Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La fin de la récré !

La fin de la récré !

Les croissances phénoménales - en période de crise mondiale - de la Chine et l’Inde qui atteindront respectivement quelque 8 et 6% cette année semblent suspectes ! La comparaison avec les situations Américaine (- 3.8% ) et Japonaise ( - 7.2% ) est certes inappropriée, la méfiance reste néanmoins de mise car ces deux pays - en fait ces deux sous continents ! - sont également le théâtre des deux bulles boursières les plus massives au monde : 62% d’appréciation pour la Bourse de Shanghai et 80% pour Mumbai à ce jour en 2009 pendant que l’indice MSCI Pacifique a progressé de 70% depuis le 9 Mars...

 L’évolution de la Bourse est-elle redevable à la forte croissance ? La spéculation boursière effrénée crée-t-elle un climat de confiance (artificiel) se traduisant par une forte croissance ? Les superlatifs manquent en tout cas pour qualifier ces envolées boursières et cette croissance spectaculaire même s’il y a fort à parier - et à craindre - que ce bouillonnement soit prosaïquement bien plus la conséquence de taux d’intérêts anormalement bas que de facteurs fondamentaux sains. Ce phénomène porte un nom et vous me voyez navré de l’employer encore : une bulle...

Le monde revient certes de loin et l’Asie a démontré tout au long de cette crise une résilience étonnante. Pourtant, cette euphorie boursière semble tout aussi irrationnelle que celle qui s’était emparée des Bourses Asiatiques en 1996 : ayons la décence de ne pas évoquer la saignée subséquente de 1997... Toujours est-il que, dans un contexte d’accélération de l’inflation en Inde où les prix à la consommation des denrées agricoles se sont apprécié de près de 13% et que les tarifs des produits manufacturés ont progressé de près de 12%, le niveau des taux d’intérêts Indiens à 3.25% est incompréhensible, injustifiable ... si ce n’est dans une volonté délibérée d’attiser la flamme boursière ! Il est peut-être trop tard pour agir du reste car un resserrement maladroit de politique monétaire provoquerait un mini cataclysme dans un marché immobilier Indien lui aussi en état de bulle avec, à la clé, un réajustement douloureux du niveau de vie de la classe moyenne.

L’orgie boursière n’en est pas moins globale puisqu’en dépit de la dégradation de leur marché de l’emploi et de la récession qui perturbe leur économie, les indices US et nippons partagent également cette ivresse... Les liquidités anesthésiantes créés à partir du néant par les principales Banques Centrales autorisent ainsi des appréciations boursières qui surpassent quantitativement tous les critères économiques traditionnels : Quelle est l’utilité d’analyser un Produit Intérieur Brut, de scruter un indice à la consommation ou de production industrielle ... autant d’indicateurs ennuyeux et rébarbatifs quand les Bourses, elles, dansent le rock tous les jours ?

Une Banque Centrale aura toutefois eu le mérite et le courage d’aller à contre courant puisque les taux d’intérêts Australiens ont été relevés de 3 à 3.25% le 6 Octobre dernier. Un appel à la sobriété, un tocsin sonné par la Banque d’Australie soucieuse de modérer les ardeurs et de tempérer la formation d’une énième bulle. La taille de l’économie Australienne est certes moins importante que les économies Américaine et Chinoise mais notre monde se porterait aujourd’hui nettement mieux si la Réserve Fédérale US - forte de son économie à 14’000 milliards de dollars - avait fait preuve de cet éclair de sagesse lors de ses multiples bulles spéculatives.

Notre monde - et nos mentalités - ont été infectés par ce virus des flambées boursières rassurantes totalement déconnectées des réalités concrètes qui nous procurent une sensation tout provisoire de richesse et de bien-être ! Les fortes progressions boursières, saines et justifiées en période de croissance économique, deviennent tout bonnement indéfendables dans un contexte de récession et c’est là que le rôle du Banquier Central est précisément ... central en cela que son devoir de salubrité publique est de sonner courageusement la fin de la récré !

P.S. : Ceci est mon 200 ème article sur Agoravox en 2 ans. Encore une bulle !
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • fhefhe fhefhe 20 octobre 2009 10:30

    Je le redis une nouvelle fois.
    Noél approche , et les enfants de chomeurs (qui perçoivent encore des droits...) recevront des jouets fabriqués par des enfants qui ne sont pas au chômage.
    Quant à l’Inde c’est le premier pays exportateur de services Informatiques... !!!
    Donc à mon , humble , avis la Chine plus grand Atelier du Monde aux Meilleurs Coûts , et l’ Inde plus grand bassin d’emplois en Informatique aux Meilleurs Coûts... ne peuvent que faire faire progresser leur bourses sur une Economie Réelle.

    Le Soleil s’est toujours levé à l’Est.... !!!

    Environ 35% de la population Mondiale Vit et surtout Travaille dans ces 2 Pays...
    5 % de leur population active de cadres c’est 125 Millions de personnes.
    40 % de leur population active d’ouvriers , employés c’est 800 Millions de personnes ( je fais abstraction des enfants de 8 à 15 ans...)

    Maintenant , je vous laisse mettre ces ratios sur la population Européenne , dont les dirigeants Politiques et Financiers , pour juguler l’Inflation....ont le Nez ...sur le NAIRU .

    Apple a , sans doute , été la cause des pertes de Nokia depuis 10 ans...mais combien SANSUNG et LG ont-ils pris de part de marchés dans la Téléphonie Mobile ???
    Comment les constructeurs Européens vont-ils pénétrer un marché comme l’Inde qui a mis en vente une voiture à moins de 5 000$ ( soit 3 500€ !!!)
    Pourquoi Toutes les sociétés tels , MIcrosoft , Intel , IBM etc....financent des Universités « High-Tech » en Inde ???

    En « Récré » avec quoi jouent nos enfants ? , avec quoi envoient -ils des SMS ?
    Et nous combien d’appareils « Importés » branchons -nous dans nos prises de courants ?

    Les bourses des pays « Occidentaux » spéculent sur de l’immatériel ...et nous , nous avons un confort matériel importé.... !!!


    • plancherDesVaches 20 octobre 2009 10:57

      D’où une montée du protectionnisme qui devrait être exponentielle.
      Et des risques de soulèvements populaires un peu partout.


    • plancherDesVaches 20 octobre 2009 11:33

      Chantecler, croyez-vous qu’en 20-30 ans, toute culture de production ait disparu du pays.. ???
      Grace à l’inertie du système éducatif, il restait, il y a encore peu, de nombreuses filières de techniciens de niveau trés correct.
      Il est vrai que la volonté de développer le « service » fait bien plaisir au gouvernement actuel qui ne fait qu’excuser les délocations en occupant les gens à autre chose.
      Hors, un service ne créé pas d’argent. Il ne fait que le déplacer.

      Et je vous jure même qu’il suffirait de dire aux plus jeunes qu’il faut qu’ils bossent à la chaîne pour pouvoir se payer les jeux auxquels les asiatiques les ont bien habitué..
      ... que je suis sûr qu’ils rêveraient tous de bosser à l’assemblage des consoles.


    • fhefhe fhefhe 20 octobre 2009 12:00

      Les Plateformes Téléphoniques pour une multitude de services ne sont-elles pas délocalisées dans les pays Francophones (Maroc , Tunisie , Côtes d’ Ivoire , Sénégal ) ???
      Seul l’Industrie du Tourisme n’est pas délocalisable...
      Mais depuis des décénies nous sommes le 1er Pays visité mais le 3 éme en termes de chiffres d’affaires...derriére l’Espagne et l’Italie .
      La restauration est également une « industrie » de services ...Mais même avec la Baisse de la TVA ce secteur créera au plus que 6 000 emplois (Dixit la Cours des Comptes).
      Secteur de Service créateur d’Emplois....
      Aide à Domicile (Ex domestiques)
      Technicien de surface (Femmes /Hommes de Ménages)
      Caissier(e)s à Temps Partiels....

      Les 30 « Glorieuses » ont eu leur période de SAVOIR-FAIRE dans les pays Occidentaux...pui le FAIRE-SAVOIR....et depuis 20 ans les PDG des grands groupes ont utilisé le FAIRE-FAIRE (Externalisation , Délocalisation...etc..)

      Le XXI éme Siécle sera pour la Chine et l’Inde....le SAVOIR-FAIRE de nous FAIRE-SAVOIR qu’ils ont le FAIRE-FAIRE à moindre Coût !!!!!

      Rappelez -vous à la fin du XIX éme siècle l’âge légal du travail était de 8 ans !!!!!!!!!!!!!

      Rien n’est plus constant que le changement !!!! (Boudha )



    • nortydal 20 octobre 2009 19:34

      @ l’auteur : avez vous des sites internets qui donnent des chiffres sur l’économie chinoise... (même si je ne fais aucune confiance aux chinois pour donner les vrais chiffres.)


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 octobre 2009 05:14

      @ Plancher des vaches :


      J’espère que vous avez raison. Quelle que soit la situation, toutefois, il faut prendre les mesures nécessaires pour rendre autarcique l’UE ( Incluant la Russie, l’Ukraine et le Belarus). 


      Pierre JC Allard

       

    • plancherDesVaches 21 octobre 2009 14:08

      Je ne suis pas croyant, mais j’ai foi en mon peuple.
      Concernant une monnaie trop forte, regardez ceci :
      http://contreinfo.info/breve.php3?id_breve=7711
      « La taxe de 2% instaurée par le Brésil sur les capitaux étrangers vise à ralentir l’appréciation du Réal qui a gagné 36% face au dollar cette année (FT Alphaville) »

      Je conseille maintenant à tous de surveiller ce qui se passe sur les sites tels que : contreinfo.info, dedefensa.org, la-chronique-agora.com,..
      Car la période est cruciale avec :
      - un malaise au sein même des US où des personnes connues finissent par remettre en cause l’ensemble de leur système.
      - Ceci provoqué, je pense, par l’opportunité qu’ont les Chinois de s’imposer au niveau mondial à équivalence avec les US.

      Je ne suis évidemment pas devin, mais il me semble que :
      Dans le cas où les US cèdent, chez eux, c’est la guerre civile.
      Dans l’autre, c’est la guerre économique mondiale qui, parvenue à l’ultime, donnera la guerre mondiale.


    • plancherDesVaches 20 octobre 2009 11:02

      Monsieur Santi, bravo pour votre 200 ème article.

      Plutôt qu’une bulle, je qualifierais votre nombre d’articles nécessaires dans une période qui a révélé les limites du système.
      (situation réelle qui nous est TOUJOURS cachée par la presse "officielle, d’ailleurs)

      Merci à vous.


      • plancherDesVaches 20 octobre 2009 11:02

        nécessaire sans « s », pardon.


        • manusan 20 octobre 2009 13:57

          Ne tirons pas de bilan trop vite, la crise, la vrai, commence à peine, les pays sont toujours sous perfusions des plans de relance, le plus gros est sans contexte la Chine, plan de relance + giga crédits bancaires. On attend fin 2010 pour voir arriver les prochain toxiques US (cartes de credit ect ..)

          Est-ce que structurellement l’économie a changée ? non. Pardon si, désormais les spéculateurs (fonds de pension ect ..) vont faire leurs emplettes sur les bourses asiatiques pour faire finalement trinquer les petits épargnants et les plans de relances nationaux.

          En attendant, les états s’endettent rapidement.


          • plancherDesVaches 20 octobre 2009 14:42

            En ces temps amusants, quelques nouvelles du front qui confirment les écrits de monsieur Santi :
            http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2851
            « La crise bancaire n’est pas terminée, par Paul Krugman »

            Et la Chine qui profite de cette magnifique opportunité :
            http://contreinfo.info/breve.php3?id_breve=7690
            « La Chine obtiendrait prochainement le deuxième quota de vote au FMI après les USA, selon un responsable japonais de l’institution »
            http://contreinfo.info/breve.php3?id_breve=7691
            « Chaud devant : La Chine exhorte le FMI et la BM à accélérer leurs réformes (9/10) »

            En principe, vu l’état d’esprit américain, pile, ils perdent, face, ils ne gagnent pas.
            Hors, aculer une bête blessée....


            • goc goc 20 octobre 2009 14:57

              On peut en effet se demander pourquoi les bourses montent a un tel point, alors que l’industrie continue de reculer (même si ce recule ralenti)

              peut-etre que l’explication est plus simple qu’on ne le croit, c’est peut-etre parce que nos décideurs sont aussi des « petits » spéculateurs

              et puis la crise a mis en évidence le fait que meme les administrations spéculent (voir les faillites de communes en Norvège)

              alors il est tentant, pour nos dirigeants de mettre en priorité des mesures qui favorisent les spéculateurs plutôt que les travailleurs.


              • plancherDesVaches 20 octobre 2009 15:12

                Goc, nos « décideurs » ne sont pas des spéculateurs. Ils ont été achetés par la finance, c’est tout.

                Un extrait de l’article avec les paroles de Mr Krugman :
                « L’essentiel, pour le moment, est sans doute de faire autant qu’il est possible pour soutenir la création d’emplois. Avec un peu de chance, cela enclenchera un cercle vertueux dans lequel l’amélioration du climat économique renforcera les banques, qui seront alors plus disposées à octroyer des prêts. »

                Le « un peu de chance », est savoureux.
                Sachant que les banques craignent aussi l’inflation.


              • plancherDesVaches 20 octobre 2009 16:01

                Chantecler, ne commettez pas l’erreur qui fait dire aux traders qu’ils sont bons pour l’économie de « leur » pays.
                Ce ne sont pas Nos financiers ou Nos multinationales. Mais LES financiers ou multinationales qui sont prêts à tout pour vampiriser des continents.

                La nuance est TRES importante.


              • Philou017 Philou017 20 octobre 2009 19:01

                Bravo pour le 200ème article.

                Les bulles à l’œuvre dans le monde sont les révélateurs de la formidable industrie de l’artificiel qu’est devenue la finance.
                Elles montrent que les appétits financiers des investisseurs sont sans limites et que tout a été fait pour satisfaire cet appétit, au-delà de toute raison.

                Une démonstration implacable du mal qui ronge les dirigeants : l’appétit du pognon et de la puissance. Quand je pense qu’on essaie de nous faire croire qu’avec un gouvernement mondial ca ira mieux.
                Quand tout cela s’évanouira, ce sera aux citoyens de reprendre les rênes de leur destinée.


                • dom y loulou dom 25 octobre 2009 12:28

                  ah parce que les machines de guerre s’évanouissent maintenant ou fondent comme neige au soleil ? si seulement n’est-ce pas ? Mais malheureusement existe en ce monde ce que les hommes décident eux-mêmes de faire exister.

                  Vous voulez la vérité ? Parce que j’ai appri à mes dépens que babylone aime avant tout les mensonges et la veulerie, le jugement suprême que l’esprit peut opérer sur un monde qu’il ne cherche pas à comprendre, mais à tyraniser et à contrôler au nom des peurs innombrables qui sont les démons qui nous ravagent !!! plus c’est refoulé plus les démons rigolent !!! voilà l’état d’aliénation où les Bilderberg nous ont mené !!!

                  Là nous parlons de la plus grosse et infecte machinerie à déshumaniser qui se targue d’être la civilisation la plus avancée que cette terre ai connue quand elle est sans doute possible surtout la plus destructrice que les créatures ont subi.

                  Ce décembre déjà tout est bouclé, en janvier on se réveille en dictature sur ce globe terrestre, tenus par le traité de Copenhague sur les mesures internationales contre le réchauffement bidon et qui supplentera toutes les constitutions. Justement toutes les avancées humanistes inscrites « dans le marbre » seront caduques. 

                  Mais à quoi bon que je vous dise cela ? Puisque ce Noel encore le seul souci du nombre sera de passer de bonnes fêtes et de faire la joie des commerçants.

                  D’ailleurs je vais arrêter d’écrire. Hormis l’impossible on ne me demande rien d’ailleurs.

                  Plus cette machinerie prétendra être une civilisation uniquement par son scientisme et par ses machines plus elle se déshumanisera.

                  C’est forcé et voulu ainsi par les DIEUX DE LA FED... mais pour la première fois dans l’histoire également... jamais les hommes n’auront pu voir avec autant de clarté quelle bande de psychopathes dégénérés se prétendent des dieux depuis 4000 ans !!!

                  oui, bienvenue à la foire aux immortels !!!

                  bien que les « immortels » de Babylone furent vaincus par les spartiates ... c’est là que commença l’histoire de l’humanité plus ou moins indépendante de la barbarie des dits immortels. Ceux-ci ont maintenu leur agenda sordide de domination planétaire depuis tout ce temps tandis qe les occidentaux croyaient que leurs consciences étaient respectées.
                   
                  Oui elles l’étaient... précisément par ceux que les babyloniens piétinent au XXIe siècle !!!

                  Mais quelle dégringolade depuis le 17e siècle !!! Plus l’avancée des machines a prospéré plus les hommes sont devenus leurs esclaves.

                  L’occident va apprendre ce que c’est de ne pas vouloir voir les fondements sur lesquels repose une société... maintenant apparaissent les boyaux infects de la machine à tyranie des Rothschilds que la plupart bichonnent en se glorifiant de « participer » et de « bosser dur » et la foire supérieure se FOUT DE LEUR GUEULE en les oppressant tous les jours un peu plus et en leur mentant sans vergogne !!!
                  ...

                  les babyloniens construisent aujourd’hui la prison qui va les étrangler définitivement et consomment ce que les Bilderberg veulent bien leur donner à la cueillère tout en sous-payant les producteurs, un tel état de dépendance c’est du jamais vu dans l’histoire.
                   
                  Babylone n’est pas une civilisation, elle ne l’a jamais été, elle est une pouponière à soldats avant tout et c’est la seule constante qu’elle aura eue en 4000 ans.


                • herve33 20 octobre 2009 22:36

                  Merci pour vos 200 analyses toujours très pertinentes , Mr Santi , il est évident que cette hausse des indices boursiers est plus que suspect . Il suffit d’une annonce moins pire que prévue pour que la Bourse s’envole .
                  Il serait interessant de savoir à qui profite le crime , et si cette manipulation des cours ne serait pas exercée dans l’unique but de grossir les bonus et les profits de Wall Street et de la City .

                  D’après la chronique de l’Agora , ces profits s’élèvent à 140 milliards de dollars ce qui représentent rien moins que le déficit budgétaire de la France pour l’exercice fiscal en cours... et le 10ème du déficit budgétaire américain en 2009 . Tandis que 7,5 millions de contribuables américains perdront leurs logements d’ici fin 2010 et le chiffre du chomage américain atteint les 30 millions . 

                  Source : http://www.la-chronique-agora.com/articles/20091020-2211.html


                  • Montagnais Montagnais 20 octobre 2009 23:59

                    La croissance actuelle se schématise comme suit :

                    - O vend un fafiot à Z pour un milliard

                    - Z revend le fafiot à Y pour deux milliards

                    - Y refile le fafiot à O pour Quatre milliards, qui le revend pour huit.. Ainsi la suite..

                    Les banksters sont passés de l’état de crise à la reprise en quelques instants.. Comment ?

                    L’auteur a raison de parler d’orgie. La veuve de Carpentras et le petit retraité, le coolie chinois et le paysan indien en sont exclus. Même le prol de nos contrées est désormais sacrifié.

                    Heureusement.. Vous imaginez 8 milliards d’oligarques ? 

                    Rien foutre.. Yacht de luxe.. Serviteurs.. SUV.. 4X4 petrophages.. fumées pollution ?

                    Maman Terre ne s’en remettra pas.


                    • kdb 21 octobre 2009 01:37

                      vu la photo) visiblement cette bien nez a du flaire pour la croissance l’amie de tony Blaire :)


                      • oncle archibald 21 octobre 2009 09:34

                        « Orgie boursière », « liquidités anesthésiantes », « bulles spéculatives »....

                        Tout cela c’est de l’argent fabriqué avec de l’argent ... A quand le retour à une vraie bourse, qui constatera la bonne santé d’uneentrep^rise et rien d’autre ??
                        Un jour proche peut être il faudra bien revenir à la réalité matérielle et se contenter d’avoir du pain à manger et un toit pour s’abriter ... La vie n’est pas une partie de poker truqyuée et la grande vie à crédit en gérnéral, ca finit mal ..

                        • ELCHETORIX 23 octobre 2009 23:14

                          ainsi vous confirmez que les banques continuent à « jouer au casino »
                          l’économie virtuelle des banques est complètement déphasée de l’économie réelle ( la croissance par la production des produits manufacturés)
                          le site solidarité et progrès de cheminade expose bien qu’à cette allure , le monde va droit au mur !
                          chapeau pour votre 200ème article , l’auteur !


                          • BA 25 octobre 2009 01:08

                            Associated Press, samedi 24 octobre 2009, parle des 106 faillites de banques aux Etats-Unis. Les faillites de banques sont de plus en plus nombreuses ces dernières semaines :

                            « La Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), l’agence fédérale de garantie des dépôts bancaires, a fermé Partners Bank et Hillcrest Bank Florida, toutes deux situées à Naples en Floride, ainsi que American United Bank à Lawrenceville en Géorgie et Flagship National Bank de Bradenton, en Floride. Puis Bank of Elmwood à Racine dans le Wisconsin, Riverview Community Bank d’Otsego, Minnesota, et First Dupage Bank à Westmont, Illinois.

                            L’agence évite de précipiter les choses, pour ne pas provoquer de panique, et par manque d’acquéreurs pour les établissements en faillite. »

                            Fin de citation.

                            Au moins, les choses sont claires.

                            La seule obsession des autorités américaines est de ne pas provoquer de panique.

                            Toute la politique de l’administration Obama est contenue dans cette phrase : ne pas provoquer de panique, et donc mentir sur l’état réel des banques américaines.

                            Combien de temps l’administration Obama va-t-elle cacher les cadavres en putréfaction ?

                            Et que va-t-il se passer quand les peuples verront les cadavres en putréfaction, alors qu’on leur explique que ce sont des sportifs de haut niveau en pleine santé ?

                            http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=2f1d6e2b9c3660dad959c64bd28575ee


                            • dom y loulou dom 25 octobre 2009 11:19

                              « la Réserve Fédérale US - forte de son économie à 14’000 milliards de dollars »

                              c’est un mythe ou une blague ? Le suel avantage de la FEDest de posséder les imprimantes à billet vert.

                              Nous assistons au plus gros hold up qui n’ait jamais été opéré dans l’histoire qui a créé une dette de combien de CENTAINES DE MILLIARDS ? Alourdie tous les mois de ? Au nom de la sacro sainte guerre « contre le terrorisme » ? 300 milliards tous les deux mois ? Tous les mois puisque c’est exponentiel ? la planche à billets imprime et imprime et met tout cela sur le dos des citoyens... pas étonant que les banquiers fêtent  !!! 

                               L’effet est partout le même : la disparition de la classe moyenne... le haut de la pyramide décolle pour tous nous laisser somber dans la barbarie féodale !!

                              Bienvenue à la foire aux immortels.

                              bref 14000 milliards de papier cul oui !!


                              • BA 25 octobre 2009 15:00

                                Eric Laurent vient de publier « LA FACE CACHEE DES BANQUES » aux éditions Plon. Ce livre est ahurissant par les scandales qu’il révèle. Présentation de l’éditeur :

                                 

                                Les banques ont provoqué la crise la plus grave survenue depuis 1929. Pour la première fois, un livre nous entraîne dans les coulisses de Wall Street et de certaines banques européennes, et nous révèle les secrets les plus inavouables d’un scandale financier sans précédent : falsifications des comptes, contournement des lois, systèmes clandestins. Un seul but : l’enrichissement des dirigeants.

                                 

                                Ce livre en démonte les rouages et permet de mieux comprendre pourquoi les banques sont aujourd’hui les seules bénéficiaires de la crise qu’elles ont provoquée. Au fil d’une enquête aux révélations étonnantes, on rencontre des dirigeants à la morgue insupportable et à l’incompétence parfois inqualifiable, inondant le marché de crédits « déchets » remaquillés en produits de qualité.

                                 

                                On apprend que l’administration Obama a tout fait pour cacher l’insolvabilité de certains établissements, que des dirigeants d’entreprises au bord de la faillite se sont octroyés des bonus indécents avec l’argent du contribuable, que Paris et Washington ont dissimulé plus de 230 milliards de crédits toxiques détenus par des banques européennes.

                                 

                                De découvertes en découvertes, l’auteur nous fait pénétrer dans un univers qui repose sur le mensonge et l’opacité. Cette avidité, ce cynisme ont conduit le monde au bord du gouffre. Et maintenant ?

                                 

                                http://www.amazon.fr/face-cach%C3%A9e-banques-r%C3%A9v%C3%A9lations-financiers/dp/225921052X/ref=sr_1_2?ie=UTF8&s=books&qid=1256477946&sr=1-2


                                • curieux curieux 25 octobre 2009 16:20

                                  J’vous avais bien dit qu’il fallait retirer les enfants de devant la télé quand Lagourde arrive.


                                  • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 25 octobre 2009 23:03

                                    Bonsoir.

                                    Félicitations pour la qualité de votre article. Il est sidérant de voir que ce sont les professionnels de la finance qui ont le regard le plus incisif sur l’emballement de la spéculation.

                                    Il est à craindre que les gouvernements occidentaux, qui ont refusé de nationaliser massivement le secteur bancaire, ou à tout le moins d’interdire aux banques de dépot les activités spéculatives, mais leur ont accordé des prêts pour des sommes folles se trouvent à cours de fonds pour enrayer la probable faillite globale du casino financier mondial.

                                    Cordialement,

                                     


                                    • millesime 26 octobre 2009 08:58

                                      je ne crois pas que les bourses reflètent la croissance de l’économie, mais plutôt la vitalité des marchés à un instant T.. !
                                      (je prends exemple de ce qui se passe sur les bourses occidentales, où il est créé « l’illusion » d’une reprise par l’intermédiare des marchés financiers)

                                      http://millesime.over-blog.com

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès