Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La grande bouffe

La grande bouffe

Barrage de Sivens, privatisation des autoroutes, l’aéroport de ND des Landes, le CICE, l’écotaxe, les Partenariats Publics Privés,….

Qu’y a-t-il de commun entre ces projets, outre le fait qu’ils coutent très cher en argent public et que l’intérêt collectif s’efface face à l’intérêt privé ?

Des sommes folles engagées au bénéfice de quelques-uns…

Une quarantaine d’agriculteurs concernés pour le barrage, des bénéfices à deux chiffres pour les concessionnaires d’autoroutes, un aéroport qui ne sera pas plus grand mais qui fera le miel des concessionnaires, des subventions aux entreprises sans contreparties, un contrat dénoncé à 1 milliard d’euros et des partenariats qui ne sont rien d’autres que l’accroissement de la dette pour les générations futures.

Ce qu’il y a de commun entre ces scandales c’est la démission de la puissance publique au bénéfice de quelques-uns qui dictent leurs règles pour continuer à bétonner, à tondre le contribuable national ou local aux motifs de la relance de la croissance et de l’emploi qu’on ne voit pas venir.

Des milliards comme s’il en pleuvait

Tout cet argent distribué généreusement, dont une partie non négligeable ira augmenter les bénéfices de quelques-uns, sort directement de nos poches. Ce sont les impôts et taxes votées par l’Etat et les collectivités locales qui servent à cette gabegie, et lorsqu’il n’est plus possible de les augmenter parce que les citoyens ruent dans les brancards, alors on serre la vis sur les prestations sociales ou de santé et on fait la chasse aux allocataires peu scrupuleux en oubliant de dire que la plus grosse partie de la fraude fiscale et sociale est le fait d’entreprises et d’aigrefins qui peuvent se payer les conseils de fiscalistes renommés.

Cela commence à se voir

Cela fait plus de trente ans qu’on nous sert les mêmes recettes et cela fait également trente ans que le nombre de millionnaires et de milliardaires ne cesse de croître dans notre beau pays si accueillant pour les riches, quoi qu’on en dise.

Le citoyen de base, l’artisan, le commerçant, eux ne voient rien venir : ni diminution du chômage, ni amélioration de leurs fins de mois difficile, sauf une puissance publique aux abois et qui continue à exonérer, libéraliser pour le plus grand bien de M. Gattaz et de ses mandants du CAC 40 qui n’en demandent pas toujours tant mais qui continuent à reprendre du dessert.

En période de croissance, il y a une certaine tolérance vis-à-vis de ces politiques de gribouille, mais aujourd’hui elles ne sont plus tolérables. Les citoyens mis à l’écart du banquet des goinfres servi par des politiques serviles voudraient bien avoir quelques miettes et non des promesses dont l’échéance recule chaque jour.

Mettre fin au système

Le système qui creuse le sillon de la révolte qui fait que les élus ne sont plus les bienvenus dans certains quartiers, certaines zones rurales, repose sur deux piliers complémentaires : les lobbies et la permanence des élus.

Le cumul des mandats et les mandats successifs sont le terreau de cette aberration ruineuse pour le pays. Les élus embringués dans ce système ne recherchent qu’une chose : se faire réélire et gagner de nouveaux mandats. Dès lors, ils composent avec leurs discours et leurs idées jusqu’à perdre leur âme et leurs électeurs déboussolés. Ces élus sont donc prêts à se faire prendre dans la toile tissée par les lobbies qui sont le second pilier du système. Déjeuners, voyages d’études, rencontres amicales, voire pressions amicales sur l’emploi lorsque des élus ne versent pas une obole suffisante à la croissance des bénéfices de l’entreprise ou du secteur professionnel, elles sont nombreuses, les techniques d’intimidation de l’élu, et efficaces…

La démocratie est bien loin, et cela les électeurs qui désertent les urnes de plus en plus ou qui cherchent une troisième voie politique qui n’en est pas une, le perçoivent de mieux en mieux.

Ce système qui oublie l’électeur pour mettre au centre des intérêts particuliers est néfaste pour la démocratie. Il ouvre la voie au populisme. C’est pourquoi il faut y mettre fin rapidement.


Moyenne des avis sur cet article :  4.87/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • diogène diogène 4 novembre 2014 11:53

    Bonjour Michel Drouet,


    Entièrement d’accord !

    A un iota près.
    Vous écrivez :

    « Ce qu’il y a de commun entre ces scandales c’est la démission de la puissance publique au bénéfice de quelques-uns »

    Il ne s’agit pas d’une démission, mais au moins d’une complicité, si ce n’est un intérêt !

    • Michel DROUET Michel DROUET 4 novembre 2014 13:57

      Bonjour Diogène

      On peut également dire ça, parfois...


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 4 novembre 2014 18:45

      LA GRANDE BOUFFE c’est au SENAT ET DANS LES PALAIS REGIONAUX !!!!!!!!!!!

       PENDANT QUE LE FRANCAIS MANGE DE PLUS EN PLUS DE NOUILLES LES ELUS MANGENT DE PLUS EN PLUS DE TRES BONNES VIANDES...FOIES GRAS HOMARDS ET LANGOUSTES


    • lsga lsga 4 novembre 2014 18:47

      les français sont de plus en plus obèse, et ils mangent tellement de viande que le nombre de cancer du colon explose. 


    • Xenozoid Xenozoid 4 novembre 2014 18:48

      oui 


    • Xenozoid Xenozoid 4 novembre 2014 18:51

      et depuis qu’il ;s sont tous au peuple, on se demande a quoi cela sert


    • Xenozoid Xenozoid 4 novembre 2014 18:53

      le colon


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 5 novembre 2014 18:02


      OU CA ISGA  ??? A PARIS ????????????????????


    • colere48 colere48 6 novembre 2014 13:45

      Toujours aussi con isgaga !


    • doctorix doctorix 4 novembre 2014 16:24

      "Maffre (confédération paysanne)fustige aussi le flou entourant le nombre de bénéficiaires potentiels de la retenue d’eau. Les autorités parlent de 81 exploitations, les opposants de 19. Les experts mandatés par Ségolène Royal ont, dans leur rapport publié lundi, tapé au milieu : entre 30 et 40 exploitants. « Huit millions d’euros pour aussi peu de monde, c’est beaucoup », dénonce Maffre ». (publié dans le quotidien Libération du 30 septembre 2014)

      Eh oui, ça fait entre 100 et 400.000 euros par exploitant concerné.

      Jolie subvention !!!

      S’ils ont besoin d’eau, qu’ils la payent.

      Et si ce n’est pas rentable pour eux de la payer, ça l’est encore moins pour le contribuable.


      • lsga lsga 4 novembre 2014 16:30

        « Ce qu’il y a de commun entre ces scandales c’est la démission de la puissance publique au bénéfice de quelques-uns qui dictent leurs règles pour continuer à bétonner, à tondre le contribuable national ou local aux motifs de la relance de la croissance et de l’emploi qu’on ne voit pas venir. »


        ça, c’est le fonctionnement normal d’une République. On élit des bureaucrates qui ensuite ont tous les pouvoirs, notamment celui de faire les affaires de leurs collègues bureaucrates du privée.

        Il faut renverser la République, instaurer une démocratie mondiale. 

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 2014 07:53

          C’est la seule différence avec les communistes, ils sont nommés au lieu d’être élus.
          Le Parti Communiste chinois gère le capital aussi bien que les capitalistes occidentaux.
          La Françafrique peut aller se rhabiller, « Les Chinois achètent l’ Afrique ».


        • lsga lsga 5 novembre 2014 10:55

          Le PCC est un parti fasciste, et la Chine est un pays Fasciste, de Capitalisme d’État, gouverné par des nationalistes. 


          En effet, l’Impérialisme Chinois rentre en concurrence avec l’Impérialisme Français en Afrique. C’est la raison pour laquelle la bourgeoisie Française met l’Afrique à feu et à sang, pour empêcher les lois du Libre Marché de s’y appliquer. 

          Pour rappel, le Communisme n’était pas possible au 20ème siècle. Le niveau technologique était trop faible. Désormais, grâce à Internet, il est possible de réaliser la société esquissée par Engels et Marx, celle dans laquelle l’ensemble des prolétaires peuvent décider des orientations de l’appareil de production, c’est à dire une Démocratie Directe / Semi-Directe.

        • colere48 colere48 6 novembre 2014 13:47

          Tout ce qui n’est pas Isgaga est fasciste  ! Olééé  smiley


        • Antenor Antenor 4 novembre 2014 18:33

          Qu’espérer d’autre d’un pays où « souveraineté » est un gros mot ?


          • Spartacus Spartacus 4 novembre 2014 18:47

            Allons allons, vous aimez le socialisme ?

            L’interventionnisme de l’état ?
            Des sommes folles aux bénéfices de quelques uns...
            Sauf que comme gauchistes vous vous oubliez !

            Oui vous les profiteurs sociaux. 
            La retraite des fonctionnaires c’est 50% des déficits cumulés.....Des effectifs pléthoriques et une efficience nulle, une productivité élevée uniquement en RTT avec mois parfois payés doubles sous les cocotiers.

            Les responsables c’est vous vous vous et vous et c’est encore vous qui avez voté socialiste et se plaignez d’être cocus alors que vous vivez en privilégiés sociaux misérabiliste et pleurnichards.


            Vos retraites privilégiés ? Vos droits zaaaquiiiis !

            La caste supérieure des statutaires qui ont plus de droits sociaux et privilèges...

            Les statutaires veulent des droits supérieurs aux autres comme les nazis en un autre temps, des emplois à vie comme les dictateurs...
            L’absentéisme sans compter, le coup du chapeau les compensations corporatistes......La rente d’état sans compter.

            Mais c’est vous en intervenant régulièrement dans l’économie qui avez créé une demande incessante d’interventionnisme et de dépenses.

            Vous êtes les premiers à en croquer et les premiers à gueuler.
            Vous voudriez du régime général ?
            Vous êtes prt à abandonner l’emploi à vie ?

            Non vous préférez les « privilèges », les statuts et la paye en fin de mois sans corrélation avec votre travail réel.....


            Vous êtes bien des anti-libéraux ? 
            Ces gens que vous conspuez régulièrement ?

            Ces vil gens libéraux qui refusent l’intervention de l’état dans l’économie ?
            Ces vil gens libéraux qui refusent d’avoir plus de droits sociaux pour eux que pour les autres ?
            Ces vil libéraux qui veulent un marché libre et sans interventions de l’état ?
            Ces vil gens qui risquent pour gagner ?

            Et toutes ces belles excuses de dépenses ou vous avez rajouté « social », ,solidarité« , et autres...

            Ca ne marche plus »les riches« , les »patrons", qui ne font plus leur business en France sauf ceux qui dépendent de l’état et du socialisme.

            Les responsables c’est vous, la caste des statutaires.

            • Xenozoid Xenozoid 4 novembre 2014 19:03

              pauvre spartagus


            • Michel DROUET Michel DROUET 4 novembre 2014 20:40

              Bonjour Spartacus

              Comme vous y allez ! Faire des comparaisons avec les nazis et le dictateurs relève à mon avis (mais je ne suis pas médecin) d’une phobie administrative caractérisée à l’instar de ce cher Thévenoud.
              D’où vous viens cette haine ? D’un redressement fiscal, d’une amende pour excès de vitesse mal acceptée ou d’un concours d’entrée dans la fonction publique raté ?
              Bon, pour le reste, en ce qui me concerne, je n’ai pas de compte à vous rendre après une carrière privée et publique débutée à 14.5 ans et qui aura duré plus de 45 ans. Je me sens autorisé à préciser par ailleurs qu’à mes débuts dans la fonction publique, les« libéraux » comme vous dites se foutaient de ma gueule lorsqu’ils savaient ce que je touchais à la fin du mois. Et, quelques années après, une fois la crise installée, ce sont les mêmes qui me demandaient comment faire pour entrer dans la fonction publique.
              Je me sens autorisé à vous dire également qu’il existe des incompétents et des profiteurs du système partout, dans le public mais aussi dans le privé (et j’en ai rencontré chez ces derniers !) mais cela ne m’autorise pas à cracher à la figure des autres comme vous le faites de manière habituelle.
              Avec votre outrance vous donnez une image déplorable de ceux dont vous vous réclamez, à savoir les libéraux dont les points de vue sont respectables.
              Ce sera tout.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 novembre 2014 23:30

              Spartacus s’émeut des fonctionnaires avec la régularité d’un métronome, mais jamais des 173 milliards d’euros par an de cadeaux fiscaux aux entreprises...


            • Spartacus Spartacus 5 novembre 2014 09:11

              @Drouet

              Effectivement la double casquette privé/public vous permettra de cumuler 2 retraites, là ou celui qui n’aura connu que votre équivalent resté uniquement dans le privé sera limité au seuils sécu et une seule retraite....
              Privilège social.....A charge de la société dont vous profiterez ! 
              Mais c’est évident ce sont des droits zzzzaquis, et vous êtes de gôôôôôche et vous êtes du coté des moralistes statutaires.

              Mais il se sagit pas d’une attaque ad homminem, mais d’une attaque sur votre corporation statutaire à charge et scandaleusement responsable et profiteuse.

              La comparaison avec les nazis est sur la race supérieure bénéficiant de droits supérieurs. 
              Elle vous met mal à l’aise ?
              Choqed.......Vous êtes de gôôôôche ! vous êtes du coté de la morale, vous ne pouvez être comparé à des nationaux socialistes. Vous comprenez vous voulez bien les privilèges et avantages en droits supérieurs aux autres, mais pas qu’on vous dise que les nazi avaient cette même mentalité. 


              Il est a noter qu’effectivement cela fait longtemps que j’expose aux gauchistes réunis d’agoravox ces faits d’iniquités dont votre caste se complaît et vos réactions générales sont a l’image de l’égoisme, le profit personnel, et l’imoralité. Les nobles statutaires ne remettent jamais en cause leurs titres de noblesse et de supériorité.

              In finé vos réponses ne sont que des réponses à coté. Vous avez goutté aux privilèges et comme nantis sociaux vous ne pouvez plus vous en passer.

              Vous voulez avoir les mêmes droits qu’un abonné au régime général ? Bien sur que non, vos droits zzzzaquiiiis sont intouchables. 
              Les gauchistes réunis dans l’amicale des statutaristes profiteurs sont les pires hypocrites de France. Leur nombre sclérose la pays. 
              Vous êtes les responsables de la dette, du chômage de masse, des faillites et de la destruction du pays. 

              @fifi brind d’acier
              Je suis contre l’intervention de l’état et donc bien entendu contre les aides aux entreprises. Par contre je n’ai jamais vu un cadeau à une entreprise.
              Vous pouvez chercher.
              Néanmoins un peu plus informé que vous sur la gestion d’une entreprise, un cadeau n’est pas une remise sur de l’argent qu’on vous oblige et contraint à donner, et dans la réalité les aides aux entreprises sont à 95% des remises de cotisations sociales sur des salaires qui ne sont pas la propriété des entreprises, mais des individus. Elles n’ont d’autres but que de compenser un matraquage d’état. 


            • Michel DROUET Michel DROUET 5 novembre 2014 10:01

              Ouh là, c’est plus grave que je ne le pensais !
              Passez quand même une bonne journée, Spartacus.


            • Spartacus Spartacus 5 novembre 2014 10:29
              @Drouet
              Vous aussi, passer une bonne journée.

              Et pensez à faire un joli article de « gôôôche » sur la différence entre inégalité et iniquité....
              Si vous vous comprenez et admettez un jour qu’il y a une différence.

            • bo bo 4 novembre 2014 19:49

              Le seul vrai problème de la France ce sont les élus politiques, syndicaux et d’associations...qui se gavent en permanence et .....tripatouillent pour et avec leurs copains.


              • Ruut Ruut 5 novembre 2014 06:11

                Le syndicalisme c’est fourvoyé.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 2014 07:58

                Le syndicalisme s’est fait acheter par l’Europe en adhérant à la CES financée par Bruxelles.
                Ce qui fait parfaitement l’affaire, aussi bien des Gouvernements que des entreprises :
                 « Syndicats, corruption, dérives et trahisons »


                Rapport Péruchot sur l’argent des syndicats.

              • lsga lsga 5 novembre 2014 10:58

                Les Syndicats sont devenus NATIONALISTES.


                Au lieu de suivre la voie des générations précédentes, qui consistait à toujours élargir le cercle géographique de la Lutte, aujourd’hui, les Syndicats se contentent de tenter de conserver les acquis sociaux nationaux. 

                Les Syndicats Français, NATIONALISTES, refusent de s’unir avec les autres syndicats européens pour déclencher une grève générale EUROPÉENNE. En effet, la France étant le pays européen où les acquis sociaux sont les plus fort, les syndicats NATIONAUX ont peur qu’une grève européenne n’obtienne des progrès sociaux pour toute l’Europe, qui soit un cran en dessous des acquis sociaux français.

                Donc, les syndicalistes nationalistes s’accoquine avec la Bourgeoisie Nationale, et tente désespérément d’empêcher l’union du prolétariat européen. 

              • rotule 4 novembre 2014 20:02

                Puis-je vous inviter çà lire cet article :
                Un extrait :
                La seconde me paraît plus probable : en réalité les gouvernants ne
                recherchent pas véritablement la croissance. Ou plutôt ils la
                recherchent uniquement selon certaines modalités,[...]. Ces modalités
                ont plutôt à voir avec le registre de la puissance, et donc de la
                domination de ceux qui détiennent le pouvoir, l’exercent et souhaitent
                le conserver le plus longtemps possible. Ainsi la croissance du PIB et
                la baisse du chômage ne sont qu’accessoires. S’ils peuvent atteindre ces
                objectifs tant mieux, sinon tant pis. L’essentiel étant de préserver les
                rapports de domination actuels. Il faudrait être aveugle pour ne pas
                voir que ces derniers leurs sont éminemment favorables : ils détiennent
                le pouvoir symbolique et financier, autrement dit la puissance. Pourquoi
                diminuer leur propre puissance d’agir en faveur du grand nombre, par vertu ?

                Bonne lecture de l’article complet :
                http://blogs.mediapart.fr/blog/frederick-stambach/251014/quand-lausterite-tue-une-lucarne-sur-les-determinants-sociaux-de-la-sante


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 novembre 2014 23:39

                  rotule,
                  On ne sait plus désormais où commence le public et où se termine le privé.
                  Les élus passent de l’un à l’autre, sans plus se préoccuper de l’intérêt général, mais de leur carrière.
                  C’est normal dans un système où on privatise les profits et on socialise les pertes.


                  Mais ce n’est plus la définition de la démocratie.
                  Ils sont devenus co- gérants des intérêts privés.
                  « Que reste -t-il de la démocratie et du droit dans l’ UE ? » par un juriste

                • lsga lsga 5 novembre 2014 11:00

                  Il n’y a pas de différence fondamentale entre le privée et le public. 


                  Dans l’un comme dans l’autre, ce sont des bureaucrates qui prennent les décisions à la place des travailleurs. 

                  Il n’y a jamais eu de vraie démocratie, ni en France, ni en Europe. C’est à nous de la construire, et nous la construirons à une échelle qui sera au moins continentale.

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 2014 00:03

                  à l’auteur,
                  Les sujets que vous traitez ne sont pas français, mais européens.


                  Le barrage de Sivens est financé à 80% par des fonds européens.
                  Il s’inscrit dans la logique des articles 38 & 39 du TFUE qui imposent à travers la PAC, une agriculture industrielle, totalement opposée à l’agriculture des terroirs français. « L’euro est dans le pré »

                  L’aéroport de NDDL et la ligne TGV Lyon Turin s’inscrivent dans « le livre blanc des transports européens » , réseaux reliant les grandes métropoles européennes, et NDDL, un aéroport en vue des trafics générés par TAFTA avec les USA.

                  L’écotaxe est aussi un projet européen. « Ecotaxe, qui sont les bons élèves de l’ Europe »

                  Les privatisations des autoroutes et les accords public/ privé, s’inscrivent dans la logique d’en finir avec le rôle de l’ Etat dans l’économie, chère à TINA et à nos dirigeants européens.
                  La SNCF aussi doit être privatisée.

                  Les privatisations plein pot sont dans les directives de la Commission européenne, feuille de route de Matignon Juin 2014, vous pouvez constater que Hollande suit point par point.


                  Toutes ces mesures sont la conséquence délibérée (mais cachées aux citoyens) de l’adoption dans le Traité de Maastritch de l’ UE et de l’euro. : « Envoyer les Etats providence aux égouts ! »

                  Voilà pourquoi il urge de sortir du Titanic européen au plus vite, de se débarrasser de cette classe politique, à remplacer par des responsables qui s’occupent de l’intérêt général et pas des intérêts des banksters !

                  • Michel DROUET Michel DROUET 5 novembre 2014 07:03

                    Bonjour Fifi

                    On envoie à Bruxelles les plus nuls de nos hommes et femmes politiques dont on veut se débarrasser, les recalés du suffrage universel national et les grandes gueules. Il n’est donc pas illogique de voir les politiques nationales et européennes aller dans le même sens.

                    Palme d’or de la nullité : Moscovici, bien sûr !


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 2014 07:48

                    Michel Drouet,
                    Bonjour,
                    Ils ne sont pas nuls, mais soumis ! C’est leur soumission aux intérêts de la finance et des multinationales US qui les a fait rois et roitelets...
                    Hollande et plusieurs de ses Ministres sont des Young Leaders !
                    Washington sur Seine , ceux qui en sont restés aux Francs maçons devraient se recycler un peu... , le vent souffle d’ Ouest !


                    Le Parlement Hongrois vient de voter à une large majorité son refus de s’associer au projet de gazoduc américain NABUCCO et son adhésion au gazoduc russe SOUTHSTREAM.

                    Comme quo, on peut être un petit pays, mais politiquement courageux !

                    Pour comprendre les enjeux gaziers, cet article de Pepe Escobar :
                     « Du pétrole, du gaz et du sang »

                  • lsga lsga 5 novembre 2014 11:05

                    Fifi fait dans la DÉSINFORMATION, comme à son habitude.


                    1. Le barrage de Sirven, ce sont des politiques LOCAUX, qui avec des entreprises LOCALES, et le consentement des agriculteurs et populations LOCALES, qui ont décidé de s’en mettre PLEIN LES POCHES avec un projet INUTILE.

                    2. Idem pour l’aéroport de Nantes

                    3. Le projet de train reliant Lyon à Turin via un tunnel remonte à NAPOLÉON III

                    4. L’écotaxe est le cheval de bataille des écologistes FRANÇAIS


                    Enfin, rappelons que le TINA (Il n’y a aucune alternative à part baisser les salaires et augmenter la compétitivité des entreprises) est APPLIQUÉ PAR ASSELINEAU.

                    En effet, le retour à un Franc dévalué correspond à une baisse des importations (et donc du pouvoir d’achat), et à une augmentation des exportations (et donc de la compétitivité). Le plan de l’UPR ? Baisser les salaires, augmenter la compétitivité, mais caché derrière des abstractions monétaires que les illettrés ne peuvent pas comprendre. L’UPR FAIT DU TINA !

                     

                  • lsga lsga 5 novembre 2014 11:06

                    .   


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 novembre 2014 20:44

                    Isga
                    Si les Verts sont français, on se demande pourquoi Europe Écologie les Verts est le seul Parti qui ait le mot « Europe » dans son logo ? Une erreur, sans doute...


                  • lsga lsga 7 novembre 2014 12:10

                    J’ai voté pour les verts aux européennes car l’une d’entre eux a eu le courage de dire qu’elle était pour l’abolition des États-Nations. 


                  • Ruut Ruut 5 novembre 2014 06:09

                    C’est le second effet pots de vins.
                    Lorsque la corruption est trop grosse ça commence a sérieusement se voir.


                    • BA 5 novembre 2014 09:16

                      Aux Etats-Unis, l’entreprise General Electric est un énorme trust.

                      L’entreprise General Electric travaille dans les domaines suivants : aviation, électricité, finance, éclairage, équipement médical, équipement d’imagerie, moteurs, plastiques, locomotives, silicones, télévision, cinéma, parcs à thème.

                      General Electric emploie 307 000 personnes.

                      L’ex-banquier d’affaires Emmanuel Macron travaillait pour la banque Rothschild. Il est devenu ministre de l’Economie dans le gouvernement socialiste ( ! ).

                      Emmanuel Macron vient de vendre un gros morceau d’Alstom à l’entreprise américaine General Electric :

                      - le pôle énergie d’Alstom

                      - son activité de signalisation ferroviaire.

                      Le communiqué d’Emmanuel Macron est à pleurer de rire :

                      "Emmanuel Macron s’est assuré, avec vigilance, que les intérêts de l’Etat, la pérennité de la filière nucléaire et la sécurisation de l’approvisionnement énergétique de la France sont pleinement pris en compte dans cette opération", insiste le ministère dans le communiqué. "Le nouveau groupe Alstom, par le biais de cette transaction, disposera de tous les moyens pour développer un champion français et européen dans le secteur des transports", ajoute-t-il.

                      http://www.boursorama.com/actualites/alstom-macron-autorise-general-electric-a-racheter-le-pole-energie-b1e878312a978980f33bc82ffa3c800f

                      C’est ça, le plus important !

                      Le gouvernement socialiste trahit la France, le gouvernement socialiste vend la France, le gouvernement socialiste vend les entreprises françaises aux pays étrangers, mais c’est pour développer un champion français et européen !

                      Emmanuel Macron est l’incarnation de cette nouvelle aristocratie, qui est en train de détruire la France.

                      Cette nouvelle aristocratie subira le sort de l’ancienne aristocratie.


                      • elpepe elpepe 5 novembre 2014 11:31

                        C’est pas nos institutions le probleme, mais bien les hommes. Personnes n’est vraiment honnetes, riches ou pauvres, tous essayent de biaiser le systeme. Tout systeme de solidarite repose sur une certaine confiance, sinon il coute plus a controler que l’argent qu’il peut redistribuer.
                        Nos systemes de redistribution, comme les parties politiques, et ce qui nous reste de democratie touchent a leurs fins. La seule solution qui permettrait d’eviter un clash final meurtrier, serait de reussir une migration non violente, d’une democratie centralisee, a une totale autonomie regionale, permettant au concept de democratie directe de prendre jour. Nos regions, pourront-ellles se battre contre les super puissances, negocier avec l’OMC, j’en doute fort, mais au moins elles permettront notre survie, ce que la France et l’Europe nous retirent en tant que droit ...
                        Aujourd’hui le pouvoir a bien compris cette menace et a procede au redecoupage des regions pour leur enlever toute legitimite historique,
                        Ma foi, j’ai peur que ces hommes qui nous gouvernent se retrouvent avec beaucoup de sang sur les mains, c’est deja le cas aujourd’hui ....
                        Heuresement nous sommes mortels, et nos mefaits sur terre ont une fin, le jugement divin nous aidera a voir clair, aide en cela par une eternite de coups de pieds au cul ...


                        • Libertad14 Libertad14 5 novembre 2014 12:15

                          Bravo Michel DROUET , je partage entièrement cette analyse 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès