Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > L’Europe au service de Monsanto

L’Europe au service de Monsanto

C’est un feuilleton les plus incroyables mais aussi l’un des plus significatifs de la construction européenne : la tentative de Monsanto d’imposer la commercialisation de ses produits à des Etats qui ne le souhaitent pas, avec l’appui des institutions européennes. Nouvel épisode.

Une méfiance légitime

Aujourd’hui, les autorités publiques en Europe suivent globalement leur population dans leur réticence à l’égard des OGM. Même s’il est vrai que les problématiques actuelles de manque de nourriture pour la planète imposent de ne pas se fermer à un progrès scientifique qui a permis au monde de considérablement augmenter sa production agricole, la prudence des gouvernements européens est parfaitement compréhensible sur ce sujet.

En effet, les Organismes Génétiquement Modifiés posent un double problème. Le premier est leur innocuité. Leurs partisans ont tendance à inverser la demande de la preuve en soulignant que leur dangerosité n’a pas été prouvée. Cependant, pour ce qui est de la sûreté alimentaire, il n’est pas difficile de comprendre que c’est bien la preuve de l’innocuité qui doit être apportée, naturellement après une assez longue période pour éviter d’affronter de fâcheuses conséquences à l’avenir.

Les Organismes Génétiquement Modifiées ne sont pas comme les croisements d’espèces existantes, sûres, mais des produits nouveaux qui exigent une certification beaucoup plus prudente, d’autant plus que les phénomènes de pollinisation ont tendance à faire proliférer ces nouvelles espèces avec des conséquences que nous maîtrisons mal. En outre, il ne faut pas oublier que ces OGM sont en général des vaches à lait financières pour les groupes qui les produisent.

Une Europe profondément antidémocratique

En effet, Monsanto a vu son chiffre d’affaire et ses bénéfices exploser avec le lancement de ces produits. En ne permettant pas aux agriculteurs d’utiliser une partie de la récolte pour planter l’année suivante, il s’agit d’un immense jackpot financier. Du coup, il est bien évident que la perspective de profits colossaux amène à porter un regard très critique sur les promesses du groupe étasunien… Leur parole ne peut pas être prise pour argent comptant, tant leur semence en rapporte, de l’argent.

Dans ce contexte, il est assez incroyable que les institutions européennes fassent autant d’effort pour essayer d’imposer la commercialisation des semences Monsanto aux pays européens qui ne le souhaitent pas. Elles utilisent toutes les ficelles les moins démocratiques des traités européens pour le faire. C’est ainsi que la Commission a récemment tenté de faire passer un texte qui n’a du son rejet qu’au fait que plus des deux tiers des voix s’y sont opposées.

En clair, si seulement 65% des voix l’avaient fait, Monsanto aurait gagné. Mais cet échec n’a pas refroidi l’entreprise qui essaie désormais de passer par la Cour de Justice Européenne pour imposer la commercialisation de ses produits aux Etats réticents. Le dernier rebondissement de cette affaire pourrait par conséquent remettre en cause le moratoire français, qui a pourtant été le fruit d’une décision démocratique, soutenue par la majorité.

Ah, elle est belle cette Europe ! Comment croire les fédéralistes qui nous promettent plus de démocratie quand on constate ce que ce dédale bureaucratique et antidémocratique fait : l’Europe pourrait bien imposer par la force la commercialisation des produits Monsanto contre la volonté de 80% des Etats.


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (97 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Yvance77 16 septembre 2011 11:10

    Salut,

    Merci pour vos informations, car celles-ci sont de la plus haute importance. Là, on s’attaque non seulement à nos modes de vie, mais aussi à nos choix de comment nous nourrir - nous et nos descendants. Rien ni personne doit nous imposer cela.

    Si un jour, la cour Européenne venait à valider les saloperies que Monsanto veut mettre dans nos assiettes, et les biberons de nos petits... c’est tout simplement la RÉVOLUTION qu’il faudra faire.


    • Daniel D. Daniel D. 16 septembre 2011 13:05

      Cela semble de plus en plus la derniere chance,

      Ce qui est déprimant c’est de constater la traitrise de ceux que nous avons chargé de nos vies.

      Quand la révolution emporteras les politiques, il faudra pas oublier les charrettes suivantes : la charrette des entreprises mondiales, la charrette des banquiers, celle des petites mains qui ont servi de caution d’image (circonstances aggravantes pour les médias entre autre !)

      L’Europe est une traitre aux peuples, car elle n’est qu’économique et pas sociale.

      Si on avais voulu le bien etre des populations, on aurais commencé par l’europe sociale !

      Cela doit changer, nous devons changer,

      Daniel.


    • Horatiu Russin Horatiu Russin 21 septembre 2011 16:32

      @ Yvance77

      J’apprécie beaucoup votre point de vue et je me permets de vous compléter en soulignant que MONSANTO est l’un des instruments utilisés par la ceux qui se prennent pour les Maîtres du Monde et qui veulent que la population globale soit réduite de 90% par la famine et par la malnutrition. En ce sens, MONSANTO n’est qu’un des enfants pas mal énergiques du Codex Alimentaire.

      En passant, toutes mes félicitations à Monsieur Laurent Pinsolle, l’auteur de cet excellent article !


    • agauchtoute agauchtoute 2 avril 2015 15:56

      @Yvance77

      VU la tete du lobbyiste de monsanto il faut pas s’étonner que cette éponge marche AU 3 LITRES DE WHISKY par jour et qu’il ne mette pas les produits pour lesquels il se« prostitue »dans son whiskey
       !!!!!!!!!!!


    • robin 16 septembre 2011 11:13

      Vous filez un mauvais coton M. Pinsolle, vous allez bientôt devenir conspirationiste et nous douter de la très sainte version officielle des attentats du 11 septembre si vous continuez comme ça.....lol !

      Mauvais citoyen va !


      • xray 16 septembre 2011 18:40


        Les
        Français sont revenus à la situation du début des « années 40 ». 
        Ils sont soumis à : 

        - Une monnaie d’occupation ; 

        - Des journalistes d’occupation ; 

        - Des mœurs judiciaires dignes du nazisme ; 

        - Des collabos financés et au service de qui ? L’Europe,  les Américains, ou le Vatican ? 

        Néanmoins, dans les moyens mis en œuvre par l’Europe pour asservir les foules on reconnaît les méthodes de curés : 

        - « Générer l’incompréhension, les désordres, la délinquance, la criminalité, l’injustice,  la misère, les maladies, les épidémies, les conflits,  les guerres, les famines, etc. » 
        Le tout reposant sur l’ignorance permanente et des flots de mensonges sous lesquels les médias noient les individus. 

        L’Europe est soumise au dictat de l’axe CIA-Vatican. 
        Seule la géographie distingue la CIA du Vatican. Pour le reste, c’est pareil. 

        - Les mêmes intérêts, les mêmes méthodes, les mêmes moyens, les mêmes personnes ! 

        - Les curés manipulent. Ils contrôlent le premier et le plus grand réseau de renseignement. Ils vivent de la misère qu’ils produisent. Ils gagnent à pourrir la vie du plus grand nombre. 

        - Les américains manipulent. Ils imposent aux pays européens tout ce qu’ils ne veulent pas chez eux. Etc. 

        Le bourbier européen 
        http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com 

        L’EUROPE des curés
        http://mondehypocrite.midiblogs.com/ 



      • Surya Surya 16 septembre 2011 11:39

        Monsanto est un danger public. J’espère que l’Europe aura la sagesse de lui résister et de l’empêcher de nous imposer son diktat.
        A voir de toute urgence si ce n’est déjà fait : Le monde selon Monsanto, dont voici un extrait. Eloquent ! Ils ont notamment poussé de nombreux paysans en Inde au suicide en raison de leur politique commerciale qui les a rendus totalement dépendants et provoqué des faillites. Ca ne les empêche sûrement pas de dormir la nuit, du moment qu’ils s’en mettent plein les poches, ils sont satisfaits de leur personne.
        On trouve sûrement le DVD dans les grandes enseignes commerciales, mais on peut aussi le trouver dans les Biocoop.


        • slipenL’air 16 septembre 2011 11:42

          Monsanto veux la terre entière

          son marché est en expansion constante et il lui en faut toujours plus
          pour prospérer au plus haut des cieux.

          croissance infini comme les autres
          de nouveaux marchés
           encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore

          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore
          et encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore


          • Hermes Hermes 16 septembre 2011 13:16

            La grèce va leur échapper !

             smiley


            • Eric De Ruest Eric De Ruest 16 septembre 2011 13:16

              Article intéressant, mais dire :

              Même s’il est vrai que les problématiques actuelles de manque de nourriture pour la planète imposent de ne pas se fermer à un progrès scientifique qui a permis au monde de considérablement augmenter sa production agricole,

              me parait un peu simple et ressemble fort à la vision à court terme des XIX ème XX ème siècles.

              • Le problème n’est pas le manque de nourriture mais bien l’inégalité d’accès aux ressources. On parle de famine dans la corne de l’Afrique, alors que c’est un probleme de privatisation et d’accaparement des terres par les multinationales, les universités et certains pays (US, Chine, EU, etc.)
              • L’application mécaniste de certaines découvertes scientifiques ont conduit à l’épuisement des sols. Certaines personnes ont mis l’humanité en garde contre cela depuis le XIXè S (Je ne site pas Marx tous les jours, loin de là, mais il avait largement anticipé les conséquences extrêmes de l’industrialisation quand à l’épuisement de la fertilité des sols).
              • L’agroécologie, la permaculture, le bio-mimétisme sont les seules solutions pérennes car elles sont intégrées dans les cycles naturels. Nul besoin de Mons(tre)anto, Bayer, Dow et toute cette clique d’esprits dérangés.

              Notre survie ne passera que par l’éradication des multinationales (maladies consubstantielles du capitalisme) comme thérapie énergique d’une maladie de jeunesse particulièrement néfaste. A l’air de la fin des énergies fortes et (trop) bon marché cad le pétrole, celles et ceux qui continuent à appuyer les multinationales devront être considérés comme ennemis de la vie sur terre et non comme des personnes brillantes et soucieuses des masses affamées. 

              • VC972 16 septembre 2011 13:52

                Ne pas perdre de vue « l’alliance » dernière Monsanto/ B. Gates / Blackwater.

                J.


                • lambda 16 septembre 2011 18:47


                  @VC972

                  il était bon de le rappeler et voici le détail

                  http://www.conspipedia.fr/?p=2332


                • Krokodilo Krokodilo 16 septembre 2011 15:54

                  D’accord, mais les liens renvoient à un article de votre blog d’avril 2011, voire 2009. A quoi se réfère la mention « Nouvel épisode. » ?


                  • Scual 16 septembre 2011 16:45

                    Monsanto font parti des pires criminels de notre temps. Leur place est en prison.


                    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 septembre 2011 07:27

                      Les gens de Monsanto ne seront jamais condamnés par un tribunal. C’est ce qui rend tellement dangereuse la possibilité que, dans une situation d’anarchie comme celle vers laquelle nous allons, des individus prennent sur eux le rôle de justiciers, avec tous les risques de dérive que cette situation comporte. 



                      PJCA

                    • foufouille foufouille 16 septembre 2011 16:50

                      food inc, film a voir


                      • tanguy 16 septembre 2011 18:32

                        « Elles utilisent toutes les ficelles les moins démocratiques des traités européens pour le faire. »

                        Pourquoi s’étonner, ces traités ont été conçus en toute connaissance de cause pour être utilisés !!!

                        C’est une remarque de portée générale, les lois d’exception aussi ont été conçues pour être utilisées. La connaissance des processus législatifs adoptés nous donne une indication du monde dans lequel nous allons peut-être vivre...


                        • Dominique TONIN Dominique TONIN 16 septembre 2011 18:47

                          @ l’auteur,
                          Vs avez parfaitement compris la problématique de Mosento qui est basée sur le fric. En France les lobbies st interdits au sein des institutionss étatiques, pourtant, elles y sont très largement représentées. A Bruxelles, c’est légal. C’est juste une question de temps et de distribution de petites enveloppes aux députés Européens...
                          Le PF www.lepf.fr connaît ce problème et les ravages collatéraux que cela occasionne. Il prône tout simplement pour une exclusion pure et simple des lobbies à l’échelon des institutions nationales. Autant à Bruxelles, mais c’est déja plus difficile à réaliser !


                          • sparte sparte 16 septembre 2011 19:26

                            Monsanto !

                            Quel cauchemar !

                            Dès qu’on étude un peu les questions agricoles, on s’aperçoit que toute la « filière » agricole est à revoir dans les pays développés : le maïs y sert essentiellement à nourrir du bétail, ce qui est une abération ... le bétail est de plus en plus élevé dans des hangars ... l’érosion des sols est telle que la terre elle même disparait ( travaux de l’agronome Bourguignon ) ... les fruits contiennent presque autant de pesticides cancérigènes que de sucres ... dans les produits agricoles, les phosphates ont remplacé le magnésium ...

                            La situation est catastrophique.

                            La pénétration de l’industrie dans l’agriculture semble être la cause essentielle de ce désastre. Désastre qui touche pareillement la pêche et l’aquaculture.

                            Le plus efficace ne serait il pas de respecter la loi naturelle et de ne pas permettre aux industriels de pénétrer dans le monde agricole ? Du fait qu’ils excluent les agriculteurs de l’essentiel du processus de production et que l’agriculture devient un marché pour la chimie et la biologie.

                            Elle est déshumanisée.

                            Nous avions un homme exceptionnel : René Dumont, père de l’écologie. Il serait temps de le réhabiliter.

                            P S : un point de ... détail : la productivité du maïs transgénique diminuerait ... la production mondiale de maïs transgénique aurait donc tendance à diminuer de volume ; je dis : « aurait » car je n’ai pas vérifié cette information. Une conséquence en est la hausse des prix du maïs par la diminution de l’offre, et le transfert des cultures nobles ( blés, ... ) vers cette culture. Ce transfert augmentera le prix des autres cultures ! à vérifier ... 


                            • Augustule Augustule 16 septembre 2011 21:41

                              Ce qui me désole le plus c’est que nos bons vieux agriclteurs français en utilisant ces produits, par dépit ou par choix, permettent à Monsanto d’engranger d’énormes bénéfices au détriment de notre santé.


                              • bigglop bigglop 16 septembre 2011 23:29

                                Bonjour,
                                Très bon article, mais qui ne pose que le problème des semences.
                                Vous oubliez notamment :
                                - la fourniture de produits phytosanitaires adossés aux contrats de semences.
                                - le scandale du dépôt de brevets sur le vivant.
                                Désolé, mais je n’ai pas le temps de traiter de ces deux sujets.


                                • David Chesnel David Chesnel 16 septembre 2011 23:35

                                  @ l’auteur

                                  Article édifiant contre Monsanto et contre l’Union Européenne.
                                  Mais alors, pourquoi M. Dupont-Aignan s’obstine-t-il dans une position d’alter-européiste en nous ressortant le carcan éculée de création d’une autre Union Européenne ?


                                  • Clojea Clojea 17 septembre 2011 09:52

                                    Monsanto, Syngenta etc... Cartels maléfiques, à dénoncer sans relâche


                                    • Laurent Herblay Laurent Pinsolle 17 septembre 2011 11:02

                                      @ David Chesnel


                                      Disons, que dans notre ordre de priorités, il y a :
                                      1- une Europe des Nations et des coopérations, à la carte, respectant systématiquement les souverainetés nationales (rien ne pouvant être imposé aux Etats) (c’est le projet de traité alternatif que nous avions présenté en 2009)
                                      2- sortie de l’UE si nous n’arrivons pas à réformer l’Europe dans le sens que nous souhaitons (mais aujourd’hui, je crois que ce serait possible)

                                      Il y a tout de même des choses à gagner à garder une structure européenne (même s’il faudra radicalement la transformer).

                                      @ Bigglob

                                      Très juste

                                      @ Yoann

                                      Je veux juste dire que les gouvernements nationaux ont tendance (pas toujours mais souvent) à suivre les demandes de l’opinion public et interdisent les cultures d’OGM.

                                      Je sais, beaucoup de nourriture est jetée (environ 40% selon le World Economic Forum), mais la croissance de la population et les changements de diète alimentaire imposeront sans doute une augmentation de la production même si on réduit les pertes, qui ne sont pas faciles à réduire. Il ne s’agit pas non plus de refuser toute innovation scientifique par principe mais de l’encadrer pour vérifier son innocuité pour l’homme mais aussi la planète.

                                      • David Chesnel David Chesnel 17 septembre 2011 13:10

                                        Merci pour votre réponse M. Pinsolle !

                                        Je regrette cependant que comme le Front de Gauche, comme le Front National, Debout La République ne parle jamais des origines Etats-uniennes de la construction européenne ainsi que du rôle central de l’Allemagne (auteur de TOUS les textes de la construction européenne).

                                        Je m’étonne que vous pensiez qu’il soit encore possible de réformer cette Union Européenne contant aujourd’hui 27 membres, demain, avec l’ajout de la Croatie, 28 et après demain 36 http://www.romandie.com/news/n/_Varsovie_reclame_une_nouvelle_impulsion_pour_le_Partenariat_oriental080920111609.asp !

                                        Et pour finir, je regrette que pour sortir de l’Union Européenne Debout La République ne parle JAMAIS de l’article 50 du Traité de Fonctionnement de l’Union Européenne (seule disposition légale pour qu’un état membre quitte l’Union Européenne).


                                      • Bobby Bobby 17 septembre 2011 15:20

                                        Notre monde est peuplé de criminels qui ne seront jamais traduits devant aucun tribunal ! c’est une évidence ! Monsanto et ses frères,... les atomistes, et probablement bien d’autres !

                                        Concevoir une dynamique qui ne serait pas basée sur « avoir », mais sur « être » me parait bien plus sain... bien que tellement peu réalisable !


                                        • TSS 17 septembre 2011 15:29

                                          la chrisomèle du maïs n’a mis que 6 ans à muter et à devenir immunoresistante au maïs

                                          monsanto 810 !! ce n’est qu’une histoire d’argent (comme d’hab !)


                                          • Lorelei Lorelei 17 septembre 2011 21:46

                                            je vous félicite pour cet article monsanto est une vraie firme dangereuse anti démocratique et on sait que nos députés sont des vendus pour un grand nombre à ces firmes chimiques


                                            • Kermit Kermit 17 septembre 2011 23:07

                                              M. Pinsolle, merci pour vos articles, brefs, clairs et bien documentes.
                                              J’espere que vous ecrirez un jour sur l’evolution politique qu’a entrainee le militarisme agressif des Etats-Unis, depuis les guerres de l’ex-Yougoslavie mais en particulier avec les attentats du 11-Septembre attribues a al-Qaida.


                                              • jean pierre aupert jean pierre aupert 18 septembre 2011 11:01

                                                Bonjour, l’UE est une branche armée de la plus grande organisation terroriste de l’histoire du monde, La Mondialisation. Son but est le profit au prix de la vie, La Mondialisation agit car ses salariés ne sont autres que les élus du monde entier qui se sont donné pour devoir d’obéir à la mafia de la Mondialisation contradictoirement à la teneur de leur mandat, le devoir de protéger leur peuple. Nous vivons dans L’Abolition de la Raison, je vous invite d’en suivre le feuilleton sur http://labolitiondelaraison.over-blog.com

                                                La dérision permet parfois de d’abordonner différemment les choses et de trouver un peu de détente critique au milieu des tracas que l’on nous impose.

                                                Jean-Pierre Aupert

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

OGM


Palmarès