Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Situation alarmante à Fukushima

Situation alarmante à Fukushima

Je n'ai pas l'habitude de proposer des des infos sur Agoravox, tout au plus je commente certains billets pour afficher mon avis sur des infos parfois excessives.

Là, j'ai vraiment l'impression qu'il se passe quelque chose de grave à Fukushima.
 

Vous vous rappellez surement du 11 Mars 2011, largement commenté à l'époque.
Vous avez oublié, c'est normal, une chape de plomb a envahi la presse française depuis, grande cause nationale oblige.
Peu de journaux, de sites, parlent de ce qui arrive ces derniers jours là-bas. Je voudrais juste vous proposer une suite de liens de sites qui parlent de ce qui se passe en ce moment dans la région, tout d'abord en ce qui concerne les 4 réacteurs en panne sur le site de Fukushima Daichi et puis sur des résultats de chercheurs sur les conséquences du tremblement de terre de l'année dernière.
Sur l'état des réacteurs :
Depuis une semaine, les informations sur le réacteur N°2 s'emballent. Pour aller vite, les techniciens de Tepco (le gestionnaire de la centrale, habitué à dissimuler les informations les plus graves pour, des mois plus tard, les relâcher dans la nature quand les journalistes ont le dos tourné) nous ont annoncé que la température dans le fond de la cuve, en théorie maintenue en dessous de 100° n'a cessé de monter pour dépasser 300° le 14 fevrier.
Au début, Ces techniciens pensaient que la sonde servant à mesurer cette température était défaillante. D'accord.

Le taux de radioactivité de l'air dans la région de Fukushima a sérieusement augmenté depuis le 9 février mais Tepco annonçait que ce ne pouvait pas venir d'une reprise de criticité du réacteur puisqu'il n'y avait pas de xénon dans l'air, radio nucléïde qui apparait lors d'une réaction nucléaire et dont la demie vie est courte :"... les xénons 133 et 135 se créent lorsqu’il y a une fission nucléaire de l’uranium et leur période radioactive est très courte (9 h pour Xe-135 et 5 jours pour Xe-133)"
Tiens, depuis hier, on découvre du xénon dans la région de Fukushima !
Et depuis la semaine dernière, le taux de radioactivité a également augmenté à Tokyo, 200 km au sud de Fukushima, il est actuellement équivalent à celui qui a été relevé en France lors du passage du nuage de Tchernoyl en mai 1986.

Certains veilleurs japonais (http://fukushima-diary.com) citent le cas d'un ingénieur qui a préféré quitter son travail devant cette montée de température, car, pour lui, si la température dépasse les 700°, il y aurait risque d'explosion entraînant l'explosion des trois autres réacteurs situés autour et dont les coeurs ont également fondu. Bonjour le futur.

L'autre information alarmante vient de l'état du sol dans la région de Fukushima. Cette zone a été fragilisée par le tremblement de terre du 11 mars et une succession de mini failles sont apparues dans cette région. Plusieurs chercheurs estiment qu'un autre tremblement de terre majeur peut se produire et depuis quelques semaines, effectivement, il y en a :
Le dernier en date est de niveau 6, un professeur japonais, le Professeur Dapeng Zhao a alerté les autorités de la possible survenue d'un fort tremblement de terre juste sous la centrale dans un bref délai !


Cherchez cette info dans le Monde : pas un mot depuis un mois !

Je vous souhaite une bonne journée.

Liens utiles :

Etat de la centrale :
Le site en français le plus réactif :
http://www.gen4.fr/
Visiter également :
http://fukushima.over-blog.fr/
et
http://www.scoop.it/t/fukushima-informations
en anglais :
http://ex-skf.blogspot.com

A propos des tremblements de terre :
Carte des tremblements sur les 7 derniers jours actualisée en temps réel :
http://www.jma.go.jp/en/quake/

Infos qui n'ont eues AUCUN écho en France :
http://www.vancouversun.com/news/Japan+earthquake+quake+hits+eastern+Japan+tsunami+warning+issued/6148335/story.html
et
http://www.ouramazingplanet.com/2433-strong-earthquake-strikes-japan.html

L'état du sol sur place :
Détail du rapport du Professeur Dapeng Zhao en français :
http://www.lepoint.fr/monde/le-risque-sismique-augmente-a-fukushima-13-02-2012-1431048_24.php
en anglais :
http://ex-skf.blogspot.com/2012/02/professor-dapeng-zhao-of-tohoku-univ.html

et sur un blog japonais plutot actif : (bilingue japonais-anglais)
http://fukushima-diary.com/2012/02/possibility-of-epicentral-earthquake-right-under-fukushima-plant/
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (112 votes)



Réagissez à l'article

134 réactions à cet article


  • adeline 15 février 2012 14:32

    Joeletaxi et Marco en direct de là bas : meuh non tout baigne


    • theproxy theproxy 15 février 2012 15:44

      ... dans la radioactivité.


    • Marco07 15 février 2012 21:47

      Nous n’avons pas été présenté ! Bonjour, enchanté.


    • frugeky 15 février 2012 14:38

      Merci

      Infos également disponibles sur le blog de fukushima (agoravox ne prend pas le lien)

      • devphil30 devphil30 15 février 2012 14:53

        un simple copier coller suffit ...



      • devphil30 devphil30 15 février 2012 14:53

        Merci pour votre article 

        Cela à un peu gâché ma journée mais ce n’est rien en comparaison de ce que vivent les japonais...

        Philippe 

        • epapel epapel 15 février 2012 21:35

          L’important c’est que vous soyez content.


        • Pyrathome Pyrathome 15 février 2012 14:55

          Oui, merci de cet article....

          Vous dites :

          Le dernier en date est de niveau 6, un professeur japonais, le Professeur Dapeng Zhao a alerté les autorités de la possible survenue d’un fort tremblement de terre juste sous la centrale dans un bref délai !

          C’est presque ce qu’il faudrait souhaiter, que les ruines des installations sombrent dans une profonde faille dans les entrailles de la terre pour en finir avec ce désastre sans nom....
          Il faudrait y jeter aussi TEPCO, le gvt Japonais et tous les pronucs notoires.....dont jo le faxé , ses acolytes marco sancho7 et Zorglub.... 


          • epapel epapel 15 février 2012 21:37

            Les gens comme vous sont plus dangereux que la radioactivité.


          • Marco07 15 février 2012 21:50

            Bonjour Pyrathome, moi contrairement à vous, je ne vous souhaite que du bonheur !

            J’espère que vous vivrez vieux et heureux, même si vous avez tendance à écrire autant de conneries que de souhaiter la mort de ceux qui ne partagent pas vos opinions.

            Bisous, paix et amour !


          • Tall 15 février 2012 22:00

            Connaissant Pyra, je peux vous dire que son pict là, c’est vraiment lui. Car son papa et sa maman étaient en train de le concevoir juste dans la prairie à côté de Tchernobyl quand tout a pêté. On peut donc comprendre sa position anti-nucléaire.


          • Pyrathome Pyrathome 16 février 2012 00:56

            Les gens comme vous sont plus dangereux que la radioactivité.

            Normal, les Martiens, ça fait toujours peur !..... smiley


          • boris boris 17 février 2012 20:55

            Va bouffer ton kébab Tall !


          • theproxy theproxy 15 février 2012 15:36

            Tient, on n’entend plus le club radium nous pousser sa chansonnette favorite « Radiothérapie »...


            Espérons pour nos amis Japonais que cet événement (car dans le monde nuke on ne parle pas d’accident mais d’événement) ne va pas s’emballer. Les dégâts causés à l’environnement sont déjà suffisament alarmant...

            C’est quand même impressionnant un arrêt à froid à la sauce méthode couet... Il n’y a pas à dire... quelle précision le monde nuke...

            • epapel epapel 15 février 2012 21:43

              Ne soyez pas timide, en réalité vous attendez que ça saute.


            • theproxy theproxy 16 février 2012 07:22

              Là vous me faites un procès d’intention ce qui n’est pourtant pas trop dans votre style...


              Je n’attends pas que ca saute, j’aimerais juste que ça cesse. Or Fukushima illustre bien les limites du nucléaire et l’incapacité de cette industrie à affronter ses problèmes et ses limites avec réalisme et responsabilité.

              Ca tranche avec Airbus qui assume ses torts dans le défaut de voilure de l’A380 par exemple sans sourciller plus que ça...

              Or à chaque problème ou incident, on constate surtout la capacité du monde nuke à réciter des mantras, disséminer des informations fantaisistes ou en occulter derrière une « nov-langue » bien policée.



            • Hubu 15 février 2012 15:37

              Nos merdias à la con n’en parle plus de Fukushima mais ce n’est pas parce qu’en on parle plus que le problème à miraculeusement disparue hélas !!!

              Tchernobyl non plus on en parle plus mais pourtant il y a le même point commun : une zone à tout jamais inhabitable probablement pour des milliers d’années pour les générations futur avec des vestiges d’habitations couvert de végétations hautement radioactives...



              • epapel epapel 15 février 2012 21:42

                Ce n’est pas grave car vous en parlez mal, mais vous en parlez et c’est ce qui compte, du moins pour vous.


              • Traroth Traroth 16 février 2012 11:12

                @epapel : mais vos commentaires sur cet article sont plus nuls les uns que les autres, mon pauvre. C’est consternant...


              • Asp Explorer Asp Explorer 20 février 2012 07:44

                Effectivement, ce n’est pas parce qu’on ne parle plus d’un problème qu’il a disparu. C’est parce qu’il a disparu qu’on ne parle plus du problème. Ça fait un an que Fukushima va exploser là, tout de suite, là, et puis rien. Et les éconogistes sont bien les seuls à s’en plaindre d’ailleurs.


              • tiloo87 tiloo87 15 février 2012 15:45

                Merci pour l’article, mais comment réveiller nos médias  ???

                PS :
                Autre lien, tenu à jour depuis le début :
                www.acro.eu.org/chronoFukushima.html

                Et la carte des secousses depuis le début (et actualisée en temps réèl)
                http://www.japanquakemap.com/week


                • epapel epapel 15 février 2012 21:40

                  Il n’y a pas que la carte qui est secouée.


                • Aldous Aldous 16 février 2012 08:06

                  Et vous, vous semblez particulièrement exité.


                  « Ach, quel malheur la liberté de la presse !
                  On ne peut plus contaminer tranquille ! »

                  Vous êtes pathétique.

                • epapel epapel 16 février 2012 17:09

                  C’est ça que vous appelez la presse vous ?


                • Aldous Aldous 17 février 2012 12:13

                  Non c’est ça que j’appelle la liberté..

                  Quoi que vous en disiez, Fuku a fait au moins un mort : l’industrie nucléaire.

                  Et c’est ça qui vous énerve...

                  Tant mieux.


                • rosemar rosemar 15 février 2012 15:49

                  Article intéressant:on aimerait être mieux informé par les médias qui n’évoquent plus du tout le sujet:il est vrai que le lobby nucléaire n’a pas intérêt à ce que l’on reparle de ce problème !

                  Bonne journée ,lapalette !

                  • epapel epapel 15 février 2012 21:39

                    Pourquoi faire, visiblement vous l’êtes déjà.


                  • le libère-terre le libère-terre 15 février 2012 18:14

                    oui, je surveille depuis la catastrophe dans la presse pour ce jour, voir en effet :

                    http://www.centpapiers.com/augmentation-de-la-radioactivite-a-fukushima/94630

                    il y a peu d’info officielles... depuis quelques ça merde au réacteur 2 et on a fait croire que ça venait d’un thermomètre défectueux...

                    et oui, la relation avec les séismes récents devrait être faite ! (nouvelle fissure ?)
                    si c’est ça fallait que ça arrive vu la longueur à circonscrire le problème...

                    évident... sauf (officiellement) pour les autorités du nucléaire, bien entendu... !!!!

                    cordialement...


                    • epapel epapel 15 février 2012 21:49

                      De toute façon pour vous tout ce qui est officiel est pourri, alors qu’il n’y en ait pas ne devrait pas poser de problème.


                    • le libère-terre le libère-terre 15 février 2012 22:26

                      @epapel

                      « De toute façon pour vous tout ce qui est officiel est pourri ».

                      En l’occurrence, avec le nucléaire, une info « pourrie » reste un doux pléonasme radioactif...
                      il faudrait être bien naïf pour croire les instances officielles


                    • epapel epapel 15 février 2012 21:31

                      Comme l’a alors signalé l’opérateur TEPCO, a été décelée une « tendance à l’augmentation de la température à la base de la cuve ». Elle a atteint 70°C, si l’on en croit les mesures des capteurs qui doivent fonctionner dans des conditions quelque peu chaotiques. Soit 25 degrés de plus que ce qu’affichent d’autres capteurs, ailleurs dans la cuve.

                      C’est très très chaud, mais ça bout uniquement dans les cervelles fragiles.


                    • amipb amipb 15 février 2012 22:50

                      epapel, vous n’avez pas mieux à faire qu’à venir faire le gamin sans le moindre argument ?


                    • Aldous Aldous 16 février 2012 08:14

                      Rappel est un grand spécialiste du corium.


                      Ça tombe bien parceque les scientifiques eux sont très réservés sur le sujet, n’ayant pas de modèle de l’échelle et de la nature de ce qui se passe à Fuku.

                      Ces scientifiques surveillent toute reprise de criticité avec angoisse pour une simple raison : ils savent que la stratification des composant du corium peut mener à une concentration au fond du corium de plus en plus d’uranium et plutonium.

                      Ça peut mener à la constitution d’un réacteur « naturel » qui fonctionnerait peut être des centaines d’années, diffusant ses radiations sans contrôle.

                      Au pire on pût arriver à l’explosion.

                      Dormez braves gens.

                    • le libère-terre le libère-terre 15 février 2012 18:22

                      ah oui, et l’officielle (à lire entre les lignes, c’est pitoyable !)
                      l’embarras en dit long en fait sur la panique plus que ce qui y est écrit !

                      http://www.newspress.fr/Communique_FR_251292_392.aspx

                      cordialement !


                      • epapel epapel 15 février 2012 21:26

                        "En conclusion, sur la base des informations actuelles, le refroidissement du combustible reste assuré et l’IRSN n’identifie pas, à ce stade, d’évolution significative par rapport à la situation antérieure."

                        C’est très très inquiétant en effet.


                      • le libère-terre le libère-terre 15 février 2012 18:25

                        en fait c’est à relier avec ceci que j’avais bien noté et reçu : (séïsme)

                        http://www.lepoint.fr/monde/le-risque-sismique-augmente-a-fukushima-13-02-2012-1431048_24.php

                        cordialement....


                        • epapel epapel 15 février 2012 21:28

                          De leur côté, des scientifiques de l’université de Tokyo ont évalué à 70  % désormais le risque d’un tremblement de terre de magnitude 7 ou plus dans l’agglomération de Tokyo dans les quatre ans à venir, en raison de l’amplification de l’activité sismique depuis le 11 mars dernier. Les craintes de prochaines grosses secousses ont redoublé depuis le séisme de magnitude 9,0 survenu au large des côtes nord-est du Japon, déclenchant un terrible tsunami qui a tué plus de 19 000 personnes et provoqué un accident sans précédent à la centrale nucléaire de Fukushima.

                          Pour les novices, magnitude 7 c’est 1000 fois moins que magnitude 9.


                        • le libère-terre le libère-terre 15 février 2012 22:20

                          @ epapel

                          ouais, mais bien entendu... il y a risque évident ! gros même !
                          il faut surveiller parce que avec les élections ça passe à la trappe d’où l’article.

                          cela dit, c’était à prévoir... c’était couru d’avance !


                        • Pyrathome Pyrathome 16 février 2012 01:01

                          Et le troll epapel, c’est la magnitude maximale avec un tsunami d’idioties.....
                           


                        • theproxy theproxy 16 février 2012 07:25

                          ouf... alors tout va bien. Nous voilà rassuré ! smiley

                        Ajouter une réaction

                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                        FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès