Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Grèce : l’UE, la BCE et le FMI préparent le pillage du (...)

Grèce : l’UE, la BCE et le FMI préparent le pillage du patrimoine

Samedi 12 février, le gouvernement socialiste grec a jugé « inacceptable la conduite » du Fonds Monétaire International (FMI, dirigé par le « socialiste » Strauss-Kahn), de l’Union européenne et de la Banque centrale européenne. Ces trois institutions (totalement non démocratiques) n’ont en effet accepté, vendredi 11 février, de verser la quatrième tranche d’un prêt accordé en mai 2010 par la zone euro et le FMI que sous des conditions de plus en plus spoliatrices pour la Grèce.

Elles ont versé ce prêt en déclarant que les très gros efforts budgétaires déjà réalisés par le gouvernement grec n’étaient pas encore suffisants et qu’il fallait désormais passer à une « accélération significative » et à un « élargissement » des « réformes structurelles ».

L’annonce qui a le plus scandalisé les Grecs concerne la révision à la hausse de l’objectif de privatisations souhaité par la « troïka » FMI-UE-BCE : 50 milliards d’euros d’ici à 2015, au lieu de 7 milliards sur trois ans initialement annoncés.

LE GOUVERNEMENT GREC : « NOUS NE NÉGOCIERONS LES LIMITES DE NOTRE DIGNITÉ AVEC PERSONNE »

Dans un premier temps, le ministère grec des Finances a diffusé un document informel semblant avaliser la création d’un portefeuille d’actifs promis à une privatisation et pouvant rapporter « au moins 50 milliards d’euros ». Mais samedi, le gouvernement a fait volte-face et fait réagir son porte-parole, George Petalotis.

« Nous sommes dans le besoin, mais nous avons aussi des limites (…) Nous ne négocierons les limites de notre dignité avec personne. Nous prenons des ordres seulement auprès du peuple grec », a déclaré M. Petalotis, en soulignant notamment qu’aucune terre appartenant à l’Etat ne serait vendue.

Tandis que la presse grecque, y compris celle proche des socialistes au pouvoir, se déchaînait, le Premier ministre George Papandreou a fait savoir qu’il s’était plaint personnellement auprès du FMI et de la Commission européenne.

LA COMMISSION EUROPÉENNE ET LE FMI VEULENT FORCER LA GRÈCE À VENDRE DES PLAGES ET L’ANCIEN AÉROPORT D’ATHÈNES À DES SOCIÉTÉS PRIVÉES

De son côté, le représentant de la Commission européenne Servaas Deroose a alimenté la fureur grecque en proposant dans le quotidien To Vilma, de « vendre les plages pour développer le tourisme et le marché des propriétés touristiques ». « La Grèce pourrait facilement lever cinq milliards d’euros en vendant l’ancien aéroport d’Athènes, situé dans une zone côtière lucrative », a-t-il suggéré dans une autre interview à Proto Thema, préconisant la vente de terrains, d’aéroports régionaux et de ports pour un bénéfice de 35 milliards d’euros.

Le chef de la mission du FMI Poul Thomsen y est allé lui aussi de ses encouragements à « vendre des terrains, y compris l’ancien aéroport » d’Athènes. « Nous sommes à un point crucial où nous avons besoin d’une accélération des réformes », a encore déclaré M. Thomsen, cité par le quotidien Kathimerini.

Papandreou enclume

A ce rythme, on se demande combien de semaines il reste encore avant que la Commission européenne exige du gouvernement grec qu’elle privatise le Parthénon ou l’Île de Santorin. Nul doute que les « réformes indispensables » consisteront à les vendre à JP Morgan ou Goldman Sachs pour en faire des lieux de villégiature, évidemment fermés au public, et réaménagés en penthouses avec jacuzzis pour quelques banquiers américains ou golden boys de la City londonienne.

CONCLUSION : IL EST DE PLUS EN PLUS URGENT DE SORTIR DE L’EURO ET DE L’UE

Il faut ne se faire aucune illusion : la Grèce n’est nullement un cas isolé. Le Portugal, l’Italie, l’Espagne, mais aussi la France et d’autres, sont aussi au programme du pillage en règle des patrimoines publics, un pillage organisé par l’UE, la BCE et le FMI au profit d’une petite oligarchie financière.

Il suffit de songer au scandale de l’adoption très récente de la loi NOME en France : le seul objectif de cette loi est de priver les Français de la rente d’EDF pour l’offrir sur un plateau à des établissements bancaires prédateurs étrangers (de type JP Morgan ou Goldman Sachs, déjà autorisés à intervenir sur le marché du gaz français) .

Chaque mois qui passe dévoile ainsi un peu plus la monstruosité du véritable projet de domination et de pillage qui se cache, depuis 1950, sous l’aimable vocable de « construction européenne ».

Non seulement l’Union européenne et l’euro nous apportent la baisse du niveau de vie, la dictature politique, et la mise sous tutelle étrangère, mais les mots truqués de la « langue de bois » européiste révèlent peu à peu leur véritable signification.

Les « indispensables réformes de structure » sont une expression d’un cynisme effroyable. Cette expression ne désigne rien d’autre que l’organisation d’un pillage généralisé des patrimoines publics au profit d’une oligarchie bancaire qui ne tire son pouvoir que de l’émission d’une monnaie de singe et de la mainmise sur l’ensemble des médias de masse.

Les Grecs seraient bien inspirés de décider, eux aussi, de sortir de l’Union européenne, de l’euro et de l’OTAN, comme le propose l’UPR depuis bientôt 4 ans.

François ASSELINEAU
www.u-p-r.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (156 votes)




Réagissez à l'article

126 réactions à cet article    


  • Capone13000 Capone13000 15 février 2011 08:51

    Qui sera le prochain, le portugal, l’espagne, l’italie, la france ?


    • BOBW BOBW 15 février 2011 09:07

      Tous ensemble, ou l’un aprés l’autre (plus sournoisement)


    • BOBW BOBW 15 février 2011 09:05

      Dans notre pays,il existe des idées communes chez des militants ou sympathisants de nombreux partis :

      Sans être étroitement nationalistes avec des oeillères, défendons un programme « commun » qui

      - Nous émancipe de ce pouvoir des banques multinationales et européennes
      -Condamne ce saccage des biens et services publics bradés à des prix dérisoires, à des gros possédants
      -Encourage la mobilisations des énergies qui favorise la création, la production et la consommation de bons produits locaux (ou de services tels les hotlines délocalisées ) équitablement,au lieu de commercialiser en abondance des objets, aliments ,vêtements trés médiocres et peu fiables,importés de l’étranger qui ne rapportent pratiquement rien aux petits et moyens producteurs français(agriculteurs-pêcheurs-artisans)mais enrichissent énormément les grandes surfaces et les négociants intermédiaires.
      À ce sujet de nombreux consommateurs peuvent constater que les fruits, légumes,viandes,volailles... s’avèrent supèrieurs, plus beaux et de meilleure présentation, de meilleur goût et qualité,sur les marchés régionaux ,locaux que dans les magasins de grande distribution de plus en plus décevants.

      Mais aussi arrêtons ce racket des grandes banques et compagnies qui nous appauvrissent littéralement au détriment de leurs propriétaires et actionnaires.


      • Jaco 15 février 2011 11:24

        @ BOBW

        Je suis absolument d’accord avec toi. Qui a des yeux pour voir et qui se renseigne aux bonnes sources, se rend compte que les patrimoines public et privé français se font actuellement rackettés par :
         - les grands fonds d’investissement (anglo-saxons, fortunes pétrolières du golfe) « gentillement » accueillis en France. Les entreprises publiques, les marchés de l’eau, de l’électricité, du gaz, du pétrole sont petit à petit vendus à Goldman Sachs et consorts.
         - l’inflation. Les prix montent, montent, montent pendant que les Etats-Unis sont entrés dans une phase d’impression tous azimuths de billets (« Quantitative Easing ») par la Federal Reserve.
         - ...
        Notre alimentation, initialement de qualité, ancrée depuis des siècles dans la culture française, dérive de plus en plus en une alimentation malsaine, issue de la très grande industrie, empestée de produits chimiques, d’OGM...
        On pourrait écrire des pages de tels constats.

        La question que soulève l’auteur de l’article est : qui décide tout ça ? Ou qui laisse faire tout ça ? Qui veut amener la France dans une situation de chaos social du type Soleil Vert ?
        Sur ces questions, le constat de François Asselineau est très clair :
        LES MINISTRES FRANCAIS NE DECIDENT PLUS DE RIEN !!!
        Toutes les grandes décisions, par traités successifs, ont été cédées à l’Union Européenne et ses commissaires européens non élus de fait beaucoup plus puissants que nos ministres.

        L’idée de l’UPR : fonder un parti de rassemblement national pour 2012, convaincre les 55% (notamment) du NON au référendum européen de 2005, sur une base programmatique du retour à la souveraineté française se justifie à mon sens totalement.
        http://www.u-p-r.fr/charte-fondatrice
        http://www.u-p-r.fr/le-programme-de-l-upr

        Cordialement


      • le naif le naif 15 février 2011 11:43

        Bonjour BOBW

        "L’idée de l’UPR : fonder un parti de rassemblement national pour 2012, convaincre les 55% (notamment) du NON au référendum européen de 2005"

        Très utopique comme idée, les partisans du NON se trouvaient de l’extrême, droite à l’extrême gauche en clivant également tous les autres partis...

        Résultat des courses Sarkozy avant son élection avait clairement énoncé qu’il ferai passer aux forceps ce traité et ça ne l’a pas empêché d’être élu.... Un consensus électoral sur cette base me semble donc plus qu’aléatoire

        cordialement


      • sisyphe sisyphe 15 février 2011 12:11

        @ bobw 


        Pas mieux ; entièrement d’accord, amique...

      • Croa Croa 15 février 2011 12:11

        « à des gros possédants »

        Non, à de gros escrocs !  smiley

        Si nous en sommes là c’est à cause d’une énorme production de monnaie de singe dans un système financier contrôlé par quelques-uns, lesquels n’ont jamais été foutus de produire la moindre véritable richesse ! 


      • Gabriel Gabriel 15 février 2011 09:14

        Qu’ils se méfient car des feux déclenchés par les peuples d’Afrique du nord (Tunisie, Egypte ...), il se pourrait que de rebelles étincelles volent jusqu’au dessus de l’Europe et embrasent ses peuples. 


        • Croa Croa 15 février 2011 12:19

          Tout à fait, d’ailleurs ils se méfient déjà et bien plus, des révolutions des peuples du nord ! Ce n’est pas un hasard s’il y a silence radio sur la révolution Islandaise ! (Qui n’a fait aucun mort il est vrai.)

          Les désignés « dictateurs » d’Afrique du Nord sont traités en fusibles par l’oligarchie. C’est un choix risqué car les peuples concernés, qui ne sont pas spécialement des imbéciles, ne se laisseront pas voler leur révolution.


        • kéké02360 15 février 2011 18:01

          @ gel one

          çà t’enmerde la démocratie en Islande, çà te décoiffe gel one , tu préfères la bonne vielle dictature européenne smiley


        • Croa Croa 15 février 2011 19:21

          Marc, d’où tu tiens ça : «  en demandant l’adhésion du pays à l’U.E. ?  »

          En admettant que ce soit vrai, ils vont alors vite renoncer car il y aurait un non sens par rapport aux mesures déjà prises (et sur lesquelles ils devraient donc revenir) comme la nationalisation des banques ! smiley  smiley  smiley


        • kéké02360 15 février 2011 19:49

          @ gel one

           arrêtes de lire ce que tu penses << Quelle dictature européenne ? Celle à laquelle l’actuel pouvoir islandais veut se soumettre en demandant l’adhésion du pays à l’U.E. ? >>

          et lis au moins le contenu de ton lien çà va stopper ton délire , tu verras que le peuple Islandais n’est pas prêt à adhérer à la dictature européenne ( je te parle du peuple qui va être consulté par référendum et non des gouvernants qui en Islande sont démocrates, enfin plus que chez nous !!! )

          la dictature européenne c’est ici :

          http://www.dailymotion.com/video/xcfivb_nicolas-sarkozy-vs-nigel-farage-s-t_news

          et là au cas où t’aurais pas compris !!!!!

          http://www.dailymotion.com/video/xcegsk_sarko-personne-ne-pourra-s-opposer_news


        • J-J-R 15 février 2011 21:04

          Certains ici prétendent que la révolution islandaise ne serait qu’une fumisterie alimentée par les partis proches de l’idéologie communiste. C’est entièrement faux. Ces partis n’ont jamais relayé la révolutions silencieuse islandaise qu’ils dénigrent tout autant que les grands médias de la presse aux ordres. Pour preuve, le NPA a attendu ce 11 février dernier pour aborder cette info qui circule sur le net depuis le moi de décembre 2010 ! Pire encore, le site officiel du NPA a décidé d’aborder la question parce que le dénigrement de rue89 sur le nouveau contrat social islandais n’a pas suffit à étouffer la flemme qui s’est emparée des internautes. citation révélatrice du NPA : « la rumeur a continué de se répandre et c’est pourquoi nous revenons sur le sujet. »


        • Amada 2 mars 2011 19:37

          Rien n’est moins sûr, nous sommes encore « assis » (si ce n’est couchés).

          D’autre part, je crois qu’il nous faut « penser ».
          Cordialement
          Amada

        • Augustule Augustule 15 février 2011 09:24

          François Asselineau vient de donner un interview sur une radio Canadienne, ou il expose la situation RÉELLE de la France, de l’Europe et du monde.

          A ne pas manquer !

          http://www.u-p-r.fr/events/montreal-francois-asselineau-invite-sur-choq-fm


          • La fille du croquant La fille du croquant 15 février 2011 12:37

            Bonjour,

            Serait-il possible à l’équipe de l’UPR de mettre en ligne la conférence passionnante, édifiante et ultra instructive du 21 janvier 2011 à Montpellier ?

            Celle-ci s’intitulait « Pourquoi l’Europe est comme elle est ».

            Vu qu’elle a été filmée j’espère vivement qu’elle pourra être vue par beaucoup de personnes !

            Merci smiley


          • PASDUPE 15 février 2011 21:49

            j’ai écouté cette entrevue dans son intégralité (2 heures). C’est toujours un plaisir d’écouter cet homme digne et cultivé.
            Un mouvement de libération nationale, voilà ce qu’il propose, voilà ce qu’il nous faut.

            Je ne me suis jamais « encarté », libre penseur que je suis. Franchir le pas est donc pour moi ni facile ni anodin. Des mois que j’hésite à le faire : adhérer à son parti politique, l’UPR.
            Il me reste encore à surmonter quelques réticences, héritage d’un long et profond dégoût de la chose politique auquel les partis traditionnels m’ont habitué. Monsieur Asselineau pourra, probablement dans un avenir proche, s’enorgueillir d être parvenu à me faire faire une chose pour laquelle je pensais ne jamais vouloir céder.


          • La Botte secrète 16 février 2011 09:56

            @PASDUPE

            Beaucoup d’adhérents sont dans ton cas, ce matin même sur la page FB :

            « Voilà j’ai franchi le pas ! Félicitations parce que franchement, me faire adhérer à un parti politique, fallait le faire ! :) »
            http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau

          • La Botte secrète 15 février 2011 09:58

            J’espère que les grecs se mobiliseront pour sortir de cet engrenage infernal. Il semblerait qu’ils puissent porter un coup à la construction européenne !


            • Croa Croa 15 février 2011 19:27

              Botte secrète, ne connaîtrais-tu pas une locution alternative à « construction européenne » ? (Ce truc ne construit pas grand chose à part une dictature collective.)


            • La Botte secrète 16 février 2011 09:57

              hummm l’eurocrature bruxelloise crypto-totalitaire ?


            • foufouille foufouille 15 février 2011 10:33

              les ploutocrates grec ont peur que ca pete


              • l'Ami Ricoré l’Ami Ricoré 15 février 2011 10:41

                @Augustule

                +100 ! A ne pas manquer


                • daniel paulmohaddhib 15 février 2011 10:47

                  La tres bonne nouvelle..c’est que la finance est batie sur du vent.....certes ca achete des soldats....
                  mais un vent tres fort peu faire totalement s’ecrouler ce chateau de cartes entierement bati sur une illusion...en un jours....

                  prenez un billet dans vos mains et attendez qu’il fasse quelque chose....
                  voyez vous ou je veux en venir ??? ou pas du tout ?


                  • Croa Croa 15 février 2011 12:24

                    Non la bonne nouvelle c’est que ça commence à se savoir ! smiley

                    Car en réalité c’est là la source de tous nos maux !


                  • daniel paulmohaddhib 15 février 2011 14:11

                    salut Croa.....
                    non je ne crois pas que la majorite voient ce qu’est l’argent...rien , un leurre , une illusion ...
                    mais comme tu dis ca commence a se voir que c’est un probleme , mais pour moi ce n’est pas l’origine du probleme millenaire des humains..
                    chaque clan humain est dans la technique du bouc emissaire...c’est pas moi c’est les autres bien sur, facile,enfantin...

                    Globalement un humain ca a peur de vivre et ca cherche la securite absolue, en gros c’est un truc de ce genre......
                    ca ne voit pas plus grand que cela un humain....alors tout ce qu’il fait est initie par la peur...c’est la peur qui domine , y compris chez les elites....pauvres et riches enfin solidaires dans.....la peur de vivre en fait, car c’est de cela dont il s’agit..
                    on a peur de la vie qui est impermanente....j’ai peur ouh la la ! ca veut dire quoi avoir peur ?

                    je dis que fuir cette impermanence cree ce qu’on appelle la peur, la peur est fuite, on fuit d’abord ca donne que j’ai peur....refuser de vivre ce qu’est la vie impermanente , insecurise , cree la fuite de ce qui est vrai donc la peur...
                    notre partie du cerveau qui est imaginative va alors substituer une vie revee ideale a la vraie vie.....et la tous les humains sont concernes...
                    et toutes les societes humaines ne sont que la resultante du rapport de force des humains qui TOUS essayent de vivre leur vie revee....en opposition les uns aux autres....
                    a ce jeux bien evidemment les plus filous, les plus menteurs, les plus violents etc gagnent toujours.....
                    il y a une solution : arreter de vivre une illusion ideale pour recoler a ce qu’est le fait de vivre que l’humain a reduit a un truc impensablement violent , vulgaire , petit......parce que mort de trouille...
                    recoler a la vie implique le refus intelligent et categorique de la competition , du profit, du business , donc des guerres, du chomage, de la violence ordinaire , des privileges , de la valeur donnee a un enfant puis a un adulte.( regardez nos petits entraines a la competition si petit , certains deja mis au rebut.c’est infecte non ? )....seule la cooperation volontaire va radicalement changer ou pas cette planete....mais ce n’est surement pas avec une idee intellectuelle donc superficiele de plus que ca va bouger , pas du tout...
                    chaque humain est concerne bien sur....
                    la vie est le miracle, on ne fera pas mieux..... !! tout est deja la, il faut juste accepter et comprendre notre condition impermanente....et voir ce qui se passe....le reste est combat,des fois necessaire certes..pour ne pas perir derriere des bareaux...
                    mais nous sommes le probleme...
                    la , reside la faute majeur de tous..et pas seulement du financier...
                    on a choisit un monde qui a comme fondement ce que je veux moi/toi,eux....on abandonne l’impermanence pour une quete impossible de securite qui va venir se heurter a la mort systematiquement.....la se trouve la finance, les possessions ,toute quete d’absolu a jamais impossible a atteindre....

                    voila en vite dit c’est ca dont je parle....
                    je te le disait tres amicalement, je tiens a le preciser t ce n’est pas un mensonge.
                    mais bien sur dans le concret concret la de suite , il va falloir faire un sort a cette finance..et c’est bien sur possible voir probable....


                  • la_gata la_gata 15 février 2011 21:52

                    tout a fait d’accord avec vous Daniel ..
                     
                    c’est entre autres je pense la principale raison des élites pour interdire les enthéogénes ...

                    car une société des gens sans peur , pas même de la mort , n’est plus controlable .


                  • le naif le naif 15 février 2011 10:50

                    Bonjour Monsieur Asselineau

                    J’avoue que j’ai du mal à comprendre le sens de vos articles actuellement.
                    - Alors que dans vos conférences vous dénoncez à juste titre le réforme de la Banque de France, empêchant à l’Etat d’emprunter auprès de cette dernière sans intérêt.
                    - Que vous démontrez que la dette actuel de la France en est directement le résultat de cette « réforme »,

                    Je m’attendais logiquement de votre part à une prise de position en faveur de la répudiation de cette dette illégitime.... De cela, vous n’en parlez pas, et pourtant, c’est une solution comme l’ont démontré récemment les Islandais, ou comme les partis d’opposition Irlandais actuellement en campagne l’envisagent....

                    Mais de cette solution pas un mot ?!?

                    A propos de la dette dont on nous rabat les oreilles, un article très intéressant

                    Eric Toussaint : « C’est parfaitement possible pour un pays de refuser de payer sa dette »
                    Publié le : dimanche 13 février
                    Source : legrandsoir.info

                    Le Comité pour l’annulation de la dette du Tiers monde (CADTM) invite les gouvernements africains à suivre l’exemple de certains pays de l’Amérique du Sud qui ont refusé de payer la dette illégitime, réclamée aux pays en développement. De l’avis de Eric Toussaint, ‘c’est parfaitement possible pour un pays de refuser de payer sa dette’. Et les exemples sont légion dans le monde.

                    ...../ Eric Toussaint révèle que ‘l’Equateur, et vous n’en avez pas entendu parler, a expulsé le représentant permanent de la Banque mondiale. Parce que la Banque mondiale ne veut pas qu’on sache qu’on peut expulser ses représentants. L’Equateur a mis dehors le FMI qui avait ses locaux au sein de la banque centrale. L’Equateur a quitté le tribunal de la banque mondiale qui est le Centre international de règlement des différends. Ce que la Bolivie a fait, deux ans auparavant. Donc nous pensons que cet exemple, qui s’est passé en Equateur, peut parfaitement se passer dans la majorité des pays en Afrique. Cela devrait être reproductible en Grèce, par exemple, qui est confronté à une crise terrible de la dette’.

                    Ce qui lui fait dire que cela peut inspirer les pays africains à qui on réclame une ‘dette illégitime et illégale’. Parmi toutes ces expériences, sources d’inspiration en Amérique latine, le plus intéressant, c’est l’Equateur où le Cadtm a directement participé à l’audit de la dette. ‘Un nouveau président a été élu fin 2006 qui s’appelle Raphaël Corréa à la tête d’un processus qu’il appelle lui-même révolution citoyenne. Immédiatement il s’est engagé à faire l’audit de l’endettement de l’équateur de 1976 à 2006 par une commission de dix-huit experts en dette dont moi-même. Après quatorze mois de travaux, après avoir épluché des dizaines de milliers de dossiers et des centaines de contrats, nous avons soumis nos recommandations au gouvernement. Et après avoir identifié que 80 % de la dette publique de l’Equateur était de la dette illégitime, et sur la base de nos recommandations, le gouvernement a unilatéralement décidé de suspendre le paiement de la dette sous forme de bons.

                    Le temps des audits de la dette

                    Il s’agit, des titres de la dette publique vendus sous forme de bons sur les marchés financiers, en particulier à Wall Street. Des bons qui venaient à échéance entre 2012 et 2030 pour un montant de 3 230 millions de dollars. ‘Il y a eu donc un acte souverain unilatéral de suspension du paiement de la dette. Du coup, les détenteurs de ces titres de la dette, qui étaient des banquiers nord-américains, se sont mis à les vendre sur le marché à 20 % de leur valeur. Finalement, le gouvernement équatorien est arrivé à racheter 91 % des titres pour un coup total de 900 millions de dollars. Ce qui fait une économie, si on calcule le stock de capital racheté à bas prix et les intérêts qui ne sont pas payés jusqu’en 2030, d’où un bénéfice de plus de 7000 millions de dollars. Ce qui a permis au gouvernement très concrètement de faire passer dans le budget de l’Etat le service de la dette qui était de 32 % à 15 % et de faire passer les dépenses sociales qui représentaient 12% à 25% du budget. Donc, il y a une inversion des priorités’, informe-t-il. /......

                    Article complet ICI

                    Le paiement ou non de le dette est donc bien un choix politique. Si les gouvernements font le choix de sauver le système financier au détriment des peuples, c’est également un choix politique.....

                    Cordialement


                    • JL JL 15 février 2011 10:58

                      Au sujet de cette dette : il serait intéressant de savoir si l’Egypte a une dette, et de quel montant : il parait que la fortune de Moubarak est estimée à 50 mds US$


                    • Yvance77 15 février 2011 11:03

                      Salut,

                      Bon elle arrive cette révolution contre les oligarques F.M.Istes, fumistes de la finance et, contre toutes ces politiques libérales.

                      Tous ne nous conduisent plus dans le mur... on a déjà percuté ce putain de mur.

                      On n’a pas besoin d’arme, on peut se débarasser d’eux... les arabes viennent de nous montrer que c’est juste de courage dont nous avons besoin.

                      Debout citoyens de France et de Navarre !!!!


                      • roro46 15 février 2011 11:51

                        + 1000  !!!!!


                      • zany 15 février 2011 20:38

                        Lance une date mon pigeon

                        j’en ai marre de cette bande de mafieu


                      • sisyphe sisyphe 15 février 2011 11:10

                        Eh oui ; la privatisation du monde continue, grâce aux bras armés du capitalisme néolibéral ; FMI, OMC, Banque Mondiale, Agences de cotation ; tous des organismes privés, jamais soumis à élections....


                        Après les plages grecques, bientôt, les côtes françaises vendues aux fonds de pension et traders cosmopolites...

                        Solidarité avec les citoyens grecs, dans leur résistance aux prédateurs financiers

                        • BOBW BOBW 15 février 2011 12:15

                           Ilol,s’ils vendent les côtes« Corsus, » Nous allons Bien Rigoler :« Va péta » smiley


                        • Le péripate Le péripate 15 février 2011 17:56

                          Ce qui prouve bien que Mélanchon est un ultra-libéral. On n’en sortira jamais !

                          Il faudrait traquer impitoyablement la moindre trace d’esprit libéral chez tous les candidats. Le type qui ne bat pas sa femme est d’avance suspect de libéralisme larvé, méfiez vous de tout le monde.

                          Bref, soyez cohérent.


                        • Croa Croa 15 février 2011 19:38

                          « les citoyens grecs »

                          Pour le moment ce serait plutôt des mauvais sujets... Dans l’attente d’une vraie révolution !


                          • le journal de personne le journal de personne 15 février 2011 11:42

                            S’immoler par le feu

                            Je m’appelle Hélène…Je suis grecque… la Grèce… quelle étrange tendresse ?
                            Ma ville natale ne s’écrit plus en lettres capitales
                            Athènes mère, marraine !
                            J’ai décidé sous l’œil de cette caméra
                            De mettre fin à mes jours
                            De m’arroser d’essence et de m’immoler par le feu
                            Parce que je n’ai pas envie de te céder
                            Pour une poignée d’euros

                            http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/simmoler-par-le-feu/


                            • Croa Croa 15 février 2011 19:42

                              Es-tu folle ?

                              Des comme toi, il nous en faudra pour reconstruire un avenir  smiley


                            • Dempy 15 février 2011 11:55

                              ah oui les Français, vous rechigner pour travailler maintenant ?

                              bon eh bien, qu’à cela ne tienne, on fait venir des gens qui veulent bosser eux, bande de fainéants :

                              http://www.immigration.gouv.fr/IMG/pdf/livretaccueil.pdf

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès