Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Du nouveau dans le cas du vol MH17

Du nouveau dans le cas du vol MH17

Le pilote de l’avion ukrainien parle

Pendant qu’à Gaza d’innocentes personnes meurent par centaines sous les tirs israéliens, en Ukraine l’enquête sur l’écrasement de l’avion malaisien MH17 se poursuit. Déjà l’étude des boîtes noires confirme le fait de la « décompression induite par une forte explosion ».

Sur la base de ces données se confirme le fait que l’appareil a été percuté par un élément explosif étranger.

D’où venait-il et qui en était l’agent déclencheur  ?

Dans un premier temps, les enquêteurs ont aussitôt pensé à un missile sol-air tiré du territoire ukrainien. A-t-il été tiré du territoire sous le contrôle des miliciens fédéralistes ou de celui sous le contrôle du gouvernement de Kiev ? La question reste ouverte, mais...

Dans le premier cas, les miliciens n’ont pas de lances missiles pouvant atteindre une cible à 10 000 mètres d’altitude. De plus, ces derniers font valoir qu’il n’y a pas de techniciens formés pour manier de telles armes.

Dans le second cas, celui de Kiev, ils ont les lances missiles et le personnel pour les manier. D’ailleurs, des photos ont été prises le jour de l’écrasement de l’endroit où se trouvaient ces lances missiles et des mouvements de radars ont été détectés.

De part et d’autre on s’accuse. En pareil cas s’impose la question de savoir à qui profite le plus le crime.

Des recherches terrains s’imposent donc pour en savoir plus. Les débris de l’avion peuvent révéler d’autres secrets. La résolution votée par le Conseil de sécurité des Nations Unies demande aux parties en conflit de toute action belligérante dans un rayon de 40 kms carrés du lieu de l’écrasement. Ainsi les enquêteurs pourront accéder en toute sécurité à cette zone et procéder aux analyses des débris de l’avion pour en sortir tous les secrets. Malheureusement, cette partie de la résolution n’est pas respectée par le gouvernement de Kiev qui continue à lancer des obus dans les environs du lieu de l’écrasement. C’est comme si Kiev ne voulait pas que ces expertises se fassent. Peut-être en avons-nous une explication dans la dernière révélation qui vient de sortir.

Déjà nous savions qu’un avion ukrainien suivait le vol MH17 de Malaysia. Dans la présente révélation, il s’agirait du pilote de cet avion. Il avoue avoir tiré de son avion un missile sur le MH17 et d’être l’auteur de son écrasement.

Cette dernière information écarte, si elle est fondée, l’hypothèse d’un missile sol-air ainsi que le débat relatif à la question de savoir qui en seraient les auteurs.

Par contre, elle fait ressortir plus que jamais l’importance des fouilles et de l’analyse des débris de l’avion. Je suppose que les caractéristiques d’un missile sol-air n’a pas les mêmes caractéristiques que ceux d’un missile air-air. L’analyse des débris de l’avion peut conduire à confirmer l’une ou l’autre des hypothèses avancées.

Le gouvernement de Kiev qui se proclame innocent de cet écrasement est celui qui fait tout en ce moment pour que les enquêteurs n’accèdent pas au lieu de l’écrasement. Il intensifie ses tirs d’obus dans les environs de ces débris, ne respectant pas les 40 kms carrés exigés par la résolution des Nations Unies. Il est facile de comprendre que les inspecteurs s’abstiennent de mettre leur vie en danger en se rendant sur les lieux.

Ce sont ces débris qui vont révéler si le missile qui a atteint l’avion MH17 venait du sol ou de l’avion qui se trouvait tout près.

Il est urgent que les États-Unis agissent sur le gouvernement de Kiev pour qu’il respecte le cessez-le-feu dans le rayon de 40 kms du lieu de l’écrasement tel qu’exigé par le Conseil de sécurité. Ce ne sont ni la Russie, ni les miliciens fédéralistes qui empêchent les enquêteurs d’accéder au lieu de l’écrasement et de faire leur travail. Pour des gens qui se proclament innocents de ce crime, c’est plutôt un comportement inquiétant.

Oscar Fortin

Le 29 juillet 2014

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.84/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

130 réactions à cet article    


  • chapoutier 29 juillet 2014 17:19

    l’info est datée de 10h25 sur voix de la Russie, mais personne ne la reprise y compris en Russie, alors très gros doute ....


    • oscar fortin oscar fortin 29 juillet 2014 17:23

      EN LA PUBLIANT ICI, NOUS ALLONS LEUR DONNER L’OCCASION DE LA DÉNONCER, S’IL Y A LIEU. JE SUIS ALLÉ SUR LE SITE ALLEMAND, DONNÉ EN RÉFÉRENCE, ET LA NOUVELLE Y EST TOUJOURS.


      Bonne journée à vous.

    • Rensk Rensk 30 juillet 2014 04:07

      Très crédible oscar, dès que j’ai lu l’article je suis allé a ton lien qui lui donnais d’autres liens (1 + 2) ... j’ai aussi suivi ces autres liens et... (ces cons donnent les mêmes liens entre le 1 et le 2... c’est pour insister pour que vous compreniez bien la satire)

      Quoi ? Vous ne croyez pas La Voix de Russie être capable de rigoler (d’elle-même et des autres) ?
      Ben tiens ils vous donnent DEUX liens... c’est du « sérieux » (alors qu’ils n’en donnent pas d’habitude... questions des droit d’auteurs US bien sûr...

      En ROUGE et en trois langues =

      The source of this article is a satire page. Источником этой статьи является страница сатира. Die Quelle dieses Artikels, ist eine Satireseite.

    • oscar fortin oscar fortin 30 juillet 2014 08:09

      Rensk : vous savez autant sinon plus que moi que la vérité sur ce qui s’est réellement passé ne pourra venir que d’une commission d’enquête internationale indépendante avec la présence active de OACI telle que votée par le Conseil de sécurité des Nations Unies . À ce jour nous ne voyons pas apparaître cette commission internationale avec laquelle toutes les parties concernées collaboreraient. Les hypothèses, avec ou sans satire, mises sur la table deviennent des possibilités tant et aussi longtemps qu’elles ne sont pas éliminées par des arguments de faits. Il ne suffit pas de dire ou d’écrire que c’est une satire pour que ce le soit. Les voies de la diversion sont multiples et dans le cas présent Kiev semble s’activer plus que jamais pour mêler les pistes et prendre le contrôle des pièces qui seraient de nature à jeter la lumière sur ce s’est vraiment passé. Il est curieux qu’on ne nous parle plus de la fameuse video montée de toute pièce et publiée avant que ne se produise l’écrasement pointant du doigt les miliciens fédéralistes comme coupables. Ce seul impair de savoir à l’avance ce qui va se produire est suffisant pour tourner les regards du coté de Kiev comme auteur matériel de la tragédie. La naïveté consiste moins à regarder toutes les hypothèses qui se présentent comme plausibles que de se fermer les yeux sur la manipulation évidente des faits et le manque de collaboration avec les enquêteurs experts.


      Colombo, dans ses enquêtes, ne laisse aucun détail sans l’examiner et l’analyser, même si ce détail apparait pour les autres ridicules. C’est souvent là qu’il trouve réponse à l’énigme des crimes qu’il doit résoudre.

      Merci pour votre effort à nous sensibiliser à la satire. N’empêche que derrière cette satire peut se cacher la clef pour comprendre l’énigme.

    • chantecler chantecler 30 juillet 2014 12:04

      Chapoutier : sincèrement vous tenez vraiment à croire à la version officielle qui serait que ce sont des Russe ( Poutine) qui ont abattu cet avion ou des pro russes ?
      Avant même, ce qui est grave , la moindre enquête indépendante et ses résultats ?...

      Il y a actuellement une mise en cause permanente de Poutine par les occidentaux , USA en tête ...

      Et l’ UE qui tient à ce que l’Ukraine soit totalement dans son giron UE c’est à dire par extension OTAN et sous influence américaine .

      Que veulent il vraiment : ouvrir une guerre à l’est , c’est à dire en Europe  ?
      Si oui , pourquoi ?

      C’est d’autant plus absurde que cette fédération russe n’est plus l’URSS , que la guerre froide est terminée , à moins que l’on veuille réveiller un « démon » à combattre par tous les moyens

      Maintenant cette catastrophe , ou cet attentat , peut provenir d’un petit groupe radicalisé ou d’une poignée d’individus dont les motivations ne sont pas évidentes à comprendre , en dehors de la recherche d’un embrasement ou d’un chaos qui serait favorable à leur cause , oui mais laquelle ? ...

      Ou encore d’une « erreur » de tir , d’un accident collatéral , mais vus les moyens utilisés c’est tout de même peu probable à moins de considérer que ce sont des amateurs qui ont lancé ce missile d’un avion ou du sol .


    • chapoutier 30 juillet 2014 13:45

      chantecler
      qu’est-ce qui vous fait croire que je pense que les russes sont responsables ? je me contente d’indiquer que l’info de Fortin semble bizarre pour être credible et de fait j’avais raison puisqu’il s’agit d’une blague de très mauvais gout.

      je pense qu’il faut-etre patient et prudent car les étasuniens cherche absolument à décrédibiliser la version leur imputant la responsabilité du crash.

      et de plus mes écrits prouvent que je ne pense pas que les russes soient coupable :

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/mh17-retro-pedalage-devant-les-154752


    • agent ananas agent ananas 30 juillet 2014 14:19

      La source de cet article est une satire ?
      Essayez donc ce lien ... La BBC (Russian Service) diffuse le témoignage d’habitants qui ont vu la chasse ukrainienne abattre le vol MH17.
      La thèse d’un missile air/air allant à l’encontre de la VO, la BBC a retiré ce reportage de son site...


    • oscar fortin oscar fortin 30 juillet 2014 17:36

      Chapoutier : si vous aviez lu ce commentaire vous auriez fait l’économie de plusieurs mots.


      On ne peut évidemment pas tirer une conclusion définitive en relation avec cet aveu ou cette nouvelle. Comme beaucoup d’autres hypothèses elle n’en demeure pas moins plausible tant et aussi longtemps que les expertes n’en auront pas exclu la possibilité. Une raison de plus pour laisser la voie libre aux experts d’aller inventorier et analyser les débris de l’avion MH17 sur le terrain de son écrasement. La résistance de Kiev pour ouvrir cette voie aux experts en cessant les tirs de combats ne sont pas de nature à confirmer son innocence.


      Ce sont les experts qui doivent trancher cette question des responsabilités et non les politiciens aux intérêts trompeurs.



    • oscar fortin oscar fortin 29 juillet 2014 17:26

      Une autre référence de dernière heure : Kiev ne donnera accès aux débris de l’avion qu’une fois qu’il aura pris le contrôle du territoire.





      • chapoutier 29 juillet 2014 17:29

        il y a urgence pour Kiev de prendre le contrôle de la région pour faire disparaitre les preuves d’autant que dans le reste du pays les choses dégénèrent pour le gvt de Kiev ;
        ’’Plus d’une centaine de personnes ont bloqué aujourd’hui l’autoroute internationale Kiev-Tchop dans le sud-ouest de l’Ukraine à 30 km de la frontière avec la Hongrie pour protester contre la mobilisation en cours pour les combats dans l’est du pays, a constaté un journaliste de l’AFP. « Nous sommes contre la mobilisation », "Je veux que mon père soit vivant« , »que les fonctionnaires et leurs fils aillent faire la guerre !" pouvait-on lire sur leurs affiches.’’


      • chapoutier 29 juillet 2014 17:33

         U.E et les U.S.A vont ils sanctionner ces Ukrainiens qui osent manifester contre la guerre civile.


      • Rensk Rensk 30 juillet 2014 04:14

        Ceci est complétement une « autre » information... Tu semble tout mélanger et ne pas garder ton « sang froid » (de reptile ?)...

        Sache que sur cette « information » que tu nous présente ici... il y a déjà pleins d’articles de pro dans le monde, tu sais ; les arnaqueurs dans les *grands* journaux...


      • bibou1324 bibou1324 29 juillet 2014 17:27

        En haut de l’article allement, il est écrit en rouge :

        Die Quelle dieses Artikels, ist eine Satireseite.

        • Rensk Rensk 30 juillet 2014 04:18

          Ouf, j’ai cru avoir été le seul qui voyait « La voix de la Russie » rigoler de nous et d’eux-même...


        • oscar fortin oscar fortin 29 juillet 2014 17:34

          Une autre référence de dernière heure : Kiev ne donnera accès aux débris de l’avion qu’une fois qu’il aura pris le contrôle du territoire.





          • claude-michel claude-michel 29 juillet 2014 17:43

            29 juillet...ce sont les vacances...Que les gens s’étripent en silence...respectez les vacanciers.. ?

            La planète est en feu...depuis sa création...rien ne change..l’humanité est toujours aussi con.. !
            Ce soit...spaghettis bolognaise...avec un rosé de provence...bio...

            • oscar fortin oscar fortin 29 juillet 2014 18:45
              En Palestine et en Ukraine il n’y a pas de vacances. On peut ignorer ce qui s’y passe, mais on ne peut pas taire ce qui s’y vit.

              Bonne vacances


              • barrere 29 juillet 2014 18:58

                attention le média allemand ne serait pas crédible, serait spécialiste des infos « nous disons la vérité c’est la vérité qui est fausse »

                par contre paris match aurait ( toujours ce conditionnel) bidouillé une photo et changé le lieu...

                http://humanrightsinvestigations.org/2014/07/28/why-is-paris-match-on-the-location-of-a-buk/


                • barrere 29 juillet 2014 18:59

                  attention le média allemand ne serait pas crédible, serait spécialiste des infos « nous disons la vérité c’est la vérité qui est fausse »

                  par contre paris match aurait ( toujours ce conditionnel) bidouillé une photo et changé le lieu...

                  http://humanrightsinvestigations.org/2014/07/28/why-is-paris-match-on-the-location-of-a-buk/


                  • Rensk Rensk 30 juillet 2014 04:43

                    Et « Le Monde » ainsi que 24 heures.ch... ont tous dit que « le Pharisiens » (qui fait plus dans la politique que de l’information, tout comme les autres cité ici)...

                    - (Le Monde s’excuse) Contrairement à ce qu’indiquait Le Parisien dans son édition du 29 juillet, le parquet de Paris a démenti avoir ouvert une enquête préliminaire sur le financement de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas le père noël...

                    Alors croyez-moi, si les pharisiens arrivent a exporter hors de France des bidouilles pareils... Tous nos pseudo journalistes ne valent que de la m... pardon, que de la peine a voir/lire...


                  • BobWeaver 29 juillet 2014 19:06

                    En étant un peu curieux, on peut s’informer sur ce qu’est un Sukhoi25 puisque ce serait l’avion utilisé pour abattre le Boeing, au canon de 30 mm est-il précisé dans l’article de la Voix de la Russie.

                    Le Sukhoi25 est un avion d’attaque au sol, relativement lent, 950 km/h et volant bas, plafond ( altitude maximale ) 7000 mètres. Le Boeing volait à 10000 mètres à 950km/h.
                    Pour moi il y a doute ! 

                    • barrere 29 juillet 2014 19:08

                      faut voir, pas sûr. On avait demandé au Boeing de descendre aussi en plus du changement de cap..........


                    • Rensk Rensk 30 juillet 2014 05:05

                      Puis vous avez aussi un rapport de l’armée ukrainienne :

                      Selon ce rapport, le commandant du 156ème régiment lance-roquette de défense aérienne avait reçu le 17 juillet l’ordre d’assurer la couverture des unités terrestres près de Donetsk. L’unité fut chargée de la surveillance et de la destruction de cibles « au moyen d’une roquette de type Buk-M1 en mode d’entraînement. »

                      Deux appareils de combat SU-25 de la base aérienne de la 229ème brigaded’aviation tactique Kulbakino basée à Nikolaev auraient servi de cible témoin. L’un de ces avions avait été repéré près de Sarostschenskoje par un système de missiles anti-aériens Buk.

                      « Un malheureux hasard aurait pu faire que la trajectoire du vol du Boeing malaisien et celle du SU-25, qui se trouvaient à des altitudes différentes, se croisent en apparaissant sur l’écran radar comme un seul gros point ; ce qui a été fatal pour l’avion civil étant donné que le système de ciblage choisit automatiquement la cible la plus grande, » a indiqué cette source...

                      Et bien sûr cela n’a rien a voir avec le rétro-pédalage des membres du pédalo du président français...

                       smiley smiley smiley smiley .O


                    • Pere Plexe Pere Plexe 29 juillet 2014 19:35

                      Une source intéressante qui nous apprends que déjà les autorités ukrainienne ont entravé l’enquête : « le SBU, le service de sécurité de l’Ukraine, a confisqué les enregistrements des conversations entre les agents de contrôle du trafic aérien ukrainiens et l’équipage de l’avion »


                      • Croa Croa 30 juillet 2014 08:32

                        Comme quoi les patriotes autonomistes ont eu raison de ne remettre les boites noires qu’aux malaisiens directement ! Sûr que sinon il y aurait eu des trous dans les conversations en cabine !


                      • philouie 29 juillet 2014 19:47

                        Enfin bon.

                        les sanctions sont votées.

                        c’est l’essentiel.

                        les complotistes, c’est « les chiens aboient la caravane passe. »


                        • philouie 30 juillet 2014 13:15

                          —6 ?

                          y a-t-il quelque chose de faux dans ce que je dis ???????

                          ça énerve la vérité ?


                        • philouie 30 juillet 2014 16:24

                          bon , le second degré ça passe mal sur internet....


                          • oscar fortin oscar fortin 29 juillet 2014 20:26

                            Merci pour la référence.


                          • Rensk Rensk 30 juillet 2014 05:16

                            Cela va vite... ont parle plus vite que ce qu’on lis... j’ai du me reprendre a plusieurs fois pour tout « voir » et je l’ai repris en allemand... (pour bien comprendre) ce n’est pas tout a fait la même chose... ces cons de traducteurs sont en vacances !


                          • tf1Groupie 30 juillet 2014 09:41

                            Très belle video. C’est pas fait par des amateurs !


                          • joelim joelim 29 juillet 2014 23:04

                            Sur BFMradio on apprend que « les cadavres ont été profanés », même pas comme une « info » mais comme un rappel (c’est à la mode chez les désinformateurs), et qu’il y a peu de chance qu’on n’apprenne un jour quoique ce soit, alors qu’on en sait déjà plus sur les boîtes noires du MH crashé en Algérie que celui en Ukraïne. Traduction : les oligarques et leurs sbires savent déjà que ce qu’ils vont apprendre ne leur fera pas plaisir, donc ils vont oublier les boîtes noires.


                            Les faits désignent Kiev puisque :

                            1. ils refusent d’expliquer pourquoi ils ont détourné le vol de sa route
                            2. ils cachent les preuves (bandes du contrôle aérien)

                            Même sans les observations rapportés par la Russie (Sukoï + BUKs déployés par Kiev) ils sont grillés pour l’opinion publique mondiale, car malgré l’intense désinformation les gens ont du bon sens.

                            • Croa Croa 30 juillet 2014 08:40

                              La désinformation passe par l’affectif et elle est plus efficace que tu crois. Avec cette « profanation » la messe est dite et peu importe « les faits ». D’ailleurs, nous qui fréquentons AgoraVox ou d’autres sources alternatives d’informations, sommes très minoritaires... Il faut en être conscientssmiley


                            • wesson wesson 29 juillet 2014 23:59

                              Bonjour l’auteur, 


                              a signaler également encore une autre analyse (en Allemand) de la part d’un pilote et journaliste Allemand, Peter Haisenko.

                              Il déduit de ce qu’il a pu voir des images du Crash que l’avion MH17 aurait pu être en fait visé dans la cabine au canon de 30 mm, dont les Su-25 de l’armée Ukrainienne sont équipés. Ils disposent d’une rafale de 250 balles antichar, dont la trace serait compatible avec ce qu’il a relevé sur les photos.

                              Je ne sais honnêtement pas quel crédit apporter à cette analyse, et j’ai quand même quelques doutes, car si il est vrai que un SU-25 peut monter à 10000 m et en fait même bien plus haut, ce n’est pas un avion pressurisé, ce qui signifie que le pilote doit obligatoirement porter un masque à oxygène pour atteindre cette altitude, et ne pourrait y rester que peu de temps (en plus du fait que le SU-25 volerait beaucoup plus lentement).

                              En tout cas, il apparaît très clairement que Kiev souhaite faire le ménage avant de laisser quiconque s’approcher du site du crash, au point que même le gouvernement Néerlandais a fait savoir son agacement à l’Ukraine de ne pouvoir accéder au site à cause des combats qui continuent à faire rage à proximité du site, et contrairement à l’engagement de cessez-le feu pris autour du site.



                              • barrere 30 juillet 2014 00:21

                                peu de temps avant la tour de contrôle lui a demandé de baisser son altitude..........


                              • joelim joelim 30 juillet 2014 00:21

                                Selon certaines sources le MH17 serait descendu bien en dessous de 10 000 m. Sinon il y a la possibilité d’un missile air-air, mais c’est vrai que les traces sur les photos de ton lien font penser à une mitrailleuse.


                              • oscar fortin oscar fortin 30 juillet 2014 00:27

                                On ne peut évidemment pas tirer une conclusion définitive en relation avec cet aveu ou cette nouvelle. Comme beaucoup d’autres hypothèses elle n’en demeure pas moins plausible tant et aussi longtemps que les expertes n’en auront pas exclu la possibilité. Une raison de plus pour laisser la voie libre aux experts d’aller inventorier et analyser les débris de l’avion MH17 sur le terrain de son écrasement. La résistance de Kiev pour ouvrir cette voie aux experts en cessant les tirs de combats ne sont pas de nature à confirmer son innocence.


                                Ce sont les experts qui doivent trancher cette question des responsabilités et non les politiciens aux intérêts trompeurs.

                              • joelim joelim 30 juillet 2014 00:29

                                Il faut cliquer sur la 1ere photo du lien pour avoir une très interessante photo avec une bonne définition. Ce sont probablement bien des traces de mitrailleuse (env. 30 mm).


                                Incroyable. Les pro-russes avaient un dirigeable armé...

                              • joelim joelim 30 juillet 2014 00:34

                                La 3ème photo confirme l’hypothèse, car venant d’un autre bout de la carlingue. Ils ont fait du vrai tir au pigeon !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès