Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > A quoi sert le salon de l’agriculture ?

A quoi sert le salon de l’agriculture ?

Actuellement, le fameux salon de l’agriculture est en cours. Mais c’est quoi exactement, le salon de l’agriculture ?

Tous les ans, c’est la même chose. L’événement du mois de février est le salon de l’agriculture, et nous aurons droit à plusieurs reportages sur le sujet. Mais de quel sujet s’agit-il exactement ? Du salon, de l’agriculture, de l’élevage, ou de la politique ?

En premier lieu, il paraît évident que c’est de la politique, puisque, plus que le salon ou les vaches, on nous montrera le président manger, discuter et politiser, à grand renforts de caméras et de commentaires, comme si il y’avait quoi que ce soit à dire à ce non événement.

 

En second lieu, il y a le fait que ce salon soit ouvert au public. Tous les ans, des milliers de personnes viennent le visiter, mais que viennent-ils visiter réellement ? On peut se poser la question, puisque la plupart des fermiers n’habitent pas à Paris, et ne fournissent donc pas directement la capitale. Voir les animaux ? Eventuellement, pour les enfants, mais quel intérêt de voir des animaux parqués dans des enclos au milieu de milliers de personnes ? Il me semble limité, même si, au moins, ça permet aux enfants de voir des animaux en vrai, ce qui devient suffisamment rare pour le souligner.

Mais personne ne leur explique ces jolies vaches qu’ils vont caresser vont finir dans leur estomac par l’intermédiaire de leur assiette, chut, mieux vaut qu’il devienne carnivore sans s’en rendre compte, c’est moins compliqué.

Et pour les adultes, à quoi ça sert ? A manger à l’œil, certainement, à se faire voir par les caméras, peut-être, à s’occuper, sûrement. Par contre, à voir la réalité : pas du tout. Car ce salon est très loin de la réalité : 90% de la viande est produite de façon intensive, comprenez, les animaux sont parqués comme des objets, nourris de façon optimale pour les faire grossir le plus vite possible, puis ils sont parqués dans des conditions de transports pire que lorsque vous êtes 5 dans une 205, pour être finalement abattus sans pitié, avec étourdissement ou directement égorgés.

Et lorsqu’on parle de 90%, ce chiffre est à prendre avec des pincettes : bien des viandes sont importés, moutons, bœufs, chevaux… Eh oui, chevaux ! Le scandale Findus nous a prouvé, une fois encore, que la filière n’était que peu contrôlée, et surtout, que la mondialisation et la concurrence nous fournissent largement dans nos assiettes, avec un risque toujours plus grand, puisque le nombre d’intermédiaires augmente considérablement.

 

Salon de l’agriculture ? Salon de l’imposture, plutôt. Car, bien sûr, suite au scandale de la viande, le président s’est lancé dans de jolis discours pour faire croire qu’il y aura toujours plus de contrôles, voire, un étiquetage clair. Oui mais, si les étiqueteurs sont les industriels, qui nous dit qu’ils ne vont pas encore tricher ? Personne.

Mais surtout, ce qui chagrine, dans ce salon, c’est qu’à aucun moment, une remise en cause du bien être animal, de la consommation de viande ou de tout autre sujet remettant en cause la filière, sans pour autant vouloir son extinction, juste, une remise en cause, du fait de ses nombreux travers, n’est évoquée. Rien, pas un mot, pas un pet. On continue d’accuser les vaches d’être responsables du réchauffement climatique, mais on ne se pose pas la question du pourquoi il y a autant de vaches dans le monde.

On s’étonne de voir de la viande de cheval dans un plat qui devrait contenir du bœuf, mais on ne pose pas la question de la surconsommation de la viande, qui entraîne tant des problèmes économiques, sociales, environnementales que sur votre propre santé.

 

Alors, braves gens, allez ! Allez visiter ce salon dont on parle tant, allez investir votre temps et votre argent dans cette industrie qui vous bouffe dans tout les sens du terme, allez, faites semblant de ne rien voir, continuer, présenter le à vos enfants, et continuer de leur faire manger ces animaux qu’ils aiment tant… Mais pour combien de temps ? Au moins jusqu’à l’adolescence, car après, si y’a pas bifteck et ketchup dans l’assiette, c’est le scandale… Ou le Mac’s do.


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • leypanou 25 février 2013 10:57

    Oui, le président fait croire qu’il y aura PLUS de contrôles avec MOINS de contrôleurs, car il faut absolument faire baisser le nombre de fonctionnaires, la fonction publique française étant hypertrophiée comme on nous le bassine matin, midi et soir sur toutes les chaînes de radio et de télévision et dans les journaux et revues. Et ce n’est pas l’IFRAP qui dira le contraire.

    En attendant que l’affaire de la viande de cheval dans les produits surgelés se dégonfle, « on » fait beaucoup de bruit.


    • foufouille foufouille 25 février 2013 11:25

      « chut, mieux vaut qu’il devienne carnivore sans s’en rendre compte, c’est moins compliqué. »

      ca existes des humains qui mangent que de la viande ?
      longtemps, bien sur ........


      • alinea Alinea 25 février 2013 11:49

        C’est une belle vitrine, avec des bêtes difformes mais qui sont reines de beauté ! Derrière, les « stocks » disponibles, ne ressemblent pas du tout à ça ! Arnaque, pour faire croire encore à une agriculture ! N’y a-t-il pas tout de même quelques stands de la Conf’ ? Quelques perturbateurs ?


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 février 2013 12:20

          Ouais ,faudrait un salon de l’agriculture végétarien ou nous pourrions enfin voir poireaux ,courgettes et autres légumes batifoler en leurs enclos ,observer meme des fleurs venir se faire émoustiller le pistil au contact du public ....


          • Shawford Shawford42 25 février 2013 12:29

            Clair, les cucurbitacées sont indispensables pour faire une bonne entrée ou une bonne soupe toi au moins, mais préfèrent on dirait voir revenir le Nabot de Ste Hélène pour l’instant


          • Constant danslayreur 25 février 2013 12:29

            Les salons de légumes ça existe déjà figure-toi, chambre haute et chambre basse qu’ils appellent ça en démocratie

            Quant aux fleurs, qui te dis qu’elles sont pistileuses, elles peuvent très bien être réceptacleuses voire pédonculées (non ce n’est pas un gros mot), évidemment pour ceux qui ne peuvent pas aller aussi loin... smiley
            http://www.infovisual.info/01/img_fr/019%20Structure%20d%27une%20fleur.jpg


          • Shawford Shawford42 25 février 2013 12:32

            Un infidèle me succède dans ce fil.


            Lui il croit que c’est facile d’aller se faire dorer le pistil à Bora Bora smiley

          • Constant danslayreur 25 février 2013 12:35

            Je me demandais quand tu allais finir par te retourner contre moi, c’était quasi mathématique.

            Vas-y ne te gêne surtout pas, t’as du retard à compenser et puis des bienfaits à reprendre.
             


          • Shawford Shawford42 25 février 2013 12:42

            J’eus aimé laissé parler mon avocat, Jojo, mais y veut pas sortir sa Dolorean ce midi, il nous laisse régler ça entre hommes non récemment convertis comme lui smiley smileysmiley ? )


            Entre nous deux, suffit juste de me dire si t’avais ta Delorean ou pas hier soir, tu sais comment je prendrais la réponse désormais. smiley

          • COVADONGA722 COVADONGA722 25 février 2013 13:06

            yep,




             En ce monde, contente-toi d’avoir peu d’amis.
            Ne cherche pas à rendre durable la sympathie que tu peux éprouver pour quelqu’un.
            Avant de prendre la main d’un homme,
            Demande-toi si elle ne te frappera pas, un jour. 
            O Kayyam 

          • Agoranymous633 25 février 2013 13:12

            La main des hommes frappe tous les jours que Google ou Dieu fait. 


            Mais s’il s’agit de frapper une partie de soi même, ça peut tout changer.

            Élémentaire, mon cher Watson !

          • fcpgismo fcpgismo 25 février 2013 17:01

            Le salon de l’ agriculture sert à faire la promotion d’ une agriculture qui’ n’ existe plus, détruite par la FNSEA, les marchands de matériel agricole, les banques avec en tête le crédit agricole, les chambres d’ agriculture. 


            • Loup Rebel Loup Rebel 25 février 2013 18:09
              À quoi sert le salon de l’agriculture ?

              Permettre au président de la République de caresser le museau d’un veau, sans que celui-ci ne se sente trahi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

POlivier


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès