Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Orlando, Magnanville, comme ailleurs : l’humain, espèce (...)

Orlando, Magnanville, comme ailleurs : l’humain, espèce menacée

« Il y a obligation envers tout être humain, du seul fait qu’il est un être humain, sans qu’aucune autre condition ait à intervenir, et quand bien même lui n’en reconnaîtrait aucune. Cette obligation ne repose sur aucune situation de fait (…), sur aucune convention (…). Seul est éternel le devoir envers l’être humain comme tel. Cette obligation est inconditionnée (…). Cette obligation (…) est reconnue par tous dans tous les cas particuliers où elle n’est pas combattue par les intérêts ou les passions. C’est relativement à elle qu’on mesure le progrès. » (Simone Weil, "Besoins de l’âme").



Je reviens sur l’attentat islamiste d’Orlando du 12 juin 2016, en Floride, qui a coûté la vie à 50 personnes. Il a été revendiqué par Daech. Il a fait suite à l’assassinat de la jeune star Christina Grimmie dans la même ville la veille, à cinq kilomètres de là. Il a précédé aussi un autre attentat, en France, à Magnanville, dans les Yvelines, le soir du 13 juin 2016, qui a coûté la vie à un couple ainsi qu’à son agresseur. Ce double assassinat était également un attentat islamiste, revendiqué par Daech.

Ces attentats sont horribles, des innocents meurent parfois de manière atroce, et ne sont que des victimes extérieures à des conflits qui les dépassent. Il faut donc les condamner comme il faut condamner tous les attentats qui, ces derniers temps, ont été particulièrement meurtriers partout dans le monde. Hélas, si dans certains pays comme la France, la Belgique ou les États-Unis, ces carnages sont encore assez rares, c’est moins le cas dans d’autres pays politiquement très instables. Rien que la semaine précédente, il y a eu entre autres (ce n’est pas exhaustif) un attentat à Bagdad le 9 juin 2016 (8 morts), à Tel Aviv le 8 juin 2016 (4 morts), à Istanbul le 7 juin 2016 (11 morts), et j’en oublie, sans compter des explosions qui n’ont pas fait de mort comme le 12 juin 2016 à l’aéroport de Shanghai.

Plus généralement, toute atteinte à la vie humaine est une horreur, dont l’ampleur est d’autant plus forte qu’elle est gratuite, et que les moyens pour l’éviter sont souvent trop faibles et impuissants. Chaque attentat est une grave régression dans la course de l’humanité.

Si l’on veut être un peu plus précis, et sous réserve d’autres informations provenant des enquêtes concernant ces assassinats, les agresseurs auraient été seuls et se réclamaient de l’islamisme. Ils ont été reconnus comme tel par Daech auquel ils auraient fait allégeance et ils auraient déjà été remarqués par la police, suivi par le FBI pour l’un, condamné par la justice française pour l’autre.

_yartiOrlando02

Selon l’ancien juge antiterroriste Marc Trévidic qui l’avait mis en examen pour acte de terrorisme en 2013 (il a finalement été condamné à trois ans de prison), l’auteur du double assassinat de Magnanville était « un bonhomme comme il en pullule dans les dossiers islamistes : imprévisible, dissimulateur. Il voulait faire le djihad, c’est certain. » mais il « n’y avait pas grand-chose à lui reprocher au strict plan des poursuites pénales ».

On peut aussi préciser les victimes. À Orlando, le massacre s’est déroulé dans une discothèque gay, le Pulse. À Magnanville, les assassinats ont visé un couple de policiers, le chef adjoint du commissariat des Mureaux et sa compagne qui travaillait à Mantes-la-Jolie. Leur garçon de 3 ans a réchappé à la tuerie. Il est vrai que les policiers paient cher leur propre métier et partout dans le monde, en particulier au Proche et Moyen-Orient, les terroristes islamistes s’en prennent souvent à des policiers et des militaires. Ce fut le cas aussi juste après les attentats de "Charlie Hebdo".

J’aimerais évoquer quelques réactions lues ou entendues au lendemain du massacre d’Orlando.

_yartiOrlando03

L’une des décisions d’Anne Hidalgo, la maire de Paris, a été de mettre l’Hôtel de Ville et la Tour Eiffel aux couleurs arc-en-ciel des groupes homosexuels. Le logo "Je suis gay" ne semble pas avoir été proposé mais on n’y est pas très loin. Cela m'a paru stupide.

L’attentat d’Orlando, s’il était bien dans une boîte gay, ne visait pas des homosexuels mais avant tout des êtres humains. Et s’il fallait colorer la Tour Eiffel ou l’Hôtel de Ville de Paris, cela aurait dû se faire avec le drapeau américain au même titre que ces bâtiments furent colorés du drapeau belge après les attentats de Bruxelles du 22 mars 2016.

Est-ce que les homosexuels américains sont plus homosexuels qu’américains ? Je ne le crois pas. Et d’ailleurs, parmi les victimes, il est fort probable qu’il n’y avait pas que des homosexuels, je connais des amis hétérosexuels qui aiment bien fréquenter ce genre d’endroit car c’est plus facile de draguer les jeunes femmes qui, elles aussi, aiment bien ces lieux malgré leur hétérosexualité justement parce qu’elles sont un peu moins sollicitées…

_yartiOrlando04

Il n’y a rien de pire qu’une identification hyperréductrice. Ces jeunes personnes (la jeunesse semblait un point commun) sont avant tout des êtres humains, et elles ne sont pas mortes parce qu’elles auraient été homosexuelles mais parce qu’elles étaient à un mauvais endroit au mauvais moment.

J’ai déjà rappelé à quel point c’est réducteur et peu respectueux de la personne concernée de parler par exemple d’une "joggeuse" qui a été violée et assassinée. A priori, la femme en question était aussi mère, avait une activité professionnelle, peut-être aussi associative, artistique… bref, elle ne faisait pas que courir dans la vie, sauf si, évidemment, cela avait été une sportive professionnelle.

C’est une erreur de croire que les victimes l’ont été pour une caractéristique de leur mode de vie. À Bruxelles, on n’a pas dit que c’étaient des voyageurs du métro ou du transport aérien. Elles étaient autre chose que cet état de fait qui a été fatal pour elles.

J’ai aussi trouvé stupide qu’on ait parlé d’un ciblage des Parisiens lors des attentats du 13 novembre 2015. Car parmi les nombreuses victimes, il y avait des dizaines de nationalités différentes, parce que Paris, comme d’autres grandes villes du monde, est d’abord une ville internationale. Croire que les victimes ont été assassinées parce qu’elles étaient parisiennes est donc stupide. Elles étaient juste au mauvais endroit au mauvais moment, sur des terrasses, ou à une salle de concert parmi plein d’autres cette soirée-là.

C’était à mon sens ce qui avait manqué dans les analyses des attentats de "Charlie Hebdo" en janvier 2015 : on a cru que les islamistes s’en prenaient à la liberté d’expression, aux caricatures. Certes, l’assassinat était très ciblé notamment de Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et Honoré, des caricaturistes du magazine, mais d’autres aussi en furent des victimes, des connus comme Bernard Maris et Elsa Cayat, et des moins connus.

En fait, les terroristes de Daech veulent s’en prendre à tous les lieux de vie. Certains attentats déjoués ont montrés que cela aurait pu être aussi dans une église de Villejuif. Les catholiques de Villejuif auraient-il été aussi visés que les gays d’Orlando ? Non, ce sont juste des habitants, des personnes, et sans distinction de religion, ethnie, condition sociale, sexe, orientation sexuelle, etc.

C’est pour cela que cela m’a paru stupide de mettre des couleurs gay aux monuments. D’ailleurs, les premières réactions politiques en France furent très pertinentes. L’accent était mis à la qualité d’humain des victimes et à l’origine islamiste de la tuerie.

_yartiOrlando09

À commencer par le Président François Hollande qui a tweeté : « Je condamne avec horreur la tuerie qui a fait au moins 50 morts en Floride. J’exprime le plein soutien de la France au peuple américain. ». Son prédécesseur Nicolas Sarkozy était aussi mesuré : « Je condamne avec force l’effroyable tuerie d’Orlando. J’adresse au peuple américain toute ma solidarité face à cet acte abject. ». Quant à Alain Juppé, il réagissait aussi de la même manière : « L’horreur à Orlando. De tout cœur avec le peuple américain. Et plus que jamais farouchement engagés dans la guerre contre l’État islamique. ».

Apparemment, les services de l’Élysée ont cru que c’était insuffisant et que cela ne prenait pas en compte la composante homosexuelle de cet attentat. Pourtant, ce n’est pas par homophobie que l’assassin a tué, c’est par islamisme.

Qu’importe, à quelques mois d’une campagne présidentielle très ouverte, François Hollande, qui a rendu possible le mariage gay, devait faire du clientélisme avec ce deuxième tweet : « L’effroyable tuerie homophobe d’Orlando a frappé l’Amérique et la liberté. La liberté de choisir son orientation sexuelle et son mode de vie. ».

Là, comme avec Anne Hidalgo, on était tombé dans le communautarisme, dans la segmentisation du peuple, dans le compartimentage de l’humain. Mais comme souvent (grand gaffeur), François Hollande fait les choses de manière maladroite. Son message laisse entendre qu’on choisit de devenir homosexuel ! Alors que c’est rarement le cas, voire quasiment jamais. Levée de boucliers dans les réseaux sociaux.

Très rapidement, il a donc effacé ce tweet pour le remplacer par un plus sexuellement correct : « La tuerie homophobe d’Orlando a frappé l’Amérique et la liberté : la liberté de vivre son orientation sexuelle et de choisir son mode de vie. ». C’était un exercice laborieux.

Cette composante homosexuelle a été souvent pointée du doigt dans les réseaux sociaux. Ainsi, il a été dénié à Christine Boutin et aussi à "La Manif pour tous" de condamner cet attentat. "La Manif pour tous" a exprimé son émotion ainsi : « Peine immense pour les victimes et les familles endeuillées. Nausée face à la haine et à la violence. ».

Devait-on s’en étonner voire contester la sincérité d’un tel message ? Il paraît évident que ceux qui étaient contre le projet de mariage gay étaient totalement opposés au massacre des homosexuels. Pour Christine Boutin, dont le leitmotiv est le respect de la personne humaine, cela ne fait aucun doute qu’elle ne pouvait que condamner un tel carnage. Elle se moque forcément de la sexualité des victimes. Elles sont d’abord victimes et c’est cela qui compte.

_yartiOrlando05

D’ailleurs, si les opposants au mariage gay n’avaient pas réagi, au lieu d’hypocrisie (voire de récupération), on les aurait taxés de sans cœur, d’insensibles, voire de complices de l’homophobie sanglante.

Désigner une victime est toujours délicat. Daniel Schneidermann le remarquait le 14 juin 2016 pour l’attentat de Magnanville : « À la vérité, toute parole invisibilise toujours. Nommer, c’est choisir. (…) Comment nommer les deux victimes ? Un policier et sa compagne ? Deux policiers ? Deux parents policiers ? Pas facile de désigner de la manière la plus juste possible. Montrer, c’est invisibiliser tout ce que l’on ne montre pas, tout ce qu’on laisse dans le hors-champ, hors du halo de lumière. » ("Arrêt sur image").

Non seulement c’est réducteur de s’arrêter aux caractéristiques des victimes, mais c’est faire le jeu des islamistes. Dans son éditorial du 14 juin 2016, Christophe Barbier proposait cette analyse : « Daech ne tue pas à l’aveugle, mais scénarise à chaque fois un spot publicitaire, en pointant une spécificité haïssable à ses yeux. Il considère l’identité autant que la quantité (…). C’est le marketing meurtrier du djihad : découper "l’Occident" en lamelles et pratiquer à la fois la tuerie de masse et l’attentat ciblé. Cela permet de faire beaucoup de victimes, mais que l’on peut résumer à l’une de leurs caractéristiques. Daech a tué des caricaturistes dans les locaux de "Charlie Hebdo", des Juifs à l’Hyper Cacher, des fans de rock’n roll au Bataclan, des citadins épris de fête et d’amitié aux alentours, des touristes au musée du Bardo ou sur la plage de Sousse, enfin des homosexuels à Orlando. » ("L’Express").

Thibaut de Montbrial le confirmait d’ailleurs le 13 juin 2016 : « Il s’agit [de la part de Daech] d’un incitation générale à tous les musulmans, où qu’ils soient, à tuer des "Occidentaux" par tous les moyens. » ("Le Figaro").

_yartiOrlando06

Connaître les faits et les circonstances permet aussi de se rendre compte à quel point le discours xénophobes du candidat Donald Trump est stupide puisque l’auteur du massacre d’Orlando était un citoyen américain vivant en Floride. Donc, la fermeture des frontières n’aurait servi à rien pour ce cas précis.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois aux États-Unis : le 2 décembre 2015, un couple de citoyens américains, qui avait fait allégeance à Daech, avait tué 14 personnes et blessé 17 autres au cours d’une fusillade à San Bernardino, en Californie. Aux États-Unis, on aurait préféré parler de "forcené" ou de "malade mental" un peu trop sensible dans le maniement des armes. Pourtant, ce sont bien des attentats islamistes de type Bataclan.

Dans une conférence de presse le 14 juin 2016, François Hollande a appuyé ainsi son message : « Nous devons agir ensemble. (…) La lutte contre le terrorisme n’est pas une lutte qui ne concerne qu’un pays (…). Elle doit appeler une action internationale résolue. ».

À propos de l’attentat à Magnanville, Nicolas Sarkozy a surtout évoqué la nécessité de renforcer le dispositif national : « Dans le cadre de l’état d’urgence, notre niveau de vigilance doit être adapté sans délai et tous les enseignements de l’enquête judiciaire en cours sur le profil et le mobile du terroriste doivent être tirés pour renforcer la sécurité des Français et la protection de nos forces de l’ordre. » ("Le Figaro", le 14 juin 2016).

Paris, Bruxelles, Orlando, Magnanville… j’ai cité quelques-uns des actes de guerre commis par les soldats islamistes de Daech mais ils sont bien plus nombreux et répandus sur la planète entière, au point de toucher autant le Canada que l’Australie, la Chine, la Tunisie, la Côte d’Ivoire, le Pakistan, etc.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (14 juin 2016)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
L'attentat d'Orlando du 12 juin 2016.
L'assassinat de Christina Grimmie.
Les valeurs républicaines.
Les attentats contre "Charlie-Hebdo".
Les attentats de Paris du 13 novembre 2015.
Les attentats de Bruxelles du 22 mars 2016.
Daech.
La vie humaine.
La laïcité.
Le patriotisme.

_yartiOrlando08
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.7/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Montdragon Montdragon 14 juin 19:32

    Ici
    Bientôt deux milliards de « déséquilibrés » selon le procureur de la République.


    • Sarah Sarah 15 juin 11:07

      @Montdragon
       

      « Bientôt 2 milliards » (pour le moment 1,4 milliards il me semble), cela signifie en terme de pratiquants, ils sont déjà largement majoritaires


    • Sarah Sarah 15 juin 11:08

      @Montdragon
       

      « actes de déséquilibrés » : Depuis des années en France, avant même qu’il y ait enquête, politiciens et leurs médias déclarent immédiatement que les auteurs des attentats sont « atteints de troubles mentaux ».

       

      Depuis les attentats du 11 septembre 2001 (3000 morts) le terrorisme islamique - au moins un attentat par jour quelque part dans le monde 
- a fait plus de 38 000 morts à ce jour. Or, les auteurs sont tous musulmans.

       

      Ces politiciens et médias ne sont pas très malins ; leurs déclarations ne risquent-elles pas de faire naître l’idée que l’islam pourrait être une pathologie ?


    • Sarah Sarah 15 juin 11:10

      Cette discothèque d’Orlando concentrait tout ce que l’islam interdit :


      . la musique

      . les instruments de musique (interdits et détruits dans les pays les musulmans les plus conformes à l’islam : état Islamique d’Irak et du Levant, Afghanistan...)

      . la danse

      . le chant

      . les homosexuels (et plus généralement tout ce qui est différent d’eux)

      . les mécréants

      . l’alcool

      . l’habillement occidental 


    • Sarah Sarah 15 juin 11:17

      À part la spécificité de cette discothèque d’Orlando aux USA (fréquentée par des homosexuels) tout ce que j’ai listé est commun avec le motif de l’attentat contre le Bataclan à Paris le 13 novembre 2015.

       

      Les cibles des attentats islamiques sont souvent bien ciblées : il s’agit de s’attaquer et de vous faire renoncer à votre mode de vie occidental, supprimer la société libre et ouverte, supprimer la liberté vestimentaire, bâcher les femmes, interdire musique, chant et tout ce qui, comme le disait en résumé Atatürk (Mustafa Kemal), déplaisait « à un voeux sheikh arabe du VIIe siècle ».


    • Sarah Sarah 15 juin 11:19

      Citation exacte d’Atatürk :

       

      « Depuis plus de cinq cents ans, [...] les règles et les théories d’un vieux sheikh arabe, et les interprétations abusives* de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la Constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’Islam, cette théologie absurde d’un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »


      * il s’agit des très nombreux haddiths (100 000 à ce jour), quelques milliers de Mahomet et d’autres rajoutés dans les 300 ans qui ont suivi, notamment par les califes Omar et Otman.


    • Sarah Sarah 15 juin 11:22

      Pourquoi l’auteur refuse-t-il l’hommage à la communauté spécialement visée à Orlando ??

       

      Ce serait aussi justifié pour n’importe quelle groupe de personnes particulières (footballeurs, joueurs de base-ball etc.) qui auraient été spécialement visé  smiley

       

      Cela n’enlève rien au fait que ce soit un attentat islamique.


    • Sarah Sarah 15 juin 11:53

      @philouie
       

      Je vous rappelle une fois de plus que vous n’avez pas le droit de lire ces textes. Vous êtes en permanence haram.

       

      J’espère que vous savez ce que vous risquez ?

       

      Je vous rappelle que le Calife Omar, fixateur de l’interprétation définitive à donner au Coran, vous a interdit de lire un autre livre que le Coran (et donc nos posts)

       

      Vous ne vivez pas en accord avec vos convictions.


    • Neymare Neymare 15 juin 14:09

      @Sarah

      Ceci est un peu vrai avec toutes les religions : a un moment donné de l’histoire, certains adeptes partent en vrille, comme par exemple pour l’inquisition, et toutes les autres exactions commises au nom d’un livre.

      Je ne pense pas que le Coran soit pire que les autres, c’est plutôt le fait que les musulmans y accordent trop d’importance du fait qu’ils grandissent avec. Les choses s’amélioreront quand l’homme aura compris qu’on ne peut pas connaitre Dieu à travers un livre


    • Neymare Neymare 15 juin 14:24

      @Sarah
      En regardant votre profil j’ai été interpellé par votre appartenance au neo nazaréen (si on peut appeler ça comme ça) ou Netzari. Est ce que c’est en lien avec la Kabbale dont vous parlez aussi ? Ou est ce que vous vous basez sur d’autres livres ? Avez vous éventuellement des infos qui peuvent aider à connaitre cette branche du Judaisme (si c’en est une ?)


    • Gasty Gasty 15 juin 16:10

      @Sarah
      Les cibles des attentats sont bien ciblées mais êtes-vous sûr à 100% de la provenance des attentats ?

      « Le dénommé Omar Mateen était lié à un certain Marcus Dwayne Robertson, alias Abou Taubah, ex-US Marine (fusilier marin, corps d’élite de l’armée yankee) recruté par la CIA , informateur du FBI pendant 15 ans.
      Robertson/Taubah deviendra l’Imam du “Séminaire de Connaissance Islamique Fondamentale” à… Orlando au début des années 1990, point de connexion avec Omar Mateen. Mais les merdias éludent la liaison entre Mateen et Robertson .
      Il est plus que vraisemblable qu’Omar Mateen ait été sous contrôle de la CIA/FBI et que c’est en tant que tel qu’il a agi, ou qu’on l’a fait agir . Bien évidemment, une fois de plus l’homme de paille est lui aussi victime de sa propre violence..
      Outre le fait qu’il travaillait pour une entreprise de sécurité travaillant pour le gouvernement, nous apprenons aussi qu’il était gay et fréquentait depuis plusieurs années le nightclub LGBT du Pulse…
      D’autre part, un rescapé de la fusillade nous apprend, dans une interview accordée à un journaliste d’ABC, qu’il y avait au moins quatre tireurs.
      Où sont passés tous ces tireurs ? Leur nombre, pour le coup, pourrait expliquer la quantité de victimes, difficilement compréhensible pour un seul tueur armé de fusil semi-automatique. »


    • Bergerbel Bergerbel 15 juin 17:00

      @Sarah
      L’islam n’est pas une pathologie mais un poison mortel pour l’Humanité. Même entre eux, les musulmans s’entre-tuent. Ils sont tous fous d’allah ! L’islam est une myriade de sectes, et certainement pas une religion dont l’étymogie du nom veut dire « relier ». L’Angola vient d’interdire l’islam...Il nous faudra certainement un jour prendre les mêmes mesures pour délivrer les musulmans eux-mêmes de leurs chaînes.


    • Sarah Sarah 15 juin 19:11

      @Neymare
       

      Brièvement car c’est hors sujet :

       

      . je suis israélite nazaréenne (netazri) ou nazaréenne une fois dissipé tout malentendu (ce mot a eu plusieurs sens), juive orthodoxe au départ

      . Netzarim = Torah + Yeshuah ; c’est la religion des Apôtres. Nous perdons leur trace au VIIe/IXe s. (probablement tous convertis à l’islam, surtout alaouite, ou au Christianisme (Nestoriens) ; notre mouvement renait au XVIe s.

      . nous avons (malgré nous) donné naissance à divers courants chrétiens disparus (probablement l’Arianisme) et surtout à l’islam smiley

      . la Kabbale fait partie de nos textes comme tous ceux du Judaïsme traditionnel


    • Sarah Sarah 15 juin 19:13

      . Livres : d’abord la Torah, et l’ensemble de la Bible hébraïque + divers livres que nous avions perdu depuis le Ier siècle mais que nous venons de retrouver : Jubilées, Hénok, Livre des Guerres, Rouleau des Mystères, Manuel de Discipline etc.)

      . rejetés par Rome en tant que Juifs, aussi par Rome comme hérétiques (Concile de Nicée, 325), et aussi par le Judaïsme rabbinique, nous avions rejeté, par contrecoup les Talmuds mais maintenant nous les avons incorporés

      . et bien sûr les Évangiles, y compris ceux déclarés « apocryphes » par Rome, les Épitres, l’Apocalypse de Jean et les autres etc.

      . nous ne sommes pas un courant du Judaïsme et en notre sein, il n’y a pas différents courants


    • Sarah Sarah 15 juin 19:14

      . un site si vous voulez approfondir : http://netzarifaith.org/


    • Neymare Neymare 16 juin 09:23

      @Sarah
      Merci pour ces précisions, c’est un parcours et une démarche interessante et originale. Est ce que ça a à voir (ou est ce que la doctrine est proche) avec les mandéens ?


    • Sarah Sarah 16 juin 11:22

      @Neymare
       

      Absolument pas.

    • philouie 14 juin 20:16

      40 ans de politique américaine au proche orient.
       
      la fabrique du djihadisme
       
      « Le Pakistan et l’Arabie Saoudite, depuis la première guerre d’Afghanistan, ça a été l’usine à fabriquer ces combattants islamiques. Et une fois l’Afghanistan terminé, on les a amenés en Bosnie, puis en Tchétchénie, puis au Caucase, on les a vus aux Philippines, actuellement on les voit au Xinjiang, moi je l’appelle l’arme de destruction massive… Et ce sont les deux alliés principaux des Etats-Unis, le Pakistan et l’Arabie Saoudite (et le Qatar évidemment, qui est la plus grande base militaire américaine au Moyen-Orient), qui sont aux commandes de ces groupes ».

      Quand on allume un incendie, on finit par se bruler.


      • Sarah Sarah 15 juin 11:58

        @philouie
         

        Vous n’êtes pas un bon musulman

         

        1804  : le café est interdit par les wahhabites (ceux qui sont parmi les plus proches de l’islam authentique) parce que Mahomet ne le connaissait pas.

         

        Il n’y a aucune raison pour ne pas appliquer cette jurisprudence à l’électricité

         

        Sur quoi, puisque vous prétendez être authentique musulman (d’autant plus que vous êtes ancien catholique converti) :

         

        1. déconnectez-vous

        2. Jetez votre ordinateur.


      • Jo.Di Jo.Di 14 juin 21:07

         
        « Qui dit Humanité veut tromper... »  Proudhon
         
        avant la guerre d’Irak où la traite négrière ....
         
        Vidéo qui remet les pendules à l’heure sur Vichy ... et l’amalgame gôôôchiste alibi du capitalisme
         
        Éric ZEMMOUR à « La Synagogue de la Victoire » (1er Juin 2016) - YouTube


        • francesca2 francesca2 14 juin 21:26

          @Jo.Di


          Excellente vidéo, merci pour le partage.

        • Serge ULESKI Serge ULESKI 14 juin 23:22

           Avec l’assassinat d’un couple de policiers, il semblerait que l’ubérisation du terrorisme, après celle de pans entiers de l’économie, soit en marche selon le mode « Do it yourself » : au diable les réseaux, les chefs, les ordres, les comptes à rendre !

          Quid des intermédiaires, des référents, d’une formation quelle qu’elle soit, d’un équipement, d’un matériel de pointe et reconnu comme tel ? On casse la méthode, les prix... un couteau suffira. Après tout, l’important n’est-il pas d’en être... et d’en avoir été ne serait-ce qu’une journée, qu’une heure, seul mais déterminé et puissant ! 

            Ne plus subir enfin ! Retrouver une indépendance et une responsabilité totales dans l’action, l’ultime action, la première sans doute et la dernière ; une action qui vous engage totalement, une action irréversible. Pas de retour possible ni pour l’auteur ni pour ses victimes.

            Mais alors, quelle excitation ! Exaltation et effervescence  !

           

          ***

            Qu’il soit permis ici de faire le constat suivant : jamais une religion n’aura inspiré autant de sectes capables d’offrir une porte de sortie à de jeunes êtres humains en rupture depuis leur adolescence et qui n’ont aucune solution pour eux-mêmes, et nos sociétés occidentales non plus en ce qui les concerne, même si le tour de force de ces sectes dites islamiques aux combattants  »mercenaires" comme="comme" capable="capable" de="de" transformer="transformer" un="un" voire="voire" en="en" fanatique="fanatique" truand="truand" qui="qui" se="se" voit="voit" ainsi="ainsi" courte="courte" vie="vie" sans="sans" une="une" sortie="sortie" doute="doute" plus="plus" honorable="honorable" et="et" glorieuse="glorieuse" condamnation="condamnation" 20="20" ans="ans" criminelle="criminelle" lors="lors" son="son" prochain="prochain" tout="tout">span>

            Au moins, ont-ils tous l’illusion qu’ils ont choisi leur mort, eux qui n’ont certainement pas choisi leur vie, pas vraiment du moins ; parmi ces derniers, combien sont-ils à pouvoir s’en vanter, nous tous inclus ?

          Pour prolonger, cliquez : Najim Laachraoui, un kamikaze sans histoire

           


          • Serge ULESKI Serge ULESKI 14 juin 23:22

             Avec l’assassinat d’un couple de policiers, il semblerait que l’ubérisation du terrorisme, après celle de pans entiers de l’économie, soit en marche selon le mode « Do it yourself » : au diable les réseaux, les chefs, les ordres, les comptes à rendre !

            Quid des intermédiaires, des référents, d’une formation quelle qu’elle soit, d’un équipement, d’un matériel de pointe et reconnu comme tel ? On casse la méthode, les prix... un couteau suffira. Après tout, l’important n’est-il pas d’en être... et d’en avoir été ne serait-ce qu’une journée, qu’une heure, seul mais déterminé et puissant ! 

              Ne plus subir enfin ! Retrouver une indépendance et une responsabilité totales dans l’action, l’ultime action, la première sans doute et la dernière ; une action qui vous engage totalement, une action irréversible. Pas de retour possible ni pour l’auteur ni pour ses victimes.

              Mais alors, quelle excitation ! Exaltation et effervescence  !

             

            ***

              Qu’il soit permis ici de faire le constat suivant : jamais une religion n’aura inspiré autant de sectes capables d’offrir une porte de sortie à de jeunes êtres humains en rupture depuis leur adolescence et qui n’ont aucune solution pour eux-mêmes, et nos sociétés occidentales non plus en ce qui les concerne, même si le tour de force de ces sectes dites islamiques aux combattants  »mercenaires" comme="comme" capable="capable" de="de" transformer="transformer" un="un" voire="voire" en="en" fanatique="fanatique" truand="truand" qui="qui" se="se" voit="voit" ainsi="ainsi" courte="courte" vie="vie" sans="sans" une="une" sortie="sortie" doute="doute" plus="plus" honorable="honorable" et="et" glorieuse="glorieuse" condamnation="condamnation" 20="20" ans="ans" criminelle="criminelle" lors="lors" son="son" prochain="prochain" tout="tout">span>

              Au moins, ont-ils tous l’illusion qu’ils ont choisi leur mort, eux qui n’ont certainement pas choisi leur vie, pas vraiment du moins ; parmi ces derniers, combien sont-ils à pouvoir s’en vanter, nous tous inclus ?

            Pour prolonger, cliquez : Najim Laachraoui, un kamikaze sans histoire

             


            • sls0 sls0 15 juin 00:51

              En tant que représentant local du Daesh, je revendique tout accidents de la route où un musulman est impliqué surtout s’il y a des blessés.
              Chaque fois qu’un infidèle marche dans une merde, qu’il sache que l’anus du chien est guidé par le Daesh.

              Franchement un coup de pub gratuit par un freelance, c’est bon à prendre. Hormis le coup de téléphone pas de frais et couverture médiatique assurée.

              Et bien sûr une discussion sans fin sur Agoravox.


              • Ratatouille Zoblard le terrible 15 juin 14:09

                @sls0
                une chose électivement à prendre en compte


              • Michel Maugis Michel Maugis 15 juin 01:30

                 A part le bla bla bla



                Sylvain a t il une explication plausible qui ne remettrait pas en cause la sociéité telle qu’ elle est

                réponse de Sylvain : Surtout pas, le capitalisme n’ a rien à voir.

                • JL JL 15 juin 09:12
                  ’’Nommer, c’est choisir. (…) Non seulement c’est réducteur de s’arrêter aux caractéristiques des victimes, mais c’est faire le jeu des islamistes.’’’
                   
                  La question qui se pose est : quel est le jeu des islamistes ? Ou demandé autrement : de qui les islamistes font-ils le jeu ?
                   
                  En répondant sincèrement à cette question, on pourrait peu-être découvrir que la contradiction n’est que dans le storytelling et pas du tout dans la stratégie.
                   
                  Rien de nouveau sous le soleil : faites ce que je dis, pas ce que je fais qui ne vous regarde pas.

                  • piera 15 juin 10:38

                    Monsieur Rakoto, il y a pire que tuer un homme, c’est nier son existence. L’humanité n’est pas une monnaie d’échange, inodore et anonyme, ce n’est pas un billet de 50 morts pour s’acheter le droit de dire quelque chose. Les hommes ont un sexe, une religion, une histoire. A moins d’être un parfait Tartuffe on peut déceler dans un attentat qui fait cinquantaine de victimes dans une boite gay, l’expression d’une homophobie, quelle qu’elle soit et le dire ; ne serait-ce que pour ne pas s’asseoir sur les victimes comme vous le faites. Cela n’empêche pas d’autres développements, d’autres considérations.

                    Concernant la gaffe de Hollande je voudrais juste dire  qu’il n’avait pas complètement tort en employant le terme de « choisir ». Certes c’est notre nature qui nous pousse à être attiré par une personne de même sexe, mais il faut aussi faire le choix de le vivre, de l’assumer, de ne pas s’en cacher et d’en subir toutes les conséquences ; ce n’est pas toujours un choix facile. Vous pouvez poser la question aux mecs qui gambadent sur les pelouses de l’Euro par exemple. La formulation de Hollande était politique, le mariage gay avait cette signification : un engagement, un choix qui permet une visibilité.


                    • njama njama 15 juin 11:27

                      Orlando (49 morts, 53 blessés), c’est l’histoire d’un mec qui avait un hamster dans sa tête et qui a pété un câble comme Anders Behring Breivik (77 morts et 151 blessés)


                      • zygzornifle zygzornifle 15 juin 11:31
                        « l’humain, espèce menacée ».... c’est le non musulman qui est menacé puis viendra le musulman non pratiquant puis le musulman pratiquant puis le musulman pratiquant non djihadiste .....

                        • Hijack Hijack 15 juin 12:02

                          Comme pour Abdeslam de Molenbeck , on apprend que le criminel d’Orlando fréquentait lui aussi (par le passé) les bars et boîtes gays (eux mêmes l’ont reconnu) ...
                          Quel rapport peut être fait avec le fait qu’ils soient musulmans et ayant des tendances gays ???
                          Homosexualité refoulée en plus d’être vraiment cons ... Aucun des deux n’était religieux.
                          Juste des questions qui me viennent à l’esprit n’ayant aucune preuve de rien du tout.


                          • Crab2 15 juin 12:08
                            The time to tweet - Saison 9 et +

                            Arbitraire  : 2084 - " Yölah est grand et Abi est son délégué "

                            " Il voit tout, il entend tout, et la vie de chacun n’est rien."

                            Boualem Sansal - algérien non croyant

                            Suites :

                            http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/06/the-time-to-tweet-saison-9-et.html

                            ou sur :

                            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/06/15/the-time-to-tweet-saison-9-et-5815379.html




                            • Signal (---.---.5.175) 15 juin 13:35

                              Pas de bol pour les LGBT anti LMPT les anti Boutin , les anti FN , le tueur d Orlando était un homosexuel refoulé

                              Hahahahahahahahhaaaa je me marre mais qu est ce que je me marre


                              • Crab2 16 juin 18:11

                                @Signal
                                pas de quoi rire, on sait depuis toujours que la plupart, sinon tous, des homophobes sont des homosexuels refoulés
                                suites :

                                The time to tweet - Saison 10 et +

                                http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/06/the-time-to-tweet-saison-10-et.html


                              • microf 15 juin 16:31

                                L´auteur a oublié de citer les morts victimes du terrorisme Boko Haram depuis des années au Nigéria, au Cameroun, au Niger, au Tchad qui se comptent par dizaine chaque jour, tellement qu´ils sont nombreux qu´on ne les comptabilisent plus.


                                • leypanou 15 juin 16:40

                                  Si l’on veut être un peu plus précis, et sous réserve d’autres informations provenant des enquêtes concernant ces assassinats, les agresseurs auraient été seuls et se réclamaient de l’islamisme. : en attendant, les lecteurs peuvent déjà lire et écouter une version des faits tels qu’ils se sont passés aux Etats-Unis (la vidéo ne dure que 5mn, çà vaut la peine d’être écoutée).
                                  PS Pour ceux qui ont des problèmes avec l’anglais, il y a peut-être une version française.


                                  • Crab2 16 juin 18:09

                                    Orlando et les Tartuffes

                                    L’adhésion à un ensemble d’idées dont la figure serait parfaitement délimitée ou close est le propre de l’inhibition ou de la soumission

                                    L’homophobie passe, par défaut, par le « déni » des textes « sacrés », mais aussitôt, revient au galop, une réalité insoutenable à travers le discours hypocrite des hiérarchies monothéistes

                                    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/06/the-time-to-tweet-saison-10-et.html

                                    ou sur :

                                    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/06/16/the-time-to-tweet-saison-10-et-5815775.html

                                    .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès