Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Jo Cox, victime de la violence électorale ?

Jo Cox, victime de la violence électorale ?

« Chaque décennie, le monde est éprouvé par un conflit qui brise le moule, qui est si horrible et si inhumain que de nouvelles idées et un leadership audacieux sont nécessaires pour y répondre. La réaction des hommes politiques aux crises devient emblématique de leur génération, de leur grandeur morale ou de leur lâcheté, de leur détermination ou de leur incompétence. Il faut savoir que l’histoire nous jugera. » (Jo Cox, "The Observer", 11 octobre 2015, à propos du conflit syrien).



Depuis plusieurs semaines, la campagne référendaire sur le maintien ou pas du Royaume-Uni dans l’Union Européenne fait rage. Le référendum aura lieu le jeudi 23 juin 2016. Les sondages donnent des scores très serrés. Le gouvernement conservateur de David Cameron ainsi que les travaillistes qui sont dans l’opposition font campagne pour le "oui", oui au maintien dans l’Union Européenne ("remain"). Ce jeudi 16 juin 2016 en début d’après-midi, ils ont annoncé la suspension de leur campagne. Les partisans du "non", du "Brexit", ont suspendu leur campagne quelques minutes après.

La raison ? Jo Cox, une députée travailliste s’était fait très violemment agresser à Birstall, près de Leeds, au nord-est de Manchester (dans le West Yorkshire), en pleine rue, près d’une permanence électorale de sa circonscription. Un homme de 77 ans a tenté de s’interposer et a été légèrement blessé. Si la députée était encore vivante lors de la décision de la suspension de la campagne, elle n’a malheureusement pas survécu à ses nombreuses blessures quelques heures plus tard à l’hôpital de Leeds ; son assassin ne lui avait laissé aucune chance, il avait tiré trois balles sur elle et l’avait poignardée sept fois…


Qui était Jo Cox ?

Diplômée de la prestigieuse Université de Cambridge, Jo Cox, née Helen Joanne Leadbeater, était une jeune députée du parti travailliste de 41 ans, qui avait été élue la première fois lors des élections législatives du 7 mai 2015 avec 43,2% des voix (le scrutin est majoritaire à un tour ; il n’est donc pas nécessaire de recueillir la majorité absolue des voix). Elle travaillait auparavant dans l’humanitaire, en particulier contre la mortalité infantile (au sein d’Oxfam International de 2001 à 2009, à Bruxelles puis à New York). Peu encore connue du grand public, elle était très appréciée de ses collègues parlementaires par son courage et sa grande capacité de travail.

_yartiCoxJo07

Avant son engagement humanitaire, elle avait été assistante parlementaire de la députée travailliste Joan Walley, puis à Bruxelles, de la députée européenne Glenys Kinnock. Femme de Neil Kinnock (commissaire européen du 16 février 1995 au 21 novembre 2004 après avoir été chef du parti travailliste du 2 octobre 1983 au 18 juillet 1992), Glenys Kinnock siégea au Parlement Européen du 19 juillet 1994 au 5 juin 2009, avant de devenir Ministre d’État pour l’Europe puis pour l’Afrique et les Nations Unies du 5 juin 2009 au 11 mai 2010.

Proche de l’ancien Premier Ministre Gordon Brown, Jo Cox avait parrainé la candidature Jeremy Corbyn (67 ans) comme leader des travaillistes mais le 12 septembre 2015, elle n’avait finalement pas voté pour lui en interne et lui avait préféré la candidature de Liz Kendall (45 ans), députée depuis le 6 mai 2010. Cette dernière, proche de Tony Blair, n’avait obtenu que 4,5% face à Jeremy Corbyn qui en avait recueilli 59,5%. Le 6 mai 2016, Jo Cox avait dit regretter avoir soutenu initialement Jeremy Corbyn qui s’est révélé être un piètre leader.

_yartiCoxJo05

Mariée et mère de deux petits enfants (5 ans et 3 ans), vivant dans une péniche amarrée sur la Tamise, près de Tower Brigde, Jo Cox avait été investie par les travaillistes pour reprendre la circonscription de Batley and Spen détenue par le travailliste Mike Wood (70 ans) qui prenait sa retraite après avoir été député depuis 1997.

Elle s’était beaucoup impliquée dans le débat sur la Syrie, notamment à l’occasion d’un article qu’elle a rédigé avec un député conservateur Andrew Mitchell publié dans "The Observer" le 11 octobre 2015 ("British forces could help achieve an ethical solution in Syria"), recherchant une issue pacifique à la guerre civile et ne prenant pas position en décembre 2015 sur l’intervention des forces britanniques en Syrie.

Elle avait également fait une campagne sans relâche en faveur de l’accueil des réfugiés. Dans son premier discours à la Chambre des Communes, elle avait déclaré : « Nos communautés ont été profondément enrichies par l’immigration. Qu’il s’agisse des catholiques irlandais, ou des musulmans du Gujarat en Inde ou du Cachemire au Pakistan. Alors que nous célébrons notre diversité, ce qui ne cesse de me surprendre quand je me déplace dans ma circonscription, c’est que nous sommes beaucoup plus unis et que nous avons beaucoup plus en commun que de divisions. ».

Son autre grand engagement de parlementaire fut de faire une campagne très ardente en faveur du maintien de son pays dans l’Union Européenne. Elle état une figure montante du parti travailliste et aurait probablement pris de plus importantes responsabilités politiques dans l’avenir si son destin ne s’était pas échoué devant la bibliothèque municipale de Birstall où elle tenait sa permanence.


Les réactions

Son mari Brendan Cox a évoqué ainsi ses combats : « Elle croyait en un monde meilleur et se battait pour cela chaque jour. ». Et d’ajouter : « Jo aurait voulu deux choses par-dessus tout maintenant : un, que nos deux enfants soient entourés d’amour, et deux, que nous nous unissions tous contre la haine qui l’a tuée. La haine n’a pas de croyance, d’ethnie ou de religion, c’est un poison. ».

_yartiCoxJo08

Le Premier Ministre britannique, David Cameron, a exprimé son émotion en décrivant la députée de l’opposition comme « une étoile pour ses électeurs, une étoile au Parlement » : « Nous avons perdu une grande étoile. Jo était une députée et une militante incroyable, pleine d’empathie, avec un grand cœur. ».

Le nouveau maire de Londres, Sadiq Khan, la considérait comme « ce qu’il y a de meilleur en politique » : « Quiconque rencontrait Jo savait qu’elle était spéciale. (…) Jo était l’une des députées les plus intelligentes et les plus indépendantes, respectée par les gens de tous les partis. ».

L’éditorial du journal "The Guardian" qui parle d’une « attaque contre l’humanité, l’idéalisme et la démocratie » est très angoissé : « Le glissement de la civilisation vers la barbarie est plus court qu’on se l’imagine. » (17 juin 2016).

_yartiCoxJo06

Au-delà de la « profonde émotion » et de « l’entière solidarité » avec le peuple britannique du Président français François Hollande, le Premier Ministre français Manuel Valls a également réagi le 16 juin 2016 en affirmant sur Twitter : « Profonde tristesse pour Jo Cox et le peuple britannique. À travers elle, notre idéal démocratique a été visé. Ne jamais l’accepter ! ».

Ancienne représentante fédérale (députée) en Arizona du 3 janvier 2007 au 25 janvier 2012, l’Américaine Gabrielle Giffords (46 ans), qui ne pouvait que s’identifier à elle car elle fut blessée très gravement (balle dans la tête) par un tueur au cours d’une fusillade près de Tucson le 8 janvier 2011 (qui a fait 6 morts et 13 blessés), a aussi réagi avec beaucoup d’émotion : « Complètement écœurée d’avoir appris l’assassinat de Jo Cox. Elle était jeune, courageuse, et travailleuse. Une étoile montante, une mère, et une épouse. ».

_yartiCoxJo09

Alexis Poulin, directeur d’Euractiv France, a écrit dans le "Huffington Post" une tribune très peu consensuelle : « Certains hommes politiques britanniques et médias de caniveau portent une responsabilité morale par le flot de boue quotidien charrié dans un débat sans fond. Peu importe les injonctions de prudence : il s’agit bien d’un crime politique. (…) Quand l’Europe n’existera plus, le populisme devra se chercher d’autres victimes jusqu’à mener au Paixit entre nos nations voisines. » (17 juin 2016).

Certains rappellent aussi l’assassinat le 10 septembre 2003 à Stockholm de la Ministre suédoise des Affaires étrangères Anna Lindh (46 ans), quelques jours avant le référendum du 14 septembre 2003 sur l’adoption de l’euro en Suède. Tandis qu’Anna Lindh avait fait campagne pour le "oui", les électeurs suédois avaient rejeté l’euro à 55,9% avec une forte participation (82,6%).


Pourquoi cet assassinat ?

Les motivations de l’assassin de Jo Cox ne sont pas encore précisément connues à l’heure actuelle. Il a été arrêté et l’instruction de l’assassinat est en cours.

L’une des raisons serait politique. Rattaché à des milieux d’extrême droite (notamment lié il y a une dizaine d’années au groupuscule Springbok qui défendait la suprématie blanche et l’apartheid en Afrique du Sud), l’assassin de 52 ans aurait tué pour s’opposer à ses positions pro-européennes sur le référendum et aurait crié "Britain First" ("La Grande-Bretagne d’abord"), un cri nationaliste et anti-européen mais aussi le nom d’un parti politique d’extrême droite (contre l’islamisation et contre l’immigration) qui s’est rapidement désolidarisé de l’assassin en disant qu’il n’avait rien à voir avec cette affaire et qu’il condamnait l’assassinat. Comme ont condamné l’assassinat les deux principaux promoteurs du Brexit, à savoir Boris Johnson (l’ancien maire conservateur de Londres) et Nigel Farage (leader de l’UKIP).

_yartiCoxJo03

Comme souvent, les voisins de l’agresseur sont choqués par cet attentat. L’assassin habitait depuis une trentaine d’années à Birstall et était tranquille (« He’s the last guy I would have thought of ! » [C’est le dernier gars que j’aurais cru capable de faire cela !]). Il aurait été au chômage et aurait passé un séjour dans un hôpital psychiatrique. Il habitait isolé avec sa grand-mère jusqu’à la mort de celle-ci. Il entretenait aussi le jardin de ses voisins.


Et le Brexit ?

L’assassinat de Jo Cox, devenue figure de proue du "In" (le maintien dans l’Union Européenne) malgré elle, aura de toute évidence des conséquences politiques directes sur le référendum de la semaine prochaine et plus généralement, sur la classe politique britannique.

Le climat très tendu et très violent des dernières semaines aura été marqué par la mort d’une députée. C’est l’ensemble de la vie politique britannique qui en est affecté mais j’irai même plus loin, c’est l’ensemble des classes politiques européennes qui en est affecté.

_yartiCoxJo02

Ce climat de violence et de brutalité, et pas seulement verbales, on le retrouve aussi en France, tant dans le débat social avec les casseurs du mouvement social (le 14 juin 2016, certains manifestants s’en étaient pris à l’hôpital Necker, un hôpital pour enfants qui a été dégradé, et coïncidence symbolique bien qu’involontaire, l’enfant orphelin des deux policiers assassinés la veille à Magnanville y était hospitalisé, tandis que des CGTistes portaient encore des pancartes insultant la police) que dans le débat public plus général (sur la vie économique, sur la construction européenne, sur l’accueil des réfugiés, etc.). La campagne présidentielle promet d’être, elle aussi, éprouvante en France l’année prochaine.

Si la mort de Jo Cox, au-delà de l’horreur et du malheur de sa famille et de ses proches, devait avoir une utilité, ce serait bien celle-ci : partisans de ci et de ça, calmez-vous !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (17 juin 2016)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Le conflit syrien.
Les réfugiés syriens.
La construction européenne.
Jo Cox.
Élisabeth II.
Un règne plus long que celui de Victoria.
Philip Mountbatten.
Vive la République !
David Cameron.
Margaret Thatcher.

_yartiCoxJo04


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 17 juin 17:49

    La théorie du complot a encore de beaux jours devant elle.

    Tous les éléments sont là :

    - Un assassinat politique à la veille d’un scrutin d’une importance stratégique pour les US et l’oligarchie.
    - Un déséquilibré, admirateur d’un groupuscule néo-nazi américain, qui vivote gentiment en entretenant les jardins des voisins qui, soudain, se transforme en un tueur sans pitié.
    - Un cri de revendication que certains auraient entendu mais que d’autres réfutent : Brittain First !
    - La mort d’une mère de deux enfants, d’une innocente, d’une héroïne moralement exemplaire, étoile montante du Parti Travailliste. Ce parti dont le leader défend trop mollement le maintien de la GB dans l’UE.

    Les cérémonies et les condoléances vont, à juste titre, durées plusieurs jours. Cette disparition ne restera pas sans conséquence politiques.

    A qui profite le crime ? Clairement, aux partisans du maintien contre ceux du départ, mais aussi contre le leader du Labour, Jérémy Corbyn.

    La Bourse est de cet avis. Elle monte.

    La tragédie n’en demeure pas moins une terrible épreuve pour sa famille.

    Condoléances à cette dernière.
     


    • Jo.Di Jo.Di 17 juin 19:56

      Le complot de la Finance : la traite négrière grand remplaciste
       
      « En 2015, au Royaume-Uni, on recense environ 1,5 million de contrats avec quelques heures par mois et 1,3 million de plus sans aucune heure travaillée, tous sortis des stats du chômage ... »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Contrat_z%C3%A9ro_heure
       
      « La proportion de colons vivant sur le sol britannique passera de 10% en 2006 à 40% en 2050. Si la tendance actuelle se poursuit, le groupe souchien briton sera minoritaire en 2070.
      Les colonies britonnes voient leurs souchiens s’enfuir, le white flight. »

       
      http://www.youtube.com/watch?v=yaGcpdYHfxM&feature=player_embedded
       
      http://www.migrationobservatory.ox.ac.uk/sites/files/migobs/Briefing%20-%20Immigration%20Population%20and%20Ethnicity_0.pdf (page 7 et 8)

      http://www.youtube.com/watch?v=cbTW_kz4iKo


    • Jo.Di Jo.Di 17 juin 19:58

      Londres n’ est désormais peuplé que de 45 % de british souchiens (white flight),
       
      Bruxelles 24 % !
       
      Et en île-de-ex-France 60 % de naissances sont le fait de populations coloniales, avec un beau 90% dans le 93, record de natalité du Benêtland ...

       
       
      http://www.dailymail.co.uk/news/article-2281941/600-000-decade-white-flight-London-White-Britons-minority-capital.html&nbsp ; (l’arlequin des banlieues en marche le white flight)


    • tonimarus45 18 juin 10:34

      @Daniel Roux—tout a fait —et « rakoto » grand defenseur le l’europe((de cette europe) qui essaie d’instrumentaliser ce drame ???????


    • Raoul-Henri Raoul-Henri 20 juin 12:06

      @Jo.Di
      Mais que dit la population du neuf trois au sujet des morts ? Qui parle ? Un robot sans cœur ? Une intelligence pleine d’artifice ? A qui la faute primitive ? Dieu, ou les ancêtres qui sont allés déraciner le rhizome qui s’avance sur toute la Terre ? Un déséquilibre écologique n’arrive pas tout seul ! Trop tard, il faudra faire avec ou mourir. J’ai fait mon choix depuis longtemps, et habite le neuf trois depuis seize années. Fais comme moi, viens re-coloniser ton territoire culturel au lieu de cracher ta bile personnelle sur la psyché commune.


    • mac 17 juin 18:06

      Aucune mort si injuste et malheureuse soit-elle ne peut justifier l’arrêt de la démocratie qui consiste à pouvoir discuter des sujets qui mettent en jeu l’avenir de toute une nation pour des décennies avant un vote crucial.
      Pour rappel des milliers voire de millions de personnes sont mortes pour que cette démocratie existe. Ces vies ne comptent pas alors ?
      Pour moi, l’arrêt de la campagnes électorale n’est pas acceptable pas plus qu’elle ne l’a été lors des dernières élections européennes en France.


      • Loïc Decrauze Loïc Decrauze 17 juin 18:34

        Nous avions les « morts pour la France », les « morts pour la Grande-Bretagne », voilà, terrible signe, la première « morte pour l’Union européenne » : http://acrostweet.blogspot.fr/2016/06/cox-jo.html?view=mosaic


        • covadonga*722 covadonga*722 17 juin 19:38

          @Loïc Decrauze
          Yep , ben ils menent au score les européistes et les apparatchiks cooptés de bruxelles


          il existe une liste beaucoup plus longue de morts de l’Europe , paysans , artisans , délocalisés , ect...
          et je vous fais grâce de ceux assassinés par l’envahissement voulu et organisé par l’europe !


          UE delanda est !

        • simplesanstete 17 juin 18:42

          Cette merveilleuse jeune fille humaniste a fait une mauvaise rencontre . / Y en a plein en ce moment et y’en aura de + en + , pour une cigarette, un mauvais regard, la folie si vile, des S A, Société Anonyme,incarné par ses nuits de boue s’accélère.......


          • Montdragon Montdragon 17 juin 19:10

            Merci Sylvain pour votre Grand Œuvre d’enfumage médiatique autour de cette péripétie électorale...un mort ce n’est pas l’avenir d’une nation en jeu.


            • Yohan Yohan 17 juin 19:43

              Je ne rentre pas dans la stratégie du complot et je veux bien croire qu’elle a été assassinée par les mêmes forcenés qui ont fait la peau à Georges Besse. Sauf que, comme diront certains, Georges Besse était un « infâme patron » alors que cette brave dame était « une européenne éclairée », Malheureusement pour elle, sa médiatisation et ses opinions totalement bisounours sur le multiculturalisme et l’ouverture des frontières auront sûrement précipité son destin. 


              • Ouam2 (---.---.41.186) 17 juin 19:49

                Ah ce que j’aimerai l’auteur (cet habitué) nous faire un aticle sur les milliers de morts qu’engendre sa politique immigrationiste illégale au service de mme merkel et de son grand capital.

                Et qu’il prenne enfin position de manière réaliste des mortifères résultats engendrés par son innocence ?

                 

                Parce qu’il le sait l’auteur, que en procédant de cette maniere, cela va engendrer un nombre incalculable de morts (nous avons eu l’Australie en précédent) ou pareil avant que la bas AVANT qu’ils prennent une position ferme des centaines de gens se sont noyés dans ce que on appellait pudiquement des « boat people », et que depuis leur sage réaction = 0 morts.

                Alors la question que je me pose :

                C’est pourquoi faire un tel article pour UNE SEULE PERSONNE

                (et c’est désastreux paix à son ame)

                 

                Alors que des tas d’autres se tuent chaque jour grace au système que soutiens l’auteur

                Ce qui forcément engendre une deuxieme question de ma part :

                Ce monsieur applique t’il la notation musicale avec les peuples ?

                Cad une mort d’une blanche vaut elle bien plus que celle de nombreux Africains ?

                Elle est interessante ma question .... ?

                 

                En plus en etant un européiste convaincu, il à poussé une partie de la population à bout, avec sa « mondialisation heureuse entre neully<>new york<>les canaries<>leluxembourg<> et meme certains endroits peu avouables ou se situe du »tourisme sexuel« (ahemm) dont ces amis en profitent largement)

                Pareil bien sur aucun questionnementde sa part... ben non voyons

                Allez on va se consoler en citant »l’extème droite« , si elle n’existait pas le coupable serait »Poutine« , si la Russie n’existait pas ca serait la CGT (etcetcet...)

                Mais jamais au grand jamais une remise n cause de ces idées et de la politique pronée par ce mr depuis des années ?? ben on ca rendrait plus intelligent de se questionner, continuons, tel le mouton, vers le précipice au bout de la falaise, en criant que le loup est au biout du champ, loup que de plus on à participé à nourrir grace à ses idées politiques nauséabondes !!!!

                 

                Alors oui, à un moment, la note nous est présentée, et ce n’est peut etre que le début, lorsque le »total« arrivera à la fin de l’addition, que les peuples vont se réveiller collectivement, cette pauvre dame risque de ne pas etre la seule, parce que une foule tres en colère, on sait ce que cela donne, la révolution francaise est la pour nous rappeller ses pires moments, et ses pires exactions...ses pires dérives, ou la, ca ne donne plus du tout dans le détail...

                 

                Cette Anglaise est peut etre un des »signaux faibles« Mr Sylvain Rakotoarison, à force de jouer avec les explosifs ca vous pète à la poire à un moment ou un autre !

                 

                Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, cher Sylvain, la deuxieme, la Suisse renonce définitivement (a plus de 70%) à rentrer dans votre joyeux bordel ultra capitaliste cad votre »UE" ce jour.

                Comme quoi il y à des sales vendredis (pour vous, mr sylvain), et désolé pour les autres lecteurs d’etre aussi long, mais pour s’expliquer, il faut quelquefois développer un minimum, pour éviter des ambiguitées douteuses.


                • wesson wesson 17 juin 20:58

                  Franchement, vouloir théoriser politiquement sur l’acte d’un zinzin, ça ne me parait pas très sain tout cela.


                  Je ne verse pas dans la théorie du complot qui voudrait voir Thomas Mair manipulé, mais je ne puis que constater l’évidence de l’utilisation politique de ce meurtre.

                  C’est très détestable, et je pense - j’espère - que les électeurs Anglais seront au dessus de ces petites combines politicardes.

                  • Pere Plexe Pere Plexe 17 juin 21:13

                    @wesson

                    Récupération politique évidente.
                    A commencer par les éléments de langages qui plus que tout autre en dise long sur les intentions.
                    « Morte pour l’Europe » (il faudra m’expliquer ?) est très révélateur.

                  • Milla (---.---.1.10) 17 juin 21:06

                    Sûre à 100/100 que l’extrême droite est derrière ce meurtre. 


                    L’extrême droite agit toujours lâchement sur des faibles,c’est sa marque de fabrique.







                    Elle avait également fait une campagne sans relâche en faveur de 
                    l’accueil des réfugiés. Dans son premier discours à la Chambre des Communes, elle avait déclaré : « Nos communautés ont été profondément enrichies par l’immigration. Qu’il s’agisse descatholiques irlandais, ou des musulmans du Gujarat en Inde ou du Cachemire au Pakistan. Alors que nous célébrons notre diversité, ce qui ne cesse de me surprendre quand je me déplace dans ma circonscription, c’est que nous sommes beaucoup plus unis et que nous avons beaucoup plus en commun que de divisions. ».

                    Son autre grand engagement de parlementaire fut de faire une campagne très ardente en faveur du maintien de son pays dans l’Union Européenne. Elle état une figure montante du parti travailliste et aurait probablement pris de plus importantes responsabilités politiques dans l’avenir si son destin ne s’était pas échoué devant la bibliothèque municipale de Birstall où elle tenait sa permanence

                    • philouie 17 juin 23:46

                      Vous avez bien raison de nous montrer toutes ces photos qui rappellent qu’il s’agit d’une jeûne femme.
                       
                      Le casting est parfait pour un maximum d’émotion et un maximum de résultat.


                      • OMAR 18 juin 20:07

                        Omar9

                        Porcus et testiculus : une belle paire d’islamophobus....


                      • OMAR 18 juin 22:50

                        Omar9

                        @MiroBoueux

                        C’est pas moi qui ai conçu et fabriqué la Kalach et la ceinture d’explosifs...
                        Par contre, ceux qui utilisent ces saloperies, proviennent de vos écoles qui leur ont enseigné comment s’en servir et où...
                        Et je ne suis ni salafiste et encore moins un wahhabite qui cautionne ces actes criminels, les planifie et les finance..
                        Par contre, tu éludes celui qui, au nom de la France, remet la Légion d’Honneur à l’Emir-gourou de ces sectes que tu voues aux gémonies.
                        Ces mêmes sectes que l’ex premier MAE de la France trouve qu’elles font du bon boulot.
                        Alors, calmos, et viens, disons vers le coucher du soleil, partager la chorba avec moi...


                      • alanhorus alanhorus 18 juin 09:40

                        Le parallèle avec l’affaire anna lindh en suède est évident.
                        http://www.murderpedia.org/male.M/m/mijailovic-mijailo-photos.htm
                        http://illuminati-fake-deaths.blogspot.fr/2015/02/boris-nemtsov-killed-by-putin-spock.html
                        http://www.thetruthseeker.co.uk/?p=1220
                        Les cameras de surveillance de l’endroit exact du « possible mais pas sur meurtre »étaient israéliennes et en panne....
                        A-t-on des images ou l’on voit du sang dans l’affaire jo cox ? Y avait -il une camera de surveillance en panne sur place ?


                        • Phoébée 18 juin 13:19

                          Non, c’était dans le seul endroit de Londres non couvert par une caméra... Pas de bol !!!


                        • zygzornifle zygzornifle 18 juin 09:59

                          Colle la politique est une grande famille je dirais plutôt violence conjugale ....


                          • Phoébée 18 juin 10:26

                            << Chaque décennie, le monde est éprouvé par un conflit qui brise le moule, qui est si horrible et si inhumain que de nouvelles idées et un leadership audacieux sont nécessaires pour y répondre. La réaction des hommes politiques aux crises devient emblématique de leur génération, de leur grandeur morale ou de leur lâcheté, de leur détermination ou de leur incompétence. Il faut savoir que l’histoire nous jugera.>>

                            Ben si c’est le genre de phrase creuse qu’elle sortait pour justifier une intervention en Syrie, permettez moi de ne pas m’associer à votre concert de pleureuses. Des humanistes comme elle on en a plein les rayons chez nous.....




                            • tonimarus45 18 juin 11:56

                              bonjour- ce qui il y a de «  »bien«  » chez « rakoto » c’est qu’il vient, pose sa «  »bouse«  » puis s’en va


                              • OMAR 18 juin 20:10

                                Omar9

                                Salut @tonimarus45

                                Cela me rappelle exactement le comportement d’une mule, à la campagne...
                                Jusqu’au jour où son propriétaire lui ramena un... âne....


                              • Montdragon Montdragon 18 juin 15:16

                                Sylvain vous êtes un pervers narcissique, chacun de vos articles ici est envoyé en enfer par les commentateurs, mais vous continuez...c’est beau comme du Bayrou quoi, SM scato fisto auto-flagellant^^.

                                Cochon !


                                • Milla (---.---.1.10) 19 juin 22:27

                                  Ce sont les israéliens qui sont responsables de sa mort.

                                  EXCLUSIF : La député JO Cox défendait la Palestine, et son assassin néo-nazi adore l’apartheid israélien (photos) Il y a une version « officielle » de la mort de la jeune députée britannique Jo Cox, abattue par un individu de 52 ans en fin de semaine, à quelques jours du référendum sur la sortie ou non du Royaume-Uni de l’Union européenne (le « Brexit »).

                                  Ainsi, parce que Jo Cox était favorable au maintien dans l’UE, et que son assassin, Thomas Mair, lui a tiré dessus en criant « Britain First » (« La Grande-Bretagne d’abord ! »), l’assassinat serait imputable au climat électoral tendu avant un scrutin indécis. C’est sans doute là passer sous silence des caractéristiques essentielles liées à cet ignoble assassinat de la parlementaire travailliste, âgée de 41 ans et mère de deux enfants.

                                  D’abord, parce que Jo Cox était connue pour son engagement sans failles en faveur des droits du peuple palestinien, de la défense des enfants palestiniens martyrs d’un occupant cruel, de la dénonciation du siège inhumain de Gaza et de la campagne citoyenne de boycott d’Israël (BDS) tant que cet Etat violera le droit international. On doit notamment à Jo Cox un rapport parlementaire implacable sur la torture et les arrestations de centaines d’enfants palestiniens par l’armée d’occupation, au mépris de toutes les conventions

                                  Tant en Grande-Bretagne, où la Palestine Solidarity Campaign (PSC) lui a rendu hommage, que dans les territoires palestiniens occupés, l’engagement de Jo Cox pour le droit et la justice ont été soulignés. Quant à son assassin, Thomas Mair, 52 ans, son pedigree d’extrême-droite a certes été évoqué à partir du moment où il hurlait « Britain First » en tirant sur sa victime. Mais personne, dans les grands médias, n’a cherché à aller plus loin, et à décrire ce qu’est réellement le groupe « Britain First ». Nos camarades britanniques se sont chargés de cet éclairage. A l’instar d’autres groupes d’extrême-droite en Europe (voir ci-dessous une photo de Thomas Mair faisant le salut hitlérien -le vrai pour le coup), Britain First ajoute clairement à son programme islamophobe le soutien à la politique israélienne. Britain First, le groupe de Mair, vient ainsi de se vanter publiquement, sur son site, d’avoir été prêter main forte à des sionistes officiels pour tenter de perturber une manifestation de solidarité avec la Palestine. Le reportage publié par Britain First ne laisse pas de place au doute de ce point l’adoration de la clique de Netanyahou peuvent parfaitement faire bon ménage.

                                  (Thomas Mair, l’assassin de Jo Cox) Quand « Britain First » se vante de ses exploits


                                  • Milla (---.---.1.10) 19 juin 22:27

                                    (Thomas Mair, l’assassin de Jo Cox) Quand « Britain First » se vante de ses exploits : https://www.britainfirst.org/britain-first-jewish-activists-take-part-in-counter-protest-against-pro-palestine-extremists-in-london/


                                    • Milla (---.---.1.10) 19 juin 22:33

                                      Les israéliens ont fait une pierre deux coups (Brexit ,Palestine).


                                      • raymond 20 juin 19:06

                                        apparemment son sacrifice n’est pas « inutile » pour tout le monde, le brexit va vers le « non », cela me fait plutôt peur, « ils » ne reculent devant rien....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès