Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les impôts locaux augmenteront encore en 2017

Les impôts locaux augmenteront encore en 2017

L’Assemblée nationale a voté une revalorisation de 0,4 % des valeurs locatives en 2017 !

La machine implacable de la mécanique fiscale

La revalorisation des impôts locaux obéit à plusieurs paramètres : d’une part l’évolution des taux, votés par les collectivités territoriales, d’autre part celle des bases locatives, revalorisées chaque année par le Parlement via le budget de l’Etat. Ce qui veut dire que même si votre Maire ou vos élus locaux décident de mettre la pédale douce sur les dépenses, vos impôts locaux peuvent parfaitement augmenter, du simple fait de la volonté de..... votre député !!!

Cette aberration permit à bon nombre d'élus locaux d'affirmer lors de récentes élections qu'ils n'avaient pas augmenté les impôts alors que les administrés, eux, sortaient leurs feuilles d'imposition affichant des augmentation considérables. C'est ce qu'il s'est passé en 2013-2014, lorsque les députés ont voté une augmentation des valeurs locatives trois ou quatre fois supérieure à l'inflation. En effet, au cas où vous ne le sauriez pas, vos députés appliquent chaque année une réévaluation de la valeur locative de votre habitation non pas en fonction de l'inflation passée l'an précédent, mais en fonction de l'estimation de l'inflation sur l'année à venir. Et lorsqu'ils se trompent et augmentent de trop votre valeur locative, ne comptez pas sur eux pour corriger dans l'autre sens, non non non, au contraire, ils repartent sur une nouvelle estimation.....

Plusieurs options pour 2017 chez les députés

Le rapporteur général du Budget, Valérie Rabault (PS), avait fait voter en commission un amendement prévoyant qu’il n’y ait pas revalorisation du tout en 2017, officiellement pour « modérer la hausse des impôts locaux » (en fait pour laisser apparaître une sortie de pouvoir "sympa" face à la prochaine assemblée qui aurait été contrainte de se retrouver dans l'obligation d'augmenter plus que de l'inflation.).

Mais, dans l’hémicycle, nombreux furent ses collègues socialistes qui sont montés au créneau pour demander une revalorisation de 0,8 % (inflation prévisionnelle pour 2017). C'est qu'ils sont aussi élus locaux et ont tous besoin d'un maximum de recettes pour faire face à leurs embauches intempestives ou leurs dépenses démagogiques....

On coupe "la poire" en deux, c'est le cas de le dire....

Les députés ont finalement opté pour ce que les socialistes ont présenté comme un « compromis », tenant compte à la fois « du pouvoir d’achat des ménages » et de « la situation des collectivités locales », selon leur orateur Dominique Lefebvre.

Les "bonnes poires" de contribuables ne verront donc leurs valeurs locatives revalorisées en 2017 que sur la base de l’inflation constatée, soit 0,4 %. Et pour les années suivantes, les députés se sont accordés sur une revalorisation « au dernier taux constaté d’inflation annuelle totale ».

Bien évidemment, rattraper à la baisse les augmentations surestimées les précédentes années de quinquennat de matraquage fiscal, il n'en est bien question. Vous pensez vraiment que nous allons vous dire merci, Mesdames et Messieurs les députés ?

Vous n'êtes pas sauvés pour autant

N'oubliez le second paramètre déterminant du montant de votre feuille d'imposition locale, les taux ! Si l'assiette n'évolue que proportionnellement à l'inflation 2016, les taux, eux, peuvent toujours varier... Communes, groupements de communes, départements, régions, vous savez tous ces trucs qui se regroupent, qui doublent, se dédoublent et finissent toujours par vous coûter plus cher qu'avant, par créer de nouvelles taxes, de nouveaux impôts qui, conformément à la tactique dite "de la grenouille", vous coûtent d'année en année plus cher....

Article paru sur MaVieMonArgent


Moyenne des avis sur cet article :  1.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • sophie 25 novembre 12:14

    quelle prédiction ! ont-ils baissé par le passé ???


    • alain_àààé 25 novembre 14:39

      excellen article mais c est vrai que les impots ont augmenté avec tous ses doublants ses voleurs départementaux etc...


      • zygzornifle zygzornifle 25 novembre 14:43

        On dira la même chose dans 1 an pour 2018 puis 2019, 2020 etc..... pourquoi ça baisserait et pourquoi ça resterai stable ? On n’est pas chez les bisounours mais chez les baisounours , faut du fric et toujours plus de fric , tout est bon pour racler le dos du locataire et du propriétaire et le trésor public a encore un grand avenir devant lui .....


        • mmbbb 25 novembre 21:14

          et alors ? une baisse d impot en france est improbable , le ministere des finances pratique le fist fiscal . Quoi qu il en soit, les politiques s’étonnent que l ’economie soit grippée en 2017, et hollande peut dire « pas de bol » Le taux de croissance est deja revu a la baisse, l INSEE nous prend deja plus pour des cons en annonçant n importe quoi . .


          • Ouam 25 novembre 23:43

            Bah... ca veut dire qu’ils en ont marre de nous, et qu’ils veulent qu’on partent ailleurs...

            Mais on va finir par les écouter, parce qu’on est plus qu’exédés par ces augmentations à répétition, de ce chomage massif, de cette immigration incontrolée et de la perte de nos droits sociaux (la sécu dernièrement avec juste les ALD couivertes, donc = plus de sécu).

            Il y à un truc que nos amis politiques ne se rendent pas vraiment compte, c’est que cela va se passer comme chez les ultra riches quelques chiffres depuis 10 ANS :

            45.000 Millionnaires sonts partis de notre pays !

            600 MILLARDS d’EUROS ont quitté la France 

            Le salaire moyen des francais est devenu archi peaupérisé (- de 1400€)

            Ces chiffres vous les retrouverez dans l’emission de ce soir de Edwige Chevrillon avec l’entretiens de Xavier Fontanel (Ex Bénéto / Assilor)

             

            Ce n’est pas en IMPORTANT l’Afrique entière (et meme pas entiere, les BONS ne vienne pas ici, ils ne sonts pas abrutis...euxs...) donc en recuperant des gens totalement ANALPHABETES (je n’ai pas dit illétré mais bien ANALPHABETE) que notre pays ira bien, il va couler..nous coulons...nous coulerons...nous avons coulé...

            Hého.... il y à quelqun à bord du super thanker qui tiens la barre ? (un capitaine compétent)

            Allo... il est la ? il y a quelqun à bord ?... allo ?... BOAOUMMMM (c’est fini...)


            • fred.foyn fred.foyn 26 novembre 09:59

              Comme toujours...et pas qu’eux..mais vous ne faites rien contre..embrumés par vos vapeurs de pollutions... !


              • chenille-bleue 26 novembre 11:32

                « Les impôts locaux augmenteront encore en 2017 »

                Chouette !


                • clostra 27 novembre 12:16

                  On peut s’interroger sur certains arguments électoraux des candidats (de droite, on va voir les « de gauche ») dans ce qu’ils ont d’incohérents.

                  Exemple : l’augmentation du nombre de fonctionnaires vient ... de la décharge de l’Etat sur les Régions et autres petits arrangements (communes, communautés de commune, communautés de communautés de communes). L’Etat n’aurait pas de mal à dégraisser (pour engraisser un autre mammouth) - de quoi je me mêle -

                  Comme ce dégraissage ne rapportera rien, on va augmenter un truc qui revient bien celui-là à l’Etat (qui la TVA, par exemple)

                  « C’est pas moi c’est ma soeur qu’a cassé la machine à vapeur »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès