Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > La déperdition de chaleur pourrait alimenter des appareils électroniques

La déperdition de chaleur pourrait alimenter des appareils électroniques

L’énergie renouvelable pourrait provenir en grande majorité... des déperditions de chaleur des systèmes déjà installés ! Loin devant l’éolien ou le solaire, il faut récupérer cette énergie en améliorant l’efficacité énergétique de nos infrastructures (distribution & habitat).



Près de 60% de l’énergie générée par combustion ou dans des centrales est perdu sous forme de déperdition de chaleur. Les ordinateurs, les voitures ou encore les téléphones portables doivent se débarasser de l’excès de chaleur pour fonctionner normalement, ce qui entraîne une perte nette d’énergie. Les chercheurs du MIT sont en passe de pouvoir récuperer cette chaleur « perdue » pour la convertir en électricité (Ecogeek)… ce sont les gestionnaires réseau des datas centers qui vont être contents !



Une innovation de ce type pourrait permettre de fabriquer des ordinateurs et des téléphones portables dont les batteries auraient une capacité double de celles utilisées actuellement. L’équipe de recherche s’est appuyée sur le cycle de Carnot, un principe de la thermodynamique qui propose un seuil d’efficacité lors de la conversion de la chaleur en électricité. Les appareils actuels ne sont qu’à 10% de ce seuil d’efficacité. La technique du MIT pourrait permettre d’atteindre 40% puis 90% de ce seuil – c’est à dire que la quasi intégralité de la chaleur serait convertie en électricité.

Tout le secret réside dans la distance entre la source de chaleur et le convertisseur (un semi-conducteur). La commercialisation de ce prototype est envisagée par MPTV Corp, et trouverait des applications aussi bien en électronique (ordinateurs portables) que dans les transports (aviation, automobile, etc).


TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  2.54/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • charles-edouard charles-edouard 24 décembre 2009 12:03

    allez depose le brevet,et basta la vista


    • Eloi Eloi 24 décembre 2009 14:01

      Dommage, j’aurais bien aimé savoir comment on met un cycle de carnot dans une batterie de téléphone ou d’ordinateur...


      • plancherDesVaches 24 décembre 2009 16:47

        Oui, en effet.

        Coté économie d’énergie, (et peut-être aussi arrêt de propagande, j’aurais bien suggéré de supprimer ce type d’articles.


        • Emmanuel38 24 décembre 2009 16:53


          Bonjour,

          D’habitude, quand on fait de telles annonces, on indique des références, ou au moins des noms pour pouvoir les introduire des recherches dans les moteurs de recherche.


          • clostra 24 décembre 2009 16:56

            C’est juste la réflexion que je me faisais en quittant l’article sur le réchauffement d’aujourd’hui :

            pour transformer (informer) de la matière il faut de l’énergie transformée en negenthropie : c’est ce qui part dans la nature qui « peut » causer un réchauffement.

            Puis, j’ai laissé mon regard errer dans les profondeurs de mon incompétence...un sursaut m’a fait divaguer sur produire plus (donc créer de beaucoup de negenthropie) pour résoudre les problème de climat.
            Je me suis arrêtée là...


            • MICHEL GERMAIN jacques Roux 24 décembre 2009 21:43

              Vous allez vous faire gronder par Ronny qui intervient dans l’autre article de ce même auteur.

              Parce que je peux envisager que produire coûte, que produire des portables qui consomment deux fois moins conduirait à produire-vendre deux fois plus de portables, parce que je peux me demander si la question de fond ne serait pas : mais où en est donc cette société qui cherche toutes les solutions pour se survivre ?, et parce que j’utilise un ordinateur et une voiture pour aller bosser (survivre quoi) je n’aurais point le droit de dire que le roi est nu.

              Chère Clostra s’il quitte le réveillon Ronny va vous pourfendre, moi je vous plusse comme disent les jeunes... 


            • avogt 24 décembre 2009 21:30

              Certes, vous avez raison, on peut produire des machines plus économes en vue de remplacer celles qui le sont moins. On peut remarquer que ce sois-disant progrès technologique est la base de notre société de consommation qui incite un renouvellement pas toujours justifié. Et la production des biens est une cause de la pollution et du gaspillage des ressources de notre planète.

              Sortez de votre rêve ! Aucun gadget ne viendra nous sauver. On doit apprendre à vivre avec moins.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès