Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Le M’PEP enterre l’Union Européenne

Le M’PEP enterre l’Union Européenne

Samedi dernier, le M’PEP, parti politique rassemblant d’anciens membres d’Attac désireux de passer à l’action politique, organisait un colloque passionnant sur l’avenir de l’Union Européenne, avec Emmanuel Todd, Jacques Sapir et Frédéric Lordon. Petit compte-rendu d’une journée passionnante.

La nécessaire désobéissance à l’Union Européenne

Il est forcément réjouissant de voir un autre parti adopter une ligne politique aussi offensive à l’égard de la construction européenne. Le M’PEP de Jacques Nikonoff fait ainsi partie de ceux qui font campagne pour la sortie de la monnaie unique et qui ont également sorti un livre sur le sujet, comme Nicolas Dupont-Aignan, dont « L’arnaque du siècle » en est déjà au 4ème retirage depuis la sortie le 31 mars 2011, signe d’un intérêt évident des citoyens pour ces questions.

Aurélien Bernier, le porte-parole du mouvement a récemment sorti « Désobéissons à l’Union Européenne », appelant carrément à sortir de l’ordre juridique européen, à reconnaître l’inaliénabilité de la souveraineté nationale et à restaurer la primauté du droit national sur le droit européen. En fait, le M’PEP rassemble une gauche qui ne place plus aucun espoir dans l’Union Européenne telle qu’elle existe aujourd’hui et pour laquelle les rêves d’Europe sociale au sein de l’UE sont des chimères.

Il y a donc là un véritable clivage avec le reste de la gauche de la gauche pour qui l’Europe reste une solution. D’ailleurs, plusieurs militants du Front de Gauche étaient présents (de même que du MRC et d’ailleurs). Il faut dire que le parti de Jean-Luc Mélenchon semble hésitant sur ces questions. Même si le dernier programme du PG semble indiquer un virage plus souverainiste, le parti ne semble pas avoir définitivement tranché cette question si importante.

Un festival alter européen

L’après-midi a été consacré aux interventions d’Emmanuel Todd, Jacques Sapir, Frédéric Lordon, Jacques Nikonoff et Bernard Cassen et aux échanges avec la salle. Les intervenants étaient sur la même longueur d’onde. Ils ont souligné l’impasse absolue dans laquelle se trouve l’Europe aujourd’hui et la crise terminale à venir de l’euro, soulignant que les plans actuels ne font que chèrement gagner du temps et que la monnaie unique fait clairement partie du problème.

Nous avons même eu droit à un mea culpa d’Emmanuel Todd sur son soutien au TCE (pour « maintenir une bonne ambiance entre pays européens »). Très en forme, il a affirmé que l’UE était en voie d’autodestruction et que l’on assistait déjà à un retour des nations, une « envie d’être dans la merde ensemble » ! Pour lui, la fin de l’euro pourrait être une merveilleuse expérience, qui va mettre « l’imagination au pouvoir ». Il en a appelé à dépasser le clivage gauche droite.

Il a reconnu que les questions financières étaient importantes, tout comme Frédéric Lordon a admis que le protectionnisme est un véritable enjeu, mais que ce dernier sujet n’était pas son « avantage comparatif » dans le cadre « de la division du travail ». Jacques Sapir se situait à la croisée des deux intellectuels, ayant synthétisé dans son dernier livre les critiques commerciales et financières de la mondialisation pour en appeler à une « démondialisation » globale.

Ce dernier a pris l’exemple de la fusée Europa, projet européen qui ne fonctionnait pas, qui fut sur les rails quand la France proposa d’en prendre le leadership, ce qui aboutit à la constitution d’Ariane. Jacques Sapir a également souligné que l’Allemagne avait clairement intérêt à abandonner l’euro car si son explosion lui coûtera 2 points de PIB, son maintien imposerait des transferts de l’ordre de 3.5 à 4 points du PIB tous les ans… Bref, l’euro est d’ors et déjà condamné.

L’intérêt de ce colloque était de se projeter dans l’Europe d’après l’euro, une Europe où la France jouera un rôle majeur, une Europe dont l’objectif ne sera pas de sauver cette monnaie artificielle qu’est l’euro mais de protéger les peuples qui la composent et d’investir pour l’avenir.

Les différentes interventions à ce colloque peuvent être écoutées ici

Table ronde sur le thème "Que faire de l'Union européenne ?"

Aurélien Bernier (porte parole du M'PEP), Bernard Cassen (secrétaire Général de l'association Mémoires des luttes, président d'honneur d'Attac), Michèle Dessenne (porte parole du M'PEP), Frédéric Lordon (directeur de recherche au CNRS), Jacques Nikonoff (porte parole fu M'PEP, professeur associé à l'institut d'études européennes de l'Université Paris 8), Emmanuel Todd (historien, ingénieur de recherche)

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • kéké02360 18 juin 2011 14:19

    Beaucoup de citoyen(ne)s n’attendent que çà : arrêter de subir ce système pourri et passer à l’attaque.

    Sortir de l’europe et de l’euro pour en finir avec la cinquième république nauséabonde et créer une constituante ( les Islandais l’ont bien fait ) voilà un objectif sain et rassembleur smiley


    • IL FAUT DEJA QUE LA CANDIDATE D ATTAC FASSE LE POIDS DEVANT MME L HAGARDE (humour)

      IL EST TEMPS DE PASSER A L ALTERMONDIALISME...

      LES JEUNES INDIGNES ET REVOLTES SONT PRETS...

      FAUDRA T IL ATTENDRE DES GUERRES CIVILES DANS PLUSIEURS PAYS D EUROPE POUR AGIR CONTRE
      - le cumul des élus avec la charge d’avocats d’affaires ou de financiers..l ’élite politique a Paris a trop de liens avec les financiers...
      - RAMENER LE NOMBRE D ELUS A 1 POUR 100 CITOYENS COMME AUX ......STATES


      TOUSENSEMBLE








    • jourdan 18 juin 2011 14:22

      Merci pour cet article. J’ignorais l’existence de ce parti. C’est très interessant.
      Espéront un rassemblement de tout les partis voulant la sortie de l’Euro et de l’Europe. Et, on peut réver, que les partis en question cessent de subventionner les banques avec notre argent, sans les nationaliser en contrepartie, ce qui serait un minimum.


      • BlackHole 18 juin 2011 14:35

        Bonjour,

        Pour information, voici un lien qui vous enverra vers le site web du seul mouvement politique qui propose une sortie de l’UE de façon légale et unilatérale :

        www.u-p-r.fr


        • killer-loop 18 juin 2011 14:41

          « Désobéissons à l’Union Européenne » 

          ça c’est l’arnaque du siècle, Désobéissons = une amende dans la gueule et vous n’aurez rien d’autre avec.
          Prétendre sortir de l’euro vous savez très bien que c’est impossible car il n’y a pas d’article dans le traité de Lisbonne qui le permet, or vous pouvez le faire si vous sortez de l’UE grâce à l’article 50 
          « le M’PEP rassemble une gauche qui ne place plus aucun espoir dans l’Union Européenne telle qu’elle existe  » 
          Encore une fois vous persistez à faire croire aux peuple à une existence différencielle mythique entre la gauche et la droite.
          vous n’êtes qu’une bande de complices Européistes qui jouent la girouette du mécontentement or vous servez bien le système , vous aimez cette Europe qui étouffe notre pays et qui vous l’a mis souvent dans l’os surtout avec le TCE !

          • vasionensis 18 juin 2011 17:40

             En clair, si on vous a bien compris : Ne nous évadons pas, les geôliers ne veulent pas !

             Vous êtes médaillé de la Résistance ???


          • kemilein 19 juin 2011 14:30

            PART 1

            référendum :
            voulez vous que la souveraineté soit populaire*
            -oui
            -non

            * populaire : par opposition a la souveraineté nationale qui indique que l’état est souverain (ou nommé la Couronne) et que donc l’assemblée est souveraine (et non pas la « populace ») et que donc c’est ferme-ta-gueule-je-décide-pour-toi-sale-mineur-politique

            si la réponse est oui alors tout accord, loi, règlement et directive issu de la souveraineté-nationale-d’état (l’URSS faisait pas mieux) est de fait nulle et non-avenue, puisque étant engendré par une souveraineté usurpée, illégitime et illégale.

            PART 2

            si la réponse est oui majoritairement >

            référendum
            voulez vous faire parti de l’union européenne
            -oui
            -non

            si la réponse est oui, alors de fait, en réponse au référendum 1, nous exprimons clairement l’illégalité des Normes Européennes en France, celles-ci ayant été prise par un gouvernement d’usurpateurs et appliqué contre la souveraineté populaire exprimé en 2005.

            conclusion

            en clair sorti de l’UE est la chose la plus simple, mais ces conséquences sont une fois de plus inimaginable, car affirmer la souveraineté du peuple, c’est affirmer qu’il peut décider lui même ce qui est bon pour lui et ce qu’il ne veut pas, c’est donc la mise au placard des politiciens qui pourrissent notre monde de conserve avec les économistes, de beaux charlatans a mettre au fer


          • kemilein 19 juin 2011 14:44

            part 2 : si la réponse est non

            erreur... ^^


            • nilasse nilasse 18 juin 2011 14:58

              lisant souvent le blog de melenchon,je crois que le front de gauche tourne, surtout autour du pot avec beaucoup de pedagogie certes,pour éviter de dire de but en blanc que la france sortira de ce système. il suffit de lire les diatribes tres critiques sur les institutions europeennes de melenchon pour comprendre et ce n’est certainement pas un hasard si il y avait des gens du front de gauche a cette conference.


              • Ariane Walter Ariane Walter 18 juin 2011 15:32

                Nilasse,
                Oui, c’est mon avis ; Il veut le faire mais il joue une prudence politique.
                il y a aussi le fait que c’est un des grands projets de marine Le Pen...
                Et elle l’a clamé la première, grillant les autres sur ce départ en fanfare...


              • lenormand 18 juin 2011 17:19

                C’est le problème depuis 20 ans... On ne peut pas dire que l’on est pour l’indépendance de la France(l’europe des nations) sans passer pour un extrémiste... L’UMPS a bien manoeuvré !
                 Eh bien c’est fini ! 
                 Que Chevenement, Dupont-Aignan et d’autres « nonnistes » ( Eh oui pourquoi pas Melanchon ?) se rassemblent !

                  Il y’a URGENCE !


              • vasionensis 18 juin 2011 17:36

                @ ariane walter

                .... et c’est d’autant plus délicat pour Mélenchon qu’il doit ratisser en fin de compte pour un parti qui a été au pouvoir pendant quatorze ans et qui n’a jamais remis en cause ni l’union européenne ni l’endettement forcé auprès du marché, manifestations évidentes de la perte de notre souveraineté.
                 Il doit déjà craindre que son hypothétique électorat, conscient de ces faits et lassé des glapissements antifascistes qui masquent de moins en moins efficacement une politique libérale, ne rallie MLP dès le premier tour.


              • BlackHole 18 juin 2011 17:37

                Pourquoi ne viennent ils pas à l’UPR, qui est le seul mouvement politique qui propose clairement la sortie de l’UE via l’article 50 du TUE ? Il est déjà là le mouvement du rassemblement, ils n’ont plus qu’à y venir et à adhérer à la charte de l’UPR :


              • BlackHole 18 juin 2011 17:39

                voici le lien vers le site et plus précisément vers la charte fondatrice de l’UPR : http://www.u-p-r.fr/charte-fondatrice


              • Ariane Walter Ariane Walter 18 juin 2011 18:03

                @ vasionensis.
                Oui, la situation de Mélenchon est délicate.
                mais s’il a quitté le PS, c’est tt de même qu’il n’est pas d’accord avec eux.
                et puis, pour tous les gens de gauche, ce ne sera pas le moment de faire les fines bouches.
                D’ergoter sur des nuances.
                Question fondamentale : on sort du traité de Lisbonne. En sachant, ce que je sais très bien qu’il est ficelé de telle manière que personne ne puisse le faire.
                mais je suppose que dans l’histoire bcp d’etats ont su envoyer paître ce genre de liens !


              • nilasse nilasse 18 juin 2011 18:28

                ce que vasodilatateur essaie de te dire ariane,c’est VOTEZ LE PEN !! certes il le fait maladroitement et avec un nombre d’arguments a la mesure de ses capacités intellectuelles,mais en gros c’est ça.


              • Brath-z Brath-z 18 juin 2011 18:35

                Pour Mélenchon, il y a aussi (surtout ?) le fait qu’il a été longtemps (il le dit lui-même) un fervent européiste, et qu’il pensait que l’UE ne se soumettait au libéralisme qu’à cause du manque de courage des socio-démocrates. Depuis, il est devenu député européen, il peut voir le fonctionnement de l’UE de près, et même très près, et constater que ce système est pourri.
                Il est cependant dur de se défaire d’un engagement de plus de 30 ans qu’on pensait capable de changer la donne. La désillusion est difficile à encaisser.


              • kéké02360 20 juin 2011 09:22

                 << Que Chevenement, Dupont-Aignan et d’autres « nonnistes » ( Eh oui pourquoi pas Melanchon ?) se rassemblent !

                  Il y’a URGENCE ! >>

                Oui c’est vrai il y a urgence mais pas à faire n’importe quoi !!!!! smiley

                << ( Eh oui pourquoi pas Melanchon ?) >> smiley

                Faut quand même pas demander aux citoyen(ne)s l’impossible , ils trient déjà leurs poubelles , si en plus ils doivent recycler les scories de la fusion du PS smiley

                Melanchon 30 ans au service du PS à nos frais ...... avec lui et d’autres on est loin du concept un seul mandat pour des représentants proposés par les citoyen(ne)s et tirés au sort smiley




              • CASS. CASS. 26 avril 2013 15:40

                @Ariane Walter Oui oui c’est ça faite de la pub à la Le Pen qui n’a pas caché une admiration certaine pour l’épiciére Thatcher et sa politique, c’est tout dire


              • Mugiwara 18 juin 2011 15:01

                n’importe quoi cet article, je ne vois nullement le coté fédérateur d’une sortie de l’euro, je ne vois pas comment la france sans l’europe peut continuer à peser sur l’échiquier mondial, face aux rouleaux compresseurs que sont la chine, la russie, les usa, le brésil .. je crois que vous voulez plutot la mort de la france d’une certaine idée, au détriment de l’égoisme, juste parce que ça marchait mieux avant... si c’était le cas, c’était simplement parce qu’il y avait eu autant de partage dans le monde que maintenant. de toute les façons, soit on partage, soit on se fait bouffer par les autres pays qui plairont toujours aux patrons en raison de la main d’oeuvre très bon marché, d’un manque de considération de la part de ces patrons envers les travailleurs de ces pays à notre dépens... non, la france ne peut plus vivre comme avant, c fini, le monde ne nous le permettra plus... il est fini ce temps là, il faut s’adapter pour voir vivre une autre france, une france forte déjà au sein de l’europe, il faut une europe plus sociale, ensemble, dans la même galère. il faut au contraire faire de tous les pays, une seule et même composante, il y a pas de races, pas de nationalités, que des humains. en se la jouant solo, la france ne fera que s’engloutir encore davantage dans la nasse mondiale. franchement, on vaut quoi nous avec nos 65 millions face aux 1 milliard de chinois qui investissent le monde ? 

                l’article c de la merde ... 

                • filendrick 18 juin 2011 20:39

                  hallucinant, pour moi, ce remarque est telecommandé.

                  tellement de contre sens, d’amalgame france/marché

                  de phrase a l’emporte piece, « le monde ne nous le permettra plus » mais stop quoi

                  « on vaut quoi nous avec nos 65 millions face aux 1milliards de chinois qui investissent le monde ? » sur un champs de bataille rien oui d’accord, hors sujet.

                  bref ...


                • Mugiwara 19 juin 2011 02:03

                  mais vas y toi, tu vois pas la différence entre le moment de bonheur assez relatif des années 80 et 90 du temps des francs et maintenant ? il a suffit qu’on ouvre les portes aux pays émergents tels que la chine, le brésil entres autres, sans parler du viet nam qui s’éveille, mais vas y quoi, tu crois que la france peut faire face avec ses 40 millions d’actifs tout seuls face au centaines de millions de chinois, à je ne sais combien de millions de viet namiens et sans parler des brésiliens ? bien sur que nos emplois sont partis ailleurs et dans les pays où la main d’oeuvre est moins chère, tout ça c bien la faute de ces capitalistes, mais c pas en se refermant sur nous mêmes comme le préconisement implicitement l’article, à travers la sortie de l’euro, mais faut être malade pour croire que la france seule peut y arriver, mais n’importe quoi. bien sur que le système actuel, le peuple actuel l’a voulu depuis des années et quand la situation est merdique, bah, on s’affole, alors que c’est tout à fait de la faute à tous les peuples qui avaient voté pour la droite qui eux mêmes sont téléguidés par les riches. mais à ce que je sache, qui enrichit les pays émergents ? nos patrons d’hier qui sont presque tous partis délocaliser ailleurs pour une question de rentabilité de profit, parce qu’il faut pas croire que la démocratie actuelle soit réellement la plus grande cause, non, mais bien le manque évident de garde fous pour commencer, la révolution peut commencer de tout de suite, mais le peuple n’a pas l’air d’être disposé à sortir dans la rue, mais vas y quoi, viens pas me dire que j’ai tort, à avec tes arguments à deux balles, même pas les gens ici comprennent que l’égoisme peut tuer la france, parce que, sans l’euro, on aurait laché les grecs, on les aurait tués simplement en ne les aidant pas, alors que la france aide les arabes comme moi, mais vas y ferme ta gueule toi, moi en tant qu’arabe, je dois dire haut et fort, ouais il faut aider les grecs, coute que coute, il s’agit d’un idéal qui est à sauver, parce que moi je suis pas un lache comme vous tous espèces de tas de merdeux de fachos je vous emmerde tous , vous tous, zetes des enculés à vouloir vous refermer sur vous mêmes, mais je vous emmerde royalememnt, ouais, il faut plus de social, ouais, il faut être courageux pour se permettre d’être aussi naif comme moi. alors l’attac qui se dit de gauche, mon cul ouais, ça n’est pas un parti réaliste, c trop de la merde ce parti, c’est n’importe encore heureux qu’il ne soit pas pris au sérieux, mais franchement, où va t on ? moi même, si je voulais être égoiste, je vous nique tous, mais non, je suis pas comme ça, j’ai envie que tout le monde soit heureux, parce que c comme ça que ça doit se passer, et si vous avez pas compris ça, c que vous n’avez rien compris à la vie, alors je vous emmerde tous, sauf ceux qui prônent le courage, le social, parce que ceux là, ils ne visent pas la facilité, bien au contraire, alors mettez moi même moins 50 à mes com, rien à cirer parce que de toutes façons, l’égoisme, le renfermement sur soi tue, ou va tuer le pays un jour ou l’autre. c’est pas comme si on était des centaines de millions de français, là j’aurais dit ouais ok, pas de souci avec l’article, mais arrêtez quoi, il faut pas nier la relation entre le marché et le nombre d’habitants. vous voyez bien dans quel état merdique est l’italie rien qu’en étant à peine 50 millions, ils sont dans la merde ces cons à toujours voter pour berlusconi etc ... mais bon faut arrêter de jouer les lâches comme vous faîtes, et effectivement, c’est en étant lâche qu’il y aura une 3e guerre mondiale, moi je refuse la lâcheté que ça vous plaise ou non, je vous emmerde , j’emmerde ce putain d’article et celui qui a écrit cet article n’est qu’un gros fils de pute.... 


                • kéké02360 18 juin 2011 20:58

                  ton avenir est derrière toi Gel one et ton passé est là sous ton nez , il te regarde smiley


                  Oui je sais tu veux pas regarder ton passé !!!!! trop moche  smiley


                • yagiu 19 juin 2011 00:55


                  @ Gelone

                  Je ne sais pas ce que seras l’avenir, mais le présent laisse beaucoup à désirer
                  c’est vrai qu’au niveau historique, il y a eu pire, mais il ne faut pas désespérer ...........


                • yagiu 19 juin 2011 19:04

                  Bonjour M. Gelone

                  J’ai lu plusieurs de vos posts qui étaient aux antipodes de mes convictions, mais la....
                  rien à dire, je suis d’accord ( pas complètement, mais bon....)

                  Rien n’est acquis en ce bas monde, et je crois qu’il en seras toujours ainsi, d’ailleurs,
                  les récents évènements nous l’ont montré, et ça se passe à l’échelle planétaire, ce n’est
                  quand même pas anodin :

                  Fukushima, catastrophe écologique, que le gouvernement Japonais n’arrive pas à gérer, et
                  n’y arriveras pas ( pourtant j’espère me tromper), nous, pendant ce temps, on bombarde la Libye
                  on tue des gens qui ne nous ont rien fait ( un comble), au lieu d’essayer de trouver des solutions
                  communes avec les Japonais pour résoudre la crise.
                  Pourtant, les institutions ne manquent pas, on se demande à quoi sert l’ONU, par exemple.

                  L’endettement de la plupart des pays européens, où l’unique rôle des dirigeants consiste
                  à toujours emprunter, à endetter encore leur population ( du moins la plus grande partie),
                  ça, n’importe qui peut le faire.

                  Au niveau européen, toujours de plus en plus d’amendements et de lois qui restreignent les
                  libertés individuelles, dans l’intérêt des industriels etc...............

                  Ouais, on commence à voir ou l’on va, pas vers le « bonheur » .

                   


                • Cas-p 18 juin 2011 15:05

                  Pas à un seul moment il n’évoque le parlement européen...
                  Ce qu’ils disent est vrai, mais l’idée de l’union européenne c’est effectivement que le peuple français devient un peuple européen.

                  Si l’on veux une politique de gauche, il faut évidement que le peuple européen soit de gauche.

                  Le problème c’est que ce n’est pas le cas. Mais en étant patient je pense que cela pourrait arrivé très bientôt.

                  Vouloir détruire l’europe sous prétexte que si mon pays est de gauche et que le reste de l’UE ne l’est pas je ne peux pas faire ce que je veux, est une réaction je trouve un peu puérile et égoiste.

                  Les institution européenne leurs servent de bouc émissaire alors qu’ils devraient s’en prendre au peuple européen qui à une préférence pour les idée de droite.

                  Je préfère l’attitude des verts ou de mélanchon qui désirent modifier l’europe pas la détruire...
                  Et qui pour cela acceptent les règles démocratiques et vont donc encourager leur partenaire européen jusqu’à obtenir une majorité.


                  • FRIDA FRIDA 18 juin 2011 16:28

                    @Cas-p

                    Deux choses à préciser,

                    1- qu’est qui vous fait dire que le peuple français est de gauche ? Il n’est ni de gauche ni de droite, il vote pour des politiques et des programmes qui semblent lui apporter une amélioration à sa vie. Qu’il ait des valeurs, ancrées dans l’inconscient collectif, personne ne le discute.


                    2- qui parle de détruire l’Europe ? L’Europe est une idée, et chacun la sienne. Les financiers ont la leur, les salriés et les citoyens en ont une autre.
                    Mais l’europe c’est d’abord un espace géographique, sur lequel se trouve des peuples, chacun a une histoire. S’ils partagent une religion, des valeurs, etc, là non plus personne ne le conteste. Mais parler de l’europe comme si elle s’est devenue une réalité comme n’importe qu’elle autre nation, cela relève de l’exagération ou du sophisme dans le raisonnement.


                  • vasionensis 18 juin 2011 17:45

                    @ Cas-p 

                     .... ce qui est une façon assez faux-cul d’enterrer le projet !


                  • BA 18 juin 2011 15:16
                    Samedi 18 juin 2011 :

                    Crise : Jean-Claude Juncker met en garde contre une contagion en Belgique et Italie.

                    Le président de l’Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, a mis en garde contre une contamination de la crise de l’euro à la Belgique et l’Italie, dans un entretien au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung paru samedi.

                    « La faillite peut contaminer le Portugal et l’Irlande et en raison de leur endettement élevé la Belgique et l’Italie, même avant l’Espagne », a-t-il dit au journal.

                    Selon lui, en faisant participer les créanciers privés au sauvetage de la Grèce, il peut arriver dans le pire des cas que les agences de notation rangent Athènes dans la catégorie « insolvable », ce qui aurait des conséquences catastrophiques pour la monnaie unique.

                    « Nous jouons avec le feu, a-t-il dit. Et si la Grèce était rangée dans cette catégorie, cela pourrait avoir des conséquences dramatiques sur d’autres pays de la zone euro, dont le Portugal et l’Irlande, puis la Belgique et l’Italie. »


                    • vasionensis 18 juin 2011 17:47

                       Un peuple qui fait le beau devant les agences de notation n’a plus qu’à crever !


                    • dom y loulou dom y loulou 18 juin 2011 15:41

                      le traité de Lisbonne n’est absolument pas aussi humaniste que fut le TCI

                      le droit de tuer les manifestants n’y figurait pas par exemple !!! la parité hommes-femmes n’y figure pas dans le traité de Lisbonne  !!

                      mentir à gauche pour contrer les mensonges à droite ne va pas nous aider

                      le traité de Lisbonne est bien pire... le plan B déchu des français parce que ces derniers ont attendu béatement que l’UMP l’écrive !!

                      c’est grotesque de voir des gens d’extrême gauche vouloir parler à la place des banquiers de finances et de finances et de finances en ne tenant JAMAIS compte du fait qu’aussi dans ces milieux il y a des gens qui rêvent de civilisation et pas de 4ème Reich sioniste !!

                      l’extrême gauche française en vient à tenir des propos d’extrême droite

                       !!!

                      pas étonnant du tout

                      leur vision d’avenir regarde un siècle en arrière avec les nations inventées par les Bilderberg et façonnées au-travers des siècles de jeu d’échecs grandeur nature entre eux

                      c’est bien

                      cages garanties, on voit bien comme chaque nation n’arrive pas à faire face seule à l’empire financier

                      ils parlent CONTRE les mouvements des indignés c’est fou !!! les indignés rêvent de vraie démocratie étendue sur l’europe et se sentent partie-prenante ainsi que les grecs AVEC les autres !!

                      et ceux-là ? reprennent les discours du front national... ah ben dis donc

                      ...
                      aucune vision de structure commune, aucune générosité envers les autres peuples, rien, chacun dans son réduit campagnard à attendre les armées de l’empire marchand qui semblent s’être évaporées comme par magie dans leur esprits !!!

                      Ils font semblant de ne pas avoir compris qu’il y avait un droit d’initiative européen en construction qui permettrait de tout transcender trouverait-il ces gens qui parlent et parlent et parlent depuis dix ans au lieu de préparer les intitiatives uniques qui exigeraient le vote sur les décisions politiques et leur RENDRAIT LE POUVOIR DECISIONEL ??

                      c’est la commission européenne et les lords qui la remplissent qu’il faut virer, transcender la structure du pouvoir de cette communauté européenne et bien du monde y travaille tandis que ces gens ne les voient même pas, à croire que ces ont des sionistes en vase clos

                      si on ne le fait pas les bilderberg tiennent encore mieux les citoyens par chaque nation sclérosée, cela fut ainsi durant des millénaires, mais les extr^mes gauches vont nous expliquer qu’ils vont redessiner leur nation... eux qui abhorrent toute idée de nation !!

                      comme s’ils en avaient le temps avec un 4ème Reich qui a déjà ENTIEREMENT BOUFFE les institutions nationales de chaque pays  !! La France en particulier

                      comme vision d’avenir c’est vraiment superbement court et au lieu d’avancer vers ce qu’ils voudraient ils restent en opposition mentale avec toute notion d’évolution POSSIBLE

                      si une construction voulue est mauvaise, comme elle l’est, à cause des volontés qu’elle soit en place, ce qui est, on ne peut que la prendre à bras le corps et la transcender en un ensemble plus généreux qui dépasse ceux qui voudraient en faire une prison et la maintenir dans toutes leurs paranoïas assemblées, comme c’est le cas aujourd’hui

                      vouloir la détruire est une pure perte de temps qui ne fait que renforcer tous les mauvais penchants qu’elle a déjà, car la structure au lieu d’être investie se renforce de ses mauvais éléments

                      les impérialistes sionistes vous ont déjà montré comme ils tiennent chaque nation et TOUT PARTICULIEREMENT LA FRANCE puiqu’elle participe au GENOCIDE contre les arabes depuis le début de la « guerre contre le terrorisme »... terroristes qui sont les citoyens donc, dix ans pour le comprendre... et l’oublier ?

                      la suisse est colonisée par le sionisme depuis 114 ans et a quand même maintenu sa démocratie directe tout ce temps et c’est une guerre DE RéSISTANCE AUX éLéMENTS IMPéRIAUX QUI REMPLISSENT LES MéDIAS qui ne dot pas son nom, qui infantilise au lieu d’éduquer et insulte les aom toute la journée en les montrant grotesques, comme les rothschilds nous voient, nous, moutons de panurge qui braillent et tout à cpoup comprennent ce qui leur fut fait !!

                      mais non, les grands révolutionaires veulent retourner au bercail nationaliste ENCORE PLUS TENU PAR LES BILDERBERG que cette construction européenne sans fondement

                      ON S’EN FOUT DES MONNAIES OU DES FINANCES OU DES FRONTIERES BALLISEES ROTHSCHILD, C’EST TOUT DU VENT PUISQU’ILS IMPRIMENT COMME ILS VEULENT ET NOUS ENGLOBENT DEPUIS TOUJOURS

                      ce n’est pas l’extrême gauche qui peut parler finances à des banquiers !! c’est ridicule, la gauche doit être porteuse des rêves que la droite remplace uniquement par des peurs !!

                      restons ou redevenons les petites nations séparées du passé et nous sommes tous mis aux fers déjà

                      ce que ces beaux parleurs oublient sans arrêt c’est que les NATIONS UNIES SONT DEJA EN PLACE, la banque mondiale et le FMI oeuvrent DEJA comme gouvernement mondial au-travers du conseil de sécurité et officient bien pire encore que la commission européenne !!

                      le conseil de sécurité est celui qui dirige les nations !! l’ont-ils donc oublié ?

                      et que cette structure infecte possède déjà une immense armée de coercion planétaire en attente ?

                      LA GUERRE CIVILE poartout en d’autre termes
                       
                      seule une europe véritablement citoyenne et unie pourrait faire face et mettre des freins au conseil de sécurité

                      mais ils semblent l’avoir COMPLETEMENT OUBLIE et servent (malgré eux ?) les velléités rothschilds de nous embastiller dans le tout-hamburger maladif parce qu’il n’y a que cela qui avance réellement depuis dix ans !!!

                      AUJOURD ?HUI NOUS SOMMES SOUS LES REGIME DU CODEX ALIMENTAIRE QUI NOUS TUE ET NOUS ABRUTIT

                      LA DéSOBéISSANCE RéGIONALE AUX DICTATS DE L’EUROPE SANS RENDRE LE POUVOIR DECISIONEL AUX CITOYENS DE CETTE EUROPE ?

                      OUI BIEN SÛR... on le fait depuis des décennies !!!

                      ET ON ATTENDRA AINSI LES ARMEES DE L’ONU POUR NOUS PIéTINIER CHACUN DANS NOS REBUTS CAMPAGNARDS ?

                      très grave une telle courte vue et l’affirmer avec autant de force

                      autant qu’ils mettent tout de suite les brassards du front national, ce serait plus honnête


                      • Claude Hubert rony 18 juin 2011 16:39

                        Belle tartine, ce commentaire, mais sans saveur...


                      • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2011 15:44

                        il est grand temps de quitter cette Europe des technocrates et des banksters , dirigée par les nauséabonds personnages Barroso et Van Rompuy désignés et non élus par le peuple !

                        le FN est de loin la formation eurosceptique la plus importante


                        • boris boris 18 juin 2011 17:15

                          Et revoilà le chat qui continue à pédaler dans la blédine, il part bien puis d’un seul coup va se vautrer dans le fossé avec la Marine pour essayer de lui faire un enfant.


                        • lenormand 18 juin 2011 17:24

                          Peut-être pour l’instant...
                           Problème ... le FN ne peut pas gagner une élection présidentielle ....
                           C’est bête non ?


                        • John Foster 18 juin 2011 17:39

                          Non seulement le FN ne peut pas gagner (75% des français sont viscéralement opposés au FN à tord ou à raison), mais en plus le FN ne propose pas de sortir de l’UE !

                          Il propose une grande tournée européenne pour sortir de manière concertée avec nos voisins.
                          Quelle blague ! En gros MLP propose de receuillir une majortié de voix à Bruxelles (plus de la moitié des 27) afin de sortir de l’UE. Ou comment surfer sur la vague de la sortie de l’UE tout en la subordonnant à des condition inaplicables.

                          Vous pensez qu’on devrait lui dire que l’article 50 du traité de Maastricht prévoit la possibilité de sortir de manière unilatérale de la construction européenne ? J’ai comme l’impression qu’elle le sait déjà...


                        • dom y loulou dom y loulou 18 juin 2011 15:55

                          tout cela pour bien imprimer que les faillites des nations européennes sont aussi FRAUDULEUSES que la guerre dans laquelle le anglo saxons nous ont tous entrainés

                          ils sont complètement RUINéS, mais tous dioivent accepter qu’ils sont et resteront les maîtres sur terre !! des faillites complètes !! l’anéantissement de la réflexion en europe pouir des dégénérés qui n’ont que destruction de l’humanité en tête !!

                          des gens complètement banqueroute qui traitent leurs alliés de PIGS, cochons, les mauvais payeurs pare qu’ils n’ont jamais voulu de cette stupide « guerre des civilisations » qui les entraine à la ruine commune de TOUT ETAT DEMOCRATIQUE, LA FIN DE TOUTE LIBERTE CIVIQUE PAR LE BIAIS DES NATIONS UNIES !!

                          faudrait peut-être pas l’oublier le contexte global plutôt que de se perdre dans les mensonges financiers étalés dans les médias, vous ne croyez pas ? on dirait des patineurs dans un marécage

                          sortez des médias pour réfléchir, les mensonges des sionistes ne nous aideront jamais d’aucune manière et tout ce qui y figure est faux sauf les résultats sportifs !!

                          oui on voudrait une europe des régions, celle que les nations HABSBOURG ne nous ont jamais apporté par leur centralisme des pouvoirs rothschild, sauf à la suisse parce qu’elle garde sa dimension de politique populaire cantonale... et c’est bien mis à mal par les neuro toxiqués qui se rêvent champions d’on ne sait quoi sauf de leur liberté

                          ne croyez pas une seconde que ces 114 ans furent de tout repos, c’est le contraire. on se fait malmener tous le jours tandis qu’on essaie de la sauvegarder POUR VOUS


                          • Claude Hubert rony 18 juin 2011 16:42

                            C’est quoi ce salmigondis réchauffé et sans goût ?


                          • dom y loulou dom y loulou 19 juin 2011 00:12


                            mais reprenez donc le chemin de la zizanie du verbiage éternel, les rothschilds adorent

                            écrire me fatigue bien plus que vous qui n’avez qu’à me lire

                            bonne chance

                            et vive les réduits campagnards... c’est déjà le maquis depuis longtemps

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès