Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Hugo Chavez reprend sa croisade pour fermer les medias indépendants

Hugo Chavez reprend sa croisade pour fermer les medias indépendants

Ce texte est traduit d’un article publie Mardi 26 Janvier sur le site web du magazine anglais Index on Censorship, publication trimestrielle étudiant la censure dans le monde entier. L’auteur le traduit pour Agoravox, revenant ainsi après deux ans d’absence pour recommencer à décrire la dérive autoritaire et les échecs du régime de Hugo Chavez.

Samedi dernier (23 Janvier) à minuit précisément l’administration Chavez a ordonné aux compagnies de télévision par câble et la télévision satellite Direct TV de sortir RCTV (et plusieurs autres stations) de leurs grilles. Les entreprises n’avaient guère le choix que de s’y plier. La motivation a été un nouveau règlement annoncé le Décembre 22, pour essentiellement d’élargir le mandat de l’infâme « Ley Resorte" - une loi qui désigne quoi et comment les réseaux de télévision terrestre peuvent diffuser sur les ondes - pour couvrir ce qui est diffusé sur les réseaux câblés. L’excuse pour le blocage est que RCTV n’a pas transmis un cadena surprise (*) le samedi. La vraie raison est le succès de RCTV sur le câble.

Après qu’elle fut d’abord interdite d’accès aux ondes en 2007, la chaine RCTV se redéfinit comme RCTV Internacional, sur le câble uniquement. Depuis lors, elle a eu un succès inattendu, contribuant à l’essor récent de la télévision par câble. En moins de trois ans, la pénétration du câble a progressé d’environ 22 pour cent à 37 pour cent. Et ceci sans compter les connexions illégales qui, dans un pays devenu presque sans foi ni loi, pourrait bien amener le total des foyers vénézuéliens connectés à un fournisseur de TV câblée au-dessus de 50 pour cent. RCTV a atteint parfois presque un 20 pour cent à la part d’audience (share) !

Cela a causé un problème pour Chavez et son administration. Jusqu’à maintenant la télévision par câble avait été exemptée de passer les odieuses cadenas. Cela a certainement contribué à la montée du marché de la télévision par câble dans un pays relativement pauvre, où les abonnements les moins chers peuvent représenter jusqu’à 10 pour cent du salaire minimum selon la région. L’approche gramscienne à contrôler l’information que le chavismo embrasse ne peut pas tolérer les moyens d’échapper au message officiel, d’autant plus lorsque l’émission phare de RCTV est l’émission matinale de Miguel Angel Rodriguez, régulièrement exécré dans les médias pro-Chavez pour ses enquêtes et sa critique pointue du régime.


Pour plus d’excuses à la fermeture de RCTV que l’on pourrait avancer, la vérité est que Chavez est en difficulté. 2009 s’est terminée avec un taux d’inflation reconnue de 27 pour cent et une profonde crise dans les services d’eau et d’électricité, nécessitant un rationnement. Tout est dû à un manque de planification du gouvernement plus que n’importe quelle excuse climatologique. 2010 a démarré avec une dévaluation brutale (de 100 pour cent) qui, en dépit d’un meilleur taux de change pour les importations de nourriture déjà énormes, est susceptible de créer une hausse du taux d’inflation à 50 pour cent pour cette année. Si on ajoute la crise de la sécurité qui fait de Caracas une des capitales les plus dangereuses du monde et la récession qui a commencé au milieu de l’année dernière, on peut comprendre pourquoi Chavez est si désireux de restreindre la liberté d’information.

Il n’y a vraiment aucune excuse pour fermer RCTV. Les accusations de complot régulièrement répétées par le chavismo n’ont jamais été prouvées, aucun journaliste ou directeur de RCTV n’a été condamné, ni même jugé [à 8 ans du coup d’état de 2002 !]. Sur diffusion ouverte l’état chaviste contrôle tout sauf la chaine Globovision, 24 heures d’information,qui ne diffuse qu’à Caracas et Valencia (câble uniquement ailleurs). Elle-même est sous menace de fermeture. Le régime ne peut pas prétendre que le message de M. Chavez ne puisse atteindre le peuple. Si ce message ne l’a pas atteint après 11 ans c’est soit parce qu’il a appris à utiliser sa télécommande, ou parce qu’il a appris à éteindre son téléviseur pendant un cadena. La fermeture de RCTV ne fera pas augmenter le share de M. Chavez, seul celui de la chaîne National Geographic. Ou bien celle-ci sera aussi tenue de passer les cadenas de Chavez ? N’oublions pas qu’il est douteux que le gouvernement puisse régler ce qui se présente à la télévision par câble, outre les clauses évidentes de moralité publique. Un abonnement à la télévision par câble est une transaction privée et l’ingérence de l’État peut être considérée comme une violation du droit à la vie privée. RCTV a été mis hors d’air, car elle refuse de suivre les cadenas, mais la chaine Hustler reste dans la grille, exonérée de cadenas, parce que toute sa pornographie est produite à l’étranger, alors que RCTV produirait plus de 30 pour cent de ses spectacles au Venezuela.

Ce ne serait pas une coïncidence que le blocage de RCTV soit venu le 23 Janvier, le jour où la chute de la dernière dictature du Venezuela en 1958 est commémoré. Il semble que Chavez désire une confrontation pour distraire le pays des malheurs qu’il a fait tomber sur nous. La répression brutale d’une manifestation d’étudiants contre la fermeture de RCTV ce lundi 24 est un signe des choses à venir.
 
-----

* Un cadena est le pouvoir que l’Etat vénézuelien a de réquisitionner simultanément toutes les ondes, TV et radio, au Venezuela aussi longtemps qu’il le souhaite, aussi souvent qu’il le veut. Cette disposition légale a été conçue pour des messages tels que les discours présidentiels sur l’état la nation ou en cas d’urgence nationale. Mais sous Chavez ce droit est devenu un abus constant, en soumettant au pays à plusieurs cadenas par semaine, de plusieurs heures chacune, presque uniquement des discours de Chavez et de la propagande. Il n’y a bien sûr pas de droit de réponse sur les réseaux contrôlés par l’état.
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.02/5   (102 votes)



Réagissez à l'article

134 réactions à cet article


  • tylhdar tylhdar 28 janvier 2010 16:06

    Article de propagande mensonger.
    L’auteur devrais balayer devant sa porte(BBC), avant de se mêler des autres.
    Pour rappel la description de l’auteur (En haut a gauche), est écrits par lui-même.


    • Takuan Takuan 28 janvier 2010 18:39

      Très juste,et à propos de télécommande,l’auteur oublie bien complaisamment de préciser d’où émet la chaine cablée qui vient d’être fermée...de Miami....ça ne vous rapelle rien Miami ? les anticastristes,tout ça tout ça...


    • Daniel Duquenal Daniel Duquenal 29 janvier 2010 02:58

      Pourquoi avez vous besoin de le « rappeler » puisque je le dit clairement ? Je me ne me cache de rien. Par contre, vous, vous semblez essayer de cacher quelque chose. Si vous étiez un peu plus franc du collier vous auriez cherché au moins à démentir une de mes informations. Ne serait ce que pour faire croire à votre objectivité.


    • Jean-paul 29 janvier 2010 03:53

      EXCELLENT ARTICLE ,mais l’auteur ecrit sur Agoravox .........


    • Yann Amare 29 janvier 2010 11:34

      Papier bidon qui sous prétexte de défense de liberté des médias en profite pour fustiger Chavez et un régime issu d’une vraie volonté populaire. C’est loin d’être parfait certes mais tout de même bien mieux qu’un régime uniquement au service d’une élite bourgeoise corrompue prête à tout y compris à instaurer une dictature fasciste et sanglante (avec bien sûr la complicité de la CIA)...Cet article n’est que de la propagande nauséabonde... smiley  smiley


    • sisyphe sisyphe 29 janvier 2010 14:35

      Et il y a eu suffisamment de modérateurs pour valider ce torchon, traduit avec les pieds, d’un «  »article« d’une officine US ?

      Quant à »l’auteur" (en fait, le très mauvais traducteur), il réclame sa résurgence, après deux ans d’absence, d’un souci de dénoncer Chavez ; ok, les choses sont claires ; sauf que, vu la traduction, il ne doit même pas être payé pour ça ; quelle misère....
       smiley


    • sisyphe sisyphe 29 janvier 2010 20:48

      Trop fort, le « CV » de l’auteur je cite :

      Daniel Duquenal est un franco-venezuelien qui écrit, en anglais, depuis 4 ans le blog Venezuela News and Views.

      S’il écrit en anglais aussi bien qu’il le traduit, le blog cité doit être au top !
       smiley smiley smiley


    • tylhdar tylhdar 29 janvier 2010 21:09

      « Si vous étiez un peu plus franc du collier vous auriez cherché au moins à démentir une de mes informations. Ne serait ce que pour faire croire à votre objectivité. »
      Pas la peine d’autre l’on fait a ma place.


    • Julius Julius 28 janvier 2010 16:22

      Y at-il radio/télévision libre pour le Venezuela (comme VOA, RFE/Liberty, Marti, BBC ,....) ?


      • minidou 29 janvier 2010 12:26

        Y a t’il un grand média libre en France (hors internet ou hors diffusion confidentielle).. ?


      • totof 29 janvier 2010 13:27

        ha bon ? La BBC est un média indépendant ???? Ce machin aux ordres du pouvoir central serait libre ? Faut vous renseigner mon cher avant d’affirmer des choses pareilles ! Pourquoi ne pas dire alors que la BBC est un média de qualité pendant qu’on y est. J’ai bouffé de cette saloperie de BBC pendant des années, c’est une soupe infecte, pro-capitaliste, remplie de divertissements abrutissants, de documentaires fait par des incultes pour des incultes, remplie de peigne-culs qui disent aux gens comment il faut vivre. Il ne faut pas s’étonner que les peuples anglo-saxons soient complètement embrigadés actuellement avec des moyens de propagande tels que la BBC. 

        Il n’y a que pour les médias français aux ordres des néo-fascistes qui tiennent actuellement l’Occident que la BBC est une chaine de qualité. Quant à la chaine RCTV dont il est question dans l’article, voici son lien : http://www.rctv.net/. Ca pue la qualité à plein nez, la qualité genre BBC ou TF1 quoi. Hou, vilain Chavez, pour oser fermer un média d’une telle qualité, pas du tout fait pour imposer l’idée de la consommation et de l’exploitation dans la tête des gens, il doit être très méchant ce Chavez, très très méchant !!


      • ASINUS 28 janvier 2010 16:46

        manifestement h chavez n est pas le seul a mener une croisade .


        • Mat Mat 28 janvier 2010 17:09

          Entre interdire de la désinformation ou la promouvoir comme vérité absolue, je ne sais pas qui est le plus totalitaire ...


          • latitude zéro 28 janvier 2010 17:19
            DuquenalCa paye bien la dissidence professionnelle contre Hugo Chavez ?
            J’suis intéressé !

            Celle contre Fidel , moyen moyen... pour un Français bien sûr. !
            Pour un « dissident » Cubain c’est rentable !

            Mais pour les fins de mois Castro c’est valable quand même ?... enfin !

            Une idée, peut être en cumulant Castro , Chavez ; Morales, etc..

            Bon c’’est du boulot , plusieurs speudos, des articles, faut s’organiser c’est sûr , mais la y a moyen de gagner sa vie peut être non ?
            Ah mais, les articles arrivent peut être « tout cuit t », y a pu qu’a les « répandre » partout sur le Web.
            Ah pas mal !
            Dîtes moi pour les « indemnités », faut ouvrir un compte en Dollars ou c’est converti directement en Euros ?

            Encore une idée tiens, pourquoi pas un livre « Gagner de l’argent grâce à Internet : Le guide du petit dissident débutant »


             

            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 janvier 2010 17:21

              Vénézuéla : Nombre de téléphone mobile pour 1000 habitants : 1010 ... texto ! Source, http://www.statistiques-mondiales.com/venezuela.htm


              • Reinette Reinette 29 janvier 2010 13:56


                Lisa Sion2 salut

                trouvé dans votre lien

                Utilisateurs Internet pour 1000 habitants (2008) = 267


                c’est peu !


              • Reinette Reinette 29 janvier 2010 14:56


                Le furtif

                je ne voyais pas ces chiffres par foyer, une erreur de ma part

                taux de fécondité 2.48%
                pour
                nbre Habitants : 26 814 843


              • Triodus Triodus 28 janvier 2010 17:22

                Bah.. on a déjà aussi nos « cadenas » quand radio France fait grêve..


                • Traroth Traroth 29 janvier 2010 15:51

                  Ou quand Sarkozy parle à la télé...


                • leypanou 28 janvier 2010 17:37

                  Les médias indépendants : indépendants de qui ? De la CIA, de l’impérialisme yankee, du lobby réactionnaire vénézuelien ? Votre article est ridicule.


                  • tylhdar tylhdar 28 janvier 2010 17:48

                    Ha oui, autre chose, le gouvernement vénézuélien ne cherche aucun prétexte pour installer un filtrage d’internet.
                    Y’a vraiment besoin de balayer devant sa porte.


                    • minidou 28 janvier 2010 17:50

                      Aucune chaîne, aucun média ne serait toléré en France si elle appelait au renversement de l’État.


                      • vergobret 29 janvier 2010 16:08

                        mini,

                        Exactement ce qu’il fallait souligner.
                        Cela sent de plus en plus les méthodes révolution orange, où la cia via sorros (lire el pais, c’est affligeant et très visible, il en est actionaire) vient infliger sa démocratie financière non-violente aux pays producteurs de pétrole qui tentent de s’extraire de l’emprise vicieuse du fmi, et leur premier outil étant la mise en place d’un service de propagande et de subversion.
                        Il faudra un jour que l’on fasse le compte des liens qu’ont des journalistes avec les groupes transnationaux et évincer les politiques formés et affiliés à ces groupes.
                        Je suis heureux de voir les réactions de rejet des abonés, les gens honnêtes ont un avantage sur les prévaricateurs : ils sont plus nombreux.


                      • Big Mac 29 janvier 2010 16:23

                        Vergoberez,

                        Pendant que je vous tiens, je vous informe que la travelot au mille pseudo me poursuit encore de ses obsessions d’onanisme :

                        Avant d’imiter et d’en connaître les positions, des connaissances en masturbation solitaire vous sont nécessaires :

                        Si je vous informe des agissement de votre protégée, c’est pour vous empêcher d’encore falsifier les faits en prétendant que ce serait moi qui lui ferait des propositions malsaines.


                      • Simulacredevérité Simulacredevérité 30 janvier 2010 00:44

                        Ça veut dire quoi renverser l’état ?

                        Tu veux dire que si un média africain dit qu’il y a de la corruption et demande aux politiques africaines de se retirer du gouvernement, appelant ainsi le peuple à réagir, il s’agirait d’un média hors la loi ? NON

                        Hors politique actuelle, oui !!!


                      • Marc Bruxman 28 janvier 2010 18:05

                        Eh oui les gens découvrent quelle crapule visqueuse et minable est Chavez. Il a eu de la chance de voir les prix du pétrole monter, mais maintenant malheureusement les vénézuéliens vont boire le calice jusqu’à la lie.

                        Car comme on l’a vu à Cuba, si on se débarasse bien d’une gastro, on se débarasse mal de Fidel Gastro et sa clique de voyous. Ils ont affamés le peuple alors qu’ils pourraient très facilement développer cette ile.

                        Avec la dévaluation, on voit déja ou Chavez va les mener. A la ruine. Il commence par prendre au riche, redistribue un peu au pauvres qui vont claquer la thune. Et bientot il n’y aura plus rien au venezuela. Tout le monde y sera pauvre sauf Chavez et sa bande de gangsters communistes.


                        • Satournenkare 28 janvier 2010 20:15

                          "Ils ont affamés le peuple alors qu’ils pourraient très facilement développer cette ile."

                          C’est bizarre ces affamés qui ont une des plus forte espérance de vie aux amériques. Et comment développer une ile sous embargo US (si si c’est encore et toujours les seules USA qui refusent la levée de l’embargo, mais bien sur ce n’est pas ce qui affame le peuple cubain c’est Castro et sa clique lol )


                        • Augustule pipo 28 janvier 2010 21:50

                          Avec la dévaluation, on voit déja ou Chavez va les mener. A la ruine. Il commence par prendre au riche, redistribue un peu au pauvres qui vont claquer la thune.

                          Tiens c’est marrant parce que chez nous c’est l’inverse, on, prend aux pauvres pour donner aux riches mais tout ce que je vois devant moi c’est aussi la ruine....


                        • Marc Bruxman 29 janvier 2010 01:05

                          La république dominicaine est plus riche que Cuba. Suffit d’y poser les pieds pour voir la différence. A Haiti visiblement ils n’ont pas eu beaucoup de chance.

                          Quand au Chili, ils se sortent de la merde alors qu’ils venaient de très loin. Le venezuela ca va encore faire une nouvelle démonstration de la merde qu’est le communisme. Espérons que ca soit visible avant qu’Evo Morales ne nique son pays aussi.


                        • Daniel Duquenal Daniel Duquenal 29 janvier 2010 02:32

                          Marc Gelone

                          Je me suis trompé en finissant la traduction et mon message est parti sans les liens. Vous pouvez aller sur le texte original ou vous trouverez quelques liens en anglais ou espagnol. Bien sur il y a mon blogue en anglais ou si vous avez des questions précises je peux essayer de vous les répondre.


                        • Jean-paul 29 janvier 2010 03:27

                          @satournenkare
                          Je vois que tu es un admirateur du dictateur Castro .
                          Une question : comment Cuba a t il pu construire des hotels de tourisme internationaux avec l’embargo ?


                        • Traroth Traroth 29 janvier 2010 15:55

                          « [les] pauvres qui vont claquer la thune » : Tout est dit. Surtout ne pas redistribuer d’argent aux pauvres, ils font rien que claquer la thune ! Nous n’avons pas les mêmes valeurs. Vous préférez sans doute qu’on prenne aux pauvres pour donner aux riches, comme chez nous ? Eux, ils savent la mettre de coté, la thune !


                        • Nobody knows me Nobody knows me 29 janvier 2010 17:47

                          Il commence par prendre au riche, redistribue un peu au pauvres qui vont claquer la thune.

                          Vous rendez compte ??? Ces pauvres qui claquent la thune...
                          Tout ça pourquoi ?? Pour bouffer ?
                          Pffff !! J’vous l’dis, ma bonne dame, les gens sont vraiment inconscients de nos jours...


                        • Le péripate Le péripate 28 janvier 2010 18:12

                          C’est rationnel de vouloir contrôler l’information quand on conduit un pays à sa ruine.

                          Et comme la plupart des gens se désintéressent d’une lointaine démocratie pétrolière, et qu’un petit nombre a adopté le Lider Rondissimo comme un Che Guevarra vivant louant toutes ses initiatives il y a peu de chance qu’un mouvement de sympathie pour le Venezuela naisse.

                          Dommage.


                          • JahRaph JahRaph 29 janvier 2010 13:57

                            @Peripate

                            Heu honnêtement, pour parler de gouvernements qui mènent leur pays à la ruine, je parlerais plutôt des USA (dette publique, dette des entreprises, dette des ménages), ils sont champions toutes catégorie !!! Pour l’instant, le la politique de l’autruche, qui repose sur le dollar-roi dans les échanges internationaux et comme fausses valeur refuge empêche la digue de s’effondrer... Jusqu’à quand ???


                          • Traroth Traroth 29 janvier 2010 16:50

                            "C’est rationnel de vouloir contrôler l’information quand on conduit un pays à sa ruine" : Vous voulez dire, comme en France avec Sarkozy et ses potes Bolloré, Bouygues, Lagardère et consorts ?


                          • MERLIN MERLIN 28 janvier 2010 20:23

                            Fachiste pro américain va...Article biaisé...J’oubliais, viva CHAVEZ


                            • Jean-paul 29 janvier 2010 03:31

                              @ Merlin
                              Tu t’en fous tu ne vis pas sans un bidonville a Caracas ......


                            • minidou 5 février 2010 15:33

                              ...Le nombre de personnes vivants sous le seuil de pauvreté au Venezuela a été divisé par deux depuis Chavez ... Ce qui permet de comprendre pourquoi il a jusqu’à présent réélu au premier tour à chaque suffrage...


                            • anti-oligarchie anti-oligarchie 28 janvier 2010 20:25

                              la revolution chaviste sous titré français c’est ici :
                              dailymotion.com/CHAVEZREVOLUTION

                              Ajouter une réaction

                              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                              FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès