Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Complot contre Poutine

Complot contre Poutine

Une étape cruciale de la stratégie américaine

Il faut faire sauter le verrou russe. C’est devenu l’obsession de Washington. La Russie et son retour en puissance constituent, désormais, l’obstacle principal à la réussite de la stratégie américaine de contrôle du monde, par ses ressources énergétiques. Car les Américains, tout en étant conscients de leur affaiblissement, restent, cependant, toujours persuadés qu’ils ont une mission messianique de domination du monde. Pour son bien.

Mais, l’échec, au regard des objectifs visés, des interventions militaires en Irak, puis en Afghanistan, a engendré une nouvelle stratégie plus subtile et plus efficace. Il s'agit d’une subversion des régimes considérés comme hostiles. Cela ne concerne évidemment que les régimes autoritaires, et non totalitaires comme nous l’avons déjà analysé à l'occasion de la succession coréenne.

Ce sera les « l’insurrection démocratique », comme en Libye ou en Syrie. Il s'agit là de mouvements ethniques ou religieux, mettant en cause le pouvoir établi et demandant la démocratie pour établir leur propre domination. Les rebellions se transforment, rapidement, en guerres civiles que l’on appuie militairement, directement comme en Libye, indirectement comme en Syrie.

En Russie est appliquée la « déstabilisation électorale », celle qui suit un vote. Le scrutin est, dès le lendemain, qualifié, par les Américains et leurs alliés internationaux ou de l’intérieur, comme « contesté et controversé ». On finance alors des opposants qui tentent de tenir la rue devant des médias acquis. Cela a déjà été réalisé en Ukraine. Cela a été tenté en Iran. C'est à l’œuvre actuellement en Russie. Ce qui étonne, chaque fois, c’est la naïveté des régimes visés par ces procédés connus et leur incapacité à empêcher leur déclenchement.

L’indispensable domination énergétique du monde pour ralentir un déclin inévitable passe par la déstabilisation de la Russie de Poutine et la mise au pouvoir, à Moscou, d’un régime normalisé. En effet, des pays arabo-musulmans à l’Asie centrale, quel est le véritable obstacle à l'impérialisme libéral et énergétique américain ? La Russie puissance. Une Russie assimilée à un homme : Poutine. Il faut donc faire sauter Poutine.

Une preuve, parmi d'autres, de l'instrumentalisation préméditée ? Une photo qui a fait le tour du monde. Un visage représente les "manifestants de la liberté" : celui d’une vielle femme ridée, une ex-communiste forcément, nostalgique de Staline et des goulags. Un drôle de visage, tout de même, pour le combat démocratique.

Elle brandit une photo de Poutine, un cliché numérisé du dirigeant vieilli, blanchi et ridé. Or la vielle n’a sans doute jamais vu un ordinateur. Et si elle en a vu un, elle est bien incapable de s’en servir. L’image numérique a donc été préparée par des officines technologiques. Cette seule photo prouve la manipulation des contestataires et confirme les accusations du Kremlin sur la main des Américains dans les manifs anti-Poutine.

Comme Washington préfère les Islamistes à Moubarak, ils semblent prêts à ramener les Soviétiques pour en finir avec Poutine. Une politique à courte vue pour les intérêts immédiats des USA, qui s’est payée au prix fort en Afghanistan, où l'Islamisme a été joué contre le soviétisme. Décidément, les dirigeants américains ne tirent leçon de rien. Parfois, les ennemis de mes ennemis peuvent être mes pires ennemis aussi.

La stratégie de la déstabilisation par le vote, possible dans les régimes autoritaires, est efficace. Mais elle peut échouer, comme en Iran. Si elle échoue en Russie, on peut faire confiance à Poutine pour en tirer les leçons et tenter, par tous les moyens, de se venger de ceux qui, de toute évidence, veulent sa peau, au moins politique.

http://metamag.fr/metamag-554-Complot-contre-Poutine-Une-etape-cruciale-de-la-strategie-americaine.html


Moyenne des avis sur cet article :  3.84/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 27 décembre 2011 13:00

    C’est exactement ce que je me disais. Poutine, le nouveau Ben Ali.
    Il faut dire que nos amis Zuniens jouent sur du velours car les ben Ali, Kadhafi et Poutine ont vraiment une sale gueule et une sale réputation .
    Donc ,personne , en France ne va descendre dans la rue en disant « Défendez Poutine ! »
    ce qui m’amuse aussi, c’est de voir Gorbatchev à la manoeuvre. C’est lui le futur remplaçant ????

    Vont-ils faire la même chose pour Sarkozy ?


    • alanhorus alanhorus 27 décembre 2011 21:10

      Délit de sale gueule en somme. Non si c’était si simple cela ce saurait.


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 27 décembre 2011 13:02

      "Elle brandit une photo de Poutine, un cliché numérisé du dirigeant vieilli, blanchi et ridé. Or la vielle n’a sans doute jamais vu un ordinateur. Et si elle en a vu un, elle est bien incapable de s’en servir. L’image numérique a donc été préparée par des officines technologiques."


      J’ adore les jugements à l’emporte-pièce... Personne ne connait cette femme, mais l’auteur est capable de dire ce qu’elle peut faire ou pas...^^

      Bon en pratique il est tout de même peu probable qu’elle en soit capable, oui, mais elle a peut-être un petit-fils ou une petite-fille qui s’est fait un plaisir de lui faire un tirage, étant trois rangs derrière dans la manif ?

      Après tout, nous sommes en 2011. Nul besoin d’un logiciel ou d’un matériel de pro pour s’amuser. Photoshop est là pour cela aussi...

      Un fait qui semble passer largement au dessus de la tête de l’auteur, qui ne sait pas quoi dire pour essayer de dénigrer et de diffamer.

      Je vais de toute façon le laisser jouer avec sa ronéo et son encre violette. J’aime quand les enfants s’ amusent à imiter les grands...


      • psyl 28 décembre 2011 08:19

        Sauf erreur de ma part, je crois que cette photo est la couverture du Times de Nov 2010.
        C’est quand même marrant à l’époque il était l’homme de l’année !! Donc pas de photoshop de grand mère ni de sa petite fille là dedans !!
        Ca n’es reste pas moins le travail d’une officine US...


      • Ronald Thatcher rienafoutiste 27 décembre 2011 13:11

        « Nous sommes au bord de ce qui doit être appelé la Troisième Guerre mondiale, une guerre thermonucléaire dont la cible principale sont la Russie et la Chine. »
        c’est Lyndon LaRouche qui le dit

        quand à gorbatchev, c’est toujours la même taupe de l’Empire de la city et de WS, un saboteur doublé d’un traître à sa nation, comme obama et sarkozi du reste, les putes de l’oligarchie


        • Ariane Walter Ariane Walter 27 décembre 2011 17:33

          Hé ! Rienafoutiste !
          Pourquoi tu n’as pas de « moins » , toi ?
          C’est parce que tu as un revolver que tu peux dire que l’Empire il a des taupes ????


        • moumou moumou 27 décembre 2011 21:36

          MDR.votre nouvel avatar, Ariane !
          Trop sévère.
          Le genre de maîtresse d’école qui nous oblige à lire du BHL...
          Je ne vois pas d’autre explication  smiley

          Ensuite, pas d’accord avec vous ; Il à une bonne tête Poutine !. smiley


        • Ronald Thatcher rienafoutiste 28 décembre 2011 10:23

          ariane, vous n’avez qu’à avoir les yeux révolver  smiley


        • Ariane Walter Ariane Walter 28 décembre 2011 10:59

          merci du conseil ! je vais m’entraîner !!


        • non667 28 décembre 2011 14:02

          à ariane
          les moins viennent que le 2° degrés ça leur passe 20 m audessus de la tête  ! smiley smiley


        • Bilou32 Bibi32 28 décembre 2011 09:24

          En effet, mon épouse russe m’a confié que les manifestants de Moscou ont eu la très mauvaise impression de se faire manipuler. A leurs yeux, les leaders de ce mouvement semblent bien manipulés par les américains (ou plutôt les financiers...). Le mouvement risque de faire long feu. Le peuple semble assez résigné, personne de valable à élire... On prendra le moins mauvais ? En fait la démocratie française est la même que la russe !


          • Julius Julius 27 décembre 2011 14:17

            Pour ceux qui ne comprennent pas russe - la chanson chante « notre maison de fous vote pour Poutine ». 



          • Bovinus Bovinus 27 décembre 2011 15:19

            Vous préférez sans doute Jirinovski ?


          • Bovinus Bovinus 27 décembre 2011 16:04

            D’ailleurs, pourquoi ne pas faire profiter l’auditeur francophone des paroles ? J’ai la flemme de tout traduire, mais les deux premiers couplets devrait suffire pour se faire une idée de leur position politique :

            Rabfak - Notre asile (vote pour Poutine)

            J’ai demandé aujourd’hui au toubib qui faisait la tournée
            Pourquoi n’y a t il pas de clé à notre chambrée ?
            Pourquoi y a-t-il un gros trou dans notre tête et dans le budget ?
            Pourquoi aujourd’hui est hier au lieu de demain ?

            Qu’il nous dise, le toubib, au sujet du pétrole et du gaz,
            Qui l’a vendu aux europédés, mais qui est ce pédéraste ?
            Qui a pris au peuple Gazprom et Lukoïl ?
            Pas de réponse, mais une piqûre dans le cul !

            Tout est si compliqué, tout est si embrouillé,
            Mais on n’a pas le temps de tirer ça au clair, frangin,
            Tout notre asile vote pour Poutine,
            Tout notre asile sera heureux d’avoir Poutine
            x 2

            Mignon, non ? Et si percutant ! Par contre, contrairement à vous sans doute, je ne les sens pas trop libéraux... Plutôt bolchéviks - nationalistes, en fait.


          • Julius Julius 27 décembre 2011 16:07

            C’est vraiment une tragédie russe, que la seule alternative à un dictateur - sont les communistes et les fashists. 


          • Bovinus Bovinus 27 décembre 2011 16:50

            Je ne suis pas sûr que ce soit une tragédie, ni vraiment persuadé que ce soit un phénomène typiquement russe. C’est pareil chez nous. La seule différence, c’est que chez nous au lieu d’un « dictateur » identifiable, nous avons une « dictature » systémique, diffuse et anonyme, qu’on appelle « UMPS ». Si vous êtes satisfait de notre système politique occidental, vous devriez être satisfait de celui qu’il y a en Russie, puisque c’est le même. C’est juste qu’il est moins raffiné, ce qui fait apparaître ses incohérences plus crûment. Ah mais j’y suis : c’est peut-être ça qui vous déplaît en fait : le régime poutinien vous paraît insupportable parce qu’il est une cruelle caricature de nos régimes pseudo-démocratiques bipartites ?

            Pour la route, un autre petit morceau de Rabfak. Bonne audition.


          • Pierre Pierre 27 décembre 2011 14:11

            Un article un peu court mais qui rejoint ma conviction quant-à la réorientation des priorités de la nouvelle politique étrangère étasunienne. Laisser les pays musulmans aux mains d’Islamistes contrôlés par leurs grands alliés de la péninsule arabique et orienter la lutte vers la Russie et surtout vers la Chine. (Ça ne va pas tarder.) 

            En affaiblissant Vladimir Poutine et en créant un désordre intérieur en Russie, les États-Unis espèrent que Vladimir Poutine sera absorbé par ses problème internes et détournera son attention de régions chaudes du globe comme la Syrie et l’Iran. Si les États-Unis se trompent dans leur analyse, le retour de manivelle va leur faire mal.

            Pour le reste, Vladimir Poutine est un homme pragmatique et il est suffisamment intelligent pour ne pas se laisser entrainer par vengeance dans une escalade guerrière avec les États-Unis. Heureusement pour nous et pour le reste de l’humanité.

            Si j’étais à sa place, je conseillerais à Michaïl Gorbatchev, ce « grande géostratège », qui lui conseille de quitter le pouvoir de quitter lui-même le pays et de postuler la place de secrétaire général de l’OTAN. Au moins, là, on l’écoutera.


            • hopeless 27 décembre 2011 22:40

              «  ... postuler la place de secrétaire général de l’OTAN.  »


              Trop tard, c’est ce que lui a déjà promis Obama en échange de son engagement contre Poutine ... 

            • Julius Julius 27 décembre 2011 14:30
              Imaginez l’Allemagne, 20 ans après la fin de la guerre (donc en 1965) :

              1) Le président est un officier de la Gestapo - il va commencer sa 4e mandat.

              2) Il a déclaré que la fin du Troisième Reich a été la pire catastrophe du 20e siècle.

              3) L’hymne national est encore « Deutschland, Deutschland über alles », juste avec le texte modifié.

              4) L’Alsace est toujours occupée par l’Allemagne.

              5) Un tiers de l’Autriche a été ré-occupée.

              etc etc

              Bienvenue à la Russie 2011.
              (4 = Konigsberg / Krolewiec, 5 = Géorgie)

              • Talion Talion 27 décembre 2011 15:37

                T’oublies un petit peu vite que c’est aux russes que tu dois de ne pas avoir l’allemand comme langue maternelle et de ne pas devoir te trimbaler en ayant ton certificat d’ariennité en poche pauvre idiot ! C’est eux qui ont saigné à blanc l’armée allemande et certainement pas l’armée US !

                Si tu veux comparer une structure de renseignement à la Gestapo tu devrait plutôt citer la CIA qui a été gangrénée et colonisée par d’anciens officiers de la SS à la suite de l’opération paperclip.

                Les russes ont envoyer les nazis crever en Sibérie après la guerre... Les américains quant à eux leur ont offert des postes prestigieux et des soldes juteuses. Le boucher de Lyon en est un exemple...

                Après je te laisse déduire par toi-même quel pays a laisser proliférer les nazis en son sein en leur offrant un nid douillet au sein duquel ils ont pu prospérer.

                Ah oui, au fait... Tu as oublier d’établir le parallèle qui s’impose entre les camps de prisonniers nazis et ceux de nos sociétés modernes...
                Il me semble que Guantanamo et Abu-Graïd ne sont pas sous responsabilité russe.

                Et accessoirement, les néo-nazis moderne comme John Holdren ne siègent pas dans les ministères de nos amis de l’Est.

                La paille et la poutre.


              • Julius Julius 27 décembre 2011 16:09

                Vous avez eu une chance de vivre dans un pays qui a été libéré par les Américains et non par les Russes. Alors quand vous parlez des idiots, regardez dans un miroir. 


              • Talion Talion 27 décembre 2011 17:41

                Aux dernières nouvelles, les américains sont entrain de nous réduire en esclavage et notre cher président a fait de ce pays la prostituée de Washington...


              • Bovinus Bovinus 27 décembre 2011 18:02

                Talion :
                Aux dernières nouvelles, les américains sont entrain de nous réduire en esclavage et notre cher président a fait de ce pays la prostituée de Washington...

                Tout à fait, mais les gens comme Julius sont incapables de le piger.

                Et en échange, on a eu droit à une existence confortâable, et quelques merdes manufacturées à consommer. À mon avis, on s’est fait un peu avoir, d’autant plus qu’on est en train de nous enlever tout ça, et de durcir considérablement le régime d’occupation.


              • Julius Julius 27 décembre 2011 19:53

                > la France pouvait très bien se délivrer toute seule


                Certainement. Comme en 1940, n’est ce pas ?

                (Mais pas mauvais comme une blague.)


              • Defrance Defrance 27 décembre 2011 21:19

                  En 40, pourquoi les Grand Bretons se sont barrés comme des lapins a Dunkerque en abandonnant tout le matériel plutôt que de se battre ? 

                  Les Américains ont commencé a bouger six mois après les Russes , a un tel point que de Gaulle a failli , à un moment partir en Russie ! 

                  Les Américains ne bougent QUE si il y a du FRIC à la clé ! 


              • Julius Julius 27 décembre 2011 21:59

                Les vieilles histoires communiste.



              • anticomplot 27 décembre 2011 15:05

                @metamag
                bravo
                tres bien vu le coup de la cyber mamie du fond de la syberie qui se scanne une photo de poutine puis la photoshop pour la viellir !!!
                non non les americains n’ont rien a voir avec la revolte en russie et en syrie
                mais comme je le disais
                l’occident n’a rien à faire des syriens, puisqu’ils s’en fichent de leurs propres SDF, étudiants vivant sous seuil de pauvreté,et des chomeurs etc alors des syriens, rien à faire
                toutes ces manoeuvres n’ont qu’un seul but, celui de réaliser le projet « GRAND ISRAEL » car après la syrie sera le tour du liban (ils pretexteront le hezbollah comme etant le satan) puis le tour de la jordanie (pays qui est leur allié mais c’est quand meme mieux si devient du territoire israelien)
                et voilà que israel sera le pays le plus grand du moyen orient, avec les musulmans et les chretiens esclaves des sionistes sur leur propre territoire !
                voilà la verité sur toute cette gesticulation contre la syrie......« GRAND ISRAEL » doit naitre
                l’accouchement sera difficile
                et la russie et la syrie et l’iran sont des barrages à cette naissance !


                • tatielily tatielily 27 décembre 2011 16:41

                  vos commentaires sont desastreux mais bon j’ai compris que vous en voulez aux states d’étre une nation telle quelle est
                  Poutine est un dictateur point barre et les soviétiques sont assez intelligent pour comprendre qu’ils n’auront rien de démocratique avec lui
                  vous avez oublié le marchandage qu’il a fait pour pouvoir revenir comme le premier dirigent ?
                  un peu de bon sens dans votre caboche ne sera pas mal et aussi en analysant les pour et les contre de sa politique pour ce maintenir au pouvoir


                  • anticomplot 27 décembre 2011 17:04

                    vous dites
                    « vous avez oublié le marchandage qu’il a fait pour pouvoir revenir comme le premier dirigent ? »
                    Ah oui !!! parlons en vous qui defendez les USA comme nation à copier
                    avez vous oublié
                    -Bush pere et fils tous 2 presidents, et son autre frere gouverneur
                    - clinton mari et femme au sommet de l’état
                    - les soeurs Rices (une ministres des affaires etrangeres avec bush et l’autre representante des usa a l’onu en cenmoment"
                    - la famille kennedy presque tous les membres ayant eu un poste important
                    etc
                    etc
                    alors si poutine veut revenir au pouvoir c’est tres grave
                    oulala


                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 27 décembre 2011 17:50

                    Comparez donc ce qui peut l’être.

                    Qu’ on les aiment ou non, les Bush ont été ELUS.

                    Chavez a NOMMÉ ses frères, soeurs et cousins à des postes lucratifs.

                    Hillary a été la femme d’un président, ce qui ne la disqualifie pas pour se présenter à son tour. Et à ce qu’il me semble, elle s’est fait « royalement » balancer aux primaires démocrates, preuve quand même que les électeurs ont le dernier mot.

                    C’est quand même curieux que vous passiez sous silence les véritables dérives monarchistes des régimes marxistes.

                    Fidel à NOMMÉ son demi-frère Raul pour lui succéder. Et le peuple cubain n’a pas eu son mot à dire ! Curieux que cela ne vous fasse rien...

                    Le pompon, c’est pour la Corée du Nord, avec les Kim au pouvoir depuis maintenant trois générations.


                  • Ronald Thatcher rienafoutiste 27 décembre 2011 18:10

                    Maboule Bush a quand même été élu d’un « drôle » de façon en 2000, non ?



                    @Tatielily
                    la démocratie n’a jamais existé en URSS/Russie, c’est un concept occidental qui peut faire le pendant de la perestroika c’est tout. Résultat, les ressources gaz/pétrole aux mains de mafieux et d’opportunistes... si c’est ça une avancée démocratique.
                    Ca n’empêche que Poutine est un sacré taré, et Obama, et Sarkozy, et Blair-Cameron, etc...


                  • Bovinus Bovinus 27 décembre 2011 18:36

                    rienafoutiste :
                    la démocratie n’a jamais existé en URSS/Russie, c’est un concept occidental qui peut faire le pendant de la perestroika c’est tout.

                    Raté. La démocratie n’a jamais existé nulle part en dehors d’Athènes il y a 2500 ans (sauf, avec des réserves, en Suisse contemporaine).

                    Ca n’empêche que Poutine est un sacré taré

                    Encore raté. Il n’est pas parfait, certes, mais il vaut tout de même mieux que n’importe lequel de nos petits chefs euraméricains. Ce que je lui reprocherais, c’est plutôt d’être trop prudent et de ne pas vouloir fixer une direction claire à sa politique.


                  • simir simir 27 décembre 2011 19:34

                    @ Marvinbear

                    On vote plus souvent à Cuba qu’en France. La participation y est à chaque fois très forte et pourtant le vote est libre. A Cuba, même pendant son mandat, un élu peut à tout moment en être déchu si la population considère qu’il n’en a pas été digne. Si la démocratie est née à Athènes, il n’a jamais été dit que seule la démocratie représentative est viable, au contraire les grecs préféraient la démocratie directe, dite participative (lire Aristote). Cuba a adopté les deux. Je vous rappelle que Cuba a un parlement élu, reconnu par les instances internationales où les femmes sont représentées à hauteur de 43%, se situant ainsi au 4ème rang mondial, la France n’occupant que le 63ème rang ! Alors sûrement allez-vous alléguer que tous ces gens vont voter avec une Kalachnikov dans le dos ?
                    Alors rabâcher les calomnies diffusées à longueur d’ondes et de temps par des médias sous influence et par des politiciens intellectuellement très paresseux ou anti-cubains par idéologie, dans le but de disqualifier un pays et son peuple qui ont choisi la voie du Socialisme avec des réussites fort enviables même chez nous, est tout simplement misérable. 

                  • Julius Julius 27 décembre 2011 19:48

                    Je connais mieux - Corée du Nord. Ils votent aussi. Et ils sont très heureux. Preuve : ils aprove leurs Grands Dirigeants de plus de 100%. 


                  • hopeless 27 décembre 2011 23:26
                    à tatielily

                    J’ai été comme vous un admirateur du modèle américain, j’ai commencé à avoir des doutes quand j’ai compris ce qui s’était vraiment passé le 11 septembre 2001 et c’est seulement depuis l’affaire Libyenne que j’ai eu la certitude de m’être fait « avoir ». Ce sont les pires fascistes qu’on a jamais rencontrés sur cette planète, peu de gens le savent parce qu’ils ont eu l’intelligence de se cacher derrière leur pseudo-démocratie et savent éliminer les obstacles avec discrétion, comme démontré par exemple ici : les morts étranges et providentielles dans l’entourage de la famille Bush !

                    Votre cas n’est pas désespéré, mais ouvrez les yeux maintenant, ça urge !

                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 27 décembre 2011 23:58
                    On vote plus souvent à Cuba qu’en France. La participation y est à chaque fois très forte et pourtant le vote est libre. : Sauf que seuls des candidats adoubés par le PCC peuvent se présenter ! C’est un grand gage de pluralisme, ne le pensez-vous pas ?

                    Ignorez vous que Cuba est 170è sur 175 en ce qui concerne la liberté de la Presse ?

                    Oubliez-vous que les médias cubains sont contrôlés par le gouvernement et que le temps de parole de l’opposition est de 0 ? Qu’il n’existe AUCUNE radio, télévision ou journal cubain qui ne soit pas inféodé au pouvoir en place ?

                    Que l’écoute des radios et télévisions étrangères sont punies par la loi cubaine ?

                    Qu’un citoyen cubain ne peut pas changer d’emploi sans l’aval de son gouvernement ?

                    Que l’expression d’une opposition politique conduit droit à la prison ?

                    ...dans le but de disqualifier un pays et son peuple qui ont choisi la voie du Socialisme avec des réussites fort enviables même chez nous, est tout simplement misérable :

                    On mesure la réussite... Le salaire moyen mensuel du citoyen cubain est de...15 dollars...

                    Et ne me parlez pas de l’embargo : il est tellement troué de partout qu’il n’existe plus dans les faits. Saviez-vous que le plus gros contributeur de l’aide alimentaire au bénéfice de Cuba est...les USA ? Qui furent d’ailleurs les premiers à reconnaître le régime de Castro en 1959.

                    Allez comprendre...

                    L’ IDH de Cuba le place au 51è rang. A comparer au 14è de la France.

                    L’ économie cubaine, qui a bénéficié des subsides soviétiques, est en pleine transformation. Sans l’ URSS, Cuba ne peut maintenir le niveau des investissements publics.

                    Afin d’éviter la famine, le régime a dû consentir la possession légale de dollars US à la population.

                    Le régime a formé, du temps du soutien russe, une génération de médecins et d’universitaires, mais maintenant que la source est tarie, la qualité de l’enseignement commence à baisser de façon drastique. La gratuité des études universitaires est de plus en plus remise en question.

                    Sans parler de l’émigration illégale qui continue, la jeunesse cubaine ayant tellement confiance en son avenir sur l’île...


                  • simir simir 28 décembre 2011 08:51

                    3Seuls les dirigents aboubés par le PCC peuvent se présenter " Faux Votre méconnaissance de la culture Cubaine est impardonnable. Le PC Cubain ne présente jamais aucun candidat à quelqu’élection que ce soit. Son rôle, puisqu’il n’exerce aucune fonction élective, est d’observer, d’analyser, d’orienter et de conseiller les décideurs du pays.

                    Le blocus ? Il est encore bien vivant notament dans le domaine du médicament n’oubliez pas que ce blocus a coûté à Cuba plus de 100 milliards de dollars, une bagatelle pour un pays pauvre.
                    Liberté de la presse : D’abord, aurez-vous le front d’affirmer que chez nous la presse est libre ? Que nos médias sont libres ? Aujourd’hui, quasiment tous nos moyens d’information sont détenus par de grands groupes industriels et financiers. La liberté d’expression y est-elle encore admise ? Vous seriez un grand naïf ou de bien mauvaise foi si vous affirmiez que les journalistes français jouissent d’une totale liberté d’expression. A Cuba, la Révolution socialiste a dû faire face à aux moyens gigantesques de propagande anti-cubaine mis en place par les E-U. Il lui a donc fallu trouver des parades pour canaliser le déferlement de mensonges auquel le pays était et est toujours confronté. C’est ainsi que les moyens de communication sont devenus la propriété de l’Etat. La liberté d’informer est-elle mieux garantie par les groupes financiers ou par l’Etat ? Ce que nous pouvons affirmer, c’est que nombre de journalistes et écrivains cubains ne se gênent pas pour critiquer ce qui à leurs yeux ne tourne pas rond. Et ils le font à Cuba même.  


                  • simir simir 28 décembre 2011 09:00

                    « 15 $ par mois » Oui mais c’est pour l’argent de poche. L’enseignement y compris universitaire ,ne vous en déplaise est gratuit et le restera. Le litre de super est à 3 cents d’€, le téléphone est gratuit et si Internet avec l’étranger est encore peu répandu c’est qu’ils n’ont que la solution du satellite très couteuse. Les Etats Unis ont refusé une demande de raccordement sur leur fibre qui passe pas loin des côtes (tiens je croyais que l’embargo c’était fini ) Le logement est quasiment gratuit

                    Et puis comparez donc avec les autres pays de la Caraïbe vous y verrez qu’ils ont un des plus haut niveau de développement

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès