Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > La Pologne refuse d’accepter les réfugiés « parce qu’ils (...)

La Pologne refuse d’accepter les réfugiés « parce qu’ils constituent une menace pour la sécurité », et ne pliera pas face au chantage

Apparemment imperturbable à la récente proposition de la Commission européenne pour punir les pays qui refusent de se conformer aux quotas de répartition « équitables » des réfugiés avec des amendes allant jusqu'à 250.000 € par demandeur d'asile, la tête de la Pologne et du Parti polonais de la loi et de la justice l'ancien Premier ministre Jaroslaw Kaczynski a déclaré qu’aucun réfugié ne sera accepté en Pologne « car ils constituent une menace pour la sécurité » , ajoutant que la Pologne s’oppose à toute loi forçant les membres de l'UE à payer 250.000 € par réfugié refusé.

« Après les événements récents liés à des actes de terrorisme, la Pologne n’acceptera pas de réfugiés, parce qu'il n'y a pas de mécanisme qui permettrait d'assurer la sécurité », a déclaré samedi Kaczynski le président de Droit et Justice (PiS), cité par Radio Pologne. Inutile de dire que la Pologne est également fortement opposée à la proposition susmentionnée, annoncée la semaine dernière, ce qui obligerait les États membres de l'UE à payer 250.000 € par réfugié refusé. La plainte commune exprimée, non seulement par la Pologne, mais aussi par les nations d'Europe orientale qui souffriront le plus de la proposition agressive de réallocation des réfugiés de l'Europe, dont l'objectif est de redistribuer le poids de la crise des réfugiés en provenance de pays comme la Grèce, par l'introduction de quotas d'asile automatiques pour chaque État membre de l'UE.

Les manifestants tiennent des drapeaux alors qu’ils se réunissent pendant un rassemblement anti-immigrés à Varsovie

« Une telle décision abolirait la souveraineté des États membres de l' UE. Bien sûr, chez les plus faibles, nous ne souscrivons pas à cela, nous devons nous opposer à cela, parce que nous sommes et nous serons en charge de notre propre pays », a dit Kaczynski en ajoutant que « ceci est la position du Premier ministre et de l'ensemble du PiS ... dès le début nous avons estimé que cette question devrait être résolue, assister les réfugiés en dehors de l'UE ».

D'autres ont acquiescé. Le ministre de l'Intérieur polonais Mariusz Blaszczak a déclaré la semaine dernière que le système de quotas est « un mauvais système ... cela n'a aucun sens.

La Pologne a été très virulente dans son opposition à accepter les migrants. Selon la proposition de la Commission européenne, la Pologne, qui a un quota existant de 6500, aurait à payer plus de 1,6 milliard d’euros (1,1 milliard de dollars) si elle devait refuser d'accepter des réfugiés, selon le Financial Times. Kaczynski a également abordé la récente protestation antigouvernementale de Varsovie, soulignant que les manifestants ont tenté « de nous imposer l'acceptation forcée des immigrants ».

La Hongrie et la Slovaquie ont également fustigé le système de quotas de la Commission européenne. « En ce qui concerne les amendes proposées par la Commission européenne, c’est du chantage », a déclaré la semaine dernière le ministre hongrois des Affaires étrangères Peter Szijjarto. Szijjarto a appelé le système de quotas une « impasse » et a demandé à la Commission de ne pas aller dans ce sens.

Le ministre de l'Intérieur slovaque Robert Kalinak a également exprimé l'avis que le timing de la proposition de la Commission était difficile, compte tenu des efforts pour parvenir à un consensus sur la fermeture des routes employées par les migrants et de parvenir à un accord sur les réfugiés avec la Turquie. « Au milieu de ces discussions très sensibles, une proposition est mise sur la table qui nous fait reculer de neuf mois et ne reflète pas la réalité dans certains aspects », a-t-il dit.

Ce qui est surprenant, c’est l'approche curieuse de la carotte et du bâton qui a émergé en Europe : la carotte lors de l'interaction avec la Turquie, en payant à coup de milliards Erdogan le chef de plus en plus despotique du pays, pour maintenir autant de réfugiés à l'intérieur des frontières de la Turquie, et le bâton lorsqu'ils traitent avec les États membres de l'UE, les menaçant de châtiment s’ils refusent de décharger des pays comme l’Allemagne d’une partie du fardeau des réfugiés qu’elle a pris en charge. L'ironie, bien sûr, est l'insistance de Merkel, en 2015, pour ouvrir l'Europe à des millions de réfugiés syriens dans l'espoir que cela puisse finir par stimuler la croissance économique nationale, et ceci pour voir seulement une énorme révulsion populaire à l'afflux d'immigrants, ce qui, comme nous l’avons rapporté aujourd’hui plus tôt, a coûté son travail au chancelier autrichien et a conduit à l’envol du Parti antimusulman Afd en l'Allemagne, à la troisième place dans les sondages politiques.

Comme l’ajoute RT, la résolution du problème de la migration est une priorité absolue pour l'UE, car elle continue à faire face à la pire crise des réfugiés depuis la Seconde Guerre mondiale. Selon un rapport de février compilé par l'Organisation internationale pour les migrations, plus de 100.000 personnes sont arrivées en Grèce, et 7507 en Italie, depuis le début de l'année. Il est troublant de constater que dans le cadre de la solution, Bruxelles est confrontée non seulement à un effondrement de l'espace de l’union douanière de Schengen, mais encore à plus l’aliénation entre les nations européennes historiques et les plus récentes, qui sont beaucoup plus pauvres, les nouveaux entrants de l’Europe de l' Est, qui se considèrent à juste titre comme des acteurs secondaires dans une « union » s’effritant, et devenant de plus en plus inégale, et où seule une poignée de pays puissants dirige.

 

Source(s) : Crashdebug.fr via Zerohedge.com sur la piste de Blacklistednews.com

Traduction : folamour 
Corrections :  chalouette 

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Chantage au terrorisme ou pourquoi l’Europe s’aplatit devant Erdogan
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Grèce : des centaines de migrants de retour en Turquie
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Qui gouverne RÉELLEMENT la France et l'Europe
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Les ministres européens craignent un « risque de panique »
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Etienne Chouard : « l’argent des Banques Centrales n’est donné qu’aux malfrats »
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Débats de l'ULB - Université Libre de Bruxelles : L'Euro est-il l'avenir ou la mort de l'Union européenne ?
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : L'Europe, la mise en place d'une dictature (F. Asselineau)

par folamour_dailymotion La marque américaine derrière les afflux de...

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.94/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • pierre 11 mai 11:16

    Certains pays ont encore des couillus au pouvoir, c’est bien et très dommage pour nous....


    • Jelena 11 mai 11:53

      Le droitiste en Pologne, il manifeste, alors que le droitiste en France, il se contente de beugler derrière son clavier « la goooooche, la gooooche, la gooooche... ».
       
      C’est LA différence. smiley


    • lsga lsga 11 mai 18:27

      ah le plombier polonais qui envahie la France...

      quand c’est un facho, finalement, les français fachos l’aiment bien quand même...

    • hunter hunter 11 mai 19:21

      @Jelena

      Salut Jelena !y’a gourance camarade !
      En fait Le droitiste polonais, visiblement,il a encore des couilles, alors que le droitiste français, il a surtout la trouille !

      Donc il ferme sa gueule, et il vote Juppé ou Sarko !

      Adishatz

      H/


    • V_Parlier V_Parlier 12 mai 00:18

      @pierre
      Clash entre Pologne et UE, (ainsi qu’entre Hongrie et UE), c’est très bon tout ça !
      Ca va calmer les ardeurs des eurocrates qui se voyaient déjà rallier tous les pays de l’Est sous leurs jupons pour aller pourfendre tous ensemble la Russie.
      (Et je ne parle pas de la Grèce qu’ils ont ruinée consciemment en magouillant avec la complicité du gouvernement grec de l’époque, ça va laisser aussi des souvenirs).

      L’UE agoniserait-elle ? En verront nous enfin la fin ? A suivre...


    • V_Parlier V_Parlier 12 mai 00:22

      @Jelena
      Bien que pour d’autres raisons (toutes différentes) je ne porte pas le gouvernement de Pologne dans mon coeur, la différence est surtout que les droitistes là-bas ont voté pour leurs droitistes. En France c’est la dégonfle à chaque second tour. Alors après ils peuvent toujours manifester, à quoi ça sert puisqu’ils se sont fait reconnaître comme minoritaires et donc marginaux ?


    • Jelena 12 mai 12:08

      @Jo tovaritch hunter ! Comme dit le dicton : « un peuple à les dirigeants qu’il mérite ».
       
      @V_Parlier Le FN est à ma connaissance le seul parti d’x-droite de toute l’Europe qui ne manifeste jamais et comme les électeurs UMPS ne manifestent pour ainsi dire jamais non plus... les 99% sont invisibles dans ce pays.
       
      « En France, quand il y a gréve, personne ne s’en rend compte » (Sarkozy)


    • fred.foyn Le p’tit Charles 11 mai 12:16

      Cette immigration scandaleuse est voulue par Merkel pour avoir de la main d’oeuvre bon marché pour que les profits en Allemagne mettent K.O le reste de l’UE...

      Ce IV Reich est plus dangereux que le 3eme.. !

      • Phalanx Phalanx 11 mai 20:43

        @Le p’tit Charles

        En effet, la politique de diversification raciale du IV Reich se fait contre le peuple ... mais il ne devrait pas résister beaucoup, en tous cas pas en France.

        Les Français sont trop occupés a commémorer le centenaire de la bataille de Verdun avec un rappeur de banlieue anti France.

      • Sarah Sarah 11 mai 12:36

        La Pologne devrait rompre avec l’UE et adhérer à la CEI.


        • roman_garev 11 mai 17:45

          @Sarah

          La Pologne ne veut tirer de l’UE que ses avantages, sans avoir à partager ses peines.
          Non, merci, on n’en veut pas à la CEI de tels écornifleurs. 

        • antyreac 11 mai 17:55

          @roman_garev
          Tous les pays de l’U-E voient ses intérêts pas seulement la Pologne

          Mais là ou on se rejoint c’est son adhésion au Cei dominé par la Russie impérialiste c’est ne vraiment pas la peine la Pologne aurait plus à perdre qu’à gagner 

        • Sarah Sarah 11 mai 20:05

          @roman_garev
           

          Je vous comprend smiley 

           

          Néanmoins, ce serait un bon camouflet à l’UE et l’Allemagne smiley


        • Sarah Sarah 11 mai 20:11

          @Antyreac

           

          « plus à perdre » En êtes-vous sûr ? Si vous pensez à des avantages mercantiles à court terme, oui, et encore pas pour tous les polonais.

          Et à long terme, si elle cède à l’UE (= Allemagne) ?

           

          Quant à « impérialiste », si ce n’est plus le cas aujourd’hui, la Pologne a des siècles d’impérialisme avant son partage. Et à peine indépendante en 1917 elle s’est lancée dans la conquête de territoires au dépens de la Russie. 

          La Russie n’a jamais cherché à conquérir les pays à l’ouest de son territoire, alors que les pays de l’ouest ont tour à tour envahi la Russie : Pologne, France napoléonienne, Allemagne nazie.


        • sarcastelle 11 mai 20:32

          @Sarah

          .
          La Russie n’a jamais...

          Tout dépend où vous bornez son territoire ! smiley

        • Sarah Sarah 11 mai 20:52

          @sarcastelle
           

          Au-delà de vos … j’écris «  à l’ouest de son territoire ».

          Dans son histoire a-t-elle envahi la Pologne, la Serbie, la Slovénie, la Bulgarie, la Grèce, l’Allemagne, la Slovaquie, la Hongrie, l’Autriche, la Roumanie ?

          Les 5 derniers ont participé à l’attaque nazie de 1941.

           

          À moins que vous ne comptiez les invasions mongoles comme russe ? Ou la riposte à l’agression nazie comme des conquêtes ?

           

          Nous nous éloignons du sujet : restons en Pologne. 


        • antyreac 11 mai 20:57

          @Sarah
          Vous êtes mal renseigné 

          le marché de Cei est quasiment anecdotique en bref il a pas grand chose à offrir
          Et là je ne parle pas des aides financières de l’U-E que la Pologne a bénéficié et qu’elle bénéficie encore
          La Cei en serait bien incapable de lui offrir autant.
          Quant au l’impérialisme russe il n’est plus à démontrer après la Crimée le Donbass et auparavant la Géorgie 
          Il serait utile de préciser que la Russie a annexé pendant plus d’un siècle la Pologne, les trois pays baltes ,la Finlande et en même temps une douzaine des pays asiatiques au 19 siècle

        • marceau2 (---.---.3.81) 11 mai 21:16

          @roman_garev
          Tout le monde espérait tirer des avantages de l’UE, au final ce n’est qu’une suite de malheurs, de catastrophes, d’échecs, de regressions....... que les polonais ne veuillent pas se faire mitrailler à coups de kalachs dans leur salles de concerts, qu’ils ne veuillent pas que leur filles se fassent violer par les envahisseurs, qu’ils ne veuillent pas que leur pays termine comme a fini Byzance on ne peut que leur donner raison et les encourager dans une voie qui est juste et qui est celle du courage et de l’audace ! 


        • Sarah Sarah 11 mai 21:18

          @antyreac
           

          « le marché de Cei... pas grand chose à offrir... », « aides financières de l’U-E »

           

          Une nation doit-elle se vendre au plus offrant ou penser d’abord à être maitre chez elle, de son destin et de son avenir ?

           

          Ici, non seulement elle doit obéir à l’Allemagne, puissance étrangère, mais elle est menacée d’amende si elle refuse. 


        • marceau2 (---.---.3.81) 11 mai 21:25

          @antyreac

          Au moins les polonais ne sont pas prêts à vendre leur pays , leur valeurs et leur indépendance pour quelques Mac Do et quelques bouteilles de Coca cola.

          Le Donbass , comme l’est de l’Ukraine et la Crimée ont toujours étaient russes, peuplés de russes ils doivent le rester et le resteront. Ils me font marrer les mecs qui critiquent la présence russe en Crimée mais qui n’ont rien dit lorsque les trucs ont envahi Chypre en 1974, massacrant les chypriotes grecs et rattachant le nord de l’ile à la Turquie. Il faut dire que la Turquie était l’allié des USA et que les USA ont laissé faire et les européens se sont écrasés, comme toujours face aux USA !


        • Phalanx Phalanx 11 mai 21:43

          @roman_garev

          Faut savoir à la fin ! Je croyais que vos « réfugiés » étaient une formidable richesse et maintenant ce sont des « peines » ?


        • sarcastelle 11 mai 23:09

          @Sarah
          .

          Dans son histoire a-t-elle envahi la Pologne....

          JÂÂÂMAIS ! 

          ....la Grèce....

          Non, Churchill a tenu bon. 

          Ou la riposte.........

          Bien évidemment, quand on garde le terrain une fois le danger disparu. 

        • roman_garev 12 mai 00:18

          @Phalanx

          Marrant, ce mot « vos ». Moi, je vois pas de refugiés merkeliens aux alentours. Et moi je savais toujours que ce serait la peine, et cette peine ne ferait que grandir. Mais cet exode étant causé par l’Occident, rien de plus juste que de recolter la tempête... 

        • roman_garev 12 mai 00:21

          @Sarah

          Non, il vaut mieux que la Pologne se débarrasse toute seule, aussi que ce qui restera de l’Ukraine...

        • Sarah Sarah 12 mai 10:06

          @roman_garev
           

          Oui, l’idéal est qu’elle se débrouille seule, d’où ma proposition « La Pologne devrait rompre avec l’UE » (peut-être que menacer suffirait).

           

          Quant au reste « et adhérer à la CEI. » ce serait juste pour voir la tête de vos dirigeants allemands et français smiley


        • Sarah Sarah 12 mai 10:32

          @roman_garev
           

          « Mais cet exode étant causé par l’Occident, rien de plus juste que de récolter la tempête... »

           

          Allemagne en tête depuis cette affaire de pseudo-« migrants » .

           

          Dans la 1ère moitié du XXe siècle, l’Allemagne a semé le vent, récolté la tempête, mais l’a fait récolter aux autres en même temps.


        • Sarah Sarah 12 mai 10:34

          @roman_garev
           

          L’ancien président polonais Lech Walesa, après la chute du Mur de Berlin (1989), avait eu une prémonition quant à la future déstabilisation de l’Europe par l’Allemagne.

           

          Il vient de déclarer : « C’est un véritable problème. Si l’Europe ne ferme pas ses frontières, des millions de migrants vont venir ici et ils n’hésiteront pas à imposer leurs coutumes, y compris les décapitations. »


        • Kasia 31 mai 16:45

          @Sarah
          Je me demande où vous avez pris les cours d’histoire


        • Jo.Di Jo.Di 11 mai 13:33

           

          La belle-mère de Ray-Ban Rollex apporte son soutien aux négriers gôôôchistes.
           
          Telle la dame patronnesse du 19e siècle qui visitait les usines des gueux en se pamant, la grande Bobo Chanel aime flatter son ego en chiant à la gueule de la souchiebnnerie grand remplacée .... 
           
          C’est une hypocrisie de classe dominante tellement jouissive
           

           


          • antyreac 11 mai 15:26

            La Pologne a largement profité des aides de U-E elle a maintenant l’allure d’un pays occidental

            (J’y étais et j’ai vu )
            C’est fort logiquement qu’elle ne veux pas les migrants musulmans qui comme en France font des nombreux dégats et ne s’assimilent pas à la population locale
            Par ailleurs il faut le savoir que la Pologne a des nombreuses minorités d’origine européennes sur son territoire et notamment les ukrainiens près de 2 millions.

            • OMAR 11 mai 18:19

              Omar9

              « ...(la Pologne) elle a maintenant l’allure d’un pays occidental

              Très juste @antyreac

              D’ailleurs c’est le premier exportateur de plombiers de l’UE.....
              http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/03/08/20002-20160308ARTFIG00005-le-plombier-polonais-divise-de-nouveau-l-europ... ».e.php


            • antyreac 11 mai 16:00

              Il n’y a pas qu’en Pologne qu’en redoute les migrants musulmans mais dans tous les pays occidentaux les populations ont peur des musulmans et ne souhaitent pas leur installation dans leur pays.

              C’est la faute des politiques( qui n’ont rien à foutre des avis des peuples autochtones ) qu’il y a tant des musulmans en Europe Occidentale malgré les réticences des populations des populations locales 

              • marceau2 (---.---.3.81) 11 mai 21:27

                @antyreac

                Ce ne sont pas des migrants, les musulmans sont des envahisseurs !


              • roman_garev 12 mai 00:29

                @antyreac

                « C’est la faute des politiques( qui n’ont rien à foutre des avis des peuples autochtones »


                Ah bon ? C’est justement cela que l’on appelle la dictature. Étrange, car vous parlez ici, semble-t-il, des pays de l’Occident, cette citadelle de la démocratie. La dictature, selon vous, c’est de l’autre côté...

              • Oceane 12 mai 01:29

                @antyreac, marceau2 Les Amérindiens, les peuples autochtones de Nouvelle Zélande, d’Australie, d’Afrique Australe n’ont pas redouté les Occidentaux. Il faut voir où ils en sont. Si les Africains ont réussi à avoir une semi liberté, les autres vivent depuis des siècles sous la domination des envahisseurs européens. Il leur est vivement conseillé de relire leur histoire fidèle à la « démocratie » et aux « droits de l’homme » et d’assumer les conséquences de leur « démocratie » sur les autres. De balayer enfin devant leur porte.

                L’Europe orientale n’a pas à assumer les conséquences des guerres occidentales.


              • leypanou 11 mai 17:12

                La Pologne a été très virulente dans son opposition à accepter les migrants. : que c’est drôle tout çà. La Pologne ne veut pas de réfugiés chez elle, comme la Roumanie. les Anglais en ont assez d’avoir des milliers de Polonais ou de Roumains chez eux, disant que beaucoup viennent pour profiter du système social généreux anglais et David Cameron voulait un délai de 4 ans avant de donner aux immigrés européens les mêmes droits que les Anglais.

                250 000€/réfugié refusé, c’est effectivement scandaleux, mais combien savent que sur chaque billet d’avion de lignes internationales, on paie déjà que l’on veuille ou non une taxe pour une prétendue aide pour les pays sous-développés ou quelque chose de ce genre ?

                Donc, la charité obligatoire est mise en place depuis un certain temps déjà (travailler gratuitement le lundi de Pentecôte est dans la même lignée).


                • antyreac 11 mai 17:34

                  @leypanou
                  Ce qui est scandaleux ce que les Britanniques gueulent contre les polonais voir les roumains mais ne disent pas grand chose contre les musulmans qui eux profitent pourtant du même système.


                • OMAR 11 mai 18:13

                  Omar9

                  C’est bien pire que ça, @antyreac

                  Ils viennent d’élire un musulman à la mairie de Londres....

                  Purée de nous z’autres....


                • zygzornifle zygzornifle 11 mai 19:08

                  100 % avec eux et contre la dictature de Merkel et de son vice chancelier Hollande dit le mou du genou .....


                  • Aristoto Aristoto 11 mai 20:38

                    Oui mais on s en fout des avis des politicards polonais. Sur agoravox nous somme le peuple et nous nous preoccupant de la facon par laquel peuvent agir les refugier et autres immigres violeurs ou non pour demeurant le plus longtemps a nous cotes. Apres libre a chacun d etre sur la ligne poltique du gouvetnement polonais. On a le droit apres tout d etre de droite en ce bas monde et pour un societe autoritaire et hiearchique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès