Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Prix pour des cons !

Prix pour des cons !

Nos économistes auto-satisfaits sont encore contents d’eux ! L’inflation, tout du moins celle calculée par l’Insee à 3,2 % en rythme annuel après être montée à 3,6 %. L’ennui, c’est que les revenus ne suivent pas quand même et l’on avoue un recul du pouvoir d’achat de 0,4 % sur les douze derniers mois, ce qui n’était pas arrivé depuis des lustres et que L’Insee pariait au contraire sur une progression de 0,9 %. Ce pourrait être encore pire, l’INC prévoit une baisse de 0,8 % du pouvoir d’achat cette année. Bataille de chiffres, entre experts de la calculette, mais tout le monde voit bien en poussant son caddie entre les rayons que le compte n’y est pas et pire, d’après une étude de 60 millions de consommateurs à paraître ce jour, l’inflation est de plus en plus masquée par les astuces des producteurs et distributeurs de produits de grande consommation.
En effet, pour camoufler l’inflation inexorablement dopée par les cours élevés de leurs matières premières (lait, beurre, viande, céréales, sucre, etc.), les industriels de l’agroalimentaire ont choisi de jouer sur les volumes plutôt que sur les prix, marketing oblige, car ils veulent pouvoir préserver leurs marges, voire les augmenter. Non, on ne diminue pas le poids, comme nous l’a avoué un de leur représentant au journal de TF1 du 23 septembre qui relatait le problème soulevé par 60 millions de consommateurs, on baisse le « grammage » ! Prendraient-ils les consommateurs pour de véritables billes ? Sommes-nous devenus à ce point des moutons ?
Les statistiques officielles passent elles aussi à côté de cette inflation masquée que seuls des consommateurs très observateurs sont capables de déceler. 60 millions de consommateurs nous apprend que le paquet de Petit Lu qui faisait 330 g avant l’été ne fait plus que 300 g, et ayant un paquet chez moi je suis allé vérifier la véracité de cette affirmation. Pas de doute, l’arnaque est bien là. Tout comme je peux supposer vraie l’affirmation que Danone aurait ramené les pots de yaourt de 100 à 90 g et les pots de fromage blanc Jockey de 1 kg à 850 g. La technique n’est pas nouvelle, on nous avait déjà rogné sur la longueur des Carambars, l’épaisseur des Malabars, les bouteilles d’huile d’olive sont passées d’1 litre à 75 cl. Les Belges avaient eux inventé les paquets de 19 cigarettes.
Certains ont le toupet de faire passer cela comme une stratégie dans la lutte contre l’obésité, si votre sachet de bonbons en contient moins, s’il y a moins de biscuits par paquet, cela est pour notre bien ! Le but réel est bien de doper le prix sans que cela ne saute aux yeux des clients, surtout pour ces produits de marque dont ils mémorisent plus facilement les prix. Ce n’est qu’en vérifiant scrupuleusement les prix affichés au kilo que l’on peut s’apercevoir de la valse des étiquettes. Qui en prend vraiment le temps, dans notre monde où tout le monde est de plus en plus pressé !
 
Les prix des produits de base vendus chez les hard discounters donnent quant à eux une impression d’inflation galopante digne des prix affichés jadis en cruzeiros brésiliens, dinars yougoslaves ou dollars zimbabwéens dans ces pays habitués au turbo inflation. Ces enseignes n’ont pas la même pudeur à répercuter les augmentations de prix, et j’ai vu en douze mois les 500 g de coquillette passer de 0,25 à 0,65 euro, l’huile d’arachide de 0,99 à 1,58 euro, les 200 g de gruyère râpé de 1,05 à 1,39 euro, en bref le panier de la ménagère a vachement plus augmenté que ne laissent supposer les chiffres officiels. L’inflation perçue est autrement importante que celle de l’indice officiel, d’autant que les hausses touchent des produits utilisés quotidiennement.
Autre stratégie pour vous faire passer des hausses de prix, le changement de packaging et le marketing, où avec un changement d’emballage, de vente par lots, de nom du produit, de la multiplication de mini-doses et mini-paquets on vous vend le même produit beaucoup plus cher.
Il suffira alors de saupoudrer les emballages de slogans vantant les bienfaits du produit pour la santé, pour l’environnement, pour votre ligne, mais en aucun cas pour votre porte-monnaie.
Ce qui est franchement gênant, c’est que tous ces produits finissent par remplacer les anciens dans les linéaires et on n’arrive plus à trouver ces anciens produits aux anciens prix ! 25 % des articles disparaissent chaque année pour être remplacés par de nouvelles gammes de produits.
La pauvre ménagère n’a plus aucune idée du prix normal des articles tant ceux-ci sont noyés dans des promotions, des remises à la caisse, des ventes par lots, des « 2 achetés 1 gratuit » et autres points Smile.
Une autre technique consiste à modifier la composition de la recette des produits en remplaçant certains ingrédients par d’autres meilleur marché pour faire abaisser le coût de revient. On vous vend également de l’eau au prix du produit fini dans des boissons allégées ou de l’air dans les biscuits apéritifs de moins en moins denses.
 
Ainsi va la consommation en l’an de grâce 2008, on nous avait vendu l’année passée la présidence du pouvoir d’achat, mais à part quelques néoconservateurs endoctrinés et aveugles, chacun le sait bien, nos poches sont de plus en plus vides et le seront encore plus demain, car il faudra un jour ou l’autre payer les errements des stratèges de la finance…
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (176 votes)




Réagissez à l'article

119 réactions à cet article    


  • Yvance77 25 septembre 2008 10:10

    Sympa le post smiley mais pour en rajouter une couche, t’as même des lerna, qui écrivent à la Boutin, pensant obtenir des puciers ou crécher dans Paris. A tarif préférentiel, spécial supporters de l’équipe à Nico, cela va de soi.

    Z’ont cru au "yes oui cannnne " version Pipole 1er. Sont servis les bougres.

    A peluche



    • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 10:26

      @yvance

       Pipole 1er verait même pas une augmentation de 25% sur une boite de caviar de chez Petrossian ! c’est pas lui qui fait les courses ! et quand Carla achète des montres , elle s’en fout du prix ! smiley


    • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 10:33

      Lerma a l’habitude de l’inflation en Argentine , si bien que celle de la France lui parait négligeable ! smiley  smiley smiley
      http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/ce/Austral_100000_B.j pg/260px-Austral_100000_B.jpg


    • spartacus1 spartacus1 25 septembre 2008 11:06

      Je débarque ici après plus de 2 mois passés au milieu de nulle part, là où lesconnexions internet sont tellement aléatoires qu’on les réserve à des choses plus importantes qu’à parcourir AV.

      Et brusquement, plus de Lerma ! Que s’est-il passé ? Ce n’est pas qu’il me manque vraiment, mais j’aime bien savoir, je ne veux pas mourir idiot.


    • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 11:12

      @spartacus

      il est actuellement hospitalisé pour intoxication médicamenteuse ! quand on respecte pas la posologie .....
      http://kamizole.blog.lemonde.fr/files/2007/05/sarkozyl-lepenol.1178722847.jpg

       smiley


    • spartacus1 spartacus1 25 septembre 2008 11:25

      Évidemment, rien à voir la photographie de la boite du médicament, j’ai des nausées, alors si Lerma s’est enfilé la boîte complête ...


    • décurion 25 septembre 2008 13:29

      Ou comment avoir le lerma l’oeil !


    • Gilles Gilles 25 septembre 2008 15:33

      "quand Carla achète des montres , elle s’en fout du prix"

      ça m’étonnerait. Sarko s’est vanté partout que sa montre valait 45 000 euros. Imagines la honte pour lui, si Carla lui en offre une à 2000 euros. cela lui enleverai la possibilité de parader blingblinguement et lui gâcherait l’anniversaire


    • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 15:57

      @gilles

       il est vrai que Sarko est le président de son pouvoir d’achat à personnellement lui même ! smiley


    • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 10:47

      @papy
       merci . J’ai un DUT en techniques de commercialisation et j’ai appris à l’époque quelques bases ; mais maintenant il sont passé au niveau supérieur , qu’est ce qu’ils vont pas inventer pour te pousser à consommer !


    • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 12:11

      @papy

      t’as tout compris ! beaucoup d’attrape nigauds en bout de rayons ! il faut baisser la tête et s’en tenir à sa liste !


    • Famta Ismy 25 septembre 2008 16:48

      Salam,

      je me permet de prendre la parole pour dire "STOP" aux formats economiques sur les paquets !

      Ils disent que la version grande boite est "ECO" alors que le prix au gramme est plus cher que la petite boite !
      C’est eco pour eux, pas pour ma modeste famille etrangere.


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 25 septembre 2008 10:50

      Mme Lagarde l’a dit, la crise systémique est derrière nous, ce soir Sarkozy nous présente son super plan volontariste, l’épidémie de grippe est aussi derrière nous, soyez heureux, tout va bien


      • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 11:06

        @bernard

        Lagarde nous avait dit de moins rouler , elle va aussi nous dire de moins bouffer ! smiley ce que certains appliquent déjà , des salariés pauvres , des étudiants , des chômeurs ..........


      • spartacus1 spartacus1 25 septembre 2008 11:08

        Mme Lagarde n’aurait-elle pas aussi dit que si le pain était trop cher il fallait manger de la brioche ? Ah non, je confonds, c’est Marie-Antoinette.


      • spartacus1 spartacus1 25 septembre 2008 11:10

        C’est à la même Mme Lagarde qu’un SDF s’adresse en lui disant : "je ne n’arrive pas manger tous les jours". Elle lui répond "il faut vous forcer mon brave".


      • Ours à lunettes Ours à lunettes 25 septembre 2008 11:14

        Un joli dessin du Canard enchainé donnait  :

        Un vieux monsieur : "Je n’arrive plus à joindre les deux bouts !"

        Lagarde, avec un grand sourire : "Mais personne ne vous le demande !"


      • Bernard Dugué Bernard Dugué 25 septembre 2008 11:24

        Ce qui serait bien, c’est que le troisième chèque envoyé aux impots, ce soit un quart provisionnel. Autant nous inspirer des bonnes recettes de la distribution


      • La Taverne des Poètes 25 septembre 2008 10:53

        Et alors ? Tant que cela ne touche pas au pouvoir d’achat des riches et que Carla et Rachida peuvent continuer de faire du shopping de luxe, je ne vois pas où est le problème.

        Notre bon président est en train de dénoncer les méchants à New York (épisode  : "Le gendarme à New York" avec Nicolas De Funès). Moi je dénonce aussi tous ces haineux qui prétendent que c’est Sarkozy qui favorise l’économie financière par le règne de l’agent et qu’il serait hypocrite en faisant ainsi diversion sur ses propres turpitudes. Qu’est-ce que ces gauchos et ces populistes du MoDem ne vont pas inventer ! Honte à eux !

        Lerma de Quimper.


        • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 11:09

          D’autant plus que les riches souffrent aussi de la crise ! il faut plus souvent arroser les terrains de golf avec le réchauffement planétaire et que les bijoux place vendôme augmentent à cause de prix du lingot ! smiley


        • Yohan Yohan 25 septembre 2008 10:54

          @ Le Chat
          Bon article. Rappelons que la distribution française fait très fort par rapport des homologues européens. J’ai le sentiment qu’ils cherchent à profiter au maximum du flou sur la question de l’augmentation des matières premières pour s’en mettre dans les poches avant que la pression ne se fasse ressentir


          • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 10:57

            @ yohan

             la distribution est concentrée sur 5 grandes centrales d’achat dans notre pays , ils étranglent les producteurs comme les consommateurs !


          • SANDRO FERRETTI SANDRO 25 septembre 2008 12:11

            @ au Chat
            Merci d’avoir montré qu’on nous aurait donc menti à l’insu de notre plein gré.

            Les signes anonciateurs de ce mal, d’après les deux Doc. de service sur Avox, sont :
            un souffle chaud sur la nuque et un vive douleur au fondement.


          • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 12:14

            @Sandro

             en ce moment , c’est même un boabab par voie rectale !


          • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 12:16

            oups , un baobab !
            la vie est comme une carotte , un jour tu la croque , un autre jour tu l’as dans le cul , mais c’est la deuxième option de loin la plus fréquente de nos jours ......


          • rocla (haddock) rocla (haddock) 25 septembre 2008 11:07

            Y a rien de nouveau à l’ horizon , il y a trente ans en arrière les bidons d’ huile de trois litres étaient déjà plus chers au litre que les bouteilles d’ un litre .

            La grande distribution c ’est Gérard Majax , regardez l’ oiseau là-haut  ( leur catalogues en couleur ) et avec l’ autre main vous tire les billets du larfeuille .

            Et Garcimore-Leclerc qui dit " pas mal "


            • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 11:18

              @ haddock

              garcimore nous aura encore comme client , même morts de faim ! smiley
              http://www.marbrerie-basrhinoise.com/roc-eclerc/images/Logo.gif


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 25 septembre 2008 11:44

              caramba , encore raté...


            • JL JL 25 septembre 2008 11:49

              @ Rocla, vous êtes mûr pour admettre que la gauche et la droite peuvent bien alterner du coté du manche pour partager le gâteau, c’est toujours les mêmes qui se servent les premiers !

              @ Le Chat : Bravo pour cet excellent et réjouissant article sur ce sujet grave et important


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 25 septembre 2008 11:55

              JL , 

              Au pied du mur je  murmure que je suis mûr ...


            • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 12:09

              @ JL

               C’est devenu le sujet de préoccupation de la majorité des gens que je fréquente , et c’est la même chose chez nos voisins européens avec qui je discute fréquemment . on va droit dans le mur !


            • Ours à lunettes Ours à lunettes 25 septembre 2008 11:10

              J’ai été totalement estomaqué par cet article !! Vous avez réellement conservé un paquet de Petit Lu acheté avant l’été !! Comment avez-vous pu résister ? Vous êtes un vrai héros.


              • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 11:16

                 smiley  smiley moi je suis plutôt langues de chats !
                http://img248.imageshack.us/img248/7531/langue20chatbu7.jpg


              • maxim maxim 25 septembre 2008 11:12

                salut à tous ....

                salut mon pote le Chat ....

                maintenant ,je constate que les bourgeois de ma bonne ville de Fontainebleau s’approvisionnent chez ED vu la flambée des prix ,et les Mercos ,les Béhêmes et Audis ,côtoient les vieilles 405 de la cité d’à côté ,

                et même chez ce Discounter ou je vais depuis son ouverture ( la boucherie ,les fruits et légumes sont de bonne qualité vu que la clientèle est Musulmane ,et qu’ils sont gros consommateurs de produits frais !!)

                mais même chez ce ED en question ,les prix commencent à avoir la folie de la grimpette eux aussi ( c’est le groupe Carrefour ..) et comme Champion n’est pas loin ( groupe Carrefour également,..) je me demande si il n’y a pas une volonté de ne pas nuire à la fréquentation de ce Champion fréquenté par une clientèle plus huppée ...

                en définitive ,c’est le passage à l’€uro qui nous a bien tous baisés ,ce qui était à 5 francs est d’abord passé à 1 € ,soit 6,50 frs ,puis à 1,€50 et maintenant à 2 € ....13 francs !

                est il normal de trouver une laitue à 2 € soit 13 francs environ !....

                des tomates à 2€,50 le kilo ,alors que la surproduction est balancée dans le tas de fumier pour ne pas faire baisser les cours sur le marché ...

                on vit une époque à la con !


                • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 11:23

                  @maxim

                   je vais pas chez ED , mais que se soit Leader price , Lidl , Aldi , Netto , che tous les prix ont flambé . Il y a parfois de grande différence d’un magasin à l’autre sur certains articles , faut vraiment faire gaffe .
                  Par exemple , les galettes flamandes ( butterwaffel) chez leader sont deux fois moins cher qu’à Lidl , qui lui vend l’eau gazeuse nettement meilleur marché . Plus possible de tenir son budget si on fait pas gaffe !


                • Ours à lunettes Ours à lunettes 25 septembre 2008 11:52

                  Il faut aussi pouvoir avoir accès à plusieurs distributeurs situé au même endroit si on veut comparer. En ce qui me concerne il me faudrait faire un circuit de 30 kilomètres pour le faire alors...on recommence à cultiver dans notre jardin (tomate, courgette pour l’instant) et on recherche encore plus de se fournir directement chez l’exploitant quand c’est possible.


                • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 12:07

                  @ours à lunette

                   j’ai moi aussi un petit bout de jardin , mais il y a plus de galets que de terre , et ici en provence il fait si sec et l’eau est si chère que je ne sais pas si j’en serai pas de ma poche !


                • Christoff_M Christoff_M 25 septembre 2008 11:23

                   quand arrètera t on cette plaisanterie avec l’indice des prix, vaste fumisterie comme de nombreux indices de nos technochrates gouvernants, qui eux n’ont pas d’indices pour leurs salaires...

                  mais qui permettent de limiter les salaires des pauvres cons à qui on sort l’indice !!

                  si on faisait rentrer le prix du pain, les produits frais, l’essence, il y a longtemps que nous serions à plus de 20% !! arrétons la guignolade digne d’un ancien régime !!

                  par contre on parle sérieusement de faire voter un péage à l’entrée des grandes villes, on est revenu au temps de la gabelle !!


                  • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2008 12:04

                    le prix du logement est bien souvent assimilé par l’Insee à un investissement et non à un coût .
                    Le loyer ne rentre que pour 6% dans l’indice , alors qu’il représente souvent entre 30 et 40 % du budget moyen d’un ménage ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès