Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > CETA, TAFTA, etc ... - Lettre ouverte aux parlementaires socialistes (...)

CETA, TAFTA, etc ... - Lettre ouverte aux parlementaires socialistes wallons

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Dans une €urope ruinée par plus de 40 ans de désindustrialisation et de financiarisation de ses économies du fait de la dérive néo-libérale mondialiste, le citoyen a perdu confiance tant en ses élus qu'aux vertus d'une démocratie toujours plus vidée de son sens, vendue qu'elle est aux seuls profits des quelques lobbies transnationaux qui dictent maintenant le cours du monde.

Aucune illusion n'est plus permise depuis la crise de 2008, et le cœur d'Elio Di Ruppo a beau en saigner, sa persistance à faire de la Belgique le "bon élève de l'€urope" n'a jamais permis que rapprocher un peu plus une majorité de ses électeurs des standards de vie déjà honteusement dévolus par l'€urope au peuple Grec. On peut bien prétendre lutter contre chômage, exclusion et précarisation mais - hors une réappropriation des gigantesques bénéfices issus de la robotisation, l'automatisation et l'informatisation des processi de production qui nous soustraient nos gagne-pains, hors les moyens d'un contrôle par l'état de l'investissement, des moyens de production et de leurs effets, cela ne dépassera hélas jamais les stades du vœu pieux ou du catalogue de bonnes intentions.

Alors que Pasok et PSOE payent déjà le prix de leurs compromissions et de leurs trahisons, alors que - malgré l'opposition de ses parlementaires - le militant britannique a élu Jeremy Corbyn à la tête du Labour, alors que l'"€nn€mi de la finance" élu en France a mieux que quiconque fait le lit tant du Front National que du grand capital, alors que le PTB est maintenant crédité de 15% d'intentions de vote dans notre région, le vent tourne !

Après les gestions calamiteuses de la Sabena et de Dexia, après la fermeture ou le départ de nos fleurons industriels sous des cieux fiscaux encore plus cléments, et alors même que l'écroulement de la Deutsche Bank menace ce qui reste de stabilité €uropéenne, il est plus que temps de restaurer un minimum de dignité, tant à la fonction représentative de nos parlementaires qu'à l'étiquette "Socialiste" accolée au nom de votre parti.

L'occasion vous en est maintenant donnée par le maintien de votre courageux refus à la signature du CETA, petit frère du TAFTA, largement rejetés par tout ce qui subsiste encore de conscience citoyenne (syndicats, associations citoyennes, ...) en ce pays, à travers l'€urope et Outre-Atlantique. Ne baissez pas une fois encore vos pantalons, ne vendez pas une fois de plus ce qui nous reste de souveraineté populaire au seul profit des vampires qui nous pillent.

Souvenez-vous que vous êtes de "gauche", prenez la mesure de vos prétentions et tenez bon !

En vous remerciant déjà, Madame, Mademoiselle, Monsieur, de la fort légitime fierté citoyenne que vous semblez en passe de restaurer, croyez bien que - comme bien d'autres à travers l'€urope - je reste attentif à la suite des événements !


Moyenne des avis sur cet article :  4.91/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • JL JL 19 octobre 09:37

    Bonjour Samson,

     
     belle lettre que j’approuve sans réserves. 
     
     Vous dites : ’’CETA, petit frère du TAFTA’’
     
     Petit frère peut-être, mais qui va naître avant et surtout encore plus redoutable que son ainé parce que le Canada est le pays qui compte le plus d’entreprises de forage au monde, et ce n’est pas un hasard : sa législation en la matière est la plus libérale et la plus laxiste pour ne pas dire idiote du point de vue de l’avenir, et c’est peu dire.
     
     75% des entreprises minières mondiales sont enregistrées au Canada. Les lobbyistes de cette industrie sont terriblement efficaces qui exigent l’extension du droit minier canadien partout où il y a des ressources. Et ce droit minier est littéralement mortifère pour l’environnement et les populations.

    • Tall Tall 19 octobre 10:50

      J’y croirai vraiment si le truc est refusé définitivement sans re-négociation de quoique ce soit.

        
      Sinon pour moi, ce n’aura été qu’un enfumage de +, avec un joli cadeau discrètement tombé du ciel sur un compte offshore du PS wallon.

      • Sozenz 19 octobre 14:45

        @Tall

        L’accord sera appliqué avant sa ratification définitive

        Pour gagner du temps, il est d’usage d’appliquer provisoirement une partie des accords commerciaux après l’approbation du Parlement européen (étape 2), sans attendre celle des parlements nationaux (étape 3). Une bizarrerie démocratique qui ferait entrer en vigueur en France un CETA qui n’a pas encore été approuvé par tous les représentants du peuple français.

        Et pourtant, l’ensemble des vingt-huit gouvernements européens y ont consenti cet été, le Canada en ayant fait une exigence. En France, la majorité socialiste a même manœuvré à l’Assemblée nationale pour éviter le vote d’une résolution de la gauche de la gauche s’opposant à cette application provisoire.

        On ignore encore quels chapitres du CETA seront concernés par l’application provisoire, qui pourrait intervenir dès le début 2017. Le volet arbitrage devrait en être exclu, car il est le plus controversé dans l’opinion publique. Mais le gros de l’accord devrait en faire partie.

        ( le monde)


      • zygzornifle zygzornifle 19 octobre 11:14

        tous les trou du cul des politiques Européens vont mettre leur ADN sur cette lettre Hollande et Le Fol en tete.....


        • Samson Samson 19 octobre 21:51

          @zygzornifle
          Ils s’essuieraient donc le cul sur leur écran !?


        • zygzornifle zygzornifle 20 octobre 09:32

          @Samson


           il suffit d’avoir un écran tactile .....

        • Elliot Elliot 19 octobre 14:25

          Dans le paysage politique wallon mais aussi belge, le PTB + ( formation de Gauche radicale ) est devenu incontournable : il a d’abord fallu qu’il réussisse à s’imposer au niveau médiatique, ce qui a pris des années et n’a donc pas été sans mal vu la manière dont sont composés d’affidés, le doigt sur la couture du pantalon, les Conseils d’Administration des organes de radiotélévision publique.

          Sans doute un jour une conjonction d’intérêts ( petits calculs visant à affaiblir le PS ) leur a-t-elle ouvert la voie.

          Il est en tout cas heureusement passé le temps où l’apparatchik socialiste de service écartait d’une main méprisante toute allusion à cette formation non encore persona grata sur les plateaux : ses porte-parole sont maintenant appelés à donner leur avis et la cohérence de leurs propositions fait souvent ressortir les contradictions voire la vacuité des autres discours.

          C’est bien parce que le PTB et dans une moindre mesure Ecolo leur taille des croupières que les Socialistes et leur alliés au pouvoir en Wallonie se sentent acculés à montrer les biceps.
          La question est : pendant combien de temps ?

          Il y a tant de carottes pour endormir les états d’âme de la Gauche molle.


          • Samson Samson 20 octobre 17:12

            @Elliot
            " ... les Socialistes et leur alliés au pouvoir en Wallonie se sentent acculés à montrer les biceps.
            La question est : pendant combien de temps ?
            Il y a tant de carottes pour endormir les états d’âme de la Gauche molle."

            De fait, mais un peu comme pour le Brexit, le succès inattendu de leur bronca les coince un peu plus entre le marteau de la Pensée Unique et l’enclume démocratique.
            Même si çà doit mettre un peu d’ambiance au sein du groupe $ociali$te - et du PP€ pour le CDH - au Parlement €uropéen, difficile donc d’encore retourner leurs vestes pour perdre la face maintenant ! Et comme ce ne sont pas les €urocrates qui les ré-éliront, ils vont devoir afficher une certain niveau de fermeté s’ils veulent sauver leur fond de commerce ! smiley


          • L'enfoiré L’enfoiré 19 octobre 17:26

            On se demande ce que fait l’OMC en parallèle ?



            • L'enfoiré L’enfoiré 19 octobre 17:30

              L’interview de Paul Magnette explique où est le problème.

              CETA doit être amendé, reformulé, pas nécessairement abandonné.
              Il faudra du temps sine die, revoir le CETA dans sa nouvelle formation.

              • Sozenz 20 octobre 14:12

                @L’enfoiré
                il n est pas nécessaire d avoir un CETA pour avoir des accords commerciaux entre les pays .
                Faites rentrer un accord pour l ensemble des nations et petit à petit il vont rajouter des clauses qui sera applicable à l ensemble des états membres ...
                Ca sent le coup de Pu... excusez moi de l expression . et encore elle est trop gentille ...

                Vous voyez comment tourne L’ EU et bien élargissez, élargissez le champ des chaines à la patte pour vous et la liberté pour les autres ... vous allez voir comment la misère continuera à exploser ..
                Les entreprises s amuseront à faire des procès aux etats . et les gras du bide qui sont en haut , ne vont pas se serrez la ceinture eux . il faudra payer ou crever , et quand on dit que l etat devra payer en cas de fermeture à la concurrence . ce sera vous qui payerez et l objectif étant aussi de tirer les pays vers le bas . Vous allez voir les danses macabres qui vont se faire ...
                Ce n est pas du pessimisme , c est du réalisme ...


              • Samson Samson 19 octobre 19:24

                PS : J’ai moi-même adressé la lettre ouverte ci-dessus tant à Paul Magnette qu’à chacun des 30 mandataites P$ au Parlement Wallon.
                Il y a aussi moyen d’encourager les autres groupes présents (CDH - qui défend tradtionnellement plus les intérêts du monde rural -, Ecolo, PTB).
                N’hésitez pas à flatter leur ego en faisant de même ! Ils en sont tout surpris et cela ne peut que les renforcer dans leur position !
                Et puis quand c’est bien, faut le dire ! smiley


                • tobor tobor 20 octobre 01:02

                  Il s’agit de quelques points à renégocier/reformuler et effectivement pas de rejeter si j’ai bien compris (?)
                  .
                  Néanmoins, c’est déjà le signe d’un minimum de dignité que de ne pas avaler tout droit la pilule qu’on sait nocive ! Peut-être l’occasion d’une prise-de-conscience plus étendue sur le fait que cette U.E est un fatras de moutons et que toute cette alliance est une vaste fumisterie (?) Puisque cette simple demande de modifications, signe d’une attention sur le contenu, entraîne le courroux de la commission et la menace de sanctions, le système se révèle beaucoup plus clairement dictatorial face à cette prise de parole de la Wallonie qui se diffuse dans les grands médias officiels.
                  .
                  J’encourage également mr Magnette à nous la jouer façon page de garde d’Asterix le gavlois !


                  • lloreen 20 octobre 09:12

                    Le CETA est la petite porte de secours qu’ il se sont aménagée dans leur édifice de manipulation mondiale et par laquelle ils referont leur entrée triomphante.

                    Une information méconnue : Le Canada a annulé la« loi Rothschild » de 1973 le 26 janvier 2015 pour inconstitutionnalité.
                    https://www.youtube.com/watch?v=wTjMGK_Gkoo

                    Le cadre légitime d’ une nation est sa constitution et non pas les règlements et les accords commerciaux entre multinationales et leurs impostures.

                    Il existe le conseil national de transition en France qui a pour but de créer la France de la transition avec le concours des citoyens comme le permet la constitution française.
                    Candidature présidentielle du conseil national de transition.
                    https://www.youtube.com/watch?v=jE5GjlRGto8


                    • microf 20 octobre 10:50

                      Bravo pour cette lettre aux Responsables des maux qui minent l´Europe, au moins un comme l´auteur qui comprends les problèmes et s´adresse aux Responsables, non á ceux qui mettent leurs problèmes sur les immigrés, les musulmans.


                        • pantouflard (---.---.140.50) 20 octobre 17:48

                          En Allemagne, le droit constitutionnel a encore un sens.

                          La cour de Karlsruhe autorise le traité à condition de pouvoir en sortir. Ce n’est pas ici qu’on verrait ça :


                          • Alainet Alainet 20 octobre 21:18

                            @pantouflard :
                             LE CETA est le prélude au TAFTA ! D’après le PRCF ; en Allemagne ; les citoyens ont manifesté par centaines de milliers contre le TAFTA & le CETA..
                            http://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/par-centaines-de-milliers-les-allemands-manifestent-contre-le-tafta-stop-tafta-cest-stop-ue/
                             .. mais que fait Merkel pendant ce temps-là ? Elle ne veut pas reprendre les négociations à zéro comme Hollande pour le1er traité. elle fait front contre : d’après Sputnik ; elle taxe les opposants d’antiaméricanisme.. et se permet d’admonester les hommes d’affaires de son pays, lors de son discours, à l’occasion de la Journée de l’industrie allemande à Berlin.

                            «  Si nous parlions d’un accord similaire avec la Russie, on n’aurait pas entendu la moitié de la critique que nous entendons aujourd’hui. Nous devons y réfléchir  », a proclamé Merkel (sic) : quelle g...ce !. A diffuser partout,sauf sur France-Info qui s’est permis de me censurer ! 
                             https://fr.sputniknews.com/international/201610071028088981-merkel-ttip-antiamericain/
                            - Des manifs s’organisent de partout comme en Autriche avec de big manifs dans toutes les grandes villes (dont 1500 à Vienne), en Belgique aussi et le Parlement Walon bloque l’accord malgré les intimidations de la Commission Européenne. Cela Bové ; le CETA ferait perdre 3000 emplois pour la filère Viande et 20000emplois pour celle du lait en France.. et les le commissaire de la CE au Commerce Jean Luc Demarty, jure que l’on ne sacrifiera jamais les agriculteurs à la conclusion d’1 accord cet accord & ne sera pas 1 variable d’ajustement aux traités.... mais personne ne les croit plus !
                            - D’autre part aux USA même ; l’opinion publique évolue : Les candidats à la Maison Blanche taclent unanimement le libre-échange défendu par Barack Obama pendant son mandat. Un changement de ton de mauvais augure pour les négociations commerciales en cours avec l’UE. Dans le pays chantre de la mondialisation, l’abolition des barrières commerciales compte ainsi de farouches détracteurs parmi les candidats à l’investiture présidentielle, chez les démocrates, mais aussi, de manière plus surprenante, côté républicain.
                            Bernie Sanders va plus loin. Ces accords sont un « désastre pour les travailleurs américains » et contribuent à un « nivellement par le bas » favorable aux grandes entreprises...
                            Le démocrate Bill Clinton a ainsi paraphé en 1994 le traité de libre-échange Nafta avec le Mexique et le Canada tandis que son successeur à la Maison Blanche George W. Bush a multiplié les accords commerciaux.Barack Obama a prolongé cet héritage en s’engageant dans deux vastes accords régionaux : le TPP et son équivalent européen, le TTIP. « Un commerce juste et libre est porteur de millions d’emplois américains bien payés », assurait-il en 2013.Trois ans plus tard, les électeurs américains en semblent de moins en moins persuadés.
                            https://stoptafta.wordpress.com/2016/03/14/le-discours-anti-ttiptafta-domine-dans-la-campagne-americaine/

                          • Alainet Alainet 21 octobre 06:17

                            @Alainet ==> erratum : il faut lire 15000 manifestants à Vienne contre le TTIP et le CETA.
                            https://fr.sputniknews.com/international/201609171027799118-ttip-autriche-protestations/


                          • Ruut Ruut 21 octobre 21:56

                            Ces traîtres ont déjà tout signé.


                            • Samson Samson 21 octobre 22:51

                              @Ruut
                              Ben, ce n’est pas ce que j’ai compris : apparemment le CETA est, au moins momentanément, à l’eau ! smiley
                              Mais on n’est pas à l’abri des entourloupes, les Flamands digèrent très très mal la pilule et se proposent de contourner le veto wallon. Ce qui entraînerait immanquablement une crise institutionnelle majeure au niveau constitutionnel belge, et par là, le report de toute signature valable et définitive aux calendes grecques ! Que du bonheur ! smiley


                            • Alainet Alainet 22 octobre 08:30

                              - Tu as parfaitement compris, Samson ! Mais malgré les coups tordus montés de toutes pièces par la CE , on ne reviendra pas en arrière. Les racomodeurs de porcelaine de Bruxelles et le Conseil Européen n’arriveront jamais à recoller les morceaux du vase cassé !
                              http://www.lemonde.fr/international/article/2016/10/21/traite-commercial-ceta-devant-le-refus-des-wallons-l-emissaire-canadienne-rentre-a-ottawa_5018200_3210.html
                               Prends l’exemple du Brexit : il avaient tenté de faire 1 contre-référendum ( avec des chiffres complètement bidonnés ) mais la mayonnaise n’a pas pris. Il faut voir aussi toutes les manifs qui ont eu lieu en Allemagne, en Autriche et en Belgique et d’autres pays (j’en oublie..) et les déclarations virulentes de Merkel qui taxait le TTIP d’antiaméricanisme. Angela Merkel a condamné la réticence des hommes d’affaires allemands envers les négociations sur TAFTA. Elle a admonesté les hommes d’affaires du pays lors de son discours à l’occasion de la Journée de l’industrie allemande à Berlin.

                              « Si nous parlions d’un accord similaire avec la Russie, on n’aurait pas entendu la moitié de la critique que nous entendons aujourd’hui. Nous devons y réfléchir »

                               https://fr.sputniknews.com/international/201610071028088981-merkel-ttip-antiamericain/
                              - Quelques articles dans les médias et brusquement ce matin ; ces mêmes médias ont mis leur mouchoir par-dessus, préférant passer à autre chose : c’est significatif. Ce matin ; la déclaration du « roquet de la Mondialisation -Emmanuel Valls - » puis 1 réaction + mesurée de Trudeau à Montréal, qui va dans le même sens :
                              http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/10/20/la-wallonie-maintient-son-opposition-au-traite-commercial-ceta-avec-le-canada_5017686_3214.html

                              • Samson Samson 22 octobre 18:36

                                Tant que le Parlement Wallon (et la Cour constitutionnelle allemande) n’obtient pas de garanties fermes sur la fiabilité des procédures d’arbitrage et quelques autres points comme l’agriculture, rien ne bougera ! smiley
                                Voici un lien vers cette fort belle leçon de démocratie offerte aux €urocrates et à la Commission €uropéenne donnée devant le Parlement Wallon par son Ministre-Président, Paul Magnette.

                                Si je ne suis - loin s’en faut - pas un supporter du personnage et même si le train pris en route par le P$ a été initialement lancé par Ecolo, le CDH et le PTB, je dois reconnaître qu’il a grimpé de quelques degrés dans mon estime.

                                Chapeau l’artiste, et merci à nos parlementaires ! Au moins, on a le sentiment d’être défendus, çà nous change ! smiley


                                  • sylvie 27 octobre 19:37

                                    oui mais désolée, ils viennent de signer..... comme d’hab quoi, une image de possibilité démocratique


                                    • Samson Samson 27 octobre 23:36

                                      @sylvie
                                      De fait ils ont obtenu certaines avancées et redoré un peu leur blason avant de se coucher, mais il faudra voir ce que çà donne à l’autopsie !
                                      Même intéressé, le sursaut démocratique de nos élus était certes honorable, mais il ne change fondamentalement rien au ronron d’autosatisfaction qui caractérise la Pensée Unique et ses larbins. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès