Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > En savoir plus sur la COP21

En savoir plus sur la COP21

La COP21 (La 21ème « Convention des parties ») est une conférence climatique qui aura lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Le but de cette conférence, est de parvenir à un accord international sur le climat, avec pour objectif de maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C. Pendant 12 jours, la France sera au centre d’un processus de rapprochement entre les différents acteurs de la COP21. Le but sera de raccorder les points de vue des différents pays afin d’arriver à un consensus sur le climat.

 

Historique

La première édition des rassemblements pour le climat (COP1) a eu lieu à Berlin en 1995. Mais ce n’est réellement qu’en 1997, à l’occasion de la COP3 à Kyoto, que la question du changement climatique a pris un réel tournant. En effet, après des négociations tout aussi intenses que difficiles, le protocole de Kyoto a été signé.

La plupart des pays industrialisés ont convenu d’une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre de 6 à 8 % du niveau de 1990, et ce, sur la période 2008-2012.

Le principal point noir à cet accord, est, la non-présence d’un des principaux pollueurs dans le monde, les États-Unis. En effet, en 1997, le Sénat américain a refusé d’adopter ce traité, à l’unanimité. Le gouvernement Bush a ensuite refusé de ratifier le traité, car il estimait « que cela serait un frein sur le développement de l’économie américaine ».

En 2005, les États-Unis ainsi que certains gros pollueurs asiatiques, comme la Chine, ont annoncé la création d’un Partenariat Asie-Pacifique sur le développement propre et le climat. Le but étant d’accélérer l'utilisation de techniques énergétiques propres. Il ne se concentre donc pas réellement sur la baisse des émissions des gaz à effet de serre, mais bien sûr l’utilisation d’autres moyens plus « propres » pour continuer un développement économique croissant.

 

La COP21 en détail

La prochaine conférence des Nations Unies sur le climat, la COP21, sera l’une des plus grandes réunions internationales traitant des changements climatiques. L’enjeu de cette conférence est la prise de conscience et l’action coordonnée de tous les pays signataires afin de limiter son impact sur l’environnement. 195 États signataires ainsi que l’Union européenne participeront à ce rendez-vous crucial.

 

Le rôle du pays hôte, la France

La France aura un rôle majeur lors de ce rassemblement. En effet, elle devra accueillir dans les meilleures conditions possible des milliers de délégués et d’observateurs. Elle devra également faciliter le débat entre tous ces représentants, instaurer un climat de confiance, mais aussi rapprocher les points de vue, afin d’aboutir à un accord unanime.

Le ministre des affaires étrangères français, Laurent Fabius, précise que l’objectif est de «  parvenir à un accord universel et juridiquement contraignant, mais qui est aussi durable, et peut être revu et modifié ». Le ministre a également appelé les pays les plus riches, qui se sont inscrits au financement du Fond vert pour le climat, à commencer à mettre leurs paroles en action.

Le pays hôte doit également montrer l’exemple concernant les mesures à prendre pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique. C’est pour cela que les parlementaires français, en juillet 2015, ont adopté une loi visant à réduire de moitié la consommation énergétique du pays d’ici 2050. Cela permettrait dans un premier temps (horizon 2025) de réduire la part du nucléaire dans la production électrique de 25 %.

La France étant l’un des pays les plus dépendants du nucléaire dans le monde, cette transition énergétique permettrait la création de 100 000 emplois dans le secteur « vert » d’ici 3 ans, selon la ministre de l’environnement Ségolène Royal.

 

Les objectifs

L’objectif de la COP21 est de trouver un accord universel afin de limiter le réchauffement de la planète. L’accord devra traiter de l’atténuation de la pollution par les pays afin de limiter le réchauffement climatique en dessous de 2 degrés par rapport à l’ère préindustrielle. En amont du rassemblement, chaque pays devra présenter une série de mesure visant à réduire les émissions des gaz à effet de serre. À partir du 30 novembre, les États devront également réfléchir sur un accord concernant l’atténuation ainsi que l’adaptation des populations face aux changements climatiques.

 

Des promesses insuffisantes ?

Les premières promesses émises par certains états sont jugées insuffisantes pour les professionnels du climat. Selon les climatologues, les engagements pris par les pays ne couvriraient simplement que 15 à 20 % des efforts nécessaires à l’endiguement du réchauffement de la planète. Cette analyse porte sur les 56 pays — qui représentent presque 70 % des émissions mondiales — ayant déjà soumis leurs promesses.

À noter que seuls le Maroc et l’Éthiopie ont, à l’heure actuelle, des promesses en adéquation avec leurs objectifs. Ces deux pays ont un poids infime sur le réchauffement climatique, et l’on attend désormais les promesses des plus gros pollueurs tels que la Chine, la Russie, les États-Unis ou encore le Japon.

 

Le sommet de la dernière chance ?

Beaucoup de spécialistes du climat considèrent que cette conférence COP21 sera l’une des dernières chances d’aboutir à un accord raisonnable sur le climat. Selon Laurence Tubiana, chargée des négociations pour la France, les possibilités de tomber sur un accord sont « grandes ». En effet, l’accord historique entre la Chine et les États-Unis pour la réduction des émissions de CO2, ou encore le nouveau signe de bonne volonté de la part des pays du Golfe montre à quel point le réchauffement climatique est devenu un problème mondial.

Cependant, certaines ONG semblent moins optimistes quant au potentiel accord trouvé, estimant que le sommet de Copenhague en 2009 était déjà qualifié de dernière chance. Sommet où aucun accord significatif n’a été signé entre les états membres…

Pierre Videau / Passion Terre

 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • lermontov lermontov 18 septembre 2015 18:10

    Et pq ces fils de p*** ne font pas un super raoût géant pour régler son compte au néolibéralisme et au culte du fric toujours plus de fric ?

    ...Pas touche ! Autrement dit, ce machin annoncé à grand renfort de tam tam publicitaire ne sert à rien sinon à faire croire qu’on fait quelque chose.

    Concernant les gaz à effet de serre, les méchants pays qui polluent beaucoup ma bonne dame. Est-ce difficile de comprendre que la Russie est bien plus peuplée que le Liechtenstein ou Haïti ? Donc, on fait quoi, on abat du chinois ?

    Faut calculer ça en tonne par pays par habitant, ma bonne dame. Dans les 15 premiers, 7 pays du golfe, qui s’en foutent de polluer à mort, d’esclavager du philippin, etc. De grands amis des progrès sociaux, de la nature, de la femme, etc.
    Dans les 15 derniers, tous africains, pas encore entrés dans l’Histoire, comme disait l’abruti Sarkozy.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_%C3%A9missions_de_dioxyde_de_carbone_par_habitant

    http://www.rfi.fr/afrique/20111202-cinq-pays-emettent-moitie-gaz-effet-serre

    Donc, c’est très simple : ou ces 5 pays (désolé, l’article est de 2011) assassinent de façon drastique une frange conséquente de leur population ; ou bien renoncent au néolibéralisme pour vivre comme des bouseux. Et c’est là qu’on peut comprendre qu’il n’y a pas de problème climatique mais un problème idéologique qui a des conséquences climatiques (mais aussi sociales, culturelles, etc.)

    C’est dommage parce qu’avec vos belles intentions et vos cris d’orfraie, vos grandes résolutions pseudo étayées par une pseudo science, vous participez au concert de tam tam souhaité, généré, alimenté par cette racaille à col blanc. Comme ils vont en faire des caisses à la téloche devant la populace esbaudie et toute confusionnée. Ca couvrira le bruit des tronçonneuses qui ratiboisent les forêts, toujours plus de forêts, le son strident des chaluts toujours plus gigantesques qui râclent jusqu’aux caillasses des mers, etc, etc.


    • Pere Plexe Pere Plexe 18 septembre 2015 19:12

      Un sommet de la dernière chance..
      comme à Rio
      Ou Kyoto
      Ou Copenhague


      • Garance 18 septembre 2015 21:05

        Je ne sais pas ce qu’il va ressortir de ces mondanités mondiales ou ça va blablater à l’infini pour qu’au final il n’en ressorte que la date des prochaines mondanités


        Mais cela aura permis au Bouffi d’appliquer la méthode chinoise « du nettoyage par le vide » des environs ou cela va se tenir


        Comme l’a fait la dictature chinoise pour que se tiennent ses jeux dans les « meilleurs conditions possibles » elle qui avait éradiqué la misère qui faisait tache sur les lieux choisis à coups de bulldozers

        Le Bouffi , notre Mao à nous , a fait raser les camps de Roms des environs d’Orly

        Camps de Roms érigés par la « Gauche » et qui devaient servir de laboratoires pour leur « intégration » ( Dixit nos socialos)

        Faut dire qu’il est en campagne notre Mao à nous : cela vaut bien quelques coups de pieds aux culs de quelques roms placés au mauvais endroit

        • fred.foyn Le p’tit Charles 19 septembre 2015 09:22
          En savoir plus sur la COP21... ?...mais le projet est « Mort-Né »...juste une réunion négative comme toujours...Réfléchissez deux minutes...La population mondiale en constante augmentation..vous savez celle qui pollue...vous faites quoi..vous lâchez des bombes dessus pour retourner à 2/3 milliards d’individus..pour encore recommencer.. ?..Pour nettoyer la planète il faudrait déjà des milliers d’années en l’état actuel..alors je ne vous dis pas dans 50 ans...Nous sommes bien trop cons pour changer quoi que se soit...vous avez le résultat de notre connerie devant les yeux... !

          • Garance 19 septembre 2015 10:20

            @Le p’tit Charles


            La Planète en a vu d’autres : 


             3 ou 4 extinctions à 95 % du vivant sur cette planète 

            Les dinosaures ont sévit pendant 150 millions d’années avant de disparaître en 15 jours

            Les « hommes » sont là au maximum depuis 3 millions d’années c’est-à dire depuis les 3 dernières secondes de la dernière heure de la dernière journée d’une année complète

            Au vu de ce que l’homme à fait dans les 150 dernières années : il ne faut pas être devin pour anticiper que dans 50 millions d’années il ne restera du passage de l’homme sur cette planète qu’une strate d’un centimètre d’épaisseur enfouie à 100 m de profondeur

            Et nous en attendant notre fin du monde à nous ; on se tape le Bouffi.....quelle misère .... !!!!   :/-(  :/-(   :/-(

          • fred.foyn Le p’tit Charles 19 septembre 2015 10:39

            @Garance...Bien sur...mais leur COP 21 est fait pour les humains...une façon comme une autre de voler l’argent des peuples...Ils sont responsables du système qui pollue mais veulent faire payer les peuples...Typiquement la mafia...


          • elpepe elpepe 19 septembre 2015 13:32

            ah bon cette conference a un but, il devrait s arreter a la premiere page du menu, peut etre un buffet vegetarien ah ah ah ah ah ah ah


            • Deepnofin Deepnofin 19 septembre 2015 14:20

              J’ai peur qu’à la sortie de cette COP21 il n’y ait que des lois visant les peuples, par exemple l’obligation de remplacer ses « vieux » véhicules, remettre « aux normes » nos maisons ou équipements, ou encore de nouvelles taxes, etc... Bref, des lois super afin de relancer la croissance et de nous museler encore plus, mais rien pour « sauver » la planète.

              En gros, du vent, comme d’hab. Mais plus on cultive l’espoir de voir de bonnes choses sortir de cette cop21, plus on risque d’avaler les pilules qu’ils vont probablement tenter de nous administrer.

              Tant que ce sont des lobbys de grandes corporations qui feront élire nos politiques, il n’y a aucun espoir de voir ces derniers agir pour le bien collectif, et non pour leurs propres intérêts..


              • JMBerniolles 19 septembre 2015 19:41

                Est ce un article au comique du deuxième dégré (celsius évidemment)


                Il est en effet comique de voir ces dirigeants incapables de maîtriser l’économie, l’emploi et qui sont à l’extérieur des fauteurs de guerres criminelles, prétendrent régler les variations climatiques ;

                C’est de cela qu’il s’agit « un changement climatique » dans la définition du rapport de l’Académie des sciences de 2010 et non de réchauffement, puisqu’il n’y a plus de réchauffement depuis bientôt 20 ans ;

                Est ce que hollande va agir sur le cycle solaire, intervenir sur les échanges en haute atmosphère, réguler la température de surface des océans.... ; (quelqu’uns des très nombreux éléments qui jouent sur la température moyenne à la surface du globe) 

                il n’y a que des naîfs et des personnes dominées par leur propre idéologie sectaire (au premier degré cette fois) pour croire cela ;

                Dans la réalité nos dirigeants sont débordés par tous les problèmes qui grossissent et vont bientôt nous plonger dans le chaos...  et ils actualisent les vieux rites incantatoires du passé 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès