Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Prime à la Casse : Le Gâchis va continuer

Prime à la Casse : Le Gâchis va continuer

C’est formidable, les effets de la prime à la casse sur la production automobile française se font sentir depuis plusieurs mois. Le gouvernement sauve l’économie, les emplois, loué soit-il.
 
Louanges relayées grassement dans les médias, "très bon chiffre", rendez vous compte, au coeur du marasme général, les français mettent la main au porte monnaie et de plus ont un réflexe national, privilégiant les marques hexagonales. Le fleuron de l’industrie française reprend des couleurs, boosté par les cumuls de primes et les efforts du secteur.
 
C’est tellement formidable que la mesure va continuer jusqu’à 2011 avec une fin progressive. Pour expliquer simplement, au cas ou vous sortiez du coma ou encore si vous êtes piéton dans le Larzac et pour tous ceux qui dorment au fond : Vous avez une vieille voiture en état de marche, vous la bichonnez depuis longtemps mais maman aimerait bien en changer pour avoir la clim’ et moins mal au dos. C’est très simple, vous jetez votre voiture à la poubelle et on vous donne un chèque pour vous aider à acheter la neuve.
 
Comme le prix de cette bonne vieille titine sur le marché de l’occasion est inférieur au montant du chèque, vu qu’il y a aussi le bonus écologique lié aux émissions de CO2 des moulins et qu’en plus les vendeurs de bagnoles ont réduits leurs marges, on arrive à un cumul de bons de réduction vraiment exceptionnel. 330 000 voitures concernées par la mesure cette année. 110 000 véhicules neufs vendus en août. On va pas blamer les français qui mordent à l’hameçon. Et c’est vrai, c’est bon pour l’économie et l’emploi, pour la sécurité routière et la réduction d’émission de polluants.
 
Par contre et j’espère que vous m’avez vu venir, c’est quand même dans le titre, nul débat sur les effets néfastes de cette mesure, bien au contraire, le jour ou l’on annonce la poursuite de cette politique aberrante. Pas une remarque, pas une réflexion, pas l’once du soupçon de l’ombre d’une critique dans les médias, pas de questions, circulez. Pourtant il y a de quoi faire.
 
Après les stilos, les rasoirs, les balais, les assiettes, etc, les voitures sont devenus jetables. On détruit sciemment des véhicules qui pourraient encore faire moult kilomètres.
 
# Les casses débordent, les marchés de l’occasion, des pièces détachées plongent.
 
# La prime en question, les bonus écologiques, comme disait Michel : "C’est nous qui paye !!!"
 
# L’aspect anti-écologique, gabegique en ressource et en énergie saute je l’espère aux yeux de tout le monde. Ressources pour fabriquer du neuf, pour stocker et recycler l’ancien.
 
C’est surtout ce dernier point et l’absence de débat sur ces questions qui me donnent la nausée. Alors qu’on évoque la notion de décroissance, que le PIB ne semble plus un indicateur économique pertinent, que la notion de sur consommation et de tout jetable semble appartenir à un autre age. Après le Grenelle de l’environnement au lieu de réfléchir un peu plus loin que le bout de son nez on appuie sur l’accélérateur, on applique les bonnes vieilles recettes que l’on sait néfaste pour l’homme et la nature, et on la boucle.
 
Alors il suffit peut-être de le demander gentiment : s’il vous plaît arrêtez de mettre des voitures en état de marche à la poubelle. Les bonus malus écolo sont peut-être une bonne idée, avec ce prétexte on pourrait remettre au goût du jour des mesures protectionnistes sans en dire le nom et privilégier nos emplois au lieu de mettre les travailleurs en concurrence dans un environnement mondial, économique et social ; inégal et injuste.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Cartman 2 septembre 2009 11:26

    Totalement d’accord avec votre article.

    Quand vous dites « qu’on évoque la notion de décroissance, que le PIB ne semble plus un indicateur économique pertinent », le « on » n’inclut évidemment ni le gouvernement, ni les contructeurs automobiles, ni ceux qui ont quelquechose à vendre.
    A ce sujet, on voit d’ailleurs de plus en plus de publicités qui attaquent ouvertement le principe de la décroissance.


    • jondegre jondegre 2 septembre 2009 12:20

      héhé,

      on paye des impôts pour financer la prime à la casse anti-ecologique et ensuite on paye une taxe carbone pour l’écologie.


      • Pierpaing 2 septembre 2009 12:25

        Foncièrement d’accord avec votre « coup de sang »

        j’ai une voiture 12 ans d’âge (comme le bon whisky) elle tourne comme une horloge. Elle bénéficiait d’une « pastille verte » lors de son achat. Dois-je la bazarder sous prétexte que son look ne facilite pas la drague et qu’à l’Argus, elle vaut bien moins que les carottes tendues par l’Etat ?

        On peut ajouter quelques arguments :
        - l’Etat n’est pas totalement philanthrope avec cette mesure : il encaisse la TVA au passage, TVA qui doit largement dépasser les primes offertes.

        - dites-moi si je me trompe, mais le Japon a -t’il lancé une « prime à la casse » pour que ses citoyens achètent des voitures européennes ? (ma question est-elle du vilain protectionisme ou du simple bon sens ? ) Les règles ultralibérales de l’Europe posent question tout de même.

        - on pourrait établir une liste de subventions plus immédiatement (ou plus durablement) utiles à la collectivité : transports collectifs moins chers (ou même gratuits dans certains cas). Meilleur encadrement technique des économies d’énergie dans le parc immobilier.

        - .... ou faire aussi la liste des subventions ridicules ou néfastes : subventions au photovoltaïque individuel.

        Il faudra un jour trouver un rythme de vie sur cette planète qui n’incite pas au toujours plus, de « croissance », de gaspillages de ressources finies, de consommations irréfléchies et insultantes pour les 4/5ème de l’humanité.


        • freelol freelol 2 septembre 2009 12:37

          De bonnes idées, et je suis sûr que notre pays en regorge.

          Déjà on pourrait modifier cette prime à la casse en une prime à la revente, ça serait mieux que rien, disons moins pire, c’est juste du bon sens. Puisqu’il faut subventionner l’industrie automobile. Toutefois je pense qu’il y a certainement d’autres moyens de défendre et même de créer des emplois.


        • french_car 2 septembre 2009 15:39

          Bon pour l’emploi ? On favorise l’acaht de petites voitures comme la Twingo la 107 la C1 dont la production est 100 % étrangère, la 206 ou la Clio2 principalement produites à l’étranger, la 207 ou la Clio III partiellement construites à l’étranger.
          On va dire surtout bon pour les bénefs et bon malgré tout pour la sécurité routière remplaçant de vieille poubelles par des véhicules au minimum a structure déformable, AIrbag et Abs.


        • fooogooo 2 septembre 2009 13:07

          C’est sympa votre speech sur l’écologie ...

          ... mais vous oubliez l’avantage indéniable de cette mesure : renouveller le parc !

          C’est bénéfique à plusieurs niveaux :

          tout d’abord, pour le confort et le plaisir : on ne va pas se trainer des tas de feraille pendant des années pour faire plaisir aux écolos,

          ensuite pour la sécurité : toutes les vieilles radouilles qui partent à la casse grâce à cette prime sont remplacées par des véhicules plus récents et plus sûrs.

          enfin pour l’écologie : puisque ce sujet vous tient à coeur, vous n’êtes pas sans savoir que grâce au downsizing, on a aujourd’hui des moteurs qui sont plus puissants tout en consommant moins ...

          Moi je dis au contraire : s’il vous plait, jetez vos vieilles radouilles et remplacez les par des véhicules modernes, plus performants ( aussi bien en puissance qu’en consommation ), plus sûrs ....


          • freelol freelol 2 septembre 2009 13:15

            J’évoque les points de la sécurité et de la réduction des émissions mais pourquoi jeter ?


          • fooogooo 2 septembre 2009 13:27

            Mais pourquoi garder ?

            Pourquoi conserver quand on peut avoir mieux ?


          • freelol freelol 2 septembre 2009 13:31

            Revendez là ya surement un pti jeune qui a pas les moyens.


          • Redj Redj 2 septembre 2009 13:45

            Pourquoi garder ?
            Parce que le cout de l’entretien est largement inférieur à celui d’une voiture neuve, pour peu qu’on entretienne son véhicule. Dernier exemple en date : on m’a suriné pour changer ma fidèle clio de 1992 contre une plus moderne, à cause d’un joint de culasse défectueux, d’un démarreur cuit, plus diverses babioles. Si je l’avais fait , j’aurais été bon pour me taper un crédit à la banque, pour ensuite me taper les centaines d’euros de facture d’entretien (pour un vulgaire phare cassé, vue que maintenant on ne peux plus rien faire sans le concessionnaire) etc etc, pour au final avoir le même service rendu par cette voiture, à savoir arriver au boulot à l’heure. J’ai pris mon courage à 2 mains, j’ai fait les réparations moi-même, et cela ne m’a couté que 200 euros.

            Une voiture, cela reste 4 roues et un moteur, que ce soit une clio de 1992, ou une clio de 2009. c’est sûr qu’en terme de modernité, il n’y a pas photo sur la version 2009, mais avons-nous réellement besoin de tout ça ? Le premier élément de sécurité reste le conducteur, plus il est assisté, moins il fait attention.

            Le seul but de cette prime à la casse est la santé financière des grosses écuries françaises, qui au passage ne produisent quasiment plus rien en France. Quel est le coût écologique de la fabrication d’une nouvelle voiture ? Quel est le coût écologique de son transport jusqu’aux concessions ? On pourra me dire que je pollue beaucoup plus avec ma petite clio ancienne, mais là je ne me sens pas responsable, le lobby automobile et le lobby pétrolier y sont pour beaucoup plus...


          • PtitLudo PtitLudo 2 septembre 2009 13:53

            D’accord avec cet article. Vous avez oublié l’argument imparrable : « Ca créé des emplois » ... Or on sait bien ce qu’il en est.


            • jako jako 2 septembre 2009 14:18

              D’accord aussi avec l’article, de manière plus générale on a toujours pas fermé le robinet qui rempli le tonneau et on essaie de boucher les trous avec les doigts, mais on n’a pas suffisament de doigts....
              D’ailleurs ce robinet l’a t’on même identifié ?

              L’auteur, pour votre problème de pare-brise pensez à carglass :)


              • MKL 2 septembre 2009 15:32

                30% des concessionnaires en faillite après la prime à la casse ?

                En Allemagne, un institut d’étude économique a estimé qu’au moins 30% des concessionnaires allemands feront faillite lorsque la prime à la casse allemande prendra fin...

                Mme Lagarde a du paniquer à la lecture ce rapport (ou de l’équivalent français)...

                Jusqu’où faudra-t-il aller dans l’incitation à la consommation sans fin et dans l’explosion de la dette que toutes ces mesures et autres plans de relance inefficaces entraînent ?

                http://nouvelledonne.fr


                • herve33 2 septembre 2009 16:19

                  Grace à cette prime à la casse , le gouvernement et surtout Mme Lagarde a pu afficher que le PIB était en hausse de 0,3 % au deuxième trimestre , mais cette effet d’aubaine ne durera qu’un temps , une fois que les français auront renouveler leur vieille bagnole , à moins d’une hypothétique reprise , l’industrie automobile sera de nouveau au plus mal à moins que le véhicule électrique sorte d’ici là à un prix abordable , ce qui n’est pas du tout certain .
                  En résumé , c’est maintenir l’économie avec des perfusions et malheureusement tous les secteurs n’ont pas le droit au même traitement .


                  • HELIOS HELIOS 2 septembre 2009 16:40

                    Moi, je choisirais de modifier la reglementation au niveau de la DRIRE pour que les garages puissent « remotoriser » les vehicules avec des groupes motopropulseurs plus recents, donc ecologiquement plus interressant :

                    D’abord, cela donnenarit du travail a des français, car l’adaptation n’est pas délocalisable.
                    Cela redonne une vie a des vehicules qui en valent encore le coup. On peut leur donner un voile de peinture neuf et on peut même imaginer le developpement de toute une industrie qui va « moderniser » l’apparence des anciens modèles. L’interieur aussi pourrait evoluer et donc faire profiter a toute une economie LOCALES de sellerie.

                    Evidement, je ne crois pas que ce soit politiquement correct, puisque la tendence est a depersonnaliser l’automobile et economiquement juteux pour les constructeurs. Quoi que, ce sont bien eux qui fabriquent les moteurs, non ?

                    enfin, même l’etat s’y retrouve, car le nombre de controles techniques devraient significativement augmenter.

                    Cerise sur le gateau, ecologiquement c"est tres interressant car le bilan energetique est evidement tres favorable.

                    Enfin, me faisant les questions et les reponses, je dis tout de suite a ceux qui pense que c’est compliqué et cher de faire cette operation d’echange, je leur dit tout de suite qu’ils n’ont pas mis le nez sous le capot et qu’une clef a cliquet ne mord pas.

                    Je pretends clairement que les constructeurs savent aussi faire les pieces d’adaptation lorsque celles ci n’existent pas (en fait elles existent pratiquement déjà toutes, grace aux banques d’organes et aux differentes variantes dans les modèles)

                    Bonne soirée


                    • jkw 2 septembre 2009 19:12

                      et si encore c’était pour changer pour un véhicule vraiment plus propre mais pas du tout !
                      c’est pour avoir un véhicule « à peine plus propre »
                      car nos constructeurs passent leur temps à faire d’année en année quelques modifications coûteuses qui n’apportent rien de plus qu’une augmentation des tarifs et qui font que les modèle vieillissent de plus en plus vite. Qui voudrait avoir une voiture « démodée » Alors tout cela dynamise les ventes et les marges.... c’est tout bon pour l’ actionnaire !!!
                      Et toutes les aides du gouvernement auraient dû être employées à nous offir des véhicules plus propres... afin qu’on ait le choix : ou d’être un gros con qui roule en 4x4 dans paris ...ou de rouler en véhicule hybride !
                      mais comme un véhicule hybride coute 30 000 euros... pour être écologiquement « propre », il faut être riche !
                      Qu’à cela ne tienne... Rocard a pensé à pénéliser toute le monde avec sa taxe carbone.
                      Je regrette beaucoup mais cette fois c’est Ségolène qui a raison : tant que NOUS N’AVONS PAS LE CHOIX entre le 4x4 et l’hybride ou la Dacia (nouvelle voiture du peuple mais écologiquement nulle), pas raison qu’on se fasse plumer !
                      Je suis en copropriété, lors de notre dernière AG, nous avions mis à l’ordre du jour le changement de toutes nos fen^tres (de 1969 !!!) par de nouvelles avec double vitrage : cela a été refusé car les fen^tres étant des parties privatives nous ne pouvions prendre cette décision pour l’ensemble des résidents. Or pour que tout cela ait un inpact sur nos économies d’énergie, il serait préférable que cela touche les 142 appartement au lieu d’une dizaine !
                      J’ajoute à cela que notre chauffage collectif est sous contrat avec la mairie, que cette société nous facturant des thermies... elle se moque éperdument des économies qu’on pourrait faire, au contraire plus on consomme, plus elle gagne et plus ses actionnaires empochent de fric !!
                      Que va changer la taxe carbone à cela ?
                      A pénaliser des gens qui n’ont aucun moyen d’action sur leur économies d’énergie ?
                      Bande de connards !


                      • armelle89 2 septembre 2009 20:48

                        l’ecologie et l’industrie qu’elle soit automobile ou autre ne font pas bon menage ensemble,je dirait meme que c’est quasi incompatible.je suis surpris et étonné que la france et d’autre pays industrialisés soit tributaire des produits petroliers,automobile et ses derivés.je comprend maintenant beaucoup mieux l’engouement des etats a fabriquer de l’héthanol et des carburants vert(?)suite a l’explosion des prix du carburant du aux fonds spéculateurs,maintenir les banques,l’automobile,l’agriculture tel est le but de la france voila dont les 3 mamelles de la france.donc j’en conclut que tout se qui a été dit par nos gouvernants est faux,la pollution nous tuera certainement a long terme et bientot a court terme/je pose donc deux questions,les politiques et les lobbies ont ils droits de vie et de mort sur le peuple comme au moyen age ?quel est le moyen de traduire tout ses pays pollueurs pour genocide par polluant industriel avec premiditation,merci.


                          • BA 2 septembre 2009 23:53

                            Quelque 70.000 entreprises menacées en France, selon le Medef.

                            La présidente du Medef Laurence Parisot prévient que la vague des plans sociaux n’est pas terminée et que 70.000 petites et moyennes entreprises sont menacées de disparition cette année.

                            A l’occasion de l’ouverture de l’université d’été de l’organisation patronale, elle a estimé que le soutien aux PME et la réforme des retraites étaient prioritaires, et a délivré un satisfecit à la politique fiscale du gouvernement.

                            Priée de dire si la vague des plans sociaux était terminée, elle répond dans un entretien publié par Le Monde que « le plus grand plan social, ce sont les dépôts de bilan des PME ».

                            « Si l’on reste sur le rythme du début d’année, près de 70.000 entreprises vont disparaître en 2009 et, avec elles, des centaines de milliers d’emplois », ajoute-t-elle.

                            http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=206f02153c91a342c230401ab5a174aa


                            • LE CHAT LE CHAT 3 septembre 2009 09:38

                              j’ai une bagnole de 1996 qui roule très bien , pourquoi j’en changerais ?
                              Nos dirigeants sont toujours dans la logique productiviste ,d’où cette mesure incitant à la consommation plutôt qu’à éviter les gaspillages ...


                              • yoananda 3 septembre 2009 10:39

                                Sans compter l’effet « fuite en avant », quand la prime va s’arreter et que tout le monde aura une voiture neuve, alors le marché va plonger doublement et ... durablement.

                                C’est reculer pour mieux sauter. De toute manière, la politique officielle de gestion de la crise c’est « après nous le déluge » et ils s’y tiennent. Ils construisent une digue de plus en plus haut en se disant « quand les pluies arrêteront on sera tranquille », mais la pluie n’arrête pas, et quand la digue va céder (parce qu’il ne peut en être autrement, c’est structurel), alors le volume d’eau qui va nous tomber dessus sera décuplé grâce a toutes ces mesures de soutiens ...

                                Ceux qui croient encore à la reprise auront une mauvaise surprise.


                                • Le Rocher 3 septembre 2009 11:23

                                  Y en a un qui chantait il a pas mal de temps... visionnaire ou simplement éclairé...

                                  « On avance, on avance, on avance, c’est une évidence on avance
                                  Faut pas qu’on réfléchisse ni qu’on pense
                                  Faut qu’on avance »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

freelol

freelol
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès