Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Une pitoyable « guerre des monnaies »

Une pitoyable « guerre des monnaies »

Nous vivons une époque formidable ! De celles où, en dépit de statistiques du chômage Américain démontrant un afflux de 95’000 demandeurs d’emploi supplémentaires sur le marché du travail sur Septembre, ne voilà-t-il pas que l’indice Dow Jones rétorque en … passant au-dessus du seuil des 11’000 points. La hausse du chômage serait-elle subitement devenue un facteur positif pour les Bourses ? Assurément oui si l’on part du principe que cette dégradation manifeste des fondamentaux de l’économie US forcera la main de la Réserve Fédérale à injecter encore et toujours plus de liquidités dans le système. La première économie au monde s’enfonce-t-elle dans la stagnation ? Qu’à cela ne tienne bonnes gens puisque les spéculateurs et autres investisseurs devant l’Eternel sont garantis d’être favorisés par des autorités US qui feront feu de tout bois préalablement aux élections du 2 Novembre prochain. Et tant pis si c’est – une fois de plus – le contribuable qui devra se résigner à accepter les créances pourries et autres prêts hypothécaires insolvables d’être intégrés au bilan de son Gouvernement… 

Pourtant, ces manœuvres savamment affublées de l’appellation de « baisses de taux quantitatives » cachent également une autre stratégie de la part de l’Etat Américain. S’il est vrai et même incontestable que ces injections de liquidités étaient vitales en 2008 et en 2009 afin de juguler la déflation tout en motivant les Banques à prêter un peu plus, leur usage – voire la seule menace d’y avoir recours ! – aboutit aujourd’hui à l’affaiblissement du billet vert ! Les expressions de « guerre des monnaies » et de « mesures de rétorsion protectionniste » employées ces derniers jours et amplement relayées par les économistes et par la presse signifient tout simplement que les Etats-Unis d’Amérique ont décidé d’affaiblir leur Dollar afin de certes exporter plus mais principalement dans le but de diminuer la valeur de leur endettement détenu par les étrangers ! Que celles et ceux qui ont raté le premier épisode se rassurent : nous ne sommes qu’au début d’une situation hyper conflictuelle qui consistera pour chacune des nations de cette Terre à tenter l’impossible pour affaiblir sa devise nationale. Le théâtre des opérations en sera le gigantesque marché des Changes qui brasse quotidiennement 4’000 milliards de dollars sachant que les belligérants principaux en seront les Etats-Unis et la Chine.

Cette dernière, taxée depuis de nombreuses années de maintenir son Yuan à des niveaux artificiellement bas, vient d’être rejointe par la Banque du Japon, intervenue récemment sur les marchés afin de tenter d’enrayer le raffermissement de son Yen, et sera – à n’en pas douter – prochainement imitée par d’autres nations dans un exercice planétaire de dévaluations dites « compétitives » qui feront de la Grande Dépression la seconde grande crise financière mondiale après celles des années 2007-2011 ! Tout ceci n’empêchera bien-sûr pas la Fed de faire appel à cette bombe atomique constituée par cette seconde version des baisses de taux quantitatives : les politiciens Occidentaux n’en sont plus à ce dégât près et n’hésiteront pas à avoir recours à tous les instruments à leur disposition afin de retarder un (petit) peu l’échéance de nos insolvabilités afin de gagner (aujourd’hui) quelques suffrages supplémentaires ! 

En attendant, l’ultimatum adressé à la Chine et à d’autres pays exportateurs est le suivant : Renforcez vos devises sans tarder si vous ne voulez pas que vos économies – inondées par nos liquidités – ne subissent une inflation désordonnée qui provoquera une agitation sociale que vous craignez comme la mort… Après « QE 1″ – premier épisode salvateur des baisses de taux quantitatives -, accueillez aujourd’hui « QE 2″ le ravageur.


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 13 octobre 2010 11:29

    "S’il est vrai et même incontestable que ces injections de liquidités étaient vitales en 2008 et en 2009 afin de juguler la déflation."

    Et non, c’est faux. Il s’agissait avant tout de sauver des banques prétendument trop grosses pour faire faillite. Contrairement aux beaux principes du marché basés sur la compétition et la concurrence, tout a été fait pour sauver les riches actionnaires et les puissants dirigeants de ces banques, premières responsables de la grande dépression.

    Remarquons que ces responsables, menteurs, voleurs, tricheurs avérés, sont les conseillers des gouvernement occidentaux, qu’ils influencent les décisions et les lois. Le loup est dans le poulailler et se remplit la panse.

    Goldman Sachs, par exemple, est clairement une banque prédatrice et la première responsable des bulles spéculatives qui ont ravagé le système financier international. Ce sont pourtant ses dirigeants qui ont persuadé Clinton, ce bon démocrate, de mettre fin à la loi sur la séparation entre les banques de dépôts et les banques d’affaires, à cette loi salutaire qui protégeait les économies des citoyens contre la spéculation.


    • sleeping-zombie 13 octobre 2010 11:55

      Hello

      La hausse du chômage serait-elle subitement devenue un facteur positif pour les Bourses ? Assurément oui si l’on part du principe que cette dégradation manifeste des fondamentaux de l’économie US forcera la main de la Réserve Fédérale à injecter encore et toujours plus de liquidités dans le système

      Pourquoi chercher toujours compliqué ? Cette tendance ne date pas d’hier et elle s’explique par un élémentaire partage des richesses : ce qui part dans les salaires ne va pas dans la poche des actionnaires, donc en bourse. Et un chomage élevé tire les salaires vers le bas...


      • impertinent3 impertinent3 13 octobre 2010 12:04

        Ce qu’il y a de bien avec M. Santi, c’est qu’il est relativement fiable, il suffit de prendre le contre-pied de ses assertions pour avoir une image de la réalité. Un peu comme un A. Minc, mais qui aurait moins bien « réussi ».

        Souvenez-vous de ses prédictions catastrophiques d’il y a environ 2 ans à propos de l’économie de la Suisse. Ce pays allait pratiquement s’effondrer à cours terme sous la masse des problèmes qui allaient lui tomber dessus (amis lecteurs, vous pouvez retrouver ces « prédictions » en utilisant la fonction recherche, c’est ennuyeur, Santi, internet a de la mémoire).

        Or, que constate-t-on ? La Suisse, deux ans après les sombre prédictions de Santi, a une économie prospère qui se permet d’afficher un taux de croissance de 3,4 % en variation annuelle, spécialement en matière de biens d’équipement (donc, strictement rien à voir avec les banques qui ne représentent que le 10 % de l’économie helvétique) ; malgré un franc qui s’est évalué de plus de 15 % en quelques mois par rapport au dollar et à l’euro, les exportations se portent bien ; les comptes publics (tant fédéraux que cantonaux) affichent des bonis pratiquement partout (une des rares exceptions du monde entier en ce moment) ; etc.

        Alors, en conclusion, M. Santi, tout à fait crédible, à condition de prendre le contraire de ce qu’il affirme !


        • plancherDesVaches 13 octobre 2010 12:36

          Il doit vous manquer un paquet d’informations, en tout cas...


        • plancherDesVaches 13 octobre 2010 15:30

          Un peu d’info pour vous qui vivait dans votre bulle (spéculative) :
          http://www.lepoint.fr/bourse/guerre-des-changes-un-ministre-allemand-renvoie-la-balle-aux-usa-13-10-2010-1248726_81.php
          « Guerre des changes : un ministre allemand renvoie la balle aux USA »

          Et c’est un ministre libéral qui le dit... Soit, il critique, ce con, le système qui est sa base.
          Encore un gros veau.
          Un de plus.


        • plancherDesVaches 13 octobre 2010 15:31

          Pardon : qui vivez dans votre bulle et qui vivrait dans votre erreur.


        • plancherDesVaches 13 octobre 2010 12:34

          Ce que j’avais prédit il y a deux ans est en train de se vérifier... :

          http://contreinfo.info/breve.php3?id_breve=9963
          "Guerre des devises : 23 pays sont intervenus (ou prévoient de le faire) pour lutter contre l’appréciation de leur devise (FT Alphaville)"

          Le pas suivant est maintenant la fuite des milliardaires des US.


          • plancherDesVaches 13 octobre 2010 12:44

            Quoique..

            Vu ce qu’ils ont déjà « investi » dans les pays émergents et dans l’or, ils sont déjà virtuellement partis...


          • HumanVictoryX HumanVictoryX 13 octobre 2010 17:10

            Pour que tout cela cesse, arrêtons de compter sur la classe politique dirigée par le grand capital, ouvrons un débat citoyen sans aucune censure, sans aucune idée de clivage, sans communautés, ni partis, ni races, ni religions, sur base d’une simple initiative, une simple idée, une proposition autours de laquelle tout le monde peut se rassembler et discuter, un premier test de solidarité citoyenne, qu’il faut faire sortir du net : Et mettre dans la rue...

            "Article 25

            La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable.
            Article 26

            Aucune portion du peuple ne peut exercer la puissance du peuple entier ; mais chaque section du souverain assemblée doit jouir du droit d’exprimer sa volonté avec une entière liberté.
            Article 27

            Que tout individu qui usurperait la souveraineté soit à l’instant mis à mort par les hommes libres.
            Article 28

            Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures.
            Article 29

            Chaque citoyen a un droit égal de concourir à la formation de la loi et à la nomination de ses mandataires ou de ses agents.
            Article 30

            Les fonctions publiques sont essentiellement temporaires ; elles ne peuvent être considérées comme des distinctions ni comme des récompenses, mais comme des devoirs.
            Article 31

            Les délits des mandataires du peuple et de ses agents ne doivent jamais être impunis. Nul n’a le droit de se prétendre plus inviolable que les autres citoyens.
            Article 32

            Le droit de présenter des pétitions aux dépositaires de l’autorité publique ne peut, en aucun cas, être interdit, suspendu ni limité.
            Article 33

            La résistance à l’oppression est la conséquence des autres Droits de l’homme.
            Article 34

            Il y a oppression contre le corps social lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.
            Article 35

            Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

            exemple d’initiative citoyenne qui a germée sur FB et à ouvert le débat en quelques heures :

            "*****RÉVOLUTION*****

            Fermeture et retrait massif de notre argent en banque

            Nous savons tous consciemment ou inconsciemment que les BANQUES nous pillent...

            Vous trouvez de nombreuses affaires, histoires, fait divers qui nous le montrent.

            De plus en vertu de l’article 104 du traité de Maastricht le pouvoir de la création monétaire a été donné aux banques privées, n’est pas un comble.

            La France ne peut pas créer sa propre monnaie, La France, les citoyens, NOUS ne pouvons pas créer notre monnaie pour le bon fonctionnement de notre pays.

            Le pire dans tous ca, c’est qu’en plus d’emprunter sur les marchés privés, ont leur payent des intérêts, soit 40 milliard d’euros par an...
            75% de l’impôt sur le revenu, 20 fois les retraites, 4,5 fois le trou de la Secu et imaginé le nombres de chercheurs, d’enseignants, de soignants, d’éducateurs, de policiers etc etc....

            En la seul vertu de cette article et depuis l’entré de la France dans L’U.E, nous avons fait que perdre le pouvoir, le contrôle, la vie de notre pays.

            Tout cela bien évidement n’est pas tombé du ciel, tous cela n’est pas dût au hasard.... La situation est provoquée, voulu orchestrée par nos dirigeant qui eux même sont de mèche avec l’industrie et la finance internationale.

            Les banques sont un des pilier qui permet aux « Élites » de contrôler la population, le crédit à intérêt si élever nous maintient dans une situation de soumission total car sinon notre vie est caution au final...
            Pourquoi laisserai-je quelques hommes et femmes que je ne connait même pas et qui depuis des années me ruinent, continuer a profiter dans une indécence et insolence pur.

            C’est pourquoi nous devons reprendre les rennes de notre pays et déstabilisée les banques par le nombres que nous représentons est

            une action concrète, réaliste et surtout puissante.

            Comment nous y prendre :

            2 actes

            1er : Évènement Facebook :

            REVOLUTION ! LE 7 DECEMBRE ON VA TOUS RETIRER NOTRE ARGENT DES BANQUES

            Le 7 décembre et dans les jours qui suivent, Retrait massif d’argent et fermeture massif des comptes bancaire autres que courant.

            2 eme : Evenement Facebook :

            Blocage de la France et réflexion sur le changement.

            Au printemps, Second retrait massif et fermeture des comptes si possible de manière international, déstabilisation du système et prise au sérieux du peuple :

            Action de blocage de la France et proposition de changement :

            Organisation d’un « sitting » national des citoyens devant les instituions (au printemps prochain), qui pourrais durée des jours , partagé à tour de rôle par toutes la population pourrais fournir matériel, nourriture, main d’œuvre, soutiens, idées et protéger par la « police » qui eux doivent rejoindre le mouvement ....

            Une paralysie du pays pour l’ouverture d’une tribune de réflexion sur
            les sujet fondamentaux, une réquisition de France TV par le peuple pour présenter les débats en interactivité avec internet et toutes les nouvelles technologie de communication.

            Plus ouverture de scène, salles pour exposé tout les débat face aux citoyens.

            TOUS LES AVIS, MÊME LES PLUS DISSIDENT DOIVENT ÊTRE DÉBATTUS PAR LES CITOYENS.

            Il est absolument primordial qu’aucune censure soit faites sur n’importe quels sujets.

            Sujets fondamentaux à aborder :

            - Sortie de l’ U.E

            - Création et gestion monétaire

            - Referendum d’initiative populaire

            - Remise en cause du système électoral et proposition d’alternative (tirage au sort)

            - Contrôle absolue et entier du peuple sur les pouvoir législatif et exécutif.

            - Le réécriture de la constitution française par les citoyens

            - La création de richesse

            - L’optimisation des ressources

            - Jugement de tous les responsables du mensonge

            - A compléter (cette liste fonctionne selon un modèle Wiki)

            L’ouverture d’un débat sur :

            A quoi ressemble la France ?
            Qui est elle ?
            Que veut t elle devenir ?
            Pourquoi et comment ?
            Le pouvoir est entre nos mains, combien sont il, combien sommes nous !!
            Le pouvoir « officiel » est déjà préoccupée par le réveil des conscience...

            quelques liens pour compléter votre réflexion :
            Création monétaire :
            Paul Grignon
            L’argent dette
            http://www.dailymotion.com/video/x75e0k_largent-dette-de-paul-grignon-fr...
            Paul Grignon
            L’argent dette II
            http://www.dailymotion.com/video/xbqww7_l-argent-dette-2-promesses-chime...
            Crise banque Argentine :
            http://www.tagtele.com/videos/voir/41558
            http://www.tagtele.com/videos/voir/41561/%3Cbr%20/%3E%3Cbr%20/%3ELa
            (monnaie local)
            http://www.tagtele.com/videos/voir/41570
            Les Responsables :
            http://www.tagtele.com/videos/voir/40811/2/
            Résumé sourcé, Par Francois Asselineau :
            Qui gouverne réellement la France ?
            http://u-p-r.fr/?page_id=291
            Les 12 impasses de l’U.E :
            http://u-p-r.fr/?page_id=255
            http://www.facebook.com/pages/Francois-Asselineau-Union-Populaire-Republ...
            Solution alternative et réécriture de la constitution :
            http://etienne.chouard.free.fr/Europe/tous_les_resumes.php#video
            Info supplémentaire :
            Cours de l’or :
            http://www.24hgold.com/francais/cours_or_argent.aspx?money=SWF
            Manipulation des citoyens :
            http://www.tagtele.com/videos/voir/41094/2/
            Dissidence et résistance :
            http://www.dailymotion.com/video/xetqvf_alain-soral-entretien-de-septemb...
            Appel du Conseil National de Résistance (tous ces gens qui on osez partir en guerre pour nous offrir nos sociaux )
            http://www.youtube.com/watch?v=oCLdEKOtAzc
            De la servitude moderne :
            http://www.dailymotion.com/video/xa2c34_de-la-servitude-moderne1ere-part...
            Le marché de la Faim :
            http://video.google.com/videoplay?docid=5039112951831053451#
            La privatisation du bien commun :
            http://video.google.com/videoplay?docid=8313415339083704741#
            Humour Inculture Franck Lepage (Éducation populaire)
            http://video.google.com/videoplay?docid=6879156006756704023#
            http://www.dailymotion.com/video/xeeo9h_vive-les-retraites_fun (extrait sur les retraites)
            http://www.scoplepave.org/
            Discutions libre non censuré :
            Uprising Liberty sur www.Facebook.com
            APPEL : aux citoyens qui ont des compétences en Finance, Droit, Economie, Audio-Visuel, Webmastering, Traduction et a tous le monde qui aurait des idées pour faire de cette étincelle, une impulsion pour un vrai changement au profit de l’intérêt général des citoyens.
            Vos concitoyens"

            Faites tourner ! toute forme d’expressions tant qu’elle sera argumentée et respectueuse de la nation républicaine et des personnes sera la bienvenue...


            • Guido Falxius 13 octobre 2010 18:41

              Bravo ! Bis ! Ter !


            • Gandalf Tzecoatl 13 octobre 2010 17:55

              Dans l’article, le yuan et le yen sont mis un peu trop rapidement sur un même pied d’égalité.


              Que les autorités japonaises travaillent leur monnaie à la baisse n’a absolument rien de scandaleux ou de « guerrier », étant depuis certains accords les souffre-douleurs de la surévaluation de leur monnaie.

              Quand aux US officiellement premiers exportateurs de crises majeures et de la Chine officiellement première exportatrice de troubles sociaux...

              • Antoine Diederick 13 octobre 2010 22:00

                le plus fou dans cette histoire, c’est que pour sauver l’économie us, l’afflux de liquidité via la planche à billet , qui devrait sauver les usa, profite aux pays émergents .....bref nous marchons sur la tête.

                ..et le marché monte de façon artificielle, une nouvelle bulle financière enfle , avec de plus, la rumeur d’une dévaluation du USD.


                • Internaute Internaute 14 octobre 2010 08:25

                  Bien vu. J’ai apprécié le niveau d’hypocrisie du G7 qui demande aux chinois de ré-évaluer leur monnaie. Le Renmimbi est fixé par rapport au dollar. Les chinois ne jouent donc pas sur leur monnaie pour inonder nos marchés. Ce sont les membres du G8 qui ont joué à supprimer toutes les frontières commerciales et qui ne veulent pas avouer leur faute.

                  10% de hausse du Renmimbi par rapport au dollar c’est 200 milliards de dollars de bons du trésor jetés à la poubelle par la Chine. Si c’est la seule voie qu’on leur propose ils préfèreront peut-être les jeter en achetant à n’importe quel prix des industries à l’étranger, ou même de l’or. La guerre des monnaies n’a rien d’un jeu de petits papiers.

                  C’est pourquoi, au lieu de parler de mesure de rétorsion au sujet de mesures protectionistes il vaudrait mieux replacer les choses dans l’ordre et expliquer que c’est la suppression de toutes les taxes à l’importation qui ont conduit d’abord aux délocalisations, ensuite au palliatif de la bulle immobilière grâce à des facilités de crédit et pour finir à la débandade des USA en provocant artificiellement la baisse de leur monnaie tout en disant que ce sont les chinois qui dévaluent.

                  Les allemands sont les seuls qui refuseront de laisser filer leur monnaie. Cela peut conduire à une rupture de la zone euro ou au contraire à un euro encore plus fort. Les exportations sont nuisibles aux nations. Elles vident les uns de leurs substance et empêchent les autres de se développer dans le bon sens.

                  Ci joint ce que disait Mauraice Allais de Pascal Lamy et de son OMC.

                  http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/ceux-qui-detiennent-le-pouvoir-de-82677#forum2715595

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès