Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > 20 ans d’aveuglement. L’Europe au bord du gouffre

20 ans d’aveuglement. L’Europe au bord du gouffre

" Peut-on demander aux gens ordinaires (…) d'assumer la responsabilité de la faillite des banques privées ? ". La question, faussement naïve, était formulée par le président de la République islandaise fin 2010, après qu'une révolte populaire eut contraint les autorités du pays à renégocier l'accord aux termes duquel elles s'engageaient à rembourser aux Trésors britannique et néerlandais les sommes dépensées pour indemniser leurs épargnants clients de la banque islandaise (privée) en ligne Icesave. Le 9 avril dernier, un deuxième référendum rejetait (à 60 %) un nouvel accord.

La leçon est claire : en Islande, les " gens ordinaires " refusent de payer pour les banques coupables et les épargnants cupides. Mais dans les autres pays, ils n'ont pas eu le choix : les autorités nationales et internationales le leur ont imposé, la Commission européenne ayant joué un rôle particulièrement actif dans ce " jeu " dramatique.

Une stratégie imbécile

Ce n'est pas seulement injuste, avancent les " économistes atterrés ", c'est imbécile. Henri Sterdyniak explique de façon lumineuse pourquoi cette politique risque d'accentuer le problème au lieu de le régler. D'une part, parce que les incendiaires sont appelés, dans la zone euro, pour jouer les pompiers : les Etats qui se sont lourdement endettés pour sauver leurs banques et leur économie se trouvent désormais placés sous la coupe des marchés financiers. D'autre part, parce que l'austérité étouffe inévitablement toute possibilité de reprise économique sans pour autant permettre aux pays les plus fragiles de s'en sortir. [.......]

Entre accord et désaccord

En choisissant cette dernière voie, Henri Sterdyniak exclut l'hypothèse d'un non-remboursement partiel des dettes publiques. Cela reviendrait à faire éclater la zone euro, alors que l'important est d'en transformer les modalités de fonctionnement, qui relèvent d'une orthodoxie coupable. Soucieux de maintenir les institutions européennes, il préfère transformer les règles qu'elles imposent.

Dominique Plihon estime, au contraire, les dettes publiques partiellement illégitimes : leur aggravation résulte d'une baisse de la pression fiscale au bénéfice des plus favorisés, mais aussi de la transformation de dettes privées (financières) en dettes publiques. Toutefois, il rejoint Sterdyniak pour proposer une transformation profonde de la Banque centrale européenne et des politiques communautaires.

Désaccord mineur ? Pas tant que cela, car les objectifs prioritaires ne sont alors pas les mêmes : transformer le fonctionnement communautaire si l'on suit la voie Sterdyniak, s'attaquer à la finance internationale si l'on suit la voie Philhon. [.......] 

Extrait d'article de Denis Clerc publié en premier dans Alternatives Economiques  n° 303 de juin 2011 

 
20 ans d'aveuglement. L'Europe au bord du gouffre, par Les économistes atterrés
Les liens qui libèrent, 2011, 176 p., 8,50 euros.

Moyenne des avis sur cet article :  4.86/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Capone13000 Capone13000 14 juin 2011 10:49

    Quand allez vous comprendre que l’europe via la commission européenne n’est que le cheval de troie des USA, qui n’auront pas de pitié à la couler pour se protéger.

    Ecoutez les travaux de Francois Asselineau pour avoir tous les détails


    • L EUROPE...CE NAIN POLITIQUE...PAS D EUROPE SOCIALE...NI EN AFFAIRES
       
      ETRANGERES..NI MILITAIRE........................UNE EUROPE POLITICO-FINANCIERE...

      AUX ORDRES DES BANQUES BNP..SG..LEHMAN BROTHERS ..GOLDMAN SACHS..


      TOUSENSEMBLE rappelons que 3 pays ont voté contre dont la FRANCE...


    • Alpo47 Alpo47 14 juin 2011 11:11

      Le souci que nous avons, c’est que nos « décideurs » politiques sont les marionnettes du vrai pouvoir financier. A partir de ce constat, on comprend mieux que toutes leurs décisions aillent dans le sens de la défense des rentiers. Nous n’avons rien à attendre d’eux, si ce n’est de nouveaux mensonges.

      Ils sont donc ultra minoritaires mais notre système politique est conçu pour leur permettre de cumuler tous les pouvoirs.
      Rappelons que, comme le rappelle cet excellent article du site de Paul Jorion, si l"UMP cumule tous les pouvoirs, seuls 8 français sur 100 en age de voter lui ont accordé leur suffrage.
       N’est ce pas un hold-up ?

      Il est grand temps de regarder notre système démocratique, comme une méga escroquerie ou une grande arnaque.


      • zelectron zelectron 14 juin 2011 13:02

        Tant que les banquiers, financiers, conseilleurs (pas payeurs), et autres organismes assureurs-spéculateurs-dissimulateurs-menteurs n’iront pas en prison et n’auront pas leurs biens confisqués ainsi que ceux de leurs collatéraux, que voudriez-vous que nous puissions faire ?
        Entreprendre une action illégale (le boycott a été interdit par Alliot-Marie) ? Séquestrer quelques banquiers (idem) ? non, la « seule » voie c’est le vote et là... on tombe sur les adeptes de Queuille.
        Alors, au delà des jérémiades ?


        • rosa luxemburg 14 juin 2011 14:10

          Les économistes attérés sont tous pour le remboursement de le dette illégitime tout comme la plupart des hommes politiques qui eux ont peur de se faire descendre.Avec le crash qui arrive seul le glass steagall et le nouveau bretton woods ainsi qu’une commission pécora peuvent régler les problèmes mondiaux.Ces économistes pensent europe et non pas états nations dans le monde,or le problème est mondiale il n’y a rien à sauver il faut néttoyer les écuries d’AUGIAS et rendre à César ce qui est à César.Fermons les banques mondiales qui sont en faillite,mettons tout ce système en redressement judiciaire,reprenons le droit de battre monnaie en sortant de Maastrich et de Lisbonne, et de la loi « pompidou-giscard de janvier 1973 » faisons une grande conférence internationale pour décider d’une parité fixe entre monnaie indéxée sur l’or et jugeons les financiers comme le demande JEAN ZIEGLER. tout cela va devoir être fait rapidement suite à la spéculation alimentaire de ces prochaines semaines,L’europe des financiers et des technocrates est morte créons un autre monde sans empire ,les peuples arabes n’attendent que le feu vert des peuples occidentaux.Les économistes doivent sortir de leurs schémas réducteurs à part 2 ou 3 comme Etienne Chouard ET André Jacques HOLLBECQ ils sont en général plus proche de la finance que de l’économie physique.Les produits dérivés qui gangrènent l’économie doivent être anéantis pour le bien de tous et en mettant le nez dedans nous verrons que se sont les banquiers qui sont endéttés pas les peuples.Il ya un homme politique qui demande ,depuis plus de 16 ans la fin de ces privilèges destructeurs,mais il n’a pas le droit de passer dans les médias car c’est un homme d’état ,et non de pouvoir, à l’image d’un Jaurès ,d’un De Gaulle et d’un Roosevelt et c’est surtout un humaniste qui pense au peuple à la différence de ces économistes qui pensent aux interêts d’une caste !!!


          • Asp Explorer Asp Explorer 15 juin 2011 07:56

            Illégitime, la dette ? Il me semble que c’est un gouvernement démocratique qui l’a creusée, non ? En démocratie, les citoyens sont comptables des erreurs de leurs dirigeants. Du reste, cette dette, qui en a profité ? Qui a poussé à la roue à chaque élection pour élire le plus dépensier, le plus « social », celui qui allait réduire les impôts en augmentant le nombre de flics ? Qui a profité du prêt à taux zéro, des cantines gratuites pour les gosses de pauvres, des nounous remboursées pour les gosses de riches, ? Qui touche des centaines d’euros chaque mois de l’APAJ, de l’assurance maladie, de la retraite et du RSA tout en hurlant comme des gorets dès qu’on augmente la taxe d’habitation ? Qui touche la prime de Noël, la prime de rentrée scolaire, la prime de vacances, le tarif social d’EDF ? La dette provient du fait que durant des années, une clique politique faible et corrompue a balancé de pleines poignées de fric à un électorat avide acheter ses voix, mais que l’argent ne poussant pas sur les arbres, aujourd’hui, il faut rembourser.


          • JL JL 15 juin 2011 08:04

            « En démocratie, les citoyens sont comptables des erreurs de leurs dirigeants. » (asp explorer)

             « Une réussite grandiose de la démocratie, d’avoir su ’obtenir sans violence ce que les régimes totalitaires obtiennent par le bâton » (Chomsky)


          • kéké02360 15 juin 2011 08:40

            rosa

            tout à fait d’accord avec ce que tu écris , soutenons les Islandais, l’Europe des peuples ne pourra se construire qu’à partir d’une constituante dans chaque pays adhérant.................

            Pas question de rembourser cette dette artificielle, çà suffit le rackett, va falloir karsheriser cette racaille ultralibérale smiley

            Si demain mon entreprise est en faillite , elle sera liquidée !!!!!! Liquidons toutes ces banques pourries, il y en a beaucoup trop !!!!!!! Pratiquons le bank run, çà n’est plus qu’une question de timing, le système est en phase terminal..........çà va être très douloureux mais il faut faire ce sacrifice une bonne fois smiley


          • JMK66 JMK66 14 juin 2011 14:40

            « 20 ans d’aveuglement. L’Europe au bord du gouffre »

            Le dollar également, achetez vite de l’or !

            http://video.rim952.fr/?p=1148


            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 14 juin 2011 16:59

              C’est en une du Figaro : « L’économiste Nouriel Roubini connu pour avoir prévu la crise financière de 2008 annonce une implosion de la zone euro d’ici à cinq ans. »

              Lien.


              • schwitters schwitters 14 juin 2011 18:21

                C’est bien la preuve du pouvoir de certains dont le Figaro !


              • Antoine Diederick 14 juin 2011 22:43

                Roubini c’est le guru à la mode....

                Les gurus cela passe, nous nous restons....heureusement d’ailleurs

                l’Europe telle que nous la connaissons va péter, je le pense aussi, mais nous allons peut-être en reconstruire une autre....Wait !

                Peachy, vous avez raison d’orienter le lecteur d’Avox sur Roubini.....

                En Belgique, et dans le Nord, nous sommes des inventifs, on va inventer

                Allez les porteurs de lumières..... smiley


                • valmeau 15 juin 2011 10:21

                  Bonjour,


                  C’est avec grand plaisir que nous vous invitons à créer une pétition sur notre site petitionduweb.com ;

                  Notre service est totalement gratuit :
                  1. Créez votre pétition
                  2. Partagez la avec vos amis, famille, collègues
                  3. Changez le monde !

                  Bien à vous,

                  petitionduweb.com

                  • eric 15 juin 2011 15:04

                    En ces temps d’urgence environnementale, est il légitime de sacrifier des arbres pour écrire des trucs pareils ?
                    La baisse de la pression fiscale en faveur des riches serait a l’origine de l’endettement dans les pays européens, notamment en crise ?
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9l%C3%A8vements_obligatoires
                    http://www.oecd.org/dataoecd/50/35/36372051.pdf
                    Les dettes de ces états seraient essentiellement liées a la crise de 2008 et au sauvetage des banques ? (on trouve partout les chiffres ?)
                    Monetariser la dette en la faisant payer par les ménages sous formes d’inflation serait une bonne chose pour ceux-ci ?
                    Épargner est une forme de cupidité nuisible a l’économie ?
                    Les gens qui écrivent ces trucs seraient des économistes ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès