Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres chômage Juin 2016, 18000 chômeurs de plus, malgré 340200 (...)

Vrais chiffres chômage Juin 2016, 18000 chômeurs de plus, malgré 340200 radiés ce mois

Janvier 312 100 radiés, en Février 314 200 radiés, en Mars 323 400, Avril 337 700, Mai 339 400, et en Juin 340 200 ... sans commentaire.

6 503 000 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 500 000 environ d'invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Juin 2016 :

- Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 237 500, 42,9 % des sorties des listes. (+ 20,1 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 51 300, 9,3 % des sorties. (+ 23,3 % sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 51 400 et 9,3 % des sorties. (- 1,3 % sur 1 an)
 
soit 340 200 radiés des listes (61,5 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

- Stages parking : 75 500, 13,6 % des sorties. (+ 70,4 % sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 39 800, 7,2 % des sorties. (+ 12,7 % sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 98 700, ne représentent que 17,8 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 5,4 % sur 1 an )

 

Demandeurs d'emploi par catégories :

 
 
A : 3 525 700 + 0,2 % ( - 0,7 % sur 1 an ).

B : 718 800 + 0,4 % ( + 2,1 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 190 100 -0,1 % ( + 5,1 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures. 

D : 303 900 + 3,2 % ( + 8,9 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 431 100 + 0,5 % ( + 8,8 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 159 600 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 1,8 % sur 1 an, 18 000 chômeurs de plus, par rapport à Mai.

TOTAL, dom-tom compris : 6 503 000

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : - 0,3 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 7,5 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 5,3 % sur 1 an.

1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (49,48 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Offres d'emploi disponibles, dernier chiffre connu : 602 692, environ 150 000 collectées via pole emploi, les autres via des "partenaires" privés, certaines pouvant apparaitre 7 fois, d'autres sont fictives et/ou mensongères (remplissages de candidatures de boites d'intérim, annonces faussement classées en CDI, etc).

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 503 000 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 900 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 900 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

1 000 000 de bénéficiaires de la prime d'activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires de cette prime, sont en recherche d'emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à un emploi adapté.

+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d'allocation chomage, ou 807€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 660€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 462€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-rboptse88.pdf

Rendez-vous jeudi 25 aout 2016, pour avoir les vrais chiffres du chômage de Juillet 2016.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 27 juillet 08:46

    ++++++++++++++++++++++

    Tous les matins notre tocard-président, fait le poirier pour vois la courbe du chômage inversée... !

    • bourrico 7 27 juillet 09:00

      @Le p’tit Charles

      Et tous les matins le « no life » désespéré que tu es se rue sur ce site poubelle pour être le premier à poster ses étrons, afin d’être sur que chacun se rende compte de sa profonde crétinerie.
      Et bien je tiens à te rassurer, nous nous rendons parfaitement compte que tu es un simplet.

      De rien mon petit charlus débilus.

    • JBL1960 JBL1960 27 juillet 10:19

      @l’auteur = J’ai intégré votre imparable démonstration dans ce billet à tiroirs = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/27/patdu49-nous-dit-tout/
      J’essaie de démontrer que la mobilisation gouvernementale n’est ni l’emploi ni la lutte contre le chômage puisque la dotation de l’État à baisser de 30 millions à Pôle Emploi et votre travail m’y aide bien. Le pouvoir politique de tous poils se mobilisent contre nous, le peuple. Et de nombreux liens et infos en attestent dans ce billet, mais aussi des liens vers des réflexions abouties pour changer de braquet.


      • eau-du-robinet eau-du-robinet 27 juillet 11:03

        Bonjour,
        .
        La France est aussi affaiblie en ce qui concerne sa défense militaire, ceci accompagné par des licenciements ...
        On assiste au démantèlement / prise de contrôle par des forces étrangères des sociétés stratégiques de la défense française !
        Conférence de Régis Chamagne : « Où va la défense de la France ? »
        https://www.youtube.com/watch?v=FcVbCoxynRA&t=21m30s
        .
        http://www.upr.fr


        • Yaurrick (---.---.213.65) 27 juillet 12:15

          Encore une preuve que le collectivisme nous mène à la catastrophe. Mais le pire est qu’il existe des solution mais que les politiques de tout bord (mais 100% étatistes) feront tout pour ne pas les appliquer :
          - Cela remettrait en cause le dogme de l’état providence, qui les fait penser que la population n’est pas capable de vivre sans l’état.
          - Et surtout cela signifierait la fin de leurs vies de parasites sur le dos des contribuables, tout en n’appliquant pas ce qui est imposé à la population.


          • wesson wesson 27 juillet 12:53

            @Yaurrick
            Si votre propos était de concourir pour le commentaire le plus stupide, le plus inepte, le plus indigent, franchement vous avez vos chances de remporter le gros lot. 


            C’est justement en appliquant un individualisme forcené que l’on arrive à ce genre de chiffre.

            Et les chiffres Américains ou Anglais ne sont en réalités pas meilleurs : ils sont juste planqués dans des statistiques établies différemment (le chiffre à regarder étant celui de la population active en age et capacité de travailler, qui est proportionnellement au plus bas depuis 50 ans aux USA par exemple. Donc pour y planquer les chômeurs, on les transforme en non travailleurs). 

          • Yaurrick (---.---.213.65) 27 juillet 13:22

            @wesson : ce qui est stupide, c’est de croire jusqu’à l’aveuglement que c’est avec toujours plus d’état, de taxe et des règles qu’on améliore la situation.

            Il n’y a pas de doute là dessus., continuez à rêver d’un paradis socialiste qui n’existe pas et n’existera jamais. La réalité vous rattrapera bien vite, et pour le malheur de la population en général.
            Libre à vous de faire ce que vous jugez bon pour vous même, mais de quel droit estimez vous que vous pouvez contraindre les autres à vos délires ?

            La pensée socialisante est malheureusement bien présente en France, comme le révèle notre échiquier politique : tant à gauche qu’à droite, ce ne sont que des collectivistes et socialistes.
            En plus vous tombez dans le pur cliché, USA et UK sont très socialisants, même si pas au niveau de la France...Oh mince alors, mêmes causes, mêmes conséquences.

            Renseignez vous la Suisse, qui n’écrase pas son peuple avec des lois et un état obèse : 4% de chômage y compris les - de 25 ans. Et avant de tomber dans l’erreur habituelle, la Suisse est un puissance industrielle avant d’être un pays financier.

            C’est quand même curieux que les pays les plus libéraux soient aussi les plus riches, et ceux dont la société est la plus apaisée... Et bizarrement, la France est très, mais alors très loin dans le classement.


          • foufouille foufouille 27 juillet 16:26

            @Yaurrick
            en zunie, 20% des gens recoivent des bons alimentaires ........


          • Duchnok (---.---.137.11) 27 juillet 16:37

            @Yaurrick
            Balèze les Suisses 11eme au classement PIB par habitant en 2014, aucun rapport bien sur avec le pétrole et ou un paradis fiscal <> non non <> rien à voir avec les 10 premiers !
            http://minu.me/dvii
            On peut aussi parler de la démographie de nos petits Suisses, et pourquoi pas des votations ?
            Non, c’est pas bien de parler d’émigration choisie et de vrai démocratie !
            Ben voyons !!!!!


          • Ar zen Ar zen 28 juillet 04:51

            @Yaurrick


             Vous êtes vous posé la question de savoir comment était répartie la richesse produite ?

            La production de richesses existe n’est-ce pas ? Comment est-elle répartie ? Qui décide ? Quelle visibilité pour celle ci ? Toute la question est là et pas ailleurs.

            Que se soit un gouvernement socialiste ou libéral au pouvoir, la question de la répartition des richesses produites n’est jamais évoquée ? En avez vous une idée ? Est-elle équitablement répartie ? Le savez vous ? 
            Votre axe critique est de souligner qu’il y a trop d’Etat. Une fois ceci posé, comment voyez vous la juste répartition de la richesse produite ? 

            Je vous signale que la Suisse, que vous citez, est la seule démocratie semi-directe au monde. Voulez vous une démocratie semi directe en France ? 


          • julius 1ER 28 juillet 08:45
            Que se soit un gouvernement socialiste ou libéral au pouvoir, la question de la répartition des richesses produites n’est jamais évoquée ?

            @Ar zen

            Bravo Arzen... tu progresses !!!
            Tu pourrais aussi ajouter qu’avec le « terrorisme » on ne parle plus du tout mais alors plus du tout
            du tout de la question sociale !!!!!

            c’est pas merveilleux le terrorisme,...... l’idiot utile du Capitalisme !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          • julius 1ER 28 juillet 08:54

            @Yaurrick


            en Suisse il y a autant de Taxes qu’ici sinon plus...prétendre le contraire est une ineptie !!!
            le Taux de TVA est moins élevé, certes mais dire que les Taxes sont le problème du socialisme est d’une imbécilité patente !!!
            la Suisse consacre moins d’argent pour l’armée et la Défense mais çà ce sont des choix politiques 
            car les choix militaires sont toujours faits au détriment du « social » c’est une constante en économie et c’est une constante à laquelle je n’adhère pas !!!!!!!!!!

          • gogoRat gogoRat 28 juillet 09:30

            @Ar zen
             pour approfondir ce sujet , rejoindre le forum du site civivare, construit pour susciter l’émergence d’un nouveau paradigme ACR : Attention Citoyenne Requise ...


          • chantecler chantecler 28 juillet 16:10

            @Yaurrick
            Chic !
            Un libertarien !
            Animal devenu rare sur Agx mais dangereux .
            A bichonner .
            Mais dans le sens contraire du poil .


          • Ar zen Ar zen 29 juillet 11:43

            @julius 1ER

            Je progresse ? Je ne comprends pas ?

            Vous devriez développer l’aspect « terrorisme » face à la question sociale. Un article pourrait être intéressant. Merci.



          • Yaurrick Yaurrick 29 juillet 14:09

            @Ar zen : Pour donner un ordre d’idée, les charges salariales et patronales sont en France quasi de 60% du salaire payé par l’employeur : en Suisse, c’est plus proche d’un peu plus de 40%.
             Donc à la fin du mois, le salarié suisse récupère quasi 50% de plus sur son net, lui laissant plus de latitude de faire ce qu’il veut de l’argent qu’il a gagné.

            Le « social » comme vous dites, pour le faire il avoir créé les richesses avant, et surtout, il faut que ce soit tenable, pas comme en France.


          • Yaurrick Yaurrick 29 juillet 14:27

            @Ar zen : la répartition des richesses ne doit concerner que ceux qui la crée, in fine l’entrepreneur et les salariés. L’état ne devrait pas intervenir, car il n’a tout simplement pas la connaissance pour le faire.

            Si selon vous elle n’est pas équitable, à partir de quelle valeur vous la jugez équitable ? Et d’ailleurs vous parlez de quoi en fait ? Des bénéfices une fois les salariés et impôts payés, ou des salaires que vous jugez faibles (du fait de l’énorme ponction de l’état) ?

            La démocratie participative, comme en Suisse, est à mon avis bien plus morale que la démocratie représentative en France. Nombre de français n’ont plus confiance en leurs politiques, du fait de l’absence de contrôle de cette pseudo démocratie.


          • Ar zen Ar zen 31 juillet 09:39

            @Yaurrick

            Vous vous trompez. La Suisse n’est pas une démocratie « participative ». La Suisse est une démocratie « semi directe ». Ce n’est véritablement pas la même chose. 

            Pour vous éclairer sur la répartition équitable des richesses il suffit de prendre en considération que les « riches » sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres. Que les « riches » sont de moins en moins nombreux et les pauvres de plus en plus nombreux. C’est un fait, une constatation. 

            Pourquoi l’Etat, selon vous, ne devrait-il pas intervenir ? S’il n’intervient pas, nous assistons à ce que je viens d’écrire plus haut. La répartition est totalement inéquitable. Celui qui gagne de l’argent n’est pas très enclin à le partager. Combien existe t-il de sociétés dont le travail est « l’optimisation fiscale » pour employer un euphémisme ? 

            Trouvez vous que la répartition des richesses est équitable, Yaurrick, entre les entrepreneurs, les salariés, les dirigeants et les actionnaires ? Qui peut intervenir pour que celle-ci soit équitable ? En interne ou en externe ? 



          • Yaurrick Yaurrick 31 juillet 13:36


            @Ar zen : La Suisse a en tout cas l’immense avantage de ne pas laisser tout le pouvoir à un seul groupe. Ce n’est certainement pas parfait j’en conviens, mais cela fonctionne véritablement mieux qu’en France.

            Vous utilisez un argument d’autorité pour affirmer quelque chose qui n’est même pas vrai : il y a de moins en moins de pauvreté dans le monde, l’extrême pauvreté ne fait que diminuer.
            https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e1/USAID_Projections.png
            https://www.quora.com/Why-their-has-been-so-much-growth-in-the-world-and-so-little-reduction-of-poverty
            Bizarrement, la situation se dégrade dans les pays où l’état est obèse et très socialisant : la France en est l’exemple le plus frappant.

            Vous faites l’erreur de considérer la richesse relative, ce qui n’a aucun intérêt (à part de susciter l’envie et la jalousie). En France, on utilise la richesse moyenne : du coup si la partie des plus riches progresse, mathématiquement la richesse moyenne progresse, et fait dégringoler les moins riches, alors que leur situation n’a pas évoluée.
            Il vaudrait mieux considérer la richesse médiane, mais cela de tout façon reste statique, ne prenant pas en compte l’évolution des ménages lors de leur carrières.

            En outre, je passe sur la stupidité sans nom de penser que les inégalités doivent être corrigées : les hommes sont tous différents, en capacités, en aspirations et aussi malheureusement en terme de chance (santé, pays de naissance).
            Cela ne vous plaira pas, mais réduire les inégalités sous la contrainte conduira nécessairement à la pauvreté. Et malheureusement, il n’existe pas de système parfait qui solutionnera ce problème : le moindre mal est de laisser faire le libre-échange et le capitalisme : le résultat est bien meilleur que toutes les actions d’ONG et des états.

            On peut débattre sans fin de la répartition des richesses dans une entreprise mais une chose est sure : les salariés obtiennent de façon la plus grande part des richesses produites.
            https://minarchiste.wordpress.com/2013/11/07/la-dictature-du-capital/

            De plus l’entreprise a certainement des besoins d’investissement pour une croissance future, ce qui se traduit par des emplois ou de meilleurs salaires, et doit payer des impôts : ce sont donc souvent les actionnaires qui reçoivent les bénéfices restants (pour peu qu’il y en aient) et c’est une faible partie des richesses créées.

            Équitable ce signifie quoi pour vous ? Les salariés reçoivent déjà leur part, et bien souvent ont des primes ou bonus si les résultats sont bons.
            Les dirigeants reçoivent aussi leur part, et ont des salaires élevés du fait de leur capacité à démultiplier les richesses. Après, le fait que les bonus et autres parachutes soient élevés même en cas d« échec, c’est à mon sens un problème qui ne doit concerner que les payeurs donc les actionnaires. Mais la pratique du »say on pay" se répand de plus en plus, et permet aux actionnaires de voter la rémunération des dirigeants, ce qui est juste, car ce sont les payeurs et donc les seuls légitimes à se prononcer.


          • straine straine 27 juillet 13:34

            Merci à patdu49 pour sa constance, mais je doute de plus en plus d’un éventuel sursaut de la grenouille !
            Pour comprendre le phénomène du chômage, il faut l’inclure dans la problématique macroéconomique de la globalisation, vendue aux crétins sous l’étiquette de mondialisation afin de favoriser la ringardisation de toutes émergences réactionnaires face aux pseudos défis de nos néo-progressistes plus connue sous le pseudo 0,01% !
            - Posez-vous la question du réel coût du chômage (entre 70 Milliards et 100 Milliards d’euros par an) ?
            - Posez-vous la question (qui fâche) des gains de productivité ( âprement disputé par les actionnaires au grand dam de la classe ouvrière)  ?
            - Posez-vous la question de la valeur réelle ajoutée par heure travaillée en France (environ 50% du travail est financé par de l’argent public) ?


            • HCO3 27 juillet 20:24

              @straine (- Posez-vous la question du réel coût du chômage (entre 70 Milliards et 100 Milliards d’euros par an) ?)
              sérieux ils font casquer ceux qui bossent pour casser la machine ?
              100 milliards c’est combien d’emplois ?


            • Frédéric Van der Beken Frédéric Van der Beken 28 juillet 09:12

              @straine
              Intéressant de parler du vrai coût du chômage.
              En 2010, la DARES écrit ceci
              2013-007 - Les dépenses en faveur de l’emploi et du marché du travail en 2010
               Les dépenses en faveur de l’emploi et du marché du travail, ciblées ou générales, sont estimées à 90,8 milliards d’euros (Md€) en 2010, soit 4,7 points de PIB.
              J’avais le lien officiel mais il est en erreur 404 maintenant, à l’époque j’avais téléchargé le pdf qui est ici.
              On ne parle là que des coûts maintien, formation, création, aides à l’emploi. Ajoutez les coûts indemnisations. Ajoutez les coûts indirects et ils sont nombreux et disséminés. Le chômage, c’est des allocations augmentées comme le logement, des ristournes, des aides communales, régionales, etc ..., des problèmes de santé, des problèmes de mauvaise nutrition, des impossibilités d’éducation qui auront des conséquences ultérieures, impôts non encaissés, déficits de certaines caisses, etc .., etc ... jusqu’à l’accident par un non assuré car chômeur et qui sera payé par la communauté assurée. Les ramifications sont partout et nombreuses.
              Le chômage n’a donc pas que la seule conséquence qu’une personne x est sans emploi, le chômage est à multiples conséquences que chacun peut savoir ou deviner et je pense que la plupart des lecteurs le sait très bien.
              En bref le maintien de l’emploi, la création d’emploi, l’indemnisation du chômage, les conséquences du chômage : ce sont bel et bien des dépenses à largement plus que 100 milliards.
              Je me suis toujours posé la question de l’efficience de l’argent dépensé sur ce poste.
              Sans tout savoir, vous avez du mal à chiffrer. Les conséquences étant nombreuses, comment additionner, par exemple, les coûts dépensés en formation avec la part d’allocation logement augmentée et le coût de la visite au médecin pour cause diverses mais imputables à la situation. Ne pas connaitre le vrai coût empêche donc d’orienter autrement. Je dirais également que ce qui est connu pourrait déjà amener une autre réflexion sur l’efficience de ces dépenses. N’y a t’il pas quelque chose de plus efficient à dépenses égales ?. Ma réponse est forcément oui mais ce n’est que la mienne.
              On dit toujours que le temps, c’est de l’argent. Je constate également que l’on accepte de gâcher des milliards d’heures annuellement.
              Entre le temps perdu et cet argent pas forcément bien placé : on ne peut rien faire ? Je pense toujours que oui mais il faut accepter des choses différentes telles que le plein emploi ne reviendra plus et en tout cas plus avant très longtemps, qu’il n’est pas possible de garder x millions de personnes à vie dans une classe défavorisée, qu’il faut compter autrement et tout, etc ....
              En conclusion : le chômage est inquiétant car sur une échelle glissante, il est toujours en augmentation (quel est le président parti avec moins de chômeurs que le jour de son élection ?), il pèse sur la société, sur plusieurs générations. Arrivera donc le jour où ce ne sera plus tenable ou gérable, juste une question de temps et plutôt pour nos enfants que nous mêmes : encore un beau cadeau pour eux en plus des dettes ...


            • straine straine 28 juillet 12:23

              @Frédéric Van der Beken
              Bonjour,
              Merci pour votre commentaire qui me fait sentir un peu moins seul à m’intéresser à ce sujet.
              Une multitude de sites ressuscitent les liens cassés du web des Bookmarklets à placer dans les marque-pages existent pour sauvegarder des pages internet.
              Pour ce qui concerne « Les dépenses en faveur de l’emploi et du marché du travail », vous pouvez trouver ICI une compile sous forme de tableau dans une page web .html source « Dares et Cnaf » sur :
              - Dépenses sociales au titre des minima sociaux, à la lisière des politiques de l’emploi (2000-2013)
              - Les dépenses en faveur de l’emploi et du marché du travail de 2000 à 2013
              En ce qui concerne le coût total, on trouve des études variant entre 45 Milliards et 116 Milliards d’euros ; Plus orientées par le contexte politique du moment que par la couleur politique !
               Ces gens ne combattent pas le chômage, ils veulent simplement éradiquer les chômeurs.
              TOUTES les solutions ne font qu’aggraver NOS problèmes !
              Un graph sur le total des heures travaillées en France et la population des 18/60ans censée ici représenter la population dite des actifs de 1977 à 2015
              http://minu.me/duk9
              Ce qui donne le nombre d’heures à l’année pour la référence dite des actifs => période 1970/2015
              http://minu.me/duk4
              Et là l’évolution en % des données « fiscales National revenus » 2004/2013 pour démontrer l’absurdité du système si l’on s’en tient au motivations avancées !
              http://minu.me/dunh 
              En conclusion, afin de pérenniser pour une élite les stocks non renouvelable de la planète, et dans l’attente d’un glissement naturel vers l’eugénisme, les dominants restreignent à minima le pouvoir de consommer de la masse tout en gavant une minorité déjà au maximum de sa consommation !
               PS :
              Si ma question n’est pas indiscrète, j’ai connu un Dr Van der Beken dans l’Est de la France, seriez-vous apparenté ? 
              Cordialement


            • straine straine 28 juillet 12:29

              @straine
              Désolé pour le lien erroné dans cette partie du commentaire :
              « Pour ce qui concerne « Les dépenses en faveur de l’emploi et du marché du travail », vous pouvez trouver [ICI] une compile sous forme de tableau dans une page web .html source « Dares et Cnaf » sur : »
              Le bon lien => http://minu.me/dvj8


            • straine straine 28 juillet 12:52

              @HCO3
              À la louche, entre 1,5 Million et 3 Millions de postes en fonction du « coût travail » total payé par le patron


            • Frédéric Van der Beken Frédéric Van der Beken 28 juillet 19:43

              @straine
              Oui et on ne compte pas tout. Le coût indirect difficile à cerner. par exemple, quel est le coût sur la société d’une mauvaise éducation ou d’une mauvaise nutrition.
              J’avais fait ça à une époque, tenté de faire lire à plusieurs politiques (peu importe le parti tant qu’il n’était pas extrême) et la conclusion est que tout le monde s’en fout. Ils préfèrent tous le système qui « marchotte » et qui ne remet en cause rien.
              Une idée serait que la feuille d’impôt est un réservoir à statistiques. A condition d’y déclarer tout mais vraiment tout, autant les allocations qu’une cantine gratuite. Les sommes indiquées ne serviraient pas toutes au calcul de l’impôt mais quel formidable outil statistique, on obtient.
              Fonction, structure du foyer, lieu, somme précise par poste, etc ... Après on sait mieux ....
              Mon père était le peut être le dr que vous avez connu, il était sur Luxeuil (70) , passé à Vesoul (70) mais en retraite à l’époque puis Manosque (04). Il est décédé en janvier 2014 à 87 ans. Les dernières années ont été « Parkinssonniennes ». Il y avait aussi un kiné du même nom dans la famille sur Besançon mais je n’en sais guère plus. Nous (frères et soeurs) n’avons pas été habitué à fréquenter la famille ...


            • straine straine 28 juillet 23:10

               @Frédéric Van der Beken
              Je suis désolé d’apprendre la maladie et le décès de votre père qui a été mon médecin pendant quelques années, je vous présente mes plus sincères condoléances.

              J’ai visité votre lien et j’ai fait suivre la pétition sur facebook et twitter, toutefois je ne suis pas convaincu de la fatalité de la désindustrialisation qui me semble imposée et corrélée à la fumeuse dette publique !
              Nous produisons des obligations en payement des importations c’est purement et simplement de l’autodestruction.

              Pour ce qui concerne la comparaison avec l’Allemagne, « l’Agenda 2010 » de Gerhard Schröder s’est imposée sans grande résistance du fait du déficit démographique, les réformes touchaient principalement des travailleurs frontaliers, d’autre part, le calcul du taux de chômage se rapproche plus de la méthode des USA qui est très éloigné de notre système de calcul ! 
              Avec pour l’Allemagne une précarisation à la limite du génocide !
              Les pauvres en Allemagne meurent de plus en plus jeunes

              "[... En utilisant deux méthodes différentes, on peut évaluer le taux de chômage en France entre 16 et 20% de la population en âge de travailler. L’Allemagne serait à 15%. ...]" http://minu.me/dvl7
              Pyramides des âges Allemagne
              Pyramides des âges France

              Je ne retrouve pas le lien qui traitait du faux miracle Schröder, après recherche celui là bien que moins exhaustif semble abonder pour une part dans le même sens.
              Et pour finir, à mon sens, les gains de production doivent rentrer dans le calcul du plein emploi et non servir à gonfler les dividendes ....
              Ce n’est qu’un avis personnel principalement basé sur le peu de connaissance qui filtre sur un sujet clivant.
              Cordialement


            • alanhorus alanhorus 27 juillet 13:35

              Hollande le manipulateur va régler le pb du chômage en France :
              Les réservistes sont payés 54 euros par jour limite d’age 50 ans.
              Plus il aura des gogo qui se rallieront à son idée -comme marion marechal le pen- plus il aura beau jeu de dire : voyez j’ai résolu le pb du chômage en France.


              • René Bellérophon René Bellérophon 27 juillet 17:18

                 @alanhorus
                Catégorie A : 3 525 700 Juin 2016 & 2 922 800 Mai 2012 + 20,63%
                « stages parking, occupationnels etc. »
                Catégorie D : 303 900 Juin 2016 & 245 500 Mai 2012 + 23,79%
                « contrats aidés etc. »
                Catégorie E : 431 100 Juin 2016 & 365 000 Mai 2012 +18,11%
                Avec les réservistes en plus les contribuables vont en avoir en moins , enfin ce qui en restera des con-tribuables


              • Jo.Di Jo.Di 27 juillet 13:51

                VITE ! PLUS DE COLONS !
                 
                DU BÉTON HLM = DE L’EMPLOI !
                 
                DE LA PONTE = DE L’EMPLOI !
                 
                Nextage : Robots japonais et salariés humains travaillent côte à côte - hi-tech - YouTube
                 
                 
                « 30% de musulmans colons dans les victimes de Nice ... Le Grand Remplacement est un mythe souchien .... »
                 
                Pute médiatique du Capital donne sa tété à collabobo, le béat benêt soumis de gôôôche


                • Ezamose 27 juillet 16:02

                  @Jo.Di

                  « 30% de musulmans colons dans les victimes de Nice ... Le Grand Remplacement est un mythe souchien .... »

                  Oo 30 % de musulmans colons dans les victimes de Nice ? Il est vrai que ce montant est gigantesque comparé à l’immigration et à la natalité musulmane si bien que se 30 % doit correspondre à 0.0000000001 % !


                • franc tireur 27 juillet 14:23

                  Les chomeurs massivement placés en formation vont bien finir par faire illusion et permettre a flanby/couille molle/pépère/guimauve le conquérant/fraise des bois/babar/culbuto d’inverser la courbe tant convoitée et lui offrir la possibilité de rester au premier tour .On a hate !

                  Pour le reste le chomage semble une vieille habitude francaise, l’énarchie n’a jamais pu trouver la solution a une désindustrialisation galopante , la ou la Suisse et son système d’apprentissage désidéologisé réussit a mettre un emploi devant chaque jeune formé. La semaine dernière encore j’entendais cette mère de famille se désespérer des résultats scolaires de son ainé ,le promettant aux « voies de garage des filières professionnelles » . Et ouais mais tout le monde n’est pas capable ni n’éprouve le désir de bosser dans une tour vitrée a essayer de fourguer des assurances ou des actions a des gens qui ’n’en on ni le besoin ni les moyens .


                  • zygzornifle zygzornifle 27 juillet 14:54

                    si Juppé la crapule est élu pestilent il va créer 6,5 millions d’emplois fictif à la mairie de Paris pour mettre fin au Chômage .....


                    • Ezamose 27 juillet 16:04

                      @zygzornifle

                      Avec deja 57 % du PIB qui va dans la dépense publique, je le vois mal s’amuser à cela.


                    • chantecler chantecler 28 juillet 16:15

                      @zygzornifle
                      Ouais mais d’abord il va privatiser les municipalités .
                      Je veux dire réformer .


                    • zygzornifle zygzornifle 29 juillet 08:59

                      @chantecler


                       comme cela les taxes et divers impôts vont fondre sur les habitants comme des nuées ardentes .......

                    • cacanadien (---.---.172.247) 27 juillet 16:50

                        Ces chiffres font peur. Comment ces gens survivent sans emplois ?



                      • HCO3 27 juillet 20:44

                        @cacanadien heu c’est pas plutot comment les gens font pour accepter le diktat d’une minorité


                      • JBL1960 JBL1960 29 juillet 11:32

                        @cacanadien En devenant invisible on apprend vraiment à réfléchir en profondeur d’abord sur soi-même puis en s’ouvrant sur la réalité des choses et la possibilité qu’il y a un autre chemin possible hors institutions. Cela m’a poussée, physiquement, à voir les choses autrement.
                        En appui de Patdu49 qui nous démontre la vérité et la réalité toute nue avec ces chiffres, et en regard de la liste des licenciements mondiaux du Pierre Jovanovic avec lequel je suis d’accord sur rien politiquement on voit clairement qu’il n’y a rien à sauver de ce Système aussi le déclic produit, on a du temps quand on est invisible, on peut assembler des idées souvent du passé qui sont, une fois dépoussiérées, parfaitement adaptable à notre nouvelle vision du monde moderne. Tenez je l’explique en détail dans ce premier billet = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/25/impossible-de-fermer-les-vannes/ dans lequel je mets en lien les infos de Patdu49 plus anciennes et j’en tire des conclusions et des solutions hors système et dans celui-ci j’enfonce le clou, si j’ose dire = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/28/dans-quel-etat-tu-tes-mis/
                        Alors, je ne possède rien, je ne mange pas beaucoup et pas toujours à ma faim, j’ai peu de fringues, pas de bijoux, même pas une montre au poignet, je ne perçois rien et survis parce que mon époux, 68 ans, perçoit une retraite de 1650 € et donc c’est pas l’opulence mais ça me permet de réfléchir jour/nuit et parfois j’espère partir avant lui afin de ne peser sur personne et si cela ne devait pas et bien si mes jambes le permettent, je prendrai la tangente...
                        Je suis sur ce plan là = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/05/27/aux-possedants-de-la-terre/ Et j’ai conscience de ne pas être rendue !


                      • ITman (---.---.201.70) 27 juillet 21:21

                        Bonjour,

                        Heureusement que vous êtes la pour nous compter, c’est vrais que ca nous fait une belle jambe.

                        Tant qu’il y aura des « arguments statistiques » dans la vie publique, il y aura de la falsification.

                        ++

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès