sauvons ! »

                        Ces allemands qui s’apprêtent à recevoir 800 000 réfugiés sont bien sûr, comme moi, de grands naïfs. 

                        Remarquez que ça change un peu, car d’habitude, ce sont de grands salauds. Surtout dans cette affaire grecque où tout a été dit, en terme d’infamies à leur égard. Ca va leur coûter tout de même 10 milliards d’euros .... Tout ce même, ils se réconcilient avec l’histoire. Une incantation, un mantra, comme vous dites, sans doute cette phrase. 
                        Nous on la les Penistes qui nous sortent d’autres chapelets, des trucs bien haineux de derrière les fagots qui datent de l’époque du maréchal. C’est dire. Mais là nous ne disons plus, nous faisons. C’est la grande différence. Au delà du verbe il y a l’action. Qu’importe ces débiles qui font l’envers de ce qu’ils disent, il faut savoir qui vous avez envie d’avoir comme maître à penser : Un sophiste pour justifier vos lâchetés, ou quelqu’un qui voit au delà du virage, et des cris de la foule.
                         Merkell, elle, vient de montrer qu’elle n’est pas seulement une grande politicienne, mais qu’en plus elle sait relever les paris humanitaires les plus audacieux !
                        Une naïve sans doute, que les grecs avaient bien raison de se moquer, en la présentant sous l’uniforme nazi ! :

                      • MAIBORODA MAIBORODA 6 septembre 2015 08:31

                        @bakerstreet


                        Et bravo pour vous aussi.

                      • foufouille foufouille 6 septembre 2015 10:26

                        @bakerstreet
                        "Merkell, elle, vient de montrer qu’elle n’est pas seulement une grande politicienne, mais qu’en plus elle sait relever les paris humanitaires les plus audacieux !"
                        dans les abattoirs la paye est de 4€/h.
                        ramasser les asperges 3.45 brut ..........
                        c’est super valable pour merkel autant de futurs esclaves.


                      • alinea alinea 5 septembre 2015 22:49

                        Il ne s’agit pas de savoir qui est responsable ? Ah bon ?
                        Vous étiez où ces quatre dernières années ??
                        Article propagande complétement irresponsable ! vous jouez le jeu des nord américains et quelque chose me dit que vous ne vous en rendez pas compte !!
                        Alors comme ça la France dépense pour abattre Bachar el Assad, donc son peuple, et dépense pour accueillir ceux de son peuple qui viennent ici ? Vous avez fait l’ ENA ??


                        • bakerstreet bakerstreet 5 septembre 2015 23:50

                          @alinea

                          Quand la maison brûle, on appelle normalement les pompiers, avant que les services de police n’interviennent, et cernent les responsabilités, si possible, au milieu des décombres. 

                          Les responsabilités..... laissez donc ça aux salons parisiens, à ces bobos dont vous parlez souvent ..
                          Enfin, moi c’est comme ça que je vois les choses. Travailler dans le soin, ça m’a peut être paramétré. On ne demande pas d’où il vient à un type sur un brancard. On ne lui fait pas remplir un constat à l’amiable, pour cerner « les responsabilités » Pas encore, et j’espère jamais ! Il existe même une AME ( aide médicale d’état) pour soigner les clandestins sur le territoire français. 
                          Comment pouvez vous défendre ce boucher de Bachar, boucherie père et fils, ça me laisse sans voix ? Parce qu’il est t le copain de Poutine, ce mégalo que vous semblez aduler, comme le futur petit père des peuples ?....Je ne vois que du malheur dans ce pauvre pays, surement pas une chance d’avenir à travers ce personnage mortifère. Ce qui explique un peu tout ce monde qui prend les sorties de secours.... Etre prisonnier d’une logique d’alliance, c’est vraiment être prisonnier du pire, une abdication de sa sensibilité et de son intelligence. Cela a mené en d’autres temps certains à défendre l’admirable Pol Pot,, qui combattait lui aussi « le jeu nord américain »...Quand au mot « propagande », remarquons qu’il a été utilisé le plus souvent que par ceux qui s’en servaient, de façon projective

                        • alinea alinea 5 septembre 2015 23:56

                          @bakerstreet
                          Vous allez un peu loin là, juste à cause de votre ignorance, ça fait mal !


                        • bakerstreet bakerstreet 6 septembre 2015 00:16

                          @alinea
                          Je vous estime pour la plupart de vos articles et aussi par rapport à votre sensibilité, votre façon atypique de voir les choses, en général dans laquelle je me retrouve, car pas formatée. 

                          Ca ne m’empêche pas d’être en désaccord avec vous sur certains sujets, comme celui ci. Possible que je me trompe , et je me trompe surement, mais celui qui ne se trompe pas ne fait rien ne dit rien, ne veut jamais d’"ennui avec personne, pas la moindre fâcherie, le moindre accroc aux charentaises. Attendre d’être trop savant, moins ignorant, et vous voilà mort, honteux de votre révolte.
                          Et cela c’est peut être la pire horreur. Il faut prendre le risque de distension pour ne pas s’endormir, et vivre dans une fausse paix. Au niveau de nos vies, et de la politique, la passion doit nous gouverner, car c’est une façon de respecter l’autre aussi !

                        • soi même 6 septembre 2015 01:24

                          Comme pâtisserie de l’émotionnel , c’est article est un chef-d’œuvre du genre, tous y est , peur doute et haine, bravos l’auteur, il faut un sacré culot pour être aussi terre à terre .... !


                          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 septembre 2015 02:46

                            Que de paroles inutiles ! Chacun a le devoir moral absolu d’identifier les vecteurs du mal, selon sa conscience, et de faire tout en son pouvoir pour les détruire. Chacun seul, en toute discrétion. à la mesure de son courage et des moyens dont y il dispose. Le reste est bavardage.


                            Pierre JC Allard



                            • MAIBORODA MAIBORODA 6 septembre 2015 08:42

                              A l’auteur,


                              Merci pour ce bel article. 
                              Inutile d’évoquer les « valeurs » de l’Europe ou les beautés de l’âme française ( « beautés » d’ailleurs illustrées par certains commentaires). 
                              Il s’agit d’être humain, tout simplement, chacun à la mesure de ses moyens et de ses possibilités.
                              La citation d’un extrait de l’homélie de l’archevêque de Toulouse est la bienvenue. Il suffit de la transposer.

                              • Jonas 6 septembre 2015 09:27

                                @MAIBORODA

                                Vous laisser entendre que seuls les Occidentaux ont un coeur et agissent avec humanité. Mais alors les 1400 millions d’arabes et de musulmans n’ ont-ils pas eux aussi un coeur, pour assister a la détresse de leurs frères sans réagir et sans que les organisations comme la Ligue Arabe et celle de l’Organisation de la Coopération islamique ( OCI) ne se réunissent en urgence pour trouver une solution a ses malheureux ? 
                                Trouvez-vous normal que seuls les pays Occidentaux dont beaucoup sont en crise économiques prennent en charge toutes ses masses , pendant que les Emirats arabes unis engrangent 1700 milliards de dollars de réserves de change ? 
                                Trouvez -vous normal que seuls les pays occidentaux ont le sens de l’humain, pendant que le Qatar dépense des milliards de dollars pour avoir des personnalités de foot et construire des stades pour la Coupe du Monde , au lieu de venir en aide à ses gens qui fuient et qui sont dans leur grande majorité Arabes et musulmans ? 
                                L’émotion doit aussi laisser la place à la raison. Et la raison c’est de ne pas ménager les pays arabo-musulmans. 


                              • Massada Massada 6 septembre 2015 08:50

                                C’est la faute à BHL, aux USA, à Israel ....toujours à vous plaindre et rejeter la responsabilité sur les autres.
                                Êtes-vous tellement lâche et immature qu’il vous est impossible de prendre votre destinée en main ?

                                Les américains vous ont apporté la démocratie, regardez ce que vous en avez fait !!!!
                                Regardez comment l’Allemagne et le Japon ont réussi !

                                Franchement c’est la honte ! rentrez dans le 21 siècle et arrêtez de vous massacrer


                                • bakerstreet bakerstreet 6 septembre 2015 10:26

                                  @Massada



                                  « Franchement c’est la honte ! rentrez dans le 21 siècle et arrêtez de vous massacrer ! »

                                  Elle est bien bonne celle-là, quand on sait qu’elle vient d’un sioniste, ayant défendu les opérations « plomb durci », et je ne sais quelle autre horreur moyenâgeuse ...(moyen-nageuse me dit le correcteur d’orthographe qui fait de l’humour juif lui aussi)....



                                • Pomme de Reinette 6 septembre 2015 10:52

                                  @bakerstreet

                                  Ne faites pas l’idiot.
                                  Imaginez juste ce qui se serait passé si Bachar Al Assad, qui a tant d’admirateurs ici, avait été confronté aux 800 roquettes du hamas .....
                                  Rien qu’en Algérie, la guerre civile (dites « décennies noires ») a fait 150 000 morts ..... sans compter les disparus, les déplacés et ceux qui ont fui ......
                                  Dans les pays arabes, on ne fait pas dans la dentelle au moindre conflit, mais étrangement ça n’émeut pas grand monde ....


                                • Jonas 6 septembre 2015 09:08

                                  Aux Arabo-musulmans !

                                  Un proverbe africain, je cite de mémoire :<< On ne peut pas haïr les brebis et adorer leur lait >>. 
                                  Les arabo-musulmans de ce site doivent méditer ce dicton. 

                                  Ils critiquent l’Occident et c’est en Occident qu’ils viennent se réfugiés pour bénéficier des prestations sociales dont ils ne peuvent même pas rêver dans leur pays. Ils choisissent l’Occident pour son Etat providence. Une fois bénéficiant de tous les avantages, ils se permettent de le critiquer , et de quémander d’autres avantages. Sur les 50% des familles de France qui ne payent pas d’impôts sur le revenu, les familles arabo-musulmanes représentent 80%. 

                                  Pour ne parler que de la France et de la France seulement. .
                                  Les derniers chiffres de l’INSEE ( il faut les prendre avec beaucoup de précaution en tenant compte que sur 140 000 naturalisations par an les arabo-musulmans représentent 84% )  

                                  -Algérie : 740 000 dont un grand nombre de Harraga, qui bien avant les syriens , fuyaient leur pays par la mer, les syriens et les autres arabo-musulmans n’innovent rien. La seule différence c’est la fuite en masse. 
                                   
                                  -Maroc : 690 000
                                  Tunisie : 250 000 
                                  Turquie : 240 000 ( musulmans non arabes ) etc.

                                  Est-ce que ces arabo-musulmans ont fui leur pays à la suite des l’interventions occidentales ? 

                                  Certains arabo-musulmans sur ce site , sautent sur la moindre occasion pour insulter l’Occident et le rendre responsable des fuites des malheureux syriens soumis à la barbarie des combattants du djihad et du régime sanguinaire du dictateur Bachar Al-Assad qui préfère détruire son pays que de céder le pouvoir. 

                                  Aucun responsable des pays arabo-musulmans n’a jamais quitté le pouvoir sans violence , tous une fois à tête de leur pays, soit à la suite d’un coup d’Etat , soit par des élections truquées, pensent que le pays leur appartient jusqu’à leur mort.. Le cas de Boutéflika symbolise les régimes arabes 
                                  - 1999 élu avec 73,80%
                                  -2004 élu avec 84,99
                                  -2009 élu avec 90,24 %
                                  -2014 élu avec 81,49% et avec ça , il ne parle pas et ne peut avoir que 10 minutes de lucidité par jour. Les Algériens peuvent être fiers de leur pays. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès