Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Il faut dépasser Copenhague

Il faut dépasser Copenhague

 Avant même sa tenue, on peut affirmer que la conférence de Copenhague 2009, programmée pour être le New Deal écologique (qui réunira pas moins de cent soixante hauts dirigeants de de notre Planète), sera un échec quels que soient les engagements pris.

Les raisons en sont multiples. On peut en citer trois principales. Une, la question posée prête à caution, deux, un des gaz à effet de serre dans les travaux présentés par le GIEC dans leur scénario futur de notre climat n’est pas appréhendé de manière réaliste et enfin une des dimension les plus importantes y est purement ignorée.
 
Poser la bonne question pour obtenir les bonnes réponses...
 
En effet, faire croire à l’Humanité que l’espèce Humaine est en danger si le climat augmente de 2°C répond certainement d’une démarche de communication pour tenter de sensibiliser les responsables, mais du point de vue scientifique c’est purement une hérésie.
En agissant de la sorte le GIEC donne à ses détracteurs le bâton pour se faire battre et ainsi remettre en cause la partialité de leurs conclusions.
 
 
Méthane grand absent du débat
 
 Pourtant selon les experts comme Benjamin Dessus, ignorer dans ce débat le poids de ce gaz à effet de serre pour de multiples raisons qu’il décrit parfaitement dans une tribune sur son blog, est surprenant.
Cet "oubli " est d’autant plus étonnant que selon les dates auxquelles on projette les simulations le poids du méthane peut équivaloir à celui du CO2 produit par les énergies fossiles....
 
 
Enfin ne réduire cette conférence qu’à une feuille de route pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, tout en faisant l’impasse sur la biodiversité, c’est véritablement manquer d’approche globale quant à l’activité humaine et son impact sur notre Planète.
 
Alors parions que ces idées absentes de cette conférence trouveront leur place rapidement dans le débat du développement durable .L ’ONU a par exemple décrété l’année 2010 année de la biodiversité. Occasion toute trouvée pour mettre enfin en place le GIEC de la biodiversité.
Copenhague est l’étape qui prépare l’Après Kyoto pour 2012 ; profitons-en pour dépasser courageusement et raisonnablement les imperfections des travaux préparatoires. 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • stephanemot stephanemot 7 décembre 2009 12:10

    le calendrier (court terme) des politiques reste incompatible avec les enjeux, mais ces derniers concernant a leur tour le court terme en question, on arrivera peut etre a des engagements non fantaisistes.

    Copenhague n’est qu’une etape mais une etape importante pour la vox populi.


    • curieux curieux 7 décembre 2009 13:45

      J’ai vaguement entendu des objectifs pour 2030. C’est vrai que ça ne fait pas sérieux. Où c’est grave et il faut agir plus vite ou alors c’est pas grave du tout. Je suppose que toutes les multinationales vont sacrifier leurs super-bénéfices pour sauver l’humanité. Elles vont arrêter l’exploitation des forêts, de la mer, des pôles, etc....Les EU vont se retirer de l’irak et de l’Afghanistan afin de limiter la production de CO² de tous les engins de guerre. L’Europe va cesser ses importations de Chine et de l’Inde. On va interdire aux terriens d’aller se promener en Thaïlande(comme Mitterand) ou aux Caraïbes ou ailleurs. On va stopper la démographie galopante. Dans ce cas, la vaccination contre la grippe A qui va sauver 1 ou 2 milliards d’hommes(d’après leurs dires mensongers) est contre-productive.
       Au fait combien va nous coûter ce sommet de l’arnaque en euros et en CO² ?
      Tout ceci pour nous ramener au Moyen Age, mais sans bûchers polluants, j’espère
      Et notre nabot va , à grands coups de moulinets de ses petits bras, va sûrement nous trouver de nouvelles taxes afin d’augmenter les dépenses de l’Elysée tout en favorisant la bande du Fouquet’s.
      Le sommet de Copenhage, une nouvelle comédie avec les plus grands guignols de la planète. Soutenue par tous les journaleux des merdias.


      • curieux curieux 7 décembre 2009 13:47

        J’oubliais, le nabot va-t-il affréter un avion pour amener le tabouret nécessaire à son discours


        • joelim joelim 7 décembre 2009 17:47

          C’est pour çà qu’il lui fallait un plus gros navion : l’escabeau n’entrait pas dans les anciens...


        • curieux curieux 8 décembre 2009 07:59

          J’ai appris que le gvt danois avait mis des cartes dans les hotels qui indiquaient que la prostitution était légale mais qu’il ne fallait pas « l’utiliser » si je peux dire. Finalement, c’est aussi un bonne promotion pour les putes qui ont également fait des cartes.
          Alors, le tabouret du nabot ? il va lui servir plusieurs fois. Pourvu qu’il ne nous fasse pas un malaise vaginal


        • dday 7 décembre 2009 17:31

          Bonjour, il y a plus grave..on se fourvoie peut etre complétement dans la responsabilité du CO2, le soi-disant responsable ..cf la vidéo de cet url !

          http://www.objectifliberte.fr/2009/09/rechauffement-climatiquecourtillot-expose-erreurs-du-giec.html

          et dans ce cas une intox de plus. On a l’habitude, mais la c’est planétaire.
          Ca ne remet pas en cause la diminution des ressources énergétiques et la nécessité de leur meilleur gestion : c’est un autre problème.


          • joelim joelim 7 décembre 2009 17:45

            On peut faire confiance aux pipolitiques du monde entier pour transformer la problématique du climat en prétexte pour taxer encore plus les pauvres. 

            Quand aux firmes, elles ne feront que plus de fric, d’une manière ou d’une autre.

            • Croa Croa 7 décembre 2009 20:07

              On se demande où l’auteur veut en venir à vouloir part faire passer les rapporteurs pour des cons !

              Effectivement Copenhague va échouer mais tout simplement parce que les riches ne voudrons jamais lâcher leur os !


              • Kdm Kdm 8 décembre 2009 00:08


                je ne vois pas ou vous avez pû lire que je traitais les rapporteurs de C...ce vocable n engage que vous..j ’ai regretté et je ne suis pas le seul de manière dont le giec a fonctionné...précisant même que cela pouvait servir leurs détracteurs qui remettent en cause le réchauffement de notre Planète par l ’activité humaine....

                si vous voulez le fond de ma pensée cette question me semble en définitive spécieuse.Elle n aborde pas de manière globale l impact de l ’activité humaine....et ne permet pas de prendre en compte les vrais défis à relever pour que nous puissions tous ensemble continuer à vivre sur cette Planète.
                Pour conclure je vous préciserais pour qu aucune ambiguité puisse se glisser dans ma réponse je trouve totalement abérant que l ’on brule du pétrole pour faire avancer nos voitures alors qu il est la base de tous les matériaux composites d aujourdhui et de demain..
                c est une insulte aux générations futures....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès