Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres chômage décembre 2014, 38300 chômeurs de + malgré 298100 (...)

Vrais chiffres chômage décembre 2014, 38300 chômeurs de + malgré 298100 radiés ce mois

312 900 chômeurs de + sur 1 an.

6 211 700 chômeurs officieux (toutes catégories confondues) + 3 300 000 invisibles (détails chiffrés en fin d'article) = + de 9,5 millions demandeurs d'emploi et travailleurs précaires occasionnels.

Soit 33% de la population active.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, Décembre 2014 :

- Défauts d'Actualisation : 197 900, 42,6 % des sorties des listes. (+ 0,2% sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 50 100, 10,8 % des sorties. (- 7,1% sur 1 an)

- Autres Cas ( les morts, suicidés, emprisonnés .. ) : 50 100 et 10,8 % des sorties. (+ 3,3% sur 1 an)
 
soit 298 100 radiés des listes (64,2 %) ce mois pour autres motifs que :

- Stages parking : 42 300, 9,1 % des sorties. (+ 6,5% sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, etc : 37 200, 8 % des sorties. (+ 14,8 % sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 86 600, ne représentent que 18,7 % des sorties des listes de pôle emploi. ( -9,4% sur 1 an )
 
Demandeurs d'emploi par catégories :

 

A : 3 496 400 +0,2 % ( + 5,7 % sur 1 an ).
B : 676 800 +0,7 % ( + 4,2 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 045 000 +2,9 % ( + 10,1 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
D : 279 600 -0,1 % ( + 0,5 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 381 200 -0,8% ( - 0,1 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 5 879 000 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 5,6 % sur 1 an, 38300 chômeurs de plus, par rapport à Novembre.

TOTAL, dom-tom compris : 6 211 700 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page )

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 10,7 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 19,1 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 10,4 % sur 1 an.

+ d'1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (52,4 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Offres d'emploi disponibles, dernier chiffre connu : 238 784.

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :
 
Ne sont pas comptés dans ces 6 211 700 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 321 600 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 300 000 environ de foyers (dernier chiffre connu) , seuls 978 400 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

+ encore 1 000 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à emploi adapté.

+ encore 1 million de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 650€ d'allocation chomage, ou 800€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 642€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 448€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'age pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

 - on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 9,5 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 20 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-CVSW80.pdf

Rendez-vous le mercredi 26 février 2015, pour avoir les vrais chiffres du chômage de janvier 2015.


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • septikettak septikettak 28 janvier 2015 08:47

    Ben zut. Même notre attentat n’a pas inversé la courbe. Merde alors.
    Mais, c’est vrai, on n’est pas encore fin janvier hé hé hé hé hé
    Hollandouille 1er


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 29 janvier 2015 18:01

      ET C’EST PAS FINI :

      Jusqu’à fin Février, les derniers de la génération 53 peuvent partir, et après, la génération 54 devra attendre 5 mois !

      D’accord, il faut enlever les départs anticipés, mais une génération, c’est plus de 800 000 personnes, autant de jeunes qui vont attendre 5 mois, à quoi faire ?

      La prochaine « éclipse de retraite », ce sera pour la génération 55 donc début 1955+62 = 2017 !

      Chaudes élections en perspective


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 29 janvier 2015 18:29

      En fait, la prochaine « éclipse de retraite », pour la génération 55 commence fin juillet 2016 pour s’achever fin 2016 et donc la stabilisation du chômage visible dès mars-Avril 2017, peut-être si les « pseudo investisseurs étrangers » n’ont pas convaincu le gouvernement de repousser encore la retraite !


    • zygzornifle zygzornifle 28 janvier 2015 09:20

      une épidémie de radiation touche pole-emploi plus un seul chômeur .....


      • septikettak septikettak 28 janvier 2015 10:50

        Y’a même des radiations faites à la kalachnikov. On n’arrête pas le progrés.


      • Garance 28 janvier 2015 09:57

        Dans le cadre de sa tournée des commémorations et des enterrements en tous genres qui l’ont fait aller , après sa tournée triomphale des « Charlie-Shows » , en Arabie Séoudite et à Auschwitz


        Le porte-parole de l’Elysée a fait savoir que le Président Hollande allait se rendre dans une dizaine d’ agences de Pôle-Emploi afin d’y observer dans chacune d’elles une minute de silence

        Interrogé sur le pourquoi de la chose le Chef de l’Etat aurait déclaré : 

        « Je tiens a exprimer toute ma compassion envers les chômeurs que j’ai crée , c’est mon rôle et ma fonction en tant que Père de la Nation.... sans compter que 2017 arrive à grands pas »

        • cevennevive cevennevive 28 janvier 2015 10:17

          Super Garance ! 

          Je vous salue.


        • Pyrathome Pyrathome 28 janvier 2015 17:58

          Pourtant, ya du boulot pour les dentistes avec tous ces sans-dents..... smiley


        • cevennevive cevennevive 28 janvier 2015 11:22

          Aller pleurer sur la dépouille du feu Roi d’Arabie Saoudite est bien plus spectaculaire qu’inverser une courbe qui est tellement « courbe » que c’est devenu une vrille, une sorte de vis sans fin.


          Les millions de chômeurs non indemnisés doivent bien manger ! Alors, « travail au noir », petites combines et fouille des poubelles...

          Hier, j’étais allée apporter des nourritures au resto du coeur de la petite ville proche de mon logis. Il s’agissait de moult cadeaux faits à mon compagnon, très malade, qui ne mange presque plus : des chocolats, des confitures, des pâtés, etc. La responsable m’a dit avoir de plus en plus de demandeurs (environ le double chaque année qui passe !)

          Quelle belle « démocratie » qui regarde d’un oeil condescendant les pays en voie de développement !

          Bien à vous Patdu.


          • Garance 28 janvier 2015 13:30

            Cennevive

            Il est incontestable que les Restos du Coeur sont d’utilité publique

            Je salue les Restos du Coeur auxquels je contribue quand ils sont à la porte du Leader Price ou je vais , la dernière fois je les ai engueulé « pourquoi n’allez-vous pas aux portes de Carrefour ( magasin de Luxe désormais) au lieu de venir taper les pauvres qui viennent ici ?

             » Les vigiles nous virent « m’ont-ils répondu

            Normal : dans les riches magasins on protége la riche clientèle

            L’idée de base des Resto du Coeur a été dévoyée : c’est devenue une institution sur laquelle les gouvernements successifs comptent pour retarder l’inéluctable explosion des miséreux de C’Pays (comme ils disent)

             » Comment ? : vous vous plaignez ? ; alors que vous avez le RSA et les Restos du Coeur ? « 

            Pour un peu ils seraient contents d’eux et seriez un ingrat

            Tous Pourris....Tous ; avec une mention spéciale pour l’  » Ennemi de la Finance " qui lui les surpasse tous de la tête et des épaules



          • iris 28 janvier 2015 20:28

            ’idée de base des Resto du Coeur a été dévoyée : c’est devenue une institution sur laquelle les gouvernements successifs comptent pour retarder l’inéluctable explosion des miséreux de C’Pays (comme ils disent)

            ma pensée est contradictoire
            car si j’étais dans une profonde mouise j’aimerai que l’on m’aide mais n ’aurais pas honte ou l’énergie d’aller défiler pour demander une autre politique.. ??
            il faudrait etre organisés solidaires groupés mais les demandeurs d’emploi pensent dans l’urgence et l’obsession de chercher + de l’argent pour vivre que du travail car lorsque l’on a été jeté, manipulé pour retrouver de la motivation et avoir de l’enthousiasme c’est dur...
            d’ou peut etre le profond septicisme et la radicalisation de certains jeunes de banlieues......
            ils regardent la télé. et dans certaines émissions / sur la 5 par ex passions maison ou l’extrème lux s’affiche avec ostentation-ça c’est vraiment provocateur....

            Il faudrait que les demandeurs d’emploi défilent régulièrement dans les rues pour etre vraiment visibles


          • Crab2 28 janvier 2015 11:45

            Prends soin de rester le dernier des derniers

            …/.... Curieusement, proposer aux jeunes générations de détester la pauvreté n’est pas un objectif pour cette gauche là [ ??? 

            Suites :

            http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/prends-soin-de-rester-le-dernier-des.html

            ou sur

            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/01/28/prends-soin-de-rester-le-dernier-des-derniers-5546213.html


            • Garance 28 janvier 2015 11:51

              @ Cennevive


              Soutien du fond du coeur à votre compagnon et à vous même dans ces moments trop durs à vivre



              • cevennevive cevennevive 28 janvier 2015 12:28

                Merci beaucoup Garance.



              • gogoRat gogoRat 28 janvier 2015 12:07

                ’ La source principale d’injustice et de souffrance dans la société française est le chômage, le travail est donc la source principale de souffrance, tant pour ceux qui en sont exclus que pour ceux qui y demeurent.’

                Les stratégies de défenses rendent acceptable ce qui ne devrait pas l’être.
                Elles peuvent fonctionner comme un piège qui désensibilise contre ce qui fait souffrir.

                http://www.reseauxcitoyens-st-etienne.org/IMG/pdf/SouffranceEnFrance.pdf

                 En ces temps de commémoration de la libération des camps de l’inconcevable, et de lendemain de tueries, les beaux esprits préféreront dicourir et philosopher sur les tares de leurs semblables plutôt que de constater une banalisation du faux ’tolérée’ par les ’méritants’ travailleurs, fiers de leur soumission à un ’arbeit macht frei’ progressiste et décomplexé


                • gogoRat gogoRat 28 janvier 2015 12:17

                   Pour qui n’aurait pas le temps (trop de ’travail’ ?) de lire l’ouvrage cité , voici quelques mots de l’extrait d’un résumé (http://www.franceculture.fr/oeuvre-souffrance-en-france-la-banalisation-de-l-injustice-sociale-de-christophe-dejours.html) : 
                   
                  ’Comment faisons-nous pour tolérer le sort réservé à ces chômeurs et ces « nouveaux pauvres » dont le nombre ne cesse de croître ?
                   Et comment parvenons-nous, dans le même temps, à accepter sans protester des contraintes de travail toujours plus dures dont nous savons pourtant qu’elles mettent en danger notre intégrité mentale et physique ? Christophe Dejours, spécialiste du travail, découvre à l’origine de ce consentement et de cet étrange silence la peur ; puis la honte quand, pour faire fonctionner la machine néolibérale, nous finissons par commettre des actes que pourtant nous réprouvons.


                • gogoRat gogoRat 28 janvier 2015 12:41

                  ’L’ennui avec Eichmann, c’est précisément qu’il y en avait beaucoup qui lui ressemblaient et qui n’étaient ni pervers ni sadiques, qui étaient, et sont encore, effroyablement normaux.

                  Du point de vue de nos institutions et de notre éthique, cette normalité est beaucoup plus terrifiante que toutes les atrocités réunies, car elle suppose (les accusés et leurs avocats le répétèrent, à Nuremberg, mille fois) que ce nouveau type de criminel, tout hostis humani generis qu’il soit, commet des crimes dans des circonstances telles qu’il lui est impossible de savoir ou de sentir qu’il a fait le mal.’

                   cf http://www.contrepoints.org/2013/05/29/125917-arendt-versus-eichmann-la-banalite-du-mal
                   
                   

                   
                   ( Celles et ceux qui sont mieux protégés du chômage ont-il de ce fait une légitimité à catéchiser leur prétention être des exemples d’humilité ? )


                • fred.foyn Le p’tit Charles 28 janvier 2015 12:30

                  Y a un connard qui fait sauter mon commentaire..sans doute la censure (sont un peu juste niveau QI)...Ils lisent CH..alors le niveau reste bas...en plus ils défilent avec les enfoirés du PS....et oui..ils sont politisés et reçoivent de l’élysée des ordres... !
                  Vraiment un site de merde...a qui j’ai donné de l’argent en plus...comme quoi la connerie déteint.. ?


                  • Gauche Normale Gauche Normale 28 janvier 2015 15:04

                    Les responsables de ce chômage ahurissant : patronat et gouvernement.


                    Le second gouverne pour le premier et est soutenu par les syndicats, eux-mêmes soumis au premier. C’est pourtant simple à comprendre !

                    • Crab2 28 janvier 2015 15:19

                      Comportement stalinien de la CGT : elle coupe l’électricité pour empêcher le bon déroulement d’un meeting où participait le premier ministre


                    • jaja jaja 28 janvier 2015 15:50

                      Bof le premier ministre empêche bien certaines manifestations de se tenir. Perso j’aurai coupé avec plaisir le courant à ce guignol...


                    • Gauche Normale Gauche Normale 28 janvier 2015 16:08

                      @Crab

                      Et qu’est-ce qu’on en a à foutre ? Le Valls est assez agité comme ça quand il s’agit de nous porter des coups, ça lui fera pas de mal d’être quelque peu « débranché » smiley Le pauvre chéri n’a pas d’état d’âme lorsqu’il laisse EDF couper le courant aux foyers modestes, alors...

                    • Armelle 28 janvier 2015 18:00

                      Ce que les gens devrons surtout comprendre, c’est la nécessité de sortir de leur longue sieste et qu’il comprennent qu’il est vain d’attendre l’état ou le patronat pour créer des emplois et qu’il est grand temps de créer son emploi !!!

                      C’est juste un peu facile d’attendre la bouche ouverte en attendant que ces deux institutions nous trouvent une solution, enfin, en même temps ça reflète assez bien ce principe d’état providence bien encré dans la tête des gens

                    • Auxi 29 janvier 2015 21:05

                      Perso j’aurai coupé avec plaisir le courant à ce guignol


                      Jaja, votre indulgence vous honore mais vous perdra. Personnellement, ce n’est pas le courant que je couperais avec plaisir à ce salopard.

                    • soi même 28 janvier 2015 15:35

                      Avec NSDAP, zut le NPA, on est sauvé !


                      • jaja jaja 28 janvier 2015 15:42

                        Soi_même va faire la sieste... tu as trop bu et tu dis des conneries smiley


                      • soi même 29 janvier 2015 02:25

                        @ Jaja, je crois que tu ne connais mal le charme magnétisme des extrémistes, ils s’attirent comme, ils ces détestent !


                      • rocla+ rocla+ 28 janvier 2015 18:13

                        Bon d’ accord il y a du chômage , mais on a quand même le 

                        meilleur code du travail du monde . 

                        A défaut d’ avoir du travail , on a le code .



                        • Pyrathome Pyrathome 28 janvier 2015 20:16

                          Mais oui moule à gaufre, il y a le code du travail ou c’est l’esclavage, c’est sûrement ce que tu préconises avec ton poto de beuverie spartachiotte...


                        • rocla+ rocla+ 28 janvier 2015 20:50

                          en tant que moule à gaufre j’ ai créé mon propre emploi . 


                          J’ ai eu du taf toute ma vie .

                          avec ou sans conjoncture .

                          Le Pat ça fait des années qu’ il dessine des chiffres .

                          Ca sert à rien . 

                          J’ en ai créé des emplois .

                          Ca c ’est positif .

                          Tes alunissages de martien mets toi les … smiley

                        • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 28 janvier 2015 18:22

                          Et pendant ce temps...

                          - De plus en plus d’agences postales refusent d’enregistrer le dépôt d’un colis car dorénavant c’est l’usager qui doit lui-même faire le boulot devant un automate.
                          - Dans les grandes surfaces, idem., c’est l’usager qui doit lui-même taper sa facture à l’aide d’un automate s’il en désire une.
                          - Je passe sous silence la même automatisation forcée imposée par les banques...
                          - Le sévice public, l’administration des impôts, bascule lui aussi vers le numérique...
                          - Toutes les stations service en carburant sont désormais automatisées ...
                          - On sera bientôt obligé d’effectuer plein d’opérations via un smartphone, comme l’établissement d’un constat d’accident.

                          La révolution numérique ne cesse de détruire des emplois, mais contrairement aux « révolutions » précédentes, en contrepartie, elle n’en crée pas de nouveaux...

                          Seulement une infime minorité proteste contre cet état de fait, c’est normal, la France est un pays de fonctionnaires et d’assimilés fonctionnaires étant (ou se croyant, à tort ?) à l’abri.


                            • rocla+ rocla+ 28 janvier 2015 19:52

                              On a le code du travail et la conjoncture .et les agités de l’ index…. smiley


                            • Yohan Yohan 28 janvier 2015 20:19

                              Bah, l’Etat propose des contrats d’avenir....de djihadiste... L’Etat se bat sur le front de l’emploi, comme on le voit smiley


                            • Pyrathome Pyrathome 28 janvier 2015 20:22

                              C’est la faute à la conjoncture :
                              .
                              .
                              Les rosbifs ont incorporé dans leur pib, le trafic de drogue et la prostitution
                              C’est beau le libéralisme, comme des milliers de putes défoncée qui pointent plus au chomdu.....
                              Guignol, va...
                              Et les affaires de pédophilie à haut niveau, Camelote a mis ça sur le tapis des stats ??


                            • Gauche Normale Gauche Normale 28 janvier 2015 20:47

                              Je reprends à mon compte le lien de gogoRat qui constitue une réponse cinglante au lien de Spartacus : http://insee.fr/fr/insee_regions/centre/themes/ici/ici179/img/c4_ici179.jpg


                              Ainsi, donc, pour créer de l’’emploi", il faut d’abord plonger une bonne partie de la population dans la pauvreté ? C’est tout ce que sont en mesure de produire les libéraux austéritaires ? Chouette.

                            • Spartacus Spartacus 29 janvier 2015 13:26

                              @Gauche normale

                              Vous n’en avez pas marre de sortir des graphiques qui ne veulent rien dire ?
                              Le taux de pauvreté est en fonction d’une moyenne d’un pays.

                              Le plus pauvre des américains sous le seuil de pauvreté est plus riche que 60% des habitants de la planète.

                            • Pyrathome Pyrathome 29 janvier 2015 15:26

                              Vous n’en avez pas marre de sortir des graphiques qui ne veulent rien dire ?
                              .
                              Comme les tiens et ta propagande de fasciste Pinochéen....
                              Odieux personnage...


                            • Gauche Normale Gauche Normale 29 janvier 2015 16:20

                              Bien répondu Pyrathome, vous m’enlevez les mots du clavier.

                              Spartacus est à cours d’arguments.

                            • Auxi 29 janvier 2015 21:25

                              Spartagugusse n’a jamais eu d’arguments. Dans le monde magique de ce guignol pas drôle, le travailleur et le patron sont à égalité, ils peuvent négocier… Le travailleur « choisit » son patron en toute liberté, bien sûr, chez Spartagugusse, le chômage de masse qui tient à la disposition du patronat un vivier d’esclaves taillable et corvéable à merci, c’est de la propagande bolchevique. Mais qu’attendre d’autre d’un tel crétin capable de qualifier de « gauchiste » le très droitier François Hollande et le très très droitier Macron, ex branleur chez Rotschild ?


                              Le fait qu’un chômage de masse très soigneusement et très volontairement entretenu rende le patron tout-puissant (il y en a 100 qui attendent à la porte pour le poste) et prive le salarié de toute marge de manœuvre et le laisse pieds et poings liés lui échappe totalement.

                              Il est à noter que les fascistes-libéraux et leurs larbins socio-collabos prétendent « créer des emplois », mais se gardent bien, toujours, de dire à quel SALAIRE. Moi aussi, je peux éradiquer le chômage, en rétablissant l’esclavage. C’est fou ce qu’on trouve du boulot dès lors qu’il est gratuit, ou tout comme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès