Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Les Farines Animales Vous Disent bonjour !!!

Les Farines Animales Vous Disent bonjour !!!

Pour une nourriture des volailles, porcs et poissons d'élevage peu couteuse, on a tente à nouveau de nourrir les bêtes avec des farines animales même si ces farines seront utilisées pour nourrir les porcs , la volaille, ou les poissons, qui parait-il, peuvent manger des protéines, à condition que ces protéines ne soient pas issues de leur propre espèce. Mais une erreur est si vite arrivée…

Interdites depuis 1990 pour enrayer l'épidémie de vache folle, ces farines animales pourraient être de nouveau autorisées pour des motifs économiques. La Commission européenne y songe. Le débat ne fait que commencer.
 
Ils ne tiennent pas compte des avertissements de la nature ...
S'ils continuent à ignorer les alertes naturelles, ils risquent de provoquer encore plus de dégâts que par le passé.
Il vaut mieux à mon sens augmenter le prix des viandes que nous vendre moins cher de la viande empoisonnée ... à dose homéopathique !!!

 
On se souvient…
> 1985 - découverte d'une nouvelle maladie neurologique bovine
 
> 1988 - Les farines animales sont identifiées comme vecteur probable de la maladie
 
> 1990 - interdiction des farines de viande et d'os dans l'alimentation des bovins en France
 
> 1991 - premier cas d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) en France
 
> 1994 - l' interdiction des farines est étendue à tous les ruminants.
 
> 1996 - La Grande Bretagne annonce l'émergence d'une maladie humaine ( “maladie de Creutzfeldt-jakob” dont l'origine bovine est probable) Au total 170 Britanniques sont décédés de Creutzfeldt-Jakob, et 25 Français
 
> 2000 - les farines animales sont interdites à tous les animaux d'élevage. les bêtes seront nourries désormais avec des protéines végétales.
résultats :
 
- 185.000 vaches atteintes en 10 ans
- des milliers de troupeaux sacrifiés
- plus de 200 victimes humaines de la maladie de Creutzfeldt-Jakob.
 
Et la commission Européenne voudrait de nouveau autoriser l'usage de ces farines ! ! !
 
JPEGSi les éleveurs réutilisaient ces farines, ils ne seraient pas gagnants, car les Français réduiraient considérablement leur consommation de viande, voire en arrêteraient la consommation pour certains.
Pourquoi reproduire les mêmes erreurs que par le passé  ? le jeu n'en vaut pas la chandelle !
 

En France, le Ministère de l'Agriculture a décidé de saisir l'Agence Nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) pour évaluer les dangers éventuels liés à un retour des farines.
" S'il y a des incertitudes, on ne prendra aucun risque " disent-ils,mais comment leur faire confiance ???

GIFEt pourtant, la Commission européenne envisage d'autoriser à nouveau certaines farines pour l'alimentation des porcs, des volailles et des poissons. Ce qui ne manque pas de faire ruminer les écologistes… Même si, en Europe, tous les pays sont unanimes : pas question de redonner des protéines animales à des ruminants ni de nourrir un porc ou une volaille avec des farines issues de sa propre espèce. En France, le ministère de l'Agriculture a décidé de saisir l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) pour évaluer les dangers éventuels liés à un retour des farines. 

 

http://justa3unblogfr.unblog.fr/2010/07/27/les-farines-animales-reviennent-sur-le-tapis/

http://www.leparisien.fr/societe/le-retour-annonce-des-farines-animales-27-07-2010-1013606.php

http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/888/interdites-les-farines-carnees-reviennent.html

http://www.lejdd.fr/Societe/Sante/Actualite/Une-instance-consultative-gouvernementale-propose-de-reutiliser-les-farines-animales-pour-les-poissons-les-poules-et-les-porcs-325317/

Documents joints à cet article

Les Farines Animales Vous Disent bonjour !!!

Moyenne des avis sur cet article :  4.91/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 6 juin 2011 10:10

    "pas question de redonner des protéines animales à des ruminants ni de nourrir un porc ou une volaille avec des farines issues de sa propre espèce."
    c’est a dire que l’on va nourrir les poissons avec de la vieille vache morte et les vaches avec du poisson qui aura bouffé de la vache ?
    de qui se moque t’ on ?
    tout ça pour faire baisser le prix a la production et augmenter les marges des distributeurs ........
    quand est ce qu’on recycle les humains ?
    a ben non j’oubliais avec la merde qu’on bouffe on n’est pas comestibles
     smiley


    • Hijack Hijack 6 juin 2011 10:23

      Ouais ... j’aurai jamais pensé que l’on puisse un jour ... ne serait-ce que penser donner des farines animales à quelque animal que ce soit, même un animal non comestible ...



       smiley IL FAUT SE MOBILISER, FAIRE COMPRENDRE AUX ÉLEVEURS ET PRODUCTEURS que tous les produits fabriqués de près ou de loin ... d’animaux (volailles, poissons, porcs et autres) nourris à la base de farines animales ... ne seront tout simplement pas achetés, mais boycottés ... ce qui risque de mettre à mal bcp de producteurs, car une marque « blacklistée » ... fera du tort même à ses autres produits non concernés.

      Quoi qu’il en soit, il semble qu’à ce stade, c’est juste pour tester les consommateurs ... alors ne nous laissons pas faire, comme on l’avait fait avec les farines animales responsables de la Vache Folle ... à cette époque on avait l’excuse de ne pas tellement être au courant, là ... si !!! 

      • sisyphe sisyphe 6 juin 2011 11:18

        Oui ; CONSIGNES DE BOYCOTT de tout animal nourri à ces saloperies de soi-disant « farines », qui ne sont en fait que de la poudre de cadavres et de squelettes, ayant déjà montré leur nocivité mortelle.. 


        Demande d’obligation de MENTIONNER, sur tout animal ou poisson vendu, la provenance de sa nourriture, et BOYCOTT absolu de ceux nourris à ces saloperies.

        Rejoignez l’UFC Que choisir  pour défendre le droit des consommateurs/citoyens à se défendre, voire légalement, contre les pratiques nocives des empoisonneurs de l’agroalimentaire. 

      • Ariane Walter Ariane Walter 6 juin 2011 12:25

        Vous savez que le boycott est interdit ?
        Vous risuqez prison et lourdes amendes.
        Merci Israël et les grosses multi-nationales genre Monsanto !!!


      • Hijack Hijack 6 juin 2011 12:53

        Ariane,

        Chouette alors ... si le boycott est interdit ... on va pouvoir punir ceux qui interdisent à Dieudonné, Soral, Thierry Meyssan de s’exprimer ... smiley

        Blagues à part ... il ne s’agit bien évidemment pas d’un boycott officiel, mais d’un boycott de raison ... de choix.
        Que chacun soit au courant de ce qu’il consomme, traçabilité de A à Z ... et comme je suis persuadé que la très grande majorité des consommateurs vont d’emblée ne pas acheter ces produits ... le boycott deviendrait autant naturel que le nourriture en farine animale ne l’est pas !


      • caramico 6 juin 2011 10:39

        Peut-être que les boues issues de la fracturation hydraulique des gaz de schiste sont comestibles ?


        • PhilVite PhilVite 6 juin 2011 10:52

          A priori, non, mais s’il y a du fric à faire, on vous les fera manger quand-même !

          Business is business !

          Sans compter que si vous êtes malades, ce sera bon pour le secteur de la santé. Une pierre, deux coups !  smiley


        • Intelle Intelle 6 juin 2011 11:07

          La Commission Européenne est-elle devenue folle comme la vache il y a 10 ans ? C’est aberrant, après les ravages que cette épidémie a faits. Les parlementaires sont vraiment tombés sur la tête.
          Et si quelques éleveurs sont à nouveau tentés par l’expérience, eh bien qu’on les oblige a devenir anthropophages, on verra le résultat !!!


          • Hijack Hijack 6 juin 2011 12:56

            @ Intelle,

            J’ai été sidéré d’entendre un éleveur dire qu’il serait tenté par ces farines animales ... si ça revient moins cher !!!  smiley En précisant qu’il demandera des garanties ... il a oublié de dire lesquelles ???


          • Intelle Intelle 6 juin 2011 14:59

            Et si on veut tous devenir végétariens, on pourra dire aussi : bonjour les dégâts !!!


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 6 juin 2011 11:12

            La commission Européenne n’est élue par personne, n’est contrôlée par personne, n’a de compte à rendre à personne, mais elle empoisonne tout le monde au nom des intérêts supérieurs de la finance. Essayez donc de saisir ou d’interpeler l’un de ses commissaires, juste pour voir. On vous éconduira avec un coup de pied au cul. Par contre, si vous êtes un lobbyiste à la solde d’une banque ou de l’industrie chimique, on vous déroulera le tapi rouge.

            Encore un grand merci à Sarkozy pour avoir fait passer en force son traité de Lisbonne liberticide.


            • Bilou32 Bibi32 6 juin 2011 12:06

              Et au fait, les croquettes que vous donnez à vos toutous et minous, elles sont aussi faites avec de la farine de viande... Tout le problème de ces farines, c’est leur fabrication. Si elles sont fabriquées à partir de déchets d’abattoirs ou de boucherie, OK. Si elle est faite à partir de l’équarissage, c’est beaucoup plus délicat... Il faut aussi soulever le sérieux de la fabrication. N’oublions pas que « la vache folle » est apparue suite à une fabrication anglaise plus « économique » qui ne respectait pas les normes de température et de durée... Et cette farine a été importée en France, parce qu’elle était moins chère... Et donner de la viande à des ruminants est encore une ineptie... 
              Quelle confiance peut-on accorder aux industriels qui recherchent forcément la rentabilité ? Là est le plus gros soucis... L’interdiction règlait au moins ce problème !


              • gaijin gaijin 6 juin 2011 12:13

                toutou et minou sont des carnivores donc pas pb a les nourrir de proteines animales
                ensuite on ne les bouffe pas ........


              • gaijin gaijin 6 juin 2011 12:20

                la maladie du zorglub fou ?
                prions !!
                 smiley smiley


              • yvanstanislas 6 juin 2011 12:28
                 S’imposer comme un sauveur quand on est fossoyeur,...

                Les lobbies de l’agro soignent leur timing !!!
                L’ EU propose la réintroduction des farines animales et ceci, à la veille d’un désastre agricole pour cause de sécheresse.

                Demain le méssage sera :
                 
                 Eleveurs vous n’avez plus de fourrage !
                 Faute de pouvoir les nourrir, vous etes obligés de tuer vos plus jeunes bêtes !
                 Heureusement, nous avons la solution :
                 « les super nouvelles farines animales certifiées sans danger ».

                IMPARABLE...





                • pastori 6 juin 2011 12:58

                  si les français cette fois se laissent faire par ces jobards de l’enrichissement à tout prix quitte à tuer leurs propres familles, alors ce peuple est vraiment devenu débile.


                  on va voir si le sujet mobilise plus les gens que les minarets. c’est pas sûr.

                  • Hijack Hijack 6 juin 2011 13:04

                    Maintenant, nous sommes avertis ... s’il arrive quoi que ce soit par la suite, nous seront responsables de ce qui nous arrive !!!

                    Faut se bouger ... condamner à la faillite ... les fabricants de ces produits en ne les achetant pas, ni les produits en question, ni les autres produits de ces mêmes fabricants ... ceux qui en font de la pub, ceux qui les conseillent, dénoncer ceux qui encouragent la consommation d’animaux nourris de ces farines, ceux qui savent mais se taisent ... les responsables qui ne font rien dans le sens de la bonne santé de tous les consommateurs.


                    • ZenZoe ZenZoe 6 juin 2011 14:10

                      Il faudra alors acheter des produits « garantis sans farines animales ». Les éleveurs ne sont pas fous, s’ils sentent de la résistance de la part des consommateurs, ils reviendront vitre à la raison.
                      Les consommateurs, en fermant souvent les yeux, sont complices des dérives de la malbouffe.


                      • Hijack Hijack 6 juin 2011 14:55

                        @ ZenZoe,

                        Tout à fait d’accord ... sauf que si certains fabricants sont suspectés d’avoir tenté de nous faire bouffer ces saloperies ... risquent de salir leur image ... et à notre époque, l’image d’une marque ... fait tout. Pareil pour les distributeurs, ils sont tout aussi responsables que les fabricants.

                        Pour nous faire respecter, faut faire payer très cher, toute tentative de ce genre ... sinon, ils recommenceront plus tard.
                        De mémoire, il y a un proverbe ou citation très à propos : «  Quand on oublie ce qu’on a subi, on est condamné à le revivre » ...


                      • Clojea Clojea 6 juin 2011 15:09

                        Super l’article, j’étais prêt à en faire un sur le sujet, car quand j’ai vu ça hier soir au JT, j’ai cru que j’avais des hallus..... Incroyable, quelle bande de nazes, tout ca pour du pognon. Sisyphe a raison, BOYCOTT. Dommage qu’il n’y ait pas de pétitions nationales, seules deux villes ont fait une pétition locale contre les farines animales : Milly la Fôret et Fierville-Bray, dont je salue ici, les municipalitées et ses habitants.
                        Décidemment, entre le nucléaire, le gaz de schiste, le Médiator et autres, la bactérie tueuse, et de nouveau les farines animales, on a intérêt à rester éveillé.


                        • Hijack Hijack 6 juin 2011 15:28

                          Clojea,

                          Merci, j’ai fait ça vite fait ... après avoir vu comme toi, ce projet plus que dingue aux infos ...


                        • loco 6 juin 2011 16:13


                           Bonsoir,

                           L’idée qui vient de suite, c’est de rechercher un moyen de retrouver confiance dans les produits et, donc, dans les pratiques, avouées ou non (qui contrôlera l’industrie ?).

                           Ce serait bien de revenir à une production de proximité immédiate, voire de créer des coopératives de production, peut-être un peu calquées sur le système des AMAP, avec une clientèle engagée qui, d’ailleurs, aiderait ainsi à l’installation ou au maintien des éleveurs, jeunes ou pas.


                          • slipenL’air 6 juin 2011 17:21

                            Complètement con,et sans limite smiley


                            • Loatse Loatse 6 juin 2011 17:29

                              Les vaches !!!!

                              On a assez de pluie dans le sud et je n’y ai jamais rencontré la moindre vache... L’herbe ne manque pas.. il suffit d’opérer un transfert par le rail (coût moins onéreux) ou par camions de l’armée... Le temps que la situation s’améliore...

                              Le boycott est parait il illégal... qu’à cela ne tienne, il suffit si jamais le résidu de cadavres en poudre arrive dans nos aliments, de changer son mode alimentaire... oeufs, poissons de mer (pas ceux d’élevages) : sardines, thon blanc (aussi bon qu’un steack), lieu noir etc...
                              2 à 3 fois par semaine...
                              Avantages, on fait le plein d’omega 3 et on soulage nos artères des graisses saturés qu’une alimentation trop carnée nous apporte...


                              • LE CHAT LE CHAT 6 juin 2011 23:41

                                pour le transfert par rail , c’est même pas envisageable , manque de wagons , absence de dessertes ,lenteur SNCF
                                quand à l’armée , elle franchement autre chose à foutre , de moins en moins de moyens terrestres et ce n’est pas son rôle ! avec 3 guerres en ce moment à gérer ................


                              • 65beve 6 juin 2011 21:51

                                bonsoir,

                                Refusons tout ce qui est néfaste pour nous !
                                La farine et la Marine.

                                cdlt


                                • gaijin gaijin 7 juin 2011 08:53

                                  de toute façon marinne comme les autres cherche a nous rouler ... dans la farine
                                   smiley


                                • willy 6 juin 2011 23:04

                                  OK pour le boycott, mais comment savoir ce que l’on donne à « bouffer » à nos enfants dans les cantines scolaires ? Les miens sont très sensibilisés mais sont petits et quand sonne l’heure du repas, et ben ils mangent ce qu’on leur donne car ils ont faim !


                                  • Hijack Hijack 6 juin 2011 23:47

                                    @ willy,

                                    Tu as raison de soulever ce problème : ce que l’on donne aux enfants à la Cantine ...

                                    Mais comme je le disais plus haut, il faut se mobiliser ... que chacun fasse ce qu’il a à faire, nous sommes tous responsables dès à présent.
                                    Pour les cantines, il faut que les parents se bougent ... et exigent de l’Education Nationale ou même chaque directeur/trice d’école qu’ils leur certifient officiellement que leurs enfants ne seront pas nourris, ni de près ni de loin avec des aliments de ce genre ...mieux, même des aliments contenant seulement de ces traces.
                                    D’ailleurs, c’est avec ce genre d’actions qu’on mettra mal à l’aise ceux qui essaient de promouvoir les farines animales.


                                  • ChatquiChouine ChatquiChouine 6 juin 2011 23:13

                                    On vit une époque formidable (sic), un mélange de 1984, du meilleur des mondes et bientôt du « soleil vert ».

                                    Ce retour possible des farines animales est évoqué par Asselineau ici, ainsi que d’autres gâteries du même genre, à voir.


                                    • Loatse Loatse 6 juin 2011 23:47

                                      Tout à fait chatquichouine, ca a un petit air de soleil vert cette histoire là... Un jour (lointain ou pas) on finira par léguer notre corps non pas à la medecine mais à l’industrie agro alimentaire...

                                      Merci pour cette vidéo de Monsieur Asselineau... Elle est édifiante !

                                      La commission européenne veut donc absolument que tout se vende et s’achète sans qu’aucun obstacle ne serait ce que d’ordre sanitaire s’y oppose...

                                      C’est ainsi que j’apprend que j’ai boulotté sans le savoir de la mayonnaise à l’huile de moteur avec sa bénédiction...et que le sushi radioactif au cesium 137 peut sans problème venir garnir mon assiette.. entre autres gaspillages de vaccins et tamiflu (lesquels n’ont pas attiré les foules, un poil méfiantes on se demande bien pourquoi)



                                    • Lorelei Lorelei 7 juin 2011 00:34

                                      vous allez voir que l’ue nos députés enfin on sait qu’ils sont là pour représenter les lobbys ene réalité, il y a tres peu d’hommes et femmes politiques digne de ce nom, et ils vont voter cette monstruosité....


                                      • Hijack Hijack 7 juin 2011 00:52

                                        J’ai inséré une photo où l’on voit Bové sur un tracteur dénonçant les farines animales, mais c’était pour l’image ... image qui a plus de 10 ans.

                                        En effet, comme le dit Asselineau, Bové est rentré dans le rang ... ferme sa gueule sur tout et perçoit un très bon salaire ...


                                        • Dolores 12 juin 2011 19:55

                                          Pour tout arranger nous avons des experts formidables : en pleine crise de l’ESB, jai entendu une « experte » de la tremblante du mouton répondre à un journaliste qui lui demandait pourquoi donner de la farine de viande à des herbivores, que les vaches mangeaient aussi de la viande. Le journaliste n’a rien rétorqué.
                                          Personnellement, je n’ai jamais vu une vache chasser le lapins dans les prés !

                                          Ou la bonne dame avait bu, ou ou ses compétences d’expert étaient à mettre en doute !
                                          Qu’attendre des personnes de cet acabit ?

                                          Pour notre malheur, ce sont elles qui décident de nous faire avaler toutes sortes de saletés dangereuses pour faire des profits sur notre dos quitte à nous empoisonner.


                                          • Hijack Hijack 13 juin 2011 15:27

                                            Oui, nous sommes entourés d’incapables ... c’est grâce à eux : les problèmes de l’amiante, l’ESB, les erreurs de transfusions au début du Sida ... bcp se disent spécialistes ... alors que même sans être un connaisseur, le bon sens suffit à te faire voir la bonne direction ...


                                            La nature est conseillère ... mais eux ignorent la nature !!! ... qui à coup sûr va les ignorer !!! 

                                            Pareil que toi, jamais vu de vaches faire de méchouis ... ni des merguez ! smiley 

                                          • foufouille foufouille 20 juin 2011 19:18

                                            c’est pas marque sur la nourriture pour le betail
                                            et les technocrates de l’INRA font du bourrage de crane
                                            chez gamm vert, il y a des graines mais aussi des granules avec une composition « inconnue » : matieres grasses, cendres brut, etc

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès