Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Vrais chiffres chômage mai 2015, 67800 chômeurs de plus malgré 256500 (...)

Vrais chiffres chômage mai 2015, 67800 chômeurs de plus malgré 256500 radiés ce mois

Janvier + 28 100, Février + 25 600, Mars + 30 000, Avril + 49 700, Mai + 67800.

6 398 900 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 3 784 700 invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

total : + de 10 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse).

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, pour le seul mois de mai 2015 :

- Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublies + des découragés non indémnisés) : 160 600, 38,4 % des sorties des listes. (- 21,2% sur 1 an)

- Au mois de mai 2015, constatant que le nombre de demandeurs d’emploi ayant actualisé leur situation à la suite de la relance habituelle était sensiblement plus faible que d’ordinaire, Pôle emploi a procédé à deux relances supplémentaires, d'ou ce chiffre exceptionnellement bas par rapport à d'habitude qui se répercute automatiquement en chiffre + important de demandeurs d'emplois officieux.

- Radiations Administratives (les punis) : 43 800, 9,4 % des sorties. (- 8,1% sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés et départs à la retraite..) : 52 100 et 12,4 % des sorties. (+ 6,5% sur 1 an)
 
soit 256 500 radiés des listes (61,3 % des sorties) ce mois pour autres motifs que :

- Stages parking : 39 500, 9,4 % des sorties. (- 8,1% sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, etc : 35 100, 8,4 % des sorties. (- 3,6% sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 87 500, ne représentent que 20,9 % des sorties des listes de pôle emploi. ( -5,3 % sur 1 an )

Demandeurs d'emploi par catégories :

 
 
A : 3 552 200 +0,5 % ( + 5 % sur 1 an ).

B : 701 200 +0,6 % ( + 5,9 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 160 800 +4,4 % ( + 19,4 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures. 

D : 273 400 -0,7 % ( - 1,6 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 378 000 +0% ( - 4,1 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 065 600 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 6,6 % sur 1 an, 67800 chômeurs de plus, par rapport à avril.

TOTAL, dom-tom compris : 6 327 700 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page ).

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 9,5 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 18,6 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 10,3 % sur 1 an.

+ d'1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (51,5 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Offres d'emploi disponibles, dernier chiffre connu : 377 727.

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 398 900 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 
1 284 700 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 300 000 environ de foyers (dernier chiffre connu) , seuls 1 015 300 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à emploi adapté.

+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 650€ d'allocation chomage, ou 800€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 647€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 452€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 10 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 20 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-BIM56.pdf

Rendez-vous le mardi 28 Juillet 2015, pour avoir les vrais chiffres du chômage de Mai 2015.


Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 25 juin 2015 08:18

    +++++++++++++++++

    Article édifiant (comme toujours..) remettant les pendules à l’heure...mais les bras cassés qui gouvernent depuis plus de 50 ans vous diront que c’est le bout du tunnel..que notre pays est enfin sorti du trou ou l’avait mis le précédent gouvernement (c’est toujours la faute des autres..) la croissance est de retour et que tout est beau dans le meilleur des monde... !

    Merci de donner tous les mois l’heure exacte...


    • howahkan howahkan Hotah 25 juin 2015 08:25

      Enfin une bonne nouvelle, un secteur en progression.....

      et oui le mythe du progrès a la peau dure...vous pensez réellement que une énergie inconnue, qui n’a ni début, ni fin, au delà du temps, qui ne meurt pas , éternelle qui est L’Origine de tout ce qui est a besoin de progresser ???

      Merci de ce travail nécessaire pat du 49...

       smiley


      • Garance 25 juin 2015 08:33

        Désolé Pat du 49 mais vos chiffres ne sont pas «  interprétables » 


        Ce n’est pas moi qui le dit mais le ministre du Chômage


        Ne voulant pas finir encore plus idiot que je ne le suis j’ai voulu approfondir la chose et fait quelques recherches :




        Il en ressort que si un ministre du chômage ne sait pas interpréter les chiffres qu’on lui donne force nous est de l’interpréter comme un foutage de gueule de premier choix pigmenté d’une forte dose de cynisme 


        • patdu49 patdu49 25 juin 2015 10:41

          @Garance

          Par contre, il arrive bien à interpréter, des faux chiffres, comme la fausse baisse du mois de janvier, comme si c’était des vrais chiffres et une vraie baisse.

          Cela dit, absolument aucun média, TV, radio, journaux... n’a rien remarqué de la magouille, je suis le seul à avoir remarqué le truc, bref ..

          Là ce mois si, pourtant rien de compliqué, - de radiations (30 à 40000 de moins) = + de chômeurs officieux, point barre.
          Ce ministre sinon est pas moins pire ou mieux que les autres avant lui, ... dans la même continuité ... « dur avec les pauvres, complaisant avec les riches » .. et évidemment menteur, ça fait parti du job, quand on est au service des riches, esclavagistes modernes etc .. escrocs aux dents longues ....

          Ce sont tous des escrocs eux mêmes, avec leurs IRFM (argent au black légalisé) chaque mois, entres autres ..
          Donc nous les crevards, les sans-droits à rien, les moins de 2 fois sous le seuil de pauvreté, etc ... on a beau tenter d’alerter avec quelques milliers de lecteurs, ... on ne fait pas le poids face aux multiples médias au service des mêmes riches, écoutés ou lu par des dizaines de millions, avec beaucoup de moutons dociles cela dit ... qui préfèrent s’en prendre aux « assistés », immigrés, petits revendeurs de shit ... qu’aux escrocs qui détiennent les fric et le pouvoir, et leurs valets de chiottes bien payés, pour leur faire des courbettes.


        • zygzornifle zygzornifle 25 juin 2015 13:05

          bientôt le bout du tunnel qui prend fins dans une abyme .....


          • Baltha 25 juin 2015 14:14

            J’imagine volontiers que l’auteur de ce post - très instructif - n’attendait pas que chaque chômeur vienne ici pour exposer son cas particulier, mais je vais tout de même témoigner pour que chacun comprenne ce que peut donner cette gestion déplorable du chômage.


            Je suis devenu handicapé physique, je touche l’AAH et je suis inscrit à Pôle Emploi, en fait suivi par sa filiale Cap Emploi. En plusieurs années, Cap Emploi ne me propose aucune formation de reconversion.
            J’en ai trouvé une par moi-même, fait toutes les demarches et cherché des financeurs sans l’aide de Cap Emploi.
            Je viens de passer mes examens (formation validée) et très pris par ceux-ci, j’ai oiublié un RDV à Cap Emploi.

            Donc courrier de menace de radiation de PE, demandée par ma conseillère de Cap Emploi - quelle compassion pour son usager ! - juste au moment où j’ai mon diplôme en main et que j’aurai besoin d’aide comme handicapé pour me réinsérer dans mon nouveau métier.

            Je vais perdre mon espace perso sur le site de PE et sans doute des facilitations administratives via un plan de réinsertion personnalisé.

            Visiblement je suis loin d’être un cas particulier, il faut radier d’abord pour mieux permettre aux travailleurs de chercher du boulot tout seul, quelle que soit leur sirtuation personnelle.

            • franc tireur 25 juin 2015 14:41

              Pourquoi toujours commenter le chomage ?

              La France a choisit le chomage massif il y a déja longtemps, c est inhérent a son « modèle » s appuyant sur la surprotection de ceux qui ont un emploi au detriment de ceux qui en cherchent.
              alors on paie les chomeurs pour acheter leur silence . 

              • Citrik_Elektrik Citrik_Elektrik 25 juin 2015 16:41

                @franc tireur
                Pourquoi rpondre que c’est la faute de l’interventisme chaque commentaire des chiffres du chmage ?


                La vrit c’est que le libre-change est l’invention conomique la plus interventioniste jamais cre tellement elle est contre-nature. Jamais un tat sens ne mettrait en oeuvre cette politique car il faut au moins tre 2 pour jouer ce jeu l sans se faire plumer. Or l’Europe est toute seule le pratiquer quand la Chine et les US font ce qu’ils veulent.

                Vous avez donc un contexte conomique compltement libr sur le territoire europen et alors que cela devait nous apporter la prosprit et la paix, ils vous en faut encore plus. Aujourd’hui c’est la libralisation du travail. Soit. Pourquoi pas ? Quitte jouer la carte de ultralibralisme, autant y aller jusqu’au bout ! La France crve parce qu’elle a le cul entre 2 chaises.

                Cependant, c’est un mensonge de dire que la libralisation du travail et des changes commerciaux va faire chuter le chmage. Comment voulez-vous faire chuter le chmage dans une conomie libralise o l’on a pas besoin de tous les actifs pour faire fonctionner les marchs ? Pour affronter les bas cots de la concurrence internationale, les entreprises n’ont pas d’autres choix que de faire appel l’automatisation et la main d’oeuvre offshore mais ils n’ont aucun moyen de faire massivement appel des employs franais.

                Dans ce contexte, la seule solution reste la dvaluation. Mais accepteriez-vous de payer un Iphone 5000 ?

                Voil de quoi on parle quand on prne le libre-change et la libralisation outrance : on change des prix bas contre des millions de chmeurs.

              • Jeff84 26 juin 2015 12:18

                @franc tireur
                Bien résumé. Et la courbe du chômage suit exactement celle de la socialisation de notre économie, avec un gros pic dans les années 80 jusqu’au début des années 90.
                Bizarres, ces coincidences.


              • Jeff84 26 juin 2015 12:19

                @Jeff84
                Augmentation, pas pic. La socialisation continue, donc la hausse du chômage continue.


              • nadi nadi 26 juin 2015 12:34

                @franc tireur
                « La France a choisit le chomage massif il y a déja longtemps »
                d’accord sur ce point, mais avant tout pour affaiblir les revendications salariales. Par contre « surprotection de ceux qui ont un emploi » de moins en moins vrai, il n’y a qu’à voir les réformes votées
                par notre Parlement depuis une quinzaine d’années en faveur des grosses entreprises et en défaveur des salariés.


              • Jeff84 26 juin 2015 15:17

                @nadi
                Un exemple ?


              • wesson wesson 25 juin 2015 16:32

                bonjour l’auteur, 

                une autre manière de présenter ces chiffres : le YoY(Year over Year). On prends le chiffre d’un mois donné, et on le compare au chiffre de l’année précédente. Cela permet de gommer un effet de saisonnalité.

                Et bien en prenant le YOY, ça fait 80 mois consécutifs que le chômage augmente : presque 7 ans d’augmentation sans discontinuer.

                Et encore, le gouvernement ne prévoit en réalité qu’une amélioration conjoncturelle, liée à la baisse de l’Euro - autrement dit, sur un paramètre sur lequel il n’a strictement aucune maîtrise.

                Franchement, être gouverné par ça ou par un ficus, je ne voit pas très bien la différence...

                • Robert GIL Robert GIL 25 juin 2015 18:12

                  «  Contre le chômage, tant “structurel” que “conjoncturel”, il est temps de lancer le mot d’ordre de l’échelle mobile des heures de travail : Le travail disponible doit être réparti entre tous les ouvriers existants, et cette répartition déterminer la longueur de la semaine de travail  ».
                  .
                  Voir :
                  CHOMAGE : détruire nos droits au nom de l’emploi  ?


                  • rocla+ rocla+ 25 juin 2015 18:33

                    Copié-colleur ,



                     un jour prochain tu choisiras entre tes droits et un emploi .

                    • smilodon smilodon 25 juin 2015 20:50

                      @ l’auteur : Pas besoin de regarder la télé pour connaitre les « chiffres (officiels) du chômage » !... C’est comme regarder la météo pour savoir quel temps il fait chez soi. Y’a qu’à regarder par la fenêtre pour savoir s’il fait beau, s’il fait froid, s’il pleut ou s’il neige !.... Pour demain, peut-être, et encore !.... J’applique ce même « principe » en partant au boulot chaque matin. Je regarde par la « fenêtre » de ma bagnole. Je vois des « vieux » qui font du vélo. Je vois des « jeunes » qu promènent leurs chiens. D’autres, de tous les âges qui partent à pied le cabas sous le bras. Et je croise plein de mamans qui amènent leurs enfants à l’école. C’est la « province » ici. Alors, forcément y’en a aussi qui partent au boulot en même temps que moi. Ou y sont déjà. Mais mon « impression générale », est que beaucoup de gens « déambulent », se « promènent », « errent » !...... J’ai même remarqué que les « bagnoles » qui roulent un peu plus vite que les autres sont certainement conduites par un « bienheureux » « travailleur » « à la bourre !.... Mais dans l’ensemble, tout le monde va d’un pas tranquille de sénateur !........ Le seul endroit où je perde un peu de temps, vers 9 heures moins 20, c’est à la boulange, quand je fais la queue derrière les petites vieilles qui choisissent, qui un gâteau qui une tarte, ou des plus jeunes qui se font découper en tartines leur pain de campagne. Je sais que j’ai du »bol« . J’embauche à 9 heures. Mais après, c’est moins marrant surtout à cette saison. Faut de bonnes jambes pour vendre tout et n’importe quoi dans un magasin de 4000 m2 !.... Pas plus de 7 au quotidien (repos, congés, malade(s) en moins ), pour couvrir tous les rayons, 38 heures par semaine. A cette saison, on devrait être le double pour »assurer«  !... Mais passé le »coup de feu« estival, on va encore nous prouver par A + B qu’on est trop nombreux !.... J’ai mes 41 ans et demi. Et j’ai un peu ma »dose« aussi !... Ce système nous bouffe tous !.... Actifs, retraités et chômeurs !..... Ce système nous bouffe !...... Plus qu’une fatigue physique assez »normale« pour un »vieux« de 58 piges qui galope toute la journée, je ressens un »épuisement« moral !...... Je ne crois plus en notre »système«  !...... Il nous broie !......Le corps au bout de 40 ans, mais l’esprit surtout, et ça bien plus vite !..... S’il y a un »truc« avec lequel on est tous d’accord au boulot, toutes générations confondues, c’est »où va-t-on«  ???... »A quoi ça sert d’y croire encore«  ???..... »A quelle sauce on va nous manger" ?????...... Adishatz.


                      • Yohan Yohan 26 juin 2015 01:42

                        Il n’y a plus grand monde qui bosse vraiment dans ce pays. A Paris, on ne voit plus guère dans les rues que des chômeurs, vrais et faux, des retraités, des Rmistes, des fonctionnaires qui se la coulent douce, des RTTistes, les gens en arrêt maladie bidon, des congés payés, des barbus, des femmes en burqa qui poussent des poussettes ou des cadies, des sans abris, des roms qui mendient, des jeunes en capuche qui tiennent les murs, des pauvres qui claquent leur RSA dans les jeux de grattage et des touristes qui se demandent comment la France a pu descendre aussi bas. 


                        • babadjinew babadjinew 26 juin 2015 15:27

                          Encore et toujours cette même courbe morbide qui ne cesse de croître ! Merci tout de même pour la régularité de sa publication.


                          Pour le ou va t’on assez facile à anticiper.......

                          Vers encore plus d’automatisation, uber-Pop fonctionne à merveille, la google car est en phase test sur les routes, viendront très vite maintenant les google bus, google camion, quand à amazone la livraison par drones est en route !!!!! 

                          Notre courbe n’est pas prête de s’infléchir aux regards de notre optimisation technologique probable et prévisible !

                          Qui ira ce plaindre de l’efficience technologique quand il attend un colis commandé sur la toile ??

                          Il est plus que temps de reconnaître qu’il n’y aura plus jamais un emploi viable pour tout un chacun à moins bien-sur de diviser par deux et le temps de travail et le salaire. Et même la c’est pas certain. Quelqu’un vote pour ? 

                          De manière plus réaliste virons ces parasites, contrôleurs d’exclus et maintenant contrôleurs des contrôleurs la dernière vanne des polichinelles politiques et mettons en place un revenu de base, qui relancera l’économie bien plus certainement que les mensonges des 40 dernières années.

                          Le YOY sur les 40 dernière années étant sans appel et sans stupide couleur politique.

                          Wake Up !



                           

                          • patdu49 patdu49 27 juin 2015 09:37

                            @babadjinew

                            Diviser le temps de travail par 2, ça au moins c’est progressiste.

                            Comme instaurer un revenu garanti universel, décent.

                            Mais bon, on sera mort, que ça ne sera pas en place ...

                            Les parasites, les vrais, détiennent l’argent ET le pouvoir, ils sont quasi intouchables, ils n’ont aucune compassion, aucune humanité réelle, ils sont formatés comme des cartes de crédit, ont un égo surdimensionné, ce sont des pervers narcissiques en quelque sorte.

                            Cela dit, même + bas dans l’échelle sociale, on trouve souvent les mêmes déviances, c’est propre à l’humain, seule différence, c’est que eux peuvent aller en taule.

                            Les altruistes, hédonistes, écologistes, humbles, intelligents, francs, honnêtes, sont ultra minoritaires, dans la race humaine.

                            Donc a travers le monde, continueront encore, les dépenses de milliers de milliards, dans le commerce d’armes pour s’entretuer ... l’arrogance de riches qui vivent dans la surconsommation, le luxe, pendant que d’autres crèveront la dalle, ce qui engendre ici ou là, frustrations, radicalisations, attentats suicides, etc etc ...


                          • babadjinew babadjinew 27 juin 2015 11:58

                            @patdu49


                            On sera mort avant l’avènement de systèmes orientés vivant et humain, certainement, c’est même plus que probable. Et alors ? Pas bien grave, nous profitons bien aujourd’hui de systèmes imaginé bien avant nous et qui n’ont pas vraiment été utilisé par ceux qui les avaient imaginés.

                            De mon point de vu on reste vivant et humain à partir du moment ou l’on refuse le statu quo, cette lobotomisation absurde et stupide que vous décrivez plus que bien quand de nature humaine primitive vous parlez.

                            Pas bien grave, Babylone tremble sur ses bases, alors 1 ans, 10 ans, 100 ans aucune importance elle s’effondrera !!!!!

                            Maintenant à nous de choisir l’effondrement contrôlé, ou chaotique ! Le 1% avec le NWO à déjà tranché prenant le chemin de l’extermination des plus pauvres partout, a nous simplement de savoir si nous voulons résister ou marcher à l’abattoir comme des moutons !

                            Courage à vous et merci pour la régularité de vos post

                             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès