Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Guerre en Syrie : entre intox, propagande et désinformation

Guerre en Syrie : entre intox, propagande et désinformation

Depuis des semaines l’étau semble se resserrer sur la malheureuse Syrie, il ne se passe pas de jours sans que des nouvelles chaque fois plus alarmistes et plus effrayantes surviennent, nouvelles de massacres qui gagneraient à en croire les médias, constamment en horreur et en intensité.

Ce qui est sûr, c’est que depuis des mois il se passe du vilain dans ce pays, beaucoup de vilain, par contre ce qui est suspect c’est la médiatisation à outrance qui en est faite comme si tous ces faits réels ou imaginaires, n’avaient pour but que de marquer les esprits.

Ce qui est aussi suspect c’est l’interprétation toujours à sens unique à propos des auteurs de ces faits, les commentaires de l’actualité ne visent qu’à incriminer toujours les mêmes « responsables », à savoir les forces fidèles au régime en place, en gros ce sont les gentils insurgés contre les méchants loyalistes, bizarre cet acharnement médiatique.

Et puis pourquoi maintenant ? On parle de « printemps arabe » mais qu’est ce que cela signifie ? Il y a bien d’autres pays arabes dont on ne parle pas et qui n’ont pas connu de printemps, alors pourquoi la Syrie, pourquoi ce petit pays est il d’un coup devenu l’objet de tant d’attentions, comme l’enjeu d’un ensemble de forces qui le dépassent largement ?

 

A) La Syrie : enjeux stratégiques, forces en présence, causes du conflit

On entend partout dire dans nos médias « printemps arabe », « révolution démocratique » et autres fadaises du même acabit, ces divers mouvements manipulés (même si le mécontentement de la population est une chose réelle) ont eu raison ces derniers mois des régimes dictatoriaux (et laïcs) de la Tunisie et de l’Egypte, pour la Libye il a fallu user de la force (bombardements intensifs) afin de venir à bout du régime, les observateurs occidentaux pensaient qu’il en irait rapidement de même pour la Syrie, un an après le régime syrien est toujours en place, 1er couac dans cette vague de « printemps arabes » et de « révolutions démocratiques » qui devait à son tour apporter aux Syriens les lendemains qui chantent ..

Quelles sont les raisons de ce fiasco ? Essentiellement deux raisons :

- le refus par les Russes et les Chinois d’une intervention armée de l’Otan

- le soutien dont dispose Bachar el Assad auprès d’une grande partie de la population

Quels sont donc les camps en présence, pour ou contre le régime de Bachar el Assad

1) à l’intérieur de la Syrie elle même ;

Sont favorables au régime :

- les alaouites (secte chiite dont proviennent les Assad et presque toute la classe dirigeante)

- les chrétiens (protégés par un dictateur laïc et qui ne souhaitent pas connaitre à leur tour le sort des chrétiens d’Irak)

- les vrais chiites (qui sont minoritaires, assez en phase avec les alaouites, et savent qu’ils se retrouveront persécutés en cas de « révolution démocratique »)

- certains sunnites (essentiellement les classes aisées, la bourgeoisie des villes, qui craint l’instabilité et la violence des extrémistes)

Sont opposés au régime :

- certains sunnites (les classes pauvres, la paysannerie, les gens peu instruits facilement manœuvrables et qui se soumettent aux extrémistes)

A l’intérieur de la Syrie, le rapport de forces est largement en faveur du régime en place

2) dans l’environnement proche ;

Sont favorables au régime :

- l’Iran, pays chiite, donc proche des alaouites, et opposé aux arabes sunnites

- le Liban, pays faible et chaotique, mais qui craint la déstabilisation de la Syrie

- la Palestine, pays soumis et écrasé, mais qui voit en la Syrie un résistant à Israël

Sont opposés au régime :

- les monarchies pétrolières, (Arabie Saoudite, Qatar, émirats du Golfe) arabes, de confession sunnite et rangées dans le camp occidental

- la Turquie, pays sunnite du camp occidental, qui a quelque contentieux territorial avec la Syrie

- la Jordanie, pays arabe, sunnite, soumis au camp occidental mais peu influent

- Israël, l’ennemi par excellence, conflit territorial mais surtout civilisationnel car ce greffon occidental au Proche-Orient nourrit d’énormes ambitions en terme de conquête et de zone d’influence

Pays vagues :

- l’Irak, toujours en proie au chaos intérieur et traversé par des courants divers

- l’Afghanistan, même remarque que pour l’Irak

3) dans l’environnement lointain ;

Sont favorables au régime :

- la Russie, qui est un vieil allié de la Syrie laïque du temps de Hafez el Assad, est à nouveau opposée au camp occidental dans une logique de bloc, de plus elle dispose d’une base navale sur la côte syrienne

- la Chine, qui rejoint cette logique d’affrontement des blocs et se range donc avec la Russie contre les Etats Unis et leurs alliés

Sont opposés au régime :

- les Etats Unis et leurs alliés, les USA sont, conjointement avec la Grande Bretagne, l’allié inconditionnel d’Israël qui est comme leur « rejeton » dans la région, bénéficiant d’un soutien et d’une indulgence infinie, à part le Royaume Uni les principaux alliés des USA sont les membres de l’Otan, d’autant plus soumis qu’ils sont faibles au plan géopolitique et auxquels il faut désormais malheureusement adjoindre la France ;

Remarque  : il est assez inquiétant de constater que le monde entier se retrouve opposé au travers du conflit intérieur syrien.

Pourquoi donc une telle concentration de forces en présence et un tel acharnement sur cette région du globe, qu’est ce qui fait de la petite Syrie un verrou de l’ambition des grandes puissances ?

Les motifs majeurs de la volonté de contrôle par les USA et Israël de cette région peuvent être découplés ainsi :

- conquête impériale de type « classique », agrandissement de la zone d’influence

- conquête économique, contrôle des zones pétrolifères afin d'entraver le développement de l’économie chinoise

- conquête à caractère messianique et religieux, (trop long à développer, voir les croyances des chrétiens évangéliques américains)

 

B) Exemples historiques récents de déstabilisation

Les motifs de volonté d’emprise du bloc américano-sioniste sur cette partie du monde ne manquent donc pas, malgré cela est on en droit de considérer que les Etats Unis et leurs allies procéderaient à une déstabilisation forcée d’états souverains par ruse, mensonge et manipulation ?

A-t-on le droit de mettre en doute la moralité de cette grande « démocratie » et ainsi de contester la fiabilité des informations répandues dans le camp occidental ?

C’est que les exemples récents de ces dernières années vont tout à fait dans ce sens :

1) la Yougoslavie

Pays non aligné (en fait plutôt à l’est) et que les Etats Unis ne parvenaient pas à ranger dans leur camp, aussi a-t-on décidé de procéder à son explosion en exploitant les conflits de nationalité, l’ennemi étant le noyau dur central (la Serbie) qu’il convenait à tout prix de disqualifier ce qui fut fait !

2) l’Irak

Pays arabe laïc, proche de l’URSS et très riche en ressources pétrolières, puissance montante de la région qu’il convenait d’endiguer puis de dépecer, ce qui fut fait en plusieurs étapes sous des prétextes fallacieux voire complètement fantaisistes (armes de destruction massive) !

3) la Libye

Pays arabe laïc, riche en ressources pétrolières, dont le dirigeant incontrôlable nourrissait de grandes ambitions d’innovation, accusé de massacrer son peuple de façon absolument invérifiable, on a décidé de son anéantissement en procédant par la force, ce qui fut fait !

Difficile au vu des exemples précédents de croire en une éthique des agresseurs et de penser qu’il faille apporter un quelconque crédit à leurs allégations concernant un Etat qu’ils convoitent, que nenni il semble au contraire qu’en politique comme en affaires, l’immoralité fasse souvent la fortune d’un camp et quand celui-ci contrôle les médias, l’information et qu’en même temps il a réécrit l’histoire (ce que font toujours les vainqueurs) on est subjugué face à un tel niveau d’imposture, si on devait dire la vérité quant aux actuels convoiteurs de la malheureuse Syrie, il faudrait expliquer que :

Les Etats Unis sont un état voyou à l’instar de ceux qu’ils dénoncent, ces fameux « Rogue states » ;

Ils sont d’une rapacité illimitée et bafouent le droit international, voir les exemples précédents ;

Ils sont les premiers à avoir enfreint systématiquement les règles du traité de Westphalie (1648) qui avaient été édictées suite au carnage des guerres de religion afin de limiter au maximum les conflits entre états souverains, avec les USA l’histoire recule ;

Ils ne se contentent pas de s’emparer et piller un Etat, en plus ils jugent leurs dirigeants vaincus et les emprisonnent, les exécutent ou les font lyncher (le procès de Nuremberg fut une première) ;

On a légitimement de quoi être inquiet face à une telle super puissance !

 

D’où vient un tel instinct de prévarication, une telle violence et brutalité ?

Il faut connaitre le peuple britannique, rare syncrétisme de puissances guerrières et aussi se reporter à l’histoire des Etats Unis, terre de conquête, persuadée de détenir une mission divine (voir article sur les chrétiens évangéliques)

 

C) Dangers actuels, évolution probable, position de la France

Les Etats Unis ne sont pas seulement la 1ère puissance militaire du globe, ils disposent également d’une force de frappe médiatique inégalée en contrôlant les principaux moyens de communication du globe et leur propagande se trouve relayée sans cesse ;

Plus précisément l’observatoire syrien des droits de l’homme (sic) se trouve comme par hasard basé à Londres, un gage d’objectivité sans doute ;

Il faut hélas comprendre que la mise au pas de la Syrie fait partie du calendrier états-unien pour la région dans le cadre d’un vaste programme de remodelage du Moyen Orient avec disparition des états-nations remplacés par des entités ethniques et confessionnelles plus facilement contrôlables.

Comme ces ambitions piétinent, marquent le pas et face au refus obstiné de la Russie (et de la Chine) de condamner le régime de Bachar, il leur faut « passer la vitesse » à un autre niveau de propagande d’où la pollution désormais quotidienne de nos médias par d’horribles massacres que perpétueraient les forces régulières du gouvernement syrien, ainsi pas plus tard que cette semaine ..

Nous sommes même si nous n’osons pas trop l’avouer car cela rappelle trop de mauvais souvenirs (angoissants) à nouveau revenus dans une logique d’affrontement bloc contre bloc, face à la menace d’écrasement de la Syrie (qui est une étape avant l'attaque contre l’Iran) la Russie et la Chine savent qu’elles ne doivent plus reculer, d’où les déclarations de ces derniers jours et même une belle démonstration technique en guise d’avertissement  !

Quelle est l’attitude de la France face à cette menace de conflit majeur ?

Hélas guère brillante, ayant surtout consisté à jeter de l’huile sur le feu, Juppé et BHL sont passés par là, maintenant Fabius prend le relais, on est loin du professionnalisme et de la lucidité d’un Védrine ..

Même l’Allemagne est plus courageuse, pays encore occupé militairement par les puissances alliées, elle affiche plus d’indépendance en s’opposant à une intervention militaire en Syrie !

Niveau presse on peut à nouveau déplorer la lâcheté et l’ignorance crasse de quasiment tous les médias français ordinaires, qui sont la voix de leur maitre question relais de propagande, jadis qualifiée de 4ème pouvoir, la presse n’est plus que son valet et seul Internet reste l’unique canal de réinformation face à l’intox généralisée, remplissant (mais pour combien de temps encore ?) ce rôle de contre pouvoir !

Enfin dans la classe politique française, le conformisme règne partout de la gauche à la droite, sur ces sujets délicats on constate que Jean Marie Le Pen est à peu près seul à faire montre de lucidité et d’honnêteté, il est manifestement trop subtil pour nos journaleux qui cherchent en vain à le tacler ..

Saluons en matière de réinformation le travail remarquable d’un vrai journaliste, même si certains l’accuseront de partialité, et qui est en même temps un authentique spécialiste de la région, à savoir Thierry Meyssan qui anime le site du Réseau Voltaire  ;

Comme site généraliste bénéficiant d’une large audience et qui se fait régulièrement le relais d’informations alternatives au plan international, le site Egalite&Réconciliation d’Alain Soral ;

enfin des sites plus confidentiels et spécialisés :

Info Syrie (Louis Denghien)

Voix de la Syrie (Ginette Skandrani)

Des sites étrangers qu’on soupçonnera peut être de partialité mais qui présentent le mérite de faire entendre un autre « son de cloche » :

Ria Novosti (Russie)

Irib (Iran)

 

Hieronymus, juin 2012


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article


  • Robert GIL ROBERT GIL 15 juin 2012 08:50

    Lorsque les médiats crient ensemble au « loup » contre un pays ou un gouvernement, méfiez-vous. Les multinationales contrôlent l’information et exercent de fortes pressions sur nos politiques. Ne vous laissez pas manipuler...................
    http://2ccr.unblog.fr/2010/12/08/manipulation-internationale/


    • momo momo 21 juin 2012 13:39

      Quand on pense qu’il y a peu encore, les filles se baladaient en mini-jupe à Lataquié ou le string régnait sur la plage.
      Guerre aux sales cons de barbus ! Défendons la Laïcité !


    • leypanou 15 juin 2012 09:00

      @auteur :

      Vos points d’interrogation sont de trop. Exemple : "A-t-on le droit de mettre en doute la moralité de cette grande « démocratie » et ainsi de contester la fiabilité des informations répandues dans le camp occidental ? C’est que les exemples récents de ces dernières années vont tout à fait dans ce sens :«  Pourquoi seulement exemples récents ? Même passés, et de guerres criminelles ayant fait des millions de victimes civiles ont été menées par l’empire et ses laquais sur des mensonges, la dernière en date étant en Libye.

      Ensuite, vous dites : »Les Etats Unis sont un état voyou à l’instar de ceux qu’ils dénoncent, ces fameux « Rogue states » «  : lisez le livre de Vernon Coleman intitulé »Rogue nation Why America Is The Most Dangerous State On Earth", c’est un livre facile à lire et on apprend beaucoup sur l’empire !!!


      • Hieronymus Hieronymus 15 juin 2012 13:45

        merci de votre message
        bien sur que je suis de votre avis car tout le demontre
        mais comme nous sommes a nouveau depuis une dizaine d’annees dans une logique de « bloc contre bloc » c’est propagande contre propagande et il est permis de s’interroger sur l’eventuelle validite des propagandes respectives ?
        helas les derniers forfaits perpetres en matiere internationale par la nouvelle super-puissance ne lui laisse plus aucun credit moral, c’est zero scrupule et mensonge total.


      • Cigogne67 15 juin 2012 09:30

        personne ne cherche à savoir pour le régime du génocidaire assad empêche les médias de faire leur boulot ?

        pourquoi les délégations de l’ONU sont prisent à partie par des... « rebelles » ? 

        pourquoi des « terroristes » sanguinaires égorgent leurs frères sunnites ?

        Derrière tout cela il y a une signature : ASSAD

        15 000 martyrs crient justice !


        • soimême 15 juin 2012 09:45

          Tes arguments sont aussi foireux que ceux de Morice !


        • Maurice Maurice 15 juin 2012 10:12

          Pourquoi les attentats à la voiture piégés sont ils constamment perpetrés par les rebelles extrémistes suunites ?

          Pourquoi un pharmacien a-t-il été égorgé par les rebelles extrémistes suunites, pour avoir refuser de fermer sa pharmacie, et de ne pas avoir grossi artificiellement les rangs de la contestation ?

          Pourquoi le Liban est il inondé d’arme en provenance de la Lybie, du Qatar, et de l’Arabie Saoudite, à destination de la Syrie et des « rebelles » ? (et entrainant par la même la destabilisation du Liban)

          Pourquoi défendez vous toujours les extrémistes suunites égorgeurs Cigogne, c’est bon pour le Grand Israël ?

          Avis aux lecteurs : il faut parler le BHL pour comprendre notre fanatique Cigogne, c’est à dire qu’il faut tout inverser...


          @ l’auteur : excellent article ! Tout y passe, une bonne vue d’ensemble, facile à lire. Vraiment du bon bboulot. Merci !

          Pourquoi


        • Hieronymus Hieronymus 15 juin 2012 13:52

          @ Maurice
          merci d’avoir souligne le caractere « pedagogique’ de mon article
          je m’efforce effectivement qu’ils soient au maximum synthetiques et faciles a lire
          sur AV il y a tant d’articles sans plans ni structures avec aucun titre de paragraphe ni ordonnancement, qui sont comme de longs pensums ou lagus »a se farcir" et que je trouve personnellement tout a fait indigestes, on est obliges de lire de longs § avant de savoir de quoi il retourne ..
          j’ai pitie de ceux qui n’ont pas envie de lire (car j’en fais svt partie) aussi je fais tete de §, de sous §, en 1 a 2 mn on peut connaitre toutes les idees principales, voila tout !


        • cassios 15 juin 2012 13:54

          Je trouve qu’on commence vraiment à pouvoir repérer facilement les propagandes « pro-empire ».

          Ils font uniquement de la propagande intensive, ils font systématiquement appel à notre peur et ils refusent toute discussion argumentée et fouillée. Et si on ne mord pas à l’hameçon, ils passent à l’arme prévue dans ce cas, ils nous discréditent et nous font passer pour des « complices des assassins » ou pour des « adeptes du complotisme » etc....

          Alors que moi, j’étais avant persuadé que seuls les serbes étaient des méchants, que Sadam Hussein avait fait le 11 Septembre, maintenant grâce à des sites comme Agoravox, je ne fais plus aveuglément confiance aux vérités prémachées des médias et j’essaie d’entendre d’autres sons de cloche en cherchant notamment ceux qui sont argumentés.

          Mais franchement, cela devient interessant car il y a une grosse frange de la population qui se méfie des médias.

          En plus à coté, une partie de cette population cherche à approfondir et trouver des infos fiables, argumentées et objectives pour savoir ce qui se passe vraiment en coulisse.

          Donc grâce à internet, on comment à avoir des gens de plus en plus nombreux qui sont immunisés contre les propagandes en général, bref le retour d’un esprit critique et indépendant.

          Comme disait mon grand père, « A qui profite le crime ? »

          Dernier point concernant la syrie, si on suit leurs discours, on se demande pourquoi il n’y a pas encore eu d’interventions en Corée du Nord, pays qui dispose de l’arme atomique, et missiles longues portée et qui a souvent commis des massacres dans sa population. On peut nous répondre qu’ils sont protégés par la Chine mais la Syrie est protégée par la Chine et la Russie !!! Suffit juste de rajouter en rigolant derrière un truc du genre « Ah oui !!! il n’y a pas de pétrole en Corée du Nord !!! »

          Effet garanti smiley


        • Iren-Nao 16 juin 2012 06:08

          Cassios

          Il n’y a pas de pétrole en Syrie non plus.

          Mais ces abrutis de Ricains croient ainsi affaiblir l’Iran. Heureusement ils ont de moins en moins les moyens d’attaquer.

          Tres excellent article de Yeronimus.

          Vous pouvez aussi lire les analyses de  : De Defensa.org

          Iren Nao


        • SEPH 15 juin 2012 09:57
          on veut nous faire croire qu’en Syrie c’est la guerre civile. C’est faux, c’est un pays attaqué par des terroristes financé par l’Empire et ses valets (France, GB, Qatar, Arabie Saoudite, et bien sur Israël).
          Mais la vérité sur la Syrie commence à transpirer, l’article de Peter Hitchens pour The Daily Mail en est une illustration :

          "J’ai été contacté par un groupe de femmes occidentales qui vivent en Syrie et qui croient que la plus grande partie de ce qu’on raconte au monde sur ce pays est faux.

          Pour ce que j’ai pu en savoir, ce ne sont pas des affidés du pouvoir et elles sont d’accord pour dire que le gouvernement de Damas est mauvais, mais ce qu’elles sont exactement, elles le disent : des êtres humains ordinaires pris dans une tourmente politique. Pour des raisons évidentes, j’ai promis de protéger leurs identités.

          Je vous exhorte à lire ce qui suit, parce que c’est important, parce que nos interventions sous le coup de l’émotion dans d’autres pays ne font aucun bien et parce qu’il est vital que les gens résistent aux tentatives pour nous entraîner en Syrie en nous abreuvant d’une propagande unilatérale.

          Cette sorte de propagande a un prix. J’espère que vous vous êtes aperçus de la liste qui continue de s’allonger de ces soldats britanniques altruistes tués en Afghanistan pour une cause depuis longtemps abandonnée.

          Et j’espère que vous vous êtes aperçus que la Libye, que nous avons « secourue  » il y a quelques mois, est maintenant un Etat en faillite dont le principal aéroport international est récemment passé sous le contrôle de gangsters et où des prisonniers arrêtés injustement sont affamés et torturés dans des geôles secrètes.

          Une de mes sources en Syrie écrit sur les « militants » dont on nous parle tant :

          « Ces contestataires ne sont pas des gens pacifiques munis de fleurs qui veulent la liberté. Non, ce sont des tueurs armés jusqu’aux dents, qui pratiquent le tir embusqué, qui tirent sur l’armée dans le seul but d’inciter au chaos et à l’émeute. »

          Elle accuse les salafistes, les musulmans ultra-puritains influencés par les enseignements saoudiens, qui haïssent et menacent les minorités syriennes alaouite et chrétienne. Elle dit que beaucoup de « militants » sont des étrangers, un point de vue partagé par toutes mes informatrices. Beaucoup de ces « militants » sont armés.

          Les opérations armées sont un fait bien établi, non condamnées par l’ONU qui attaque volontiers le gouvernement syrien parce qu’il se défend. Une autre écrit :

          « J’ai vu des reportages sur des manifestations de l’opposition faits avec des images de manifestations pro-gouvernementales, et des images supposées être prises dans la campagne du nord du pays, qui a connu une année incroyablement humide, et qui semblent avoir été faites dans quelque désert. Les informations acceptées comme vraies par la BBC World News sont tellement biaisées en ce moment que je ne crois plus rien de ce qu’elle raconte, après lui avoir fait crédit de dire la vérité pendant plus de 60 ans. »

          Elle dit avoir discuté avec un homme qui a participé à une marche à Hama l’été dernier. Il « craignait pour sa sécurité, mais on lui avait demandé de porter une rose rouge et on l’avait assuré que tout se passerait dans le calme et l’ordre et, voyant que de nombreux hommes sortis de la mosquée se joignaient à la manifestation avec leurs jeunes fils, il avait accepté. Ils marchaient seulement depuis quelques minutes, sous le regard de policiers non armés sur le côté de la rue, puis un homme à côté de lui a sorti une arme et a tiré, tuant le policier le plus proche. »

          Une émeute a suivi, rapportée par les télévisions étrangères comme l’attaque de manifestants pacifiques par la police.

          J’espère pouvoir en dire plus dans les semaines à venir."

          Peter Hitchens

          Note du traducteur de Mécanoblog  :

          Peter Hitchens est un des principaux commentateurs du Daily Mail, un journal anglais de tendance conservatrice. Hitchens est lui-même une sorte de « born-again » après avoir été un athée militant. Politiquement conservateur, il a été dans sa jeunesse militant trotskyste, comme quoi … Il est le frère de feu Christopher Hitchens, un intellectuel de gauche bien connu.

          Il a décidé de s’intéresser à la Syrie, ce qui donne ce texte qui met en doute la propagande que nous sert habituellement la presse occidentale.

          Source : http://mecanoblog.wordpress.com/2012/06/11/la-verite-sur-la-syrie-commence-a-transpirer/#more-8704&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ;

          http://mecanoblog.files.wordpress.com/2012/05/syriana-la-conquc3aate-continue.jpg


          • Hieronymus Hieronymus 15 juin 2012 14:02

            merci pour votre long commentaire
            j’ai deja lu de nombreux posts de votre part (tres documentes) sous d’autres articles, ici je n’ai pas voulu trop rentrer dans le detail des evenements « sur place », il y a deja bien d’autres articles (et pas que sur AV) qui en font temoignage, toutes ces infos relayees par nos me(r)dias sont une vaste fumisterie car toujours a sens unique !
            etant donne d’apres Meyssan l’acceleration du calendrier Etats unien (Bilderberg vient d’avoir lieu) j’ai souhaite donne un apercu synthetique de la situation geopolitique


          • teddy-bear teddy-bear 17 juin 2012 23:33

            Dans le texte de l’auteur, pas un seul chiffre des victimes civiles dues au bombardements, curieux non ? De même dans les principaux commentaires .Ces raids légèrement meurtrier seraient-ils le fait des ennemis de la Syrie ? Et les morts des figurants.


          • FRIDA FRIDA 18 juin 2012 00:28

            @Teddy

            Soit vous êtes de mauvaise foi et vous faites la pub aux agresseurs, sout vous êtes stupide.

            « Dans le texte de l’auteur, pas un seul chiffre des victimes civiles dues au bombardements, curieux non »

            vous avez déjà posé la même question dans un de vos com sous votre article et Pierre-Marie Bay vous a répondu.

            Vous croyez que le gouvernement syrien devra rester les bras croisés pour éviter de faire des victimes ? Alors que son territoires est infesté de terroristes, massacreurs, bien armés.Visiblement vous avez choisi votre camp et vous y puisez l’information. Vous avez oublié que l’OTAN a fait plus de victime que le gouvernement syrien, des victimes qu’il appelle collatérales, en Irak, Afghanistan, en Lybie etc.

            Et pourtant, le gouvernement syrien et notamment l’armée font tout pour éviter de toucher leur population.

            je vous donne un conseil, variez les sources de vos informations, remettez-vous en cause, un jour cela vous évitera de faire partie de ceux qui ont cautionner des crimes de guerre.

            Même la presse anglosaxon a reconnu que la rébellion est très armée et qu’il y a des groupes venus de l’étranger supervisés par Blackwater

            http://www.washingtonpost.com/world/national-security/syrian-rebels-get-influx-of-arms-with-gulf-neighbors-money-us-coordination/2012/05/15/gIQAds2TSU_story.html

            l’article date du 16 mai

            http://www.nytimes.com/2012/04/02/world/middleeast/us-and-other-countries-move-to-increase-assistance-to-syrian-rebels.html?pagewanted=all

             

             

            http://www.foxnews.com/world/2012/05/16/assad-says-syria-is-ready-to-show-captured-foreign-mercenaries/

            http://www.sunday-guardian.com/analysis/assads-troops-close-in-on-foreign-mercenaries

            http://articles.businessinsider.com/2012-03-20/news/31212864_1_stratfor-provides-syrian-opposition-regime-change

             

            http://www.huffingtonpost.co.uk/2012/03/07/syria-uprising-mossad-blackwater-and-cia-led-operations-in-homs_n_1326121.html

            http://www.youtube.com/watch?v=yDITjw6ahz0

             


          • Hieronymus Hieronymus 18 juin 2012 17:39

            Teddy bar
            je suis entretemps aller jeter un oeil sur votre article de la veille
            que faites vous si ce n’est recopier la propagande « bien pensante » officielle ?
            personne n’est infaillble mais sur Agoravox l’internaute moyen est deja mieux renseigne que vous qui ecrivez des articles sur le sujet, comme on dit, faut osez !
            tenez regardez l’article du Frankfurter Allgemeine Zeitung, ce ne sont pas des « complotistes », simplement ils travaillent un tout petit peu a la difference des journaleux francais et ils concluent a la responsabilite des rebelles dans le massacre de Houla
            http://www.faz.net/aktuell/politik/neue-erkenntnisse-zu-getoeteten-von-hula-abermals-massaker-in-syrien-11776496.html
            la question n’est pas celle du nombre de victimes, bien sur qu’il y en a de part et d’autre, mais la question est « qui fait quoi ? » car a ce niveau le mensonge des medias officiels est enorme, scandaleux, criminel !


          • Cigogne67 15 juin 2012 10:14

            les alaouites trustent le pouvoir depuis des décennies, déjà papa assad était un génocidaire. ça suffit.

            le peuple syrien est en passe de faire tomber le tyran. tant mieux


            • soimême 15 juin 2012 13:00

              morice bis à la miche !


            • emphyrio 15 juin 2012 15:03

              Toujours cette propagande minable des sayanim.
              Les Nations-Unies dénonçaient en leur temps les manquements et violations du droit par Israël. Après un sursit complaisant de la part de la communauté internationale qui a duré quelques années, Israël vient de se retirer du CDH onusien (mars 2012), pour éviter qu’une enquête sur la colonisation ne se déroule sur les territoires occupés.
              En quelques mots, les sionistes sont désormais disqualifiés pour donner des leçons en matière de droits de l’homme.
              Le jeu d’Israël concernant la déstabilisation du moyen orient est parfaitement clair et ses intérêts rejoignent ceux des Etats-unis avec une motivation différente. ils poussent à la déroute des gouvernements laïcs (Irak sous Saddam, Libye, Syrie), largement soutenus par leur population, mais qui ont ou avaient le tort de réclamer justice pour la Palestine. L’alliance contre-nature qu’ils ont noué avec les Frères Musulmans prouve bien qu’ils sont en train de fabriquer l’ennemi idéal, celui qui ralliera le monde à la cause sioniste. Israël joue là un jeu dangereux, la main sur une grenade dégoupillée. Mais nous sommes de moins en moins dupes, et ils risquent de ne jamais pouvoir la lancer


            • Hieronymus Hieronymus 15 juin 2012 16:56

              emphyrio
              propagande minable, mais elle marche
              interrogez l’homme de la rue qui regarde TF1
              voyez meme des magazines comme L’express ou Le point, reputes de « qualite »
              c’est un fait constatable par tous, que partout ou les USA et leurs allies sont intervenus, l’islamisme s’est renforce, voire s’est constitue ex-nihilo car n’existant pas auparavant
              Israel est dans une fuite en avant perpetuelle, jeu tres dangereux dont il (Israel) est jusqu’a present toujours sorti vainqueur, il y a cependant une limite a tout et un moment ou le rapport des forces bascule, immanquablement ..


            • Croa Croa 15 juin 2012 10:21

              « et l’ignorance crasse de quasiment tous les médias »

              Si c’était de l’ignorance encore ! (Je pencherais pour des mensonges délibérés. C’est vraiment gros tout de même !)


              • Hieronymus Hieronymus 15 juin 2012 14:09

                oui c’est gros mais cela marche
                faites l’experience, qd tt le monde repete la mm chose (meme absurde) vous le croyez a votre tour
                je pense concernant les journaleux qu’ils sont surout feignants, ils se recopient les uns les autres, et pas tres courageux, ils ne font generalement que souffler ds le sens du vent (dominant)
                mensonges deliberes ? la plupart ne se pose meme pas la question, ils suivent le troupeau, point barre.


              • soimême 15 juin 2012 10:49

                Il parait de plus en plus évident, que ce conflit est liée à gardé la main sur l’énergie fossile qu’est le pétrole et le gaz qui passe par cette région !

                Mettre en avant ce motif pour déstabilisé ce pays la Syrie n’est pas recevable en Occident, du fait même qu’il y a une hostilité de fait à l’aventure en Afghanistan et en Iran pour le même motif.

                Donc c’est bien une guerre géostratégique de la reprise de contrôle de toute l’activité pétrolifère et gazière par la géopolitique Américaine qu’il s’agit là en réalité !
                Et pour que cela puise se faire, il leur fallait mettre tous les pays Européens dans cette coalition pour évité qu’il une opposition Occidental contre leur visé.

                C’est pour cela qui mette tous en évidences un conflit inter communautaire pour nous faire adhéré de force à que cette guerre soit justifier.

                Nous retrouvons ce même cas avec l’Iran en nous présentant ce pays comme étant le nouveaux foyer d’instabilité terrorisme.

                Tous ce qui est mis en œuvre dans le moyen Orient, rappel étrangement ce qu’à été l’agitation Balkanique au début du 20° siècles et qui c’est répéter dans les années 90.

                La diabolisation et l’instrumentalisation de trouble en internationalisant les effets.

                Extérieurement les motifs sont les suivant ;

                La Syrie, centre de la guerre du gaz au Proche-Orient
                par Imad Fawzi Shueibi

                < L’attaque médiatique et militaire à l’encontre de la Syrie est directement liée à la compétition mondiale pour l’énergie,>

                http://www.voltairenet.org/La-Syrie-centre-de-la-guerre-du

                Israël s’accapare la Méditerranée : découverte d’un nouveau champ pétrolier

                mardi 31 août 2010 - 08h:30

                Al-Manar

                l semble que les richesses pétrolières de la mer Méditerranée n’appartiennent qu’à « Israël ». Ce dernier ne rate aucune occasion de profiter de chaque goutte de pétrole présente dans les eaux internationales.

                Dans ce contexte, l’entité sioniste a annoncé, dimanche, que le champ « Levitan » situé au large de la côte libanaise et palestinienne, contient en plus du gaz, des milliards de barils de pétrole. Les entreprises américaines et israéliennes chargées du forage dans le champ « Levitan », ont estimé à 3 milliards de barils de pétrole les réserves dans ce champ. Selon ces entreprises, dont à leur tête, la société américaine « Nobel Energy », la possibilité d’extraire le pétrole de ce champ atteint les 17 %, ajoutant que l’exploration effective aura lieu cet octobre.

                http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9329

                Du gaz et du pétrole en Méditerranée orientale !

                L’annonce fut assez discrête. Dans un rapport publié en avril 2010, l’US Geological Survey ou USGS (le service géologique américain) annonce la présence très probable d’un important gisement exploitable de gaz et de pétrole dans le bassin du Levant, en Méditerranée orientale.

                La carte ci-dessous (source USGS) montre le champ du gisement :

                http://blogs.mediapart.fr/edition/petrole-une-malediction/article/290810/du-gaz-et-du-petrole-en-mediterranee-orientale

                Gaz israélo-chypriote : La Turquie fore illégalement, Chypre proteste, Israël déploie une force sécuritaire
                février 14th, 2012 Aschkel
                Le gouvernement de la République de Chypre envisage de protester contre les opérations de forage exploratoire de pétrole et de gaz dans la partie nord occupée par la Turquie du nord de l’île.

                http://www.israel-flash.com/2012/02/gaz-israelo-chypriote-la-turquie-fore-illegalement-chypre-proteste-israel-deploie-une-force-securitaire/

                Les « Amis de la Syrie » se partagent l’économie syrienne avant de l’avoir conquise.Preuve que la préoccupation occidentale pour la Syrie n’a rien à voir avec les nobles motifs affichés, de démocratie et de protection des civils, la Conférence des amis (sic) du peuple syrien prépare un plan de pillage économique applicable dès que le pays sera occupé. Dans la grande tradition coloniale, un Groupe de travail, sous co-présidence allemande et émiratie, étudie la manière de se partager les dépouilles de la Syrie lorsqu’elle sera vaincue. L’OTAN et le CCG ont « vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué ».

                http://www.alterinfo.net/Les-Amis-de-la-Syrie-se-partagent-l-economie-syrienne-avant-de-l-avoir-conquise_a77739.html

                De la géopolitique du pétrole à celle du gaz : La Syrie, centre de la guerre du gaz au Proche-Orient L’attaque médiatique et militaire à l’encontre de la Syrie est directement liée à la compétition mondiale pour l’énergie, ainsi que l’explique le professeur Imad Shuebi dans l’article magistral que nous publions. À un moment où la zone euro menace de s’effondrer, où une crise économique aiguë a conduit les États-Unis à s’endetter à hauteur de 14 940 milliards de dollars, et où leur influence s’amenuise face aux puissances émergentes du BRICS, il devient clair que la clé de la réusite économique et de la dominance politique réside principalement dans le contrôle de l’énergie du 21ème siècle : le gaz. C’est parce qu’elle se trouve au cœur de la plus colossale réserve de gaz de la planète que la Syrie est prise pour cible. Les guerre du siècle dernier étaient celles du pétrole, mais une nouvelle ère commence, celle des guerres du gaz.

                http://www.alterinfo.net/De-la-geopolitique-du-petrole-a-celle-du-gaz-La-Syrie-centre-de-la-guerre-du-gaz-au-Proche-Orient_a75912.html

                Tous ces conflit en préparation et ceux que nous avons assisté dernièrement soulève cette question, à ton le droit utilisé le motif humanitaire pour faire une guerre, dont le véritable motif en définitif n’est pas humanitaire ?

                < La question de la guerre en Libye, et plus généralement des guerres dites “humanitaires” est centrale dans notre époque moderne. A la fin de la seconde guerre mondiale, l’organisation des Nations Unies a été fondée avec l’idée qu’elle pouvait garantir la paix internationale. Cette idée, juste sur le plan théorique, se révèle nettement plus bancale dans la réalité car au delà d’ignorer l’importance d’un monde équilibré, elle renforce la supériorité des puissances via le Conseil de Sécurité des Nations Unies. >

                http://laguerrehumanitaire-lefilm.tumblr.com/post/11860839329/ongdesequilibre

                « La paix en Syrie sera sauvée quand chacun dira la vérité »
                par Mgr Philippe Tournyol du Clos

                Le dispositif de communication occidental accentue la pression médiatique sur les populations d’Europe et des États-Unis pour les contraindre à accepter une guerre au Proche-Orient. Afin de faire passer de nouveau une agression pour une intervention humanitaire, il est nécessaire de cacher les vrais enjeux et de maintenir le débat dans le registre émotionnel via des campagnes choc. Dans ce contexte, le témoignage de Mgr Philippe Tournyol du Clos est précieux. Lorsque l’on met les événements qui secouent la Syrie en perspective, il ressort que les crimes dont on accuse le gouvernement syrien ne profitent qu’aux partisans du conflit de civilisation.

                http://www.voltairenet.org/La-paix-en-Syrie-sera-sauvee-quand

                Politique d’assassinats ciblés à Damas

                Réseau Voltaire | 16 février 2012

                Un groupe armé a assassiné ce jeudi 16 février le cheikh Mohammed Ahmad Sadeq, imam de la mosquée d’Anas Ben Malek dans le quartier d’al-Midane à Damas.

                Le dignitaire religieux sunnite avait récemment fustigé dans un prêche les appels au sabotage de la Syrie par les opposants.

                Il avait appelé les Ulémas de Damas à s’asseoir à la même table pour publier un communiqué appelant à stopper la violence quelle qu’en soit la source.

                http://www.voltairenet.org/Politique-d-assassinats-cibles-a

                On peut se posé la question que viens faire notre héros national dans cette affaire ?

                Pour BHL, l’ambassadeur russe aux Nations Unies est un crétin

                Réseau Voltaire | 2 juin 2012

                Alors qu’il venait faire la promotion du film qu’il consacre, selon ses propres mots, au miracle libyen, le lobbyiste Bernard-Henri Lévy s’en est violemment pris à Vitali Tchourkine, représentant de la Fédération de Russie aux Nations Unies [1].

                « Il y a des crétins..., je lisais une dépêche AFP ou Reuters tout à l’heure, l’ambassadeur russe aux Nations Unies qui dit qu’ils vont bientôt révéler la confession de ceux qui ont vraiment armé les rebelles syriens. Imbécile ! Crétin ! Toujours la même idée, le complot. »

                « Le vrai complot, c’est celui dont je vous parle là : des gens qui avaient vécu la Bosnie comme une brûlure au cœur et qui ne voulaient pas la voir se répéter [en Libye et en Syrie] ».

                Envisager que les guerres répondent à des stratégies politiques, serait donc soutenir une théorie du complot. Au contraire, pour l’esthétisme BHLien, les guerres devraient être des œuvres d’art : de pures réactions émotionnelles de dirigeants politiques considérés comme des individus autonomes, et non plus comme les représentants d’intérêts collectifs.

                http://www.voltairenet.org/Pour-Bernard-Henry-Levy-l


                Les ONG et le déséquilibre planétaire


                  


                • Hieronymus Hieronymus 15 juin 2012 14:36

                  merci de votre long post tres documente
                  sur les causes du conflit, il est certain que le controle des ressources petrolieres est un enjeu majeur
                  en effet la Chine a absolument besoin de ces approvisionnements au Moyen-orient pour continuier a se developper
                  l’accaparement des gisements par le bloc atlantiste lui permettrait « d’asphyxier » l’economie chinoise

                  mais je vois une autre raison, plus « mystique », de nature quasi religieuse, pourrait on dire
                  je ne l’ai pas developpee ici car cela demanderait un article supplementaire
                  les Juifs peuple « elu » de l’ancien testament et les Chretiens evangelistes peuple « elu » du nouveau testament, sont allies de fait ds un combat « de la fin des temps », sorte de delire mystique qui voit la Parousie s’accomplir prochainment au Proche-orient mais necessitant au prealable la soumission des peuples de Gog et Magog (defense de rire)
                  http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/les-sectes-evangeliques-ou-les-75970


                • soimême 15 juin 2012 14:49

                  Oui bien sur, il y a aussi cette piste, je ne tais volontiers sur le sujet, du fait que d’est que l’on parle de spiritualité on tombe sur des discutions d’alcooliques politiques !

                  Si se point de vue vous intéresse, il y a le récit de l’anti-Christ de
                  Vladimir Soloviev.
                   Il est étonnant en 1904 qu’il prévoyais déjà le conflit du Proche Orient avec toute ses conséquences Spirituel !


                • tf1Goupie 15 juin 2012 12:44

                  Oui le travail d’intox fait rage sur Avox.

                  Qualifier de « réinformation » l’enfumage de Meyssan, pourtant facile à décrypter, c’est : soit ne rien comprendre au sujet, soit aimer désinformer.


                  • soimême 15 juin 2012 12:58

                    Qualifier de « réinformation » l’enfumage de Meyssan, je ne partages pas tous ces prises de position, néanmoins, il faut reconnaitre le sérieux des informations de son site.

                    Surtout qu’il n’est pas seul à porté l’information. Et qu’il y a tous un réseaux international derrière lui.

                    Vous pouvez ne pas être d’accord vis à vis de ses positions, mais pas vis à vis de la diversité des information qui diffuse.

                    En cela il est plus objectif que nos médias français qui donne tous le même son de cloche. Et qui oublie de parler des barbouzes français épinglés en Syrie !

                    Qui manipule qui dans cette affaire de barbouze français ?


                  • tf1Goupie 15 juin 2012 13:04

                    Suffit d’avoir un peu d’esprit critique : le « bug » des radios et télés qui ne passent que par sattelite aurait du vous mettre sur la piste.

                    Quand au fait que c’est corroboré par d’autres sources, ça montre que vous n’avez toujours par répéré le gag des infos qui tournent en boucle sur Internet : A utilise B comme source, B utilisant lui-même A comme source.
                    ça tourne en circuit fermé, et tout le monde s’auto-congratule d’avoir la même info !!

                    « Tiens au fait tu connais tel scoop ? ... ben oui, c’est moi qui te l’ai donné »  smiley  smiley  smiley


                  • soimême 15 juin 2012 13:17

                    Si tu regarde les liens que j’ai donné, il y a un site pros palestinien et il aussi un site Israélien et en recoupant les informations, il y a une vue qui se dégage qui montre une cohérence de fond !

                    Cette guerre est une guerre des matières premières, le pétrole et le Gaz et ceux qui ont engager le conflit ne recule devant rien pour arrivé à leur but, fut une 3° guerres Mondiale !

                    N oublie pas cela c’est toute l’Asie qui est sous tentions, et ce qui ce prépare en extrême Orient n’est pas pour le réenchantement du monde.

                    Il serait tant de dire la vérité le grand San est un criminelle de guerre !

                     


                  • tf1Goupie 15 juin 2012 13:54

                    Et l’incohérence sur le délire des transmissions satellites elle te saute pas à la gueule ?????????


                  • soimême 15 juin 2012 14:35

                    Tien une information sérieuse !

                    En tête des préoccupations d’Israël, est la possibilité qu’à la suite de la chute d’Assad, des armes chimiques puissent tomber entre les mains de voyous d’Al-Qaeda ou du Hezbollah.

                    En prévision de la chute de Bassar, le Premier Ministre B.Netanyahu, devra prendre une décision cruciale pour éviter que ces armes ne prolifèrent.

                    Depuis les années 70 la Syrie a construit un arsenal d’armes chimiques, et possède des agents neurotoxiques, comme le gaz sarin, moutarde et autres, qui peuvent être installés dans des missiles tels des scuds.

                    Il est probable qu’Israël comme d’autres pays occidentaux envisagent des mesures pour mettre fin à cette prolifération potentielle.

                    Cette question a été soulevée la semaine dernière par le Major Général Yair Golan dans un discours la semaine dernière à l’Université Bar-Ilan. Le gouvernement devra envisager d’intercepter des convois transportant de telles armes.

                    « Serait-il sage d’intercepter un tel transfert ou cela serait-il absurde ? » demande Golan.Les options d’Israël varient.

                    Une possibilité pourrait consister à intercepter les convois d’armes chimiques ou attaquer les bases où les armes sont stockées.

                    Bien que ce serait considéré comme un acte d’agression commis par Israël, , les chances qu’Assad déclenche une guerre tous azimuts sont aujourd’hui minces.

                    Israël n’est cependant pas le seul pays à élaborer de tels scénarios.

                    Les Etats-Unis se seraient entretenus avec un certain nombre de pays pour se préparer à la chute d’ Assad.

                    Plus tôt ce mois-ci, les États-Unis et la Jordanie ont tenu une grande exercice militaire multinational, qui aurait inclus des exercices visant à préparer les forces pour de telles opérations.

                    Le Washington Post a récemment révélé que les Etats-Unis ont examiné la possibilité d’établir des bases permanentes en Jordanie avec des petites unités de Marines et des troupes spéciales des opérations qui pourraient être déployées rapidement dans toute la région, y compris en Syrie.

                    « Il s’agit d’une préoccupation majeure pour l’armée israélienne, qui envisage sérieusement la menace et élabore une variété de scénarios » explique un haut fonctionnaire de la défense.

                    Une autre préoccupation est aussi la possibilité que des ressortissants syriens se précipitent à la frontière sur le plateau du Golan dans une tentative d’échapper à la répression violente d’Assad.

                    Israël est préoccupé par deux scénarios – d’une part que les civils syriens de villes comme Hama ou Houla, qui ont vu se dérouler les pires massacres ces dernières semaines, se précipitent à la frontière.

                    L’autre scénario est que, suite à la chute d’Assad, ses anciens loyalistes – la plupart d’origine alaouite – tentent également de fuir en Israël pour échapper à d’éventuelles représailles.

                    Un officier supérieur des FDI a déclaré ce week-end que l’armée a obtenu des enregistrements vidéo sur la violence de la répression dans des villages et des villes « proches de la frontière avec Israël. »

                    Au cours de l’année écoulée, l’armée israélienne a renforcé ses défenses le long de la frontière, posant de nouvelles mines nouvelles et a fortifié sa barrière de sécurité séparant les deux côtés du Golan.

                    En outre, il y a des patrouilles de FDI ont été augmentées pour empêcher les infiltrations ainsi que d’éventuelles attaques terroristes contre Israël.

                    Résumé et adapté par Aschkel pour israel-flash - source

                    Copyright © Israël Flash - Reproduction autorisée avec la mention et un lien vers la source

                  • soimême 15 juin 2012 14:38

                    Et l’autre version ;

                    InternationalSyrie : l’opposition armée se dote d’armes chimiques (agence)
                    Dossier : Situation politique en Syrie

                    Syrie : l’opposition armée se dote d’armes chimiques (agence)

                    © RIA Novosti. Sergei Krivosheev

                    11:59 10/06/2012
                    MOSCOU, 10 juin - RIA Novosti

                    Des groupes terroristes qui s’opposent au gouvernement syrien se sont équipés d’armes chimiques en provenance de la Libye, annonce dimanche l’agence iranienne FARS se référant aux médias syriens.

                    Selon l’agence, des terroristes, se trouvant actuellement sur le territoire turc, s’entraînent à manier les gaz de combat. Leur objectif est de perpétrer une attaque contre la population civile et en accuser ensuite l’armée gouvernementale de la Syrie.

                    "Toute information publiée actuellement ou à l’avenir sur un éventuel recours à l’arme chimique par l’armée gouvernementale syrienne ne signifiera que les terroristes ont recouru à cette arme contre la population (civile) pour en faire porter la responsabilité à l’armée et au gouvernement syrien", annoncent les médias syriens cités par l’agence FARS.

                    Depuis plus d’un an, la Syrie est en proie à une vague de contestation du régime en place. Les affrontements ont déjà fait plus de 12.000 victimes parmi civils et militaires, selon l’Onu. Un cessez-le-feu a été décrété dans le pays en avril 2012, conformément au plan de sortie de crise proposé par l’émissaire des Nations unies et de la Ligue arabe Kofi Annan, mais les parties en conflit font régulièrement état de nouveaux affrontements et victimes.

                    Le 7 juin dernier, lors d’une réunion informelle de l’Assemblée générale de l’Onu, la Russie a proposé de convoquer d’urgence une conférence internationale sur la Syrie.

                    Maintenant que c’est dévoiler, qui a intérêt à l’utiliser ?



                  • zappa zappa 15 juin 2012 13:02

                    Merci pour l’article,

                    J’éspere de Mr Hollande qui doit être informé de la réalité d’ avoir conscience et choisir la

                    neutralité gardant nos forces afin de réccupérer notre autonomie perdu en matiére agricole,

                    industrielle, culturelle, éducative et surtout militaire et terminer notre révolution commencée il y a 200 ans afin d’offrir au reste du monde l’espoir d’ une action concréte par le peuple pour le peuple.


                    • soimême 15 juin 2012 13:18

                      Hollande est un nabot, il fait la même politique que Sarkozy !


                    • Hieronymus Hieronymus 15 juin 2012 14:43

                      Zappa
                      Flamby Hollande est helas une triste nouille (meme s’il nous fait rire avec ses femmes)
                      apres la reintegration de l’Otan par la France, c’est Washington toutes
                      depuis des mois et des mois, la France se tient svt en tete des propagandistes pro-guerre contre la Syrie et ce n’est pas la nomination de Fabius qui va inflechir ce processus, au contraire, le PS est de loin le parti le plus sioniste de France
                      http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/flamby-hollande-ou-le-triomphe-du-118244


                    • Croa Croa 15 juin 2012 18:28

                      Ne rêvons pas,
                      Monsieur Hollande est complice !

                      Il est forcément bien informé mais sous la forme qu’il convient dans les milieux autorisés.

                      Iil serait bon de lui donner notre sentiment. à défaut de « l’informer » à nouveau sur ce qu’il sait déjà il saura que tout le monde n’est pas dupe et ça pourrait le faire réfléchir.


                    • njama 15 juin 2012 14:38

                      @ l’auteur

                      Je doute de certaines de vos analyses.Vous dîtes :

                      Sont opposés au régime :

                      - certains sunnites (les classes pauvres, la paysannerie, les gens peu instruits facilement manœuvrables et qui se soumettent aux extrémistes)

                      Il n’y a pas plus de pauvres en Syrie qu’il n’y en a ailleurs. Il y en a peut-être sûrement moins.
                      Vous ne verrez pas un SDF en Syrie, et en fait de mendiants, on n’y trouve que de rares personnes très handicapées.
                      Les sunnites n’ont pas le monopole de la pauvreté.
                      La scolarité est gratuite et obligatoire.
                      « les gens peu instruits » , des personnes d’un certain âge, car 90 % de la population est alphabétisés

                      Dans votre inventaire « religions », vous omettez de dire que celui-ci est réparti de façon très inégal sur ce territoire. 10 % de chrétiens environ en Syrie, mais jusqu’à 30 % dans certaines parties du nord de la Syrie, région d’Alep.
                      Vous savez disséquer quelques obédiences musulmanes, vous devriez en faire autant pour les chrétiens. A Alep, ville que je connais un peu, il n’y a pas moins de 7 églises chrétiennes différentes, certaines orthodoxes, d’autres non. Certaines rattachées à Rome, d’autres non.
                      Vous faites un amalgame avec les chrétiens.
                      Vous faites l’impasse sur les kurdes.
                      Les chrétiens ne sont pas protégés par un dictateur laïc comme vous le dites. La population syrienne protège les chrétiens, ils ont maintenant (en dehors du récent cas de l’église arménienne) 14 siècles de vie commune avec les musulmans.
                      Comme au Liban, les chrétiens se disent avant tout « arabes », et en Syrie, ils le revendiquent haut et fort d’être avant tout arabes & syriens.

                      Dans la province de Hatay (créée le 5 septembre 1938 avec l’appui de la France) on y parle davantage l’arabe que le turc.
                      "À la suite de l’accord franco-turc du 23 juin 1939, ce territoire, qui comportait une majorité turque et une minorité syrienne, fut officiellement rattaché à la Turquie le 23 juillet 1939."

                      Les Alaouites ont été d’une certaine manière installés au pouvoir par les français.

                      Un peu d’histoire :
                      Syrie mandataire
                      Un territoire autonome alaouite est créé le 2 septembre 1920 et est directement placé sous autorité française.

                      En 1939, pour s’assurer de la neutralité de la Turquie dans cette guerre, les Français cèdent le Sandjak d’Alexandrette au gouvernement kémaliste.

                      Le 29 mai 1945, après dix jours de manifestations ininterrompues, les Français, sous l’ordre du général Fernand Olive, dit Oliva-Roget bombardent Damas pendant 36 heures d’affilée. Les morts et les blessés se comptent par centaines. Une partie de la ville est détruite par ce bombardement dont le parlement syrien, et le quartier environnant qui est maintenant surnommé Hariqa, la Brûlée

                      Le territoire des Alaouites se trouve en Syrie du nord, près d’Alep. Il est créé par la France, qui après la Première Guerre mondiale, reçoit le mandat sur la Syrie. Il est nommé ainsi car la majorité de sa population était de confession Alaouite.

                      Ce territoire deviendra bientôt « État des Alaouites », puis en 1930 « Territoire ou Gouvernement de Lattaquié ». En complément du nationalisme arabe des sunnites, les Français encouragent pendant l’entre-deux-guerres un particularisme alaouite qui veut faire de ceux-ci un peuple à part entière.

                      Le 5 décembre 1936 (effectif en 1937), le territoire est intégré à la Syrie.


                      • Hieronymus Hieronymus 15 juin 2012 15:52

                        un grand merci pour votre post, fort instructif
                        je vous donne en gde partie raison sur nombre de points, sur d’autres c’est plutot juste une querelle de langage
                        je n’ai pas la pretention d’etre un super erudit en matiere de religion ni un grand specialiste de la region, ma reflexion est plutot celle d’un generaliste, s’il fallait tout developper sur chaque confession, je doute que bcp de lecteurs souhaiteraient poursuivre

                        sur le partage des sunnites en 2 camps, j’ai voulu faire court en exprimant que les classes aisees etaient plutot favorables au pouvoir et qu’on pouvait trouver le maximum d’opposants chez les classes plus pauvres, mais la ligne de « partage des eaux » dans le camp sunnite est tres delicate a cerner
                        sur les Chretiens, vous avez tout a fait raison, il n’empeche que grossierement, ceux-ci sont tous ou a peu pres favorables au pouvoir en place car ils y ont tous interet, ils savent pertinement que ds un pays a forte majorite musulmane, un president a-confessionnel ou qui n’est pas de la confession dominante est un gage de securite pour eux
                        effectivement j’ai fait l’impasse sur les Kurdes (de confession sunnite) ceux-ci sont assez incontrolables, jouent leur propre jeu, les concernant le constat est assez pessimiste puisque les exemples historiques demontrent qu’ils ont une facheuse tendance a se rallier au plus fort contre le plus faible, ils constituent un facteur d’instabilite

                        vous avez raison de rappeler la question de l’enclave d’Alexandrette, source de vieux contentieux entre la Syrie et la Turquie, ennemis de part et d’autre
                        sur les Alaouites, c’est effectivement assez fascinant, le Proche-orient semble etre un inepuisable laboratoire religieux (ex : les Druzes au Liban ...)


                      • njama 15 juin 2012 15:42

                        @ Hieronymus
                        la France se tient svt en tete des propagandistes pro-guerre contre la Syrie

                        Je ne connais pas suffisamment la presse étrangère pour affirmer cela.
                        Ne faut-il pas voir du côté Union européenne plutôt que du côté des gesticulations politiques du village gaulois ?

                        Il y a das l’Union européenne un Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. C’est une fonction de l’Union européenne instituée par le traité de Lisbonne.
                        Actuellement, cette fonction est tenue par la baronne Mme Ashton, dont on ne sait trop de où elle sort celle-là comme le disait Nigel Farage en novembre 2009 ici ) hormis qu’elle fut nommée (élue ?) par le Conseil européen à la majorité qualifiée. C’est à dire, par les chefs de gouvernement des vingt-sept États membres de l’Union européenne.

                        Au moins cette petite élite peut être tenue pour responsable de ses décisions politiques  !

                        L’UE décrète un embargo sur les importations de pétrole syrien

                        Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 02.09.2011

                        FRAPPER LA SYRIE AU CŒUR

                        Cet embargo entend porter atteinte au régime syrien, dont 95 % des exportations de pétrole sont achetés par l’Union européenne. Ces sanctions vont « frapper la Syrie au cœur », a commenté le ministre des affaires étrangères néerlandais, Uri Rosenthal, en marge de la réunion.


                        • Hieronymus Hieronymus 15 juin 2012 17:20

                          l’Union europeenne est un geant economique et un nain ou plutot un zero politique
                          en matiere de politique etrangere, le fait d’etre represente par une Britannique signifie d’emblee que l’UE sera totalement infeode a l’axe Washington/TelAviv, tout en pretendant (ce qui est une fourberie) disposer d’une certaine autonomie, zero de chez zero
                          la-dessus, comme si cela ne suffisait pas, les Francais en rajoutent et font du zele
                          on avait eu l’agite Kouchner, grand copain de Hashim Thaci (Kosovo), qui etait a peu pres seul en 2003 pour applaudir a la 2eme guerre d’Irak, bref une tare pretentieuse qui donnait des coups de menton car se croyant un destin, en fait un triste pantin ..
                          mais apres ce ne fut pas tellement mieux, Juppe le droitdel’hommiste qui a toujours tout et tous trahi, du moment qu’il s’agissait de rester du cote du manche, un pietre visionnaire double d’une arrogance et d’une suffisance epouvantable, il a redouble d’efforts avant son depart afin de parvenir a l’avoir sa « guerre » (BHL lui ayant vole la vedette en Libye)
                          il y avait encore a l’Onu ds la diplomatie francaise une sorte d’excite neo-con, va t en guerre tous les matins et jouant a « plus sioniste que moi tu meurres », un certain Gerard Araud, bien triste sire, bref une bande d’incultes pretentieux !
                          les Russes sont plus intelligents, ils nomment quelqu’un comme Lavrov


                        • zappa zappa 15 juin 2012 15:59

                          à l’ auteur,

                          J’ose éspérer car il a martelé durant sa campagne sur nos fameux médias télé son sens pour

                          les valeurs de notre république dont les principes sont l’égalité par la justice, la liberté d’expression qui permet la laïcité et enfin la fraternité dont la France a eu besoin auprés de

                          populations diverses et variées au delà nos frontiéres. Ces ambitions ne peuvent occulté ses

                          dires. Le relais des affaires courantes de la nation est en cours et je laisse du temps pour juger l’homme. Il est vrai quand nommant des personnages comme Fabius, Valls, Moscovici cela fait tâche. Mon sentiment et qu’ils n’ont pas droits à l’erreur ces trois là car il en va de la crédibilté des discours humanistes prononcés.

                          Ajouter une réaction

                          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                          FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès