Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Le FESF, l’UE et la « BANQUE-MES » : le coup final de l´esclavage des (...)

Le FESF, l’UE et la « BANQUE-MES » : le coup final de l´esclavage des peuples, par l’endettement

Diffusez et faites diffuser aux citoyens, juristes et experts « intègres », d´urgence les informations, explications et documents ci-dessous, ne serait-ce que pour exiger un accès adéquat en langue française à ces documents afférents à la « BANQUE-MES ». Merci !

« Ils » – (en l’occurrence, TOUS les politiques) - veulent à tout prix finaliser, mettre en œuvre, et ceci sans retour possible, ce projet scélérat dans les prochains jours et semaines, sous prétexte d’urgence, et avant que la résistance des peuples enfin informés ne devienne trop importante.

Vous trouverez ci-dessous des explications, dans les grandes lignes, rédigés de manière synthétique, et des conclusions de personnalités, référentes en la matière, dans les documents joints, dont TOUS les politiques nationaux, – quel que soit leur parti – ainsi que ceux de l’UE, disposent depuis au moins MAI 2011…, et auxquels ils ont déjà donné leur accord !

Pour le lecteur « pressé »…. – veuillez s.v.p. au moins lire la dernière partie de ce long article : les informations et explications du passage « Contrat et Banque-MES »

Étapes des « coups d’État » expliqués ci-dessous [2a – 2d,5]

1. 07/06/2010 : installation du FESF, « Fonds Européen de Stabilité Financière »

2. 25/03/2011 : les États membres de la zone euro mettent en place le Mécanisme Européen de Stabilité (MES) après signature de l’accord modifiant l’article 136 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, afin de contourner, sans avoir notamment à passer par un referendum, l´article 125 du traité UE, interdisant explicitement l´aide financière d´un pays à l´autre ( clause de « non-renflouement ») 

3. 24/06/2011 : signature de l’accord « Contrat BANQUE-MES » sur la création et installation d’une Institution que nous appellerons ici, n’ ayant pas accès à une version française du contrat , et pour éviter la confusion avec des termes déjà existants, la « BANQUE-MES ». 

Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF) [1]

Comme la « BANQUE-MES » est un élargissement du FESF, et que le FESF doit être intégré en 2013 dans la « BANQUE-MES » , nous devons tout d’abord présenter le FESF dans ses grandes lignes :

Supposez, pour mieux comprendre ce qui suit, que votre pays, A, est comme une maison, dont vous, le peuple, assurez l’entretien, - et sur la valeur de laquelle une banque peut accorder un crédit, par inscription d’hypothèque (la valeur de la maison est donc la garante d’ une dette ).
Surtout ne pas confondre montant d’un crédit, et montant garanti  : la banque accorde/met à disposition par exemple 100 € de crédit, mais elle exigera, d´après ses propres estimations de la valeur de votre maison, l´inscription d´une hypothèque = garantie, qui régulièrement dépasse le montant du crédit accordé en contrepartie, ici par exemple 500 € de garantie, pour le crédit de 100 €.

EN 06/2010

1. Les pays A (le vôtre…), B, C , D, (etc) créent une Société Anonyme (SA) luxembourgeoise - le Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF, une Société Privée, qui possède la personnalité juridique d’après le droit luxembourgeois), et s’engagent par contrat envers elle. Chaque pays devient par ce contrat un actionnaire, en fournissant à la SA des engagements de garantie inconditionnelle et irrévocable (une inscription d’hypothèque sur votre maison), à hauteur du taux de participation à la SA qu’ils ont acceptée

2. La mission du FESF (en tant qu´intermédiaire/fournisseur de crédit entre pays et banques), est limitée dans le temps, et prend fin à l’échéance au 30/06/2013.
Jusqu´à cette date, le FESF doit veiller à ce qu’à tout moment un volume de disponibilités financières (contractuellement, des crédits jusqu´à globalement un plafond de 440 milliards d’euros – montant maximal global plafonné) puisse être mobilisé, au cas où votre pays A, et/ou le pays B, C , D, soi(en)t diagnostiqué(s) comme « en difficultés économiques » par les marchés financiers privés (banques, agences de notation etc) : dans ce cas, le FESF organisera un « Plan d’Austérité  » pour ce pays, et lui accordera ensuite, après son acceptation de ce Plan d’Austérité, un crédit « très avantageux », obtenu avec l’ « aide » et auprès d’organismes de capitaux privés ( Banques, Assurances, Industrie, Fonds divers, etc - nommés ci-après génériquement « Banques »).

3. Or, ce sont précisément ces Banques qui décident AUSSI à quelle hauteur doit se situer la garantie (l´inscription d’hypothèque sur votre maison) à laquelle s’engagent, inconditionnellement et irrévocablement, les pays ABCD,
 
a) pour sécuriser le crédit accordé au pays en « difficulté »

b) ainsi que pour le restant des disponibilités mobilisables du FESF (soit 440 milliards d’euros, moins la somme de(s) credit(s) déjà accordé(s) au(x) pays en difficulté). En conséquence, le montant de l’hypothèque grevant les « maisons » ABCD croît (théoriquement jusqu´à un montant illimité) en permanence, sans pour autant que le plafond de crédit, limité à 440 milliards d’euros, s’élève. (pensez ici aux fameuses mises en scène, et lancements d´alertes des banques , agences de notation, etc - toujours au « bon moment » - et vérifiez les diverses interventions, et augmentations des garanties, depuis juin 2010). Par suite, les propres notations « de fiabilité économique » (la valeur de la maison) des pays ABCD sont, en tout état de cause, affaiblies, ce qui fait donc aussi évoluer à la hausse le coût de leurs propres crédits ( dettes publiques ) dejà existants.

4. Garantir de manière inconditionnelle et irrévocablement :

a) inconditionnellement signifie que les pays ABCD, en cas d’insolvabilité d’un pays débiteur, devront payer (selon leurs taux de participation au FEFS) la dette de celui-ci auprès des Banques, sans pouvoir à aucun moment s’en défendre juridiquement.
 
b) irrévocablement : Les pays ABCD doivent supporter cette charge des garanties d’emprunts, jusqu’à l’apurement total de la dette du pays débiteur –

lequel apurement n´est bien sûr pas du tout souhaïté par les banques , bien au contraire. Donc, au bas mot, ce sont NOS hypothèques éternelles…

Ce sont donc toujours les banques, qui établissent le « Diagnostic » de faiblesse économique , et qui fournissent les « Remèdes », dont ils sont les seuls profiteurs !
Les Nations et les Peuples concernés sont ainsi, avec l’aide active de leurs dirigeants et représentants, dépossédés de tout pouvoir de décision et de gestion pour leur propre pays.

Le peuple Grec l´a bien compris en disant : « Nous ne voulons pas de votre argent !  »

Et, puisque ce premier coup bas fonctionne comme prévu, et qu’entre temps les peuples s’occupent, comme voulu, à s’entre-déchirer, la prochaine étape du plan devrait passer relativement inaperçue :

==> le FESF, à DURÉE LIMITEE d’existence de par son contrat fondateur, à relative visibilité de fonctionnement, et avec un MONTANT de dette « relativement » LIMITÉ,

sera remplacé par

==> la création et installation PERMANENTE d´une organisation supranationale, dont le capital et les garanties, inconditionnels et irrévocables, supportés par les peuples , seront à HAUTEUR ILLIMITEE ==> la « BANQUE-MES »

UE

Cela ne marche pas, selon vous ? C’est anticonstitutionnel ?..... Eh bien, voilà longtemps que les dirigeants et représentants des peuples ABCD – quelle que soit leur couleur politique, et avec participation active de chacun - ont abdiqué de la souveraineté de ceux-ci, petit à petit, au profit d’une entité nommée Union Européenne.

Aujourd´hui, plus de 80 % des lois et règlements qui s’imposent à nous, dans tous les domaines, (social dont retraite !, énergie, affaires étrangères, sécurité, santé, alimentation, éducation, etc etc), sont décidés au niveau de l’Union Européenne (UE), et sachez que
 
==> le Droit de l’UE s’impose au Droit National !

L´organigramme de L´UE n´ est rien d´autre que celui d´une grande Multinationale, et votre pays n´en est qu´une filiale – une dépendance de la maison de Maitre !
Nos « représentants » élus ne sont TOUS que des chefs de division - des exécutants d’ordres venus d’ailleurs, ils n’ont aucun pouvoir réel de décision.

(Pensez donc une seconde à la Belgique – qui perdure sans gouvernement ! – prenant ses ordres de l’UE directement, et finit même, sans autorité supérieure propre……par « décider » d’entrer en guerre….)

Le 25/03/2010, l’UE a communiqué aux représentations gouvernementales des pays membres les projets de contrat et statuts de création de la « BANQUE-MES », et de modification du contrat FESF, avec pour instructions d’en bricoler des textes susceptibles d’être signés avant fin juin 2011 (fin du « semestre européen ») , ce qui s’est effectivement produit le 24/06/2011 !

Toujours le 25/03/2011, les traîtres aux peuples des pays de la zone euro se sont engagés à l’ínscription d´un « frein à l´endettement » (réduction des déficits, et interdiction de toute dette supplémentaire destinée à subventionner des besoins sociaux) dans chacune des Constitutions Nationales actuelles,– tous processus à exécuter à une vitesse record, et, dans la mesure du possible, sans que les Peuples – nous – s’en aperçoivent. [3a+3b]

Et nous en arrivons là au Contrat de création de la « BANQUE-MES », - signé le 24/06/2011 conformément aux instructions de l’UE, - et auquel nous, les peuples, n’avons officiellement à ce jour toujours pas accès.

Le « Contrat BANQUE-MES  » et la « BANQUE-MES » [4]

Les développements qui suivent reposent sur un document au périmètre très large, que nous nommerons « Contrat BANQUE-MES », document disponible uniquement en langues allemande et anglaise, qui a été publié sur internet depuis quelques semaines seulement.

Nous n’évoquerons ici , - afin que cette note reste lisible, mais également afin que vous, le peuple, puissiez réagir le plus rapidement possible - que quelques points non-exhaustifs des processus : « ENTRÉE EN VIGUEUR » , « ESCLAVAGE POUR DETTE » et « FORME INSTITUTIONNELLE ».

ENTRÉE EN VIGUEUR

L´entrée en vigueur de ce contrat ne dépend PAS du nombre de pays qui ratifient OU approuvent OU intègrent celui-ci .
Il suffit théoriquement qu´un seul partenaire contractant signataire ait souscrit au 31/12/2012, pour rendre possible l`installation de la « BANQUE MES ».
La diabolique construction du texte ouvre non seulement une mise en œuvre anticipée (et non pas tributaire de la date-butoir du 31/12/2012 ainsi que l’apparence en est donnée) mais PREVOIT la possibilite d´un RÉAJUSTEMENT des critères et seuils de participation, afin que l’entrée en vigueur du texte se fasse bien dans l’espace-temps qu’ils ont prévu [notamment voir Art.42+43]

Ne restez par conséquent pas sans réagir, dans l’espoir de blocage du processus, du fait qu´un ou quelques Etats refuse(nt) de l’intégrer, ou que des dirigeants traîtres à leur Nation ne parviennent pas à l’imposer – c´est ainsi que nous avons perdu notre souveraineté au profit de l’UE ! Chaque nation doit faire acte de résistance – tant que nous sommes encore des nations différenciées !

L´ESCLAVAGE POUR DETTE

1. La « BANQUE-MES » est créée sous clause de DUREE ILLIMITEE – et un Etat signataire n’a aucune possibilité de sortir du processus ! – votre « maison » appartient à jamais aux Banques, les peuples sont à jamais, inconditionnellement et irrévocablement, les garants et cautions des dettes auprès des banques – lesquelles ont un intérêt majeur à ce que cet endettement ne prenne jamais fin.

2. La « BANQUE-MES » est explicitement destinée à augmenter en permanence et de manière illimitée sa capacité de prêt, fixée prévisionnellement à 500 milliards d’euros !

3. Le montant de départ des garanties exigées des pays membres est à hauteur de 700 milliards d’euros (voir ci-dessus les explications sur les garanties, qui en théorie peuvent croître de manière illimitée).

4. La « BANQUE-MES » annonce qu’elle a pour mission de « garantir la stabilité financière de l’ensemble de l’Eurozone » ET que son but est d’ « obtenir et maintenir la plus haute notation des Agences, pour les principaux organismes bancaires  ». Le besoin en capitaux sera donc énoncé….par les banques !

5. Les Etats doivent ensemble verser (et devront donc pour ce faire contracter des dettes supplémentaires envers les banques) à cette « Architecture Financière », à partir de 2013, un montant de départ de liquidités de 80 milliards d’euros - qui devra être en permanence réabondé en cas d’utilisation. La « BANQUE-MES » doit explicitement engager ces fonds sur les marchés financiers, afin de faire croître « avec discernement » notre argent ainsi risqué….

6. La « BANQUE-MES » a tout pouvoir pour réquisitionner AUTOMATIQUEMENT et selon sa propre appréciation, auprès de chacun des Etats membres, le montant des capitaux qu’elle décrètera nécessaires pour éviter qu´un accident de paiement ( catégorie à laquelle appartiennent aussi les échéances de versement d’intérêts d’emprunts ! ) ne porte préjudice…aux banquiers créanciers, ce qui signifie que la « BANQUE-MES » a le contrôle sur tous les budgets des Etats membres, budgets constitués de l’argent des peuples, et de leurs impôts.

+++++

Comprenez-vous maintenant ce que signifie l’exigence d’inscription d’un « Frein a l´Endettement », et d’une « Maîtrise des Déficits et des Dettes Souveraines », dans les législations supérieures des Etats membres : Les peuples devront, de par la Loi, « épargner »…. au meilleur service des banques… !

Et comme toutes ces belles personnes savent très exactement quels ravages ils commettent envers les peuples, ils se construisent, avec la « BANQUE-MES », un espace de non-droit, un petit Etat en soi (Nota : les textes créateurs sont de même architecture que ceux de la Banque de Règlements Internationale, et ceux du FMI) :

FORME INSTITUTIONNELLE [ notamment voir art.26-33]

1. Le siège de la « BANQUE-MES », une Organisation Internationale, est situé au Luxembourg, et dans son périmètre physique ne sera en vigueur que le corpus de Droit de la « BANQUE-MES » , et non pas celui d’autres pays, non plus, expressément, que celui des Etats membres de la « BANQUE-MES ».

2. La « BANQUE-MES » détient la personnalité et la capacité juridiques, peut donc contractualiser, transiger, etc.

3. Toutes les propriétés matérielles – où que ce soit dans le monde – de la « BANQUE-MES », bénéficient d’immunité et d’inviolabilité (par exemple, un immeuble appartenant à la « BANQUE-MES » ne peut être saisi, on ne peut y pénétrer sans consentement, ni le perquisitionner, même pour des recherches ordonnées par une décision judiciaire – et aucun document ou dossier appartenant à la « BANQUE-MES » ne peut être communiqué sous contrainte).

4. La « BANQUE-MES » est libre de toute imposition et taxation, - droits de douane et TVA éventuellement acquittés doivent leur être « restitués »….

5. Les collaborateurs de la « BANQUE-MES » n’acquittent pas d’impôt sur le revenu dans leur pays d’origine, sur leurs salaires et indemnités - financés par les peuples ! - versés par la « BANQUE-MES » en tant qu´ employeur.

6. Tous les collaborateurs de la « BANQUE-MES » sont assignés à vie à la confidentialité sur leurs missions. Ils jouissent d’une immunité juridique, ainsi qu’EXPLICITEMENT LES REPRÉSENTANTS des Etats membres (Ministres des Finances , etc) qui travaillent avec la « BANQUE-MES », ou sont missionnés auprès d’elle….

Concrètement, cela signifie que, lorsque le peuple aura enfin compris qu’il a été pillé et vendu, et qu’il voudra faire payer leur ardoise aux traîtres à la nation, ceux-ci pourront se réfugier dans les propriétés de la « BANQUE-MES », acquises avec l’argent du peuple, et sous la protection de forces de sécurité, payées par le même peuple…

+++++

Tout au long de l'histoire de l'humanité, la creation de dissensions et rivalités entre les peuples a été un ingrédient indispensable pour gagner ce « jeu », dont le but ultime est qu’au bout du compte, les banques possèdent TOUT, que ce TOUT soit « grec », « allemand », « français »…..

- DIVIDE ET IMPERA -

(note pour EG : merci !... )

[1] FESF - anglais

[2a] Décision du Conseil Européen du 25 mars 2011 modifiant l’article 136 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne du25mars2011

[2b] Traité sur le fonctionnement de l'Union européenne – Wikipédia

[2c] Traité sur l'Union européenne - « Traité de Maastricht » – Wikipédia

[2d] Aide de l'UE : Quel est l'obstacle de l'article 125 ? – article juridique en francais+allemand du 12/03/2010 
 

[3a] Conclusions des chefs d´État ou de gouvernement de la zone Euro du 11/03/2011 ( MES, pacte pour l´euro etc )

[3b] p. 13-20 pacte pour l´euros plus / p.21-34 Modalités de fonctionnement du MES

[4] Projet de « Contrat BANQUE-MES » - anglais

[4] Projet de « Contrat BANQUE-MES » - allemand


[5] article en francais du 06/07/2011 : RFA - Le procès devant la Cour constitutionnelle fédérale : Les plans d'aide européens sont-ils illégaux ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.89/5   (73 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 12 juillet 2011 11:37

    la monnaie et les banques devraient etre sous controle citoyens, le mecanisme de la dette comme l’a decrit Marx est un des moyens d’asservissement des population aux benefices de quelques privilégiés :

    http://2ccr.unblog.fr/2011/01/07/la-dette-publique-et-la-bancocratie/



    • TOUT A FAIT OK.....N ATTENDONS PAS QUE CA PETE EN 2012...

      boycottons banques et avocats d’affaires...et aussi les GERANTS DE SCI...

      _les élus d’affaires...ministres...sénateurs...députés....DECOUVRONS LEURS BIENS

      ROUVRONS LE BAGNE DE CAYENNE POUR EUX UNE CORRUPTION OU UN CONFLIT D INTERETS...JUGEMENT DES CITOYENS ET DIRECTION.......LE BAGNE..

      LA CORRUPTION CA SUFFIT......

      TOUSENSEMBLE


    • Willma Kalu. 17 juillet 2011 11:30

      Faudrait lui trouver des gardes de corps, à ce troublion de Melenchon, qui voit si juste. Vous verrez bientôt, on lui trouvera un viol oublié ou une casserole que ces voleurs en cols blancs savent créer.

      Allez, à la rue jusqu’à ce que les peuples reprennent leur souverainetés !

    • ak47 17 juillet 2011 16:58

      ces des coup de fusille qu’ils leur faut a ces trou duc !!


    • aobc 18 février 2012 00:25

      ATTENTION - l´article date du 12.Juillet 2011 !!

      Veuillez s.v.p. trouver des textes plus récents du FESF + ESBPF + MES dans le fil des commentaires ci-dessous,

      dont la plus-part repliées récemment non par mauvaise intention ( ils sont tous dépliables ), mais pour faciliter la lecture du thème trés technique


    • aobc 12 juillet 2011 11:43

      NEWS+++NEWS+++NEWS+++NEWS+++NEWS
      Rajout d´informations :

      Dimanche le 10/07/2011
      „Ils“ demandent a ce que le montant de garanties du „BANQUE-MES“ soit augmenté a
      1,5 BILLION d´EURO =
      1500 MILLIARS EURO =
      1500.000.000.000 EURO =

      350 Millions citoyens-garants = > 4200 € / „par têtes“

      Article allemand du 11/07/2011 ( http://translate.google.com/# )

      http://www.handelsblatt.com/politik/international/ezb-diskutiert-ueber-verdopplung-des-euro-rettungsschirms/4378382.html

      Mardi le 12/07/2011
      „Ils“ demandent a ce que le montant de crédit+garanties+ du FESF soit augmenté

      Article allemand d´aujourd´hui

      http://boersen.manager-magazin.de/spo_mmo/news.htm?id=33219069&r=0&sektion=marktberichte&u=0&p=0&k=0


      ILS FONCENT !!!!


      • Rosalu Rosalu 17 juillet 2011 09:11

        Très bonnes analyses et explications sur la chronologie des événements + Eclaircissements aussi sur les votes des différents partis européens (Socialistes, Gauche et Verts) sur :

        Blog européen de JLM :

        http://europe.jean-luc-melenchon.fr/


      • Ariane Walter Ariane Walter 12 juillet 2011 12:32

        Ils attaquent de tous côtés et vite. On dirait une bande de loups autour d’un troupeau.
        C’est une guerre d’un nouveau genre. Un hold up permanent.Tout ceci devra être défait car cela n’entre en rien dans la légalité du gouvernement des peuples.
        Je transmets sur FB. Très utile en ce moment, petite machine de guerre tant qu’ils ne l’ont pas coupée. mais il restera alors les rues et les places.


        • aobc 12 juillet 2011 13:54

          Bonjour Arianne,

          merci de faire tourner le plus possible l´article.

          "Mes traducteurs“ Francais ne sont pas a ma dispo 24/24 – snif – alors mes reponses/commentaires seront d´une grammaire „douteuse“…….Veuillez s.v.p. excuser

          „C’est une guerre d’un nouveau genre“ , vous-dites

          oui et non :
          nouveau surtout – les moyens techniques ( internet etc )
          sinon rien de nouveau du SIMPLE FAIT que pour TOUT „JEU“ il y faut au moins avoir 2 parties prenantes – „EUX“ et „NOUS“

          Hors „ ILS“ nous servent A QUOI DE REEL ET VITAL ? - chose qui nous nourrit, soigne, construit, invente, emerveille etc ?
          A RIEN de bon..... – tout comme......LES PARASITES .
          ++++
          „il restera alors les rues et les places“ 

          Alors, exactement faire ce qu´ils prevoient ! ? !

          „NOUS“ representons disons 80% - „EUX“+ entourage de fideles max 20% -
          hors NOUS rendons possible leur existence…….
          NOUS nourissons, contribuons………. !!!, soignons, contruisons, inventons et sommes les spectateurs – et ils ont tellement besoin d´être admiré !

          Imaginez-vous quelqu´un dans la rue se declare lui-même et a haute voie : JE SUIS VOTRE ROI ! Et bien – si personne ne le suit – il en arrive ou a quoi ? – sinon d´être mis en psy….. - autrement dit : comment faire une guerre SI PERSONNE N´Y VA !

          Tout les outils/les reponses/les explications dont nous avons besoin nous on été fourni depuis longtemps – mais il faut en tenir compte !
           
          Je cite ici une fois de plus et par exemple Étienne de LA BOÉTIE

          Mais bon, pour le moment je pense que l´importance principale est d´informer les peuples du „MES-BANQUES“ etc
          Cordialement, aobc


        • Rosalu Rosalu 17 juillet 2011 08:21

           @ Ariane

          D’accord pour FB. Mais qu’est-ce qu’on fait concrètement ?


        • foufouille foufouille 12 juillet 2011 14:04

          prochaine etape
          construction de villes souterraines ou eloignes
          et eradication de la populace


          • non667 13 juillet 2011 12:37

            à foufouille
            mieux que ça 

            SI SI ils y songent mais l’élite mondialo-capitaliste veut résoudre le problème dans son seul intérêt et à l’insu /contre la populace .

            observation : ils savent qu’au contraire du pharaon qui avait besoin de millions d’esclaves pour assurer sa magnificence eux n’ont besoin que de quelques esclaves (bien bêtes pour éviter les révolutions ) et des millions de robots informatisés qu’ils possèdent déjà

            voila une réaction que j’ai du poster une dizaine de fois sur A V :( les chiffres sortis à la louche de ma tête ne sont pas si éloignés des vôtres )

            ils savent (l’élite )depuis longtemps que la terre ne peut nourrir de façon pérenne plus de 2 milliards d’habitants ! (les centaines de milliers d’années d’avant le progrès technique /médical le prouvent )
            le problème de cette élite ,de ce peuple élu est donc : comment supprimer 4,5 milliards d’habitants
            comment faire baisser la consommation /pollution des survivants afin de mieux leur en laisser(a l’élite ) et pour plus longtemps :
            en augmentant les prix pour la consommation .(ça vient )
            en mettant des taxes pour la pollution .(c’est parti taxe carbone !)

            pour les 4,5
            avortement ,préservatifs , destruction de la famille , hédonisme ..... en route pour l’occident
            mais ça n’irait pas assez vite alors il faut ajouter d’autres solutions !

            vous dites :"L’économie mondiale va s’effondrer, puis ce sera l’affrontement global. Les bons ingrédients sont déjà présents : Dissémination des armes chimiques, bactériologiques et nucléaires"

            la bombe atomique ? impensable ça pêterait de tout les cotés , elle ne fait pas de détail , contamine trop longtemps le territoire , de plus le vent tourne et n’a que faire des frontières ! alors ?
            bombes à neutrons : pas assez ciblantes
            les armes chimiques, bactériologiques même problème

             euréka j’ai trouvé !
            et si on fabriquait un virus génétiquement modifié (genre sida + ) qui épargne seulement un type de population qui possède un génome particulier acquis (ogm ,« vaccins préventifs » ) ou inné (gène d’Abraham par exemple , les israëliens font des recherches dans ce sens ,vérifiez sur net )

            un comble :la recherche coute cher alors on peut la faire financer par des dons de la populace en organisant des génétons et en disant que c’est pour soigner des maladies héréditaires . 


          • foufouille foufouille 13 juillet 2011 14:24

            il y a des tas de facons
            les survivants reecriront l’histoire
            ou une these de race superieure, homo capitalus
            un faux vaisseau alien serait utile
            je doute que les tres riches mangent la meme chose que nous


          • foufouille foufouille 13 juillet 2011 14:25

            pour les survivants, c’est 500 millions de prevu


          • slipenL’air 12 juillet 2011 17:32

            @ l’auteur Très bon article
            à par ça il n’y a pas de complot

            Un article de 2005 L’endettement, bombe à retardement
            pour imposer le libéralisme

            On comprend aussi pourquoi on recrute en masse chez
            les avocats et homme de loi dans les partis politique.

            On légalise le braquage et l’ esclavage


            • aobc 12 juillet 2011 19:04

              Bonjour,

              Merci pour les fleurs que je vais partager avec ceux qui ont aidé pour mettre l´article a votre disposition en francais. C´est aussi dans mon propre intérêt.
               
              Svp faite tourner l´info/les documents le plus possible.
              Cordialement , aobc


            • vida18 12 juillet 2011 17:38

              Les propos de l’eurosceptique britannique Mary Ann Sieghart n’ont jamais été aussi vrais.

              "Les euro-enthousiastes nous ont toujours accusés, nous autres, d’être des anti-européens… Mais si les anti-européens avaient été invités à concevoir un système pour saboter le projet de l’UE, ils ne pouvaient guère faire mieux que celui qui existe actuellement. Qu’est-ce qui pourrait être plus dommageable qu’une zone monétaire vouée à l’échec, dans laquelle les nations les plus pauvres sont contraintes d’accepter des mesures d’austérité et de sauvetage et les plus riches sont obligées de se sacrifier pour elles ? Près des trois quarts des Allemands déclarent maintenant avoir peu confiance dans l’euro et les deux tiers d’entre eux sont opposés au sauvetage de la Grèce. Drôle de recette pour garantir l’amitié européenne. Les militants pro-euro étaient prompts à dénigrer ce qu’ils appelaient des « mythes », forcément « colportés » par nous. Il y avait le « mythe » que l’union monétaire mènerait à l’union fiscale et politique. Ce principe est maintenant accepté comme la seule solution possible aux difficultés de la zone euro. Il y avait le « mythe » que les pays riches pourraient avoir à renflouer les plus pauvres. Cela était censé être interdit par un traité, mais c’est arrivé. Et il y avait le « mythe » selon lequel un choc extérieur pourrait frapper certains pays plus que d’autres, provoquant des bouleversements énormes. Eh bien, c’est là sous nos yeux. Le moment est venu pour un règlement de comptes. Saluons les héros qui ont réussi à nous garder hors de la zone euro. James Goldsmith, dans la dernière année de sa vie, a contraint les conservateurs à accepter un référendum avant de l’intégrer. Cela a forcé le parti travailliste d’en promettre un aussi. Sans cet obstacle, Blair nous aurait sans doute fait signer. Puis ce fut le problème d’établir de solides arguments pour rassurer le peuple britannique qu’il avait raison de pressentir que l’adhésion à l’euro était une mauvaise idée. Tout le crédit revient aux Lords Leach et Owen, coprésidents de l’ensemble des partis faisant campagne pour le « non ». Mais sur une question aussi vaste, il appartient sûrement à ceux qui ont essayé de nous pousser à l’euro d’abjurer leurs propos à présent. Blair est devenu un catholique, il devrait comprendre ce que recouvrent la confession, la repentance et la conversion. Danny Alexander a montré la voie l’automne dernier lorsqu’il a reconnu s’être trompé. Nous attendons toujours d’obtenir des excuses de Lord Mandelson, Ken Clarke, Nick Clegg, Lord Heseltine, Lord Ashdown et Chris Huhne. Ils sont aussi mauvais que ces vieux marxistes qui n’ont jamais concédé que le communisme était une erreur même après l’effondrement de l’Union soviétique. Nous méritons des excuses. Comment osaient-ils se moquer de nous d’être des anglais bornés, des little Englanders, voire des xénophobes alors que nous avions simplement vu que l’économie allait manifestement mal tourner ?"



              • aobc 12 juillet 2011 18:59

                Bonjour,

                Le „Contrat MES-BANQUES“ contient une pile de mesures IMPERIALISTES, qui vont FORCEMENT mener a des guerres entres les pays ! Notamment on retire le droit de vote aux pays mis en difficulté - droit de vote concernant p.e. la decision de la mise en place des „ mesures d’austérité“, qui alors doivent être décidées uniquement par les représentants des pays „donnateurs“ ( les „bons élèves“….). Svp faite tourner l´info le plus possible.


              • slipenL’air 12 juillet 2011 17:48

                demain l’esclavage ou la révolte des peuples ? Vraiment à voir

                une vidéo dans laquelle Claude Reichman reçoit Pierre Jovanovic

                audio Michael debreda rocha 11 juillet
                 c’est parti :Le debut de la fin approche à grand pas....


                  • suumcuique suumcuique 12 juillet 2011 19:17

                    « Le Sénat a rejeté lundi 11 juillet 2011, 2 amendements visant à un meilleur contrôle des dépenses des élus. Ces 2 amendements avaient été déposés par René Dosière, le député apparenté PS de l’Aisne.

                    Les 2 amendements avaient été adoptés le 28 juin par une commission mixte du Sénat et de l’Assemblée.

                    Le premier amendement obligeait les collectivités territoriales à passer par une délibération pour attribuer des avantages en nature aux élus (voiture de fonction avec chauffeur, téléphone portable, logement de fonction…).

                    Le second visait à supprimer purement et simplement l’écrêtement. L’écrêtement est ce système qui permet aux élus cumulant plusieurs fonctions, et dont l’ indemnité est plafonnée à 1,5 fois le montant de l’indemnité parlementaire, de redistribuer le surplus d’indemnité qu’il ne peuvent pas percevoir à d’autres élus de la collectivité concernée.

                    D’après Le Point, René Dosière voit la main du gouvernement dans ce rejet : le gouvernement est le seul autorisé à annuler des amendements adoptés en commission mixte paritaire.

                    Aujourd’hui, l’Assemblée nationale devrait aller dans le même sens : le texte doit être en effet adopté dans les mêmes termes par les 2 assemblées du Parlement.

                    Dans la même lignée :

                    Subvention de 230 000 euros à SOS Racisme pour le 14 juillet. En plus de bénéficier gratuitement du Champs-de-Mars, SOS Racisme va recevoir 230 000 euros de subventions pour le concert du 14 juillet. Une information révélée par le site delanopolis.fr.

                    SOS Racisme va organiser un concert au Champ-de-Mars pour le 14 juillet, et encore une fois, les contribuables vont devoir payer l’addition ! L’ association Macaq ( voir Les squatteurs de l’ association MACAQ sous-louaient les locaux de la Ville de Paris) est d’ailleurs attendue à ce concert…

                    Pour son concert du 14 juillet, SOS Racisme va bénéficier de la mise à disposition “gracieuse” du Champ-de-Mars.

                    SOS Racisme va également bénéficier de 190 000 euros de subvention de la mairie de Paris ( dont 30 000 euros pour un “village dédié à SOS Racisme”), plus une rallonge de 40 000 euros. SOS Racisme est réputé pour vivre grassement des subventions et de l’argent public, et touche déjà chaque année de très grosses subventions ( voir Les subventions à SOS Racisme).

                    C’est évidemment sans compter le coût des services de de police qui seront présents sur place en grand nombre pour veiller à la sécurité des participants… La encore, la facture va être salée pour les contribuables parisiens.

                    SOS Racisme a eu la très bonne idée d’inviter Yannick Noah au concert du 14 juillet !

                    Noah jouait déjà “gratuitement” il y a quelques semaines, peu avant la fête de la musique, grâce à l’argent des contribuables d’ Argenteuil ( voir Qui paye le concert de Noah à Argenteuil ?). Quand les profiteurs se rassemblent, les contribuables passent à la caisse…

                    En 2009, SOS Racisme a bénéficié de 579 000 euros de subventions publiques pour seulement 18 669 euros de cotisations de ses membres ( voir Les subventions à SOS Racisme) !

                    SOS Racisme, une association entièrement vouée au gaspillage d’argent public… »http://www.contre-info.com/ils-continueront-a-se-gaver


                      • BA 12 juillet 2011 23:33
                        Un répit était sensible mardi en milieu d’après-midi sur les marchés financiers, grâce aux interventions des autorités politiques et monétaires européennes, désireuses de calmer le jeu et d’éloigner les risques de contagion d’une crise grecque à l’Italie et l’Espagne.

                        Après un lundi noir et une matinée très difficile, les marchés financiers se redressaient en milieu d’après-midi profitant de plusieurs interventions de responsables politiques et de celle, sur le terrain, de la Banque Centrale Européenne (BCE).

                        Comme elle l’a déjà fait par le passé, l’institution de Francfort a acheté, selon des sources de marché, d’importantes quantités d’obligations espagnoles et italiennes pour pallier les ventes massives des investisseurs.



                        • Merlin 13 juillet 2011 00:50

                          Absolument allucinant !

                          Sur Agora vox, je trouve les analyses pertinentes et très souvent en avance de plusieurs mois sur l’actualité. Cependant si les problèmes sont très bien analysés, je cherche actuellement des solutions pratiques. Mes recherches montrent qu’ils n’y en a pas beaucoup, certaine vraiment limite voir carrément révolutionnaire … comme si le système était verrouillé    

                          D’après ce que je comprends, on sauve des banques avec de la dette d’état que l’on paye aux banques. Et comme le pouvoir politique est lié au pouvoir financier et même médiatique … on est mal pour s’en sortir.

                           La classification de ce que j’ai vu :

                           La répudiation des dettes (article 104 de Maastricht) en la classant comme « dette odieuse » (voir wiki pour plus d’infos)

                          (c’est 1700 Milliards d’euros depuis 1973 … c’est énnoooorme) a ce demander comment ils ont pu faire passé ça tellement c’est dingue ! Qui pourrait me dire quel est la contrepartie qui a mener la signature de ce texte

                           La fin des niches fiscales (172 Milliards cette année)

                          La taxation du patrimoine et l’interdiction de l’optimisation fiscale (ou le devoir de contribuer à la nation si on vie sur son sol)

                           La traceabilité des opération financière (on l’a imposer au éleveur, ça devrait être la même chose avec les traders)

                           L’interdiction aux banques de placer ou de commercer avec des paradis Fiscaux

                          L’interdiction des CDS ou des CDO

                          L’interdiction des vente a découvert et des assurance sur ce qui nous appartiens pas

                           La différence de salaire ne peut excéder 20 entre l’employer et le patron

                           Le banque run ou la méthode de Cantonna (ou le bouton rouge du peuple pour tout faire exploser)

                          La grève des Impôts … bof

                           Le danger si on ne fait rien :

                          La mécanique démoniaque d’endettement des Etats a une triple conséquence désastreuse pour les citoyens : d’une part, les Etats sont amennés à brader les patrimoines collectifs, d’autre part cette braderie ne rapporte pas de contrepartie aux citoyens qui sont ainsi dépossédés unilatéralement cependant que les créanciers ont la chose et l’argent de la chose, enfin et surtout ce sont des étrangers qui s’octroient la part du lion faisant ainsi des citoyens, des étrangers sur leur propre sol ! 

                           Voir aussi le documentaire sur l’agent dette

                           Si vous avez d’autres Idées … ou commenter sur celle-ci

                           Cordialement


                          • aobc 13 juillet 2011 10:21

                            Bonjour,

                            ce ne sont malheureseument pas des informations d´avance – mais ceci se passe MAINTENANT – CES JOURS.

                            Regardez/écoutez les medias internationaux ! Servez-vous du system ( crotte ) de traduction de google-pas exemple ( http://translate.google.com/# )
                            Ecoutez / lisez en faisant le lien avec l´article - leurs discours actuel - politiques, BCE, FMI, agences notation etc – c´est du theatre !

                            Je suis coincé pour donner des reponses ici – je sais que ceci porte influance sur les lecteurs - ce qui est absolument deplacer dans ce contexte.

                            C´est l`article et ses informations ( et non pas des inventions ou opinions )le message de plus haute importance ( pas ce que je pense moi).

                            SVP - DIFFUSEZ le AUTANT POSSIBLE !!

                            Il m´ai difficile d´ecrire en francais – ca n´avance pas a gagner de la confiance – je sais ! ( je n´ai pas un probleme de comprehension ).
                            Alors je vous répond de maniere le plus neutre possible ( j´essai....haha ) et „en vitesse“ mais a 100 % serieux :

                            N´ AYEZ PAS PEUR. Ca vous affaiblie, paralise
                            Il n´y a PAS DE MYSTERE , RIEN d´OBSCURE !
                            TOUT est disponible -
                            Nous ne manquons de RIEN
                            – ni de NOURRITURE, ni d´ENERGIE !

                            Ne remplacez pas une ideologie par une autre……….

                            Un co-auteur francais ( de cet article ) interviendra dès ce soir , si ceci puisse vous interessez.

                            Haut les coeurs ! Cordialement , aobc


                          • aobc 13 juillet 2011 11:06

                            RAJOUT rapide :

                            Si vous lisez les COMMENTAIRES DU PEUPLE d´autres nations - US, RFA, GRECE etc ( articles/ blogs etc ) vous aller voir : Les PEUPLES PARLENT UNE LANGUE.

                            Les peuples demandent TOUTS pas plus que de travailler et s´occuper de mieu de leurs familles - ceci dans le cadre de leurs propres moyens et mannieres de vivre - en PAIX - et non-pas sur le dos des autres peuples


                            • JL JL 13 juillet 2011 11:38

                              Merci pour ces infos vitales !

                              je lis : « Concrètement, cela signifie que, lorsque le peuple aura enfin compris qu’il a été pillé et vendu, et qu’il voudra faire payer leur ardoise aux traîtres à la nation, ceux-ci pourront se réfugier dans les propriétés de la « BANQUE-MES », acquises avec l’argent du peuple, et sous la protection de forces de sécurité, payées par le même peuple… »

                              C’est peut-être là le tendon d’Achille : pourquoi les « forces de sécurité » par nous leurs seraient fidèles jusqu’au bout ?

                              Ou dit autrement : comment faire pour que les forces en question cessent de trahir les leurs ?


                              • aobc 13 juillet 2011 12:14

                                Bonjour,
                                merci d´avoir lu l´article.

                                Merci de DIFFUSER LE PLUS POSSIBLE LES INFOS !! ( oui, oui - je me repete mais j´insiste ! )

                                «  comment faire pour que les forces en question cessent de trahir les leurs ? »

                                ==>
                                EN LES INFORMANT - EN LEURS PARLENT CORRECTEMMENT
                                ( et non pas en les agressant ) - EN LEURS FAISANT PARVENIR LES INFOS - EN BAISSANT en reconaissance de l´importance des choses SA PROPRE VANITE A VOULOIR REVENDIQUER AUSSI AUTRE CHOSE ( une propre ideologie p.e.) - 
                                ( tout ca est ce que  j´essaie de le faire ici - avec mes moyens « limites » ) 

                                Ce ne sont pas eux nos énemies - mais des co - citoyens, nos pères, nos fréres, nos soeurs, qui pensent faire bien 

                                Enfin ce n´est que mon experience personelle, qu´on peut parler raisonablement et en expliquant avec presque chaque être humain - mais quand les mêmes personnes se retrouvent EN GROUPE, ca change vite d´une « drôle » de maniere..........

                                Cordialement, aobc


                                • shadok 13 juillet 2011 16:58

                                  Avec un texte pareil , Madame Lagarde n’est plus passible d’aucune justice et certainement pas de la justice française .. 

                                  Aurait-elle mis la main à la pate pour faire rédiger ce texte dément ?

                                  • aobc 13 juillet 2011 17:43

                                    Bonjour,

                                    Le „contrat Banque-MES“ prevoit que le chef de l´EUROGROUPE devienne „chef des gouverneurs“ (= ministres de finances + entourage ) dans la „banque-MES“ [voir notamment article 5 Nr.5 ] –
                                    hors le chef de l´Eurogroupe est ….Jean-Claude Juncker ( Luxembourg = le siege „banque-MES“……) et ceci depuis 01/01/2005 ! 
                                    - malgres les statuts de depart de l´ eurogroupe qui ne prevoiaient qu´une periode max. possible de 2 fois 2 ans ( max 4 ans ) pour maintenir une personne dans ce poste

                                    Ce point ( dans les statuts ) a été changer le 12/09/2008 avec l´aide et sous la direction de……C. Lagarde….. !!!

                                    Euro-Gruppe – Wikipedia / allemand http://de.wikipedia.org/wiki/Eurogruppe

                                    SVP faite tourner les informations , merci
                                    Cordialement, aobc



                                  • Aureus 13 juillet 2011 17:35

                                    Cet article est capital et devrait figurer en première page !
                                    La rouerie et la duplicité de toute la classe politique européenne et des médias nationaux complices, dont aucun n’a pas pipé mot sur le sujet, sont étalées au grand jour.


                                    • aobc 13 juillet 2011 17:47

                                      Bonjour,
                                       
                                      nous ( les auteurs ) essayons de le faire passer sur mondialisation.ca - si vous avez d´autres moyens/websites etc.......ne vous retenez pas.......  smiley
                                      Nous mêmes sommes des nuls d´internet ! .......
                                      SVP faite le tourner autant possible, merci.
                                      Cordialement, aobc


                                    • Aureus 13 juillet 2011 18:04

                                      En cours !


                                    • aobc 13 juillet 2011 18:22

                                      MERCI - THANK YOU - DANKESCHÖN - GRACIAS - SPASIBA


                                    • aobc 13 juillet 2011 18:55

                                      pour info - ca roule :

                                       l´article vient d´être publier sur  http://www.mondialisation.ca/


                                    • non667 13 juillet 2011 17:54

                                      à aobc
                                      merci pour cet article ,ce constat absolument pertinent .
                                       par contre pour la suite :
                                      " comment faire pour que les forces en question cessent de trahir les leurs ? "
                                       1° observer que les politiques de haut niveau ne sont pas des imbéciles politiquement (ils savent tout ce que vous nous dites ) et ont tous des dents qui rayent le plancher et ont du écraser /trahir leurs compagnon de parti  !
                                       2° observer que les riches n’ont pas gagné au loto .
                                       3° en tirer la conclusion que pour que les forces en question cessent de trahir les leurs ? "
                                        IL FAUT LES VIRER EN 2012 c’est à dire ne pas voter pour les mondialo-capitalistes que sont l’UMPS MODEM EELV qui font obstacle médiatiquement à toutes les informations qui ne vont pas dans leur sens (notamment les vôtres qui ne pourront se répandre et émerger tant qu’ils seront là )

                                      actuellement ils sont à 60% dans les sondages donc concrètement il faut au moins un front antimondialo-capitaliste incluant le FN pour en venir à bout  !
                                      sinon acheter de la vaseline !


                                      • Aureus 13 juillet 2011 18:03

                                        Arrêtez avec votre FN !

                                        Si elle était si soucieuse de notre intérêt, Marine Le Pen aurait du convoquer la presse et faire un tapage à propos de cette ignominie. Elle a une visibilité conséquente dans les médias, non ?
                                        Or elle n’en a rien fait ; elle s’est tue, comme tous les autres car elle est un rouage subtil du système.
                                        Partisans du FN, je ne vous jette pas la pierre mais de grâce, ouvrez enfin les yeux et tirez les conséquences de ce silence assourdissant de votre égérie !


                                      • aobc 13 juillet 2011 18:15

                                        Bonjour,

                                        les POLITIQUES SONT TOUS AU COURANT - ils disposent TOUS DES DOCUMENTS - n´importe leur « couleur »

                                        Et moi-même je ne suis que mon propre maître - je ne me soumets a aucun groupe . Je me vote moi-même !  smiley

                                        Ya des cons et des bons partout dans ce monde - je fais le tri

                                        Merci de DIFFUSER LE PLUS POSSIBLE LES INFOS !! 
                                        Cordialement, aobc


                                      • non667 13 juillet 2011 19:01

                                        à aurus
                                        Elle a une visibilité conséquente dans les médias, non ?
                                        il vous a échappé que les merdias et tous les journalistes sont au service du mondialo-capitalisme et que pour marine comme pour son père ne sont retransmis de ses conférences de presse que les « DÉTAILS  »
                                        2002 à montré que le FN ne faisait pas parti du système . par contre tout le front ripoublicains en fait parti . on le reverra en 2012 si marine est au 2° tour !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

aobc


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès