Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > L’« histoire » de la taxe Tobin suédoise est-elle exacte (...)

L’« histoire » de la taxe Tobin suédoise est-elle exacte ?

Depuis l'annonce de la taxe Tobin décidée de manière unilatérale par la France, tous les journalistes et les commentateurs politiques répètent la même chose : il est dangereux de faire la taxe Tobin seul. La preuve ? La Suède a dû y renoncer dans les années 90 à cause de "la fuite des capitaux". Mais sommes-nous si sûr de cette information ?

N'imaginez pas que nos journalistes ont fait leur travail d'investigation : ils ont été trouver l'information ... sur Wikipédia ! Mais si vous voulez en savoir plus que cette information paresseusement répétée dans tous les médias, lisez cet article !

Alors que toute la presse réalise des articles sur la taxe Tobin, personne (sauf Terraéco, merci à eux !) ne nous parle du rapport de l'ONG Unitaid, rapport de 170 pages sorti le 14 septembre 2011, bizarre, non ? 

Vous voulez encore plus étrange ? En 2001, la vice premier-ministre suédoise, Lena Hjelm-Wallen se déclare en faveur de la taxe Tobin. La même année, 72 parlementaires suédois se prononcent dans le même sens dans le cadre de l'appel mondiale des parlementaires pour la taxe Tobin. Les députés suédois sont les plus nombreux à signer cet appel après les Britanniques et les Français. C'est étrange. Voilà un pays qui aurait souffert de l'instauration de cette taxe et dont les responsables veulent recommencer !?

Et si on allait chercher ce qui s'est réellement passé ? En 1984, le gouvernement des sociaux-démocrates décide d'une taxe ciblée sur les transactions internes au marché suédois et non sur les transactions internationales. Le taux était fixé à 0,5%. En 1986, ce taux est doublé et passe à 1%. Avec l'alternance politique de 1990, et la crise boursière à la même époque, cette mesure fut supprimée. 

On voit donc qu'il y a, dans cette "histoire suédoise", deux différences fondamentales avec la taxe Tobin : il s'agissait de taxer les transactions nationales et non internationales. Contrairement à ce qui est écrit par quelques journalistes pressés ou complaisants, le taux de 1%, pratiqué à l'époque, est largement plus élevé que la taxe Tobin qui peut varier entre 0,01% et 0,1% soit 10 à 100 fois moins !

Aucun journaliste ne cite le rapport Unitaid qui démontre, au contraire, que le choix de commencer la taxe Tobin n'a aucun effet négatif sur l'économie nationale du pays qui se lance. Nul média pour expliquer qu'un taux de 0,1% rapporterait 12,5 milliards d'euros à l'Etat français. Pas un organe de presse pour suggérer que cet argent pourrait participer au désendettement massif de l'Etat français.

Conclusion : La belle unanimité des médias français est inquiétante. La faible investigation des journalistes l'est plus encore. Au fait, savez-vous combien de temps, il a fallu à l'auteur de cet article pour trouver, sur internet, ces informations sur cette "histoire suédoise" ? Un quart d'heure !


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 10 janvier 2012 10:33

    Xcellent, les médias unanime pour taire et faire silence au profit de la cacaphonie ambiante. Donc, avec cette nouvelle taxe qui soit dit en passant légalise les flux d’argent crime et sale comme un pxoxo au basque d’une esclave enchainée, ou une sangsue au cou de la vie, tout ira mieux. Merci Sarcousu de fil bonnet blanc.

    Déjà avec la TVA : Tout Va Augmenter... avec TOBIN, Tu Oublies la Bande d’Imbéciles Notoires... 


    • nenecologue nenecologue 10 janvier 2012 12:18

      au sujet de cette taxe ...


      en 1999 les socialistes la réclament et sarkozy est contre. Aujourd’hui sarkozy dit vouloir l’instaurer (peut être dans un an s’il est réélu : méfiance ça sent quand même très fort la promesse électorale qui ne sera pas tenue) et les socialistes sont contre ...

      A mon avis l’UMPS s’est comme d’habitude mis d’accord dans l’optique ou c’est hollande qui serait élu pour que cette taxe ne se fasse toujours pas !!

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 10 janvier 2012 12:23

        Votre démonstration n’est pas probante, car en fait la presse a parfaitement relaté (comme moi même sur mon blog) l’expérience sudéoise sans tricherie aucune, après, tout est question d’appréciation en fonction de son adhesion à la taxe Tobin ou pas.
        Bien à vous.
        http://www.over-blog.com/profil/blogueur-984719.html


        • jacques lemiere 10 janvier 2012 18:05

          1 quart d’heure de recherche et un article....vous ne croyez pas qu"une plus longue analyse serait nécessaire ?


          Soyez juste militant, décidons d’une taxe Tobin pour ses vertus supposées ..et on verra bien...
          Ce qui rend ce genre de raisonnement bancal c’est les interactions entre les économies et les rétroactions....


          • Rcoutouly Rcoutouly 10 janvier 2012 18:25

            Merci pour votre commentaire,

            je fais 2 remarques :
            1-Vous dites que les médias ont parfaitement relaté l’« histoire » suédoise. Nous ne devons pas avoir les même lectures et vous devez lire des médias probablement confidentiels car ils ont tous dit la même chose : on l’a déjà mis en place et cela ne marche pas.
            2-Vous faites la même erreur qu’eux (et vous ne semblez pas avoir lu mon article sur ces points !), vous comparez des choses qui sont très différentes puisque la taxe suédoise était 10 à 100 plus élevée et qu’elle ne s’intéressait pas à l’international.

            • herbe herbe 10 janvier 2012 18:58

              Merci pour cet article !

              Je n’ai pas encore eu le temps de creuser cette autre info :

              Si quelqu’un peut apporter des infos ?

              • Adrien. 10 janvier 2012 19:01

                Au départ les gains d’une taxe dit Tobin étaient censés être alloués à la réduction des inégalités entre les pays du Nord et ceux du Sud dans une logique de solidarité internationale et non pour le désendettement d’un Etat .... Mais après tout pourquoi pas !


                  • le journal de personne le journal de personne 10 janvier 2012 21:10

                    Tobin or not Tobin ?

                    Le mal c’est le capital... oui mon Général

                    C’est la tête, à la tête ou dans la tête...
                    Il faut imaginer le mal heureux
                    pour avoir accès au bonheur
                    Le mal se fait du bien... c’est ça le malheur
                    Parce que le mal ne se fait jamais mal...
                    il est malin !

                    http://www.lejournaldepersonne.com/2012/01/tobin-or-not-tobin/


                    • Le taulier Le taulier 17 janvier 2012 12:27

                      Bravo pour l’enfumage de permière ! tu affirmes tu affirmes mais tu ne démontres rien.

                      La taxe Tobin appliquée en Suède a eu des conséquence dommageable pour l’économie de ce pays. La droite le reconnait, la gauche aussi (en Suède bien sure, pas au Costa Rica à Montreuil) et si elle n’existe plus c’est qu’il y a une bonne raison.

                      La conséquence c’est qu’en vertu de la libre circularisation des capitaux, les gestionnaires de fonds suédois ont tout envoyé à Londres.

                      "La même année, 72 parlementaires suédois se prononcent dans le même sens dans le cadre de l’appel mondiale des parlementaires pour la taxe Tobin. «  ! Si c’est parlementaires lancent un appel »mondial" c’est qu’ils savent bien qu’une initiative individuelle, comme semble le proposer Srko, serait un échec et contre-productif pour le pays qui le ferait

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès