Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les Panama Papers sont de la propagande soutenue par Soros, Rockefeller et (...)

Les Panama Papers sont de la propagande soutenue par Soros, Rockefeller et la CIA…

Note de l'éditeur : sans aucun doute, il y a beaucoup de coruptions qui passent par le Panama, bien que beaucoup de ces dernières soient également considérées comme légales. Le point, c’est qu’aucun joueur occidental n’a été nommé dans ces documents qui ont été obtenus et conservés plus d'un an.

Sachant maintenant qu’il a été confirmé que les groupes d'establishment occidentaux étaient derrière le « piratage », il est peu surprenant que les « fuites » aient été organisées afin de ne cibler que des ennemis ou des menaces envers l'élite occidentale. Les seules personnes occidentales nommées sont subordonnées à ceux des niveaux supérieurs du pouvoir. La personne américaine la plus importante nommée étant ... la chanteuse Tina Turner !

Les médias de masse ont saisi sur les soi-disant Panama papers, liés au cabinet d'avocats Mossack Fonseca, l’opportunité d’amasser des condamnations sur le président russe Vladimir Poutine.

L’« ICIJ [Consortium international des journalistes d'investigation] est une coalition internationale de médias qui ont étudié le trésor des papiers, et qui auraient révélé un réseau clandestin impliquant des associés du président russe Vladimir Poutine, et des liens d'affaires entre un membre du comité d’éthique de la [Fédération Internationale de Football Association FIFA] et des hommes que les ont mis en accusation pour corruption », rapporte CNN ce matin.

Poutine est en vedette dans le scandale émergeant, bien qu'il ne soit pas directement lié au stratagème pour déplacer des milliards de dollars dans des paradis fiscaux offshore. 12 leaders mondiaux actuels ou anciens, et 128 autres hommes politiques et des fonctionnaires, sont directement impliqués, mais ils jouent les seconds violons par rapport à Poutine dans les actualités des médias de masse.

  

L'establishment n'a pas pris la peine d'enquêter sur le consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), l'organisation derrière la fuite. Un voyage à sa page Web révèle ses sources de financement et de soutien : l’Open Society Foundations (tenue par George Soros), la Fondation Ford et une foule d'autres fondations. L’Obsession anti-russe de Soros est bien connue. Moins connu est le fait que la Fondation Ford est connectée à la CIA, elle est spécialisée dans la propagande culturelle internationale depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Craig Murray souligne que l’ICIJ est financé et organisé par le Center for Public Integrity (CPI), un groupe libéral des « chiens de garde » célèbres pour avoir dépeint Patrick J. Buchanan comme un partisan de la suprématie blanche pendant la course présidentielle de 1996. Murray, note qu’IPC, est financé par un radeau d’intérêts globalistes, y compris la Fondation Ford, la Fondation Carnegie, le Fond de la famille Rockefeller et la Fondation Open Society.

« Les médias de masse, comme The Guardian et la BBC au Royaume-Uni, ont un accès exclusif à la base de données que moi et vous ne pouvons pas voir. Ils protègent eux-mêmes ces informations sensibles afin que les sociétés occidentales ne puissent apparaître, en ne regardant que les documents qui sont mis en place pour des recherches spécifiques, tels que les chasseurs de sanctions des Nations Unies. Ne jamais oublier que le Guardian a détruit ses copies des fichiers de Snowden sur instruction du MI6 », a écrit Murray.

L’ICIJ et la CPI tentent de détourner le journalisme d'investigation et de capitaliser sur la notoriété d'Edward Snowden et de WikiLeaks pour abattre Poutine et Bachar al-Assad, le chef controversé de la Syrie.

Les documents du scandale des Panama Papers exposent les paradis fiscaux en Suisse, aux Bahamas, aux Grands Caïmans et le Panama, mais ne disent rien sur le nouvel arrangement légalisé sous le nom de FATCA, la loi sur Foreign Account Tax Compliance.

La loi « rend la mise en évidence de l'argent sale américain étranger pratiquement impossible. Alors, où va cet argent - il reste aux États-Unis », écrit Zéro Hedge. « Et, pour couronner le tout, il y a une entreprise spécifique qui est le fer de lance de la conversion des États-Unis au Panama : Rothschild. »

L'institution de bankster internationale a ouvert un trust à Reno, au Nevada. « Il déplace maintenant les fortunes de clients riches étrangers de paradis fiscaux comme les Bermudes, sous réserve des nouvelles obligations d'information internationales, en trust géré par les Rothschild au Nevada, qui en sont exonérés ». Bloomberg rapporte que « Les États-Unis sont effectivement le plus grand paradis fiscal dans le monde », a vanté Andrew Penny de Rothschild. L'un des plus importants fournisseurs mondiaux de comptes offshore, Trident Trust, a ouvert un bureau à Sioux Falls, dans le Dakota du Sud.

L'élite financière se fera un plaisir de sacrifier Sigmundur David Gunnlaugsson, le Premier ministre de l'Islande, et même la famille de David Cameron, pour se payer Vladimir Poutine.

 

 

Source(s) : Crashdebug.fr via Hangthebankers.com sur la piste de Blacklistednews

Traduction :  folamour 
Corrections :  chalouette 

Informationss complémentaires :

Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
 
Crashdebug.fr : 
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Une enquête, passée de Canal+ à France 3, accuse le Crédit Mutuel d'évasion fiscale...
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : EDF prié de jouer la transparence sur ses pratiques fiscales
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Est-il normal que la société Total ne paie pas d'impôt sur les sociétés en France ?
Crashdebug.fr : Le PDG d'EDF visé par une enquête sur un contrat nucléaire avec la Chine
Crashdebug.fr : Total : pas un centime d'impôt, mais un chèque du fisc de 80 M€
Crashdebug.fr : Peugeot, Total, BNP, HSBC… Ils comptent 4858 filiales dans les paradis fiscaux...
Crashdebug.fr : Evasion fiscale : ces « 600 milliards qui manquent à la France »
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : TVA : plus de 32 milliards de manque à gagner chaque année...
Crashdebug.fr : Comment Gattaz a fait passer les impôts de sa société de 25 à 3%...
Crashdebug.fr : Evasion fiscale : Le Luxembourg aurait passé des accords secrets avec 340 multinationales
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Juncker, le complice de la flibusterie fiscale, doit démissionner
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : 
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Tous saignés comme les Grecs... (FGTB)
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : L’économie réelle et ses emplois sont otages du dieu-argent
Crashdebug.fr : Séductions et Hérésies de la fin des temps : Dieu ou Mammon ?
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :

Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • BA 8 avril 11:16

    Jeudi 7 avril 2016 :


    « Shocking ! » Le Premier ministre britannique David Cameron a admis ce jeudi soir qu’il détenait jusqu’en 2010 des parts dans le fonds fiduciaire de son père immatriculé aux Bahamas, à la suite des révélations des « Panama Papers ».


    « Dégagez cet hypocrite »


    Aussitôt, des appels à la démission ont fusé depuis le camp de l’opposition travailliste. « Dégagez cet hypocrite », a écrit sur Twitter le député du Labour, John Mann. "Cameron a été moins qu’honnête. Il devrait démissionner immédiatement", a-t-il ajouté.

    "Je ne suis pas certain que le peuple britannique lui pardonnera. Il a dénoncé d’autres figures publiques alors qu’il a profité des mêmes arrangements", a souligné sur Skynews le vice-président du Labour, Tom Watson.


    "Il semblerait que David Cameron soit en train de perdre totalement le fil et la confiance du peuple", a réagi Angus Robertson, leader du parti national écossais SNP au Parlement de Westminster.


    Ces attaques interviennent alors que David Cameron doit déjà gérer l’échéance du référendum du 23 juin où le Royaume-Uni se prononcera sur son avenir au sein ou à l’extérieur de l’Union européenne. Fragilisé au sein de son propre parti par l’aile eurosceptique des conservateurs, il peine, selon les sondages, à convaincre les Britanniques de voter pour le maintien de l’UE.


    Et voilà qu’il doit aussi se défendre contre les attaques de l’opposition sur sa situation fiscale et son intégrité morale avant son accession au 10, Downing Street. De son propre aveu, David Cameron vit des « jours difficiles » depuis la publication dimanche soir de détails sur Blairmore Holding, un fonds basé aux Bahamas et dirigé par son père, Ian Cameron, décédé en 2010.


    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160407.OBS8088/panama-papers-david-cameron-avoue-avoir-detenu-des-parts-dans-un-fonds-offshore.html


    • Aaltar Aaltar 8 avril 11:46

      Ca ne changera jamais le niveau d’humidité où sont mouillés les différents intervenants mais il est bon de percevoir le mot propagande quand on nous sert de l’information.


      • Anthrax 8 avril 12:02

        Encore un troll anonyme qui vient poser son petit caca sur le sujet et se met un 5 étoiles pour être certain que quelqu’un a aimé. 

        Moi je t’ai mis nul. Inutile de me répondre, de toutes les manières je ne lirai pas ta prose débile sur laquelle je suis tombé par hasard.
        A ranger verticalement à côté des délire d’OVNI et autres fadaises dignes de psychopate aculturé.

        • jaja jaja 8 avril 12:02

          Propagande certes... Notons tout de même que Soros est sur la liste des personnes à boycotter par BDS en raison de sa participation dans Sodastream et Téva entreprises israéliennes...

          Israël, le petit protégé US disposerait, selon le journal israélien Haaretz, de 600 compagnies commerciales et de 850 actionnaires enregistrés sur les listes de Mossack Fonseca...
          http://www.haaretz.com/world-news/1.712497

          L’affaire est sans doute plus complexe que ce qu’en dit l’auteur... Je vois mal le sioniste Soros dénoncer 600 compagnies israéliennes et 850 actionnaires !

          pour ma part je préfère ce qu’en dit Denis Robert :
          http://www.lesinrocks.com/2016/04/news/denis-robert-pousse-gros-coup-de-gueule-panama-papers/


          • Alpo47 Alpo47 8 avril 12:52

            Lorsque l’on voit les noms qui tombent, très peu de politiques « amis », on peut effectivement penser à une manipulation. Elle semble même de plus en plus évidente.
            Il devient décidément bien difficile de démêler le vrai du faux dans le monde des merveilles d’Alice.


            • thomas abarnou 8 avril 15:13

              @Alpo47 Parce que Cameron, DSK, Balkani et consort, le gouvernement ukrainien, les qataris, les saoudiens, les argentins, ce ne sont pas des politiques amis des USA ? Risible analyse. Ils sont tous accusés. 


            • V_Parlier V_Parlier 8 avril 19:35

              @thomas abarnou
              Ils sont tous démasqués mais c’est à la sélectivité de l’information (sans véritable blackout mais avec un large déséquilibre) qu’on peut supposer le but de la manoeuvre.


            • thomas abarnou 8 avril 21:35

              @V_Parlier
               Il n’y a aucune sélectivité de l’info. Si je connais tous les noms ce qu’on les a tous entendus aux infos. Le monde a publié la liste complète. Il n’y a que vous qui avez une ornière. 


            • ETIENNE 8 avril 23:20

              @thomas abarnou
              Il y a 11 millions de documents, personne ne les a tous consultés pour donner une liste complète.
              La manipulation réside dans les noms que l’on cherche dans la base de données.
              Qu’il y ait Balkany ne m’étonne pas, les amis de Sarkozi sont poursuivi par la justice hollandienne. Je déplore la sélectivité et l’usage politique de ces procès même si je désapprouve Balkany et Sarko.


            • thomas abarnou 9 avril 00:30

              @ETIENNE


              Il y a aura toujours récupération politique, de tout bord. C’est un sport national vous le savez bien. Mais il est faux de dire que ces accusations faites par des journalistes sont à charge. Elles ne visent pas des personnes en particulier à la base, elles visent un système. On y trouve de tout : de Poutine au premier ministre islandais. Ca égratine tout le monde au final et chacun y va de son commentaire, y compris ici où on instrumentalise - en témoigne cet article. Donc bon plus rien de m’étonne. 

            • ukulele ukulele 8 avril 14:10

              @ L’Auteur
              Poutine vous semble être la vedette de ce scandale « téléguidés par la CIA »… Peut-être parce ce que vous le prenait pour une oie blanche, ce qu’il n’est absolument pas.
              Je trouve ce déballage très sain. Et si d’aventure, le FSB « téléguide » ce type d’opération à l’avenir, je serais preneur aussi. Sans crier à la manipulation.

              Le manque de probité, quand il confine à l’escroquerie, doit être sanctionné. Quelque soit le pays et les gouvernements en place.

              Si toutes les populations réagissaient comme celle d’Islande, il n’y aurait plus de Poutine, d’Obama ou d’Hollande au pouvoir. Et le monde sans porterait mieux.


              • thomas abarnou 8 avril 15:12

                Vision ridicule et partisane de l’affaire : Platini, DSK, le premier ministre islandais, les hommes politiques argentins, le gouvernement ukrainien (opposant de Poutine), la famille royale d’Arabie Saoudite, les dirigeants du Qatar, des proches des Le Pen, les Balkani, et j’en passe, des gens du système, de celui que vous critiquez sont accusés à juste raison de détenir des fonds à l’étranger. Il faut arrêter d’être complotiste pour deux sous. Ici, le scandale est mondial, qu’importe la nationalité. Dire qu’il faut sacrifier David Cameron pour Poutine c’est ridicule. Cameron est un allié essentiel du système d’un pays bien plus riche et puissant que la Russie - ne vous en déplaise. Je vois mal le Royaume Uni sombrer pour couper la tête de Vladimir. Que Cameron soit dans la mouise n’arrange personne. 


                • Pyrathome Pyrathome 8 avril 17:13

                  @thomas abarnou
                   Monsieur le tautologue anticonspi patenté,,
                  Les luxleaks, Swissleaks, Panama papers...etc.. ne sont que les parties émergées de l’iceberg..
                  D’autres fuites vont sortir dans les semaines/mois à venir montrant par là même le système mondialiste corrompu et totalement vérolé à la moelle, corroborant stricto sensu ce que disent les « conspis » depuis des lustres....
                  C’est con, hein ??
                  Qui que ce soit tirant les ficelles en amont devrait pourtant se douter qu’il va y avoir le retour de manivelle, l’arroseur sera arrosé copieusement, ça, c’est une certitude et on va bien rigoler, car cela ne va pas concerner que les paradis fiscaux, mais tous les « petits secrets d’état » qui n’attendent que d’être révélés.....
                  Seule la vérité est purificatrice...
                  Attendez-vous à vous en prendre plein la gueule !!
                   La destruction créatrice est en marche...ah ah ah ah !!!


                • Odin Odin 8 avril 17:34

                  @thomas abarnou

                  Vision ridicule et partisane dites-vous. Vous le pensez réellement ? On ne fait d’omelette sans casser des œufs.

                  Platini : grillé pour corruption

                  DSK : grillé, il voulait négocier avec Kadhafi la création d’un Dinar Or pour l’Afrique et les pays arabes..

                  Argentine : sont en négociation à New York au sujet de la dette. Ils veulent payer 6,5 Mds $ au lieu de 9 Mds $

                  Ukraine : impossibilité au pseudo gouvernement de régler le conflit. Le résultat est contraire à ce qui était espéré malgré les millions de $ versés par Soros aux ONG sur place.

                  Arabie Saoudite et Qatar : vont éclater et ne plus interférer sur le prix du baril via l’OPEP.

                  David Cameron : a installé la possibilité pour son pays de quitter l’U.E. par un prochain référendum. Crime de lèse majesté.

                  C’est vrai qu’il y a des étatsuniens comme Tina Turner. 


                • thomas abarnou 8 avril 18:09

                  @Pyrathome Système mondialiste et corrompu dont font parti Assad, Poutine et leurs cliques alors. En effet je déplore comme vous qu’une poignée de gens fortunés planque son argent au mépris des Etats. Cela n’est pas un fait proprement occidental mais bien mondial. Je ne parle pas non plus de la Chine, etc. Ce n’est pas un fait de l’ONU ou de l’OTAN, un fait des USA ou de l’UE, ne vous en déplaise, c’est un fait mondial. Et tout le monde baigne dans le même bain. Il n’y a donc pas de complot dans le sens où tout le monde trempe dans la même mouise gluante et honteuse qu’importe les intérêts puisque la seule chose qui compte c’est l’argent. 


                • thomas abarnou 8 avril 18:18

                  @Odin Vous avez la rhétorique typique du complotiste - et ce n’est un compliment - puisque vous appliquez une vision étroite du monde à la réalité. Vous partez du principe que les USA orchestre la fuite sous prétexte qu’il y ait Poutine et Assad dans le lot. Poussant cette logique, d’exception pourtant puisqu’il s’agit de deux exemples sur plusieurs centaines d’impliqués, vous essayez de trouver des prétextes fallacieux à la dénonciation de chaque acteur. Vous ne me citez pourtant que quelques exemples mais vous oubliez 95% des personnes visées par cette affaire. Cela arrange votre maladroite démonstration. Vous réunissez autour d’arguments flous quelques acteurs du dossier : Platini, vous le dites vous même n’a aucun rapport avec l’Arabie ou Cameron. Poutine n’a pas de rapport avec l’Argentine. Pourquoi coincer DSK au prétexte qu’il avait voulu faire quelque chose avec Khadafi alors que Khadafi est mort ? DSK n’est pas important dès lors. Votre argument ne tient pas. Il est simplement pris la main dans le sac. La dette Argentine n’est pas uniquement de l’anapage des USA, loin s’en faut. De plus vous confondez ONU et USA, ce qui est proche mais pas pareil tout de même - sachant que la Chine et la Russie y ont un vrai poids. Vous ne dites rien de Balkani, d’Assad, de Poutine, des islandais. Pourquoi les islandais par exemple ? Quel grief à l’Islande contre les USA ?Pourquoi le FN aussi ? Votre argumentaire ne tient pas une seconde. 


                  Votre analyse ne tient que par l’énumération de coincidences et de quelques exemples qui masquent mal le fait que tous ces gens n’ont qu’un seul lien : l’argent et rien d’autre. Vous voyez un complot là où vous devriez vous réjouire qu’autant de salops soient enfin pris la main dans le sac, qu’ils soient russes, syriens, occidentaux ou que sais je encore, qu’importe. Ils sont coupables, et ça s’arrête là. 

                  Toujours Soros, encore et toujours les américains, les grands méchants loups responsables simplement de faire comme tous les autres : planquer des tunes dans des paradis fiscaux. Il serait bon de changer de disque monsieur. 

                • thomas abarnou 8 avril 18:25

                  @Odin J’ajoute que vous inversez votre rhétorique habituelle. C’est justement la découverte d’une conspiration mondiale d’évasion fiscale qui est dénoncée et vous y voyez encore une fois une manipulation. Alors que la manipulation, justement, se termine ici, dénoncée très justement enfin. C’est le complotisme qui se mord la queue. Vous dénoncez en permanence la main mise d’une élite sur le monde et cette élite, pour une fois fustigée, est encore à l’origine de sa propre mise à mort. Vraiment étrange. C’est presque drôle mais aussi navrant. 


                • Odin Odin 8 avril 19:26

                  @thomas abarnou

                  Vous avez la rhétorique typique d’un utopiste étant dans l’incapacité intellectuelle d’analyser des situations réelles que vous classez de suite dans le complotisme. Vos idées sont exagérément naïves ou candides. La réalité est tout autre, nous ne vivons pas au pays des bisounours.

                  Peut-être un jour le comprendrez-vous, enfin je l’espère. 


                • V_Parlier V_Parlier 8 avril 19:39

                  @Odin
                  J’en pense exactement la même chose. Les « sacrifiés » n’étaient de toutes façons déjà plus très utiles (ou alors personne le les connaît). Donc c’est le Panama qui a été choisi plutôt que d’autres, c’était le bon « plan com’ ».


                • thomas abarnou 8 avril 21:34

                  @Odin C’est tout l’inverse. Pour vous il n’y a que deux postures : la vôtre et les bisounours. Vous vous estimez réaliste, clairvoyant sans voir que vous allez dans l’excès de rationalité, ce qui est une abbération intellectuelle. Vous poussez si loin votre analyse de l’affaire de Panama qu’on en arrive à un mauvais scénario de film américain. Cela devrait vous mettre la puce à l’oreille. Votre petite analyse est si évidente, si simpliste, elle parait si séduisante qu’elle est fausse, de fait. De plus si vous le dites, si vous, le génie, l’avez préssenti, pourquoi aucun analyste du sujet le dit ? Est-ce parce qu’ils sont censurés ? Bien sûr que non. C’est parce que votre théorie ne tient pas. C’est simple. Mais cela ne vous effleure pas l’esprit. Si on ne pense pas comme vous soit on est dans le déni ou le mensonge, soit on est aveugle. Or, c’est tout l’inverse. C’est vous l’aveugle. Si vous n’étiez justement pas vous même un grand naif et si vous n’étiez pas intellectuellement limité - à moins que vous me montriez le contraire - vous n’oseriez jamais avancer une théorie aussi saugrenue que la vôtre. Faites un peu d’histoire et vous verrez que toute évidence et que toute raison est à balayer pour comprendre les moteurs humains qui gouvernent le monde. Il faut que vous compreniez une chose : le chaos, le hasard et l’irrationnalité sont les moteurs premiers de l’histoire. Les grandes machinations, les complots, peuvent exister mais ne marchent bien souvent que par chance et c’est cela qui les rend terrifiants. Tout comme les guerres, à la fois si prévisibles et si imprévisibles. Le temps que vous n’auriez pas intégré cette conception intellecutelle de l’histoire, vous ne lirez les évènements que comme de pathétiques machinations avec une vision ultra cartésienne du monde, plus cartésienne que Descartes lui-même. Vous appliquez le doute partout, c’est tout à votre honneur. Sauf sur votre propre jugement cependant. 


                  Ici, la raison est simple : il s’agit de journalistes qui ont dénoncé un système de fraudes fiscales concernant des milliers de personnes. Que ce soit Poutine ou le président islandais ça n’a pas beaucoup d’importance. Il n’y a pas de lien. Le seul but : dénoncer, scandaliser, choquer. Et il n’y a rien de nouveau. C’est une compilation de sources et de choses plus ou moins déjà connues. Comme si on découvrait que Poutine avait caché de l’argent, comme si on découvrait que DSK aussi. Mais je vous rassure, votre ami Poutine est à l’abri, comme presque tous les autres. Cela lui passe par dessus la tête. Les russes sont des grands spécialistes depuis des lustres de la fraude comme beaucoup de pays de l’est d’ailleurs - l’Ukraine notamment. Et ils ne sont pas seuls, les européens aiment bien ça également. 


                • folamour folamour 9 avril 00:49

                  @thomas abarnou les panama papers (comme luxleaks) n’ont pour but que de faire écran de fumé sur les états unis qui sont le plus gros paradis fiscal du monde, c’est pas moi qui le dit c’est bloomerg..... https://www.crashdebug.fr/international/11499-the-new-switzerland-les-etats-unis-plus-grand-paradis-fiscal-au-monde

                  et arrêtez d’être agressif c’est fatiguant de vous lire.


                • Tozzzz (---.---.143.32) 9 avril 09:23

                  @folamour

                  Allons allons le sieur abarnou sait très bien que les politiques et hommes d affaires états uniens n ont pas besoin de planquer leur magot au panama ou autre paradis fiscal exotique.ils ont le delaware pour ça. D ailleurs l ocde autre officine très indépendante n a pas jugé bon de mettre cet état sur la liste noire des paradis fiscaux. Mais ça le sieur abarnou ça ne l intéresse pas.l essentiel pour lui,sa mission, étant de nous faire rentrer dans le crâne que les conspirationnistes sont tout autour de nous.


                • thomas abarnou 9 avril 10:26

                  @Tozzzz


                  Je ne vois pas en quoi cela indique que les panama papers sont une conspiration des USA. Cela me semble bien plus compliqué que cela. Ce que vous ne comprenez pas, c’est que la thèse du complot c’est la thèse simpliste, la réponse facile. Mais au final farfelue, tordue et indémontrable. C’est le cas ici, surtout quand on dit qu’est à la fois la CIA, Soros, la Maison Blanche, des acteurs très différents, etc... 

                • leonard747 (---.---.34.91) 9 avril 10:58

                  @thomas abarnou

                  « Votre petite analyse est si évidente, si simpliste, elle parait si séduisante qu’elle est fausse, de fait. »
                  Ah bon ? De fait ? Comme ça ? 

                  - Si je vois qu’il pleut dehors, c’est qu’il pleut.
                  - Trop simpliste, c’est forcément faux !

                  Un scandale financier sorti d’un chapeau avec Poutine en première ligne et pas un seul gros Américain, c’est doit au moins être considéré comme étonnant.

                  A la lecture de votre raisonnement, j’espère pour vous que vous êtes un troll, sinon faudrait revoir le logiciel.
                  « La logique pour les nuls » est en promo sur Amazon.

                  Bien à vous

                • thomas abarnou 9 avril 11:52

                  @leonard747

                  Mais c’est vous qui interprétez le fait que Poutine fasse les grosses lignes. J’écoute la radio tous les jours, plusieurs heures par jour, j’ai surtout entendu parler de Cameron et de l’Islande pour ma part. Vous faites une fixation là-dessus qui n’est pourtant fondée sur rien, désolé de vous le dire.

                  Ce que vous dites n’est justement pas logique. La question qu’il faut poser : pourquoi les Américains auraient intérêts à faire ça ? On voit que pour chaque nom de l’affaire les buts ne sont pas les mêmes, preuve qu’il n’y a rien qui unit ces gens si ce n’est le fait qu’ils ont triché et planqué du fric. Vous faites d’un étonnemment - sur le même principe que l’effondrement des WTC d’ailleurs- la preuve d’un complot. Rien ne le prouve. 

                • leonard747 (---.---.12.1) 9 avril 15:56

                  @thomas abarnou


                  Cher Thomas,

                  Je vais essayer de résumer ma pensée.

                  Je n’ai pas de certitudes quant à des « complots ». Je pense même que les personnes les mieux informées dans les services secrets des différentes puissances sont incapables de dire exactement qui sont les protagonistes dans tel ou tel événement mais doivent se contenter de suppositions.

                  Par contre, je pense que quand on ne connait pas tous les éléments, on peut néanmoins se rapprocher de LA VERITE en se basant d’une part sur les événements antérieurs, d’autre part sur la logique et enfin sur des probabilités. 

                  La critique des « anti-complotistes » est de dire (je simplifie) : « ceux qui remettent en cause les faits exposés par la grande presse sont des complotistes ». 

                  Alors que beaucoup d’éléments qui étaient montrés comme des évidences par la grande presse se sont avérés être l’oins de la réalité.
                  Je ne sais pas où vous en êtes dans vos réflexions sur les causes de la guerre contre Kadhafi, Saddam Hussein, Bachar el-Assad, etc…
                  Est-ce du complotisme que de penser que ces guerres n’ont pas été juste faites pour chasser des méchants dictateurs ? (ce qui reste quand même la principale raison invoquée par la grande presse).

                  Est-ce du complotisme de penser qu’il y a PEUT-ETRE d’autres raisons que philanthropiques derrière la divulgation de millions de données financières par un super-héros lanceur d’alerte qui a transmis les informations à des grands journaux ?

                  Le journal « Le Monde » par exemple n’est pas l’évangile. Ce n’est pas la vérité absolue. Vu de l’extérieur, vu de l’espace par exemple, c’est le journal principal d’une puissance secondaire d’un bloc centré sur les Etats-unis. Et cela à une époque de grands enjeux géopolitiques dans laquelle l’information est une arme-clé. Les informations qui y sont dites défendent certains intérêts. Et en croisant ces informations avec d’autres sources, on se rend compte que ces informations sont très orientées voire fausses.

                  Donc quand j’entends : « Scoop ! Le Monde sort une liste de millions de fraudeurs dont Poutine (qui vient de sortir victorieux d’une guerre au passage), la liste a été transmise par un super-héros »
                  Mon « gut feeling » me dit : « Prudence, ça sent le pâté ! »

                  Puis je me dis : allons voir sur internet quelles sont les différentes hypothèses quant aux raisons de ces divulgations.

                  Et puis à force de traiter des informations, au fur et à mesure on se crée une carte du monde. Une carte de monde farfelue et paranoïaque vous allez peut-être me dire ?
                  Ou peut-être une carte du monde plus critique et plus cohérente pour traiter les événements actuels et à venir, à une époque mouvementée et trouble. 

                  Dans une société qui pouvait se le permettre, on appelait ça l’esprit critique. Quant on en arrive à appeler ça du complotisme, c’est inquiétant sur ce que ça dit de l’état de cette société.

                • Zolko Zolko 9 avril 16:21

                  @thomas abarnou
                   
                  "La question qu’il faut poser : pourquoi les Américains auraient intérêts à faire ça ? On voit que pour chaque nom de l’affaire les buts ne sont pas les mêmes, preuve qu’il n’y a rien qui unit ces gens« 
                   
                  je suis d’accord, ces fuites ne servent pas les USA. Mais qu’est-ce qui unit les gens sur cette liste ?
                   
                  - Cameron : le Brexit se renforce, c’est l’intéret de la Russie
                  - Ukraine : c’est bon pour les Russes
                  - Arabie Saudite + Qatar : bon pour les Russes
                  - défendu par Soros : ça »prouve" que la fuite ne vient pas de la Russie
                  - Poutine : il n’y a rien de concret contre lui
                  - pas d’américains sur la liste : ceux qui savent qu’ils devraient y être vont chier dans leur froc, ça immobilisera les USA, c’est bon pour la Russie
                  - les USA sont exposés comme le méga-paradis fiscal : c’est bon pour la Russie
                   
                  Qui bono ? Finalement, qui profite de ces fuites sur le long terme ? La Russie. Donc d’où vient la fuite ?


                • leonard747 (---.---.12.1) 9 avril 17:45

                  @Zolko

                  OK, ça je veux bien entendre, ça serait subtil.

                • thomas abarnou 9 avril 18:38

                  @leonard747

                  Plusieurs choses : loin de moi l’idée de dire que la presse a toujours raison mais je considère qu’elle a en France la chance d’être pluraliste. Bien sûr si on contente du JT de TF1 on ne peut pas aller bien loin - hélàs beaucoup s’en contentent. Rien de bien étonnant du coup que l’opinion publique soit médiocre. D’autant plus que le JT, de par son format, ne peut finalement rien dire. Il affleure, c’est tout. 

                  Pourtant ce que vous dénoncez chez ces médias n’est pas si vrai. Exemple sur Khadafi ou l’Irak, tout ce que je sais des intérêts financiers, pétroliers et j’en passe je l’ai lu dans la presse et je ne parle pas de petits journaux alternatifs mais du Monde, du Monde diplomatique, de Courrier International. Bref des supports médiatiques disponibles très facilement. Parfois ils sortent des grosses conneries mais régulièrement ils apportent un nouvel éclairage. Pire encore, même la page Wikipédia énoncent les intérêts géostratégiques, géopolitiques de la région. Ces journaux ont d’ailleurs une autre démarche, qui est particulièrement saine, de faire appel à des spécialistes du sujet. On trouve dans le Monde diplo des grands reporters mais aussi des experts du Moyen Orient par exemple - je le sais d’autant plus qu’en ai vu quelqu’uns au cours de ma vie de visu et ils disaient la même chose déjà. Il n’y a que les imbéciles (dont les journalistes font partie) pour ne pas voir plus loin que des choses factuelles. Je crois que vous vous trompez de cibles dans votre attaque de la bien-pensence. La bien pensence médiatique n’est que le reflet de notre société, médiocre et bien pensante. La Lybie et l’Irak, les français n’y comprennent rien, arrêtons de les prendre pour plus cultivés et intelligents qu’ils ne le sont et les 3/4 s’en foutent - c’est malheureux mais c’est comme ça. Donc je crois qu’il faut savoir faire la part des choses. 

                  Loin de moins également de fustiger le sens critique et le doute. C’est très sain. Ne croyez pas que je sois angélique sur les USA ou nos médias, mais je fais simplement la part des choses. Le sens critique c’est moi qui l’exerce. Le complotisme est une vraie plaie pour la pensée. Vous croyez que je vous en accuse, loin s’en faut. Il ne s’agit pas de dire que vous êtes un complotiste. Mais, faire immédiatement un lien CIA, Fed et USA comme c’est le cas ici avec les révélations de Panama, c’est totalement absurde et abbérant. L’argumentation, je l’ai montré, ne tient pas une seconde. Le doute se transforme en paranoia. Ce sont toujours les mêmes ennemies, toujours les mêmes acteurs, toujours les mêmes raisons qui sont au coeur des complots pour les complotistes. Il n’y a, quand on regarde, aucune nuance, aucune réflexion dans leur pensée. Je suis navré de le redire mais jamais ils ne tiennent compte de la réalité. Ils connaissent souvent mal les USA, ils balancent de gros clichés absurdes et accusent tout le monde de bien-pensence. Agoravox pullule de ses gens là qui sont des crétins finis et des incultes. Je le répéterais jusqu’à ce qu’ils se regardent dans une glace honteux de leur propre bêtise. Vous savez je fais de l’histoire. Ma spécialité c’est le monde arabe. Une région du monde qui nécessite non seulement du sens critique mais de la nuance. Ici, quasiment personne ne comprend les enjeux moyen-orientaux. Je suis navré de le dire, mais c’est une vérité. A moins d’être très solide sur le sujet, tout le monde sort des conneries sur l’Islam, l’Irak, le colonialisme. C’est compréhensible, chacun sa spécialité. On ne peut pas être expert en tout. Et moi-même je ne prétends pas tout connaitre du sujet, loin s’en faut. Et mon devoir, de citoyen, c’est de combattre la connerie, qui n’est pas journalistique, qui est populaire, humaine. Ici, j’essaye de le faire et l’argumentaire du complotisme dont l’auteur de l’article fait partie, ne tient pas une seconde. C’est la focalisation sur des détails pour asséner des réalités. Une vérité passe par l’analyse approfondie de chaque élément, par le recoupement des sources, 

                  L’esprit critique ce n’est pas ça. Il y a une nuance, subtile, qu’il faut absolument voir. Le complotisme : trouve des boucs-émissaire (toujours les mêmes, juifs, américains, puissants), des raisons financières crades (pétrole, business), se focalise sur des détails, fait des généralités de ces détails. Ensuite le complotiste se fonde sur des sources contestables bien souvent, occulte toujours une partie de la vérité, et surtout n’applique le sens critique qu’aux autres et se fait donneur de leçon. Jamais il ne se remet en cause. Si vous ne voyez pas ça, monsieur, avec tout le respect que je vous dois, c’est que vous avez perdu la raison, sincèrement. Le complotisme est simpliste. Le complotisme n’accepte pas le hasard, le chaos, les coincidences et le multifactoriel. Il n’y a toujours pour lui qu’une grosse cause manichéenne au complot. Il n’a aucune nuance. L’histoire est complexe, le complotisme est simpliste. Voilà la différence. 

                • thomas abarnou 9 avril 18:41

                  @Zolko
                   


                  Mais vous oubliez toutes les autres fuites : Islande, Chine (allié des Russes), Argentine (sans rapport avec la Russie). Il n’y a pas une logique, mais des logiques. Il n’y a pas un mais des intérêts. C’est un noeud de vipères avec pleins de logiques propres. Je ne crois pas qu’on puisse dire que ça serve un Etat ou un groupe de gens. C’est un scandale de plus, c’est tout. Peut-être qu’un jour nous en serons plus mais pour l’instant rien ne permet d’affirmer un quelconque intérêt pour quelqu’un. 

                • berry 9 avril 19:15

                   
                  Washington admet avoir payé les journalistes menant l’enquête :
                  http://www.egaliteetreconciliation.fr/Panama-Papers-Washington-admet-avoir-finance-les-journalistes-menant-l-enquete-38763.html
                   
                  Les médias français sont logés à la même enseigne.
                  Je rappellerais que les aides à la presse coûtent 3 milliards chaque année aux contribuables.

                   


                • leonard747 (---.---.12.1) 9 avril 19:26

                  @thomas abarnou

                  Bon, pour faire bref, je suis tout à fait d’accord avec tout ce que vous racontez. Je pense qu’on est sur la même longueur d’onde. Je n’ai pas un mot à retrancher à votre texte.

                  Je rajouterai cependant, pour le plaisir de discuter, que le terme « complotiste » est énervant car il est utilisé par des médias de propagande grossière qui n’accepte pas la critique quand ils sont démasqués. Démasqués d’une part suite à l’apparition d’internet et d’autre part, je pense, car ils doivent défendre des opérations qui sont de moins en moins défendables du point de vue de la morale et du point de vue de la logique. 

                  Sinon, en quoi un véritable complotiste est-il dérangeant ? J’appelle le véritable complotiste celui qui croit aux reptiliens, aux illuminatis, etc… D’une part je pense que ces complotistes-là, il y en a peu et d’autre part, personnellement, ils ne me dérangent pas plus que le serait un fan de sarkozy, un royaliste, un gauchiste, un fan de Johnny Halliday ou autre. C’est son truc quoi. 

                  Je ne m’attends pas à trouver sur agoravox un article d’un jeune prodige du journalisme m’indiquant une semaine après les événements les liens exacts et sourcés entre la CIA et les panama papers, mais peut-être certaines idées et éclairages. 

                  Une réflexion. Quand on regarde un article sur internet, on le regarde avec le filtre « méfiance, restons critique » et souvent on a des informations pertinentes. Quand on regarde TF1 ou Le Monde, il est inscrit sur l’étiquette « nous sommes sérieux, vous pouvez nous croire » et on y apprend soit pas grand chose, soit régulièrement le contraire de la réalité.
                  Au bout d’un moment, on choisit son épicerie.

                  Je pense qu’à notre époque, celui qui a tendance à traiter de complotiste celui qui remet en cause ce qu’on lui raconte est soit un sot, soit une canaille, soit les deux.

                  Bonne soirée

                • leonard747 (---.---.12.1) 9 avril 19:43

                  @thomas abarnou

                  Encore une dernière chose, tout comme le mauvais chasseur et le bon chasseur, il y a le mauvais complotiste et le bon complotiste.

                  Comme vous le dites, pour le mauvais complotiste, TOUT s’explique par les intérêts des Etats-Unis, d’Israel, des puissants, etc, comme vous dites.

                  Pour le bon complotiste, IL Y A PLUS QUE CE QUE LES MEDIAS VEULENT BIEN NOUS DIRE qui s’explique par les intérêts des Etats-Unis, d’Israel, des puissants, etc, CAR LES MEDIAS SERVENT JUSTEMENT CEUX QUI LES PAYENT.

                  Pour les anti-complotistes : allons, allons, tout ça c’est du complot, tous ces gens sont honnêtes et les journalistes sont neutres, intelligents et ne s’auto-censurent pas, c’est bien connu.

                • thomas abarnou 10 avril 00:23

                  @leonard747


                  Ah mais je vous rejoins parfaitement. Internet est l’occasion justement de confronter les informations, de les recouper, de voir des points de vue plus divers, logique. Un journal c’est un point de vue, un forum c’est des centaines. Donc j’approuve largement cet usage d’internet - sinon je ne serais pas là. En effet les médias servent en grande partie leur propriétaire - mais pas que, par la multiplicité des intervenants et des articles ils ont tout de même des analyses parfois divergentes et diverses, fort heureusement. Je pense qu’il est aisé de passer au dessus des mensonges et des approximations, regarder les sources, les auteurs, l’angle. Un bon article ça se voit vite pour peu qu’on en lise ou en écrive souvent. Je suis ouvert à toute idée, suggestion, pour peu qu’elle soit fiable. Malheureusement sur AG, j’insiste et je le redis, ce sont souvent des articles mensongers de sources peu fiables aux analyses faciles. Peut-être que sur ce dernier point je ne suis pas meilleur que les autres. Par contre toutes mes sources sont renseignées et fiables et chaque argument est appuyé de sources. Si tous les articles étaient comme ça je ne dirais rien. Je me fiche de l’opinion des gens, on a le droit de tout penser, pourvu que l’on pense honnêtement et bien - c’est à dire intellectuellement que l’on pense de manière cohérente, précise et justifiée. Le reste c’est de la propagadande ou du mensonge. 

                • Rygar Rygar 10 avril 22:19

                  @folamour
                  Les états unis sont constamment impliquées via le Delaware dans les montages fiscaux faits par Monseca pour leurs clients, alors ce n’est certainement pas suffisant pour vous sous prétexte de position idéologique ainsi soit il.

                  Mais de la à dire que ça fait écran de fumées laissez-moi rire ça met justement en avant le Delaware comme pivot dans la volonté de cacher des avoirs financiers.

                  Je me pose la question puis-je faire confiance à votre source d’info Crashdebug.fr qui renvois une infos sur la suisse alors que le site lui même est hébergé en suisse via Infomania Network SA et dont je ne peut pas connaitre bien sur le vrai bénéficiaire du site lui même. N’as-t-il pas un interet à faire passer ce genre d’info ? 
                  Bref pourquoi crashdebug serais-t-il fiable ? pourquoi ne serais-t-il pas ?



                • folamour folamour 11 avril 04:42

                  @Rygar moi je suis français si vous voulez connaitre le but de crashdebug passez par sa case « a propos » quand on fait qu’on soit herbergé en suisse, c’est pour préserver notre ste en cas de gros soucis, et entre autre a cause de certaines lois comme celle la : https://www.crashdebug.fr/informatik/93-securite/5479-service-informatique-propre-clean-it-la-fuite-montre-des-plans-pour-une-surveillance-antidemocratique-a-grande-echelle-de-toutes-les-communications.

                  Crashdebug est fait par des français pour des français et celui qui nous achèteras n’est pas encore née.

                  Amicalement,


                • pissefroid pissefroid 8 avril 16:39

                  En complément à votre papier, voir le papier de Thierry Meyssan

                  http://www.voltairenet.org/


                  • Anthrax 8 avril 19:03

                    @pissefroid

                    Les délires du planqué de Damas, ça nous manquait.

                  • MAIBORODA MAIBORODA 8 avril 20:13
                    @ folamour

                    article « répercuté » sur « u zinu »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès