Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Nucléaire ou démocratie, il faut choisir !

Nucléaire ou démocratie, il faut choisir !

A l’heure où le gouvernement japonais, avec la complicité des instances internationales, c’est à dire l’ONU, laisse sa population être contaminée à haute dose par la radioactivité consécutive à la catastrophe nucléaire de Fukushima,

A l’heure où, par la volonté des mêmes protagonistes, la censure et l’omerta s’imposent sur l’information laissant dans l’ignorance l’opinion publique sur la gravité de la situation au Japon,

Nous, le Collectif des irradiés et Sortir du nucléaire Paris nous nous sommes rassemblés avec quelques citoyens français et japonais, mercredi 31 aout 2011, près de l’ambassade du Japon à Paris, avec pour objectif la lecture publique d’une lettre ouverte à son Excellence, Mr Yasuo Saito, Ambassadeur du Japon pour la France.

Cette action faisait suite aux différentes tentatives infructueuses du Réseau Sortir du Nucléaire d’obtenir un entretien à l’ambassade, pour la remise d’une pétition.

Les demandes avaient été faites par mails, téléphone et courriers, ainsi que par un déplacement sur place la veille. Les personnes avaient été éconduites et aucun membre de l’ambassade n’avait voulu prendre leur lettre à l’Ambassadeur.

Voici la teneur de la pétition, à l’initiative de plusieurs organisations japonaises, et qui a déjà été signée par près de 28 000 Français.

« Votre Excellence, nous demandons instamment que le gouvernement japonais annule immédiatement la décision autorisant l'exposition des enfants à des doses d'irradiation pouvant atteindre 20 mSv/an, (Précisons que, en France les limites d’exposition aux radiations sont fixées à 1mSv/an et que 20 mSv/an est la norme des travailleurs du nucléaire) et prenne au contraire toutes les dispositions nécessaires pour les préserver de l'exposition à la radioactivité.

Nous demandons également que le gouvernement japonais rende public sans délai le nom des experts qui ont avalisé cette décision inhumaine. »

La lettre et la pétition complète ici :

Lettre à son excellence Mr Yasuo Saito Ambassadeur du Japon en France

Force est de constater que la démocratie ne s’applique nulle part quand il s’agit du nucléaire, en tout cas pas en France ni au Japon.

 En effet, notre groupe (une dizaine de personnes) s’est vu accueillir par plusieurs cars de crs, nous bloquant l’accès à l’avenue Hoche, où se trouve l’ambassade.
Par ailleurs, il a été constaté la présence d’agents des Renseignements Généraux ; Participaient également à ce sympathique comité d’accueil, plusieurs personnes mandatées par la préfecture de Police de Paris.

Ordre avait été donné à tout ce petit monde, d’empêcher l’accès à l’ambassade pour une lecture publique de la lettre.

Nous avons donc été cantonnés à l’entrée du parc Monceau, avec interdiction de traverser la route.

Nous avons toutefois déployé notre banderole, tous ensemble, au milieu de la chaussée avant d’être fermement repoussés.

Il a fallu deux heures de négociation entre la préfecture de police, l’ambassade et nous citoyens, pour avoir enfin l’autorisation de porter la missive à un membre de l’ambassade.
A priori, personne ne s’occupe du problème nucléaire japonais, puisque la seule personne qu’il nous a été proposé de rencontrer est le responsable de la sécurité de l’ambassade, Mr NAKASHIMA.

Par ailleurs, UN seul d’entre nous était autorisé pour l’entrevue…

Ce qui bien sûr ne nous a absolument pas satisfait !

Cependant, devant l’impossibilité de trouver une issue plus favorable, nous avons accepté l’entrevue dans ses conditions.

Lors de la remise de la lettre accompagnée d’un discours, nous avons tenu à préciser que ceci n’était qu’une simple entrée en matière et que nous sommes déterminés ! Il devient plus que nécessaire aujourd’hui de relayer l’appel au secours de la population japonaise et de dénoncer l’attitude monstrueuse des gouvernements en place.

Nous interpellons tous les citoyens français en leur demandant de se poser la question sur l’attitude qu’aura l’état français quand un accident nucléaire majeur se produira en France :

Pensez- vous que le génie français lancera un appel à l’aide internationale ? Croyez-vous que notre gouvernement a tout prévu ? Nous savons déjà que les stocks d’iode disponibles sont en quantité insuffisante, périmés et seulement prévus dans une zone de 10 km autour des centrales nucléaires.

Vous citoyens êtes-vous suffisamment informés et prêts ?

Vous avez répondu non ? 

Alors, répondez Oui à l’appel japonais !

Par Sortir du nucléaire Paris / Collectif des irradiés


Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 2 septembre 2011 15:34

    De tout coeur avec toi Bibouyou.
    Tout peut paraître dérisoire mais rien ne l’est.
    regarde la panique que vous leur avez mise !
    ils peuvent faire semblant de ne rien comprendre, leur faute n’en sera que plus immense.

    Courage ! Courage !

    je suis bloquée par une entorse mais j’ai hâte de vous rejoindre sur de tels coups !
    A bientôt sur Fukushima infos !


    • Gaiga Kaunta bibouyou 2 septembre 2011 15:58

      exactement !
      les petits gestes de chacun sont importants !
      pour nous l’essentiel est d’être présents et vus ! Nous ne laisserons pas le silence s’installer !


      • anty 2 septembre 2011 17:05

        Titre présomptueux
        La démocratie s’accommode et gère de nombreux inconvénients de la sociétés c’est son avantage.
        En clair il vaut mieux que les centrales nucléaires soient gérés dans une démocratie sinon c’est la catastrophe genre Tchernobyl


        • Gaiga Kaunta bibouyou 2 septembre 2011 18:15

          le Japon est parait-il une démocratie....

          la désinformation, la censure, l’exposition de la population à des fortes doses de radioactivité, tout ceci n’a rien avoir avec des méthodes démocratiques


        • anty 2 septembre 2011 18:28

          L’incident de Fukushima n’a rien avoir en ampleur avec la catastrophe de Tchernobyl.
          Et je peux dire que oui cet incident a été plutôt bien géré par la démocratie japonaise et n’oublions pas que cet incident n’a pas fait des morts (Tchernobyl a fait plusieurs milliers de morts )
          Autre chose Tchernobyl était le fait d’une mauvaise manœuvre d’origine humaine tout à fait impensable dans un autre pays (donc forcierori dans une démocratie ) tant elle était hasardeuse


        • anty 2 septembre 2011 18:52

          Pas d’inquiétudes, les japonais auront assez rapidement la maîtrise de ce problème et contrairement au Tchrnobyl il ne fera pas des milliers de morts .


        • anty 2 septembre 2011 19:09

          A mon avis mauvais pronostic.....


        • sto sto 2 septembre 2011 19:44

          >> A mon avis mauvais pronostic.....

          sauf que vous n’avez aucun argument.


        • bingofuel 3 septembre 2011 15:49

          petite rectification : 3 fusions de coeur seulement et non 4.
          Sinon tout à fait d’accord pour le reste :
          Tchernobyl = 20 tonnes de matière fissile incriminées
          Fukushima = 270 tonnes (13,5 x plus)
          La différence est l’incendie à Tchernobyl qui a dégagé en intensité beaucoup plus que les 2 explosions de Fukushima, mais sur la durée Fukushima continue à produire des nuages de vapeur hautement toxiques.


        • anty 2 septembre 2011 18:40

          En clair il faut dire qu’il y aeu plusieurs incidents nucléaires dans les différents pays démocratiques mais ils ont été tous maîtrisé grâce précisément à la qualité de gestion de tels incidents ce qui est propre dans les démocraties


          • Gaiga Kaunta bibouyou 2 septembre 2011 19:10

            Bien géré ?

            - réévaluation du taux limite d’exposition à la radioactivité ....permettant en toute légalité de laisser la population être exposée à plus de 20 fois la limite annuelle ....

            - zone évacuée de 20km alors qu’à Tchernobyl ils ont évacué à plus de 100km : on note des taux de radioactivité plus élevés que la normal à Tokyo à 200km de la préfecture de Fukushima

            - les réacteurs sont toujours à ciel ouvert, arrosés en permanence à l’aveugle puisque effectivement les coriums sont inaccessibles, que ça soit par des hommes ou par des machines

            - les fuites radioactives sont constantes

            - une partie de l’eau contaminée qui part directement dans l’océan

            - des cours d’école où le taux de radioactivité est 70 supérieur à la limite acceptable
            - ...

            la liste est malheureusement très longue
            je ne suis pas persuadée que tu connaisses ton sujet
            ou alors donne moi tes sources qu’on puisse discuter plus sérieusement


          • anty 2 septembre 2011 19:00

            Les problèmes existent dans tous les pays mais ce sont les démocraties qui les résolvent le mieux


          • anty 2 septembre 2011 19:14

            Ce qui est antinomique
            c’est la démocratie et le fascisme ou le communisme

            le nucléaire en France en tout cas est une industrie tout à fait maîtrisé jusqu’à présent et qui fait vivre des milliers de personnes


          • Gaiga Kaunta bibouyou 2 septembre 2011 19:27

            Anty, encore une phrase qui ne veut rien dire tellement elle en fait crever des centaines de milliers d’autres, et comme il a été dit si justement près d’un million rien que pour Tchernobyl

            bientôt tu vas nous servir que sans nucléaire c’est revenir au moyen-age ??


          • anty 2 septembre 2011 19:35

            D’autres industries
             chimiques (potentiellement dangereuses)
            sidérurgiques(pollution de l’air)
            alimentaires (attention les contaminations de toutes sortes)
            n’ont pas été soumises aux votes des citoyens
            La démocratie est là pour gérer voir interdire ce qui est ingérable


          • katkat 2 septembre 2011 18:59

            Tiens ! encore un infiltré !!


             smiley

            • Gaiga Kaunta bibouyou 2 septembre 2011 19:18

              didon katkat smiley
              il faut toujours laisser sa chance au produit ^^

              Pour l’instant je ne vois chez Anty que des phrases toutes faites et pas de réels contre-arguments c’est vrai ...

              wait and see


            • Gaiga Kaunta bibouyou 2 septembre 2011 19:42

              PS :

              j’espère que tous ces commentaires vont finir par être productifs
              merci à ceux qui sont hors des clichés de base
              n’hésitez-pas à poster les liens de vos sources
              nous sommes sur un site d’informations après tout !

              http://www.criirad.org/actualites/dossier2011/japon_bis/sommaire.html

              http://www.rpcirkus.org/component/docman/doc_download/350-synthese-fukushima-juillet-2011
              merci


              • anty 2 septembre 2011 19:52

                90% des réacteurs nucléaires se trouvent dans les pays démocratiques et dans l’ensemble ces réacteurs ont eu peu d’incidents
                Le seul incident grave se produit dans une dictature à savoir l’ex URSS

                Si cela peut éclairer la lanterne de l’auteur


                • anty 2 septembre 2011 20:01

                  Il ya 440 réacteurs dans le monde avec un âge moyen de 25,4 ans (ce qui est plutôt vieux pour les grincheux )
                  France 58 réacteurs de type REP avec un âge moyen de26,2 ans


                  • Gaiga Kaunta bibouyou 2 septembre 2011 20:21

                    et alors ???

                    Quel rapport avec Fukushima et sa gestion par le gouvernement Japonais ???
                    donnes moi des sources qui te permette d’affirmer que les travailleurs de Tepco maitrisent la situation, que le gouvernement japonais prend son peuple en considération !


                  • anty 2 septembre 2011 20:41

                    Je ne pas trouvé un article récent sur Fukushima mais il est clair que cet incident ne fera pas des milliers de morts et il semble que petit à petit Tepcco remonte la pente puisque il n’y a pas d’autres signaux alarmistes du type évacuation supplémentaire de la population ou un besoin supplémentaire de secouriste

                    Je me base sur un article du 11 août


                  • anty 2 septembre 2011 20:49

                    Il est dommage qu’un certain Krolik a fermé sa boutique sur AV car il aurait était capable plus que moi vous renseignez sur Fukushima...
                    Cependant je reste sur ma position en affirmant que le nucléaire a surtout sa place dans les pays démocratiques car ces derniers ont la capacité de s’entourer (plus que les pays dictatoriaux ) des règles de sécurité pour le faire fonctionner...


                    • anty 2 septembre 2011 21:05

                      CE qui semble dire que pour instant les dégâts semble limités sur quelques centaines de mètres d’après cette étude


                    • anty 2 septembre 2011 21:29

                      C’est désolant ce qui arrive à ce syndicaliste

                      Mais en ce qui concerne la sécurité toutes les industries sont concernées
                      Un membre de ma famille a perdu deux doigts lors de la manipulation d’une tronçonnaise.
                      Son métiers fait rêver beaucoup de jeunes en effet il est garde -forestier


                    • anty 2 septembre 2011 21:39

                      Même remarques qu’avant toutes les industries génèrent des accidents et avant c’était pire encore


                    • anty 2 septembre 2011 21:48

                      SORTONS ENFIN DU NUCLÉAIRE

                      SORTONS ENFIN DE TOUTES LES INDUSTRIES DANGEREUSES

                      Est-ce possible ?
                      Est-ce qu’un encadrement plus strict ne serait -il pas plus souhaitable ?


                      • anty 2 septembre 2011 22:19

                        Fukushima est dans une zone dangereuse comme la plupart des réacteurs du Japon
                        Mais ce pays a pris le risque de les construire ..La puissance de son industrie réclament une quantité considérable d’énérgie.
                        Ceux de la France ne sont pas construits dans des zones aussi exposées le risque d’un incident aussi dramatique est limité dans notre pays et il est vrai que qu’on est pas à l’abri d’autres incidents mais comme je le disais c’est inhérent à d’autres industries


                      • katkat 2 septembre 2011 21:45

                        Anty,


                        En ce qui concerne la vidéo que j’ai posté, n’hésitez pas à faire pause...
                        Ce qui vous donnera bien le temps de lire et d’assimiler les infos.

                        En esperant vous éclairer sur le sujet .

                        • joletaxi 2 septembre 2011 22:01

                          « à Fukushima il y en a 4 (avec les piscines), les 4 réacteurs ont fondu et le corium se balade sous la centrale, des mesures


                          la contamination des sols, nappes phréatiques continue de progresser...

                          la situation à la centrale est très loin d’être sous contrôle, d’ailleurs vu les récentes mesures de radioactivités, on peut même dire que sa s’aggrave de jours en jours !!

                          les réacteurs sont toujours à ciel ouvert, arrosés en permanence à l’aveugle puisque effectivement les coriums sont inaccessibles, que ça soit par des hommes ou par des machines

                          - les fuites radioactives sont constantes

                          - une partie de l’eau contaminée qui part directement dans l’océan

                          Toujours la même technique,mentez mentez, il en restera bien quelque chose.
                          Comment voulez-vous que l’on prenne au sérieux une dizaine d’hurluberlus,gavés de slogans ,qu’ils répètent comme des mantras ?

                          Je vous l’ai déjà dit et répété,efforcez-vous de rester dans le factuel, au risque de vous décrédibiliser.
                          Toutes vos gesticulations n’intéressent plus personne,et le japon va gérer cette catastrophe avec grande sagesse,et beaucoup de technicité.
                          Et ménagez vos effets, cela va prendre du temps, des années.Vous aurez encore l’occasion d’aller »manifester".Ménagez vos calicots ,s’il y a un coup de vent,vous allez manquer de toile.



                          • anty 2 septembre 2011 22:33

                            J’ai déjà travaillé dans une boite qui fabriquait des objets en plastique à partir des granulés plastic

                            L’odeur , la température et le bruit des machines étaient insupportable
                            Les femmes qui travaillaient sur les machines se sentaient souvent très mal et se ralayaient toutes les heures tant s’était pénible.L’usine était condamnés à plusieurs reprises , mais préférait payait les amandes plutôt qu’obtempérait dans les injonctions de l’inspection du travail


                          • anty 2 septembre 2011 22:46

                            Il faut retenir que le cercle de sécurité autour de la centrale n’a pas été modifié et que apparemment on ne relate aucun autre incident..


                          • Don Touchmyjunk 3 septembre 2011 02:44

                            Non, c’est vrai, y a pas d’incidents....

                            http://maps.safecast.org/


                          • Ariane Walter Ariane Walter 3 septembre 2011 06:56

                            Ah ! la !la ! Pauvre Bibouyou ! Anty et Joe le taxi à la manœuvre.
                            Absolument inutile de leur répondre et d’essayer de leur expliquer quoi que ce soit.
                            ce sont des fanatiques pro-nucs qui viennent occuper le plus de place possible dès qu’il y a un article sur le nucléaire.
                            On veut quand même leur répondre car ils sont exaspérants, d’une telle mauvaise foi qu’on a envie de les balancer dans une piscine à Fukushima et d’envoyer leurs gosses à l’école là-bas, mais ce ne sont que des postures.
                            Soit ils sont payés par Areva, soit ils sont bouchés par leur admiration pour une science qui , pour nous ,tourne en eau de boudin.
                            Considère-les comme transparents ce que je vais faire moi-même.


                            • katkat 3 septembre 2011 07:47

                              Ils me rappelent 2 personnes sur le blog de greenpeace france...

                              2 infiltrés, qui, une fois démasqués se sont volatilisés...

                              Ou bien ce sont des personnes qui regardent trop la télé et ne jurent que par elle... Comme tant de monde en France...

                              D’où l’intérêt des souces parallèles...
                              Il faut continuer ce travail de fourmie,
                              Continuer à aller chercher l’info, la vraie

                              ... Bravo Bibouyou et tes amis (es)

                              Et merci.

                              • babadjinew babadjinew 3 septembre 2011 09:29

                                On maîtrise si bien cette technologie ténébreuse que l’on fait absolument tout pour ne pas fermer une seule de nos centrale, ce, même si le temps du projet initial est plus que largement dépassé ! Fessenheim en est l’illustration parfaite.


                                Dire qu’il n’y à pas de risques sismiques proches d’une centrale frenchi, un peu douteux aussi. La plaine d’Alsace ce trouve en intégralité dans une zone de risque moyen, et proche d’une zone de risques fort. Fessenheim aussi !

                                Quand à la maîtrise de cette énergie ultra coûteuse et ultra dangereuse, j’ai de gros doute. Surtout qu’un seul incident, accident, mal fonctionnement et autres mots sémantique et face à un chaos écologique et génétique on ce retrouve pour des siècles ! 

                                Bref, Fessenheim continu et continuera de tourner le plus longtemps possible pour quelques raisons majeur :

                                 D’une je ne suis même pas certain que l’on sache démanteler dans les règles de l’art une telle structure. 

                                2) Nous ne savons que faire des restes radioactif de nos centrales le jour ou ces millions de tonnes d’acier et de béton il faudra « dépolluer »..... 

                                3) Il faudra bien alors intégrer le coût du démantèlement dans le prix du Kw et la, on finira enfin par ce rendre compte que cette énergie est non seulement excessivement dangereuse mais aussi excéssivement coûteuse !

                                Bref, mieux vaut circuler y a rien à voir, le nucléaire c’est bien en France, au japon, partout puisqu’on nous le dit à la radio et à la télé....

                                Un lien qui vient d’un temps bien avant la toile mais qui est encore et toujours d’actu !


                                • miha 3 septembre 2011 11:23

                                  Merci pour cet article, Bibouyou.. on ne le répètera jamais assez que le nucléaire est anti-démocratique, dangereux, coûteux.. et ringard (d’ailleurs, certains commentaires prouvent bien qu’il y a quasiment lavage de cerveau sur le sujet)

                                  Ringard parce que c’est une technologie du 20ème siècle dont on n’a jamais réussi à maitriser les dangers, la gestion des déchets (eux aussi dangereux) et le nécessaire démantèlement futur.

                                  La France sera ainsi à la traîne des autres pays dans quelques poignées d’années, faute d’avoir su reconnaître son erreur de s’entêter dans le nucléaire.

                                  Il serait grand temps de passer au 21 ème siècle et faire des recherches, promouvoir, utiliser des techniques d’énergies renouvelables et propres... vite... il y a urgence.

                                   

                                  Un autre article de C. Lepage sur le sujet :

                                  http://www.rue89.com/corinne-lepage/2011/09/02/de-retour-de-fukushima-ou-le-silence-et-les-mensonges-tuent-220331

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Gaiga Kaunta

Gaiga Kaunta
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès