• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres chômage Juin 2017, 3900 chômeurs de plus, malgré 319000 (...)

Vrais chiffres chômage Juin 2017, 3900 chômeurs de plus, malgré 319000 radiés ce mois

6 618 100 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 800 000 environ d'invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : toujours + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Juin 2017 :

- Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 218 200, 40,8 % des sorties des listes. (- 8 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 51 600, 9,6 % des sorties. (+ 3,6 % sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 49 200 et 9,2 % des sorties. (- 5,2 % sur 1 an)
 
soit 319 000 radiés des listes (59,6 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

- Stages parking : 64 300, 12 % des sorties. (-15,3 % sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 43 500, 8,1 % des sorties. (+ 8,8 % sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 108 400, ne représentent que 20,3 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 8,1 % sur 1 an )

 

Demandeurs d'emploi par catégories :

 
A : 3 483 200 -0,3 % ( - 1 % sur 1 an ).

B : 726 400 +0,6 % ( + 0,8 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 353 000 +0,6 % ( + 12,8 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures. 

D : 295 500 -1,2 % ( - 1,8 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 423 100 +1,3 % ( - 1,7 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 281 200 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 1,8 % sur 1 an, 3 900 chômeurs de +, par rapport à mai.

TOTAL, dom-tom compris : 6 618 100

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : - 1,3 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 3,5 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 6,2 % sur 1 an.

1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (48,95 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

 

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 618 100 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 820 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 820 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

1 200 000 de foyers bénéficiaires de la prime d'activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2,5 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires (160€ en moyenne par foyer) , sont en recherche d'emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à un emploi adapté.

+ encore 1 500 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d'allocation chomage, ou 808,46€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 679,43€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 473,50€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS de demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/di-mensuel-mjtttb20.pdf

Rendez-vous le vendredi 25 aout 2017, pour avoir les vrais chiffres du chômage de juillet 2017.


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • La mouche du coche La mouche du coche 26 juillet 10:54

    Faut pas exagérer.  smiley


    • Croa Croa 26 juillet 14:44

      À La mouche du coche,
      S’agissant de chiffres, exagérer c’est tricher. À moins que ça ne concerne que les commentaires ?


    • JBL1960 JBL1960 26 juillet 10:56

      Merci Patdu49, je m’attèle à relayer ces vrais chiffres du chômage, dans mon style et en rajoutant mon grain de sel, ou de poivre car il y a de quoi !

      Je viendrai vous coller le résultat et le diffuserai via mon blog et cela commence à se voir, et à se savoir !
      JBL1960
       smiley


      • bob14 bob14 26 juillet 10:59

        +++++++++++++++++++

        Le « RABOT » du gouvernement dans ses basses oeuvres...Comment des humains ayant des responsabilités sur son peuple peuvent les envoyer ad patres pour faire de l’argent ?

        • hunter hunter 26 juillet 11:32

          @bob14

           « Comment des humains ayant des responsabilités sur son peuple peuvent les envoyer ad patres pour faire de l’argent ? »

          Ben facile, puisque ce peuple a « veauté » pour les dits salopards !

          CQFD !

          Adishatz

          H/


        • Croa Croa 26 juillet 14:47

          À hunter,
          Tout à fait,
          FALLAIT PAS VOTER MACRON !
          (Ça vaut aussi pour les précédents mais c’est de plus en plus impardonnable.)


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 juillet 19:11

          @hunter
          Meuhh non, les riches s’en foutent de créer des emplois, de fabriquer des biens et des services, ils spéculent !! « La fin du rêve américain » par Noam Chomsky".
          Toute ressemblance avec les pays européens ne peut être que fortuite ...


          Dans les années 50/60, les riches aux USA étaient fortement taxés, il y avait plein d’emplois. Puis ils ont obtenu d’être de moins en moins imposés : il y a 102 millions de sans emploi aux USA.
          Cherchez l’erreur !

        • Croa Croa 26 juillet 19:31

          À Fifi Brind_acier,
          Il n’y a pas d’erreur !


        • bob14 bob14 27 juillet 06:59

          @Fifi Brind_acier....États-Unis/Taux de chômage

          ($d)" style="padding-top : 16px ; padding-bottom : 16px ; font-size : 30px ; margin-top : 4px ;">4,3% (mai 2017)...en France c’est plus de 11 millions... ?

        • Homme de Boutx Homme de Boutx 14 août 16:11

          @hunter
          18,19% au premier tour, 11.4% au dernier (62% abstention et VB, les 38% restants à partager en 2+ pour chaque député vainqueur 60% de LREM représente donc 0,6*19 soit à peine 12% des électeurs... arrêtez de dire qu’ils ont veauté !
          ils préparent le prochain dégagement.. 


        • hunter hunter 26 juillet 11:30

          Salut Pat,

          J’ai entendu dans un journal (sur France Inter il me semble) il y a deux trois jours, que dorénavant les chiffres du chômage ne seraient plus communiqués que tous les trois mois ?
          Qu’en penses-tu ?

          Ça leur laissera plus de temps pour faire leurs petits calculs / ajustements ?

          Merci pour tes papiers en tout cas !

          Adishatz

          H/


          • JBL1960 JBL1960 26 juillet 15:06

            Voici ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/07/26/les-vrais-chiffres-du-chomage-de-062017-par-patdu49-mon-grain-de-poivre/
            En préambule j’ai rappelé vos chiffres, via mon dernier billet du mois dernier, ainsi que des billets ad hoc comme celui-ci et celui-là.
            En conclusion, j’ai rappelé la fiche du chômeur winner qu’avait postée sur FB pôle emploi Compiègne.
            Et fait un lien avec le dernier article de R. Bibeau des 7 du Québec car j’y suis contributrice, et il s’est appuyée sur vos chiffres pour son analyse et bien que nous ne soyons pas d’accord sur les solutions à apporter puisque ma réflexion tend vers l’anarcho-indigénisme ; tout comme ici.
            En section commentaires, l’info presse sur le fait que ce gouvernement, effectivement, comme le dit hunter, songe, tout simplement à ne plus communiquer sur les chiffres du chômage.
            À défaut de faire disparaitre le chômage, y tente de nous faire disparaitre ou d’effacer le problème, comme Scharzy et c’est pour cela que j’ai remis la création de GuillaumeTC de #CroisonsLes : Terminacron 2 un peu d’humour ne faisant pas de mal !
            Notamment parce que j’ai toujours dit qu’il avait été mis là pour nous péter les gencives, ce qu’il fait et avec zèle.
            JBL1960


            • zygzornifle zygzornifle 26 juillet 17:01

              j’aimerai avoir le chiffre réel de ceux qui ont retrouvés un vrai travail (pas un contrat de merde a quelques heures par semaine) et non de ceux qui ne sont plus inscrits .....


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 juillet 19:21

                @zygzornifle
                Ce que j’ai trouvé, c’est que les CDD de courte durée explosent et qu’1/ 5 se transforme en CDI.


                Le SMIC est voué à disparaître. Voilà comme le formule la Commission européenne, ( c’est de la novlangue qu’il faut traduire...)

                "Dans le chapitre coût du travail, « il convient que le salaire minimum continue d’évoluer d’une manière propice à la compétitivité et à la création d’emploi »

                Traduction : il faut : a) arrêter les revalorisations du SMIC ; b) commencer à mettre en œuvre sa suppression. Ne doutons pas que des campagnes de presse se préparent pour expliquer au bon peuple que le SMIC serait « un frein à la croissance » et que sa suppression permettrait de « libérer les énergies »…

                « Pensons printemps, et libérons les énergies ! »


              • Yaurrick Yaurrick 26 juillet 20:41

                @Fifi Brind_acier
                Si vous avez un ami patron d’une TPE ou PME, demandez lui pourquoi il a peur d’embaucher des CDI et préfère recourir à des contrats type CDD ou intérim... Ce n’est pas de la novlangue, c’est la réalité du monde de l’entreprise.

                En outre, vous n’ignorez pas qu’un niveau de salaire minium trop élevé par rapport au salaire moyen, c’est condamner au chômage ceux qui sont moins productifs.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juillet 06:20

                @Yaurrick
                J’ai fort bien compris que la mondialisation poussait les salaires vers le ceux de la Roumanie et du Bangladesh ! Mais à qui les entreprises vont -elles vendre, si le pouvoir d’achat est sans cesse tiré à la baisse ?? Merci de votre réponse.


                D’autre part, la mondialisation appliquée aux pays européens est une concurrence déloyale.
                Tous les autres pays du monde protègent leurs entreprises stratégiques. Par exemple, Obama a imposé 522% d’augmentation de taxes sur l’acier chinois, pour protéger les aciéries US. Ce qui n’empêche pas les pro Clinton de faire des cacas nerveux à l’idée que Trump fasse du protectionnisme...

                Mais le protectionnisme est interdit aux pays européens, par les 4 libertés inscrites dans les Traités : liberté de circulation des capitaux, des marchandises, des hommes et des services. Tout doit circuler librement, dans l’ UE et en dehors de l’ UE !

                Le résultat, c’est la montée du chômage dans notre belle Europe de la prospérité.
                Et encore, ce sont les chiffres officiels, bien en dessous de la réalité ! Si vous vouliez bien m’expliquer en quoi l’Europe nous protège de quoi que ce soit, c’est quand vous voulez !

              • sweach 27 juillet 13:20

                @Fifi Brind_acier
                Yaurrick est un capitaliste.


                L’excès de libéralisme est néfaste pour les peuples, car on arrive rapidement à la loi du plus fort.

                Baisser le coût du travail ne peut que se conclure par l’augmentation du nombre de travailleur pauvre.

                Actuellement nous sommes dans un system mal sein, car il y a du travail et le chômage joue un rôle de tampon, pour que tout les employeurs puissent facilement trouver de la main d’oeuvre et leur faire peur avec le chômage pour imposer leur conditions.

                En plus de ce tampon, il en existe un second avec le travail précaire, CDD et intérim.

                Le chômage ainsi que la précarité sont mauvais pour le peuple qui ne peut envisager sereinement l’avenir et existe que pour rassurer le patronna, mais c’est une erreur monumental que font les patrons car sans confiance il n’y a pas d’investissement et l’économie est en berne.

                Le protectionnisme et les nationalisations sont des solutions très efficace contre le chômage et la précarité, il serait bon qu’un jour enfin on y vienne.

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juillet 18:25

                @sweach
                Voici ce qui nous attend, les travailleurs et les retraités pauvres, comme en Allemagne.


              • Yaurrick Yaurrick 27 juillet 21:12

                @Fifi Brind_acier
                Si effectivement des emplois disparaissent parce qu’on a des salaires moins élevés ou des gains de productivité, cela se traduira par des flux sur d’autres produits ou d’autres services : c’est la destruction créatrice.
                On peut débattre en effet du caractère ciblé des pertes par rapport aux gains qui sont plus globalement répartis, cependant : ne pas oublier qu’en France, il y a assez peu de formation continue et un cadre fiscal et réglementaire qui rend difficile la création de nouveaux emplois et entreprises.

                Je le répète, le commerce n’est pas un jeu à somme nulle, et le protectionnisme, outre qu’il est un privilège accordé à certains, a cout important pour les contribuables, qui pourraient utiliser leur argent à d’autres fins. De plus, le protectionnisme désincite les entreprises à gagner en productivité tout en occultant le fait que les exportations et importations sont intimement liées l’un à l’autre.

                Le protectionnisme serait interdit aux pays de l’UE et la mondialisation serait une concurrence déloyale ? La belle affaire ! La grande majorité des échanges en volume est intra-européenne et avec des pays proches en termes économiques... et en matière de protectionnisme, la PAC en est un sacré exemple.

                Je vous le dit, je ne suis absolument pas pro UE, seulement je pense qu’elle a limité l’emprise grandissante de l’état en France. En revanche, je maintiens que la liberté est le meilleur moyen de faire avancer l’humanité, contrairement à ceux qui prétendent être omniscients et vouloir régenter nos vies sous le couvert d’un intérêt général qui ne serait que le leur.


              • Yaurrick Yaurrick 27 juillet 21:15

                @sweach
                Oui et alors ? Je conviens que c’est un système économique imparfait, mais c’est le meilleur que nous ayons... si vous avez mieux à proposer n’hésitez surtout pas à en faire part.

                Quant à un prétendu excès de libéralisme, demandez aux Suisses qui sont probablement un des peuples les plus libéraux du monde si ils voudraient voir un système à la française ?

                Aucun libéral ne vous dira que la pauvreté de même que d’avoir recours à la contrainte soit une bonne chose. C’est un fantasme que les apparatchiks des états veulent faire croire pour masquer leurs propres incuries.


              • sweach 31 juillet 11:22

                @Yaurrick
                *demandez aux Suisses qui sont probablement un des peuples les plus libéraux du monde*

                Les suisses libéraux ?
                Le cas suisses est très particulier car ils ont basé leur économie sur les banques, ce sont des mécanismes complexe mais qui fonctionne pour un petit pays neutre.

                Mais les suisses sont bien plus protectionniste que la France, essayez donc d’acheter un logement ou d’ouvrir un commerce dans ce beau pays qu’est la suisse, essayez donc de vendre des produits Français à nos amis suisses et vous aller voir comme il vont être accueilli.
                Et vous pensez qu’ils sont libéraux ???? ils sont capitaliste oui mais beaucoup moins con sur le libéralisme que nous.

                Vous auriez pu me donner l’exemple du libéralisme de la Principauté de Monaco. ^^

                *mais c’est le meilleur que nous ayons*
                Moi je suis prêt à en tester d’autre, comme un véritable socialisme ou bien du nationalisme, je ne suis pas un partisan de la loi du plus fort qu’est le libéralisme.

                Des loi Napoléoniennes, les actions du Front populaire dans les années 30, L’action politique du général de Gaulle après guerre, mai 68 et les accords de Grenelle.
                Voila quelques exemple qui vont dans le bon sens et qui redistribue sur le peuple le pouvoir que certain s’octroie parce qu’ils sont plus puissant.

              • Yaurrick Yaurrick 31 juillet 13:14

                @sweach
                Encore et toujours le même cliché de l’économie suisse basée sur les banques... savez vous que la Suisse est une puissance industrielle , proche de l’Allemagne et bien plus que la France ? Que son cadre législatif et fiscal est simple et stable ? Que le travail et la richesse ne sont pas mal vus comme en France ?

                Plusieurs centaines de milliers de français frontaliers vont travailler en Suisse, parce que la confédération laisse bien plus de liberté aux citoyens que notre état. La Suisse est un des pays les plus libéraux de la planète, loin, très loin devant la France.
                C’est dommage de penser que le libéralisme se limite au domaine économique alors que c’est bien plus que cela et basé sur la liberté et les responsabilités qui en découlent.

                Essayez le « véritable socialisme » avec ceux qui veulent tant que vous voulez, du moment que vous ne contraignez pas les gens à y participer.... Mais au vu des dizaines d’expériences dont on connait le résultat : la misère pour les citoyens et les privilèges pour les apparatchiks : Il faut croire que le but des socialistes est d’asservir la population à un petit groupe de privilégiés

                Et vous osez dire que le libéralisme est la loi du plus fort ? Le monopole de la violence c’est l’état qui le détient... Pourquoi croyez vous que les libéraux veulent un état qui s’en tiennent à ses fonctions régaliennes ? Parce que justement la tentation d’asservir les citoyens est grande, , alors que c’est justement le refus des privilèges, la coopération volontaire qui permet aux plus modestes de pouvoir s’en sortir.


              • sweach 31 juillet 16:19

                @Yaurrick

                *le but des socialistes est d’asservir la population à un petit groupe de privilégiés*
                *Et vous osez dire que le libéralisme est la loi du plus fort ?*
                en faite vous ne connaissez pas le sens de ces mots, privilégiés et socialisme sont antinomique.

                Je parle de « véritable » socialisme, car depuis les années 30, on en a plus vraiment vu, mais je comprend, le sens de ce mot a été dévoyé ces dernières années.

                Le libéralisme consiste à ne donner aucune contrainte, ainsi n’importe qui peut se lancer dans quelque chose, mais quelqu’un d’autre de plus puissant peut l’en empêcher car il le domine.
                Le libéralisme c’est un monde sans borne, sans limite, sans normes, sans contrainte, où chaqu’un est libre de faire ce qu’il souhaite, même d’écraser les autres, bref c’est juste la loi du plus fort, si vous ne le comprenez pas c’est que vous ne comprenez pas les conséquences du libéralisme.

                Notre société est un fragile équilibre entre liberté et égalité, si on est trop libre on va créer des inégalités, si on est trop égaux on va créer des interdictions.

                Pour la Fraternité, ce mot sous entend qu’on fait une différence entre un frère et un autre être humain, la fraternité s’apparente au nationalisme, mais certain préfère donner un autre sens à ce mot pour le remplacer par le sens du mot Solidarité bien plus généraliste et sans opposition. Sa fait un bon moment que la France n’est plus Fraternel.


              • Yaurrick Yaurrick 31 juillet 19:47

                @sweach
                Les mots socialisme et privilégiés vont de pair : parce qu’il est impossible pour un état socialiste de connaitre les actions et besoins de chacun, parce qu’il nie les différences et aspirations de chacun en voulant créer un homme nouveau sous la contrainte.
                Vous le dites vous même :il n’y a jamais eu de véritable socialisme parce qu’il est une utopie irréalisable, et qu’à chaque essai, des atrocités ont été commises en son nom. Pourquoi cela marcherait-il maintenant alors qu’il y a eu tant de dizaines d’échecs ?

                Le libéralisme ce n’est pas chacun fait ce qu’il veut au détriment des autres, vous oubliez la responsabilité... La loi du plus fort, curieusement c’est l’état qui en le monopole ; ce sont les états qui déclenchent des conflits, pas des individus.
                Regardez les faits : les pays les plus libres ont les sociétés les plus apaisées et les plus prospères.
                Quant aux inégalités, vous savez que chaque personne est différente ? Que certains sont plus intelligents, que d’autres soient plus grands etc ? La seule égalité qui compte c’est l’égalité devant la loi.
                Le libéralisme n’a jamais prétendu apporter le paradis sur terre, il se borne à laisser chacun libres de ses choix tout en respectant le principe de non-agression.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 juillet 20:06

                En ces temps vacanciers je conseille la lecture d’un petit livre qui explique bien des choses : « Les Evangélistes du marché » de Keith Dixon. Il explique comment les économistes de l’ école de Chicago ont « acheté » les leaders d’opinion, de Droite, mais aussi de Gauche, pour en faire des propagandistes de TINA : « L’État ne doit plus intervenir dans l’économie, il faut enrichir les riches et la prospérité va couler jusqu’en bas ... »


                • gogoRat gogoRat 27 juillet 03:41

                  "des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d’allocation chomage, ou 808,46€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 679,43€ par mois, si vous êtes NON SDF."

                  Question ? :
                   le foyer considéré n’est-il reconnu que s’il est composé d’individus officiellement mariés ou pacsés ?

                   En tous cas, même si c’est le cas , reconnaissons que cela dissuade du mariage ou du pacs ces ’sans droit’ ? Cela pourrait même les inviter au divorce !
                   Alors : eugénisme ? (pour éviter que les pauvres ne se reproduisent ?)
                   En tous cas, reconnaissons que le ’mariage pour tous’ n’est en fait pas viable pour les ... ’rien’ ? 

                   Qui prétend vouloir une égalité en dignité (donc en droit ) ?


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juillet 06:23

                    @gogoRat
                    Je pense qu’il s’agit de la définition du foyer fiscal, non ?


                  • patdu49 patdu49 27 juillet 08:37

                    @gogoRat

                    suffit d’habiter la même adresse, pour être considéré « couple ».

                    c’est quasi que en France, que ça se passe ainsi.

                    dans la plupart des pays développés, les minimas sociaux sont individualisés et non pas basés sur le « foyer ».

                    encore + abject comme exemple, par exemple une femme seule sans emploi, avec un enfant handicapé, devra bouffer sur les allocations de son enfant.


                  • gogoRat gogoRat 27 juillet 11:12

                    @patdu49

                     Grand et sincère merci pour cette information fort significative de l’état d’hypocrisie cynique de nos nos institutions en France ! ... et de celles et ceux qui tirent la fierté de leur soi-disant ’mérite’ de leur complicité active à collaborer officiellement à cette abjection !
                     
                     Il est , moralement, de première importance d’accomplir un devoir civique d’information pour pallier à la carence médiatique et journalistique subie en France où cette information reste cachée et tabou !
                     
                     S’il n’est pas politiquement correct de voir ici une guerre civile larvée (entre les ’qui-ont-réussi’ et les ’rien’ ) par quels mots cette abjection peut-elle être désignée ?


                  • gogoRat gogoRat 27 juillet 11:33

                    @Fifi Brind_acier

                     voir la réponse, ci-après, de Patdu, qui ne se contente pas de penser, et que j’ai quelques raison de croire crédible !

                     Les beaux parleurs qui, en France s’opposent au principe d’un Revenu Minimal (donc inconditionnel !!) d’Existence feraient bien de se renseigner avant de nous laver la tête avec des poncifs et des spéculations qui passent par dessus la tête et à côté de la plaque du vécu des Français dits ’petits’, ’sans-dents’ ou même carrément des ’rien’ !!!

                     Même en dehors du Grand Machin (Europe) rien ne changerait si persiste la ’réussite’ de l’improbable mélange d’hypocrisie et de cynisme par lequel les bien-pensants Français arrivent à se croire compétents, anti-racistes et ’en même temps’ méritants dès qu’ils arrivent à pénaliser la solidarité familiale et la solidarité tout court pour ne porter ’assistance’ qu’à celles et ceux qui, complètement isolés dans une solitude et une indigence totale, sont totalement à la merci des planqués récompensés par la dictature qui les rémunère à vie  !!


                  • gogoRat gogoRat 27 juillet 11:43

                    @gogoRat

                     Ce que dit Patdu montre que , ’chez nous’ ... en France ! (pays du ’liberté, égalité, fraternité’ ??), la solidarité, la famille, le ’mariage pour tous’ , le pacs, ou la simple entraide sont défavorisés par l’Etat au profit du chacun pour tous !
                     
                     Que celles et ceux qui cautionnent, activement ou tacitement, cet état de fait aient l’honnêteté de l’avouer !
                     Sinon la guerre civile larvée est plus pernicieuse et néfaste pour les Français qu’une guerre civile honnêtement déclarée qui permettrait d’identifier et nommer le malaise mortel qui sévit déjà honteusement et gravement dans notre beau pays autant qu’ailleurs !
                     


                  • gogoRat gogoRat 27 juillet 16:37

                     correction : bien évidemment, vous aurez compris qu’il faut remplacer plus haut les mots ’chacun pour tous’ par : ’... chacun pour soi !’


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 juillet 18:29

                    @gogoRat
                    Ne généralisez pas en mettant tous les pays dans le même sac.
                    Bien sûr qu’il y a des cas dramatiques, mais c’est bien pire ailleurs !
                    Vous ne mesurez pas ce qu’est le modèle social français issu du CNR.
                    C’est un cas unique en Europe que nous devrions protéger en sortant de l’ UE.
                    Il redistribue 50% de la richesse nationale.


                  • gogoRat gogoRat 27 juillet 22:36

                    @Fifi Brind_acier

                    modèle ? unique ? ...
                     cf http://www.cnewsmatin.fr/monde/2017-06-22/le-revenu-universel-diminuerait-le-stress-et-augmenterait-la-motivation-chercher-un

                    "Depuis janvier 2017, la Finlande verse chaque mois 560 euros à 2.000 demandeurs d’emploi tirés au sort. Ce revenu remplace l’allocation chômage que percevaient auparavant les participants, mais présente quelques différences : en effet, les bénéficiaires ne sont pas contraints de prouver qu’ils recherchent activement un travail, et cette somme continue de leur être versée même s’ils trouvent un emploi pendant les deux ans que dure l’expérimentation.« 
                     
                    ...

                     »Cette expérimentation est une première en Europe. Les résultats officiels ne seront communiqués par les autorités qu’au bout des deux années de test. De l’autre côté de l’Atlantique, au Canada, la province d’Ontario a également annoncé qu’un projet pilote similaire serait lancé auprès de 4.000 canadiens tirés au sort."
                     

                     Et, ’chez-nous’ les auto-proclamés ’progressistes’ crient au scandale devant ce qu’ils nomment ’assistanat’ ! ...


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juillet 06:52

                    @gogoRat
                    Vous cherchez toujours des raisons de rester dans l’ UE ! La Finlande est dans la zone euro, elle appliquera les mêmes réformes européennes que les autres pays de la zone euro sur l’austérité.


                    Toute la zone euro est concernée par le Pacte de stabilité et de croissance qui impose la dette à
                    moins de 3% du PIB.

                    Voici par exemple le tableau des réformes que la Finlande doit appliquer depuis 2014/2015

                  • gogoRat gogoRat 30 juillet 11:19

                    @Fifi Brind_acier
                     Quand on a un marteau dans la main tout ressemble à un clou !

                     Où avez-vous vu que j’aie écrit quoi que ce soit qui vous permette d’interpréter que ’je’ (i.e. : l’avatar gogoRat) ’cherche des raisons de rester dans l’UE ??!

                     Avant que la France ne tombe dans le Grand Machin sans lequel vous seriez obligée de changer de fixette, il faut croire qu’Elle était déjà affublée de tares suffisamment graves pour basculer dans cette dérive !
                     La racine du mal français, l’origine du bug, n’est donc pas à confondre avec ses conséquences !
                    Supprimer la plus grosse tumeur ne suffit pas à guérir d’un cancer.

                     Et puis alors, rien que pour vous embêter l’avatar gogoRat va vous dévoiler une raison cachée (tabou !) pouvant justifier bien des réticences à faire sortir la France du Grand Machin :
                     tout bêtement la place stratégique de la France, et même de l’Allemagne, dans de Truc, pourrait être convoitée par un énorme nouveau larron (il se pourrait même que plus d’un gros prétendant s’y soit préparé , mais chut ! les effets de propagandes déjà bien répandues pourraient déchaîner les passions) ... Que pèseraient alors une France out, ou même une Allemagne ’dedans’, une fois le renard rentré dans le poulailler ?


                  • Initiativedharman Initiativedharman 27 juillet 06:43

                    A l’auteur : vous avez oublié les inscrits au chômage en stage, en formation ( smiley ), les temps partiels et puis je sais plus quoi encore...


                    • JBL1960 JBL1960 27 juillet 15:17

                      @Initiativedharman C’est dans la Catégorie D non, il me semble ?


                    • Initiativedharman Initiativedharman 27 juillet 09:46

                      De plus, il y a moins de chômeurs en été, ces feignants partent en vacances et oublient la paperasse, si c’est pas malheureux...


                      • BA 28 juillet 08:20

                        Le scandale de l’année : la ministre Muriel Pénicaud a gagné 1,13 million d’euros grâce au licenciement de 900 salariés.


                        Pourris par l’argent.


                        Je ne vois pas d’autre expression pour les qualifier.


                        Ils sont complètement pourris, car ils ne pensent qu’à l’argent.


                        En théorie, ils sont « l’élite de la France ».


                        Mais dans le monde réel, ils sont pourris.


                        Comme dit le proverbe, le poisson pourrit par la tête.


                        Dernier exemple en date : la ministre Muriel Pénicaud.


                        La ministre Muriel Pénicaud a gagné 1,13 million d’euros grâce au licenciement de 900 salariés.


                        Ils n’allaient pas bouder leur plaisir, en plein examen de la loi sur la réforme du Code du travail. Dans un hémicycle désert, jeudi 27 juillet, les sénateurs du groupe communiste ont accueilli la ministre du travail, Muriel Pénicaud, en brandissant des exemplaires de L’Humanité du jour en guise de banderoles.

                        Dans son édition du jour, le quotidien communiste raconte en effet dans le détail comment, en avril 2013, celle qui était alors directrice des ressources humaines (DRH) de Danone a vendu des actions de l’entreprise et réalisé un joli bénéfice de près de 1,13 million d’euros en un tournemain, alors qu’un plan de restructuration frappait 900 salariés du groupe d’agroalimentaire, dont 230 en France.

                        Si l’affaire est légale, elle n’en illustre pas moins le cynisme des marchés financiers. Que des suppressions de postes soient annoncées et l’action d’un groupe a toute chance de s’envoler, faisant miroiter de meilleurs taux de rentabilité et incitant les « gros » actionnaires en Bourse à empocher leurs gains.

                        La ministre du travail n’aura pas résisté à cette façon d’enrichissement rapide, en revendant ses actions ce 30 avril 2013, deux mois après l’annonce du plan d’économies du 19 février. Sans considération, donc, pour le contexte social.

                        Comme l’écrit L’Humanité, l’ex-DRH de Danone a alors décidé de débloquer son plan de stock-options, dont le délai de garde de quatre ans venait d’expirer, pour revendre aussitôt ses parts, avec une plus-value de 1,129 million d’euros. Sa déclaration du 10 mai 2013 à l’Autorité des marchés financiers (AMF), effectuée conformément à la règle, en atteste.

                        La mécanique des stock-options est simple : attribués aux dirigeants d’entreprises cotées, ces titres leur octroient le droit d’acheter des actions de leur société à un prix avantageux, fixé à l’avance, après un temps de présence. Celles-ci sont revendues au moment opportun.

                        http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/07/28/l-embarrassante-plus-value-de-muriel-penicaud-chez-danone_5165886_823448.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès