Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Israël poursuit la scandaleuse colonisation de la Palestine

Israël poursuit la scandaleuse colonisation de la Palestine

Après être intervenu violemment et de manière disproportionnée dans la bande de Gaza cet été, Israël poursuit, inexorablement, la colonisation de la Palestiné, avec ce qui est l’annexation de terres la plus importante depuis une génération selon The Economist.

Une guerre qui ne dit pas son nom
 
C’est sans doute doute un des plus gros scandales des relations internationales des dernières décennies : l’annexation lente et sournoise d’une partie des territoires palestiniens occupés par l’érection de « colonies » ce qui correspond à une forme de vol de terres, qu’Israël se permet car il est plus fort que les Palestiniens et leurs alliés. Quelques jours à peine après la fin des opérations à Gaza, Benyamin Netanyahou a décidé d’un nouveau vol de terres palestiniennes pour créer une nouvelle ville, Givaot, qui va doubler la population de colons dans un bloc qui entoure la ville de Bethléem.
 
The Economist souligne que les habitants du village palestinien de Wadi Fukin, à proximité, ont perdu la bagatelle de 85% de leurs terrains du fait de la colonisation, privant les paysans de terres pour les chèvres et les moutons. L’hebdomadaire conclut « n’ayant plus la possibilité de cultiver, beaucoup d’hommes trouvent du travail dans le BTP souvent pour des colonies juives à proximité. Ils peuvent même être appelés à construire des maisons pour les Israéliens sur des terres qu’ils considéraient comme les leurs auparavant  ». Difficile d’y voir les conditions d’une paix durable.
 
Des batailles et de la guerre

Dans un monde où la règne la loi du plus fort, Israël profite pleinement de sa plus grande force et continue à agir au mépris du droit international, comme à Gaza cet été, sans passer par une résolution pour agir, et en continuant à dépouiller petit à petit le territoire légitime des palestiniens sans que les autres pays ne réagissent vraiment. Outre le manque de mesure, pour ne pas dire l’arrogance de ce peuple sans doute trop fier et sûr de lui, ce comportement est forcément perdant. Car si, comme cela est probable, Israël n’est plus le plus fort demain, il lui sera difficile de demander clémence et modération à celui qui aura pris sa place dans la région. Tel Aviv sème les graines de sa propre déchéance…

Pire pour Israël, l’opinion publique internationale commence de plus en plus à tourner, en défaveur de cet état qui fait tant de victimes en Palestine, de manière totalement disproportionnée. Comme The Economist l’a souligné cet été, si Israël a gagné une bataille à Gaza, il perd de plus en plus la guerre de l’opinion publique, qui commence à évoluer, y compris aux Etats-Unis. En continuant à se comporter comme le caïd du Moyen Orient, qui fait tout ce qu’il veut, quelles que soient les conséquences, y compris humaines, et quelle que soit l’opinion des autres pays, le comportement de l’état d’Israël provoque un rejet de plus en plus fort qui sera extrêmement dangereux quand les forces s’équilibreront.
 
Paradoxalement, c’est aussi pour les Israéliens qu’il faut prendre des mesures très fermes pour imposer la fin de cette colonisation sournoise et injustifiables. Parce que seuls ceux qui s’y seront vraiment opposés pourront demain plaider la mesure à l’autre camp quand la situation sera inversée.

Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • Massada Massada 1er octobre 2014 11:49

    En quoi est-ce un problème ?



    • bourrico6 1er octobre 2014 12:05

      Non non, tout va bien.

      Le jour ou vous allez prendre le retour de balancier, ce ne sera pas un problème pour moi non plus, je te rassures.


    • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 1er octobre 2014 22:17

      Ces abrutis seraient bien emmerdés si Israël n’existait pas. Y pourraient pas essayer de faire croire que l’état hébreux est la source de tout leur problème.

      Mais la source de leurs problème, c’est pas Israël, c’est leur nullité.

       smiley


    • Doume65 1er octobre 2014 23:44

      Massada, j’ai souvent subodoré que l’imbécilité de tes réactions étaient dues au fait que tu étais un raciste anti-juif (j’ai bien dit anti-juif et pas antisioniste) qui caricaturait les sympathisants des israéliens . Ta dernière saillie prouve définitivement ce que je pensais. C’est trop gros. Aucun juif ne serait assez con pour exprimer une pensée aussi minable. Tu n’es donc qu’un gros troll bien poilu, caché en embuscade pour dénigrer un peuple. J’exporte les agoravoxiens de ne tenir aucun compte des propos de cet affabulateur qui ne représente que lui-même et sa haine des juifs.

      A moins qu’il soit vraiment taré...


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 octobre 2014 08:12

      Bonjour Massada,
      .
      «  En quoi est-ce un problème ? »
      .
      C’est un problème parce-que nous, les autres citoyens du monde (les non élus) voulons vivons en paix et en « démocratie réelle » hors cet petit état d’Israël crée un désordre monstrueux sur cette planete comme on à jamais vue au part avant.
      .
      Les Palestiniens ont le droit d’avoir leur état.
      .
      Hors Israël empêche la création de cet état.
      .
      Israël contrôle la politique américaine, par l’argent, les banques et à travers le super « CRIF américain » l’AIPAC.
      .
      Pour comprendre pourquoi les États-Unis protègent Israël, l’état SIONISTE, par des vétos il suffit de regarder le documentaire France2 sur l’AIPAC
      .
      L’état Israélien, est un état nationaliste d’ultra droite, qui par ses ingérences multiples et divers plonge des nombreux pays dans des problèmes, conflits voire guerres !
      .
      C’est un problème parce-que il n’existe plus de pluralisme des informations dans les médias français. Nous médias ont été confisque (purgé) par des sionistes. C’est le CRIF contrôle la politique française !
      Regardez la vidéo suivante vous comprendriez mieux.
      https://www.youtube.com/watch?v=H7R1Gdf2emA
      .
      C’est un problème parce-que, l’islamisme radical n’est pas tombé du ciel !!!
      .

      « Moyen Orient : Le plan américano-israélien »
      .

      Ce plan de remodelage du Proche Orient date déjà de plusieurs dizaines d’années.
      .
      Oded Yinon (analyste du ministère israélien des Affaires étrangères) préconisait, en 1982, le démantèlement pur et simple des États arabes.

      .

      Le plan passe en revue dix-neuf États arabes en répertoriant leurs principaux facteurs centrifuges, annonciateurs de désintégration.

      .

      Après une ultime recommandation qui invite Israël à « agir directement ou indirectement pour reprendre le Sinaï en tant que réserve stratégique, économique et énergétique », Yinon conclut : « La décomposition du Liban en cinq provinces préfigure le sort qui attend le monde arabe tout entier, y compris l’Egypte, la Syrie, l’Irak et toute la péninsule arabe.

      .

      Au Liban, c’est déjà un fait accompli.

      .
      La désintégration de la Syrie et de l’Irak en provinces ethniquement ou religieusement homogènes, comme au Liban, est l’objectif prioritaire d’Israël sur son front Est. A court terme, l’objectif est la dissolution militaire de ces États.

      .

      La Syrie va se diviser en plusieurs États, suivant les communautés ethniques, de telle sorte que la côte deviendra un État alaouite chiite ; la région d’Alep, un État sunnite ; à Damas, un autre État sunnite hostile à son voisin du nord verra le jour ; les Druzes constitueront leur propre État, qui s’étendra sur notre Golan, dans le Hourane et en Jordanie du Nord ». 

      source : http://www.politique-actu.com/debat...

      .

      Pour comprendre l’impact (trafic d’influence / voire lobbying) de l’état Israélien sur la politique américaine il faut regarder ce petit documentaire France2 sur l’AIPAC (une sorte de super CRIF américain) : https://www.youtube.com/watch?v=KzC...

      .

      Vous comprendriez ainsi pourquoi les États-Unis font jouer systématiquement leur véto sur les questions israéliennes quand il s’agit de prendre des sanctions à l’ONU contre la politique d’occupation des terres en Palestine.

      .


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 octobre 2014 08:24

      Certains liens on été incorrectes
      .
      Oded Yinon
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_Yinon
      .
      La Syrie va se diviser en plusieurs États, ...
      http://www.politique-actu.com/debat/moyen-orient-plan-americano-israelien/514643/
      .
      AIPAC (une sorte de super CRIF américain)
      https://www.youtube.com/watch?v=KzCoSUSszBw


    • antyreac 1er octobre 2014 12:33

      Le titre devrait être plutôt :

      La scandaleuse occupation des terres israéliennes par les palestiniens.

      • Massada Massada 1er octobre 2014 13:05

        Le terme « colonisation » à l’égard des Israéliens est un terme qui ne convient pas. 

        Il se réfère à la colonisation européenne dans le monde qui est une suite d’expéditions coloniales.

        Les territoires administrés par Israël le sont à la suite de guerres déclenchés contre lui et qu’il a gagnées sur les Etats agresseurs. C’est le cas de la plupart des Nations en guerre qui les ont gagnées !

        Les guerres déclenchées contre Israël ont conduit les Etats agresseurs à perdre des territoires. Les accords de paix avec Israël leur ont permis de les récupérer ! La nouvelle agression palestinienne contre Israël part de Gaza, évacué par Israël ! Le but recherché et diffusé est la destruction d’Israël
        C’est raté une fois de plus.

        Les ennemis d’Israël sont tenaces et surfinancés par les dictatures pétrolières. Leur haine de la liberté et de la paix les conduisent à opprimer leurs propres peuples et à désigner l’« ennemi sioniste » comme ciment de leurs autorités

        Les ennemis d’Israël savent que 66 ans de luttes contre Israël leur a fait perdre des territoires et garder leur pouvoir, ils préfèrent garder leur pouvoir que laisser les peuples de la région en paix

        Les soutiens à la dictature du Hamas sont responsables du chaos au Proche-Orient et des morts qu’il occasionne.

        Il en va de VOTRE responsabilité, de vos écrits propagandistes, de vos manifestations de haine ! 
        Vous avez des morts sur la conscience par vos encouragements au terrorisme alors que moi j’ai combattu ce terrorisme que vous soutenez et j’ai la conscience tranquille.

        • bourrico6 1er octobre 2014 14:02

          Il en va de VOTRE responsabilité, de vos écrits propagandistes, de vos manifestations de haine ! Vous avez des morts sur la conscience par vos encouragements au terrorisme alors que moi j’ai combattu ce terrorisme que vous soutenez et j’ai la conscience tranquille.

          Calomnies que tout cela.
          Mais si tu veux me faire pleurer, c’est raté, tu me fais plutôt marrer.  smiley


        • soi même 1er octobre 2014 15:57

          A qui pensez vous nous faire gober ta rhétorique convenue ?
          Même des Israéliens n’arrivent plus à gober cette nolvangue, c’est dire comment tu peux êrte crédiblble à nous faire l’éternel couplet de l’agresse agresseur !

          Le génocide palestinien dénoncé par un leader israelien...

          http://www.photo-mege.com/palestine.html

          Un ancien responsable militaire israélien dénonce les thèses annexionnisteshttp://www.monde-diplomatique.fr/1986/04/KAPELIOUK/39145 Des soldats du renseignement israélien dénoncent les « abus
          www.lemonde.fr/.../des-soldats-israeliens-refusent-de-participer-a-de-nouve...

          En faite tu as gagné, car comment peut expliquer ce fait :

          Israel infos : Les israéliens veulent quitter le pays...mais pas ...www.israel-infos.net/Les-israeliens-veulent-quitter-le-pays—mais-pas-tant...

          Car c’est bien cela que tu veux obtenir ?

          Sondage : 30 % de la population israélienne désireuse d ...croah.fr/.../sondage-30-de-la-population-israelienne-desireuse-demigrer-...


        • cyrus cyrus 1er octobre 2014 17:36

          1/ Les territoires administrés par Israël le sont à la suite de guerres déclenchés contre lui et qu’il a gagnées=> flagrant délit de négationnisme

          lire http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Six_Jours et particulièrement les note et référence en bas de page

          La guerre des Six Jours est la guerre que mena, du lundi 5 au samedi 10 juin 1967, Israël face à l’Égypte, à la Jordanie et à la Syrie.

          Cette guerre fut déclenchée comme une « attaque préventive » d’Israël contre ses voisins arabes, à la suite du blocus du détroit de Tiran aux navires israéliens par l’Égypte le 23 mai 1967

          2/Les soutiens à la dictature du Hamas sont responsables du chaos au Proche-Orient et des morts qu’il occasionne.
          =>également faux , Nasser était un pan-arabiste , a l’ époque l’ islam restait a sa place morale , c’ est la nakba qui as au final permis l’ émergence de mouvement radical islamiste , vous avez donc fabriquer le hamas et le esbola (déstabilisation du liban ) , encore une fois il faut voir la responsabilité la ou elle est et non pas chez les voisins

          3/ Plus symbolique encore que la défaite arabe fut la prise de la vieille ville de Jérusalem. Israël considère alors cette ville comme sa capitale, sans la reconnaissance de la plus grande partie de la communauté internationale.

          Première proposition de l’ONU

          À l’expiration du mandat britannique, le plan de partage de la Palestine de 1947 prévoyait que Jérusalem et Bethléem deviennent un Corpus Separatum sous contrôle international et indépendant de ce qui devaient devenir un État arabe et un État juif. Cette séparation devait ainsi garantir à tous les cultes le libre accès à tous les lieux saints en sécurité. Le Comité spécial sur la Palestine avait prévu qu’après un délai de dix ans de Corpus Separatum, le statut définitif de Jérusalem serait fixé par la population consultée par référendum.

          Position de l’ONU

          La position de l’ONU concernant Jérusalem est liée à la résolution 181 de l’Assemblée générale ainsi que les résolutions de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité qui en découlent.

          Le Conseil de sécurité, dans ses résolutions 476 et 478, déclare que la loi israélienne établissant Jérusalem capitale « éternelle et indivisible » est nulle et non avenue, et constitue une violation du droit international. La résolution invite les États membres à retirer leur mission diplomatique de la ville.

          => il s’ agit donc d’ une violation non punis du droit international et de la convention de Genève , Jérusalem appartient a toute l’ humanité , elle devrais être une zone neutre

          4/ce que dit le talmud et son interpretation orthodoxe :

          chez les religieux, Dieu a détruit le royaume d’Israël pour punir les Juifs, et seul son messie peut le recréer. La vie en terre sainte est possible, mais toute tentative autonome de créer un État est une révolte contre Dieu. Ainsi le Talmud de Babylone (Massekhet Ketoubot 111a), dans son commentaire du Cantique des cantiques déclare8 :

          1. qu’Israël ne « forcerait pas la muraille » (c’est-à-dire que le peuple d’Israël s’engage à ne pas conquérir Eretz Israel par la force).
          2. Que YHWH a fait jurer à Israël qu’il ne se rebellerait pas contre les nations (c’est-à-dire que le peuple d’Israël s’engage à obéir aux gouvernements pendant son exil, en attendant « que la main de Dieu se manifeste aux yeux du monde9 »).
          3. Qu’en échange, YHWH a fait jurer aux nations de ne « pas trop » (yoter midai) opprimer Israël.

          Cette vision, connue sous le nom des « trois serments, […] a joué un rôle considérable dans la pensée religieuse antisioniste, et […] est encore évoquée aujourd’hui par […] les Netourei Karta et les hassidim de Satmar10 ».
          Massekhet Ketoubot indique que Dieu promet que les nations n’essaieront pas de détruire le peuple d’Israël. La Shoah a donc été interprétée par certains haredim comme la conséquence inévitable de la violation par les sionistes des deux premières promesses.

          5/ les colonie

          "Le terme « colonisation » à l’égard des Israéliens est un terme qui ne convient pas. 

          Il se réfère à la colonisation européenne dans le monde qui est une suite d’expéditions coloniales.

          Les territoires administrés par Israël le sont à la suite de guerres déclenchés (contre)/.PAR(=relire point 1/) lui et qu’il a gagnées sur les Etats agresseurs. C’est le cas de la plupart des Nations en guerre qui les ont gagnées !"
          =>une large partie de la communauté internationale juge illégale l’occupation des Territoires par Israël depuis 1967 et que l’art. 49 de la quatrième convention de Genève sur la protection des civils en temps de guerre s’applique à la rive occidentale du Jourdain, à la bande de Gaza et aux hauteurs du Golan. Cette position est soutenue par le CICR, diverses entités américaines et la Cour internationale de justice. La Cour suprême d’Israël a déclaré en 2004 qu’Israël occupe ces régions à la manière d’un État belligérant (occupatio bellica)33.

          L’art. 8,2,b,VIII du Statut de Rome de la Cour pénale internationale (1998) définit « le transfert, direct ou indirect, par une puissance occupante d’une partie de sa population civile, dans le territoire qu’elle occupe » comme un crime de guerre.

          Sans distinguer celles qui étaient nouvelles ou rétablies (Hébron ou Gush Etzion), le Conseil de sécurité des Nations unies et l’Assemblée générale ont condamné plusieurs fois Israël pour la construction et l’agrandissement de ces colonies


        • Michel Maugis Michel Maugis 2 octobre 2014 22:34

          @Massada


          Le colonisation des territoires palestinien par les Israéliens a débuté bien avant la création illégale et illégitime d’ Israel, par des COLONS EUROPEENS contre la population palestinienne ethniquement plus juive que ces « juifs » européens envahisseurs. 

          De fait pour comprendre la réalité, il faut totalement évacuer l’idée de religion dans cette conquête coloniale européenne.

          C’ est bien un peuple qui résiste à une colonisation fasciste, raciste et essentiellement européenne sous prétextes religieux.

          Massada, défend inlassablement tous les crimes commis par les européens dans le monde, pas seulement ceux des israéliens en Palestine.

          Israel doit être rayer de la carte, et le sera, car c’ est un état sans constitution, sans frontière, bâtis sur des critères et une volonté racistes, totalement anachroniques.

        • Gnostic GNOSTIC 1er octobre 2014 14:23


          Dès que ça parle d’ISRAEL Mossad-A accourt comme ZORRO

           

          Faites gaffe il a eut la peau de Saint Just que l’on ne voit plus (banni  ?)

           

          Le mossad a le bras long

           smiley


          • Gauche Normale Gauche Normale 1er octobre 2014 15:58

            On attend aussi l’arrivée prochaine de Labrune, qui ne devrait pas tarder.

            Pour lui, si on ne soutient pas Israël on est antisémite et si on soutient les Palestiniens on est djihadiste.

          • soi même 1er octobre 2014 16:06

            Étrange Boudul dit la même chose !


          • cyrus cyrus 1er octobre 2014 17:42

            le mossad as au moins deux actes terroriste a son actif :

            Pour « venger Munich », le Mossad, dans le cadre de l’opération Colère de Dieu, prend pour cible des responsables de l’OLP, certains des commanditaires présumés ainsi que les représentants de l’OLP en Italie, en France et à Chypre jusqu’au 15 janvier 1991, lorsque, finalement, furent tués les organisateurs du massacre de Munich (Abou Iyad et Abou Mohammed). A été également victime de ces représailles du Mossad, Ahmed Bouchiki, citoyen Norvégien (et frère de Chico Bouchikhi des Gipsy Kings), abattu devant sa femme enceinte de leur fils. Ahmed Bouchikhi avait été confondu avec Ali Hassan Salameh, numéro deux de l’OLP à l’époque.source http://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_d%27otages_des_Jeux_olympiques_de_Munich


          • cyrus cyrus 1er octobre 2014 17:45

            le mossad as au moins deux actes terroriste a son actif :

            1/Pour « venger Munich », le Mossad, dans le cadre de l’opération Colère de Dieu, prend pour cible des responsables de l’OLP, certains des commanditaires présumés ainsi que les représentants de l’OLP en Italie, en France et à Chypre jusqu’au 15 janvier 1991, lorsque, finalement, furent tués les organisateurs du massacre de Munich (Abou Iyad et Abou Mohammed). A été également victime de ces représailles du Mossad, Ahmed Bouchiki, citoyen Norvégien (et frère de Chico Bouchikhi des Gipsy Kings), abattu devant sa femme enceinte de leur fils. Ahmed Bouchikhi avait été confondu avec Ali Hassan Salameh, numéro deux de l’OLP à l’époque.source http://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_d%27otages_des_Jeux_olympiques_de_Munich

            2/

            Massacre de Sabra et Chatila Massacre de Sabra et Chatila
            Sabra Date 16-18 septembre 1982 Lieu Beyrouth-ouest ; Liban Victimes entre 762 et 3600 (bilan non établi de manière sûre) Type Massacre Morts de 762 à 3600 Blessés nombre incertain Survivants quelques-uns1 Auteurs  Liban - phalangistes, avec la complicité d’ Israël (Tsahal) Ordonné par Elie Hobeika Guerre Intervention militaire israélienne au Liban de 1982 Coordonnées 33° 51′ 46″ Nord 35° 29′ 54″ Est 
            modifier 

            Le massacre de Sabra et Chatila — deux camps de réfugiés palestiniens de Beyrouth-Ouest — a été perpétré du 16 au 18 septembre 1982 lors de la Guerre du Liban par des phalangistes libanais.

            Les deux camps étaient encerclés par l’armée israélienne, qui y envoya les phalangistes afin d’en extraire des combattants palestiniens présumés présents2,3,4.

            Il fit selon les rapports entre 700 et 2 000 morts parmi des civils palestiniens5.

            À la suite de l’émotion provoquée aussi bien au niveau international qu’israélien, une commission d’enquête, la Commission Kahane, fut chargée par le gouvernement israélien d’enquêter sur le massacre. Elle conclut à la responsabilité directe des Phalangistes et à la responsabilité indirecte de plusieurs dirigeants israéliens lors de la conduite de cette opération6,7. En 1982, une Commission indépendante menée par Sean McBride considère Israël comme « directement responsable du massacre du fait de sa position d’occupant » 8,9.


          • asterix asterix 3 octobre 2014 14:30

            Nonobstant la perte de sympathie accumulée par Israël dans le monde entier, ses dirigeants devraient comprendre que s’ils estiment pouvoir faire ce qu’il veulent sans ne rendre compte à personne, parce qu’ils gagnent toutes les guerres, arrivera bien une fois le moment où l’Etat juif en perdra une.
            Et là, juste retour des choses, personne ne viendra à son secours...


          • lsga lsga 1er octobre 2014 16:15

            Israël ? 


            Non : L’extrême droite israélienne. 

            • cyrus cyrus 1er octobre 2014 17:38

              bien vu , clair net et precis


            • Michel Maugis Michel Maugis 2 octobre 2014 22:43

              @Isga


              Où va t’ on si on intervient pour dire ce genre de précision, fausse de surcroît.
              Car il n’ y a pas que l’ extrême droite, mais aussi des partis faux culs qui se disent de gôche.

              on ne pourrait plus dire, selon vous, que la France massacre dans le monde ?


              Si c’ est ISRAEL qui massacre et colonise en Palestine avec la complicité de la France entre autres pays de l’ Otanazie.





            • lsga lsga 3 octobre 2014 10:25

              La bourgeoisie Israélienne martyrise le prolétariat palestinien avec l’aide des bourgeoisies Européennes, Françaises, américaines ET RUSSES :



              Bienvenu dans le Capitalisme. 

            • njama njama 1er octobre 2014 18:03

              ce n’est pas parce qu’Israël agrandit son territoire que cela pourrait lui donner une légitimité qu’il n’a jamais eue ...
              mille fois zéro feront toujours zéro

              ce n’est pas en faisant la promotion du Talmud comme base juridique qu’Israël risque de gagner en crédibilité politique

              mais au moins cela nous donnera matière à critiquer le sionisme, ce qui ne saurait être confondu avec de l’antisémitisme

              Netanyahu promet que le Talmud sera la Loi d’Israël
              Netanyahu a affirmé au leader ultra-orthodoxe du Likoud que le calendrier hébreu sera le calendrier officiel de l’État dans la nouvelle Loi fondamentale, le système légal basé sur la loi juive.
              « Je veux mettre noir sur blanc dans cette loi que ce sera une Loi fondamentale de l’État d’Israël, qui s’est élevé et existe sur base de la Torah et de la tradition juive »,

              Report : Netanyahu Promises Talmud Will Be Israeli Law


              • cyrus cyrus 1er octobre 2014 18:24

                oui il ne faut pas confondre sionisme , et anti judaisme ( l’ anti semitisme est plus large et inclu les fils de sem y compris les palestinien . Mais inversement le talmudisme , comme l’ islam ou le catholiscisme ne sont pas negatif a la base c’ est L’ INTERPRETATION qu’ en font les extremiste qui est negative.


              • njama njama 1er octobre 2014 18:42

                le sionisme est à la Torah ce que l’islamisme est au Coran, juste une secte politico-religieuse, comme le passé en a connu. Pas étonnant donc qu’Israël entretienne de bonnes relations avec les wahhabites et autres extrémistes religieux
                déjà que les juifs ne sont pas nombreux sur la planète, et leur religion en voie naturelle de disparition, on peut dire qu’à jouer les zélotes, Netanyahu et ses amis du Likoud se tirent une balle dans le pied ...


              • Massada Massada 1er octobre 2014 19:53
                Vos lamentations de petits français, cul et chemise avec les arabes, nous font bien rire.
                Le monde peut se passer des gauchistes français et européen smiley
                L’UE va mal. Elle a des problèmes économiques, sociaux et perd en crédibilité.

                Le jeu des faux-semblants et de la fiction est terminé. 
                Israël ne veut plus faire comme si il existait une sorte de « peuple palestinien » ayant droit à un état.

                Les « palestiniens » sont des arabes, et les arabes ont déjà 22 états. Ils n’auront pas encore un autre état à l’intérieur des terres israéliennes. Tout palestinien qui souhaite profiter de la souveraineté nationale est libre de se déplacer vers l’un de ces 22 états arabes, mais aucune souveraineté arabe n’existera sur le territoire israélien, ce qui comprend les terres entre le Jourdain et la mer Méditerranée.

                La rive ouest du Jourdain appartient à Israël et est Israélienne de toutes les façons.
                La rive occidentale (susnommée Cisjordanie) fait partie du foyer national juif, l’a toujours été et le sera toujours.

                La Judée et la Samarie appartiennent à Israël depuis toujours… le reste, c’est du bavardage.


                • cyrus cyrus 1er octobre 2014 21:54

                  je t’ encourage a preciser tes connaisance en consultant la carte antique de la judee et de la samarie
                  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/cb/Israel_antique_regions.s vg
                  on est tres loin du « grand israel »


                • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 1er octobre 2014 22:15

                  Une terre appartient à celui qui l’occupe.

                  Et pis en même temps j’ai remarqué qu’il y avait assez peu d’islamistes dans l’armée israëlienne !


                • cyrus cyrus 1er octobre 2014 22:26

                  si comme tu l’ affirme la force prime le droit , rien n’ interdit aux chomeur de piquer la bretagne ou la paca ...
                  ou encore rien n’ interdisait aux FLN de « piquer »l’ algerie ,aux turc de piquer Chypre, tu ne peut pas defendre l’ un et interdire l’ autre , c’ est une question d’ équité ...


                • herope herope 1er octobre 2014 20:04

                  IL serait grand temps que le monde se penche sur ce génocide qu Israel commet sur le peuple Palestinien. Au début le 19eme siecle et le réveil de la conscience juive avec Hertzl, puis la colonisation britannique et l’achat de terre et l’expropriation des Arabes au 20eme siecle et enfin la création de l’etat d’Israel unilatérallement et depuis le rouleau compresseur continue !......
                  BASTA !!!
                  2 états c’est tout !


                  • njama njama 1er octobre 2014 20:06

                    @ Massada
                    quel besoin de tenter de vous justifier sur la Bible qui ne vous justifie plus depuis 3000 ans
                    Et l’Éternel dit à Salomon : Puisque tu as agi de la sorte, et que tu n’as point observé mon alliance et mes lois que je t’avais prescrites, je déchirerai le royaume de dessus toi et je le donnerai à ton serviteur.
                    Seulement, je ne le ferai point pendant ta vie, à cause de David, ton père. C’est de la main de ton fils que je l’arracherai.(1Rois 11/9 à 12)

                    Terre promise, promesse honorée, puis consommée
                    feriez mieux d’essayer d’éviter les dérives théocratiques de votre État


                    • Massada Massada 1er octobre 2014 20:14

                      Que vient faire la « Bible » dans cette histoire ?

                      Rien à foutre du blabla religieux, je ne connais que la puissance du feu.


                    • cyrus cyrus 1er octobre 2014 20:45

                      c’ est exactement ton probléme , « a vivre par le glaive tu périra par le glaive » , étonne toi ensuite de l’ hostilités que tu suscite ... on pourrais presque croire a un faux sioniste (mais vrai nazillion genre ordre nouveau qui se ferais passer pour un hebreu) . Tu fait en tout cas tout pour générer de l’ anti-sionisme voire même de l’ anti-semitisme par tes propos . Si tu est atteint d’ une psychopathologie masochiste , a défault de te rééquilibrer par une psychotherapie , je te conseille comme exutoire http://forum.doctissimo.fr/doctissimo/sado-masochisme/suspension-seins-besoin-sujet_5703_1.htm , ce qui devrai te permettre de donner libre cours a tes fantasme sans nuire a tout les israélien qui oeuvre pour la paix , autre alternative tu peut librement aller dire bonjours au califat entre sadique et maso chacun y trouvera son compte .


                    • Massada Massada 1er octobre 2014 21:02
                      Tu fait en tout cas tout pour générer de l’ anti-sionisme voire même de l’ anti-semitisme par tes propos .

                      Voilà exactement l’erreur des juifs soumis : chercher à plaire, baisser le regard, se soumettre.....
                      Il n’ y a pas de dialogue avec les anti-sionistes ou antisémites.

                      Golda face aux critiques de nos ennemis disait : « Je préfère vos blâmes à vos condoléances » . Tout est dit .

                      On s’en fout que vous ne nous aimez pas, on ne vous aime pas non plus smiley

                    • cyrus cyrus 1er octobre 2014 21:38

                      Autre erreur je suis anti-nazi , la shoah as été la pire horreur , c’ est donc toi que je n’ apprecie pas et non un peuple que je respecte , si tu n’ aime pas les autre peuples , c’ est ton probleme , mais alors pourquoi ne pas prendre un forum en israel ? vient tu faire du proselythisme et foutre le bordel ou chercher le dialogue ?


                    • njama njama 1er octobre 2014 21:57

                      « Que vient faire la « Bible » dans cette histoire ?
                      Rien à foutre du blabla religieux,... »
                      (Massada)

                      OK Massada
                      mais pourquoi invoquer ce genre de choses : Je me permets de re-citer :

                      « La Judée et la Samarie appartiennent à Israël depuis toujours… le reste, c’est du bavardage. »

                      sur quelle attestation historique ? en dehors du récit biblique je ne vois pas (?)

                      Si Israël va vers la démocratie, dans laquelle chaque citoyen de cet Etat (qu’il soit juif ou non) aurait les mêmes droits tout ira bien, et Israël ira vers la paix ...
                      (je rêve, mais c’est vraiment ce que j’espère vraiment)

                      tout autre solution n’est que ségrégation, ’apartheid, discrimination, racisme ...

                      C’est pourtant simple à comprendre ... alors jouer la carte théologique, c’est archi pourri, et perdu d’avance tellement ça sent le rance ...
                      et on ne va pas se priver de continuer de moquer cet Israël qui se prosterne devant les rabbins si vous continuez dans ce sens


                    • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 1er octobre 2014 22:11

                      En même temps, c’est sûr que Golda-Meïr, c’était pas Hollandouille !

                       smiley


                    • cyrus cyrus 1er octobre 2014 22:30

                      la part contre rien a dire , il est grillé comme un toast celui la ;) ... en plus il compte sur un front republicain pour barrer la route de marine lepen , très mauvais calcul ...il vaut mieux voter pour une idee que de voter contre une autre . Je n’ adhere pas , mais elle as malheureusement le peuple derrière elle , on verra si c’ est la catastrophe ou pas ... Mais la légitimité des urne ne souffre pas contestation ...


                    • cyrus cyrus 1er octobre 2014 21:34

                      Personne n’ exige de vous une soumission , la seule chose qu’ on vous demande est LE RESPECT d’ autrui .

                      La Bible n’est pas un cadastre.La paix n’a pas de frontières.

                      « Assez de sang et de larmes. Assez. Nous n’avons aucune haine envers vous, nous ne souhaitons pas nous venger. Nous souhaitons, comme vous, être un peuple capable de construire une maison, de planter un arbre, d’aimer et de vivre près de vous dans la dignité et le soutien mutuel, comme des hommes, comme un peuple libre. »

                      Je viens à vous avec un rameau d’olivier dans la main gauche, et une mitraillette dans la droite. - Ne faites pas tomber le rameau d’olivier.
                      Discours à l’ONU, 13 novembre 1974.
                      10 avril 1948,
                      à M. Shepard Rifkin, directeur exécutif des amis Américains des combattants pour l’indépendance d’Israël (une émanation du Lehi ou groupe Stern, NdT)
                      Cher monsieur,
                      Quand une véritable catastrophe finale s’abattra sur la Palestine, le premier responsable en sera le gouvernement britannique et les seconds responsables seront les organisations terroristes qui émanent de nos rangs.
                      Je ne veux voir personne associé avec ces gens égarés et criminels.
                      Sincèrement,
                      Albert Einstein

                      eux avais tout compris , et sans eux vous n’ auriez pas de place en palestine. respectez les , a default de vous respecter vous meme ...


                      • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 1er octobre 2014 21:49

                        Les Sionistes-Bourgeois ont bien raison !

                        De toutes façon, les pays musulmans se gênent pas eux !

                        Est-ce que la Turquie a évacué Chypre ?
                        Est-ce que le Maroc a évacué le Sahara Occidental ?
                        Est-ce que l’Algérie laissé habiter là bas en 1962, les Français qu’étaient nés sur place ?

                        Bon, alors nous emmerde pas avec la Palestine !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès