Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La SNCF nous arnaque-t-elle ?

La SNCF nous arnaque-t-elle ?

Prendre le train en France, ça coute un bras. Et cerise sur le gâteau, on apprend que l'entreprise fait des bénéfices et verse des dividendes records. Mais derrière cette apparente escroquerie, se cache une situation financière difficile pour les réseaux ferrés de France.

Prendre le train en France, ça coute un bras. Qui n'a jamais pesté contre les prix toujours plus hauts de la SNCF (hausse de 3,2% en 2012 et 2,3% en 2013) ? Considérant les retards récurrents et les grèves, il y a de quoi s'irriter contre la SNCF. Et cerise sur le gâteau, on apprend que l'entreprise fait des bénéfices et verse des dividendes records. Au voleur !

Mais derrière cette apparente escroquerie, se cache une situation financière difficile pour les réseaux ferrés de France.

Un déficit abyssal maquillé

En 1997, la SNCF est coupée en deux. Le nouveau-né, s'appelle RFF (Réseaux Ferrés de France). Le ferroviaire français souffre alors d'un déficit de près de 30 milliards d'euros. La faute à un déficit structurel (depuis sa création en 1937, la SNCF n'a JAMAIS été en excédent) bien entretenu par la création des lignes TGV Atlantique (1991) et Nord (1993). Une bonne partie de cette dette est transférée à RFF, officieusement pour sauver la SNCF d'une situation de quasi-faillite.

Une organisation désastreuse

RFF est chargé de l'entretien du réseau et la SNCF de leur exploitation. En échange, la SNCF paye des péages à RFF. Sauf que la RFF n'a jamais entièrement acquis son indépendance. La SNCF a conservé la compétence de gestionnaire du réseau. Elle se charge elle -même de certains travaux de maintenance qu'elle facture à RFF très cher. Si chers que les premières années, le montant des travaux facturés par la SNCF était supérieur aux péages reversés à RFF. Absurde.

Outre, l'organisation démente de l'ensemble du réseau ferré français, la SNCF elle-même est gérée avec des pieds. Le coût des TER est en moyenne supérieur de 30% par rapport à ses concurrents européens. La productivité des agents de la SNCF (nombre de km parcourus par les trains divisé par le nombre d'agents) n'est franchement pas brillante (2 fois moindre qu'en Espagne, 30% de moins que l'Angleterre et l'Allemagne).

Bientôt le Free mobile du train ?

Aujourd'hui, la dette du réseau ferroviaire français s'élève à 40 milliards d'euros. Comment la payer ? Mystère et boule de gomme. Quant à l'avenir, le rail en Europe sera entièrement ouvert à la concurrence étrangère d'ici 2019. Comme les compagnies des pays voisins sont bien plus compétitives et moins chères, elles risquent de mettre sérieusement le monopole de la SNCF en question. Moi perso, si on arrête de me proposer des Paris-Marseille à 150 euros l'aller, je suis preneur !

Pour en savoir plus :

http://www.slate.fr/story/24955/le-train-s’emballe-la-dette-se-creuse

Plus d'infos et vidéos sur : www.fricenvrac.fr


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • MARMOR 25 mai 2013 11:14

    Deficit abyssal = avantages abyssaux des fonctionnaires employés , pléthore de personnel et comme toujours dans les administrations, gestion catastrophique des ressources financières, comme l’état, qui considère le budget comme un puits sans fond ! 

    Quand les temps sont durs, les gens du privé rognent sur leurs acquis, c’est hors de question chez les fonctionnaires. La crise c’est pour les autres, la ceinture ressérée d’un cran c’est pour le privé

    • MARMOR 25 mai 2013 11:20

      La réponse des syndicats SNCF au déficit des retraites du secteur : 165000 employés ne peuvent pas payer les pensions des 300000 retraités !

      Normal !! retraite à 50 ans pour les conducteurs ( 
      55 ans pour les autres
      65 ans dans le privé !!

      • Gasty Gasty 25 mai 2013 12:10

        Si SNCF n’avait pas été obligé de séparer ses activités pour la privatisation, les bénéfices records qui vous escroque seraient allée renflouer RFF.Les travaux qui sont effectués sur le réseau sont principalement assuré par des entreprises privés sous contrôle SNCF pour le niveau de sécurité.
        Les temps changent, auparavant SNCF avait son personnel, vous savez les fainéants, les trop payés, les alcooliques, les communistes, les preneurs d’otages, les privilégiés !

        Mais comme cet article est fait pour se défouler...


        • Dupont Georges Dupont Georges 25 mai 2013 12:29

          Mouarf, vous devez pas être nombreux à attendre avec impatience la privatisation du transport ferroviaire en France. Que la SNCF soit trop chère avec une tarification bien opaque, c’est sur. Mais croire que le privé fera mieux en France, quand on connaît leur rapacité légendaire, leur vision court- termiste et leur propension a ne penser qu’à leur sacro-sainte ligne de bénéfice.


          Ils ne garderont que les lignes les plus rentables, négligerons la sécurité, les infrastructures pour accueillir les clients, etc etc

          Je serai quand même curieux de connaitre le ressenti des usagers anglais, italiens et autres ainsi que du taux d’accident. Le train français publique me semble quand même bien plus sur.

          • Ruut Ruut 25 mai 2013 22:09

            La sous traitance c’est de début de la fin d’une entreprise.

            ça coûte toujours plus cher sur le long.


            • Mowgli 26 mai 2013 09:59

              Il y a quelques années de cela j’étais à Paris, voulant aller à Lyon. J’avais un billet EurailPass (accessible seulement aux résidents hors d’Europe). Je me présente au guichet faire ma réservation. « Désolés, » me dit-on, « plus de places disponibles. » Le train était en gare, je vais voir. Le compartiment fumeurs (ça ne date pas d’hier) était aux trois quarts vide. J’avise un contrôleur sur le quai, lui expose mon cas. « Il y a des places de libres, vous avez un billet valide, vous êtes en règle, montez » me dit-il.

              Plus tard, j’ai découvert le pot-aux-roses. Un nombre de places prédéterminé est réservé au détenteurs d’EurailPass, mais ça, on ne vous le dit pas quand on vous vend le billet. Imaginez que j’aie été un voyageur qui ne parle pas français. C’est du vol pur en simple.

              L’an dernier j’étais encore de passage en France. Je voulais aller au Mans. J’ai pris le TER. Vingt euros. J’ai dû faire le voyage de retour en TGV, car je n’avais pas le choix, il fallait absolument que je sois rentré à date donnée. Gain de temps : 10 minutes. Prix du billet : 52 euros.

              Il y a encore quelques années j’étais à Londres, voulant aller à Paris. Je prends le train. Peu après la sortie du tunnel sous la Manche, arrêt. « Problème de caténaire. » Je suis arrivé à Paris avec SIX heures de retard, SIX. Vous croyez qu’ils m’auraient remboursé ? Ils m’ont offert un nouveau billet Londres-Paris, c’est tout. Qu’est-ce que vous voulez que j’en foute ? C’est un billet Paris-Londres qu’il m’aurait fallu.

              Je suis retourné plusieurs fois en France ces dernières années. A chaque fois j’ai eu des emmerdes avec le train. Mais je dois dire qu’ils s’améliorent. La dernière fois que j’ai fait Paris-Montpellier on nous a carrément annoncé un retard dû à un sabotage sur la voie. Avant, on nous parlait de problème de caténaire.


              • Jason Jason 26 mai 2013 10:46


                Bonjour,

                Bien sûr que la SNCF nous arnaque ! Tout comme les opérateurs de téléphonie mobile et quelques autres, d’ailleurs. La Sncf ne facture pas ses billets en fonction des Km parcourus ou du niveau de confort (1ère classe, 2ème classe, trains ceci, trains cela) mais aussi en fonction de l’horaire choisi. Et pourquoi pas en fonction du temps qu’il fait, ou des périodes de congés, des week-end, etc. Ce qui est le cas.

                Le résultat : Pour les TGV en particulier, je peux aller à telle destination, mais je ne peux pas retourner du tout (à moins de réserver bien à l’avance — une, deux semaines ?) à moins de payer le retour le double de l’aller.

                Une véritable escroquerie sur laquelle, l’Etat, actionnaire, ferme les yeux. Sans parler des parcours aberrants où, pour aller dans certaines grandes villes il faut obligatoirement passer par Paris, avec changement de gare, etc.

                Malheureusement, prendre le train reste un luxe pour moi. Heureusement, il reste la voiture, condamnée par les écologistes, qui ne font rien pour museler l’arnaque ambiante.

                Ne sommes-nous pas dans l’ère du consommateur-vache à lait avec la bénédiction des pouvoirs publics et leurs explications fumeuses ? Ajoutez à cela les oukazes de Bruxelles. On est mal partis.

                La privatisation ? On a vu ce qui s’est passé en GB, avec accidents répétés, horaires impossibles et services tronqués. Non, merci !


                • la SNCFest a l’image des loyers de la PIEUVRE PARISIENNE ET DE SES LOYERS..........2 FOIS

                  TROP CHERS LES TARIFS TGV.....COMME LES LOYERS PARISIENS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                • jef88 jef88 26 mai 2013 11:23

                   Et cerise sur le gâteau, on apprend que l’entreprise fait des bénéfices et verse des dividendes records. Au voleur !

                  Tout est dit !

                  Et je passe sur l’OBLIGATION de réserver à l’avance .....


                  • Gasty Gasty 27 mai 2013 13:10

                     Et cerise sur le gâteau, on apprend que l’entreprise fait des bénéfices et verse des dividendes records. Au voleur !

                    Tout est dit !

                    Les dividendes on sait au moins ou ils vont....Dans les caisses de l’état !


                  • Stof Stof 26 mai 2013 23:27

                    Pensez au covoiturage : 70% d’économies ;)


                    • baya 27 mai 2013 10:30

                      oui, covoiturage :
                      mon fils fait régulierement le trajet, Montpellier Valence : train 45 euros environ, tarif jeune !!
                      et covoiturage, en moyenne, 15euros ! ya pas photo !
                      moyen de transport, convivial, écolo !!!!!!!!!!!


                      • chmoll chmoll 27 mai 2013 10:33

                        t’es jamais sur de partir ni d’arriver à l’heure , sur c de l’arnaque

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FricEnVrac


Voir ses articles







Palmarès