Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > David Cameron : Man of Genius !

David Cameron : Man of Genius !


Shocking ?.. Not at all !
 
"Le Premier ministre britannique, David Cameron, a eu une brillante idée pour lutter contre le chômage qui touche 5 millions de personnes au Royaume-Uni : faire travailler gratuitement les 1,4 million de demandeurs d’emploi longue durée que compte l’Angleterre ! Cette mesure figure dans le cadre d’une projet de réforme du système d’allocations chômage britannique.
 
"Selon ce projet, pour conserver leur allocation hebdomadaire de 65 livres sterling (75 euros), les chômeurs de longue durée devront effectuer au moins trente heures de travail gratuit par semaine au profit de la collectivité, pour une période de quatre semaines. Ils réaliseraient des travaux manuels ou d’entretien de la voirie au bénéfice de services municipaux ou associations. Ces programmes seront obligatoires, et les chômeurs qui refuseraient d’y prendre part perdraient leur allocation chômage pendant au moins 3 mois." (Le Parisien)
 
__L’idée séduit aussi en France. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin, Benoist Apparu, secrétaire national de l’UMP et secrétaire d’Etat au Logement et à l’Urbanisme, a jugé l’idée "excellente", même si elle lui paraît très difficile à mettre en oeuvre."

Nettoyer les rues, aider les associations, etc.. Autant d’occasions de ne pas créer d’emplois dans ces domaines ou d’en supprimer peut-être ; pourquoi pas ? Et comment chercher un emploi quand cette activité demande un temps plein.
C’est tout bénéf !

Malin, le Cameron !...

A moins qu’il ne considère que ces chômeurs le seront définitivement

Malheureusement pour notre jeune et fringant conservateur, ancien élève d’Eton Collège, certains sujets de Sa Gracieuse Majesté (qui se tait royalement, as usual...) émettent quelques réserves :
 
"Le projet a soulevé l’inquiétude du chef de l’Eglise anglicane. "Je suis très inquiet. Je ne pense pas que cela soit juste", a indiqué l’archevêque de Canterbury Rowan Williams. "Les gens qui se battent pour trouver du travail, et qui se battent pour un avenir sûr, sont entraînés encore plus dans une spirale d’incertitude, et même de désespoir lorsqu’ils sont mis sous pression de la sorte", a-t-il commenté."

"Gauchiste !", répondent certains conservateurs...
 
Cette proposition gouvernementale révélée par la presse britannique ce week-end n’en finit pas de susciter de vives critiques. La fureur des associations de défense des chômeurs et de l’opposition était attendue. "Il nous faut des réformes qui traitent les chômeurs avec dignité et qui ne soient pas des insultes", s’est ainsi insurgé lundi le Child Poverty Action Group (Association de lutte contre la pauvreté infantile). Les Travaillistes aussi ont déploré cette nouvelle mesure : "les membres du gouvernement devraient tout simplement avoir honte", a estimé John Trickett, un député travailliste spécialiste de l’exclusion. La condamnation par l’archevêque de Canterburry, Rowan Williams, devrait affecter d’avantage Ian Duncan Smith, qui se présente comme le plus catholique des ministres..."

A sa place, je restaurerais les Workhouses du 19°Siècle....
Qu’en penserait C.Dickens ?

Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

115 réactions à cet article    


  • Hige Hige 10 novembre 2010 13:17

    C’est vrai que la « chasses aux pauvres », ça a toujours été un sport national historique au Royaume-Uni.


    • ZEN ZEN 10 novembre 2010 18:51

      perehilan
      Rendez à Thucydide, ce qui appartient à Thucydide...


    • jako jako 10 novembre 2010 13:32

      Bjr Zen
      faut vraiment être totalement martien pour sortir des choses pareils.
      S’ils ne travaillent pas c’est justement qu’il n’y a pas de travail non ?
      Alors ils vont être occupé à quoi ces 1,4 mi de personnes ?
      Un monde de barjots, chaque semaine apporte son lot de c....


      • zototo 10 novembre 2010 13:40

        L’esclave était par le passé loger, nourrit et soigner par son maître.


        Maintenant, il doit payer son toit, sa nourriture, ses habits, sa sécu avec 75€/semaine soit en gros 300€ par mois...

        Cette situation dégénérera tôt ou tard en dictature ou en révolte...pas de milieu possible...

        • saba 11 novembre 2010 14:28

          Dictature ou révolte ?
          Les deux mon capitaine !


        • patroc 10 novembre 2010 13:42

           1,4 millions de chômeurs, 1 mois de travail par an, çà fait 125000 travailleurs tous les mois gratuits pour remplacer les fonctionnaires.. 

          30h/sem x 4sem = 120h/an

          120 : 12 = 10h/mois de travail

          75 euros : 10 = 7,5euros..

          Ils seront même pas payés au smic !..


          • Gabriel Gabriel 10 novembre 2010 13:47

            Doucement, très doucement s’insinue une dictature financière qui sera alimentée par les esclaves issus des politiques ultra libérales misent en place par les gouvernements Européens. Zototo a raison, cela dégénérera en révolte mais avant les peuples hypnotisés par les fausses promesses et les discours démagogiques des extrémistes voteront pour des dictatures.


            • zototo 10 novembre 2010 13:53

              Tant que les gens n’auront pas compris que pour faire céder un gouvernement, il faut aller mettre la pression physique sur le gouvernement, menacer de rentrer dans l’assemblé la situation ne fera qu’empirer .


            • jako jako 10 novembre 2010 15:14

              Gabriel, vous trouvez que cela va si doucement que cela ? J’ai l’impression que cela va très vite au contraire, nous allons vivre les 10 prochains mois comme 3 semaines.


            • Gabriel Gabriel 10 novembre 2010 17:27

              Exact Jako, les deux dernières années du Nabot seront terribles pour la population et cela d’un point de vue social, humain et égalitaire.


            • Julius Julius 10 novembre 2010 14:14

              Vous indignation est impressionnant, mais vous oubliez deux choses :
              1) Le travail proposé est le travail dont personne ne veut faire. Oui, il ya de tels emplois.
              2) Les chômeurs sont payés (par les différents types de subsistance public), alors pourquoi ne peuvent-ils travailler ?


              • zototo 10 novembre 2010 14:23

                Au secours !!!!


                1) C’est étrange, tout les matins, passe dans ma rue un monsieur qui fait ce genre de travail ignoble, seulement ce monsieur est payé par la mairie au moins au smics !
                2) Quand tu travail ou même que tu consomme, une part de ton argent est là pour financer le chômage. Le chômage n’est pas un cadeau de l’état...

              • Julius Julius 10 novembre 2010 14:38

                > Quand tu travail ou même que tu consomme, une part de ton argent est là pour financer le chômage. Le chômage n’est pas un cadeau de l’état...

                Vous avez raison - c’est mon argent (comme tout l’argent distribué par l’etat, après tout). Je peux donc demande de ceux qui obtiennent l’argent, donne quelque chose en retour.


              • zototo 10 novembre 2010 14:59

                Dans ce cas Julius, je vous invite a aller vire au USA ou en Angleterre.


                La suite logique de votre raisonnement, c’est qu’on ne devrait pas soigner ceux qui ne travail pas car il n’apporte rien....

                Je crois que vous avez oubliez les fondamentaux de l’intérêt de vivre en société et non dans la jungle... 

                En fait vous êtes déjà mure pour les projets d’attali et de minc.

              • Jean-paul 10 novembre 2010 15:17

                Julius
                Les cotisations sociales en France sont de 60%
                Les cotisations sociales en Angleterre ,USA sont de 20% .
                Bref 2 choix de societes .


              • friedrich 10 novembre 2010 15:24

                Pour Julius, devoir survivre avec 75 euro par semaine pour au moins 30h de boulot (2 € 50 / heure) c’ est cooooool !!!


              • friedrich 10 novembre 2010 15:26

                Vous ne l’entendrez bien-sûr jamais râlé sur tout cet argent du contribuable transféré au banques, of course.


              • xbrossard 10 novembre 2010 16:20

                @Julius


                question simple : je suis ingénieur au chomage, on me demande de balayer. A quels moments je pourrait chercher du boulot pour retrouver un poste d’ingénieur et sortir de ma condition de balayeur ?

              • Julius Julius 10 novembre 2010 16:29

                L’opération porte sur le chômage de longue durée. Si vous êtes un ingenieur et vous n’étiez pas en mesure de trouver un emploi depuis longtemps - peut-être vous n’êtes pas si bon ingenieur et vous devriez aller voir ailleurs. Peut-être un balayeur est le travail pour vous. 


              • foufouille foufouille 10 novembre 2010 16:39

                le mieux est de te suicider des que tu es inutile


              • zototo 10 novembre 2010 17:07

                Mais oui julius, c’est sans doute un mauvais ingénieur...


                A moins que nous ne soyons en crise et que même les chiffres savamment magouillé du chômage montre une belle hausse du nombre de chômeurs...


              • Redj Redj 10 novembre 2010 17:14

                Ben oui, Julius fait partie de gens qui pensent que si on est au chômage c’est de notre faute.


              • Gabriel Gabriel 10 novembre 2010 17:32

                Julius, je ne sais pas si c’était un mauvais ingénieur mais vous, vous êtes un grand humaniste à ce que je constate. Rassurez vous Juju, les idées que vous défendez, vous allez bientôt en profiter et en payer le prix fort !


              • Fergus Fergus 10 novembre 2010 17:52

                @ Julius.

                Dommage que le mouvement « Tea Party » n’existe pas en France. Avec vos arguments, vous auriez fait une excellente recrue, un « tea bagger » de choc.

                Bonne journée.


              • Eusèbe 10 novembre 2010 18:16

                @jullus, bien sûr que non, il ne s’agit pas de votre argent. Quelle vieille tarte à la crème entendu mille fois au bistrot. 
                Une fois que votre impôt a été prélevé, il ne vous appartient plus ! Cet argent sert l’intérêt commun. Mettez vous ça dans le crâne. D’ailleurs essayez d’aller le récupérer à la perception, on en reparle.
                Si vous voulez en modifier l’usage, votez pour des gens défendant vos idées.


              • perlseb 10 novembre 2010 20:27

                Mon pauvre Julius, comment peut-on décider d’une personne qu’elle est ou non un bon ingénieur tant que l’on ne l’a pas essayé ? Je prends l’exemple d’un jeune qui sort de l’école et qui a été jugé par le système scolaire pendant environ 20 ans. Les employeurs potentiels vont décider sur un entretien d’un quart d’heure que c’est un mauvais ingénieur ?

                Non, Julius, la seule chose que l’on teste et que les patrons veulent, ce sont des gens serviles. Et il y a de gros avantages à prendre des gens pistonnés car ils sont corrompus d’avance et coupables de ce système de passe-droit lâche : ils ne sont plus libres et ne peuvent pas remettre en cause leur supérieurs directs qui ont abusé du même système injuste.

                L’avenir de ce système d’exclusion, c’est une société de prostitution intégrale, où il faut plaire avant tout, être parfaitement superficiel et serviable. Les capacités sont bien secondaires. Vous être loin, très loin du compte avec votre « mauvais ingénieur ». D’ailleurs vous devriez savoir que ce sont souvent les mauvais projets techniques qui réussissent le mieux car ils génèrent plus de commerce avec l’après-vente (c’est en tout cas le cas en informatique, domaine où j’ai travaillé). Donc oui, la vraie qualité des gens, on s’en fout royalement, c’est même emmerdant. Il vaudrait mieux qu’il n’y aie que des cons carriéristes comme ceux qui nous gouvernent, au moins, ils ne remettraient jamais en cause l’ordre établi. C’est vraiment cela que l’on privilégie, maintenant, le carriériste qui ne s’intéresse qu’au pognon, peu importe la manière : sûrement ça, un bon ingénieur, pour vous ?


              • Never Give Up Never Give Up 10 novembre 2010 20:34

                L’allocation chomage en France est une ASSURANCE et on cotise pour ca, si je suis obligé de travailler pour toucher une assurance dans ce cas ca m’interesse pas et donc je cotise pas....

                De toute facon ils sont demeurés ces anglais ils se tapent un plan d’austérité historique, tout ca pour payer les plans de sauvetage de leur Banque... y a de quoi poser des bombes


              • Guy Liguili Guy Liguili 10 novembre 2010 20:56

                Les chômeurs indemnisés ont cotisé pour être couverts pour le risque chômage. Mais peut-être veux-tu révolutionner le code de l’assurance en faisant travailler, en plus de leurs primes, les personnes dédommagées par leurs assurances (vol, incendie, dégâts des eaux, auto...) ?


              • LE CHAT LE CHAT 10 novembre 2010 22:30

                julius a sa place comme chef de cabinet du futur ministre du budget !


              • saba 11 novembre 2010 14:34

                J’espère qu’un jour vous vous retrouverez au chômage ! On verra quelle sera alors votre réaction quand vous serez empêché de chercher sérieusement du boulot parce qu’il vous faudra 30 heures par semaine nettoyer les rues et que vous devrez vivre avec 75 livres par semaine......
                C’est incroyable les gens qui sont incapables de se mettre à la place des autres !


              • sisyphe sisyphe 11 novembre 2010 15:09

                Mais julius est tout à fait capable de se mettre à la place des autres ; il ne cesse de le faire...

                ... simplement, il se met à la place de ceux qu’il défend ; les exploiteurs, les tenants de l’oppression, les esclavagistes, les dictateurs, les seigneurs chargés de faire travailler les serfs, à coups de fouet, si besoin... 

                Julius ou le nazisme comme idéal... 

              • xbrossard 11 novembre 2010 23:50

                @julius

                « L’opération porte sur le chômage de longue durée. »

                ou avez vous vu ça ? pas une seule fois on en parle dans les médias ? pour une fois que les médias pourraient faire accepter une telle mesure, pourquoi n’en parlent ’ils pas ? les médias seraient ’ils à la solde des cocos ?!?


              • hunter hunter 10 novembre 2010 14:39

                Salut à tous,

                Fin des années 80 début des 90, il existait une excellente série télé anglaise ultra corrosive, qui s’intitulait « the new statesman » !

                C’étaient les aventures d’un député « conservative », ultra corrompu, courant après les bakchichs et les jeunes femmes !

                Comme le contexte économique était tragique au UK (années Thatcher), cet ignoble individu n’hésitait pas à proposer des solutions novatrices, pour lutter contre la crise :

                -rétablissement de l’esclavage, et travail des enfants à partir de 10 ans !

                Ce n’était qu’une fiction bien entendu, mais bon, je me demande si dans quelques années, un uluberlu n’en viendra pas à proposer ce genre d’ignominies !

                Et il y aura bien un crétin du genre Apparu en France, pour dire que c’est une bonne idée !

                La solution qu’évoque Zototo plus haut, me semble pas mal, mais faudrait pas trop tarder, car là, l’ignominie monte en exponentiel......

                cordialement

                H /


                • saba 11 novembre 2010 14:40

                  « Travail des enfants à partir de 10 ans »
                  Si l’on pense comme Cameron ou Julius, on pourrait proposer de commencer par tous les gamins qui traînent en classe et y jouent les trouble-fêtes..... Parce qu’enfin ( toujours dans l’optique Julius) pourquoi dépenserait-on l’argent de nos impôts ( enfin pour les riches qui en payent parfois) pour des gamins quasi sauvages ???


                • Vipère Vipère 10 novembre 2010 14:47

                  Bonjour à tous

                  Tant qu’à faire, pourquoi ne pas réhabiliter le travail obligatoire et les goulags ?


                  • friedrich 10 novembre 2010 15:19

                    C’ est prévu, mais chaque chose en son temps. Ils doivent nous habituer progressivement.


                  • Vipère Vipère 10 novembre 2010 15:19

                    Serait-ce audacieux de faire un parralèle du travail gratuit des chômeurs anglais avec le STO service du travail obligatoire sous Hitler dans l’Allemagne de 1942 ?

                    75 Euros pour 30 Heures/hedomadaires ou 2,50 par jour ?

                    Une aumône aux chômeurs et une main-d’oeuvre quasi gratuite pour les services publics britaniques.

                    David Cameron pourra ainsi débarquer des fonctionnaires pour les remplacer par des travailleurs payés « peanuts » et alléger la dette intérieure.






                  • Never Give Up Never Give Up 10 novembre 2010 20:36

                    Bien vu Vipère
                    Le parallèle avec le travail obligatoire sous le 3eme Reich est pas déconnant...


                  • LE CHAT LE CHAT 10 novembre 2010 22:31

                    schröder l’a rétablit ça , le patronat allemand a les esclaves à sa disposition !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès