Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Gaz de schiste : quel avenir ?

Gaz de schiste : quel avenir ?

Eldorado ou malédiction écologique ?

Gaz de schiste : révolution énergétique ou catastrophe environnementale ?

Le débat fait rage autour du problème des conditions d'extraction du gaz de schiste.
La fin programmée de l'ère du pétrole bon marché, le renchérissement du prix du gaz classique amènent des compagnies à se ruer vers une nouvelle manne. Une nouvelle ressource abondante et présente en de nombreux pays de la planète, qui redonne des couleurs aux pétroliers. Les USA sont déjà à l'oeuvre pour assurer une plus grande indépendance. Halliburton, entre autres, multiplie les forages. Total est totalement engagé. Un gaz pas comme les autres...
Des réserves pour cinquante ans ou peut-être plus, d'après certaines estimations.
La technique est relativement au point et simple en son principe. Les conséquences risquent d'être désastreuses.
"Une telle exploitation n'est rendue possible que grâce à la technique de fracturation hydraulique des roches, ainsi qu'à une récente amélioration des méthodes d'extraction, en particulier par forage horizontal. Les gaz de schistes étant dispersés dans la roche imperméable, il est donc nécessaire de forer d'innombrables puits en fracturant la roche. Chaque puits exploitable ne l'est que brièvement, un suivant doit donc être foré quelques centaines de mètres plus loin, et ainsi de suite… À deux ou trois mille mètres de profondeur, la réunion des micro-poches à l'aide d'un explosif détonné pour chacune des brèches occasionne un véritable séisme. La fracturation se fait par un mélange d'eau en grande quantité, de sable et de redoutables produits chimiques propulsés à très haute pression (600 bars), méthode qui génère la remontée du gaz à la surface avec une partie du redoutable liquide de fracturation. Chaque « frack » nécessite quasiment 15 000 mètres cube d'eau (soit 7 à 15 millions de litres), un puits pouvant être fracturé jusqu'à 14 fois."

_Etonnant qu'on en parle encore si peu en France alors que le débat est animé aux USA et surtout au Canada. Cette nouvelle manne énergétique pose de nombreux problèmes, qu'on mesure mieux maintenant, après quelques années d'exploitation américaine.
__La France se prépare-t-elle à faire les mêmes erreurs que les USA et au Canada, où la demande d'un moratoire fait son chemin ? L'absence de concertation est manifeste, alors que la qualité de l'environnement et de la santé humaine est en cause
"...Lourde de conséquences pour l'environnement, cette technologie est la clef à la fois géniale et monstrueuse d'une révolution énergétique qui a déjà propulsé les Etats-Unis en première place de la production mondiale de gaz naturel.En France, Jean-Louis Borloo, pourtant déclaré champion des énergies renouvelables, a signé en mars 2010 trois arrêtés autorisant leur recherche sur de vastes territoires qui s'étendent du Larzac à la Drôme en passant par les Cévennes et l'Ardèche... Et mis ainsi le feu aux poudres. Sur les Causses où la résistance s'organise, on se demande encore ce qui leur a pris de choisir ces hauts-lieux de révolte et de combat pour lancer l'exploration. Par naïveté ou par calcul ?.."
___Mais la fièvre commence à gagner notre pays. La ruée vers l'or gazeux provoque des réactions.
Un trésor empoisonné...
Un débat explosif aussi.
"Nathalie Kosciuzko-Morizet est montée au créneau . "Les permis d'exploration de gaz de schiste suscitent des inquiétudes et interrogations légitimes et grandissantes", a-t-elle reconnu. Avant de rassurer. "Il n'est pas question d'exploiter le gaz de schiste comme cela se fait notamment aux Etats-Unis. Des techniques dangereuses pour l'environnement et destructrices y sont utilisées". Un avis que José Bové conteste. "Il n'y a pas de savoir-faire français en la matière. Tous les brevets et les techniques sont américains"
Une bataille mondiale d'ampleur inédite est engagée.

Le Canada, le Québec surtout, exige un moratoire.
La presse s'engage et propose un dossier noir sur le gaz de schiste et des groupes, des associations de plus en plus nombreuses dénoncent les méfaits connus des techniques de forage. Le manque de réglementation est dénoncé.
Un document accablant fait le tour du net : Gaz De Schiste
Son auteur, Josh Fox est classé “terroriste” (!...)

Un débat public s'impose.
Le conseil général de l'Aveyron demande un moratoire
Affaire à suivre...
__________Assurer notre avenir énergétique, oui, mais à quelles conditions ?

Documents joints à cet article

Gaz de schiste : quel avenir ? Gaz de schiste : quel avenir ? Gaz de schiste : quel avenir ?

Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


    • dawei dawei 3 février 2011 11:29

      Il n’y a qu’une seule condition sine qua non avant tout exploitation :
      etre capable de le faire proprement ... et on est loin du compte , et en plus les acteurs en question de sont pas crédibles : TOTAL champion auto proclamé de l’ecologie laisse moi rire !!
      Alors que des solutions simples, efficaces, ecologiquement plus propres et moins nuisibles existent : le biogaz et la cogeneration (methanisation boues, déchets, végetaux ... ), qui peut produire chaleur et/ou lectricite et en plus, une partie de ce qui reste (digestat) est compostable et peut servir à l’agriculture (même si il faut pouvoir lui grantir l’absence de métaux lourd).


      • dawei dawei 3 février 2011 13:54

        c’est sur que percer un trou dans la terre pour que des milliard de dollars jaillissent d’eux meme c’est plus facile ... mais pas viable, surtout dans une course à la rentabilité extremiste ou toute amélioration ou consolidation des techniques sont parfois abandonnée pour faire des economies et plus de rentabilité : voyez ce qui s’est passé avec BP, des experts leurs avaient dits qu’il fallait consolider mais ils ont preferer faire des economies, et effectivment, CES GROS CONS DE POLITIQUE ET DIRIGEANT ONT PROTEGES BP AU LIEU DE LES CONDAMNER !!
        Le biogaz et la methanisation se font tout seul, lorsque vous voyer du fumier fumer , c’est le biogaz qui genere ça, et en plus ça contribue au rechauffement climatique (sensé etre mal selon les specialistes...). Si ce biogaz perdu etait capté, et transformé en CO2, ce serait des emissions de gaz a effet de serre en moins, et de l’energie en plus.
        Les industriels et leur larbins nos dirigeants ne s’interessent qu’au profit maximal et immediat, pas à l’interet publique et ecologique et à la perenite de leurs operations.
        Le probleme c’est que des regions detruites ecologiquement a cause de ce genre d’operation est une grosse perte y compris economique , et c’est à prendre en compte dans le bilan.
        Le gain n’a été dans la poche que des memes parasites et vautours , basta ! Et quand faut reparer les degats y a plus personne !


      • Alain-Goethe 3 février 2011 12:07

        @ Zen : bon article

        En effet, injecter des produits chimiques de l’eau etc afin de réaliser des explosions successives .
        Ils nous feraient des tremblements de terre .. presque sur « La promenade des Anglais »

        C’est sûr que les sources d’énergie il va falloir les économiser ..

        Hier ai acheté de la laine de verre pour le grenier - sérieux

        - Par contre, l’idée d’algues qui synthétisent du pétrole à partir de CO2 ça peut être valable

        Voici 35 ans, un « pilote » fonctionnait à Lavera
        Voici 3 jours, la TV en a reparlé. Il semble que ça va se mettre en route
        Bonne journée


          • LE CHAT LE CHAT 3 février 2011 13:24

            Salut Zen ,
            vu la densité de population , je ne pense pas qu’ils tenteront ça dans le nord pas de calais !
            je te dis pas les effondrements miniers qui en découleraient .............


            • ZEN ZEN 3 février 2011 13:46

              Salut, LE CHAT
              Ce n’est pas au programme
              Et Borloo n’aurait pas donné le feu vert
              On avait tenté avec le gaz de charbon en grande profondeur,il y a des années, avec d’autres méthodes,avant d’abandonner


            • cathy30 cathy30 3 février 2011 13:29

              zen
              vous avez raison, le choix de la région est assez étonnant, ça va être chaud. C’est même limite provocation.


              • ZEN ZEN 3 février 2011 13:42

                Bonjour, cathy30
                Choix géologique, démographique, ou provocation ?
                Cela est à voir..
                L’été sera chaud sur le plateau.
                Le cadeau de Borloo à NKM est empoisonné...


                • LE CHAT LE CHAT 3 février 2011 14:09

                  José Beauvais contre NKM , quel match passionant ! smiley vert de gauche contre vert de droite , avec des locaux verts de rage !  smiley


                • dawei dawei 3 février 2011 14:55

                  il manque plus que les verts de terre de chasse pache nature famille patrie !


                • cathy30 cathy30 3 février 2011 16:16

                  Zen
                  je parle de provocation parce que les cévenols, gardois ou lozèriens sont généralement de droite. Mais sarko leur a vendu une droite qu’ils vomissent à présent. Ils ont la haine, ça va vraiment faire mal. Vous avez raison Borloo a vraiment fait un cadeau empoisonné à la Belle.


                • liberta 3 février 2011 13:50


                  Il faut soutenir par tous les moyens les opposants à l’application de la fracturation hydraulique, technique Halliburton et dont la France est obligatoirement dépendante

                  Pour ceux qui désirent visionner le film GASLAND ( voir lien) visionnage 1h40 et passera sur canal+ en mars

                  http://surfacelibre.blogspot.com/2011/01/gazland.html


                  • dawei dawei 3 février 2011 13:58

                    De plus d’être inacceptable, ça devrait être illegal de faire ça dans un parc national (cévènes) non ?
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_national_des_C%C3%A9vennes


                      • slipenfer 3 février 2011 14:57

                        j’ai visionné la vidéo de Josh Fox Gaz De Schiste
                        j’ai jamais vu un truc pareil, c’est la course au plus dingue.
                        Le gars est un terroriste ;normal son Document est explosif.

                        Entre les Plutoniomistes,les Pétrolistes et les gazdeSchiste.
                        Et si rien n’est découvert de mieux c’est uniquement du à
                        leurs nullité,ou au torpillage d’autres idées,ce qui revient au même.
                         
                        LE FRIC MAITRE DE L’UNIVERS AU PLUS HAUT DES CIEUX !!!

                        Tous a genoux merci,je ne veux pas voir une tête qui dépasse.


                        • slipenfer 3 février 2011 14:59

                          oups mauvaise découpe (rectif) smiley

                          c’est la course au plus dingue.
                          Entre les Plutoniomistes,les Pétrolistes et les gazdeSchiste.


                          • BOBW BOBW 3 février 2011 15:36

                            Je préférais de loin les « pétroleuses » de « La Commune » !


                          • JL JL 3 février 2011 15:35

                            On est au-delà de l’indignation : la révolte me paraît être la réponse.

                            On a dit que l’UMP avait entrepris la casse systématique de nos acquis sociaux. Avec ces entreprises démentes, c’est toute la règlementation de protection de l’environnement qui fout le camp !

                            Ces explosions souterraines sont potentiellement susceptibles de povoquer des tremblements de terre, voire des tsunamis, de l’autre coté de la planète. Pour ceux qui ont sous la main l’ouvrage de Naom Klein, c’est le moment de relire ce qu’elle dit à ce sujet !


                            • ZEN ZEN 3 février 2011 17:26

                              JL
                              La révolte ne suffit pas
                              Il faut s’organiser, comme les Québecois, et exiger un moratoire pour faire un bilan complet, avant d’arrêter le projet avec ces techniques de forage
                              Tremblement de terre ? Non, faut pas exagérer...
                              Tous les effets de ces mini explosions ne sont pas connus, mais on peut déjà savoir ce que ça produit aux USA sur les nappes phréatiques, l’environnement et la santé.


                            • slipenfer 3 février 2011 16:13

                              Sur la vidéo
                              les gens croient que leur maison peut exploser et cache
                              le visage de peur d’être maltraités par les soudards
                               de la compagnie.

                              c’est que l’on appel maitriser une technique

                              a priori il maitrise mieux la seconde parti de cette technique

                              je parle même pas de l’eau qui s’enflamme

                              quelle maitrise mais aïeux

                              ............................................. US GO HOME !!!!....................................


                              • ZEN ZEN 3 février 2011 19:08

                                Ce sont les Canadiens qui nous l’apprennent :

                                "Dans l’Hexagone, la mobilisation autour des gaz de schiste prend de l’ampleur, tant au niveau des communes avec une forte mobilisation des citoyens qu’au niveau politique avec les prises de position des députés et d’autres élus. Le 3 janvier, le conseil municpal de Sainte Eulalie de Cernon (Parc naturel des grands causses, Aveyron) votait un demande de moratoire.

                                Puis, dix jours plus tard, c’est le conseil municipal de Villeneuve-le-Berg, qui demande la même chose et exige la tenue d’un vaste débat public avant toute exploitation du sous-sol français. « En cas de refus il s’opposera par tous les moyens à ce projet  », explique-t-il sur son site. De son côté, le mouvement CAP21 vient d’adresser une lettre à la ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, pour « s’inquiéter des conditions techniques de l’exploration et de l’extraction des gaz de schiste » et demander un moratoire. Par la même voie, Jean-Jack Queyranne, président PS de la région Rhône-Alpes, a également demandé à la ministre l’annulation des autorisations de prospection dans la vallée du Rhône. Tandis que le député PS et Président du Conseil général de l’Ardèche, Pascal Terrasse veut proposer à l’Assemblée départementale une « motion d’opposition au projet tel que l’a fait la Région Rhône-Alples  », explique-t-il dans un communiqué. Au niveau européen, Michèle Rivasi, députée Europe-Ecologie-les Verts a également annoncé qu’elle poserait une question écrite au Parlement et qu’elle participerait 27 janvier à la réunion d’information organisée à Montélimar. Déjà, en décembre, une telle réunion dans le village de St-Jean-du-Bruel en Aveyron avait réuni plus de 300 personnes qui ont fondé un comité de vigilance. Par ailleurs, José Bové, en pointe de la contestation en France, a proposé, sur les ondes québecoises, une sorte de jumelage de « solidarité » entre les villes françaises et québecoises concernées..."


                                • paoum 3 février 2011 19:17

                                  c’est une horreur pour ces pauvres gens, là, nous, il va falloir qu’on se batte vraiment jusqu’au bout cette fois.
                                  cette histoire de gaz pourrait-elle être l’étincelle ?badaboum !!!


                                  • Arthur 3 février 2011 20:06

                                    je ne sais plus quoi pensé tellement que je trouve impuissant devant ce désatre qui s’amorce à nos portes


                                      • brieli67 3 février 2011 20:13

                                        enfin du neuf pour la Lorraine du Sud !!

                                        les BLE vont être très très content :

                                        les Monts hercyniens vont cèder leurs gaz d’ardoise........ les Vosges dont le département sont très minés en schistes de toutes sortes. La Moselle fait son vin dans des falaises d’ardoise et de schistes ! au Luxembourg en Rhénanie !

                                        De quoi bouleverser la géopolitique, la Lotharingie renait de ses cendres !
                                        Pas de Wendel, Pas de Schnèdre ..... 

                                        Pauvre Zen le sous-sol du Nord en recèle tout autant...... que ses terres natales.

                                        avec ses feux follets des marais, des tourbières
                                        et des cimetières


                                        • ZEN ZEN 3 février 2011 20:24

                                          b67
                                          La Lorraine et le Nord ne sont pas au programme...pour l’instant
                                          On fore entre 1000 et 3000 m....
                                          NIMB !


                                          • brieli67 3 février 2011 21:02

                                            le bon schiste est lorrain !! 
                                            Ce l’est qu’un leurre au Sud !

                                            Il vont araser la Schlucht ! 
                                            et attaquer le massif en horizontale à partir de la plaine aux grenouilles !

                                            Vont pas être contents sur le plateau de se faire dégazer
                                            y aura du sport ! et des pépettes....

                                            nb un bon schiste médical en pansements
                                            la Terre de Sommières ou Montmorillonite
                                            qui trappe le gaz/méthane des flatulences et des aérophagies.

                                            Vive le schiste ! Vive le fayot !


                                          • ZEN ZEN 3 février 2011 20:33

                                            Plutôt :
                                            NIMBY !


                                              • kéké02360 3 février 2011 20:47

                                                sarko , plus on lui tape dessus plus il est content , c’est un maso schiste smiley


                                                enfin des fois il nous gaze smiley


                                                • alberto alberto 3 février 2011 22:13

                                                  Bonsoir ZEN

                                                  Voilà encore un truc où nos élus n’ont pas fini de schister dans la colle !

                                                  Du moment qu’il y a une perspective de pognon à l’arrivée, pas de problème : la finance est prête à encourager n’importe quelle connerie pourvu que ça rapporte...

                                                  Mais là, ça sent vraiment le gaz et j’espère que nous seront quelques uns à nous retrousser les manches pour coller tous ces gloutons de profiteurs à la grille du parc !

                                                  Bien à toi


                                                  • zany 3 février 2011 22:48

                                                    par chez moi quand on dit que sa vas schister, c’est que sa va partir à la claque, ouvrir la boîte a gifle, mal finir...


                                                    • charles-edouard charles-edouard 4 février 2011 09:41

                                                      quand on voie les dégâts que font de tel forage au niveau écologie et humain,

                                                      madame NKM pour son incompétence mérite le portefeuille de ministre de la destruction écologique et criminelle de l’humanité


                                                      • ZEN ZEN 14 avril 2011 23:05

                                                        Bonsoir,
                                                        Merci pour l’info !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès