Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Sécurité routière : Bernard Cazeneuve dans le rôle du Père Fouettard

Sécurité routière : Bernard Cazeneuve dans le rôle du Père Fouettard

Plutôt effacé politiquement, fiable en communication, rigoureux techniquement, fidèle parmi les fidèles du Président de la République, le Ministre de l’Intérieur a rendu public un nouveau plan pour accroître la sécurité routière des Français avec quatorze mesures dont certaines vont sans doute créer la polémique.



Depuis plusieurs mois, les statistiques de la sécurité routière sont de nouveau mauvaises. En 2014, il y a eu 3 388 personnes qui ont perdu la vie en France, soit une augmentation de presque 4% par rapport à l’année 2013 (qui fut particulièrement bonne), soit quasiment l’équivalent des victimes de l’Airbus A320 de Germanwings (vol 4U9525 Barcelone-Dusseldorf) qui s’est crashé près de Barcelonnette le 24 mars 2015. C’était la première hausse depuis douze ans ! Tout a augmenté en 2014, également le nombre d’accidents corporels et le nombre de blessés hospitalisés (741 de plus qu’en 2013). Parmi les victimes, les usagers les plus vulnérables sont en grande augmentation : les cyclistes (+8%), les piétons (+8%) et les cyclomotoristes (+6%). Les deux premières catégories sont en augmentation constante depuis 2010.

Depuis le début de l’année 2015, cela ne s’est pas amélioré puisque le nombre de morts sur la route en janvier 2015 a augmenté de 12% par rapport à janvier 2014 (263 personnes tuées au lieu de 235) selon le communiqué du 12 février 2015 de l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR). En février 2015, le nombre a aussi augmenté, passant de 225 en février 2014 à 240, soit une hausse de 7% (selon le communiqué du 12 mars 2015 de l’ONISR).

Il est clair qu’on est actuellement dans une forme de palier, voire de régression. Depuis plus de quarante ans, la sécurité routière est un combat de chaque jour, et il a été prouvé que seule la volonté politique pouvait apporter des améliorations notables. Alors que le réseau routier se densifie et que le parc automobile s’accroît (la trafic routier a été multiplié par environ 2,5), la France a réussi à diminuer très fortement le nombre des morts sur les routes puisqu’en 1972, il y avait 18 034 personnes tuées sur les routes (soit cinq fois plus qu’aujourd’hui !) et 386 874 blessés.

_yartiSecuriteRoutiere2015A01

Entre 1972 et 2012, on évalue à 320 000 le nombre de vies sauvées grâce à la politique de sécurité routière : « Ces centaines de milliers de vies sauvées, tous ces drames évités sont le résultat d’une combinaison de facteurs : volonté constante de l’État, amélioration de la sécurité des véhicules, aménagement des routes et surtout prise de conscience des usagers qui ont changé de comportement. » a rappelé Frédéric Péchenard, qui fut le douzième délégué interministériel à la Sécurité routière en 2012.

Sur cette période, en effet, trois décisions majeures ont été prises et ont permis une baisse drastique du nombre de tués sur les routes : le port obligation de la ceinture à l’avant (applicable au 1er juillet 1973) décidé par le gouvernement de Jacques Chaban-Delmas, l’institution du permis de conduire à points (loi du 10 juillet 1989, appliquée à partir du 1er juillet 1992) par le gouvernement de Michel Rocard, et enfin, la mise en place de radars automatiques de contrôle de la vitesse annoncée le 14 juillet 2002 par le Président Jacques Chirac (décision du 18 décembre 2002 et mise en place le 31 octobre 2003).

Le Premier Ministre Manuel Valls a bien conscience que pour encore réduire de façon notable le nombre des victimes, une nouvelle décision majeure devait s’imposer, malgré les vingt-six mesures annoncées déjà le 26 janvier 2015 par le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve devant le Conseil national de la Sécurité routière, qui ne semblent manifestement pas suffisantes.

_yartiSecuriteRoutiere2015A02

C’est la raison de la réunion du Comité interministériel de sécurité routière (CISR) mardi dernier à Matignon, dans une atmosphère assez étrange en raison de l’odeur diffuse de remaniement ministériel après la déroute des départementales. Le CISR a été créé par décret du 5 juillet 1972 et est composé de tous les ministres concernés par la sécurité routière. Il est présidé par le Premier Ministre et est chargé de fixer les grandes orientations de la politique du gouvernement.

Quatorze mesures ont été décidées en CISR dont la plus déterminante est sans aucun doute la diminution de la vitesse maximale autorisée sur les routes et autoroutes. Elles portent sur des actions de prévention et de répression des infractions les plus graves au code de la route. L’objectif du gouvernement reste toujours ambitieux puisqu’il s’agit toujours de réduire à moins de 2 000 personnes tuées sur les routes à l’horizon 2020 (on en est loin). Elles ont été annoncées à l’issue de la réunion du CISR par le Ministre de l’Intérieur lui-même.

Ces mesures s’articulent autour de quatre axes.


I. Sensibiliser, prévenir, former

1.:Rendre le permis de conduire renouvelable tous les dix ans (carte à puce à remettre à jour), avec, à chaque renouvellement, la présentation d’un certificat médical revalidant l’aptitude physique et psychique du conducteur. Pour ceux qui ont le permis depuis plus de dix ans, l’échéance de renouvellement est au début de la prochaine décennie après la date d’obtention, à compter du 1er septembre 2016.

2. Accompagner l’apprentissage du permis de conduire d’un stage de secourisme (deux journées) et d’un stage de conduite sur verglas (une demi-journée). Pour ceux qui ont déjà leur permis de conduire, il sera obligatoire de suivre ces deux stages avant le renouvellement de leur permis de conduire.

3. Réformer le permis à points en n’attribuant que 4 points (au lieu de 6) aux jeunes conducteurs (pendant la période probatoire des deux premières années suivant l’obtention du permis de conduire) et en rétablissant à trois ans la durée sans infraction pour retrouver tous les points perdus (au lieu de deux ans aujourd’hui).

4. Informer la compagnie d’assurance du conducteur de chaque point retiré du permis afin de récréer un mini-malus de 3% par point sur la prime d’assurance automobile. Cette mesure s’accompagne d’une obligation de déclaration d’assurance auprès de la préfecture avec nom et adresse de l’assurance et numéro de la police d’assurance (cette déclaration est notamment indispensable pour obtenir le certificat d’immatriculation d’un véhicule).

5. Créer une véritable police de la route, avec 15 000 hommes au 1er juillet 2015, par réaffectation et encouragement salarial. Elle sera notamment chargée des opérations de contrôle d’alcoolémie et des stupéfiants ainsi que la sécurisation des infrastructures.


II. Protéger les plus vulnérables

6.:Rendre le port du casque obligatoire pour tous les cyclistes à tout âge. C’est valable également pour les tricycles, les trottinettes, les planches à roulettes et les patins à roulettes. L’absence de casque peut entraîner l’immobilisation ou la confiscation de l’équipement de déplacement.

7.:Rendre obligatoire dans le véhicule la présence de deux gilets fluo (au lieu d’un actuellement), accessibles depuis la place du conducteur (comme en Espagne par exemple).

_yartiSecuriteRoutiere2015A03

8.:Obliger les municipalités à réaliser des pistes cyclables uniquement sur voie propre, avec un obstacle (trottoir, glissière, etc.) séparant les cyclistes des véhicules motorisés. Interdire les pistes cyclables définies uniquement par une signalisation horizontale (peinture sur sol) sans aménagement de voirie spécifique.


III. Lutter sans relâche contre les infractions graves

9.:Diminuer la vitesse maximale autorisée sur les routes de 90 à 80 km/h, sur les routes rapides à double voie de 110 à 100 km/h et sur les autoroutes de 130 à 120 km/h.

10.:Abaisser le taux légal d’alcool de 0,5 g/l à 0,1 g/l pour tous les conducteurs (le taux pour les jeunes conducteurs avait déjà été abaissé à 0,2 g/l).

11.:Installer 4 000 radars automatiques supplémentaires (quasiment le doublement du parc actuel) du 1er mai 2015 au 1er mai 2017, y compris des radars chantiers pour la sécurité des personnels.


IV. Améliorer la sécurité des véhicules et des infrastructures

12.:Rendre obligatoire sur tous les véhicules neufs à partir du 1er septembre 2015 les équipements suivants : une caméra de veille pour éviter de dormir au volant, une puce de géolocalisation reliée à un central national routier, un détecteur de distance de sécurité à l’avant en fonction de la vitesse, et une boîte noire (EDR : enregistreur de données de la route) qui mémorise la vitesse, la caméra de veille, la géolocalisation et quelques autres paramètres.

13.:Rendre l’allumage des phares obligatoire tout le temps, y compris en journée.

14.:Rendre obligatoire les trajets par autoroute pour tous les camions de plus de 30 tonnes sauf pour la desserte finale.

Après avoir énuméré ces quatorze mesures, le ministre a appelé la mobilisation accrue des usagers et des pouvoirs publics : l’État, en concertation avec les collectivités territoriales, gestionnaires de 98% du réseau routier français, et a souhaité que l’objectif de 2 000 tués d’ici 2020 soit partagé par tous les acteurs de la sécurité routière, ainsi que par tous les automobilistes et conducteurs professionnels.

On peut se procurer le dossier de presse proposé par le Ministère de l’Intérieur à l’issue de ce comité interministériel à ce lien.

_yartiSecuriteRoutiere2015A04

Dans les premières réactions, l’ancien directeur général de la police nationale Frédéric Péchenard, désormais directeur général de l’UMP, qui fut délégué interministériel à la Sécurité routière en 2012, a estimé que ces mesures étaient fortes et de bon sens et qu’elles allaient dans le même sens que la politique voulue par Nicolas Sarkozy depuis 2002 en matière de sécurité routière. En revanche, de nombreuses associations d’usagers de la route ont protesté contre la diminution généralisée de la vitesse maximale autorisée sur le réseau routier ainsi que l’interdiction de facto de boire un seul verre de boisson alcoolisée avant de conduire.

Nul doute que ces décisions, qui interviennent juste après des élections départementales assez traumatisantes pour l’exécutif, vont continuer à nourrir l’impopularité de la majorité et le sentiment grandissant de protestation dont bénéficie actuellement le Front national.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (1er avril 2015)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Dossier de presse sur les quatorze mesures décidées au CISR.
Les vingt-six précédentes mesures du gouvernement prises le 26 janvier 2015.
Comment réduire encore le nombre de morts sur les routes ?
La sécurité routière.
La neige sur les routes franciliennes.
La vitesse, facteur de mortalité dans tous les cas.
Frédéric Péchenard.
Circulation alternée.
L’écotaxe en question.
Ecomov, le marché de l’écotaxe.
Du renseignement à la surveillance.

_yartiSecuriteRoutiere2015A05


Moyenne des avis sur cet article :  2.05/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Robert GIL Robert GIL 1er avril 2015 13:39

    Je suis pour une vraie police de la route qui traquera les vrais chauffards, et non pour “pigeonner” celui qui va bosser le matin en roulant à 65 au lieu de 60. Je suis pour une vraie police de la route, formée pour assurer la sécurité et capable d’apprécier réellement la dangerosité des erreurs de conduite, en abandonnant toute idée de quotas. Je suis pour une vraie police de la route, dégagée de toute pression statistique, qui préfère la prévention et la discussion à la contravention systématique.

    Je suis pour supprimer les moyens automatiques de contrôle-sanction, qui sont là plus pour faire du fric que pour sensibiliser les conducteurs au danger de la route. Actuellement ils ne sont pas là pour assurer la sécurité des personnes, mais seulement pour nous faire cracher au bassinet ... lire la suite


    • Ouallonsnous ? 1er avril 2015 20:08

      @Robert GIL

      Face à la démagogie de l’état, allons jusqu’au bout !

      Je suis pour une vraie police de la route qui traquera les vrais chauffards, et non pour “pigeonner” celui qui va bosser le matin en roulant à 65 au lieu de 60. Je suis pour une vraie police de la route, formée pour assurer la sécurité et capable d’apprécier réellement la dangerosité des erreurs de conduite, en abandonnant toute idée de quotas. Je suis pour une vraie police de la route, dégagée de toute pression statistique, qui préfère la prévention et la discussion à la contravention systématique.

      Je suis pour supprimer les moyens automatiques de contrôle-sanction, qui sont là plus pour faire du fric que pour sensibiliser les conducteurs au danger de la route. Actuellement ils ne sont pas là pour assurer la sécurité des personnes, mais seulement pour nous faire cracher au bassinet !

      Je suis pour une limitation de vitesse logique et continue sur une même route ou autoroute et pas pour une limitation intermittente du style 70/90/70/90 ou 110/130/110. Car là aussi cette limitation artificielle n’est mise en place que pour alimenter les caisses de l’Etat, au final encore une fois les cadeaux fiscaux faits aux plus riches sont payés d’une manière ou d’une autre par notre contribution volontaire ou non !

      Je suis pour la liberté de circuler dans la même agglomération pour me rendre à mon domicile ou à mon travail sans payer de droit de passage, je demande donc la gratuité du contournement des villes et la nationalisation des autoroutes qui ont été bradés à des compagnies privées.

      Je suis pour un contrôle citoyen du prix de l’essence et à cet effet je demande la nationalisation des compagnies pétrolières, qui ont été financées et aidées par l’Etat français et nos impôts. Compagnies qui années après années déclarent des bénéfices faramineux, payent de moins en moins d’impôt, licencient et nous prennent en otage lors de nos déplacements quotidiens.

      Je suis pour la gratuité des transports en commun, et leur développement de façon qu’ils deviennent inutile d’utiliser sa voiture en ville. Dans cette optique il est également indispensable de créer de nombreuses pistes cyclables.

      Je suis pour le ferroutage : la France a encore la chance d’avoir un maillage ferroviaire important et les camions qui traversent notre pays dans le sens nord-sud, est-ouest ou vice-versa devraient le faire obligatoirement par chemin de fer. Les risques d’accident et surtout de pollution seraient de la sorte diminués de façon importante.

      Je suis pour que l’on oblige les constructeurs automobiles à faire des voitures propres et recyclables et que l’on relocalise la fabrication de ces véhicules et de la sous-traitance à proximité des marchés afin d’économiser l’énergie nécessaire à leur acheminement.

      Je suis pour qu’il y ait un contrôle réel sur les tarifs d’assurance automobile afin que tout le monde puisse s’assurer sans se ruiner, pour cela l’idéal est de nationaliser les groupes d’assurances. Je suis pour que les prix du permis de conduire soient plafonnés et contrôlés par l’Etat, et que la formation au code de la route et la sensibilisation à la sécurité routière fasse partie du cursus scolaire.

      Je suis pour que les sanctions soient équitables et dissuasives quelles que soit nos situations professionnelles. Pour cela il faut que les amendes ne soient pas fixes mais indexés sur les revenus, sinon où est l’équité, où est la justice ? Si vous avez un gros portefeuille vous pouvez donc enfreindre tranquillement le code de la route et payer un stage pour récupérer des points. A quand un permis pour les riches et un permis pour les pauvres ?

      Je suis pour que chacun comprennent bien que la sécurité routière ne doit pas être un bizness mais vraiment une mesure destinée à sanctionner les chauffards et à rendre les routes plus sures.

      Je suis pour un système de prévention et non pour un système répressif tout azimut, voire rançonnier qui veut faire de chacun de nous un délinquant de la route afin que personne n’échappe à la traque aux amendes.


    • doctorix doctorix 2 avril 2015 16:01

      @Robert GIL

      Les deux articles importants sont les 11 et 12 : quelques emplois supplémentaires...
      Moi, en tant qu’expert auprès de la préfecture, un contrôle médical tous les dix ans me parait raisonnable : éliminer les aveugles est une bonne mesure, et pour ma retraite, quelques expertises de plus ne sont pas pour me déplaire (j’ai l’intention de garder cette activité un bon moment !!!)....
      Les jeunes me paraissent une cible à privilégier. Outre qu’on y tient, à nos petits, les 18/24 ans représentent moins d’un dixième des rouleurs mais le quart des tués (636 en 2013).
      Il est vrai que parmi les voitures qui nous doublent, les cranes rasés en BMW sont particulièrement représentés...Tout anti-jeunisme étant exclus.
      Mais nous sommes presque tous passés par cette période où nous avions le sentiment d’être meilleurs au volant que nos pères, et même que Schumacher...

    • files_walQer 1er avril 2015 14:34

      Une vitesse ne peut être imposée par un panneau quelques soient les conditions de circulation du moment. Seul le conducteur peut choisir la vitesse adaptée aux conditions du moment.

      La bonne consuite c’est faire attention aux autres et adapter constamment sa vitesse.

      Souhaitant rester en bonne santé et surtout ne jamais blessé personne, je continuerais à pratiquer ainsi car c’est la seule manière de bien conduire.

      Imposer l’allumage des phares de jour est une très mauvais idée, car les motards, dont je fait partie, ne seront plus distinguables du reste des véhicules.

      Par contre, il faudrait d’urgence faire un compagne d’information pour rappeller qu’il faut allumer ses feux de croisement dès que la luminosite décline (beaucoup trop attendent la nuit noire) et ne pas se contenter des veilleuses totalement inutiles.
      Oui, c’est vrai les ampoules de phares sont bien plus difficiles à changer qu’avant. Il n’en reste pas moins qu’il faut le faire. A mes yeux il est bien plus dangereux de rouler sans feux ou avec un éclairage dégradé que de ne pas respecter le dogme de la sacro sainte vitesse (beaucoup) trop basse.

      Les campagnes d’informations pour ne plus se servir de son smart phone en conduisant sont une excellente idée. Les gens qui se trainent à la vitesse imposée se prennent pour de bons conducteurs, mais ils ne le sont pas vraiment tout occupés qu’ils sont les yeux rivés sur leur écrans. Ca fait peur.

      Ne pas oublier que contrairement à ce qui est systématiquement dit, la plupart du temps lorsque qu’un motard est au sol, c’est qu’un autre véhicule ne l’a pas vu et a entrepris une manoeuvre sans vérifier qu’il pouvait le faire. Les autorités préfèrent dire que le motard allait trop vite...

      Les nouveaux conducteurs doivent avoir tellement la trouille de perdre leur permis qu’ils ne peuvent pas rouler détendu. Cela ne va pas dans le sens de leur inculqué la bonne conduite, mais plutôt dans celui de les transformer en moutons bien obeissants.

      Ne plus pouvoir boire un seul verre de vin lors d’une sortie au resto est une très mauvaise idée. Certains boivent trop ce n’est pas une raison pour empêcher tout le monde de consommer un bon vin au restaurant. Les restaurateurs qui ont fait l’effort de s’adapter en proposant majoritairement du vin au verre apprécieront. Quid de la culture francaise ?

      Si pour une fois avant de pondre des mesures stupides les décideurs demandaient à ceux qui ont de bonne idée comme par exemple la FFMC ? (Fédération Française des Motards en Colère).

      Oui... Je sais. Je rêve.

        • lsga lsga 1er avril 2015 16:33

          vivement les voitures auto-pilotées et l’interdiction de la conduite manuelle.


          • Pyrathome Pyrathome 1er avril 2015 17:11

            Tiens, encore un réac qui lèche le cul à googole......


          • lsga lsga 1er avril 2015 17:13

            Google fait partie des nouvelles industries de pointe, ils sont amené à jouer un rôle révolutionnaire dans les décennies qui viennent. Qui s’oppose le plus fortement à l’Oligarchie Financière aujourd’hui et aux États Policiers ? Google. 


          • Aldous Aldous 1er avril 2015 19:23

            @lsga
            Le grand dêmocrte que voilà. Allez voir un psy.


          • Dom66 Dom66 2 avril 2015 11:50

            @lsga

            Toujours là pour sortir une ânerie…bravo


          • Samchant Samchant 1er avril 2015 18:11

            Encore une série de mesures stupides pour pomper le fric des vaches à lait que sont les automobilistes ! Permis tous les 10 ans ... comme ça les gens un peu agés ne pourront plus conduire (retraite = comment payer les stages obligatoires ?) Qu’on oblige le renouvellement ceux qui ont eu des accidents ou des problèmes avec la police de la route, mais qu’on fiche la paix à ceux qui roulent depuis 40 ans ... sans aucune anicroche !! Pour ce qui est de la vitesse qu’on fasse respecter le 90 et le 50 ce qui est loin d’etre le cas actuellement ... je me fais doubler en permanence voire klaxonner parce que je suis scrupuleusement les limitations !!!

            Sus aux chauffards et autres « téléphone-maniac » OK mais la paix aux autres !


            • Berboral 1er avril 2015 20:00

              Étonnant et consternant.

              Sylvain Rakotoarison liste un ensemble de règles pour limiter le nombre de morts et il se trouve encore une majorité pour dire non il n’y a pas assez de morts.
              Il y a vraiment des malades qui s’ignore.

              • Berboral 1er avril 2015 22:11

                @Berboral
                Finalement les malades ne s’ignorent pas tant que cela. Ils savent cliquer sur le moins pour justifier leur bêtises.


              • Berboral 1er avril 2015 23:49

                @jarnicoton
                Vous êtes pour une augmentation des morts sur la route ?

                Voilà un point de vue Intéressant !

              • septikettak septikettak 1er avril 2015 20:59

                Y’a aussi Cabu et Wolinski ; Helric Fredou qui ont perdu la vie. L’enquête nous dira comment ? J’en doute


                • vesjem vesjem 1er avril 2015 21:13

                  Entre 1972 et 2012, on évalue à 320 000 le nombre de vies sauvées grâce à la politique de sécurité routière

                  en grande bretagne , pas ou peu de radars , : 2 fois moins de morts


                  • Antoine 2 avril 2015 00:11

                       Encore une belle litanie de bêtises technocratiques ! Les problèmes à régler concernent principalement les deux roues au comportement souvent délirant (du genre livreurs de pizzas pour une livraison chaude, vélos pouvant prendre les sens interdits, etc...) alors qu’ils sont les plus fragiles et aussi d’arrêter de bêtifier lors de la délivrance du permis de conduite, moment de bachotage sans intérêt au lieu de l’acquisition d’une dextérité minimale au volant.. Une savoureuse : l’expérience montre que l’alcoolémie devient parfois (des conducteurs expérimentés font alors souvent plus gaffe) problématique au delà de 1,5, ce qui n’empêchent pas les ayatollahs de réclamer 0 et quand on sait que le corps en produit toujours plus ou moins, même en mangeant des frites ! Pour ce qui est de la police de route, non merci puisque l’on va se prendre la police en permanence sur le dos et vous croyez vraiment qu’on ne pas venir vous les casser pour un oui ou un non, ne serait-ce que pour faire du chiffre, souvent unique préoccupation des services ? Signalons enfin que des études montrent qu’une baisse de 10km/h de la vitesse entraine aussi une baisse de 2% du PIB. Bref, comme d’habitude, la dictature technocratique face à des français, bovidés inertes à plumer et emmerder !


                    • Gnostic Gnostic 2 avril 2015 11:17

                      Ceci est mon dernier commentaire idiot

                      2 avril 2015

                       

                      GOOD BYE

                       

                      https://youtu.be/J6qxMP3deU8

                       


                      • Dom66 Dom66 2 avril 2015 11:56

                        @Gnostic

                        Très bon la vidéo MERCI

                        Pourquoi Goodbye ?? Pourquoi votre dernier commentaire ? J’aime bien rire, Restez « Gnostic »


                      • fred.foyn Le p’tit Charles 2 avril 2015 12:08

                        Qu’il évite de sortir...et reste à l’intérieur à glander comme le reste du gouvernement... !


                        • Dom66 Dom66 2 avril 2015 15:41

                          D’accord avec « Samchant »

                          Je suis d’accord avec « Robert Gil »

                          Je suis d’accord avec « Ouallonsnous »

                           Perso j’ai un avis sur la sécurité routière, un peu différent, par rapport aux Français en général.

                           J’ai conduit  très souvent aux USA en particulier dans les états du Nord-Ouest, un peu plus cool que la Californie par exemple (Moins de Latinos, désolé pour les latinos) et j’ai compris quelque chose et toutes les personnes qui comme moi ont roulées des milliers de miles aux US ne me contredirons pas.

                          Avant d’aller plus loin, il n’y a pas de vraie volonté d’arrêter le massacre sur les routes, les deux raisons fondamentales, c’est que les accidents sont une industrie rentable

                           

                          Ambulances, garagistes, revues qui vantent les performances, constructeurs, médecins, Hôpitaux, cliniques, des places dispos pour des chômeurs, etc

                           

                          Les automobilistes eux même, avec le vroum-vroum, pub sur les performances, et vente en majorité de boites mécaniques, méconnaissance des avantages d’une bonne boite automatique, = conduite plus calme.

                          Plus la mentalité,  "moi je conduit bien, les autres non."

                           

                          Tout d’abord une chose à dire. Aux US il y a en moyenne 30 à 35000 tués par arme à feu par an, dans ce domaine, il est évident qu’ils sont un peu tarés ; mais sur les routes très très peu, par rapport au nombre de voitures/camions.  Pourquoi ?

                          En reprenant quelques mesures, comme exemple.

                          Le point 4 : Toutes prunes pour une conduite dangereuse l’assurance est informée et la prime augmente.

                          Le point 5 : Quand j’étais « jeune » je me souviens l’on voyait souvent des motards sur nos routes. Aux US il n’est pas possible de faire le con bien longtemps sans se faire gauler par un Shérif adjoint, seul sur sa moto ou dans sa bagnole.

                           Le point 9 Diminuer la vitesse maximale autorisée sur les routes de 90 à 80 km/h, sur les routes rapides à double voie de 110 à 100 km/h et sur les autoroutes de 130 à 120 km/h.

                           Non, il n’y a qu’à faire respecter la vitesse d’une manière moins ridicule, avec des "radars gun" par exemple, des contrôles jamais à la même place.  

                          Et arrêter avec les radars automatiques qui vous choppent pour 5 kmh de plus.pour faire du fric.

                          Ce qu’il faut savoir, et rester réaliste 80 au lieu de 90, si vous prenez en pleine poire une voiture à 80 ça fait bobo aussi.

                           Le point11 Installer 4 000 radars automatiques supplémentaires : Non plus de contrôle avec une véritable police de la route

                           Le point 12 Rendre obligatoire sur tous les véhicules neufs : Des vrais contrôles techniques, attention il y a des pauvres en France

                           Le point 14 Rendre obligatoire les trajets par autoroute : Rendre les autoroutes gratuites pour tous

                           

                           


                          • zygzornifle zygzornifle 5 avril 2015 17:07

                            Quand il souri si cela lui arrive il doit craquer de tout les cotés ......... 


                            Entre 10 000 et 20 000 suicides individuel par an .....
                            18 000 morts du a des interactions médicamenteuses ou des erreurs de prescription....
                            Ha oui mais on ne peut pas mettre de prunes ni organiser une battue au contrevenant donc on s’en fiche ....... 

                            • stetienne stetienne 12 avril 2015 10:45

                              ca fait peur c est une vrai dictature en pire
                              port du casque obligatoire pour velo apres ca sera port de genouillère obligatoire après port de protégé colonne obligatoire après...............
                              résultat faudra s’ habiller en robocop pour juste faire un peu de vélo
                              ca sera pire que dans le meilleur des mondes

                              pour réduire le nombre de mort suffit de brider la puissance des voitures d interdire poid lourd sur certaine route de faire la repression contre les vrai chauffards ( retrait du permis a vie pour les conducteurs faisant exces de vitesse de plus de 50km/h ( sauf pour moto car le motard est avant tout un danger pour lui meme pas pour les autres)
                              entre prélèvement des organes espionnage d’internet et l horreur routiere ces socialistes sont vraiment dangereux pour nos libertés vivement que ce parti disparaisse définitivement


                              • stetienne stetienne 12 avril 2015 11:25

                                sinon je suis d accord les googles car autonomes c’est le futur et la vitesse sera has been
                                http://projetfrance2012.canalblog.com/archives/2015/04/12/31877520.html


                                • Jack_Hilton Jack_Hilton 18 avril 2015 22:25

                                  Bonsoir,

                                  Cette vidéo est intéressante.
                                  On pénètre dans le blockhaus de la ville de Rennes, là ! Où se situent les 2 bâtiments qui gèrent tous les PV des radars fixes et mobiles de France.

                                  Cette machine à rapporter de l’argent pour l’État, prend de l’ampleur tous les ans, et ceci ne semble pas s’arrêter avec la venue des nouveaux véhicules circulant dans le flot de circulation qui flash dans tous les sens. Dépasser la vitesse de quelques km/h, peut-être lourd de conséquence.
                                  La route devient un piège, même en faisant attention aux panneaux du code de la route.

                                  Prudence sur les routes.  

                                  http://www.dailymotion.com/video/x6rho2_radars-pompe-a-fric-web-7_auto

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès