Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Révélations - Nucléaire : EDF aurait falsifié des données sismiques pour (...)

Révélations - Nucléaire : EDF aurait falsifié des données sismiques pour économiser sur la sûreté

Les données semblent accablantes pour 32 des 58 réacteurs français.

L'Observatoire du nucléaire révèle un véritable scandale : en 2003 (la situation est restée la même depuis), EDF aurait falsifié des données sismiques afin de s’éviter des travaux onéreux… et pourtant indispensables pour la sûreté des centrales nucléaires.

Par un courrier du 17 juin 2003, diffusé aujourd'hui par l'Observatoire du nucléaire, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) aurait couvert EDF en lui donnant raison contre l’avis des experts de l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire), tenus au silence.

Les données semblent accablantes et concernent 32 des 58 réacteurs français.

- Chinon (Indre et Loire) : EDF aurait baissé d’office la valeur de l’intensité des séismes de référence. Il s’agirait là d’une falsification aussi incroyable que grossière.

- Belleville (Cher) : EDF se serait autorisée à prendre comme référence un séisme datant de 1079 pour lequel il existe très peu de données, écartant le séisme de référence (de 1933) qui impliquait des mesures plus contraignantes.

- Blayais (Gironde) : les chiffres d’EDF seraient trois fois moins contraignants que ceux de l’IRSN. Or André-Claude Lacoste, directeur de l’Autorité de sûreté nucléaire donne raisons à EDF sans se justifier. Idem pour Saint-Laurent des Eaux (Loir-et-Cher)

- Plus généralement, EDF aurait redéfini à sa manière les zones sismiques afin de ne pas avoir à tenir compte de certains séismes.

- Les centrales de Dampierre (Loiret), Bugey (Ain), Fessenheim (Haut-Rhin), Civaux (Vienne), Saint-Alban (Isère), Golfech (Tarn-et-Garonne), Nogent (Aube) et Chooz (Ardennes) également mises en cause.

Ironie de l'Histoire, au moment où cette affaire a été étouffée par l'Autorité de sûreté française (en 2003), 15 réacteurs nucléaires japonais étaient fermés administrativement suite à la falsification par l'électricien TEPCO (propriétaire des réacteurs actuellement en perdition à Fukushima) de documents concernant la sûreté.

Documents et preuves :

Synthèse - Lettre ASN - Divergences EDF/IRSN - Figure EDF confidentielle

Comment EDF a imposé ses vues à l'Autorité de sûreté : ICI


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 17 mars 2011 11:54

    Si ces faits sont bien avérés, c’est gravissime.

    Bon, on sait déjà qu’EDF est au mains de technocrates qui exercent un important pouvoir de pression sur les autorités de l’Etat. Facile, ils étaient dans les mêmes écoles et fréquentent les mêmes clubs de Pouvoir. C’est pour notre bien, disent ils...
    Mais falsifier les données et mettre ainsi les populations en danger, c’est gravir une important degré dans l’ignominie et la trahison du pays.

    On a déjà entendu, notre président (un petit p suffit) couper court, par avance, à toute remise en cause du nucléaire. Va t-on apprendre maintenant qu’on nous a menti, trahi, sur la sécurité du parc nucléaire ? Ceci justifierait cela.

    Mettre nos vies en danger, juste pour satisfaire les « élites », la cupidité toujours, serait une étape très importante vers ... un mouvement populaire de rejet encore plus important et explicite.

    Mais jusqu’où peut on encore aller dans l’ignominie ?

    Bon, il faut tout de même attendre confirmation.


    • frugeky 17 mars 2011 13:53

      Lisez donc le lien qui renvoie au courrier de l’ASN.
      C’est confirmé.


    • Alpo47 Alpo47 17 mars 2011 17:25

      Merci, je n’avais pas vu les liens de bas de page.
      Donc, oui, c’est gravissime. Sinon que si la « grande presse » ne reprend pas l’information, elle finira « au fond du placard »...


    • g.jacquin g.jacquin 20 mars 2011 00:23

      Y doit avoir les boules, Lhomme, que l’on évite une catastrophe nucléaire gravissime (puisque 4 reacteurs dans le sac, fusion dans le coeur pour 3 reacteurs et fusion dans la piscine du 4ieme), avec juste des lances incendie !!!!

      Il devrait proposer d’installer des sprinklers dans les centrales !! smiley smiley smiley smiley

      Du coup, y va se recycler et nous dire dans peu de temps que l’avenir du monde se fera avec le nucléaire à 31 € du MWH alors que l’éolien est à 82 € MWH le PV à 370 € le MWH et le gaz de schiste à 4 ou 500 €.

      Et la... peut-être qu’on le croira ! smiley smiley smiley 


    • Totof 25 juin 2011 17:02

      L’auteur de l’article a employé le conditionnel « EDF AURAIT » et prétend avoir des preuves. Si tel était le cas l’auteur n’aurait pas employé le conditionnel mais l’AFFIRMATION !!"
      EDF A .....
      ce qui prouve sans aller plus loin que l’article n’est pas fondé et qu’il vous manipule !!

      Connaissez vous cette petite histoire :

      3 personnes vont boire un coup, la note arrive il faut régler 25 euros !! chacun donne 10 euros.
      la serveuse revient rendre la monnaie soit 5 euros. Difficile d epartager en 3 alors il décide de laisser 2 euros à la serveuse car elle a été aimable. Et chacun récupère 1 euro.

      Au final chacun a payé 10 euros mais à récupéré 1 euro. Il a donc payé 9 euros ! ils sont trois donc ils ont payés 3*9 soit 27 euros auxquelles nous rajoutons les deux euros de pourboire ! 27+2 = 29 euros au total . Mais au départ ils ont mis 30 euros sur la table !
      Alors où est passé le dernier euro ?


    • geo63 17 mars 2011 12:10

      Je suis comme Alpo47 : si c’est exact, les faits mentionnés sont gravissimes.
      Allons-nous vers une répétition des énormités désormais sur la place publique en ce qui concerne l’industrie du médicament ? Ce n’est pas impossible, mais alors notre pays est vraiment pourri, notamment dans les sphères où régnent les experts « scientifiques » et cela m’écoeure profondément.


      • Alain-Goethe 17 mars 2011 12:40

        Merci pour article

        En Allemagne, le ministre de la défense a dû démissionner :

        K. T zu Guttenberg ( un noble) a « plagié sa thèse de doctorat en droit » là ce n’était que du plagiat

        Alors falsifier ... et dans un domaine trés sensible ..


        • Alpo47 Alpo47 17 mars 2011 13:05

          En attendant, on aimerait bien que l’auteur nous donne des sources fiables.
          C’est seulement ensuite que l’on pourra « crier au loup » ...


          • Bulgroz 17 mars 2011 15:16

            « Président de l’observatoire du Nucléaire »

            Pétard !!

            avec un pédigrée pareil, on imagine la somme de compétences réunies sous cette casquette.


            • TSS 17 mars 2011 15:23

              C’est sur que ça ne vous arrivera jamais... !!


              • ELCHETORIX 17 mars 2011 15:51

                Edifiant votre article révélateur du « lobby » pro-nucléaire , comme les autres Mafias ( agro-alimentaire , celle de l’industrie pharmaceutique , puis de l’industrie pétrolière et ainsi de suite ..) , cette mafia ment , désinforme et ne se soucie pas du bien-être de la population , seuls comptent leurs profits immédiats et à venir !
                Nous ne devons plus hésiter pour rejeter le système UMPS en ne votant plus jamais pour ces représentants politiques au service de ces mafias et cette oligarchie financière .
                RA .


                • Blue boy Blue boy 18 mars 2011 00:36

                  euh.... UMPS, c’est un slogan du FN.... ça me gêne un peu quand même, tu aurais pu trouver autre chose.
                  Bon pour le reste, on est d’accord...


                • Traroth Traroth 18 mars 2011 10:10

                  « UMPS, c’est un slogan du FN » : Non, pas seulement.


                • epapel epapel 17 mars 2011 17:33

                  Une chose m’intrigue, le document de l’ASN ne respecte pas - sur de nombreux points - la charte graphique gouvernementale.


                  • galien 17 mars 2011 17:42

                    Ca serait pas la première fois que les khmers verts utilisent des faux. Même niveau que les chasseurs d’OVNIs


                  • Leo Le Sage 19 mars 2011 14:09

                    Remarque pertinente, d’où ma question ci dessous.
                    Je demanderais à l’auteur de nous donner d’autres sources si possible.


                  • interlibre 17 mars 2011 18:08

                    Il va falloir un jour faire un exemple des corrompus qui nous gouvernent, sans cela rien ne changera et la catastrophe recommencera. Tout est verrouillé ou vendu, médias, élections, politique, fric... Je crains qu’on ai plus d’autres choix.


                    • Clavdio 17 mars 2011 18:30

                      Ne vous en faites pas les zozos qui tiennent les manettes du bandit manchot ont réponse à tout pour :
                      - Défendre leur lobby (lire par là, gagne pain outrancier, dividendes démesurés.
                      - Mentir, tricher, imposer, manipuler.
                      - Ils ont à leurs ordres une armée de conseillers aussi bien payés que bonimenteurs, issus du lobby mais aussi de l’administration, des banques, du privé ou même des militaires.
                      - Ils interviennent tout azimut, maitrisent ou musèlent à volonté. Un certain maçon qui tient des parts chez AREVA, pendant qu’il décontamine certains atolls du pacifique, construit l’ EPR à Jobourg et maîtrise dans le même temps(ou oriente) les infos télé.
                      - Ils mentent, nient sans vergogne tout ce qui n’est pas agréé par eux est rejeté d’office. Exemple toutes les observations ou rapports effectués par des scientifiques non reconnus par eux, sont obsolètes parce que non effectués dans les« normes scientifiques » disent ils. C’est ainsi qu’ils ont osé réfuter les travaux d’un prix nobel de physique.
                      Quand vous apprendrez que les bureaux de monsieur Jurien de la Gravière le délégué à la sureté nucléaire, se trouvent situés au ministère des armées, vous aurez compris d’où émane la chappe qui pèse sur le nucléaire en France.
                      Ils sont tellement compétent(à grands renforts de chaîne télé Française) que l’on n’en veut pas ailleurs, surtout là ou ils pourraient être utiles.
                      Il n’y a qu’a regarder ses pauvres vétérans, cobayes de funèbres expériences inavouées, comment cinquante ans après ils sont méprisés par ces cols blancs d’affairistes qui pourtant avaient bien besoin d’eux pour les essais.
                      Trop tôt disparus ou laissant à charge en plus de leur propre cancer, un ou deux enfants handicapés à la charge de leur veuve, et ce , sans indemnités. Jamais reconnus, sauf par une loi inique ou siège une cohorte « de scientifiques amis » qui justement, exclue les ayants droit au motif de cancer non reconnu par une liste préalablement établie.
                       Suprême humiliation pour ces cobayes, cette nomenclatura a osé faire une étude épidémiologique sur leur cas, études qui prouve à eux les malades, presque tous disparus ou pas bien portants, qu’ils sont en meilleurs santé que tout le monde. Comme quoi pour ne pas avoir les torts reconnus, on se sert des fonds publics pour prouver que l’on a raison à une poignée de gens malades et traumatisés.
                      Salopards qui ne distribuaient pas d’iode aux populations Polynésiennes lors des essais nucléaires hautement dangereux, car il fallait faire admettre que ces essais étaient propres , alors qu’ils n’hésitent pas à le faire quand il s’agit des autres. Je pense que nos amis Japonnais, une fois ce bintz terminé, saurons en tiré les conclusions, quoique il est vrai que leurs centrales ne sont pas construites sous licence Française.... Ces pilules seraient une arrogance de plus que je cela ne m’étonnerai pas, parce que ces gens là, la santé des autres n’est pas une priorité.


                      • g.jacquin g.jacquin 17 mars 2011 18:41

                        Si c’est Lhomme qui le dit.... On peut le croire !  smiley


                        • Nums Nums 17 mars 2011 19:12

                          Hors sujet ou pas,

                          Il y a deux ans de cela, j’habitais dans le Nord Isère à 3-4 kilomètres de Creys-Malville (là où se trouve Superphénix) et à une quinzaine de kilomètres à vol d’oiseau de la centrale du Bugey (dont on pouvait apercevoir, de chez moi, les panaches de vapeur d’eau émises par le système de refroidissement des réacteurs).

                          J’ai un jour reçu un courrier dont l’épaisseur laissait suggérer qu’il ne contenait pas que des documents papiers. Et pour cause, elle contenait une boîte de « médicaments » sur laquelle il est mentionné (je l’ai sous les yeux) :

                          IODURE DE POTASSIUM
                          Pharmacie centrale des armées 65 mg
                          Comprimé sécable

                          Suivi d’une mention en majuscules surlignée d’un trait orange :

                          A NE PRENDRE QUE SUR INSTRUCTIONS DES AUTORITES COMPETENTES.

                          Aussi, j’aimerai savoir. Habitais-je dans une zone à risque ?

                          Je crois avoir déjà la réponse.

                          PS : je me demande si le risque était lié à superphénix dont le démantèlement est toujours en cours (problème de risque de fuites de sodium radioactif toujours pas résolu) ou à la centrale du Bugey.
                          Bref, c’est quand même étrange que les populations locales aient reçu un tel courrier avec un « tel gadget en bonus ».


                          • Gaston Lanhard 17 mars 2011 19:46

                            Cela signifie que vous habitez dans une zone qui risque d’être contaminée en cas de problème radiologique.
                            Le débat entre donner à tous des pastilles d’iode ou les tenir à disposition dans les pharmacies et les mairie est toujours d’actualité. Dans le cas de distribution il peut générer des angoisses, et dans l’autre de la suspicion sur le fait qu’on cache des choses. 
                             La Loi de 2006 prends clairement le choix de la transparence et donne les directives en ce sens.
                            Personnellement je milite pour que ces distributions soient effectuées physiquement par des agents qui peuvent fournir les explications pédagogiques nécessaires. 
                             Ne vous inquiétez pas outre mesure.
                            pour plus d’info http://classique.asn.fr/


                          • Nums Nums 17 mars 2011 19:49

                            La Loi de 2006 prends clairement le choix de la transparence

                            Dormons tranquilles donc ?


                          • Nums Nums 17 mars 2011 19:54

                            Photo de la boîte de médocs en question :

                            http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=117059P1110287.jpg

                            Prière de patienter, le temps que l’image apparaisse à l’écran.


                          • Gaston Lanhard 17 mars 2011 19:37

                            Quel PIPO
                            les débats seraient devenus interdits ?
                            d’autant plus que la lettre attribuées à l’ASN (mais logo cumulé ???) précise que dans tous les cas c’est la règlement tation qui doit prendre le dessus.
                            Donc,.....
                            S lhomme s’est fait virer de SDN. sa pratique de l’amalgame et de la recherche de divergence stérile y est elle pour qqchose.
                            personnellement tout ce que j’ai lu dans les doc joint ne m’inquiète pas du tout.
                            Mais vous pouvez avoir besoin de vous faire peur....


                            • Nums Nums 17 mars 2011 19:47

                              « personnellement tout ce que j’ai lu dans les doc joint ne m’inquiète pas du tout.
                              Mais vous pouvez avoir besoin de vous faire peur.... »

                              Tu as lu le commentaire qui précède le tien ?

                              Tu veux une photo de la boîte de comprimés d’iode en question ?


                            • Gaston Lanhard 18 mars 2011 08:26

                              Ce n’est pas parce que j’ai du paracetamol chez moi que j’ai la grippe.
                              l’alarmisme est la pire des idiotie citoyenne. le Jour où il y aura vraiment besoin de réagir qui te croira ?


                            • roro46 18 mars 2011 10:04

                              vous devez avoir besoin de vous rassurer.


                            • AN221 AN219 17 mars 2011 20:13
                              Révélations - Nucléaire : EDF aurait falsifié des données sismiques pour économiser sur la sûreté
                              Au conditionnel bien évidemment,technique archaïque des médias voulant faire un minimum de 3 titres,peut être,non,oui,etc.marrant depuis la catastrophe du JAPON,une nuée de dossier secret et oublié refont surface,a mais bon sang mais c’est bien sur c’est le tsunami qui les a mis a jour ,le coffre fort d’EDF enfouie sous la mer,tout le monde pensait que la planque c’était l’Atlantide et bien non et nous en avons la preuve aujourd’hui grâce a cet article ou les preuves foisonne telles des myriades de gallinacés en bourgogne et surtout on a des preuves, des liens qui mène a des liens qui mène a des liens avec des photocopies de faxes refaxés il y a très très longtemps , dans une ancienne galaxie future inexplorée par nos amis les gallinacés. smiley

                              • epapel epapel 20 mars 2011 15:09

                                Il n’y a pas que le titre qui est au conditionnel, c’est tout l’article qui est comme ça. L’auteur est tellement peu sûr de ses preuves qu’il ne prend pas le risque de se faire coller un procès en diffamation.


                              • AN221 AN219 17 mars 2011 20:23

                                FREE,le fournisseur d’accés officiel de la république française,t’as tout compris...


                                • QuelaVéritésoit 17 mars 2011 21:37

                                  perso, je ne vois pas dans ce courrier des autorités une quelconque « couverture » d’EDF, vu qu’ils leurs disent de revoir quasiment tout...


                                  ensuite, je ne vois pas ou EDF à imposé ses vues, vu que le dernier document (celui des autorités) leur dit que leur analyse semble erronée et de mettre en place un plan de travail pour vérifier et corriger cela.
                                  Par ailleurs visiblement l’action de Lobbying et de « contrefeu » d’EDF semble avoir raté puisqu’il y a 8 mois entre le mail interne EDF et la lettre des autorités qui leur demande de revoir leur copie.
                                  Par ailleurs il manque de la part de Mr Lhomme un point très important dans son article : de quoi parle t’on ? 
                                  Visiblement, ces études sont suite à des changements de normes, et probablement des vérifications vs la sismicité qui n’étaient pas demandées il y a xx années. 

                                  bref... une belle manipulation...

                                  • Alain-Goethe 18 mars 2011 01:59

                                    Envoyé spécial était intéressant, puis taddéï

                                    PELLERIN du SCRI = grand commis de l’etat

                                    Role du ministère Intérieur = Pasqua ( avec NS°) en poste depuis 8 semaines de cohabitation

                                    etc

                                    création de la CRIIRAD par michèle RIVASI - ( now députée européeenne VERTS- EE) etc ..
                                    Suis fatigué .. mais n’arrive pas à dormir


                                    • Gaston Lanhard 18 mars 2011 08:32

                                      comme désinformation : A2 est devenue maître....
                                      surtout qu’il n’a jamais été dit que le nuage s’était arrété à la frontière, mais qu’il avait suffisamment perdu de sa radioactivité pour ne pas avoir à prendre de mesure sanitaire massive. C’est vrai que les frontières administratives semblent incohérentes, mais se poser plutôt la question de savoir pourquoi les Allemands qui sont encore fédéraux à cette époque appliquent les même règles entre le Nord et le Sud et l’Est et L’Ouest.
                                      Quant à « l’épidémie de thyroïde », toutes les mesures épidémiologiques montre une incidence trop faible dans le bruit de fond pour en conclure une quelconque existence.
                                      Mais se faire peur permet peut-être de mieux dormir après, non ?


                                    • roro46 18 mars 2011 10:08

                                      si monsieur ça a été dit ! Et pas qu’une fois, je m’en souviens parfaitement, et prétendre le contraire est parfaitement mensonger !
                                      Il est d’ailleurs très facile, à l’heure d’internet, de retrouver les déclarations en ce sens de nos officiels et autres « scientifiques ».


                                    • Traroth Traroth 18 mars 2011 10:23

                                      « surtout qu’il n’a jamais été dit que le nuage s’était arrété à la frontière, mais qu’il avait suffisamment perdu de sa radioactivité pour ne pas avoir à prendre de mesure sanitaire massive » : Ce qui est exactement la même chose, et qu’absolument tout le monde sait être faux.


                                    • Alain-Goethe 18 mars 2011 17:32

                                      @ gaston : vous étes gonflé et moqueur

                                      Travaillez vous dans nucléaire ??


                                    • Solivo Solivo 18 mars 2011 09:00

                                      @Quelavéritésoit, vous dites : « Visiblement, ces études sont suite à des changements de normes, et probablement des vérifications vs la sismicité qui n’étaient pas demandées il y a xx années »

                                      Vous êtes qui, pour dire des conneries pareilles ?

                                      Parmi les risques naturels, le séisme est retenu dans toutes les études de sûreté des installations à risques spéciaux dont font partie les Installations Nucléaires de Base (I.N.B).

                                      @Gaston Lanhard,

                                      vous dites : « Quant à »l’épidémie de thyroïde« , toutes les mesures épidémiologiques montre une incidence trop faible dans le bruit de fond pour en conclure une quelconque existence. »

                                      Vous aussi, vous êtes qui, pour dire des conneries pareilles ?

                                      C’est sur le retour de données des irradiés d’Hiroshima et Nagazaki - pour des cas bien réels - j’espère que nous sommes d’accord sur ce point, qu’une estimation des risques à été établie.

                                      Les cancers thyroïdiens radio-induits résultent d’une irradiation externe ou d’une contamination par des isotopes radioactifs de l’iode activement capté par la thyroïde qui reçoit une dose 200 fois plus élevée que les autres organes.

                                      C’est pourquoi on distribue des comprimés d’iode en prévention.. Non ?

                                      Alors que vous souhaitiez nier ça, pour cause d’incidence trop faible dans le bruit de fond...je me demande qui veut nous faire dormir tranquille !!


                                      • QuelaVéritésoit 18 mars 2011 21:16

                                        Qui je suis ? quelqu’un qui a un background technique suffisant pour permettre de comprendre quelquechose à tout cela, et qui en plus sait lire....


                                        Puisque visiblement vous ne voulez pas comprendre...
                                        Savez vous qu’il y a une mise à jour des normes définissant les rêgles de sureté à appliquer pour les INB comportant un réacteur à eau sous pression, et redéfénissant les calculs sismiques des ouvrages de génies civil datée du 31/12/1985 ?(RFS V-2-G, soit l’indice G) ? Visiblement non.

                                        Savez vous que pour l’industrie nucléaire, contrairement à la plupart des autres industries, une norme peut être appliquée rétro-activement, c’est à dire que les autorités peuvent demander sous un certain délai de vérifier et modifier les installations ? Visiblement non.

                                        Savez vous que seuls 3 REP sur 58 ont commencés à être construits après cette date, et tous les autres (qui d’ailleurs semblent correspondre avec la liste des échanges EDF- ASN) étaient donc potentiellement soumis à une remise à niveau ? Visiblement non.

                                        Donc, la prochaine fois, retenez vous...

                                      • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 19 mars 2011 07:05

                                        Bon, génial : finalement, le nucléaire est tellement sûr qu’il n’y a pas de catastrophe au Japon actuellement. Et qu’il n’y en aura pas en France, les pronucléaires nous rassurent. Ha, on rit bien (mais jaune) avec les pronucléaires...


                                      • QuelaVéritésoit 19 mars 2011 09:51

                                        Mr Lhomme, c’est tout, rien d’autre ? pas d’argument autre que « on rit bien jaune » ?

                                        Vous, voyez c’est cela qui vous décrédibilise complètement. 

                                        Ce n’est clairement pas les documents que vous apportez qui vont me faire peur : qu’est ce qu’on a ?
                                        Une lettre interne d’un gars à son chef qui dit que cela le fait chier de changer toutes ses centrales, et après une lettre des autorités qui dit qu’ils ont pas le choix et qu’il faut faire le boulot. Rien que le début de l’histoire.

                                        Apportez nous la suite de l’histoire, et là on verra :
                                        - courrier de réponse à la lettre de l’ASN
                                        - courrier d’EDF faisant un gros doigt d’honneur à l’ASN
                                        - courrier interne disant qu’ils ne vont rien faire
                                        - documents prouvant qu’ils n’ont rien fait ou qu’ils ne feront rien...

                                        Imaginez : vous construisez une maison. Vous l’avez fini, et remboursez durement l’emprunt chaque mois. 3 ans après, un gars arrive et vous dit que la norme a changé qu’il faut changer toute l’électricité. 2 mois après, un autre vient et vous que c’est les fondations qui ne sont plus aux normes, et qu’il faut tout refaire... que faites vous ? Vous ralez. et après vous essayez de voir si on peut pas le faire un peut plus tard, ou pas tout faire.. Exactement comme le gars d’EDF dans sa lettre.
                                        Mais vous savez, pour votre maison, vous avez de la chance, les normes ne s’appliquent pas rétro-activement, sauf quelques cas rares. Pour le nucléaire, si.

                                        Bref, au mieux, vous avez mal interprété vos documents, au pire un manipulateur...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès