Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres chômage Juin 2013, 6 200 chômeurs de moins, première baisse (...)

Vrais chiffres chômage Juin 2013, 6 200 chômeurs de moins, première baisse sans augmentation des radiations

Environ 150 000 emplois pour environ 9 500 000 chômeurs et travailleurs précaires et intermittents, cela reste toujours assez préoccupant.

On note cependant pour la première fois depuis des mois, une réelle baisse, toutes catégories confondues, sans pour autant une augmentation globale des radiations, avec même une diminution globale de ces dernières, par rapport au mois de Mai.

Cependant, toujours moins de chômeurs indémnisés, et de plus en plus de basculements vers les minima sociaux (qui peuvent ne plus dépendre de Pôle emploi, comme l'écrasante majorité des bénéficiaires du RSA), ainsi que de plus en plus de personnes en fin de droits, n'ayant plus droit à aucune indémnité de quelque sorte que ce soit.

Réelle baisse ou augmentation des chômeurs invisibles, difficile encore à dire aujourd'hui, ... à suivre.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, Juin 2013 :
 
- Défauts d'Actualisation : 209 800, 44,7 % des sorties des listes.
- Radiations Administratives (les punis) : 48 900, 10,4 % des sorties( + 15,6% sur 1 an )

- Autres Cas (mystérieuse rubrique, les morts, suicidés, emprisonnés ?) : 49 500 et 10,5 % des sorties.
 
soit 308 200 radiés des listes (65,6 %) pour autres motifs que :
 
- Stages parking : 36 000, 7,7 % des sorties.

- Arrêts maladie, maternité etc : 34 500, 7,3% des sorties.
 
- Reprises d'emploi déclarées : 91 100, ne représentent que 19,4 % des sorties des listes de pôle emploi, et encore, y compris contrats aidés, etc ..
 
Demandeurs d'emploi par catégories :

A : 3 279 400 +0,5 % ( + 11,2 % sur 1 an )
B : 627 600 -1,2 % ( + 6,5 % sur 1 an ) travailleurs précaires - de 78 heures
C : 892 700 -0,4 ( + 3,5 % sur 1 an ) travailleurs précaires + de 78 heures
D : 263 300 -3,3 % ( + 8,6 % sur 1 an ) stages parking etc
E : 349 200 -0,4% ( -3,9 % sur 1 an ) contrats aidés etc

TOTAL : 5 412 200 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 8,1 % sur 1 an, soit 6 200 chômeurs de moins par rapport au mois de Mai.
 
TOTAL, dom-tom compris : 5 727 500 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page )

Quelques chiffres qui parlent :
 
Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 14,4 % sur 1 an
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 19,1 % sur 1 an

Chômage des 50 ans et +, + 14,2 % sur 1 an

+ d'1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (51,3 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER ...)

Offres d'emploi collectées -21,1% sur 1 an

Offres d'emploi dispo, dernier chiffre connu : 152 871

Le + scandaleux, LES DEMANDEURS d'EMPLOI INVISIBLES, complètement en dehors des statistiques
 
Ne sont pas comptés dans ces 5 727 500 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 279 900 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 100 000 environ de foyers (chiffre sous estimé datant de l'an passé) , seuls 836 800 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein.
 
+ 1 000 000 au bas mot, de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, ne sont pas inscrits à Pôle emploi
 
+ des centaines de milliers, voire peut-être + d'1 million de SANS-DROITS, principalement :
 
- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe)
 
- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 650€ d'allocation chomage, ou 743€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 608€ par mois, si vous ètes NON SDF.
 
- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable

- des bénéficiaires de pensions de reversions (veufs, veuves) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA, et qui n'ont pas encore l'age pour la retraite ou le minimum vieillesse "ASPA" ( 67 ans) ASPA récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA

- on peut également évoquer, des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres ( même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voir gratuits)
 
- on peut évoquer enfin, des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.
 
Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 9 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 20 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-CCD118.pdf


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 2 août 2013 10:26

    Merci pour vos rapports mensuels sur le chomage 


    Philippe 

    • jako jako 2 août 2013 10:32

      Merci Pat, je vous attendais, puis-je abuser de votre temps pour vous demander votre avis sur une situation personnelle ?

      Mon frère a 60 ans révolus et a reçu un courrier de la retraite que celle-ci était repoussée de 16 mois.

      Parallèlement à cela il a été radié de Pole emploi ou il touchait une ASS de 230 euros.... sous le pretexte qu’il allait être en retraite ( dans 16 mois tout de même) de plus il est handicapé 50%, depuis avril donc 0 euros sur le compte et apparement impossible de le re-inscrire à l’ASS, que faire ?


      • Mr Dupont 2 août 2013 10:55

        Mr Jako

        Une lettre à Mr Hollande s’impose :

        Envoyez votre courrier à La Lanterne ; c’est là qu’il réside désormais

        http://www.lefigaro.fr/politique/2013/08/02/01002-20130802ARTFIG00220-francois-hollande-succombe-aux-charmes-de-la-lanterne.php

        Dans ce cadre enchanteur nul doute que le cas de votre frère ne le laissera pas indifférent


      • jako jako 2 août 2013 10:57

        Calmos, le cas de mon frère n’est surement pas unique, heureusement il a une famille lui mais est-ce le cas de toutes les personnes de 60 ans ?


      • Mr Dupont 2 août 2013 11:39

        Mr Jako

        Croyez bien que je compatis au cas de votre frère

        Mais demander à Mr Pat une solution me semble un peu débile

        Il vaut bien s’adresser au Bon Dieu qu’à l’un de ses Saints

        Le Dieu du Changement n’est-il pas actuellement incarné par Mr Hollande ?

        C’est le pourquoi de ma suggestion , autrement plus réaliste que de demander des conseils à un glandeur professionnel


      • patdu49 patdu49 2 août 2013 11:50

        Salut Jako

        Pour ton frère, je ne sais pas trop ...
        déjà s’il percevait 230€ d’ASS seulement, c’est qu’il y avait d’autres revenus imposables dans le foyer fiscal.
        soit il est en couple, soit il perçoit pension d’invalidité, ou encore de reversion, ou autre revenus.

        Pour la retraite, tout dépend du motif, si c’est impossible pour lui de percevoir sa retraite, car pas assez cotisé ou pas l’age, là, il pourrait redemander la reprise de son ASS en écrivant au directeur de pôle emploi.
        Mais si il a le droit à la retraite, mais qu’il préfère, lui, attendre pour l’avoir à taux plein, là ça ne pourrait pas fonctionner je pense.

        Autrement il peut tenter le RSA, mais les plafonds de revenus atteignables, étant encore + bas que l’ASS, je doute qu’il puisse y prétendre...


      • jako jako 2 août 2013 11:57

        Merci de votre réponse, il a comme revenu personnel un petit loyer de 366 euros (moins assurance et taxes...) d’ou les 230 euros de ASS qu’il avait jusqu’en avril , il a chomé 20 ans et travaillé 22 ans en usine qui a bien sûr fermé, apparement il fait partie des gens qui n’auront donc plus aucune aide du tout, nous vivons donc bien dans un pays qui n’a rien à envier à la grande bretagne ou l’allemagne.


      • Mr Dupont 2 août 2013 11:57

        Mr Pat

        Donc ma suggestion reste une option qui peut , avec un peu d’espoir , s’avérer constructive

        Merci pour vos informations qui ont bien fait avancer le cas du frère de Mr Jako


      • foufouille foufouille 2 août 2013 12:06

        @jako
        il doit envoyer une copie de sa lettre aux services concernés. c’est les vacances, de nombreux stagiaires font n’importe quoi
        depuis avril, c’est un peu tard


      • patdu49 patdu49 2 août 2013 12:11

        si célibataire sans enfant à charge, plafond de ressources imposables atteignables en ASS, ASS compris : 1113€ / mois.
        ce qui laisserait supposer 883€ de revenus, qu’aurait ton frère en dehors de l’ASS.

        1749€ de plafond si en couple.

        Plafond de ressources atteignables (y compris revenus non imposables, sauf APL) RSA compris : 425,25€ si seul
        608,88€ si en couple 


      • foufouille foufouille 2 août 2013 13:07

        « il a comme revenu personnel un petit loyer de 366 euros »
        le truc a pas faire hors SCI. en théorie, le bureaucrate doit prendre en compte le revenu net


      • foufouille foufouille 2 août 2013 13:09

        "

        Bénéficiaires
        Principe

        Le bénéfice de l’Aspa est ouvert aux personnes âgées d’au moins 65 ans.

        Cette condition d’âge est abaissée à l’âge minimum légal de départ à la retraite  pour certaines catégories de personnes, notamment :

        • les personnes atteintes d’une incapacité de travail d’au moins 50 % et reconnues définitivement inaptes au travail,

        • les bénéficiaires d’une retraite anticipée pour handicap.

        Anciens bénéficiaires du minimum vieillesse

        Les bénéficiaires des anciennes allocations du minimum vieillesse peuvent demander à basculer sur le dispositif de l’Aspa à tout moment.

        Le renoncement aux anciennes allocations du minimum vieillesse est irrévocable."

        il peut essayer de faire une demande.


      • jako jako 2 août 2013 13:20

        Merci foufouille, côté caisse de retraite, je les ai rencontrés plusieurs fois, 50% de handicap il faut les avoir eus pendant 20 années travaillées, donc rien à faire de ce côté, on va attendre un an, il aura alors 770 euros par mois (si les loies ne changent pas avant...) et côté pole emploi je ne veux plus m’y rendre j’ai peur de péter un cable, ma dernière visite a été déja assez chaude. Mais je comprends mieux maintenant les suicides


      • patdu49 patdu49 2 août 2013 14:16

        De + l’ASPA est également un plafond de revenus atteignables, .. donc il n’aurait eu que le différentiel, et c’est ensuite repris sur le patrimoine quand on passe l’arme à gauche.

        Par contre je ne savais pas que c’était si drastique, concernant la prise en compte du handicape pour avancer l’age ou l’on peut en bénéficier ...

        ça va passer bientôt il me semble à 67 ans, il me semble, hors handicap reconnu, pour pouvoir y prétendre.


      • foufouille foufouille 2 août 2013 15:12

        @jako
        tu peut essayer la MDPH avec un coup de bol. au RSA, il aura pas grand chose, tout dépend de tes revenus (obligation alimentaire). il est inapte au travail ou pas ? allez voir un professeur peut peut-être faire la différence


      • jako jako 2 août 2013 15:24

        Je vais me renseigner sur la MDPH, le problème c’est qu’il est inapte « mental » suite à un accident d’accouchement et son dossier n’a abouti qu’en 2009... c’est kafkaien, physiquement tout baigne , juste il a 8 ans quoi. Merci encore de ton attention.


      • foufouille foufouille 2 août 2013 15:25

        il faut juste envoyer des courriers. je me déplace plus non plus. pareil pour la CAF. ils vont te dire qu’il a qu’a vendre son logement ou que tu doit l’aider.


      • Claudec Claudec 2 août 2013 15:51

        Par cogno5 (---.---.---.180) 2 août 11:18

        Il ne faudrait tout de même pas oublier que ledit Hollande a été élu sur ses promesses, parmi lesquelles celle d’une victoire sur le chômage, étant donné que son prédécesseur en étant responsable, il suffisait de le changer pour que tout s’arrange.
        D’ailleurs, mis à part le chômage, qu’est-ce qui va mieux ?

      • patdu49 patdu49 2 août 2013 15:51
        L’AAH n’est plus versée à partir de 60 ans en cas d’incapacité de 50 à 79%. A cet âge, les bénéficiaires basculent dans le régime de retraite pour inaptitude.


      • foufouille foufouille 2 août 2013 16:29

        il peut essayer de faire réviser son taux d’incapacité.


      • patdu49 patdu49 2 août 2013 16:36

        oui s’il pense pouvoir être reconnu à 80% .. va falloir bon dossier rempli par toubib ... remarque eux ne connaissent pas la pauvreté ... ça rentre la thune ..


      • foufouille foufouille 2 août 2013 16:40

        "Je vais me renseigner sur la MDPH, le problème c’est qu’il est inapte « mental » suite à un accident d’accouchement et son dossier n’a abouti qu’en 2009...« 

        ça devrait passer, il faut aller au tribunal de l’incapacité. ils ont du »perdre" des documents. le 80% est plus facile a obtenir en cas de gros problème mental. par contre, il doit être accompagné


      • foufouille foufouille 2 août 2013 16:42

        au tribunal, il faut venir avec son dossier médical car la MDPH ne transmet pas. et demander a être examiné par un médecin


      • Mr Dupont 2 août 2013 20:45

        Mr Claudec

        Mais tout va mieux :

        « La crise est derrière nous

        La crise de l’euro : c’est terminé

        La courbe du chômage va s’inverser le 1 er Janvier 2014 »

        Bon d’accord ;ça vient du P’tit Gros

        Mais on y crois Mr Claudec ; on y crois

        « Tous ensembles...tous ensembles...ouais... !!!....ouais..... !!!!!!

        Tous ensembles...tous ensembles ouais... !!!!.....ouais..... !!!! »

         smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley


      • foufouille foufouille 2 août 2013 22:38

        UMPS ! UMPS !! UMPS !!!


      • Mr Dupont 4 août 2013 12:06

        Dans C’Pays la création d’emplois fictifs est un délit puni par la Loi

        Certains élus en ont payé le prix

        A droite :

        http://denisbaupin.fr/revue-de-presse-sur-les-emplois-fictifs-de-la-ville-de-paris/

        A gauche :

        http://nouvelarbitre.com/laboratoire-danalyse-politique-la-gauche-et-les-affaires/

        Mais aujourd’hui ce qui se faisait de façon artisanale se fait à l’échelon national

        100 000 emplois fictifs d’un coup : le coupable ? : Mr Hollande

        Notre président si probe qui prêche la blanchitude en tout est un délinquant à grande échelle

        Ceux qui voulaient voir Mr Chirac embastillé pour ses fariboles, auront à coeur d’envoyer Mr Hollande au trou pour longtemps lorsqu’il aura fini de sévir à la tête de C’Pays

        En effet que sont ses « Emplois d’Avenir » si ce ne sont que des emplois fictifs qu’il veut refiler avec des pots de vin à ceux qui voudraient bien se compromettre ?

        Qu’il a bien du mal à trouver d’ailleurs

        En prison Mr Hollande  !!!!!  smiley  smiley  smiley  smiley


      • Bulgroz 2 août 2013 11:19

        Catégories A+B+C+D+E (données CVS)

        De Mai 2012 à Juin 2013 (14 mois de Présidence Hollande) = +441 000 Chômeurs soit +21500 Chômeurs de plus par moi.

        De Mai 2007 à Juin 2008 (14 mois de Présidence Sarkozy) = -177 800 Chômeurs soit -12 700 par mois.

        + 441 000 chômeurs dans le cas Hollande, - 177 800 chômeurs dans le cas Sarkozy.

        Vous saisissez la différence ?


        • Gemini Gemini 2 août 2013 19:46

          Comparer à des époques économiques si différentes n’a juste aucun sens.

          Autant j’ai beaucoup à dire sur le — mauvais — bilan de Hollande à ce jour, autant il y en aurait bien plus à dire sur le pathétique bilan de Sarkozy et vouloir attaquer Hollande avec cette comparaison malhonnête n’a aucun sens.

          Si vous haïssez Hollande tant que ça, attaquez le plutôt sur ses promesses non tenues, telle que la non séparation des activités de banque, la transition énergétique bidon qui n’a d’écologique que le nom, les accords scélérats entre le patronat et les soit-disant syndicats représentatifs, etc.

          Mais pour rester dans le sujet de votre message, votre comparaison est, au mieux, malhonnête. La période Sarkozy que vous prenez en compte est une période avant l’éclatement de la crise. La période Hollande que vous prenez en compte est une période en pleine crise. En France, la crise n’est arrivée qu’au second semestre 2008.

          Un p’tit bilan des chiffres du chômage sous Sarkozy entre fin 2008 et mai 2012 ? Vous saisissez le non-sens de votre comparaison fallacieuse ?


        • Bulgroz 3 août 2013 07:59

          "La période Sarkozy que vous prenez en compte est une période avant l’éclatement de la crise.« 

          Mais, Hollande pendant sa campagne a nié qu’il y a avait une crise et maintenant les socialistes font sans arrêt référence à la période passe (nous avons hérité d’une France en ruine...). Pourtant cette corse a touché toutes les économies occidentales.

           »La période Hollande que vous prenez en compte est une période en pleine crise".

          Quelle crise ? La crise allemande, américaine, Britannique ?

          ou la crise Française seule crée par le même Hollande ? 

          Entre Juin 2007 et Mai 2012 (59 mois), le nombre de chômeurs a augmenté de 23 164 par mois.

          Entre Juin 2012 et Mai 2013, le nombre de chômeurs par mois a augmenté de 33 923.

          Soit +46% d’augmentation.


        • Bulgroz 2 août 2013 11:37

          A fin Juin 2013, nouvelle détérioration en matière de logements. c’est ça qui est le plus inquiétant car annonciateur d’un chômage à venir encore plus important.

          http://www.statistiques.developpeme...

          Autorisation de logements à construire :
          De Juillet 2012 à Juin 2013 : 485 677 soit -8,4% (le secteur du logement collectif est en recul de 13,3 %).
          Dernière période Sarkozy Juin 2011 à Mai 2012 : 530 201 soit +11,0% sur période précédente de 12 mois.

          Logements commencés :
          De Juillet 2012 à Juin 2013 : 342 294 soit -14,2%
          Dernière période Sarkozy Juin 2011 à Mai 2012 : 392 289 soit +2,2%

          Il ne s’agit pas là d’un problème lié à une conjecture internationale mais d’un problème lié à la confiance dans un gouvernement socialiste.


          • Mr Dupont 2 août 2013 11:51

            Mr Bulgroz

            Ah  !!!! les chiffres réels : il n’y a que cela de vrai

            Ils sont implacables : ils ne mentent pas eux

            Merci Mr Bulgroz ; vous êtes notre phare


            • Bulgroz 2 août 2013 11:59

              Merci Mr Dupont, il n’est pas suffisant de savoir lire les chiffres, mais il faut aussi reconnaitre les signes, signe moins, signe plus, évolution positive ou négative, là les socialistes ont un vrai problème.


            • etrange etrange 2 août 2013 11:59

              Merci pour l’article, au demeurant fort intéressant. Néanmoins, et vous n’y etes pour rien, je commence à en avoir plus qu’assez de l’expression « chiffre du chomage », dans le sens où le drame humain qui s’articule derrière, poussant certains jusqu’au suicide, la dislocation des familles, la dépression, l’impossibilité pour les plus jeunes d’accéder à une quelconque autonomie de vie et de destin, etc... se trouve escamoté par une vision quasi- arithmétique de l’Homme. Comme le disait l’Abbé Pierre : « Les hommes politiques ne connaissent de la misère que des statistiques, or personne ne pleure devant des chiffres. » Bonne journée à tous.


              • Bulgroz 2 août 2013 12:01

                que’ il est beau-beau votre message, etrange, j’ai failli pleurer


              • patdu49 patdu49 2 août 2013 12:23

                Perso j’exprime de moins en moins ma révolte, et mon dégout etc, concernant les drames humains, en France, qui effectivement, accompagnent, ces chiffres froids, voire glacials.

                Pas que ça me laisse insensible, mais je l’ai tellement fait, qu’aujourd’hui, je suis lassé, blasé .. une forme de « protection » aussi, car si je me laissais vraiment aller à mes émotions et instincts primaires, je le dis carrément, je butterais tout un tas de connards formatés comme des cartes de crédits, et inhumains ... je suis trop lâche ou raisonnable, ou que sais je pour en arriver à ces extrêmes...

                Cependant, je ne serais aucunement surpris, si dans les jours, semaines, mois à venir, devant l’autisme insupportable des « puissants » (friqués inhumains), on apprenait dans les médias, qu’un « déséquilibré » ( car c’est ainsi qu’il sera présenté par la presse), aura passé, lui, à l’acte.


              • etrange etrange 2 août 2013 12:38

                Je comprends ce que vous me dites, et que vous cherchiez à vous « blinder » le coeur...Moi, j’essaie tant bien que mal de ne pas tomber dans le piège qui nous est tendu et qui fait de l’Humain une masse informe, un magma indéfini, un etre non singulier noyé sous une marée de chiffres quasi-quotidien ; à déshumaniser l’autre, c’est nous que nous déshumanisons in fine. Mais, je le répète encore, je vous comprends  !


              • le naif le naif 2 août 2013 12:55

                « La crise est derrière nous » dixit Hollande... Retourne toi, tu vas la voir bien en face
                « Le changement c’est maintenant »  smiley

                Olivier Delamarche fait le même travail au sujet des Stats américaines, paraît que là bas c’est la reprise.... avec un américain sur cinq qui bénéficie de tickets d’alimentation....

                Merci patdu49 pour cet article

                Nous soutenons des bords politiques diamétralement opposés et pourtant sur ces questions, je suis exactement sur la même longueur d’onde que vous...

                Slts


                • patdu49 patdu49 2 août 2013 14:29

                  De rien, sinon tu sais, perso même s’il n’y avait que deux chômeurs en France, et 1 seul emploi à pourvoir.

                  Qu’un des 2 chômeurs serait un mordu du boulot, et l’autre un adepte de la paresse, j’ai un esprit assez cartésien, logique, et hédoniste, donc pour ma part, aucun souci, que l’emploi aille au + motivé.

                  Je suis d’ailleurs un adepte du salaire à vie, sans aucune condition et obligation, il y a 1000 façon d’être utile à la collectivité, en dehors de l’emploi.
                  Perso je me trouve d’ailleurs bien + utile, que lorsque j’étais en situation d’emploi, et je connais tout un tas de « travailleurs » absolument nuisibles pour la société, rien que par l’emploi occupé.


                • patdu49 patdu49 2 août 2013 16:19

                  Là on est rendu à un stade « critique » ..

                  Car avant, entre précaires, on arrivait parfois à se soutenir , s’entraider, mais ça devient de + en +, impossible, tout simplement, dans bien des situations.

                  Car on est même plus dans la précarité, avec des minimas à moins de 40% du seuil de pauvreté, mais bien dans la pauvreté tout court, la survie !! Et ça s’aggrave de jour en jour, car tout augmente sans cesse ...

                  Pour prendre un simple exemple, sans même compter usure de la bagnole, assurance, entretien etc, mais juste le carburant, un simple déplacement à 50 bornes, 100 aller-retour, 6 litres à 1.50€ = 9€ ... faut pas offrir un paquet de clopes 7€, ou 2 pâtisseries de la boulangerie à un proche suicidaire, au bout du rouleau qui habite à 50 bornes ... car ton budget de survie est déjà bouffé dans son intégralité.


                • Bulgroz 2 août 2013 17:40

                  Plutôt que donner de manière stérile, les chiffres du chômage pris de manière isolée, il serait plus utile et productif d’analyser les causes de ce chômage.

                  Si vous le souhaitez , je peux vous aider.

                  et je peux vous en donner un bref résumé : « les acteurs économiques n’ont aucune confiance dans cette bande de branquignoles que l’on nomme »socialistes".

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès