Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’Ecureuil perd ses écus et récolte des cacahuètes

L’Ecureuil perd ses écus et récolte des cacahuètes

On a beau rager et fulminer contre leur inconséquence rapace, les traders sont des gens obstinés.

La preuve ? En pleine tempête financière mondiale, ils sont parvenus à planter 600 millions d’euros « dans le cadre de transactions sur les marchés d’actions pendant la semaine du 6 octobre ».

Le moins que l’on puisse faire est d’admirer là de véritables professionnels, du genre pour qui durant la débâcle il n’y a pas de raison pour que les mauvaises affaires ne continuent pas.
Ils seraient pompiers, ils te balanceraient de l’essence sur l’incendie en espérant l’éteindre.
 
Le plus rigolo est que tous ces beaux millions de neuroses sortent des provisions de madame L’Ecureuil, oui, cette bonne vieille Caisse d’Epargne à tort réputée pour sa frilosité cambiste.
Oh ! pas d’inquiétude pour vos petites éconocroques ! cet«  incident boursier  »on applaudira la pudeur euphémistique de la communication- ne concerne que«  son activité pour son compte propre, par opposition aux activités pour le compte de clients  ».

N’est-ce pas merveilleux ? notre Ecureuil a donc un compte perso qui n’a rien à voir avec celui de ses clients et il faudrait vraiment du vice pour se demander d’où la brave bête tire les fonds de ce fameux « compte propre ».
 
Quoi qu’il en soit, vous ne perdrez rien puisqu’on vous l’assure, d’autant que 600 misérables briques de paumées ne représentent rien de plus qu’un «  incident ».
 
Vous savez quoi ? si votre banquier insiste pour que vous remboursiez les prêts qu’il vous a consentis, repliquez-lui que vous avez connu un « incident de consommation ne mettant en cause que votre compte propre », puis quittez son bureau avec une petite moue de mépris pour sa profonde ignorance des arcanes de la finance, je vous assure que le bandit, séduit par vos arguments, ne réclamera pas son reste.

Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 18 octobre 2008 11:46

    dommage que ca marche dans un seul sens.........


    • appoline appoline 18 octobre 2008 12:58

      Les traders ne sont pas les uniques responsables ; les donneurs d’ordre, eux le sont bel et bien. La caisse d’épargne a encore voulu jouer à ces jeux malsains, surtout en temps de crise, ce qui dénote une politique interne bien crado. Elle a joué, elle a perdu, maintenant il est à espérer que les épargnants n’en patiront pas. Ils ne veulent pas, surtout Madame Parisot, que l’état mette le nez dans les affaires des banques mais au vu d’autant d’irresponsabilités, il est grand temps de recadrer un système qui spéculent y compris sur les moins argentés.


      • Mathias Delfe Mathias Delfe 18 octobre 2008 14:09

        Non, les traders sont quasiment au bout de la chaîne des responsabilités ; en tête, et quoi qu’ils en disent pour la galerie, il y a des avocats d’affaires comme maître Sarkozy ou maître Lagarde, puisque la démocratie ne permet pas officiellement de confier sans élections les rênes de l’Etat à des pédégés du privé.
        Mais enfin, il y a entre ces gens tant de connivence qu’il n’y a pas plus de raisons d’épargner les valets que les maîtres.


      • Croa Croa 18 octobre 2008 18:15

        Cela manquait à l’article !
        N’oublie pas que les lecteurs ne sont pas à priori des initiés. Pour que ce genre de truc advienne il a fallu, probablement, qu’une révision des missions de la Caisse d’Epargne ait eu lieu. Il se peut que cela vienne de haut et que ce soit lié au projet de "normalisation" de l’épargne populaire, celle qui entre autres choses étendait ce type d’épargne à tous les établissements financiers et non aux seules caisses "Ecureuil" et "Banque postale".

        Voilà, pourrais-tu nous en dire plus ? 


        • srobyl srobyl 18 octobre 2008 19:38

          La Caisse d’épargne devrait demander à la fondation Belem de vendre le célèbre 3 mâts et récupérer les sommes pharaoniques qu’elle a englouti es dans la restauration et la maintenance du navire. A moins qu’elle préfère nous mener en bateau.... 


          • Mathias Delfe Mathias Delfe 19 octobre 2008 09:32
            Tout à fait. D’où que proviennent aujourd’hui les fonds de ce « compte propre », il a bien fallu qu’à l’origine ils vinssent de la poche de l’épargnant... pour n’y pas repartir. C’est un peu comme l’argent que l’Etat considère un peu trop souvent comme sien, alors qu’il est le nôtre.

          • frédéric lyon 19 octobre 2008 10:00

            De Mathias Delfe :

            "C’est un peu comme l’argent que l’Etat considère un peu trop souvent comme sien, alors qu’il est le nôtre"

            ...................

            Tu es un rigolo, toi dis donc !

            Et bien non, ce n’est pas ton fric, alors cesse de lorgner dessus en salivant. Est-ce que ta maman t’a appris que l’argent ça se gagne en travaillant et que ça ne se prend pas dans la poche de son voisin ?

            J’ai l’impression que beaucoup d"opinions politiques", ou ce qui tient lieu d"opinion politique" à beaucoup de nos amis "anticapitalistes", tient surtout au fait qu’ils aimeraient bien qu’on légalise le vol et la rapine, n’ayant apparemment pas trouvé de moyens honnêtes de gagner correctement leur vie !

            Les politiciens démagogues ont un public tout trouvé avec ces zozos : ils leur promettent que les premeirs seront les derniers, puis se font élire et se pavannent comme des coqs, pendant que les lampistes restent des lampistes.

            C’est pourtant facile de comprendre que même dans l’ex-Russie Soviétique, il valait mieux s’appeler Lenine, Staline ou Béria, qu’Alexandre Popov.


            • chmoll chmoll 19 octobre 2008 10:38

              purée !! l’écureuil où ta trouvé tes stradeurs ??

              faire des plac’ments alors que tous les cours s’éffondrent,si j’me trompe pas t la seule banque au momde d’puis s’te crise à avoir fait ça

              mème celui qui bousicote chez lui avec des p’tites sommes n’a pas fait une action

              c pas d’main la veille bande d’andouille que vous s’rez détronés

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès