Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Crise systémique : le chaos

Crise systémique : le chaos

La faim menace plus de 3,5 millions d’enfants de moins de cinq ans. Dans quel pays d’Afrique ? Tout simplement aux USA. Source : http://feedingamerica.org/newsroom/press-release-archive/child-food-insecurity.aspx. Dans le tiers monde, ce sera une véritable « boucherie » !

Le Dr. Ellen Bassuk présidente du National Center on Family Homelessness a ainsi déclaré que 1,5 millions d’enfants étaient SDF aux USA.

Source : http://mwcnews.net/content/view/29970.

En effet, le taux de chômage est désormais là-bas de 8,9%. Il y a donc 13,7 millions de chômeurs (avril 2009). Il faut ajouter à cela 5,5 millions de personnes non comptabilisées (Le Monde du 6 mars 2009) et 9,3 millions de personnes contraintes de travailler à temps partiel.

Or, avec 650 000 chômeurs par mois en moyenne, les USA auront 19 millions de chômeurs à la fin de l’année (si tout va bien !), soit 11% de chômeurs.

Si l’on ajoute les 2,3 millions d’américains en prison, (record du monde puisque la Chine ne détient « que » 1,6 millions de personnes) et 3,5 millions de SDF nous obtenons le chiffre de 40,2 millions de personnes.

Il faudrait aussi ajouter les retraités qui ont perdu l’essentiel de leur retraites. La Pension Benefit Guarantee Corporation (PBGC) qui a déjà un déficit de 13 milliards de dollars (évaluation de la cour des comptes américaines : GAO) devra garantir les pensions de millions d’américains, ce qui lui est impossible. Par exemple, General Motors doit verser 12,3 milliards de dollars pour les retraites avant 2014 (source : Moneynews.com du 6 mars 2009). L’état devra là aussi intervenir pour éviter l’effondrement de son système de retraite. Source : rapport GAO du 17 janvier 2008.

D’ailleurs, comme l’indique Paul Jorion sur son blog le 9 mai, « le nombre des Américains toujours employés bien qu’ayant atteint l’âge de la retraite continue de croître, pour atteindre pour la première fois les 16,9 % ».

Je pense pour ma part (et je ne suis pas le seul) que ces chiffres sont sous-évalués. Au final, à la fin de l’année, les USA vont se retrouver avec plus de 50 millions de personnes en très grande précarité. La guerre civile et la dictature ne sont pas à exclure.

Ceux qui croyaient que Barack Obama allait changer les choses se sont trompés. Entre le peuple et la finance, il a choisi et le masque est tombé. Je signale au passage que les problèmes des banques proviennent des difficultés des américains à rembourser leurs crédits. Au lieu de résoudre le problème à sa racine, Barack Obama a continué d’alimenter le système financier, ce qui est une catastrophe car l’on est en train de remplir une baignoire dont la vidange est ouverte.

Bien sûr, des solutions politiques seront trouvées. La North American Union se met en place, un nouveau dollar (donc une dévaluation) verra le jour. L’association des USA et de l’Europe dans un vaste marché Transatlantique a par ailleurs été votée en secret par le parlement européen. Il sera effectif en 2015.

(http://www.dailymotion.com/relevance/search/melenchon/video/x9203t_jeanluc-melenchon-le-futur-grand-ma_news).

Pourtant, le chômage de masse perdurera, ce que Bernard Kouchner a résumé en affirmant : « Il y a peu de travail et beaucoup trop de population sur la terre. Extrait « Le Malheur des autres. »

Le conseiller et mentor d’Obama, Zbigniew Brzezinski, est allé plus loin dans son analyse. Basé sur le principe de la loi de Pareto, il a créé un nouveau concept qu’il a dénommé la Société 20/80, dans laquelle il n’y aura du travail que pour 20% de la population, 80% des humains devenant donc inutiles. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Tittytainment).

En effet, les 1% les plus riches touchaient 10% du PIB en 1979 et 23% aujourd’hui, il y a donc de plus en plus « d’inutiles ».

D’ailleurs, ce système « craque » de toutes parts et de plus en plus d’intellectuels se révoltent.

Cynthia Fleury, philosophe et professeur à l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS a ainsi déclaré : « Il y a comme un déshonneur des élites ».

Nassim Nicholas Taleb, un des plus grands esprits actuel, qui a prouvé que les mathématiques financières ne pouvaient rien prévoir, et donc que l’ensemble du système était voué à l’échec, nous laisse une analyse que tout le monde devrait lire :

« Les gens qui ont conduit un bus scolaire les yeux bandés (et ont eu un accident) ne devraient jamais se voir confier à nouveau un autobus. Les institutions et les élites du monde économique ( universités, organismes de régulation, banques centrales, responsables gouvernementaux, organisations diverses employant des économistes) ont perdu leur légitimité avec l’échec du système. Il est irresponsable et stupide de placer notre confiance dans la capacité de ces experts pour nous permettre de sortir de ce pétrin. Au contraire, il convient de rechercher des gens intelligents, ayant les mains propres. »

Source : http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2643

Quand on parle à nouveau de régulation, il faut comprendre ce que nous sommes plusieurs à expliquer encore et encore : elle est impossible  ! Cela reviendrait à prévoir le temps qu’il fera dans 6 mois ou un an. D’ailleurs, nous sommes de plus en plus nombreux à penser et dire qu’il faut bâtir un nouveau modèle.

La crise systémique, en détruisant le travail, car notre société est basée sur la consommation à crédit, nous oblige à trouver une autre voie, à mettre en place une constitution pour l’économie.

Il faut le rappeler, et Jean Baudrillard l’a très bien démontré, « on revient avec le crédit à une situation proprement féodale, celle d’une fraction de travail due d’avance au seigneur, au travail asservi. » Auguste Detoeuf, avec humour, nous éclaire : « Le capital est du travail accumulé. Seulement, comme on ne peut pas tout faire, ce sont les uns qui travaillent et les autres qui accumulent. »

  Gilles Bonafi

 

 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • John Lloyds John Lloyds 11 mai 2009 11:33

    « La North American Union se met en place, un nouveau dollar (donc une dévaluation) verra le jour. L’association des USA et de l’Europe dans un vaste marché Transatlantique a par ailleurs été votée en secret par le parlement européen. Il sera effectif en 2015. »

    AMHA le NAU monétaire est un hoax, je pense qu’on se dirige plutôt vers un panier de type DTS, les chinois avaient tenté d’en parler au dernier G20, et c’est plutôt ce type de projet qui s’imposera, d’autant que la monnaie amériacine ne vaudra plus rien, même avec le Canada en renfort (ne parlons pas du Mexique).

    La date de 2015 confirme d’ailleurs le hoax, les américains savent pertinemment que leur système monétaire et leur économie ne tiendra jamais jusque là, et il est même très probable que 2015, ce soit bien après le déluge ...

    ____________________________________________________________

    Alerte Info


    • Olga Olga 11 mai 2009 11:58

       « ...leur économie ne tiendra jamais jusque là, et il est même très probable que 2015, ce soit bien après le déluge ... » 


      Il va devenir plus qu’urgent de se trouver un abri « anti-cataclysme »...
      Moi, j’ai réservé un joli petit bungalow avec vue sous la mer, pour les 10 prochaines années. Désolée, c’était le dernier disponible. Enfin, en se serrant un peu je trouverai bien des colocataires... smiley 


    • John Lloyds John Lloyds 11 mai 2009 13:55

      Quand les militaires auront investi les rues, peu d’endroits seront hors de leur contrôle. Ce sera pas le moment de s’intégrer dans des communautés, ce seront les premières visées.


    • plancherDesVaches 11 mai 2009 14:53

      L’armée américaine s’est toujours vautrée lorsqu’il s’agissait de guérilla urbaine, John.
      Encore un american dream à base de haute technologie.
      Grâce à leur mentalité de cowboys, il y a presque autant d’armes en circulation que d’habitants.
      C’est aussi pour cela qu’ils utilisent de plus en plus de mercennaires....

      MAIS... mais... il ne faut pas oublier que cette mentalité de conquérants du monde est encore fortement ancrée, malgré les ratages à chaque fois qu’ils ont voulu imposer freedom dans le monde.

      Une chance sur deux.... Une chance sur deux qu’ils réagissent en interne, ou... lance leur population dans un conflit mondial....
      On le saura bientôt.


    • plancherDesVaches 11 mai 2009 16:11

      Olga, je pense que nous pourrions nous mettre au surf, pendant les prochaines vacances... smiley

      Et, je viens d’attendre parler de l’appocalypse en 2012 par une personne bien influençable...
      Si cette « super » production américaine joue la dessus, ce ne sera pas la première fois.... Qu’un film fait une bonne propagande et se révèle nul. Système américain.


    • Olga Olga 11 mai 2009 17:00
      @PlancherDesVaches
      Au surf, ou alors à l’alpinisme sur des sommets à plus de 8000 mètres... smiley 
      Bon, j’ai déjà commencé l’entraînement sur les sommets vendéens. Point culminant : 290 m ; ça va je maîtrise, même pas besoin de masque à oxygène. smiley 
      Bientôt je me mets au surf, mais « la vague à Roland » semble un peu trop radicale pour une débutante. Finalement je reste sur ma première idée d’habiter dans un village sous-marin. 
       smiley 

      Quoi ? Les blockbusters hollywoodiens en font toujours trop, jusqu’à l’absurde ? 
      Maintenant que vous le dites, je dois avouer que c’est pas faux... smiley 


    • Olga Olga 11 mai 2009 17:21

      @Gilles

      Pour être un peu sérieuse, je pense comme vous qu’il n’y a pas grand chose à attendre de ceux qui ont laissé dérailler le système. 
      Remarquez, on peut quand même s’attendre à ce qu’ils s’arrangent pour que les bénéficiaires du système soient de moins en moins nombreux, mais de plus en plus bénéficiaires... 
      C’est la fameuse main invisible qui permet de voler discrètement dans les poches du petit peuple, sans qu’il s’en aperçoive. Et si jamais il s’en aperçoit, la main devient subitement visible et menaçante... 


    • appoline appoline 11 mai 2009 18:22

      @ Olga,
      Merci pour le lien mais p........ il va falloir que je me mette à la brasse et vite.


    • appoline appoline 11 mai 2009 18:27

      @ Olga,

      Il n’y a pas des masses de sommets à plus de 8000, ça va jouer des coudes, bon, il faudra cisailler quelques cordes.
      Ceci dit que ce soient les chinois ou les mayas, il y a quelques milliers d’années qu’ils ont prédits que nous allions nous retrouver dans la merde, pour ne citer qu’eux.


    • Olga Olga 11 mai 2009 18:50

      @Appoline

      Il y a aussi la Station Spatiale Internationale, comme ultime refuge, mais je pense que les places sont déjà réservées... Il faut que je demande à Paco Rabanne ce qu’il en pense... 
      Si jamais il pronostiquait l’écrasement sur terre de l’ISS dans les prochaines années, on peut faire le pari que c’est un refuge tout à fait sûr... smiley 

    • paul muadhib 12 mai 2009 11:07

      l avenir est incertain, toute prevision rationnelle n est que projection de peur du futur..
      la situation nous force a regarder en nous meme, l occidental a vecu dans un confort mental relatif d un futur materiel securisant..lorsque les choses vont mollement la tendance de l humain est d etre endormi dans une espece de nid materiel douillet, avec quand meme l idee realiste de la mort a venir qui derange..
      c est fini, l univers intelligent qui se trouve au dela du « mur de planck », nous a donne le libre arbitre, c est a dire la responsabilite de nos actes...le resultat est catastrophique.
      ce meme univers est en train de nous « forcer » a aller dans une autre direction, une direction que peut d humains ont pris pour l instant , cette direction n est pas plus de technique , plus de produits,cette direction est en chacun ..
      Pour un occidental meme pseudo croyant, cela n a aucun sens , se connaitre , n est ce pas...l origine du malheur est en nous , c est la qu est la seule voie, ce qui est bien c est que c est un chemin au dela de methodes ,au dela de croyances, ce n est pas posseder quelques chose, c est au dela de l ego....meme un humain infame , ne le sommes nous pas tous a un certain degre ? meme un tel humain peut changer totalement....
      voila la seule voie, si on n est pas assez bon dans ce domaine, ce sera la fin de l humain, la fin du malheur, ce serait dommage qu apres 13.7 milliards d annees apres le big bang, n en deplaise aux creationnistes, nous en restions a cette barbarie originelle...


    • Kalki Kalki 12 mai 2009 18:02

      On parle beaucoup ...

      Que feriez vous si la France était engagé dans un « conflit grave » ( et qu’on remettez le service obligatoire ) ?

      Un conflit grave ça peut être tout simplement un conflit illégitime, lointain.

      C’est une question qui serait intéressante de se poser, avant que ça arriver pour peut être, changer la direction de l’histoire.

      Si j’étais un terroriste : http://www.dailymotion.com/user/dna/video/x98856_si-jetais-un-terroriste_news

      @muadhib : Se « connaître » ce n’est pas suffisant, car on peut se raconter, se la « raconter », mystifier son histoire « humaine » ( c’est ce que font les américains, et c’est souvent intrusif, « age » « sex » « orientation sexuel » « penchant politique » « avez vous essayé des drogues lesquels » « etes vous un terroriste », et trompeur, le mythe met en erreur, le mythe est une erreur)

      Seule manière d’équilibrer les valeurs c’est dans l’échange, et la confrontation de ses « convictions » avec toutes les autres convictions existantes ( et imaginables).

      La simple « communication » dans la vision américaine n’est pas suffisante, il faut du sens dans la communication, il faut du débat.


    • plancherDesVaches 17 mai 2009 21:34

      Kalki : « Que feriez vous si la France était engagé dans un « conflit grave » »

      ELLE L’EST DEJA.

      Dans ce qu’on appelle une guerre économique.
      Et dans une guerre, chacun a des amis et... des ennemis. Une ENORME chance pour nous est que les « dirigeants » (ceux qui possèdent le pouvoir de l’argent) ont des troupes dont les voix discordent.
      http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/05/16/la-cacophonie-publique-des-banquiers-de-la-bce_1194048_3234.html#ens_id=1141592
      Car ces troupes là redoutent la mafia :
      "Un scénario catastrophe pour la BCE qui considère qu’acheter des obligations du Trésor, c’est se lier les mains avec le pouvoir politique et perdre son indépendance et sa crédibilité.« 

      Les dirigeants VRAIS de tout ce système ont la faiblesse de leur force décrite par le 1er ministre chinois lors du G20 : »nous sommes dans un bateau dont chacun possède sa propre barre« 

      En effet, l’art de tout milliardaire étant de faire mieux que l’autre, comment voulez-vous qu’ils s’entendent, et fassent autre chose que s’entredétruire......

      En attendant, nous allons TOUS couler à cause des »capitaines"


    • Serge Serge 11 mai 2009 12:00

      à l’auteur...bon article d’analyse sur la réalité U.S. ( et non le mythe ! ) et des conséquences du libéralisme...il est évident qu’il faut« une autre voie »à celle-ci qui ait pour fondement « la satisfaction des besoins de tous les humains » sur des bases de « solidarités,coopérations » et non de « concurence » qui n’est qu’un synonyme de « guerre économique »...et « guerre= destructions !!! »


      Quand à la « régulation » du libéralisme c’est comme vous le dites « impossible »...c’est même un contre-sens par rapport à ses fondements...
      L’art de la pédagogie étant de répéter...je redis ce que Soros avait répondu à la question...« Peut-on moraliser le capitalisme ? »...« ON NE PEUT PAS LUI DEMANDER DE SE DENATURER. »

      Vision réaliste,sans langue de bois,sans illusion,d’un « roi de la finance mondiale ! »

      • Serge Serge 11 mai 2009 13:15

        Pour comprendre la situation actuelle aux U.S.A. et celle à venir et ne pas croire aux sirènes de fin de crise il faut aussi évoquer le problème des saissies immobilières...

        1) Bilan 2008 : 2,3 millions de maisons saisies !!!
        2) Prévisions 2009:entre 2 et 2,5 millions ?
        3) Mais le plus grave ( si on peut parler ainsi face aux drames des expulsions ! ) c’est la révélation du« San Francisco Gate » du 8 avril 2009 qui évalue la dissimulation des saisies par les banques à 600 000...pour éviter l’effondrement total du marché....sauf que viendra le jour où... ?


        A ce sujet, à ceux qui nous entonnent la ritournelle sur « capitalisme et éthique », LA TRANSPARENCE ne devrait-elle pas être une condition fondamentale ?

      • boris boris 11 mai 2009 12:15

        Excellent article, la fin du système est maintenant trés proche, on jouent la montre, le choc va être rude et les possibilités de survies infimes.

        Des personnes bien intentionnées nous alertent jour aprés jour mais l’indécrotable bêtise humaine et son optimisme béat masque les véritables enjeux.

        Préparez un plan A , B et même C, et surtout ne faites pas comme Tall, ne mettez pas vos maigres économies en bourse.


        • appoline appoline 11 mai 2009 18:39

          @ Boris,
          Ce qui nous attend va être terrible et beaucoup ne résisteront pas. J’ai une haine farouche contre ces gens qui jouent délibérement avec la vie des autres. Tout était pourtant si prévisible, il ne faut surtout pas attendre quoique ce soit de ces gens là. La solidarité va s’imposer d’elle-même quand le gros de la vague va frapper, il n’y a que ceux qui le comprendront qui pourront surnager.


        • JET67 JET67 11 mai 2009 13:34

          Cela fait déjà « un moment » que les signes avant-coureurs d’une telle situation ( faillite du système social ) étaient perceptibles.

          Les U.S.A. c’est le tiers monde !

          A se demander comment le sacro-saint Dollar arrive encore à maintenir son statut de N°1 sous la pression du FMI.


          • Triodus Triodus 11 mai 2009 13:37

            ..80% des humains devenus inutiles ??
            Eh bien, joli génocide en vue.. Ils vont en avoir du taf’ les 20% qui restent..

            Euh, plus sérieusement : pensez pas qu’a 9 contre 1 on pourrait pas au contraire éliminer les 20% qui gênent aux entournures ?


            • John Lloyds John Lloyds 11 mai 2009 13:47

              « Euh, plus sérieusement : pensez pas qu’a 9 contre 1 on pourrait pas au contraire éliminer les 20% qui gênent aux entournures ? »

              C’est hélas pas 9 contre 1, c’est 1 contre 1+8, le 8 étant les milliards de moutons bêlant qui croient toujours au père noël et qui reconduisent le 1 qui a toujours la maîtrise du violon, et donc qui sont complices. Les proportions sont hélas inversées, c’est 1 contre 9. Si 2012 était demain, c’est toujours Sarko ou Ségo qui serait réélu, toujours le même, l’UMPS en France, ou le parti bicéphale aux US, ce qui est bien la preuve que les légions sont toujours là pour maintenir la farce.


            • plancherDesVaches 11 mai 2009 13:52

              Bien vu, Triodus.

              Mais soyez sans inquiétudes pour eux : ils sont dans des ghettos pour riches avec une milice toute prète à mourrir pour les défendre.
              D’ailleurs, tout comme il font un exemple de temps en temps en tuant un pauvre, ce qui calme les autres, il vaudrait mieux se « séparer » des 297 miliardaires à qui profite le crime.

              « Quand on veut nettoyer un escalier, on commence par le haut ». Une de mes profs d’économie.


            • appoline appoline 11 mai 2009 18:15

              @ John,
              Ma foi, pour les 20 %, il y a à discuter (lol) ; Ahhhh, la surpolulation qui leur donne des maux de tête à nos élites. Tout cela cadre avec ce que j’ai pu glâner à gauche à droite. Le nouvel ordre mondial va nous mettre tout ça sur pied, enfin en application car tout est déjà bien pensé.
              La logique voudrait que l’on vire avec perte et fracas tous ces salopards qui nous ont mené à cette catastrophe, mais voilà, les salopards en question ne sont pas du tout décidés à céder leur place ; seule, la force peut y parvenir.
              Quant à Kouchner, qui a bien retenu la leçon de Christine lui a prodigué sur l’oreiller, asseoir son petit cul à la table des bilderberger doit le faire triquer comme un nabot-fou qu’il est.
              Bernard, si tu me lis, sans rancune, mais je ne t’aime pas, j’espère que l’avenir te fera payer très cher le mal que tu fais à l’humanité.


            • être humain révolutionnaire 11 mai 2009 23:44

              « ..80% des humains devenus inutiles ??
              Eh bien, joli génocide en vue.. Ils vont en avoir du taf’ les 20% qui restent.. »

              La grippe A est apparu peu de temps après le G20, coïncidence ou pas, en tout cas sa va bien leur faciliter la tache. 


            • zvalief 11 mai 2009 13:48

              Ah le rêve américain...
              et pis avec le nombre d’armes à feu et de milice privée qui circulent là-bas, ça peut faire très mal...
              autre chose dont on ne parle jamais, et si la chine arrêtais d’être le créancier des USA, pour l’instant les chinois dépendent trop d’eux pour leur exportations...mais vu la politique d’ouverture et d’investissement menée par la chine en afrique et en amérique du sud, je ne suis pas sûr que la chine est besoin des américains pendant encore très longtemps.


              • Daniel Roux Daniel R 11 mai 2009 15:32

                Le dernier empire à s’être effondré est l’Union soviétique. Il s’agit du premier cas historique connu de sabordage volontaire.

                Les états satellites et inféodés ont repris leur indépendance. L’économie s’est effondrée, le chômage, la misère, les mafias toutes puissantes, des guerres aux frontières, mais, et c’est remarquable, des hommes politiques et des apparatchiks relativement épargnés.

                Après une courte période d’euphorie démocratique, la dictature s’est de nouveau imposée par le mensonge certes mais surtout par les urnes comme si la société déstabilisée revenait à sa position d’équilibre naturelle.

                Quel processus va suivre l’effondrement de l’empire américain ? Quelle est la position d’équilibre naturel des étasuniens ?

                La révolution populaire est improbable étant donné l’adhésion populaire au mythe, les hommes politiques garderont leur légitimité, le Président, son autorité. Il restera la structure mais de quoi sera faite la chair ?

                Ce qui est en cours est une régression des classes moyennes vers la pauvreté et une misère pour de plus en plus de citoyens américains. Une sorte de sédimentation sociale aux couches plus marqués apparaît, les aristocrates en haut, une classe tampon réunissant les managers et cadres supérieurs gérant le pouvoir des aristocrates, puis la grande masse des précaires et exploités.

                Par un contrepied surprenant de l’Histoire, la révolution en cours voulue et organisée par les néo-cons, n’accouche pas à terme d’une amélioration de la condition humaine, mais d’une forte dégradation.

                Ce qui est déstabilisant pour les progressistes, c’est que cette révolution se fait avec la complicité des victimes, pourtant éduquées, pourtant informées. Ils sont incapables de comprendre le processus en cours malgré les donneurs d’alertes, savamment discrédités et harcelés par le pouvoir policier.

                La cause de ce comportement paradoxal, du sabordage volontaire de la démocratie et de l’établissement à terme d’une dictature, est l’établissement méthodique d’une atmosphère angoissante au moyen de médias dominants exploitants les faits divers sordides, les ennemis sans visage et les guerres sans fin.

                Cela ne vous rappelle rien ?
                Souvent évoqués sur Agoravox et de plus en plus réel : 1984


                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 mai 2009 14:38

                  L’empire ne s’est pas effondré. Il va s’effondrer, mais il ne le sait pas encore, car les indicateurs qui l’annonce sont sur des variables qu’il ’a pas mis dans son équation. Pour le moment, il y a eu une pseudo faillite à l’Américaine ( voyez Chrysler, demain GM ) : on annonce simplemnent qu’on ne paye pas et on continue. Comme quand on a aboli l’étalon-or, mais mais cette fois on va reprendre sous un autre raison sociale. Et il n’y aura sans doute plus d’assemblées d,actionnaires pour quelque temps.



                  Pierre JC Allard

                • Marianne Marianne 11 mai 2009 15:42

                   Et quand l’ignominie n’a plus de limite...

                  Extraits du livre de Jacques Attali : L’homme nomade, Ed. Le Livre de Poche, 2005

                  Jacques Attali :  Euthanasie des retraités ? ?

                  “Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il
                  ne produit et il coûte alors cher à la société ; il est bien
                  préférable que la machine humaine s’arrête brutalement, plutôt
                  qu’elle ne se détériore progressivement.”

                  On pourrait accepter l’idée d’allongement de l’espérance de
                  vie
                  à condition de rendre les vieux solvables et
                  de créer ainsi un
                  marché.”


                  “Je crois que dans la logique même du système industriel dans lequel nous nous trouvons, l’allongement de la durée de la vie n’est plus un objectif souhaité par la logique du pouvoir.”

                  “L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés
                  futures dans tous les cas de figure ...”
                  .
                  “L’euthanasie deviendra un instrument essentiel de gouvernement"

                  J.Attali

                  Je précise pour qu’il n’y ait aucune confusion possible que je suis pour l’euthanasie, choisie il va de soi... (Marianne)


                  • plancherDesVaches 11 mai 2009 16:16

                    Le film : « le soleil vert » décrivait cela, et même mieux : la réutilisation des corps...


                  • Thierry LEITZ 11 mai 2009 21:22

                    Avis de recherche :

                    On demande d’urgence des personnes répondant à ce profil :

                    Intelligent et ayant les mains propres.

                    Mission : sauver le monde. Rien que çà.
                    Salaire : reconnaissance éternelle.

                    Je me sens bien moins utopiste à attendre le Royaume de Dieu !

                    Sinon, très bon(s) article(s), cher Gilles Bonafi.


                    • Pierre 11 mai 2009 21:37

                      Ha ca me manquait ces petites seances de cassage de sucre sur le dos des americains masquant a peine la jalousie...

                      Grrrr.... mechants americains.... tsssss... nouvel ordre mondial.... grrrr complot ..... grrrr dollars.... tssss fin de l’empire americain ....

                      Dans dix ans ce sera toujours les memes credos, les memes jalousies, comme ce l’etait il y a 10 ans deja....

                      La verite est que les amercains vont rester la premiere puissance mondiale pour bien longtemps encore (suscitant bien evidemment des jalousies pour lontemps egalement, particulierement au sein du peuple francais - on vous a jamais dit que la jalousie est un vilain defaut ???).

                      Le verite c’est que beaucoup d’autres peuples, s’ils avaient entre leurs mains le pouvoir qu’a les USA, ils l’auraient utiliser bien plus mal !!! voir l’Europe qui c’est foutu sur la gueule a son apogee....

                      Bien sur je suis conscient que le future est sombre, a cause de la demographie humaine et de la cupidite des hommes, mais pas particulierement a cause des americains, et je reste confiant qu’il offriront des solutions moins pires que beaucoup le pensent.

                      Maintenant j’attends vos commentaire de haine aveugle, se pleignant la bouche pleine et sans bouger leurs fesses....

                      P.

                       


                      • Daniel Roux Daniel R 11 mai 2009 23:02

                        D’accord Pierre, je m’y colle mais sans haine.

                        L’Europe, Tssss.

                        Pire que les américains, si on avait eu la bombe A ? Nous l’avons depuis longtemps, comme d’autres mais eux seuls s’en sont servi sur des civils innocents.

                        Les villes bombardées, Dresde, Tokyo, Hiroshima, Nagasaki, Hanoï et et beaucoup d’autres, comme le Vietam du nord arrosé en plus de produits chimiques cancérigène et mutagène, et de bombes anti-personnels étaient peuplés d’êtres humains. Ce sont des crimes de guerre jamais condamnés, ni par les tribunaux, ni par les admirateurs béats de la première puissance mondiale et premier criminel à l’échelle planétaire.

                        Des centaines de millions de victimes civiles dues directement aux gouvernements américains et aux dictateurs qu’ils soutenaient et soutiennent toujours. Victimes qui ne doivent pas faire oublier celles des dictatures soviétiques, maoïstes et consorts, ni les victimes des crimes coloniaux des puissances européennes.

                        Les crimes des uns ne compense pas les crimes des autres. Aucune comptabilité macabre et cynique ne rendra compte des souffrances endurées. C’est un devoir de dénoncer les criminels et de les condamner, d’où qu’ils viennent, hier, aujourd’hui et sans doute demain.

                        Reste que les peuples ne sont pas tout à fait innocents des crimes de leurs dirigeants lorsqu’ils ont le droit de vote, la connaissance des crimes et le pouvoir de dire NON !

                        Cerise mortelle sur ce panier d’amanites, la destruction orchestrée de la démocratie par la dépression économique au moyen d’une crise bancaire provoquée par une aristocratie financière décidée à étendre son pouvoir.

                        Malheur au vaincus.

                        Mais peut-être ignoriez-vous tout cela ?


                      • Pierre 11 mai 2009 23:58

                        La bombe nucleraire est davantage un outil de paix, qu’un outil de guerre. du moins en observant les 60 dernieres annees.

                        Comme vous le dites, les crimes des uns ne pardonnent pas les crimes des autres, mais l’europe a sa multitude de crimes contre l’humanite (elle les a meme inventes smiley. De toute maniere ces crimes viennent de la nature humaine, pas des affreux Etats-Unis particulierement.

                        Par contre les Etats-Unis savent changer rapidement, ils sont extremement pragmatique, et savent faire leur mea-culpa bien plus rapidement que bien d’autres nations, et ils attachent beaucoup d’importance au bien et au mal, ce qui nous semble ridicule, mais leur donne une certaine moralite face a leur puissance mondiale. Tout humainement, ils peuvent tomber egalement dans l’arrogance... c’est naturel je pense... Les francais arrivent bien a etre encore plus arrogant sans avoir la meme puissance !

                         

                        Je vais pas vous faire changer d’avis. Toujours est-il que je suis reconnaissant pour les Etats Unis de la maniere dont ils gerent leur supremacie sur le monde depuis 60 ans, je pense que ca aurait ete pire dans bien d’autres cas (oui je suis un optimiste), mais beaucoup de francais pensent de maniere pessimiste.
                         

                        Ce que je ne parviens pas a comprendre c’est pourquoi le francais est ainsi, les Francais ne savent pas apprecier leur pays, leur economie, et le monde dans lequel ils vivent (et y vivent bien ! contrairement au plaintes a longueur de journee sur Agoravox !). Travaillant avec des multitudes d’autres nationalite, je constate cette ambiance de defaitisme uniquement en France...

                        Mes collegues anglosaxons se disent qu’il va falloir qu’ils se sortent les doigts du c...l, qu’il y a beaucoup de boulot devant eux, mais ils restent optimistes et confiant qu’ils peuvent le faire ! Ha si il y avait une telle mentalite en France, peut etre bien que je serais reste dans mon pays d’origine....

                        P.


                      • Jean-paul 12 mai 2009 05:38

                        @ Pierre ,
                        Tout a fait d’accord avec vous .Les USA pensent surtout a retrouver leur economie et ils ont l ’Espoir .Beaucoup moins de bla bla bla ( Agoravox )et ils ont une aptitude a s’adapter que n’ont pas les Francais .
                        2 planetes et 2 mentalites totalement differentes et qui ne se comprennent pas .


                      • Daniel Roux Daniel R 12 mai 2009 08:32

                        C’est peut-être parce que beaucoup de Français, pas tous évidemment, ont une conscience.

                        Ce gaver sur un tas de fumier finit par couper l’appétit.

                        Certains préfèrent se pincer le nez et se boucher les yeux et les oreilles.

                        Je n’ignore pas que beaucoup aux USA, comme dans tous les pays du monde, luttent pour tenter de promouvoir la démocratie.


                      • zvalief 12 mai 2009 18:43

                        « Je vais pas vous faire changer d’avis. Toujours est-il que je suis reconnaissant pour les Etats Unis de la maniere dont ils gerent leur supremacie sur le monde depuis 60 ans, je pense que ca aurait ete pire dans bien d’autres cas (oui je suis un optimiste) »
                        un reveur surtout, ou quelqu’un qui ne connait pas l’histoire, vous oublier un peu vite l’interventionnisme americain, leur désir de sans arret vouloir imposer leur culture et des gouvernements plus favorable a leur interet, tous les dictateurs en amerique du sud et plus recemment les révolutions colorées en europe de l’est, saddam hussein et même ben laden, les embargos, guerres de corée, du vietnam, du golfe...
                        sans oublier que la grande majorité des conflits dans le monde aujourd’hui est dû au redecoupage des frontières par les 3 « sages » de yalta (roosevelt, staline et churchill).
                        sans oublier que les etats-unis ce sont construit sur un genocide (qui au passage subissent encore aujourd’hui de très forte discrimination).


                      • HEJIRA HEJIRA 11 mai 2009 22:03

                        Les peuples réagiront-ils ?

                        Oui et non car aux premiers signes de révolte nos chers militaires utiliseront des armes de répression tels que celles envoyant des rayonnements capables de chauffer la peau à une température de degrés celsius en quelques secondes ce qui fera fuir touts manifestants, ou des dérivés de HAARP influençant sur les différents sens de l’homme ( voir la guerre du golfe en 1991) et autres joyeusetés que nous avons financé avec nos impôts.

                        Le monde va être trés comment dire rock and roll.

                        Philippe


                        • HEJIRA HEJIRA 11 mai 2009 22:14

                          Précision la température de la peau s’élèvera à 50 degré celsius !

                          ca va chauffer sous les vétements !

                          Philippe


                          • Christoff_M Christoff_M 12 mai 2009 07:51

                            quand on voit l’endettement des pays occidentaux... la rallonge de 1800milliards à Obama...

                            nous notre charmant président qui parle de réforme et de combatre les mauvaises habitudes, et qui a bousté le chomage amplifié l’endettement de la France, creusé tous les déficits...

                            Français aller travailler plus tot ou plutot devrais je dire, bon peuple de France mettez les bouchées doubles, va falloir renflouer les caisses de l’état aux mains d’indélicats qui renflouent les banquent et leurs petits amis de la haute en milliards en pleine crise !!

                            madame Lagarde et son béret cela pourrait etre drole, si cette dame n’avait pas une vision assez fantasque des prix, je ne parle pas de sa vision des magasins, ni de son approche des prets, que visiblement elle ne connait pas plus !! difficile en effet pour quelqu’un qui ne connait que des frais et des notes de frais remboursées, d’avoir une quelconque vision du budget du ménage moyen français... rien ne remplace le terrain et la réalité...

                            mais quand on plane dans les sommets des tours d’administraztion de graaaaandes sociétés mondiales, difficile de redescendre se mettre à la portée de la France d’en bas !!
                            meme réaction que Sarkozy a qui la tribune européenne manque !! quand ça va mal en France on s’« échappe » dans un pays qui semble le modèle pour une partie des membres du gouvernement sarkozyen... quitte à renforcer l’image de neuneus français pas du tout critique que les anglo saxons des médias et de la finance nous donnent.... tellement y nous aiment bien, et tellement y fait bon faire des affaires entre amis avec eux comme diraient les guignols !!

                            le dernier discours de Lagarde qui veut nous expliquer les notices de pret et le rictus de Sarkozy parlant de l’hopital qu’il jure ne pas privatiser sont édifiant du mépris de cette génération pour la France d’en bas et on se demande si ces gens travaillent pour notre pays ou les anglos saxons, USA en tete, la guerre d’Afghanistan étant un exemple du crétinisme français actuel symbolisé par l’execrable Morin qui a tout d’un traitre à la France et à ses valeurs... etonnant le peu de critique et la révérence des journalistes envers ce type qui est un crétin pathétique et parvenu, uniquement la pour acquiescer une politique dirigée de l’extérieure, antifrançaise, contre monnaie sonnante... les parvenus même en habit de ministre, ça se repère tout de suite...
                            monsieur Morin en visite àl’étrager n’a de cesse que d’alimenter sa réserve personnelle en alcool et caviar, le jet est obligatoire, on aurait voulu foutre en l’air la crédibilité de l’armée en France qu’on aurait pas fait mieux !! je ne parle pas de Bachelot en VRP des labos pharmaceutiques avec une grosse étiquette Redbull sur la casquette... quel niveau !! et Dati qui confond sa carte de frais avec une carte de magasin haut de gamme...

                            Ah c’est LA CRISE, pas pour tout le monde, mais on le rappelle tout les jours à la basse classe histoire d’éviter les revendications de salaire, par exemple, madame Lagarde nous expliquera avec son béret que l’inflation est négative donc que nous avons bien de la chance que l’on ne baisse pas nos salaires !!

                            on baisse nos livrets après avoir renfloué les banques, c’est sans doute pour notre bien être, ayez confiance, ils disaient... une bonne crise, c’est du pian béni pour restructurer les banques, l’économie et justifier les charettes... il y en a meme qui pensent qu’elle n’est pas tres naturelle, le grenelle commençait à s’enliser, fallait bien trouver quelque chose !!

                            Vous plaignez pas cette fois on a pas eu de guerre modiale, ça aurait pu... mais Obama renvoie 17000 hommes en Iraq et en Afghanistan, tout espoir est encore permis !!

                            Et Elie Cohen et Jacques Marseille nous rassurent tous les jours en disant que c’était bien pire en 1929, que ce n’est pas comparable, que ça peut même repartir, que ça a intérêt, car sinon comme ils donnent des cours d’économie et qu’ils interviennent à la télé en consultants, ils passeraient vite pour des cons et montreraient la limite de la science économique qui est une invention moderne....


                            • Marianne Marianne 12 mai 2009 10:03

                              Exactions et atteintes inadmissibles aux droits de l’homme commises par les multinationales et leur complicité avec des dictatures et régimes militaires... 

                              en Birmanie (Total : travail forcé, ici : http://www.fidh.org/communiq/1996/171196.htm),

                              au Nigeria (Shell, pollution du delta du Niger et conséquences sur les populations, ici : http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=8070),
                               
                              en Equateur (Chevron, pollution du fleuve Amazone et répression à l’encontre des indiens, ici : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=1127),

                              en Haïti (Walt Disney, exploitation, esclavage moderne : ici : http://www.hartford-hwp.com/archives/43a/296.html)

                              cette liste n’étant pas exhaustive...

                              D’autre part les 5 plus grandes multinationales du monde (General Motors, Daimler Chrysler, Ford Motors, Wal-Mart Stores, Mitsui) représentent un poids finacier (708,9 milliards de dollars) deux fois supérieur aux 100 pays les plus pauvres de la planète (337,8 milliards de dollars).

                              Ici : http://www.evb.ch/fr/p25008398.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès